Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Elements
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 15/01/2021
  • Début(s)
    Débuts - la revue
    Nb de signes : < 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Isthme
    Poétisthme
    Nb de signes : < 6 000 sec
    Genre : avant-garde - art visuel - libre - poésie
    Délai de soumission : 20/12/2020
  • Folies
    Editions Hurle-Vent
    Nb de signes : < 31 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 15/01/2021
  • Artistes (re)confinés
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - fiction - récit de vie - réaliste
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Revue Encre[s] N°7
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : poésie - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 30/11/2020
  • Enfance
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 500 - 40 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Eclats d'Etoiles
    Eclats de Lune Editions
    Nb de signes :
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 02/11/2020
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 358 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 414 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1907 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Shinobi no Jikan ( Le Temps des Shinobi ) Auteur: [S]hinigami Vue: 26053
[Publiée le: 2010-12-31]    [Mise à Jour: 2012-11-21]
13+  Signaler Général/Romance/Action-Aventure Commentaires : 23
Description:
Un monde, des villages, des shinobis, des hommes. Naruto revient après 5ans de désertion. Il revient avec des nouvelles tantôt heureuses tantôt obscures. L'akatsuki continue d'exister dans l'ombre, une nouvelle organisation fait son apparition. Un mélange de haine , de désespoir , d' amour . C' est un naruto complètement changé qui va faire vibrer les coeurs de nos amis . Des couples à prévoir , des rebondissements , du suspens , de nouveaux personnages et un mélange de pleins d' autres choses qui donnera une fic explosive.

Entre haine et amour, lequel des deux prendra le contrôle du destin du monde shinobi
Crédits:
Tous les personnages appartiennent à Masashi Kishimoto et une parties des personnages seront de mon cru. La personnalité des personnages originaux ne sera pas forcément respecté ( ce n'est qu'une supposition )
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Suna et Kiri la tension monte

[4260 mots]
Publié le: 2011-03-27Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voilà le chapitre 9 avec du retard excusez-moi pour cela. En attendant bonne lecture













Dès que l'énorme portail fut poussé ils tombèrent sur une longue allée. Leur regard s'attarda sur ce lieu. Devant eux, se trouvait une allée faite de dalles incruster dans le sol et entourer tout le long de buisson d'œillets à la couleur rougeoyante. Les deux jeunes personnes présentes furent émerveiller par ce long couloir de couleur en particulier la présence féminine. Sans plus attendre ils se dirigèrent à l'intérieur du domaine puis entrèrent dans leur nouveau logement.



La porte franchie, ils débouchèrent sur le hall d'entrer qui faisait approximativement trois mètres carrés. Un placard figurait à l'entrée sur le côté gauche puis un couloir de trois mètres suivait le hall. Ils franchirent ce dernier. Ils entrèrent à ce moment dans une grande pièce qui semblait être le salon. Celui-ci était assez grand. On y trouvait un canapé puis deux fauteuils entourant ce dernier autour d'une télévision Entre les deux une table basse en verre y était posé. C'était un ensemble noir. Tout ceci se trouvait dans le coin à gauche de la pièce et à côté. Derrière la télévision, le mur était un mur en verre ce qu'on appelle communément baie vitrée. À côté du canapé et du fauteuil sur le mur figurait plusieurs plusieurs accessoires décoratifs, mais aussi un parchemin qui attira l'attention de Naruto qui ne laissa rien transparaitre sur son visage. Dans le salon, la cuisine était visible, seul les tables de travail permettaient de séparer le salon de la cuisine. On pouvait y voir tous les ustensiles de cuisines possibles ainsi que les principaux appareil électroménager. La cuisine se situait à l'opposer du salon. À côté de celle-ci se trouvait une table à manger pour six personnes. Entre la table à manger et le canapé un escalier circulaire permettait d'atteindre l'étage au-dessus. Naruto et Seika regardèrent tout ce qui se trouvait dans le salon puis se dirigèrent vers la partie supérieure de bâtiment. Il s'était mis d'accord pour visiter l'extérieur en dernier. Ils montèrent donc les escaliers. La visite du premier étage fut très rapide. Il y avait trois chambres composaient chacune d'un lit deux places, d'une penderie et d'une commode. La douche était semble-t-il pour tout le monde, mais était assez spacieuse pour y laisser entrer quatre personnes en même temps. Bref, c'était une grande et belle maison que l'hokage avait passé à l'hôte du démon renard et à son amie.



Ils se rendirent dans le salon puis allèrent dehors en passant par les baies vitrées. Ils tombèrent sur un jardin immense et d'une grande beauté. En effet, le jardin était aussi grand que le salon voir un peu plus. On pouvait y voir un étang de taille moyenne entouré de cerisiers en fleur. Il y en avait trois autour de l'étang et quelques autres se trouvait aux abords du jardin. Une multitude fleur composée le jardin. On y trouvait divers types de fleur comme des lys blanches, des bleuets, des roses rouges et blanche ainsi que des lotus autour de l'étang.



-Magnifique, n'est-ce pas demanda l'homme blond

-Oui, dit la jeune femme à ses côtés d'une voie émue

-Prenons soin de cette maison qu'on nous à léguer, se serait bête de détruire un tel endroit n'est-ce pas redemanda l'Uzumaki



Pour seule réponse, il eut un hochement de tête.



Pendant que nos deux amis s'installaient dans leur nouvelle demeure, en dehors du village de Konoha où le vent faisait rage avec ces innombrables dunes de sable figurait le village de Suna, village caché du pays du vent et alliée du village de la feuille depuis cinq ans maintenant. Comme le village de Konoha, celui-ci avait gagné en puissance et était maintenant la puissance numéro deux du monde shinobi, mais tout n'est pas toujours aussi beau et le Kazekage le savait bien.

Il se trouvait en ce moment même sur le toit de son bureau et admirait le paysage ainsi que toutes ces personnes qui lui avaient fait confiance et lui avait permis d'atteindre le poste de Kazekage malgré son statut qui par le passé était une contrainte ainsi qu'un moyen de peur pour son entourage. En effet, le Kazekage Gaara, surplombait depuis une bonne dizaine de minute le village qu'il chérissait depuis un bon moment. Ses souvenirs vagabondèrent vers celui qui l'avait remis dans le droit chemin. Une certaine tête blond avait su rendre possible ce qu'il pensait impossible et pour cela il lui en était éternellement reconnaissant

-Kazekage-sama

-Qu'y a-t-il demanda l'homme aux cheveux de braise

-Nous venons de recevoir un rapport d'une équipe de ninja affirmant la présence d'une équipe de ninja Kiri près de nos frontières.

-Et?

-Pour le moment aucun signe suspect de leur part.

-Bien, dites à une unité d'Anbu d'aller surveiller ce groupe et faites moi un rapport toutes les trois heures.

-Hai dit ce dernier en s'éclipsant dans un nuage de fumée.



« Kiri, hein » pensa le Kazekage tout en se dirigeant dans sa loge



En effet depuis peu, Kiri est Suna entretenait des relations tendues. Personne ne savait par où et pourquoi tout ceci avait commencé, mais une chose était certaine. Si cela continuait, les deux villages et par conséquent les deux nations entreraient en guerre et ça le Kazekage ne pouvait le tolérer.



On lui avait rapporté que Kiri avait attaqué ses propres ninja et que ceux-ci c'était défendu entrainant la mort des ninjas adverses. Le village de la brume avait accusé le village du sable d'atteinte à la stabilité du village et en conséquence il réclamait réparation ce que Gaara ne fit pas jugeant qu'il n'était pas en tort. Les conséquences de cette décision entraîna de lourds points négatifs.



Gaara était maintenant dans son bureau, entouré de toute la paperasse habituel. Il sortit la tête de ses feuilles en entendant quelqu'un frappé à sa porte.





-Entrer dit-il simplement

La porte laissa apparaître un jeune homme dont le visage était badigeonné de peinture.

-Que veux-tu Kankuro



Kankuro avait changé de tenue assez souvent au cours des cinq dernières années, mais depuis quelque temps il arborait toujours la même tenue qui était composé d'un long kimono noir. Ses chaussures étaient des sandales. Il avait toujours du maquillage sur son visage, mais cela se résumait à un tatouage violet qui avait la forme de trois croix sur le côté droit du visage. Comme dans son enfance il portait une cagoule sur sa tête.

Gaara quant à lui porter un manteau rouge sang avec en dessous une tenue de ninja noir parsemer de zébrure bleuté. On pouvait aussi distinguer sur sa jambe droite trois anneaux rouge, bleu et blanc qui entourait celle-ci. Tout le reste était l'équipement traditionnel du ninja à savoir un étui à kunai et pour le Kazekage sa jarre non loin de lui.



-C'est tout ce que tu trouves à dire à ton frère dès qu'il rentre dans ton bureau.

-Je n'ai pas de temps à perdre en bavardage inutile.

-Ohh, calme-toi Gaara, ce n'est pas dans t'es habitude de répondre comme ça

-Désoler dit simplement celui-ci

-Kiri n'est-ce pas ? Posa Kankuro

-Entre autre, mais c'est surement le plus gros problème que je dois gérer.

-Tu sais ce qui aurait pu rendre aussi hostile le village de la brume demanda le maquillé

-J'ai m'a petite idée, mais ce ne sont que des hypothèses

-Tu pourrais m'en dire plus demanda ce dernier en s'asseyant sur le canapé à côté du bureau

-Tout ceci ne devra pas sortir de bureau

-Je sais

-Je pense que Mei Terumi n'est plus l'actuel mizukage du village de la brume

-QUOIIIIII !!!!

-Calme-toi Kankuro dit Gaara d'un ton sans appel

-Oui, mais tu es sur de ce que tu dis

-Non, ce ne sont que des hypothèses, mais j'ai découvert que beaucoup de choses était étrange ces derniers temps

-Lesquels?



Le Kazekage marqua un temps d'arrêt. Il se redressa puis se leva de son siège pour aller devant sa fenêtre qui plongeait sur son village de sable. Pendant une minute ce dernier observait son village. Kankuro assis derrière lui observait son jeune frère tout en pensant à ce qui lui avait été dit il y a quelques secondes. Il sortit de ses pensées à cause des parles de son supérieur.



-En fait, je pense que le village de la brume à subit un coup d'état dit platement la manipulateur du sable



-Pourquoi penses-tu cela?

-Eh bien.................

-Que caches-tu cette fois-ci Gaara

-Te rappelles-tu de la fois où la mizukage est venu nous rendre visite demanda Gaara

-Oui, nous avions même fait une fête pour célébrer les futurs accords entre nos deux villages.

-Oui et la mizukage nous avait fait l'honneur de se déplacer elle-même.

-Je sais, j'étais même l'un de tes gardes du corps avec Témari

-A un certain moment Mei Terumi a demandé à ce que tous les ninjas présents sortent de la pièce

-Je m'en souviens très bien, Témari s'était même énervé, car elle jugeait trop dangereux de te laisser seul sourit Kankuro en repensant au dégâts qu'elle avait laissé sur son passage



En effet Témari avait détruit pratiquement tout le hall d'entrée en balançant des lames de vent partout sur les murs. Beaucoup surent à ce moment-là qu'il ne fallait pas contredire la suniène sous peine de se retrouver à l'hôpital



-Seul moi et la mizukage sommes au courant de ce que je vais te révéler

-..............

-Lors de notre entretien, le chef de Kiri no gakure, m'as fait part d'une crainte.

-Laquelle demanda suspicieux Kankuro

-Elle m'as raconté une histoire de son village que moi-même pensait être une simple légende

-Qu'elle est-elle?

-Laisse-moi te raconter ce qu'elle m'a dit.



Flash back



-Excuser moi de m'immiscer ainsi Kazekage-sama

-Pourquoi avoir fait sortir tous les ninjas présents ici y compris les vôtres.

-Car j'ai besoin de quelqu'un de confiance.

-Pourquoi demanda Gaara perplexe

-Il y a une chose dont je dois vous faire part puisque selon moi vous êtes la personne la plus digne de confiance pour mon village dit Mei Terumi d'une voie calme

-Que voulez-vous me dire

-Tout ce que je vais vous dire devra rester strictement entre nous et personne ne devra en savoir quelque chose

-Je ne comprend pas où vous voulez en venir

-Ce que je vais vous comptez n'est connue que des Mizukages et est transmis de kage en kage de notre village dit cette dernière avec un ton très sérieux

-Vous êtes donc en contradiction avec vos principes mizukage

-Et bien certaine circonstance m'oblige à vous confier certain secret que même les plus anciens ne connaissent pas

-Hum..............



Le silence dans la pièce était imposant et insoutenable. Gaara semblait réfléchir. Mei Terumi quant à elle attendait la réponse de son nouvel allié. On pouvait voir dans son regard de l'inquiétude ainsi qu'une certaine tension dans l'attente d'une réponse



-Je suis prêt à vous écouter dit le rouquin après quelques minutes de réflexion

-Vous êtes sur de vous? Vous êtes sur de vouloir les sombres aspects de ce secret dit la kage de l'eau

-Regrettez vous votre proposition dit Gaara d'un calme olympien

-Non aucunement, mais je ne m'attendais pas à ce que vous acceptiez

-C'est normal entre allié, mais juste une condition

-Laquelle ?

-Si je trouve que votre histoire mettra notre pays ou village de Suna en danger je me refuse de vous aider.

-Bien sûr

-Dites-moi ce secret si bien garder mizukage demanda Gaara en se mettant de façon plus aisé dans son fauteuil.

-Tout d'abord, connaissez-vous la légende de Mugen no kyūryū

-Ce nom me dit quelque chose, mais je ne me souviens plus où je l'ai entendu

-Quel est le rapport avec ce dont vous voulez me parler

-Dans tous les villages, même aujourd'hui, il existe des criminels de bas comme de hauts rangs

-Oui

-Et comme vous le savez aussi, chaque village ninja compte chez lui un ninja renégat plus célèbre que les autres à qui on a attribué le rang de SSS, les connaissez-vous?

-Seulement celui de mon village

-Il existe cinq ninjas de cette catégorie dont j'ai pu obtenir le nom, Keikoku de Konoha aussi surnommé Chi-en (les flammes sanglantes) et sa demi-sœur Shinrei surnommé Sakkaku (l'illusion), ensuite vient votre ninja de Suna, Shiru dont le surnom est Shi no kaze (le vent de la mort), le village de la foudre a aussi connu son lot de ninja renommé, Saikabara appelé aussi Gekido (le courroux) et enfin Mugen no kyūryū de Kiri surnommé Ketsueki gyakusatsu (le sang du carnage).

-Quel est le rapport entre ces légendes et votre situation

-J'allais y venir, contrairement à ce que pense tous les villages ninja, Kiri n'as pas pu abattre Mugen no kyūryū

-C'est une nouvelle assez grave que vous me dites là

-Je le sais bien, mais il faut que vous sachiez, Mugen no ky?ry? n'est pas mort, mais il n'est pas en vie non plus dit la mizukage

-Que voulez-vous dire

-Eh bien pour empêcher que ce ninja renégats fasse plus de dégâts qu'il n'en avait fait sur son sillage et puisque le village de Kiri n'as pas pu l'éliminer nous avons décidé de le sceller

-Le sceller? demanda Gaara dubitatif

-Nous l'avons sceller dans une prison spatio-temporel connu sous le nom de Galvina la prison dimensionnelle que peu de gens en connaissent l'existence



Un nouveau silence régna dans la pièce. Mei Terumi regardait Gaara tandis que ce dernier avait fermé les yeux tout en réfléchissant à vive allure. Seul le bruit du sable à l'extérieur du village se faisait entendre. Soudain, le Kazekage se leva et se dirigea vers la fenêtre. La mizukage n'avait pas quitté une seule fois des yeux son interlocuteur. Sans s'en apercevoir, trois sphère d'eau se créèrent autour de cette dernière. Gaara se retourna et remarqua l'étrange phénomène, le chef du village de Kiri remarqua la grimace de son égal puis leva les yeux pour voir ce que ce dernier fixait si étrangement. Un sourire crispé sortie de bouche de la jeune femme



-Excuse- moi pour cela Kazekage-dono, c'est une vieille habitude qui reviens de temps en temps quand la situation est assez sérieuse

-Ne vous en faites pas, très chère, mais revenons au sujet du jour dit le jinchuriki du sable

-Oui, maintenant que je vous ai raconté une partie de l'histoire de Kiri vous comprendrez mieux le pourquoi de mon inquiétude

-................

-Le sceau que nous avons placé sur ce ninja, est alimenté par le chakra du mizukage à la mort de son prédécesseur, mais le kage avant Yagura, le Sandaimemizukage n'a pas fait la procédure habituel et maintenant le sceau est désormais instable ce qui peut entrainer la libération de Mugen

-C'est là que j'interviens n'est-ce pas

-En effet, j'ai le pressentiment que je ne finirais pas à mon poste de mizukage et ce sera à vous de vous charger de Mugen dit cette dernière en fixant le jeune homme dans les yeux

-Je ne peux accepter puisque cela être un grand danger pour mon village et je ne peux l'exposer à cela jugea Gaara tout en ayant un air désolé

-Ne vous en faites pas, aucune personne ici ne sera impliqué, seul vous le serez

-Comment

-Je vais vous donner le moyen de battre Mugen

-Je croyais qu'on ne pouvait pas le battre

-Je n'ai jamais dit cela Kazekage-dono, dit Mei Terumi d'un ton calme, j'ai simplement affirmé que personne n'a pu battre Mugen à l'époque mais aujourd'hui nous avons trouvé un moyen

-Pourquoi ne pas l'avoir essayé sur votre renégat qui plus est, est enfermé

-Ne soyez pas aussi têtu Kazekage, qui voudrait se jeter dans la gueule du loup puis accéder à Galvina n'est pas donné à tout le monde, ce n'est pas une prison ordinaire jeune homme dit la femme à la longue chevelure avec une ton de reproche dans sa voix

-Excusez-moi

-Bien, comme je le disais je vais vous donner le moyen d'arrêter Mugen, mais cela n'est pas obligatoirement à vous de l'affronter, ce sera à vous de décider comment et ou employer cette faille dans l'adversaire au bon moment



Gaara acquiesça d'un mouvement de tête



-Bien voici mon présent dit Mei Terumi en s'approchant de Gaara



Fin de Flashback



Après le récit de son frère, Kankuro était resté silencieux. Il s'attendait à beaucoup de choses hors du commun, mais pas à celle-ci. Un homme censé être mort était selon son frère, la cause de tous les problèmes sur le village de Suna.



-Et bien quelle histoire tu me racontes là Gaara dit Kankuro toujours abasourdi par les révélations

-Je sais, mais rien de tout ce que je viens de te raconter ne dois sortir de cette pièce

-J'ai compris

-Est-ce que mon histoire t'as plus aussi jeune homme dit Gaara d'un ton neutre

-À qui tu parles Gaara demanda le maquillé qui ne comprenait pas la situation.



Sans donner un quelconque signal, du sable se dirigea vers le mur à grande vitesse. Un mini cratère se forma laissant apparaitre une personne. Celle-ci portait une cagoule, mais la capuche tomba laissant voir le visage d'un homme qui devait avoir la trentaine. Un drap tomba en même temps que la cagoule.



Réagissant au quart de tour Kankuro sortit sa fidèle marionnette Karasu puis se posta jute à côté de l'inconnu. Il ajouta d'un ton menaçant:



-Qui es-tu

-...........................

-Répond sinon je serais obligé d'employer la force dit d'un ton encore plus menaçant Kankuro

-.........................



Kankuro s'élança, mais fut stoppé par une main faite de sable. Il se retourna puis demanda du regard ou était le problème



-Kankuro calme toi et laisse plutôt notre inviter dire ce qu'il vient faire ici, n'est-ce pas ninja de Kiri dit le Kazekage de Suna en tournant son regard vers son captif

-....................

-Tu ne veux donc pas me dire qui tu es ou qui t'envoie demanda le roux en rapprochant la main de sables vers lui

-.......................

-Je vois, je vais te laisser renter chez toi



Pour la première fois depuis le début de la conversation, le ninja de Kiri afficha une autre expression que son indifférence et Kankuro affichait quant à lui de l'étonnement



-À ce que je vois tu n'es pas simplement une marionnette, c'est déjà ça de gagner

-.....................

-Comme je le disais, je vais te laisser rentré chez toi, ton maitre doit commencé à s'inquiéter n'est-ce pas dit le Kazekage en accentuant sur le mot maître



Le ledit ninja tressailli quelque seconde en entendant le mot maître. Les deux ninjas du sable remarquèrent ce changement soudain, mais aucun ne laissa transparaitre l'information qu'il venait de recueillir



-Mais avant de te laisser partir dit moi quel est ton nom shinobi

-Hi....Hiroshi Zenka

-C'est bien, maintenant tu es libre jeune homme



Hiroshi semblait ne pas se décider. Il hésitait à sortir, car après tout, le Kazekage pouvait encore lui tendre un piège. Il regardait toujours le Kazekage qui avait relâché son contrôle du sable et qui regardait maintenant pat la fenêtre. Hiroshi était partagé. Sortir et aller voir son maître, mais sous risque de se faire punir ou se faire faire prisonnier et rester à vie dans les cachots de Suna. La réponse à la question fut vite décidée.



-Je me rend dit le ninja de Kiri

-Je vois que tu as pris ta décision dit Gaara

-Oui dit le ninja résigner

-Bien, Anbu



Cinq Anbu apparurent en face de leur supérieur et ils attendaient les ordres de ce dernier



-Conduisez, Hiroshi Zenka dans section interrogatoire et, dit Gaara en regardant son prisonnier, ensuite faite en sorte qu'il soit bien traité, je n'aimerais pas qu'il se retrouve incapable de me recevoir est-ce clair ? Dit Gaara

-Hai Kazekage-sama



Tous les ninjas présents sortirent de la pièce sauf Kankuro. Celui-ci regardait son frère et espérait avoir une explication. La seule réponse qu'il eut est:



-Ne t'inquiète pas Kankuro, j'avais un plan de secours

-Je l'espère mon frère je l'espère dit ce dernier en sortant du bureau sachant qu'il n'obtiendrait rien de plus de la part de son frère



Maintenant qu'il était seul Gaara pouvait réfléchir tranquillement. Il avait reçu des rapports et son visage n'exprimait rien de joyeux



« La tension entre nos deux villages ne cessent de monter. On vient de me rapporter que l'une de nos équipes venait encore de se faire attaqué par des ninjas de Kiri. Je devrais peut être demander de l'aide à Konoha. Qu'aurait tu fais à ma place Naruto Uzumaki ? » c'est sur ses dernières pensées que le chef du village du sable se remit à sa tâche.





Commentaire de l'auteur Chapitre 9 terminée. Un chapitre compliqué pour moi à écrire puisqu'il marque l'arrivée de Suna dans l'histoire (c'est un chapitre de transition, ce qui n'est pas ma spécialité xD). Bref Suna et Kiri sont en mauvais terme et Gaara révèle des choses assez inquiétantes. Pas à grand chose sinon de nouveau personnage entre dans l'histoire, des ninjas de rang SSS qui surpasse le rang S (c'est possible ça?????), En tout cas je vous réserve encore quelque surprise.Nous retournons voir Naruto dans le prochain chapitre et ainsi qu'un personnage que j'affectionne particulièrement ^^. En attendant laisser des commentaires et voici le prochain chapitre.

Chapitre 10: Résultats du test, Equipe et Première mission

Ps: Dans le prochain chapitre une nouveauté apparaîtra, j'espère qu'elle vous plaira
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales