Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Pierres d'Encre 11
    Association Le Temps des Rêves
    Nb de signes :
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 17/04/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Page blanche lors de la demande de mot de passe
 par   - 185 lectures  - Aucun commentaire

Le bug de la page blanche lors de la demande d'un nouveau mot de passe est résolu.

Désolé pour ce problème très gênant...

 

Encore une conséquence du changement d'adresse IP...
 par   - 263 lectures  - Aucun commentaire

Eh bien, ce changement d'adresse IP sauvage a eu plus de conséquences que je ne le pensais.
Les mails n'étaient plus envoyés... du tout !
Je ne m'en suis pas rendu compte car ma boîte étant locale il n'y avait pas de problème.

Je remercie celles et ceux qui m'ont signalé ce problème.

 

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1111 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Shikamaru next gen Auteur: Chiaki Vue: 2043
[Publiée le: 2005-09-12]    [Mise à Jour: 2005-10-02]
13+  Signaler Général/Romance/One-Shot Commentaires : 11
Description:
C'est l'histoire de Shikamaru qualques années après son mariage.
Crédits:
les persos ne sont pas à moi.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Shikamaru next gen

[2869 mots]
Publié le: 2005-09-12Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

*_SHIKAMARU NEXT GEN_*

 

 Cette histoire est consacré à un de mes personnages favoris de Naruto :Shikamaru. J'ai voulu raconter sa vie 10 ans après le départ de Sasuke.

 

 

Chapitre 1 : la rose et le fainéant*

 

 Village de Konoha : résidence Nara. Il faisait beau et chaud à Konoha, c'était le temps des cerisiers en fleurs. Le vent frais faisait tourbillonner les pétales des fleurs de cerisiers. Toute la nature respirait la sérénité. Devant la maison des Nara, une jeune femme était endormie sous un des arbres, elle respirait calmement le doux parfum qu'exaltait les fleurs. Une pétale atterrit sur son nez. Mais ceci ne la réveilla pas le moins du monde. Elle était assez jolie. Elle était blonde au teint clair, ces cheveux lui arrivaient aux épaules, sa silhouette laissait entrevoir un ventre arrondi, elle portait le bandeau du village à son bras. Il était probable qu'elle avait dû arrêter d'effectuer des missions depuis des mois. Mais elle continuait à arborer ce bandeau qui prouvait à tous qu'elle était une shinobi de Konoha. Elle avait un t-shirt blanc avec l'emblème des Nara au dos et un pantacourt vert. Elle avait des sandales de couleur bleu que la plupart des ninjas du village arboraient. On entendit les cris d'un enfant en pleurs. La jeune femme s'éveilla de méchante humeur. « Que se passe-t-il ?? » se demanda-t-elle énervée d'avoir été interrompu dans sa sieste. Un garçonnet en pleurs apparut en courrant. « Ouinnnnnnnnnnn, maman .... Haru s'est fait mal ...maman ... ». Le petit garçon montra sa main. Il s'était coupé le pouce. La jeune femme se radoucit à la vue de son fils chéri. Ce dernier venait d'avoir 4 ans et ressemblait énormément à son père. Il avait les mêmes cheveux noirs attachés par un élastique qui faisaient balai sur sa tête. Il était tout simplement adorable. Il portait un t-shirt vert avec l'emblème des Nara dans le dos et un pantalon noir. Ces yeux étaient noirs comme son père... « Voyons ne pleures pas ce n'est rien ...Tiens je te fais un bisou dessus et tu ne sentiras plus rien, dit-elle en embrassant son doigt ensanglanté, aller, rentrons à la maison, on va soigner cette vilaine blessure. » Ils entrèrent ensemble dans la demeure. « Papa doit être rentrer maintenant ». La mère de son mari se tenait dans la cuisine en pleine préparation du dîner. « Oh, fit-elle, que t'es-t-il arrivé mon grand ? » demanda-t-elle à son petit-fils. Ce dernier fit une grimace et lui dit : « Euh je me suis coupé en jouant avec le kunaï de papa, mamie. » Sa mère et sa grand-mère froncèrent les sourcils. Elles crièrent toutes en chœur « Et on peut savoir qui t'as permis de toucher les affaires de ton père Haru ???? Tu seras puni et tu n'auras pas de dessert ce soir !!!!!! TU M AS ENTENDU !!!!!!!! » Le petit garçon se cacha derrière son grand-père qui était assis à table, tellement il était effrayé par les deux femmes. « OOOH du calme ne vous énervez pas vous le faites peur » dit-il. -« Oh toi mêles-toi de tes affaires, il n'a pas à toucher aux affaires de son père !!!! »cria la mère en colère.*Hum, j'aurais dû me taire...Quand elle est comme ça, vaut mieux pas l'approcher* se dit le grand-père. « Bon viens !!! Maman va te soigner !!! ». Haru s'approcha de sa mère toujours un peu effrayé. Elle le soigna et lui mit un pansement pour éviter l'infection. Sa colère s'était envolée, elle soupira. Voilà 4 ans qu'elle avait épousé Shikamaru NARA. Et cette année, ils attendaient un autre heureux évènement. *J'espère que cette fois ce sera une fille* se dit-elle* ce serait bien si c'était une fille, Haru se sentirait moins seul*.Elle regarda son fils avec tendresse. « Cette fois, je veux bien ne pas de punir, mais que je ne t'y reprenne plus ». Va jouer ». Son fils lui sourit et lui dit qu'il ne le ferait plus. Elle repensa à sa vie d'avant, avant qu'elle ne tombe amoureuse de Shikamaru. Elle était folle amoureuse de Sasuke UCHIHA. Ce dernier ne remarquait même pas qu'elle existait. *Que j'étais bête à cette époque* se rappela la jeune femme.*Ma meilleure amie était même devenue ma rivale à cause de lui !* Elle passa une main dans ces cheveux blonds. Elle n'avait jamais imaginé un seul instant qu'elle serait devenue la femme de Shikamaru. *Je l'ai toujours considéré comme un fainéant, partisan du moindre effort. Chouji et lui étaient vraiment ...Je me demandais même pourquoi on m'avait mise avec eux. Mais au fur et à mesure, j'ai appris à les connaître et à les apprécier à leur juste valeur. Lors de l'examen chuunin, nous avons surmonté les pires épreuves ensemble. Le pire a été cette satanée forêt, mais heureusement on s'en ait sorti. Je ne sais pas vraiment à quel moment j'ai commencé à l'aimer. Peut-être est-ce au retour de cette mission où ils étaient revenus sans Sasuke. Mon cœur était mort d'inquiétude pour eux, mes compagnons. Heureusement, ils sont revenus vivants... J'avais eu si peur, surtout pour Shikamaru. Il était revenu sain et sauf. Quand je l'ai vu, j'ai faillit éclater en sanglots, tellement j'avais eu peur pour eux, pour lui. Chouji avait été gravement touché mais heureusement Godaime était là. Il fut sauvé. Ce jour-là, je lui ai déclaré ma flamme. Je l'ai serré dans mes bras, tellement fort qu'il a bien faillit mourir étouffé et je l'ai ... embrasé...* à ce souvenir, la jeune femme rougit légèrement. *Avant que je réalise la portée de mon acte, mes lèvres étaient sur les siennes. Je me rappelle parfaitement de ce moment. Je m'étais alors écartée de lui, rouge de honte. J'ai bafouillé quelques mots d'excuses et je me suis enfuie. Il avait l'air aussi gêné que moi. Je suis rentrée chez moi avec la fièvre aux joues. Mes parents m'ont même demandé ce que j'avais. Je me suis mise à l'éviter. Mais...cela ne pouvait pas durer éternellement. Un jour en rendant visite à Chouji à l'hôpital, on s'est rentré dedans. On était vraiment très gêné... Finalement, je me suis dit que le mieux c'était de ne rien lui dire de mes sentiments. Je me suis excusée de l'avoir embrasé, même si je ne le regrettais pas du tout. Je pense qu'à ce moment là, il ne se doutait de rien. Cette fille du sable était tout le temps avec lui. J'étais super jalouse. Elle portait un éventail et s'habillait super sexy. J'avais des envies de meurtres quand je la voyais avec lui... En plus, ils avaient l'air de bien s'entendre. Mais, je t'ai coiffé au poteau ma belle, c'est moi sa femme.*Sourire de satisfaction* Hé ... Oui c'est moi sa femme. Mais, j'ai vraiment eu dû mal à le séduire. Q'est ' ce ' que j'ai dû inventer comme histoires... pour qu'il sorte avec moi. Je me rappelle de la fois où j'ai été chez lui, dans sa chambre. Il était si embarrassé à cause du bazar...que ça en devenait trop mignon. Une fois, je lui ais donné rendez-vous en lui disant que Chouji viendrait. Il est venu et nous avons déjeuné tout seuls comme deux amoureux. Le lendemain, il ne sortait plus de sa maison Il a toujours été timide sur ce point. Mais, c'est quelqu'un de si gentil. J'en ai mis du temps à m'en rendre compte. Le jour où il m'a demandé en mariage fut le plus beau jour de ma vie. Nous nous sommes fiancés pendant un an avant de nous marier. J'avais complètement oublié Sasuke. J'ai épousé Shikamaru et un an après, Haru venait au monde. J'étais si heureuse. Mon époux est extraordinaire. Il est capable d'évaluer une situation à une vitesse incroyable. Il possède 200 de QI et est un des meilleurs stratèges de notre génération. Il est devenu jounin avant moi. Il est si intelligent, j'ai vraiment de la chance. C'est un bon père avec notre fils. Son seul défaut c'est sa fainéantise légendaire...Heureusement que je suis là pour le pousser *rire intérieur*. Elle sourit et caressa son ventre. Elle parla doucement à son bébé. « Papa va bientôt rentrer mon ange et il pourra te serrer dans ces bras quand tu seras né ». Ce dernier lui donna un coup de pied, ce qui la fit rire. « Toi tu auras mon caractère. ». Shikamaru était passé faire son rapport à l'Hokage et la nuit commençait à tomber. Il avait hâte de retrouver sa femme et surtout son fils.* J'espère que Ino est de bonne humeur...Sinon, je crois que j'attendrais qu'elle accouche avant de rentrer à la maison...* se dit-il. Sa femme était si caractérielle par moment et là, elle était enceinte. Ce qui était pire que d'habitude...Le pauvre Shikamaru en voyait de toutes les couleurs. Sa femme était très capricieuse et avait le poing facile. Alors le pauvre, il logeait chez Chouji pour avoir la paix. *Et mince, il ne faut pas que j'oublie de lui rapporter quelque chose à manger sinon elle va me tuer*. Pris de panique, il se rendit au magasin le plus proche. Sur le chemin de retour, il fit une halte à son endroit préféré. De cet endroit, on pouvait voir tout le village de Konoha. C'était magnifique. Mais, il y avait déjà quelqu'un, c'était Kiba et Akamaru. Shikamaru se dit qu'il n'avait pas de chance aujourd'hui et soupira. Il s'avança sans faire vraiment attention à Kiba et son chien. « Yo Kiba !!! Salut Akamaru !! » Le jeune jounin tourna la tête suivi de celle de son chien. « Yo Shikamaru !! Alors t'es pas encore rentré ??? Tu sais que ta petite femme va te tuer si tu ne rentres pas tout de suite » « Ouarf » aboya Akamaru pour approuver les dires de son maître.*Pff si même le chien s'y met ...* -« Tu ne devrais pas la faire attendre surtout en ce moment, elle va te découper en morceaux, je comprends pas comment t'as pu épouser Ino... » dit Kiba en riant. « Pfff.....ne m'en parle pas, c'est super chiant en ce moment, je peux même pas dormir chez moi...Je crois que je vais attendre la naissance de notre enfant. Ino est tout le temps en nerfs. Bah je l'ai épousé car elle peut se montrer douce par moment et arrête de te moquer de moi. Et toi ??? Alors quoi de neuf ? » -« Bah rien de neuf... pas vrai Akamaru ? La routine habituelle, les missions, l'entraînement... » Ils contemplèrent le coucher sans un mot. Shikamaru se rappela que c'est ici même qu'il a demandé la main de Ino. Il n'aurait jamais cru qu'il serait resté avec cette fille si bruyante. D'ailleurs, il avait toujours trouvé les filles ennuyeuses et stupides et Ino n'échappait pas à la règle. La première fois qu'il l'avait vu, il l'avait trouvé super jolie, il venait juste d'entrer à l'académie et elle était dans sa classe. Mais, il avait vite remarqué qu'elle ne s'intéressait qu'à  UCHIHA Sasuke. Elle était dingue de ce mec... Ce qui la rendait complètement stupide et lourde. Il cessa de se préoccuper d'elle quand il vue tout le cirque qu'elle faisait avec Sakura pour draguer ce garçon. Le pire fut sans doute, le jour où on le mit dans son équipe. Il était avec une des fans de Sasuke et ça l'agaçait fortement. Mais bon, il préféra suivre les ordres de cette fille bruyante, plutôt que d'avoir à discuter sur qui va faire quoi. A cette époque, il ne désirait en aucun cas perdre du temps à raisonner Ino sur tels ou tels choses. Ca aurait été trop chiant...Maintenant, il était jounin comme son épouse. Il avait commencé à la regarder d'une manière différente lors de l'examen jounin. Il avait été impressionné par son courage lors de son combat contre Sakura. Ino était vraiment effrayante en colère et Shikamaru redoutait avec raison les colères de son épouse. Il soupira* que c'est ennuyeux ! Si je ne me dépêche pas de rentrer ma mère et Ino vont se fâcher....pfiou, Ino plus ma mère...ça va barder.*Mal grès le mauvais caractère de sa femme, il était heureux avec elle. La première fois qu'ils s'étaient embrassés, c'était lorsqu'il était revenu d'une mission dangereuse. Son équipe avait bien faillit y passer, heureusement rien de grave n'était arrivé. Ino l'avait prit dans ces bras pour la première fois de sa vie. Et il avait bien faillit y passer ce jour là, tellement elle le serrait fort. Elle avait l'air si inquiète et si contente de voir qu'il n'avait rien, qu'elle l'avait embrassé sur la bouche. Leurs lèvres s'étaient effleurées quelques secondes seulement. Mais ça avait été comme une éternité. Ils étaient morts de honte à cet instant, le père de Shikamaru avait vu toute la scène, ainsi que tous les autres jounins présents. Ino s'était enfuie  rouge de honte et avait quelques mots d'excuses. Ce baiser l'avait abasourdi. Son père lui avait sourit et avait rit en le regardant. Je ne savais pas quoi dire, sauf que je m'étais tapé la honte devant tout le monde. Même Temari du village de Suna a rigolé en me regardant passer un doigt sur mes lèvres. '« A ce que je vois baka, y a une personne qui t'aime ». Je ne savais pas trop quelle attitude adoptée après ce baiser, donc j'essayais de l'éviter. Mais un jour en allant rendre visite à Chouji, je me suis retrouvé face à elle. Elle s'excusa de son geste et c'est à partir de ce moment là que j'ai réalisé que j'éprouvais quelque chose pour elle. Elle me faisait confiance et en passaient de plus en plus de temps ensemble. Parfois, je crois qu'elle était jalouse de Temari...Elles se disputaient sans arrêt pour un oui ou pour un non. Je les plaquais et j'allais avec Chouji. Elles me soûlaient trop avec leurs histoires. J'ai fini par m'apercevoir qu'elle était super mignonne quand elle n'était pas en rogne, j'ai fini par lui demander sa main et voilà où j'en suis maintenant. Nous avons un fils et nous allons avoir un autre enfant. Shikamaru sourit.* Oui nous allons avoir un autre bébé, j'espère que ce ne sera pas une fille ... sinon, on est mal barré, avec Ino et maman ça suffit...Les femmes sont tellement bruyantes.*Il regarda une dernière fois la vue magnifique et rentra chez lui.*Pff, je n'ose imaginer ce qui l'attends chez lui* se dit Kiba en lui-même. Ce dernier était toujours célibataire et n'avait pas eu de petites amies depuis des lustres. Shikamaru entra dans la maison. « , je suis rentré, il vit son fils se précipitait vers lui.-« Bonsoir papa » dit Haru en se jettant dans les bras de son père. Ino sortit de la cuisine «  Tu tombes bien le dîner est bientôt servi mon chéri ! ». Shikamaru regarda sa femme étonné. Elle ne lui avait  pas fait de reproches à son arrivée pour son retard. Elle se tenait debout une louche à la main toute souriante, une main sur son ventre arrondi. Cela faisait du bien de rentrer à la maison. Son fils Haru allait entrer à l'académie bientôt. Shikamaru avait même commencait à l'initier au Kage mane no jutsu. Mais le petit ne le maîtrisait pas encore parfaitement, par contre il battait son grand-père au shouji. Son fils, son portrait, c'était fou ce qu'il ressemblait à son père sauf qu'il avait les yeux de sa mère, des magnifiques yeux bleu azur. Il prit Haru dans ses bras. « Alors fiston comment-vas-tu aujourd'hui ? »

-« A ce sujet, je voulais de dire quelque ...cho...se » la jeune femme s'écroula, un liquide visqueux coulait entre ces jambes. Shikamaru paniquait se précipita vers sa femme. «INO ?!!! Que se passe-t-il ?? Réponds-moi s'il te plaît !!!!!!! » Ino ne bougeait pas. On entendait à peine sa respiration. Haru était en larmes. « Mam,mam...pourquoi maman ne répond pas, papa ??? »

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales