Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019
  • Les meutes
    animal DEBOUT
    Nb de signes : 6 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Demain
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 7 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Romans
    Plumes de Marmotte
    Nb de signes : > 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - thriller - romance - bit-lit - chick-lit - young adult - mystère - suspense
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Persona non grata, (l’indésirable)
    Revue Étherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 29/12/2019
  • Malpertuis XI
    Éditions Malpertuis
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 01/01/2020
  • No limit
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/11/2019
  • Témoin de l'Apocalypse ?
    Coeur de plumes
    Nb de signes : 4 500 - 8 000 sec
    Genre : science-fiction - libre
    Délai de soumission : 25/10/2019
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/10/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : écrire la folie de son personnage au Comics Corner (2 PLACES) [ Le 27/10/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 20 octobre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (COMPLET)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Sur ce carrelage...
[Histoire Terminée]
Auteur: Xunaly Vue: 946
[Publiée le: 2007-12-21]    [Mise à Jour: 2007-12-21]
G  Signaler Drame/One-Shot Commentaires : 5
Description:
Elle est seule. Si seule. Sur ce carrelage glacial.
Mais son corps lui est brûlant.

_________________________
one-shot
Crédits:
Masashi Kishomoto
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Sur ce carrelage...

[957 mots]
Publié le: 2007-12-21Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Sur ce carrelage

 

 

Un nouveau frisson parcoura son corps. Une boule remonta dans sa gorge alors qu'elle resserrait sa prise sur le bord en émail. Un liquide âcre roula sous sa langue, se répandant sur le blanc éclatant. Un gémissement étouffé s'échappa de ses lèvres alors qu'elle redressait tant bien que mal la tête. Elle essuya son front du revers de la main avant de fixer d'un regard vide le mur carrelé qui lui faisait face.

Elle avait froid. Ses jambes en partie dénudées reposaient sur le sol glacial de la salle de bain. Que valait sa gorge sèche qui n'arrête pas de la faire tousser, face à cette sensation... d'être si seule... Elle tenta de se redresser en prenant appuie sur le bord des toilettes. Ses jambes tremblèrent un bon moment avant de céder.

Si faible. Si seule. Elle sentit de nouveau cette substance lui tordre les entrailles pour remonter, lui brûlant la gorge. Dans un geste qui lui arracha une grimace de douleur, elle agrippa la cuvette avant de baissait la tête. Elle rejeta ce liquide dans un bruit atroce avant de sentir les larmes mouillés ses yeux déjà flous par la douleur. Elle les laissa couler. Elle n'avait plus la force d'essuyer ni la sueur qui mouillait son visage ni les larmes qui en faisaient de même.

C'est à peine si elle sentit la douleur qui parcoura son dos alors qu'elle tombait en arrière sur ce carrelage... Si froid. Son regard se perdit dans l'affreuse lumière du néon qui l'agressait. Elle tenta de se vider la tête, étant sur le point d'exploser sous la pression de ses différents émotions qui traversaient son être entier.

Son regard accrocha alors la baignoire. Un éclat y brillait. Elle se redressa difficilement sur les coudes. Les changements de température entre son corps brûlant et sa salle de bain glaciale étouffaient ses sens. Elle ne ressentait rien. Juste la douleur de son crâne. Sa main glissa sur le carrelage brillant alors qu'elle s'effondrait à plat ventre.

Pourquoi voulait-elle se redresser déjà ? Un éclat ? Pourquoi ? Ses yeux bleu marin la brûlaient alors que de nouveau l'eau apparaissait, perlant sur ses cils en de fines gouttelettes. Elle échouait dans tout ce qu'elle tentait. Inlassablement. A quoi servaient tous ses efforts non récompensés ?

A rien. Comme elle. Elle écarquilla les yeux alors qu'un nouveau pique de douleur lui coupait le ventre. Elle tenta paniquée de se reprendre, serrant son front dans ses mains. Se sentant impuissante face à la puissance de la nature.

Elle voulait mourir. Oublier cette incroyable douleur qui lui perçait les entrailles, cette horrible envie de vomir, sa gorge sèche, ses yeux brûlant, son crâne sur le point d'exploser, ce carrelage glaciale qui l'étouffait peu à peu. Elle voulait être vide de toutes émotions, reposait dans un autre espace temps, au milieu de nulle part... Mais tranquille. Que c'était cruel de la retenir ici face à son corps qui ne réagissait que pour souffrir encore plus.

L'éclat attira de nouveau son regard alors qu'elle levait légèrement la tête, reposant sur ses avant-bras encore tremblants sous la pression invisible qui la plaquait au sol.

Juste une fois.

Elle voulait réussir. Que ce soit pour un simple éclat ou non, elle voulait se redresser. Elle l'espérait plus que tout. Ses jambes lentement remontèrent sur le sol, se ramenant vers son buste. Ses coudes fléchirent, mais ne cédèrent pas. Ses mains se posèrent au sol en une base la plus stable possible alors que ses doigts de pieds faisaient de même. Elle retint son souffle alors qu'une violente douleur tentait de la faire vomir. Elle s'interdit d'y cédait et avala le liquide âcre avant qu'il ne force ses lèvres.

Elle redressa lentement son torse, prenant attention à ses cheveux blonds qui se coinçaient entre ses doigts. Bientôt, elle maintenait une position à quatre pattes et apercevait de nouveau l'éclat. Elle releva la main droite, maladroitement. La posa un peu plus loin. Tira son corps. Fit glisser ses jambes. Fit de même avec la jambe gauche. Etira ses membres. Se crispa.

Continuant ainsi, elle se retrouva sous l'éclat. Il ne lui restait plus qu'à se redresser. Un dernier effort. Le plus surhumain de tous, du moins pour elle. Ses larmes s'étaient arrêtées de couler sous l'attention qu'elle devait porter à ses gestes. Elles séchaient sa peau d'une pâleur maladive. Cette dernière restait figée. Seules les grimaces de douleur brisant son masque blanc.

Elle tendit son corps entier, arrêta son souffle et se redressa lentement, ses doigts fins, trop maigres, se posant difficilement sur le rebord de la baignoire, son cou se relevant.

Mais un cri s'échappa de ses lèvres alors qu'elle s'écroulait. Son corps parcouru de spasmes incontrôlables. Ce fut bientôt du sang qui s'échappa de ses lèvres. Elle tenta d'arrêt le flot carmin de ses doigts, mais n'y parvint pas. Le souffle coupé, son coeur rata un battement.

Puis deux.

Puis trois.

Puis quatre.

Cinq.

Six.

Sept.

Elle ne put continuer à compter. Sa poitrine ne se soulevait déjà plus et elle perdait peu à peu la notion de l'espace. Sa vision se floua alors que le décor tournoyait en une incroyable danse. Les couleurs se mélangèrent finalement alors que le noir prenait possession de son corps, reposant.

« Enfin... »

 

« Le jour de son anniversaire, l'unique fille du renommé Yamanaka-san décéda d'un arrêt cardiaque dut à la maladie qui la touchait depuis quelques mois : l'anorexie. »

 

Owari

 

Ne plaisantez jamais avec ça...

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales