Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • My boss and I (Mon patron et moi)
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : érotique - romance
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • La journée avait bien commencé
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 15/07/2020
  • Romance paranormale
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance - fantastique
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Repas de famille
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/07/2020
  • Des Astres humains
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/09/2020
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire 2021
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 600 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Une fumée épaisse recouvrait le village
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/06/2020
  • Ado et jeunes adultes
    Marathon Editions
    Nb de signes : > 350 000 sec
    Genre : enquête - suspense - young adult - réaliste - thriller - policier - noir
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Célibataire sans enfant
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2020
  • Halloween
    Les Éditions Octoquill
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : épouvante - bit-lit - fantastique
    Délai de soumission : 30/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 534 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Run
[Histoire Terminée]
Auteur: Black Dragon Vue: 2303
[Publiée le: 2010-03-23]    [Mise à Jour: 2011-09-04]
13+  Signaler Romance/Tragédie/Song-Fic Commentaires : 4
Description:
Quand à cause d'une stupide idée égoïste un couple très uni se déchire si facilement... Que faire? Que peuvent faire les deux amoureux?
Crédits:
Comme toujours, les personnages appartiennent tous à M. Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Run

[1509 mots]
Publié le: 2010-03-23
Mis à Jour: 2011-09-04
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Kikou! ^^
Voici mon 4ème one-shot et 2ème song-fic. La chanson, "Run", appartient à Leona Lewis.
En espérant qu'il vous plaise, je vous souhaite une bonne lecture

Voici le lien pour la chanson, pour ceux qui veulent l’écouter en même temps qu’ils lisent la fiction : "Run" de Leona Lewis

 

 

 

 

 

 

 

 

Run

 

I’ll sing it one time for you

Then we really have to go

You’ve been the only things that’s right

In all I’ve done…

 

Un sourire. Oui, un sourire. Un sourire en pensant à tout ça. Cependant, je ne sais pas si c’est un sourire avec de la joie. J’hésite… Je suis heureuse d’avoir vécu ça mais c’est à cause de ceci si aujourd’hui la tristesse a pris la place de cette joie.

J’essaye de paraître heureuse, d’avoir réussi à tourner la page mais la réalité est toute autre. Quand je suis seule, le chagrin s’empare de moi pour le reste de la journée. Tu n’imagines pas le peu de nuits pendant lesquelles j’arrive à fermer l’œil jusqu’à l’aube. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai toujours cet air fatigué et malade, ainsi que ces cernes noirs sous les yeux. Je dis que c’est à cause du travail mais… Pourtant, la vie continue. Je continue d’avancer, luttant contre moi-même.

 

And I can barely look at you

But every single time I do

I know we’ll make it anywhere

Away from here…

 

Lutter… Quel mot ! C’est tellement facile de dire, de parler… Cela me dégoûte presque. Je ne sais même pas pourquoi j’essaye d’être forte… Sûrement pour toi, malgré les événements passés… Alors, pourquoi tant se fatiguer ?

Je ne connais pas la réponse…

J’aimerai être un oiseau… Libre. Libre d’aller où il veut que ce soit dans les airs, sur les branches en sautillant ou même au sol, soulevant à son passage les feuilles des arbres et les aiguilles des sapins, courant, comme certaines espèces, à travers les champs dorés et les vastes prairies vertes. J’ai été et je continue d’être libre, parfois entravée par les sentiments. Mais je souhaite tout de même être un oiseau…

 

Light up… Light up…

As if you have a choice

Even if you cannot hear my voice

I’ll be right beside you dear

 

Les sentiments… Un autre problème parmi tant d’autres. Ils sont ma plus grande faiblesse. Ils me terrassent et c’est pour cela que je suis bas aujourd’hui… En réalité, je suis toujours amoureuse de toi. Je ne pense qu’à toi… Tu es ma raison de vivre, même si aujourd’hui, tout est fini… Je ne pourrais pas me passer de toi, tout simplement… Je crois que je te veux encore plus maintenant.

 

Notre histoire était une belle histoire. Cela ressemblait vraiment à un rêve. Et elle s’est terminée en cauchemar. Pour ma part en tout cas… Puisque c’était presque un songe et que les histoires de princes charmants n’existent pas, c’est certainement pour ça que tout est terminé… Tu as l’air d’avoir réussi à passer le cap. C’est ce que tu laisses paraître. Contrairement à moi, ton apparence n’a pas changé. Tu es toujours si beau, ta peau est si douce, tu es si fort, si… Parfait… Je pers la tête. Et puis si ça se trouve la fin ne t’a rien fait et tu as peut-être déjà trouvé ma remplaçante car tu n’as pas de difficultés pour avoir les filles que tu veux… Je suis donc seule à pleurer sur cet amour fini.

 

 

C’est vraiment terminé… Plus rien à faire… Tu as l’air apaisée, aucun signe de tristesse. Aucun signe pour que je puisse aller vers toi pour savoir ce qui se passe. Aucun signe pour revenir en arrière, pour reprendre la vie là où nous l’avons laissée… Je suis vraiment nul. Je n’ose pas non plus aller vers toi pour parler de tout ça. Maudit orgueil ! Je ne mérite pas de t’avoir eu.

Tu n’étais que pour moi. Pour moi seul… Ta présence me réconfortait quand j’étais dans les pires moments. Quand je suis revenu, les démons de mon ancien sensei m’avaient suivi jusqu’à Konoha et tu étais là, prête à tout pour moi avec l’aide de notre meilleur ami, Naruto. Remarquant avec le temps mes sentiments à ton égard, je t’ai tout avoué et nous avons commencé à sortir ensemble. Avec toi, j’ai découvert une autre vie, j’ai découvert que nous pouvions changer… Tu avais toujours les bras ouverts pour moi…

 

So think I might not see those eyes

Makes it so hard not to cry

And as we say our long goodbyes

I nearly do…

Hmmm… Hmmm…

 

T’avoir à côté de moi m’était presque vital… Oui, moi. C’est bien moi qui dit ça… Ta peau suave, tes cheveux soyeux, ton rire cristallin… Tout me manque. Tu me manques… Cela peut être étrange mais même les gars comme moi peuvent ressentir ça, cependant qu’avec l’aide du temps.

Notre histoire est passée d’une simple relation pas très sûre à une vie à deux. Cela faisait presque trois ans que nous étions ensemble. Quand nous nous sommes fiancés j’ai bien vu la joie qui illuminait ton visage ce jour-là. J’étais aussi très heureux. Et quelque temps plus tard, le temps a commencé à se gâter… C’est toujours quand nous nous sentons le mieux et que tout va pour le mieux que la tempête décide de venir…

 

Light up… Light up…

As if you have a choice

Even if you cannot hear my voice

I’ll be right beside you dear

 

Même avant ma demande, il y avait de la tension dans l’air. Les disputes étaient de plus en plus nombreuses et violentes, mais jamais au point d’y aller avec les mains ! Malgré cela, nous arrivions toujours à nous calmer et à régler le problème. Le seul souci est, qu’avec le temps, l’humain se lasse des répétitions, que ce soit des disputes ou des blagues, et un jour, tout finit par sortir quand on est vraiment à bout, quand on s’y attend le moins. On ne veut pas faire du mal à ceux qu’on aime et c’est pour cela que l’on se retient. Mais c’est comme même arrivé…

Ne tenant plus, je t’ai tout balancé. Je ne dis pas que c’est seulement toi la fautive car moi aussi j’ai ma part de culpabilité, mais tu pouvais être plus compréhensive. Étant bien placé dans les rangs de ninjas, j’avais beaucoup de missions à effectuer et je ne pouvais pas être libre autant que je le voulais, que nous le voulions… Un soir où je suis rentré à une heure plus tardive, tu en as profité pour recommencer : si j’avais pris du temps, c’est que j’étais allé voir quelqu’un, ou plutôt, une femme. "Quoi de plus facile que d’accuser quelqu’un sans preuve" a été ma défense. Tu t’es contentée d’hausser les épaules et tu as tourné le dos. Evidemment avec mon caractère, je ne me suis pas contenté de ça : je t’ai rattrapé, empoignant ton bras plus fort que je l’aurais voulu et je t’ai dit ce qu’il ne fallait pas…

 

Louder… Louder…

And we’ll run for our lives

I can hardly speak understand

Why you can’t beside you dear

 

- Si tu n’es pas contente, tu n’as qu’à partir !

 

Tu ne t’attendais pas à ça. Tu croyais que j’allais laisser tomber ou encore, courir derrière toi tout gentiment. Mais cette fois, je ne pouvais pas car je n’en pouvais tout simplement plus de ton comportement. Cependant, si je savais que tu allais réagir ainsi, jamais je n’aurais prononcé ces mots… Tu as fait ce que je t’ai dit… Tu es partie… Maintenant, je regrette amèrement mes paroles. J’aurais pu dire autre chose, trouver une autre solution mais c’est sorti tout seul, sans que je puisse faire quelque chose pour l’en empêcher.

 

Light up… Light up…

As if you have a choice

Even if you cannot hear my voice

I’ll be right beside you dear

 

Nous étions presque mariés, il ne manquait qu’un mois… Tout ça à cause de moi… Moi qui, égoïstement, ne pensais qu’à ma petite personne… Tu travaillais dur pour pouvoir passer plus de temps avec moi quand le calme viendrait à nouveau habiter dans notre village. Il faut dire que ces derniers temps, beaucoup de ninjas sans lois tuaient quiconque sur leur passage. Tu es allé débarrasser la terre de ces parasites, mettant ta vie en danger et moi, je ne trouve rien de mieux que te traiter d’infidèle, alors que tu avais dû, avec ton coéquipier du moment, Shikamaru, t’attarder un peu dans le bureau de l’Hokage pour signer quelques papiers concernant l’élimination de ces hommes sanguinaires. J’ai appris cela plus tard par Shikamaru lui-même… C’était pourtant la première fois que tu avais un tel retard. J’aurais pu être plus compréhensive… Aujourd’hui, je n’ose pas aller te demander pardon, de peur de te savoir déjà casé avec une autre femme… Je t’aime et je t’aimerai toujours…

Je sais ce que j’aurais dû te dire cette soirée-là : tout simplement de demander à Tsunade-sama de te dire où j’étais… Je suis trop impulsif et j’ai payé cher… Je… Je t’aime…

 

Louder… Louder…

And we’ll run for our lives

I can hardly speak I understand

Why you can’t raise your voice to say

Commentaire de l'auteur Qu'est-ce que vous en pensez? Laissez des commentaires, s'il vous plait!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Merci d'avoir pris du temps pour lire! ^^
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales