Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 187 lectures  - 1 commentaire [21 novembre 2021 à 14:54:06]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Rock City Boy Auteur: jessnal Vue: 5148
[Publiée le: 2011-12-12]    [Mise à Jour: 2012-05-27]
13+  Signaler Romance/Action-Aventure/Amitié Commentaires : 66
Description:
De retour à la vie parisienne... Miwaku tente de se reconstruire comme elle le peut. Mais c'est sans compter l'acharnement de ses amis de Konoha, décidés à franchir la barrière séparant leurs mondes pour la retrouver et la ramener avec eux.
Venez suivre les aventures d'un quatuor de ninjas perdus dans les rues de Paris. Beaucoup d'obstacles se dresseront sur leur route et ils devront affronter des ennemis redoutables : le métro et le macdo... entre autres.

Cette fiction est la suite d'Apple and Ananas, que je vous conseille de lire pour une meilleure compréhension de l'histoire.
Crédits:
Masashi Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Prologue

[700 mots]
Publié le: 2011-12-12Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Ta daaaaa ! Oui je me suis décidée, il est là ! Le prologue ! Le vrai !
J'espère que vous ne serez pas déçu de ce nouveau style, plus adapter je pense.
Kisu

Lorsquil ouvrit les yeux, il fut surpris de trouver un ciel lourd et orageux au dessus de lui. La pluie nallait pas se faire attendre. Une horrible odeur lui coupa nettement la respiration, et il dû se redresser pour reprendre son souffle, bien quil détesta inspirer cet air chaud et épais qui semblait lui brûler les poumons. La tête lui tournait et il peina à se mettre sur ses jambes. Autour de lui, les gens passaient, se pressaient se souciant peu de létat dans lequel il se trouvait. En jetant un œil au sol sur lequel il était étendu quelques secondes plus tôt, il remarqua que ses trois amis aussi sétaient échoués là mais ne semblaient pas encore avoir repris conscience.

On le bouscula, et il trouva appuie contre un mur sale, recouvert dinscriptions dont il ignorait la signification. Le tonnerre gronda, et ce fut comme si son ouïe lui était soudainement revenu. Un vacarme assourdissant vint torturer ses tympans, natténuant en rien la migraine atroce qui lui assaillait la tête et lui faisait perdre léquilibre.

Il fouilla dans sa poche pour en sortir un paquet de cigarettes malmené, ainsi quun briquet usé. Il en porta une à ses lèvres et dû sy prendre à plusieurs reprises pour lallumer. Tandis quil inspirait la fumée, un sourire satisfait se dessina sur son visage. Certainement le premier depuis un an déjà.

- Comment fais-tu pour fumer après ça ?

Une voix très faible le sortit de ses pensées. Un de ses amis essayait, à son image quelques instants plus tôt, de se tenir debout. Le jeune homme gardaient les yeux rivés vers le sol, nosant affronté la triste réalité de la ville qui lentourait. Ses longs et fins cheveux bruns tombaient devant son visage et touchaient presque le sol.

Le fumeur ne prit pas la peine de répondre. Il nen avait pas envie.

- Han ! Cest quoi cette odeur ! 

Un autre garçon sétait remis sur pied, soutenant dun bras le dernier de leur camarade. Malgré la nausée qui lenvahissait, ses yeux dun bleu profond pétillaient de curiosité et de détermination. Il passa le bras de son compagnon autour de son cou pour mieux laider à se tenir debout.

- Cest sûrement toi gémit le jeune homme dont les yeux semblaient faire terriblement mal.

- Va te faire foutre Sasuke ! Répondit le blond sur un ton joueur.

Mais les deux amis neurent pas le temps de se taquiner davantage. Le sourire du jeune homme face à eux les déstabilisa.

Car oui, il souriait, pour la première fois depuis quelle était partie, il souriait. Il avait même envie de rire folie ? Non, simple récompense dune année dentrainements intensifs. Une année à doser, stabiliser, se priver, recommencer une année à tout faire pour la retrouver. Une année sans elle, sans savoir ce quelle devenait, sans pouvoir lui parler ou même sentir son odeur une année de souffrance à veiller sur un lit vide, à espérer se réveiller le lendemain et de la retrouver à ses côtés.

Il expira longuement la fumée de sa cigarette avant de la laisser lui échapper.

- Vous tenez debout ?

Les trois amis hochèrent la tête simultanément.

- Alors on y va.

Il croisa le regard nacré de Neji, dans lequel il pouvait percevoir un peu déclat. Il semblait avoir lui aussi reprit subitement goût à la vie. Le jeune homme lui offrit un sourire arrogant qui avait le don de lagacer. Il savança vers lui et posa une main sur son épaule.

- Allons-y Shikamaru.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales