Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Premier catalogue
    Edition Fictum
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 09/09/2019
  • L'effondrement
    Réticule
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Nouvelles imaginaires
    L'Arlésienne
    Nb de signes : 6 000 - 45 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - policier - thriller - anticipation - humour - imaginaire - parodie
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Nouvelles ères
    Livr'S Éditions
    Nb de signes : 60 000 - 210 000 sec
    Genre : science-fiction - dystopie
    Délai de soumission : 01/12/2019
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 28/02/2020
  • Un verre de Vin Jaune
    Editions Aréopage
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Banquet
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 18/09/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Quand la passion débarque Auteur: iria_hime Vue: 8074
[Publiée le: 2006-07-01]    [Mise à Jour: 2009-05-20]
13+  Signaler Général/Romance Commentaires : 72
Description:
Nos jounins sont maintenant de jeunes adultes et il est temps pour eux de connaître l'amour et... le plaisir !

Une fic qui parle essentiellement d'amour et de passion où nous retrouvons en couple vedette un Shika/Saku et d'autres également.

Les couples se forment rapidement ou non, mais jamais facilement ! Des rebondissements et du suspens seront de la partie !
Crédits:
Ce sont tous des personnages de Naruto. Aucun ne m'appartient.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Rien n’est simple à Konoha

[1877 mots]
Publié le: 2007-01-28Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Bonjour à tous !!!! ^^

 

Merci pour vos commentaires et encore plus ceux qui sont venus plus tard et qui m’ont secoués les puces :p

Je sais j’ai beaucoup tardé à mettre cette suite et voui et j’aurai bien quelques arguments à donner mais honnêtement, il y avait aussi la flemme d’écrire :p

 

Et oui je sais aussi que je suis sadique et ça ne va pas s’arrêter aussi vite ! Ce serait trop simple sinon, n’est-ce pas ? ^^

 

Allez bonne lecture et laissez moi des comm !!

 

------------------------------

 

Chapitre 8 : Rien n’est simple à Konoha

 

Sasuke était choqué de la violente réaction de Sakura, mais aussi de la révélation de Naruto. Il aurait donc une perte de mémoire de 10 ans ?! Il n’arrivait pas à y croire et pourtant…

 

Naruto le fixait avec ses grands yeux bleus au bord des larmes, ce qui serra le cœur froid de Sasuke. Il sentait que des choses terribles s’étaient passées dont sa mémoire s’était tout simplement débarrassée.

 

Sasuke sentait grandir en lui une peur, une angoisse qui lui nouait la gorge et faisait brutalement battre son cœur contre sa poitrine. Il pouvait affronter des hordes de bandits sans sourciller mais le regard que ses deux amis avaient posé sur lui le terrorisait.

 

Il ne put contenir sa voix chevrotante quand il demanda « Naruto… explique-moi ! Raconte-moi ! Qu’est-ce que j’ai oublié ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ?! »

-         Sasuke, ça fait 2 ans qu’on te croit mort, vraiment mort ! On a fait notre deuil et là… tu réapparais comme si rien ne s’était passé ! Il faut que tu me raconte comment tu as fais. »

 

Sasuke était sidéré ! Mais il comprenait mieux les 2 dernières années de sa vie. Il baissa les yeux et commença son récit.

« Il y a environ 2 ans, je me suis réveillé dans un village que je ne connaissais pas. J’étais très faible et je ne me souvenais de rien. Je ne savais pas qui j’étais et comment j’étais arrivé là. Rien ! Ma tête était vide ! Est-ce que tu peux imaginer ce que ça fait Naruto ? J’avais… peur, tu sais. » dit-il en évitant le regard compatissant de son ami. Il avait honte d’exposer ses peurs à nu mais il avait encore plus besoin de se confier.

« Les gens du village ne m’apprirent rien sur moi. Ils m’ont juste dit m’avoir trouvé inconscient près du village et… dans un triste état, ce que je n’eu aucun mal à croire. Ma convalescence prit plusieurs mois pendant lesquels je m’efforçais de me souvenir de qui j’étais ou du moindre souvenir, mais rien… à part… certaines images que je voyais en rêve. Je me réveillais en sueur et complètement paniqué, sans pourtant réussir à garder en mémoire les images qui me perturbaient tant.

Un jour, le village fut attaqué par une bande de malfrats de seconde zone. Sans réfléchir je me suis lancé à l’assaut et… instinctivement j’ai utilisé quelques uns de mes jutsus. Je me suis dis que je devais être un soldat ou quelque chose comme ça, alors je suis parti à l’aventure comme chasseur de prime pour survivre.

J’ai rapidement retrouvé tous mes jutsus car dans un combat, on ne réfléchis pas, c’est l’instinct qui prend le dessus.

Et, il y a plusieurs mois, en affrontant un adversaire assez coriace, j’ai utilisé le sharingan et ce type s’est exclamé « Un Uchiwa ! »

Entendre ce nom… ça a été comme un électrochoc ! J’ai revu mes parents, mon enfance, mon frère… et… le massacre bien sûr. Après ça, je me suis raccroché à ces souvenirs et j’ai pu me rappeler l’école des ninjas… toi, Sakura et Kakashi sensei.

Et j’ai décidé de revenir ici, à Konoha… chez moi. »

 

Ah ! Si tout était aussi simple, pensa Naruto. A l’évidence Sasuke ne se rappelait pas sa trahison, les meurtres qu’il avait commis, ni la grande bataille. Les habitants de Konoha, eux, n’avaient pas oublié. Et le retour de Sasuke allait tout compliquer.

« Sasuke… tu as oublié beaucoup de choses, beaucoup. Et… je ne sais pas comment te raconter tout ça.

-         Vas-y franchement Naruto. Je peux encaisser ça.

 

Un sourire étira les lèvres du jeune homme blond. Il retrouvait son ami dans cette simple phrase. Après avoir pris une grande inspiration pour se donner du courage, il se résolu à raconter ces 10 douloureuses années devant le regard chaque fois plus horrifié de Sasuke.

 

-----------------------------------------

 

Des sentiments tous violents et ardents se bouleversaient en moi. Non, je ne pouvais pas rayer 10 ans aussi facilement que lui. Malheureusement ce n’était pas possible, et pourtant j’aurai vraiment aimé que ce soit le cas…

Ces 10 dernières années représentait énormément de souffrances pour tous les habitants e Konoha et en particulier pour Naruto, Kakashi sensei et moi-même.

On a tellement voulu récupérer Sasuke, on a essayé tellement de fois de le sauver de lui-même, qu’à sa mort, notre échec nous a anéantit psychologiquement.

On s’est soutenu les uns les autres mais ce fut très dur pour nous. Pourquoi ? Pourquoi revient-il maintenant ?

 

Ce n’est que le soir que j’éprouvais le besoin de sortir pour m’aérer l’esprit. Je n’en pouvais plus de ruminer tout ça seule chez moi.

Mes pas me conduisirent bien malgré moi vers notre terrain d’entraînement. Celui là même où Kakashi nous avait accepté après nous avoir fait comprendre l’importance de l’esprit d’équipe.

Je m’adossais au poteau où jadis, Naruto s’était retrouvé ligoté et privé de nourriture. Une envie irrésistible me prit et je m’accrochais à mes jambes repliées tel un enfant apeuré.

 

« J’étais certain de te trouver ici, Sakura » Nul doute sur le propriétaire de cette voix grave et froide. Je la connaissais par cœur. Mais je relevais tout de même la tête vers Sasuke qui se tenait debout face à moi. Il était emmitouflé dans un long manteau bleu foncé, une capuche rabattue sur sa tête. J’apercevais tout de même ses yeux noirs si froids, son regard perçant et ces traits fins endurcis par les années passées.

« C’est ici que nous sommes devenus… amis.

-         Je ne crois pas que tu connaisses le sens de ce mot… Sasuke, crachais-je à son intention. Ca ne lui ressemblait pas du tout ce genre de phrase aussi douce et il le savait bien.

-         On dirait que les années t’ont endurcie. » Erreur ! Il su immédiatement qu’il n’avait pas dit ce qu’il fallait et je m’empressais de le lui confirmer.

-         Grâce à toi, mon ami.

 

Je lui jetais le regard le plus noir dont j’étais capable et il détourna les yeux. Je remarquais également que c’était la première fois qu’il pliait face à moi.

 

« Ecoute Sakura, je ne me souviens de rien malgré ce que m’a raconté Naruto. Mais tu comprendrais un peu mieux si tu avais vu toute ta famille se faire massacrer sous tes yeux !

-         Tu persistes avec cette rengaine ? N’as-tu rien compris de ce que t’as raconté Naruto ? Baka ! Tu me dégoûtes ! Où ça t’a mené cette stupide vengeance ? Où ça nous a tous mené ?! »

 

Sans m’en rendre compte je m’étais levée et je l’empoignais au col. J’allais le frapper, je le savais, je n’arriverai pas à m’en empêcher.

 

« Arrête Sakura » dit Naruto en même temps qu’il posa une main sur mon poing dressé.

« Naruto… » Dis-je en lâchant Sasuke pour me blottir contre mon ami de toujours.

« Sakura tu veux te venger ? Faire comme Sasuke ? On sait bien que la vengeance ne rime à  rien. Et puis… on est tout ce qui reste à Sasuke. Tsunade veut le garder caché des habitants de Konoha. Sa présence va bouleverser beaucoup d’entre eux, alors on gardera le secret pour le moment. De plus, Tsunade ne veut pas qu’il se balade à découvert et seul dans Konoha. Donc il devra garder le visage caché et toi et moi l’accompagnerons »

 

Et me voilà baby-sitter de Sasuke. Qu’elle merveilleuse journée.

Nous partîmes vers l’appartement de Naruto en évitant de nous faire voir. Sasuke allait loger ici, sous la surveillance de Naruto jusqu’à nouvel ordre.

On passa la soirée tous les trois et je pus remarquer à quel point Sasuke avait changé. En effet, puisqu’à son « réveil » il ne se souvenait de rien, il ne souffrait plus du traumatisme de son enfance. De ce fait, même maintenant alors que ses souvenirs là lui ont été rendus… Sasuke a tout de même perdu cette haine et cette froideur en son cœur.

J’avoue qu’à la fin de cette soirée, ma colère s’est tout de même atténuée. On évita les sujets qui fâchent et on parla plutôt de certaines anecdotes drôles ou incongrues sur les uns ou les autres. L’alcool aidant, on finit souvent avec de grands éclats de rire.

 

C’était très troublant mais aussi… bon de pouvoir créer ce nouvel avenir… tous les trois.

 

Je passais ensuite une nuit quelque peu agitée avec tous ces derniers évènements. Quand le matin me tira des couvertures, j’étais bien contente de ne pas avoir à travailler aujourd’hui ! Je décidais de flemmarder un peu et allais tranquillement me préparer du thé quand une voix dans mon dos me fit crier de surprise.

 

« Ah merci, j’en veux bien une tasse moi aussi !

-         Mais qu’est-ce que tu fais ici, Sasuke ? On t’a jamais appris à demander la permission avant d’entrer ?

-         Bah si, mais je ne peux pas passer tranquillement par la porte comme tout le monde et tu n’as pas daigné m’ouvrir la fenêtre quand j’y ai lancé des petits cailloux…

-         Alors tu es entré comment ?

-         Un magicien ne révèle pas ses tours voyons. » conclut-il l’air suffisant.

 

Il avait quand même bien changé celui-là, pensais-je.

« Et que me vaut l’honneur de ta visite ?

-         Bah, Naruto est parti faire je ne sais quoi et… j’avais pas envi d’être seul.

-         Et si moi je n’avais pas été seule ? » Demandais-je l’air de rien.

Et c’est un rire sans retenu qui répondit à ma question. Comment devais-je prendre ça franchement ? Il se rappelle trop la gamine que j’étais…

 

J’allais lui chercher une tasse et il me la prit des mains quand je voulu la déposer sur la table. Ce contact avec sa main me troubla et je laissais bêtement tomber la tasse au sol.

« Pardon, c’est de ma faute ! Me dit-il tandis qu’il se baissait pour ramasser les morceaux

-         Non, non laisse, je vais le faire. »

 

Une fois encore nos mains se rencontrèrent et Sasuke me regarda d’une drôle de manière. On aurait dit qu’il me voyait pour la première fois. Une vague de chaleur me submergea et mes mains commencèrent à trembler.

 

C’est à ce moment là que nous fûmes surpris par un gros bruit et nous nous retournâmes pour voir Shikamaru le visage crispé d’angoisse.

Il venait d’enfoncer ma porte et il nous dévisageait l’un après l’autre sans comprendre.

« Sasuke ?! Qu…

Les mots lui échappaient en même temps que son incompréhension grandissait.

 

Oh non… qu’est-ce qu’il va penser ? Il me trouve accroupie juste à côté de mon ancien amour (qui est sensé être un ennemi et mort d’ailleurs) et… en petite tenue !

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales