Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Imaginarium
    Editions L'Imaginarium
    Nb de signes : 240 000 - 500 000 sec
    Genre : imaginaire - steampunk - dystopie - science-fiction - fantastique - fantasy - uchronie
    Délai de soumission : 04/12/2020
  • Chaud comme la braise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Atlantéïs
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Arachno et autres phobies
    animal DEBOUT
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • La France des villes moyennes
    La Fabrique de la Cité
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 183 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 113 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1723 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Tsukimi
[Histoire Terminée]
Auteur: tookuni Vue: 35784
[Publiée le: 2006-09-15]    [Mise à Jour: 2010-09-15]
13+  Signaler Romance/Yaoi (HxH)/One-Shot Commentaires : 73
Description:
Fiction pour le Tsukimi

Comme il faisait trop moche pour regarder la lune, j'avais décidé de faire une fic consacrée aux One-shots pour les fans de couples en tous genres.
Tsukimi pour NaruHina, NaruSaku, KibaHina, ShinoIno, KakaKure, NejiTen, NejiHina, KakaAnko, GaaHina, KonoHanabiXD, NejiNaru, SasuNaru, KakaSaku...
Dernier OS : Résurection (surprise due^^)

Voilà que prend fin ce recueil avec une dernière fiction que je me devais de finir, pour cette année.
Aucune correction n'a été apportée aux autres OS, ils doivent être bourrés de fautes et d'erreurs, pardon.
Crédits:
Les personnages de Naruto appartiennent à Masashi Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Tsukimi pour les fans de GaaHina, NejiNaru, KonoHanabi

[2303 mots]
Publié le: 2006-09-16
Mis à Jour: 2008-01-12
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Tsukimi pour Gaara et Hinata, Neji et Naruto, Konohamaru et Hanabi.

 

 

 

Konoha était en fête. Pour le jour du Tsukimi, tout le monde se réunissait. Les pays alliés envoyaient délégations est chefs à Konoha pour célébrer l’événement. Hinata regardait avec intérêt les délégations arriver. Au milieu de toute cette agitation, elle repéra une forme, une seule, qui semblait être indifférente à tout ce bruit. C’était Gaara. Comme elle l’enviait de sa position, de son charisme et de sa force, comme elle aurait voulu être à ses côtés, insaisissable et fière, et que plus rien ne l’atteigne…

 

 

Neji regardait sa jeune cousine fredonner en revêtant un kimono à fleurs. Elle semblait heureuse. La seule chose qu’elle avait articulé depuis le début de la matinée était : « Konohamaru m’invite au Tsukimi… Konohamaru m’invite au Tsukimi… ! » Et elle fredonnait cet air tout en s’étudiant dans son miroir. Neji l’avait une fois entendue parler avec sa sœur du genin :

 

« Tu sais, il est maladroit et grande gueule, il est peu ordinaire et fait toujours du bruit, il est fort mais n’arrive pas à le montrer… J’aime beaucoup son caractère ! C’est le genre de garçon qui te donne envie de vivre !

-Moi aussi j’ai ressentit ça un jour, pour un autre garçon qui lui ressemblait beaucoup… Mais j’ai trouvé que c’était trop étouffant pour moi, que j’était trop discrète. A ses côtés, je n’arrivait pas à exister, il rayonnait trop pour moi…

-Tu parles de Naruto Uzumaki pas vrai ?

-Oui, avait répondu Hinata en rougissant légèrement.

-Il est très gentil et très drôle. Konohamaru en parle souvent. En plus, il a même battu Neji ! »

 

Neji n’avait pu s’empêcher de sourire en pensant à ce combat. C’était quasiment la seule chose et le seul contact qui lui restait du blond, et chaque fois qu’on lui parlait de lui, il ne pouvait que contenir un rougissement inexpliqué. Il était pour une raison inconnue très heureux qu’Hinata ne s’intéresse plus à lui. A présent, il avait le champ libre, en quelque sorte, même si cette remarque lui avait toujours parue déplacée.

 

Konohamaru et Naruto éternuèrent en même temps. Ils se promenaient tous les deux dans la rue et le jeune garçon demandait des conseils de drague à son grand frère. Naruto n’était vraiment pas à l’aise. C’était le genre de domaine dans lequel il était totalement inexpérimenté et incompétent.

 

« Naruto-nii-chan ! Si tu sais pas, c’est pas grave, dis moi juste ce que tu ferait avec la personne que tu aimes, parce que je veux pas faire de bêtises… »

 

Comme s’il était une référence absolue en matière de comportement… Il réfléchit tout de même, mais pour cela, il fallait qu’il trouve la personne qu’il aimait… Une image soudain, lui traversa l’esprit. Il aurait cru que le première personne qui lui viendrait à l’esprit serait Sasuke, car il éprouvait pour lui une certaine attirance qu’il se bornait à nier en public en montrant toujours son intérêt à Sakura, mais ce fut un autre brun qui s’imposa à son esprit. Un jeune homme brun aux yeux blancs. Etait-ce lié au fait que la future petite amie de Konohamaru était une Hyuga ? Non, c’était trop simple…

 

« Naruto-nii-chan ?

-Ah heu… Oui. Bah, je pense que je l’emmènerait dans un endroit calme déjà, ou alors un endroit où il y a tellement de foule que personne ne fait attention à toi. Ca dépend ce qu’elle préfère… Moi, ce serait plutôt le calme…

-Moi c’est le bruit je crois. Et ?

-Bien, tu tapes la converse comme tu fais d’habitude, si tu vois une occasion de lui faire un compliment, tu sautes dessus, et si elle est troublée, tu peut essayer de te rapprocher d’elle, et je pense que tu y va au feeling.

-Et si j’ai pas d’occasion ? »

 

Décidément, ce gamin posait trop de questions… Il n’aurai jamais cru qu’il donnerai un jour des cours de séduction à quelqu’un, qui plus est a un Konohamaru âgé de dix sept ans, fou amoureux, et surtout sans jamais rien avoir testé…

 

« Eh bien tu la raccompagne chez elle, et tu lui dis que t’a passé une super soirée avec elle, et au moment où tu va t’en aller tu l’embrasses et tu te barres en courant en criant « à demain ».

-O-nii-chan… La fin est pas terrible.

-Bien, moi c’est ce que je ferais, je serais trop gêné pour rester. De toute façon, avec lui…

-Hein ? Lui ? »

 

Konohamaru vit Naruto devenir rouge pivoine. Le blond fut bien obligé d’avouer à son petit frère qu’il était amoureux d’un garçon. Konohamaru, à son grand étonnement, ne se moqua pas autant que d’autres l’auraient fait. Visiblement, il comprenait les sentiments du blondinet. Il énuméra rapidement les ninjas que son grand frère côtoyait et n’eu pas de difficultés à deviner à la tête de Naruto qu’il s’agissait de Neji Hyuga.

 

Gaara s’ennuyait à mort. Un comble pour un ressuscité… La diplomatie, ça allait, la gestion, ça allait, mais les banquets avec les vieux chnoks des conseils et compagnie, ça allait beaucoup moins bien. Heureusement, une charmante voisine très discrète du nom d’Hinata Hyuga, traînée de force par son père à cette réunion pour l’éduquer à son rôle d’héritière d’une noble famille. Ils étaient deux à se morfondre sur leur sort. C’est ainsi qu’il engagea la conversation. La jeune fille rougissait souvent, souriait légèrement. Il aimait sa grâce et ses mots simples, sa douceur et son regard nacré. Hinata trouva le Kazekage amusant, gentil et malgré sa distance et son manque de sourire, il fut charmant. Hyashi hyuga de l’autre côté de la table, se trouvait pleinement satisfait de cette entente.

 

Konohamaru avait réussit à traîner Naruto jusqu’à la demeure Hyuga. Gêné, toujours aussi rouge, Naruto triturait ses doigts et regardait ses pieds. Lorsqu’il ouvrit la porte, Neji faillit éclater de rire en le voyant dans cet état. Un coup d’œil à Konohamaru pur lui demander ce qu’il avait, mais le garçon garda un air impassible. Il ne fut troublé que par l’arrivée d’Hanabi. Ce fut son tour de rougir, et le tour de Naruto d’exploser de rire. Neji esquissa un sourire, croisa le regard du blond et à ce moment, tout s’arrêta.

 

Konohamaru et Hanabi se promenaient dans les rues. Le jeune homme eu l’idée de lui prendre la main. Bonne initiative !!! Hanabi serra ses doigts, confortant le garçon dans son geste. Ils arrivèrent à l’ombre du arbre et se posèrent à même le sol, simplement. Ils continuèrent de parler gentiment, se dévorant des yeux. Konohamaru parvint à placer plusieurs compliments dans la conversation, mais jamais il n’eut le courage de s’approcher trop près de la jeune Hyuga.

 

Gaara et Hinata se levèrent, à la fois déçus et soulagés que le repas soit enfin fini. Malheureusement, ils devaient rester jusque tard dans la nuit et le bal n’intéressait ni l’un ni l’autre, aucun des deux ne sachant et ne voulant danser. Il s’éclipsèrent donc dans une arrière salle, sans rien dire, et sans réaliser ce qu’ils faisaient, ils se jetèrent l’un sur l’autre pour échanger un baiser fougueux. Le divan servit d’amortisseur à leur chute et Hiashi eu un sourire un peu pervers en annulant son byakkugan pour revenir à sa conversation avec l’Hokage.

 

Un peu plus loin, deux silhouettes étaient restée figées, ne sentant même pas leurs cadets s’éloigner en souriant. Konohamaru avait juste poussé un peu Naruto vers le jeune homme au byakkugan, lui souhaitant doucement bonne chance. Les deux jeunes gens avaient mis longtemps à réaliser ce qui se passait. Lorsqu’ils eurent enfin fini de se dévisager, ils esquissèrent un sourire.

 

« Tu… Tu veux entrer ? Je fais rien ce soir alors, t’es le bienvenu. »

 

Naruto ne se fit pas prier. Il retrouva soudain ses jambes, sa parole, son sourire, et sans plus de cérémonie, il entra dans la grande maison vide pour cause de grand banquet chez l’Hokage. Ils se posèrent tous les deux sur le canapé, Neji alluma la télé et alla chercher à boire. Naruto lui demanda s’i n’avait pas quelque chose de très fort parce qu’il ne se sentait pas bien. Neji avait la même sensation et revint avec deux verres de vodka. Une demi heure plus tard, les deux jeunes gens étaient morts de rire devant la mort de Sandy qui se faisait égorger par une espèce de Dracula humain.

 

« Hey Neji !!!  Ca fait quoi de mater la télé avec ton byakkugan ?

-Sais pas ! Jamais essayé… Byakkugan !!! Ouha c’est trop marant !!! Tu vois tout en noir et blanc comme dans les vieux films !

-Ah ouais ? C’est cooooool !!!

-Clair… Euh… »

 

Neji venait de se tourner vers Naruto avec le byakkugan en mode « vision par transparence », ce qui provoqua une gêne extrême et une forte hémorragie nasale chez ce dernier. Naruto comprit ce qu’il lui arrivait et se mit à rougir comme une pivoine. Non, il fallait se reprendre, mettre en œuvre ce qu’il fallait, c’était l’occasion de l’avoir ou de se prendre un râteau, il ne fallait pas la manquer.

 

« Neji… Pourquoi t’a rougit ?

-Bien…

-Héhé, en fait, t’es qu’un pervers Neji !

-Mais je…Humf.

-Fait pas cette tête ! Ca me fait plaisir ! »

 

Naruto était un peu émèché. Cela lui permettait de sortir toutes ces conneries à la suite. Mais est-ce que c’était juste des conneries ? Non. Au fond, il avait vraiment envie de dire ça…

 

« Et si je te dis que j’aimerai ne pas avoir besoin du byakkugan pour voir ça ? »

 

Neji lui aussi avait un coup dans le nez… Mais faible. Cela ne l’empêcha pas de s’approcher de Naruto pour lui souffler dans le coup. Naruto se mit à rire, c’est que ça chatouillait ! Neji déplaça un peu son visage pour faire face au blond. Celui-ci décidé que c’était à lui de faire le dernier pas et il avança sa tête. Leurs lèvres se touchèrent enfin, le baiser se prolongea, encore, encore, jusqu’à ce qu’ils suffoquent tous les deux. Dans un clin d’œil, éteignant la télévision où une certaine Pamela se faisait étriper par un psychopathe, ils montèrent à l’étage dans la chambre de Neji pour une expérimentation plus détaillée de baisers et autres choses censurées…

 

Konohamaru et Hanabi arrivèrent devant la porte de la maison Hyuga. Les adultes étaient toujours à la fête et pas près de rentrer. Konohamaru décida d’adopter la tactique Naruto ultime :

 

« J’ai passé une super soirée avec toi Hanabi ! C’était le meilleur Tsukimi de toute ma vie !

-Moi aussi Konohamaru. »

 

le garçon s’était approché mais n’osait toujours pas finir la marche. Hanabi avait bien deviné son jeu et sans prévenir, elle se jeta dans ses bras et l’embrassa. L’instant d’après, elle fermait la porte de la maison. Dehors, Konohamaru effleurait ses lèvres de ses doigts avec un sourire béat. Il resta là quelques minutes, heureux, comblé, quand la porte s’ouvrit sur une Hanabi plus rouge que rouge.

 

« Ah, tu es toujours là. Heu… Je crois que je ne vais pas pouvoir me coucher tout de suite, on les entends dans tout l’étage… »

 

Konohamaru éclata de rire. Sans demander plus de détails, il pris Hanabi par la taille et décida d’aller squatter chez son grand frère. Quand Naruto rentra chez lui le lendemain matin avec une démarche étrange, il découvrit les deux tourtereaux enlacés l’un contre l’autre sur le canapé.

 

Se furent bien les seuls à être relativement sages ce soir là : Hiashi ne résista pas et suivit avec intérêt le débat Gaara/Hinata et lorsqu’il rentra chez lui, il eu la surprise d’entendre des bruits vraiment pas nets venant de la chambre de son neveu. Un coup de byakkugan et il était renseigné. Il décida de ne pas se demander où était Hanabi pour ne pas finir choqué par cette génération si entreprenante…

 

Où étaient donc les belles soirées romantiques passées à regarder la lune ?

 

La lune d’ailleurs, fut un peu vexée…

C’est peut-être pour ça qu’elle s’est cachée derrière les nuages, comme hier soir, et qu’on a pas pu la voir…

 

 

OWARI

 

 

Rép aux coms !

Je suis crevé ! J’ai passé une nuit blanche à mater des animes et lire des fics yaoi et autres pour me mettre dans le bain !!

 

NarutoUzumaki : KakaSaku ne saurait tarder ! La prochaine normalement avec un NaruSasu !

 

Risa : SasuSaku arrive, mais en deuxième ! Ce week end normalement !

 

SoUchita : ShikaSaku en3e avec d’autres originaux, mais il arrive aussi. Et puis non je ne vais pas mourir, je suis inspiré, c’est tout ! J’ai envie de faire plaisir aux gens ! « Quand je te lis, j’oublie tout », rien ne pourrais me faire plus plaisir que ce genre de com ! Parce qu’il n’y a rien de plus beau que d’être capable d’évader les gens !

 

Nahtivel : Voici ton KonoHanabi ! T’a plu j’espère ! Et en même temps le NejiNaru ! Sinon, vive le NaruTema (c’est un peu pour moi la fille la mieux foutue de toute la fic et Naruto mon préféré !) Ils arrivent, mais plus tard aussi ! Tout comme le KankuShizu ! J’ai plus original  enfin, en fait c’est surtout débile, je le ferait pas vous inquiétez pas… Un OroLee ! Argh !

 

Adeline : Je ferais un petit ShikaTema, sûr , parce que Tema-chan je l’adore ! (Sans aucun rapport avec sa belle taille fine et sa forte poitrine et son caractère à la Naruto sauf le cerveau). Atta un peu, il arrivera quand je voudrais me reposer des fics à plusieurs étages comme celle-ci… C’est crevant 4 pages d’affilée quand t’a les doigts qui tremblent par manque de sommeil… Et alors ? Contente pour le KonohamaruHanabi ? Ce qui m’a fait chier c’est que ce mec a vraiment un nom trop long à écrire…… crise de flemmingite aïgue…

 

Gaaaaaaaaaaara : Le ShikaTema arrive ! Comme dit précédemment, ce sera un petit one indépendant.

 

 

MERCI A TOUS POUR VOS COMS !!!!!! J’EN VEUX ENCORE !!!!!!!!!! PLEIN !!!!!!!

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales