Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 792 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Tu ne peux resister à l'attraction Auteur: mikazuki Vue: 2477
[Publiée le: 2009-11-02]    [Mise à Jour: 2009-11-27]
13+  Signaler Romance/Yaoi (HxH) Commentaires : 7
Description:
A l'âge de six ans, Naruto doit être enfermé, c'est la descision du conseil. Cepandant un accord est passé : Le jinchuriki aura le droit à un Uchiwa pour lui tenir compagnie pendant un an et il se laissera enfermer...

sasunaru
Crédits:
Les personnages (sauf takeru) ne m'appartiennent pas, ils sont (malheureusement pour moi) à kishimoto-sama
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 1

[2970 mots]
Publié le: 2009-11-02
Mis à Jour: 2009-11-03
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Dans son bureau, l’Hokage fumait sa pipe d’un air songeur. Il regardait son village en contrebas: le regard rivé sur un petit garçon brun qui ne savait pas encore qu’une triste décision avait été prise à son sujet. Soudain, on frappa à la porte, sortant le vieil homme de ses pensées. Un homme d’âge avancé entra, il avait une longue cape noir sur les épaules et des bandages lui recouvraient le crâne et l’œil gauche. Le chef du village prit la parole:

- Que veux tu Danzo?

- Hokage-sama… Est-ce vraiment obligatoire que se soit le petit Sasuke qui doive y allé ? Il était pourtant promit à devenir un très bon ninjas si j’en croit ses résultats.

L’Hokage poussa un soupir puis regarda l’homme en face de lui. Lui non plus ne voulait pas que se soit le jeune Uchiwa qui soit offert, mais les conditions avaient été formelles et le conseil avait voté ; la sécurité du village avant tout, il y avait d’autre Uchiwa. Pourtant le garçon était si jeune, il n’avait 6 ans que depuis quelques mois.

- Malheureusement oui Danzo, je ne le souhaite pas non plus, mais je n’ai pas le choix. Et puis n’étais tu pas toi aussi de ceux qui voulait enfermer Naruto?

- Je pense que si nous l’avions enfermé plus tôt, il n’y aurais eu aucun problèmes…

- C’était pourtant ton idée d’attendre deux ans.

Le chef des anbus se rembrunit et quitta le bureau après de brèves salutations. Le Sandaime tourna de nouveau son regard vers la fenêtre et contempla le quartier Uchiwa quelques minutes avant d’appeler un anbu.

- Vous m’avez fait appeler Hokage-sama ?

- Oui…j’aimerais que vous alliez chez les Uchiwa et que vous m’apportiez le petit Sasuke. Vous savez pourquoi je vous demande cela, n’est-ce pas…

- Oui…Hokage-sama. Les parents sont-ils au courant ?

- Ils le sont… si ils refusent, vous devrez le prendre de force… emmenez d’autres anbus avec vous. Rompez !

- Hai !

L’Hokage alla s’asseoir à son bureau et repensa aux événements qui l’avait conduit à sa situation…

Flash-back

C’était il y a 3 mois maintenant. Le 10 Octobre exactement, le jour d’anniversaire du porteur du Kyubi, le jour où il avait été convenu, deux ans plus tôt, qu’il serait enfermé. J’était allé chercher Naruto avec deux anbus, ce que je pensait être trop. Quand Naruto a ouvert sa porte et que les anbus l’ont attrapé, il a essayé de se débattre, mais il n’avait pas assez de forces. Puis il s’est calmé d’un coup et quant ont a cru que c’était fini et qu’il se laissait faire, un chakra rouge la entouré et a éjecté les deux anbus. J’ai tout de suite su que c’était Kyubi et se que j’avais redouté était arrivé ; Kyubi avait pris en partit possession du corps du jinchuriki. Puis Naruto c’est barricadé dans sa chambre et m’a dit qu’il ne voulait pas être enfermé. Je n’avait pas la moindre idée du comment il l’avait su, mais je ne me suis pas attardé à ce genre de détails, et j’ai envoyé un faucon demander un renfort d’anbus. Je ne voulait pas blesser Naruto et ne voulais prendre le risque que le garçon s’enfuisse, mon plan était donc qu’on l’entoure jusqu’à se qu’il s’épuise.

Mes calculs avaient été mauvais ; Naruto ne s’épuisait pas, et cela faisait deux jours qu’il était enfermé quand il se décida enfin à sortir. Cependant ce n’était pas d’épuisement, mais pour faire un marché.

- Je ne comprend pas pourquoi on veut m’emprisonner alors que j’ai rien fait, mais Kyubi dit que vous abandonnerez pas et que vous le faite parce que vous êtes des méchants. Alors je fais un marché ! Je veux pouvoir rester encore un ans sans être emprisonné et avoir un ami et après je me laisserais faire. Je promet ! Sinon, si vous voulez pas, je me rend pas !

Le garçon termina sa tirade en montrant sa langue avant de me regarder dans les yeux. Je fus d’abord extrêmement surpris mais je me repris et lui dis que j’allais réfléchir à sa proposition. Il parut contrarié que je ne réponde pas de suite, puis tourna les talons et rentra de nouveau dans sa chambre. Je confiais la surveillance du jinchuriki aux anbus et me rendait dans le bureau du conseil. Quand je leur fit part de la demande du garçon, je fus surpris de leur silence. La décision fut prise de faire un vote, et le résultat me surpris encore plus ; tous avait accepté le marché de Naruto. Je retournai dans l’appartement du garçon et me dirigeai vers la porte de sa chambre avant de frapper trois coups.

- Naruto, mon garçon, nous acceptons ton marché.

J’avais à peine prononcé ces derniers mots, que la porte s’ouvrit en grand sur un regard azur pétillant, le garçon avait un sourire immense et il secoua ses épis blonds comme si il ne voulait pas y croire. Je fut attendris devant sa bouille et ne pus m’empêché de lui rendre son sourire.

- C’est vraiment vrai?! Me demanda-t-il.

- Oui mon garçon, mais tu dois remplir ta part du contrat après cette année. Mais pour le moment j’ai une autre question à te poser : parles tu avec Kyubi ?

- Oui ! Il est très gentil ! Par contre… le visage du blondinet se rembrunit quelque peu, il m’ a dit que c’est un Uchiwa qui devait être mon ami, un Uchiwa de mon âge. Dites Hokage-sama, c’est quoi un Uchiwa ?

- C’est… c’est le nom d’un clan très puissant de Konoha.

Le petit parut content que ce soit quelqu’un de puissant qui devienne son ami, moi en revanche je me posais des questions : pourquoi Kyubi se montrait-il gentil avec Naruto et pourquoi voulait-il que se soit un Uchiwa qui tienne compagnie au petit blond ? Je me penchais vers le garçon et lui dis :

- Naruto, peux tu me suivre à mon bureau, s’il te plait ? Il ne te sera fait aucun mal, mais je ne pense pas que tu pourras avoir un petit Uchiwa comme ami…désolé.

Le regard du petit blond se fit plus triste, puis il me demanda :

- Pourquoi ? C’est parce que j’ai été méchant ?

- Non Naruto, mais c’est…c’est compliqué… disons que les Uchiwa ont une devise qui dit qu’ils sont les meilleurs ninjas et qu’un Uchiwa ne se mélange pas avec quelqu’un qui n’en est pas un, et certaine personnes du village trouvent cela normale… des personnes qui prennent les décisions.

- Oh… tant pis alors… mais j’aurais voulu avoir un ami fort…

Je vis Naruto baisser la tête et nous nous dirigeâmes vers mon bureau. Je l’installa sur un banc, et il na tarda pas à s’endormir. J’allais voir le conseil pour la deuxième fois de la journée :

- Membres du conseil, une demande déroutante viens de m’être faite de la part du petit jinchuriki : Kyubi lui aurait dit d’exiger un petit Uchiwa de son âge pour l’année à venir.

Je vit les membres du conseil prendre un air grave et se mètrent à chuchoter entre eux. Je m’assis, fatigué par tout ces événements et attendis qu’ils finissent de débattre. Après une bonne demi-heure de débat, la plus vielle du conseil se tourna vers moi et me dit :

- Sarutobi-sama, nous avons décidé qu’un Uchiwa ira tenir compagnie au jinchuriki et ce sera Sasuke-kun.

La femme m’interrompue en levant un doigt, alors que je m’apprêtais à protester.

- Nous savons que vous êtes contre ce marché depuis le début et surtout contre le fait que l’on envoi un enfant avec Naruto Uzumaki comme un vulgaire chien. Nous le comprenons, cependant nous pensons à la protection du village avant tout. De plus, il y a d’autres Uchiwa si cela tourne mal et vous n’oseriez tout de même pas vous opposer au conseil ?

- Hum… je respecte les décisions du conseil, mais sachez que je suis contre et que tout cela va mal se terminer.

Sur ceux je partis voir le garçon toujours endormit sur la banquette.

 

Fin du Flash-back

Le vieil homme fut tiré de ses pensées car on frappait à sa porte. Il ordonna à la personne d’entrer et se fut un anbu, qui tenait le jeune Sasuke par le bras, qui franchit le pas de la porte.

- Hokage-sama, je vous ramène le petit Uchiwa comme vous l’aviez demandé.

Le Sandaime regarda le petit qui commençait à s’agiter, il n’avait pas l’air de comprendre pourquoi on l’avait amené ici.

- Tout s’est-il passé comme prévu ? Les parents ont-ils coopéré ?

- Oui, Hokage-sama, la mère a un peu protesté mais elle n’a plus rien dit quand Fugaku-sama lui a demandé de se taire.

- Très bien, vous pouvez disposer.

L’anbu s’en alla et le vieil homme s’approcha du petit brun, lui offrant de s’asseoir. Il s’agenouilla au pied de l’enfant et répondit à ses questions muettes :

- Ecoute moi Sasuke, si tu es ici c’est parce que tu as été choisi pour une mission très importante. Veux tu bien faire cette mission pour le village?

Le garçon hocha positivement de la tête, déterminé. C’était la première mission qu’on lui confiait et il voulait la mener à bien pour que sa famille soit fière de lui.

- Bien, poursuivit l’Hokage. Il y a un petit garçon du nom de Naruto dans une pièce pas loin du bureau, ta mission sera de lui tenir compagnie.

Voyant que le jeune Uchiwa paraissait dubitatif, Sarutobi continua :

- Ne pense pas que je me fiche de toi, Naruto renferme en lui un…un démon ; Kyubi no yokho. Et tu devras rester 1 ans avec lui sans rentrer chez toi. T’en sens tu capable ?

Sasuke avait perdu un peu de son assurance au file des paroles de l’Hokage, mais il se reprit bien vite et afficha l’air supérieur qu’arborait tout les Uchiwa. Le petit brun ouvrit la bouche pour la première fois :

- Je suis un Uchiwa, et un Uchiwa n’abandonne jamais ! J’accepte la mission, Hokage-sama !

- Bien, je vais chercher Naruto, toi reste ici en attendant, d’accord ?

- Hum !

L’homme se releva et sortit par une porte qui se situait au fond du bureau. Il déboucha dans une autre pièce, plus petite que la précédente, mais mieux décorée. Sur une banquette, dans un coin, dormait un petit blond. Il se dirigea vers l’endormit et entreprit de le réveiller. Le blondinet émergea difficilement et regarda la personne qui venait de le sortir de ses songes. Il afficha un magnifique sourire quand il reconnu le vieil homme.

- Bon réveil Naruto-kun, Sasuke-kun t’attend dans l’autre pièce. Tu me suis?

Le garçon paru hésiter, il n’avait pas arrêté de poser des questions sur le clan Uchiwa, et maintenant qu’il allait en rencontrer un vrai, il était impressionné. Malgré tout, il suivit l’Hokage, tachant tout de même de resté collé à sa robe. Quand Sasuke vit revenir le Sandaime, il appréhenda ; il allait quand même rencontrer un jinchuriki ! Qu’elle ne fut pas sa surprise quand il vit sortir de derrière le costume de l’Hokage, un petit ange blond aux yeux bleus. Alors c’était ça le dangereux démon renard ? Le petit brun avait envi de rire, à la place il offrit un sourire narquois aux petit garçon face à lui qui le regardait avec de grands yeux. Naruto était fasciné par Sasuke, il dégageait tant d’assurance ! Et le blond dut se l’avouer, il était extrêmement mignon, avec ses cheveux bruns, sa peau couleur de lune et ses grands yeux onyx ; tout le contraire de lui. Sarutobi prit le blondinet par les épaules et le plaça devant lui :

- Sasuke-kun, je te présenta Naruto-kun. Tu passeras cette année à ses côtés, montre toi gentil.

Le blond tendit sa main vers Sasuke et lui offrit un grand sourire :

- J’espère que l’on deviendra ami, Sasuke-kun !

L’assurance du petit brun flancha quelque peu devant ce qui lui semblait être le plus beau sourire qu’il est vu de sa vie. Cependant, il se reprit bien vite et tourna la tête de côté avant de lâcher un petit « humpf » méprisant :

- Je ne devient pas ami avec un baka.

Le dit baka allait répliquer, mais il se rappela se qu’on lui avait dit à propos des Uchiwa : «  Un Uchiwa n’aime que les Uchiwa. » Et bien si c’était comme ca, il allait se faire digne d’être l’ami de Sasuke. Une lueur de défit apparu dans le regard de Naruto, ce qui étonna le brun qui ne s’attendait pas à cette réaction. L’Hokage laissa les deux garçons rejoindre l’appartement de l’Uzumaki, espérant que tout ce passerai bien pour eux.

Dans la rue, les passants étaient étonnés de voir l’enfant démon et le jeune Uchiwa ensemble. Le petit brun, de son côté, se retenait de frapper le blond qui n’arrêtait pas de parler dans le vide depuis qu’ils avaient commencé à marcher. Il repensait sans cesse au faite que ce soit une mission, et que, tout Uchiwa qu’il était, il devait réussir sa mission. Soudain, le blondinet le prit par la main et commença à le tirer dans une petite ruelle. Ils s’arrêtèrent devant la porte d’un immeuble délabré et Naruto se tourna vers Sasuke en vociférant :

- T’as vu Sasuke ? C’est là que j’habite ! Viens vite, je vais te faire visiter !

Et c’est comme ça que le brun se retrouva à nouveau emporté contre son gré, à travers les escaliers et les couloirs. L’Uzumaki se stoppa devant une porte un bois, qui tombait en morceaux, il l’ouvrit et fit entrer l’autre garçon. Il tendit les bras en direction de la seule pièce de l’appartement et tout sourire lui fit :

- Tadaa !!

Sasuke leva un sourcil sceptique, il ne voyait vraiment pas devant quoi Naruto s’extasiait ainsi. Il fit le tour de l’habitat avec les yeux, ce qui ne lui prit que quelques secondes, et conclu que celui-ci ne faisait même pas le centième de la taille du domaine Uchiwa. Il ne tarda d’ailleurs pas à le faire savoir à son compagnon :

- C’est petit et moche.

Le brun fut très satisfait en apercevant l’air choqué du blond. Il pressentait qu’il allait s’amuser si le petit Uzumaki prenait la mouche à chacune de ses réflexions. Celui-ci se mit à bouder en croisant ses bras sur sa poitrine et en gonflants ses petites joues, ce qui lui donnait un aspect à la fois comique et mignon. L’Uchiwa afficha un sourire moqueur et se dirigea vers le seul lit pour s’y asseoir. Naruto alla vers lui et demanda :

- Mais qu’est-ce que tu fais ?!

- Tiens, lui répondit l’autre. Tu boudes plus maintenant ?

Naruto se remit à bouder, et Sasuke eu un micro sourire avant de lancer :

- Baka !

- Je suis pas un baka, baka !

Le blond lui tira la langue avant de sauter sur le lit au côté de Sasuke et de s’allonger en fermant les yeux. Le brun fronça les sourcils et poussa hors du lit le blond, qui alla s’écraser par terre. Surpris, il ouvrit les yeux et regarda l’autre garçon qui le regardait de haut :

- Je ne dors pas avec les abrutis.

Finalement, pour cette première nuit le blond dormi sur un futon au pied de son lit sur lequel Sasuke essayait de dormir, ce qu’il ne réussit à faire que deux heures après, quand le blondinet s’endormit, fatigué d’avoir tant parlé.

 

 

 

Salut !

Voici le chapitre un !! Je le poste maintenant car je me rend compte que le prologue est vraiment cour ! Je tiens à préciser que la publication de mes chapitres risques d’êtres irrégulière. J’en suis désolé d’avance.

Je tiens à remercier mama pour son commentaire qui m’a fait très plaisir !! ^^

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales