Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019
  • Les meutes
    animal DEBOUT
    Nb de signes : 6 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Demain
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 7 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/10/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : écrire le côté obscur au Comics Corner (10 PLACES) [ Le 01/12/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 1er décembre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (COMPLET)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Quand la mort vient Auteur: iria_hime Vue: 10489
[Publiée le: 2005-05-24]    [Mise à Jour: 2006-07-28]
13+  Signaler Romance/Tragédie/One-Shot Commentaires : 31
Description:
C'est une série de one shot sur un couple de Naruto où l'un des 2 meurt. On y trouve des amours forts, passionnels, fraternels... (changement de classement en 13+ à cause du chap 7 !)
Crédits:
Que des personnages de la série Naruto
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Lutte pour la vie

[3284 mots]
Publié le: 2006-07-28Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Ahayô everybody !

 

Ca faisait longtemps que se tramait une histoire dans ma tête sans rapport avec Naruto. Cette histoire je l’ai sentie en écoutant Clubbed to death de Rob Dougan (une chanson de Matrix).

Alors je l’ai adaptée par écrit cette fois, avec le monde de Naruto en me baignant pendant de nombreuses heures de cette chanson.

J’espère vraiment l’avoir réussie parce que j’y ai passé beaucoup de temps et beaucoup d’énergie. Mais c’est à vous de me le dire !

 

Je reprends ici un couple que j’ai déjà exploité mais… honnêtement le rôle ne pouvait pas aller à tout le monde, et je ne regrette pas mon choix.

 

Je vous remercie tous pour vos reviews en tout cas ! Ca fait vraiment super plaisir et ça donne envie de se creuser la tête comme c’était le cas encore une fois :p

 

Bonne lecture !

 

****************************

 

Chapitre 13 : Lutte pour la vie

 

Aujourd’hui... aujourd’hui tout peut basculer.

Tous les ninjas gravissent la colline surplombant la paisible prairie. Paisible pour le moment seulement. Dans quelques instants, les hordes de hors la loi et criminels en tout genre vont déferler sur eux dans une bataille sans merci.

 

Une ninja, pourtant jeune encore, rassemble les esprits des siens. Tous la regardent monter calmement cette colline. Ses longs cheveux roses noués en queue de guerrière se balancent de part et d’autre en une douce valse. Elle garde son sang froid malgré la tension environnante.

Elle est l’héritière de Tsunade, l’Hokage du village. Cette dernière lui a transmis sa puissance, ses connaissances et son talent. Elle est maintenant à la tête des anbus et tient une place importante dans les affaires du village.

Elle entend les racontars qui la désignent comme successeur de son maître mais elle s’en moque, ça n’a jamais été son but.

Elle monte toujours plus haut accompagnée de ses amis au rythme du tumulte des ennemis.

Ses lèvres esquissent un léger sourire en se remémorant la jeune genin qu’elle était. Si jeune, si frêle, elle détestait sa faiblesse. Maintenant, beaucoup d’yeux se tournent vers elle en quête d’espoir. L’espoir de repousser la menace loin des portes de Konoha. L’espoir de retrouver la paix. L’espoir de vivre un nouveau jour.

 

Ces criminels en quête de pouvoir sont bien décidés à s’emparer du paisible village. Sakura pensait que la mort de leur chef, tué la veille par Tsunade en personne au prix de sérieuses blessures, allaient calmer leur soif de sang. Malheureusement, ces barbares sont là aujourd’hui et Tsunade demeure inconsciente à l’hôpital.

La jeune ninja arbore un visage serein et un regard imperturbable en réponse à la peur des villageois.

Tous les ninjas la suivent et se hissent vers le sommet. Les cris des envahisseurs montent à leurs oreilles et révèlent un nombre de combattant bien plus élevé que prévu.

 

Enfin leurs yeux peuvent contempler la vaste plaine à leurs pieds. Des centaines, des milliers de bandits et truands font résonner leurs armes en un appel au sang. Tous ces visages remplis de haine, hurlant et beuglant vers la longue ligne de ninja silencieux. Cette masse impressionnante démonte un peu le moral des combattants de Konoha. Sakura voit autour d’elle des regards fuyant et des mines déconfites. La tension est palpable entre les rangs des ninjas. La bataille s’annonce mal.

 

Elle sait que la peur peut à elle seule faire méchamment pencher la balance. Elle regarde à sa gauche à la rencontre des grands yeux bleus de Naruto. Son ami est déterminé. La tête haute et le regard franc, il sourit à demi et lui tend la main. Cette main ferme et encourageante, elle la prend de tout son cœur.

Puis elle se tourne à sa droite où l’abîme noir des yeux de Sasuke s’empare d’elle. Nulle trace de peur ne transparaît sur son visage. Au contraire, il respire la confiance et l’invincibilité. Il s’approche d’elle et lui effleure les lèvres comme il le fait toujours avant chaque bataille. Le calme avant la tempête lui disait-il. Sasuke… un instant durant, elle ne pense plus qu’à lui. Seuls les cris des ennemis la rappellent à l’ordre. Puis leurs lèvres se séparent mais leurs mains ne se quittent pas.

 

Sa résolution affermie, elle se tourne vers ses camarades anbus, juunins, chuunins et genins. Elle parcourt l’assistance du regard. Tant de souvenirs avec eux et pourtant certains vont mourir aujourd’hui. Elle réprime cette pensée et ferme les yeux un instant, son cœur battant la chamade.

Et c’est les sourcils froncés et les lèvres pincées, qu’elle rouvre ses grands yeux verts. Plus déterminée que jamais, elle les encourage tous à se battre du mieux qu’ils peuvent. Les mots coulent d’elle comme une symphonie et elle redonne du courage. Le bruit du métal qui s’entrechoque derrière elle ne fait qu’amplifier sa mélodie. Face à Konoha ne se trouve qu’une bande de mécréants assoiffés de sang et de pouvoir.

Mais sur cette colline est réunie l’élite des combattants de Konoha. Tous ces fiers ninjas ont un atout sûr entre les mains. Tous avec leurs dons si particuliers, ils vont vaincre. Qu’importe leur nombre, c’est la qualité du combattant qui fait la différence.

 

Ses mains se croisent doucement devant sa poitrine pour dégager 2 fines dagues de sa ceinture qu’elle brandit au dessus d’elle. Les longues lames reflètent la lumière déclinante du soir sur l’assemblée. Elle entend alors les shurikens et les kunaïs se dégainer. Tous se préparent maintenant pour l’attaque.

Elle regarde tous ses camarades tour à tour. Le clan Hyuuga active son byakugan. Sasuke arbore 2 perles écarlates. Naruto fait flamber le chakra de Kyuubi.

 

Sakura se tourne alors vers la foule composée de ce ramassis de charogne qui ose les défier. La rage au ventre, elle s’élance droit vers eux en donnant le signal de l’assaut. Tous les guerriers de Konoha plongent en préparant leurs armes et leurs jutsus.

Sakura file à une vitesse prodigieuse vers son destin. Elle avait appris à modeler son chakra autour d’elle en une carapace aérodynamique ce qui lui donnait une vitesse phénoménale. Seule une lueur rose subsistait sur son passage.

Ses dagues croisées devant sa poitrine, elle fait face à son premier adversaire : un lourdaud plus gras que musclé brandissant une hache. Le malheureux n’a pas le temps d’abaisser son arme que la kunoichi ouvre ses bras d’un geste rapide et impeccable, ne laissant qu’une grande croix rouge sur la poitrine de son ennemi. Celui-ci écarquille une dernière fois les yeux. Il ne capturera que l’image d’un doux visage blanc orné de deux émeraudes perçantes. Ses muscles se relâchent et l’homme tombe en arrière.

 

Sakura pénètre dans le premier cercle de la horde sauvage et ses mains agiles s’activent à découper les imprudents. Elle se retrouve encerclée et l’un d’entre eux face à elle tente de lui couper la tête d’un mouvement d’épée horizontal. Sakura bascule son torse en arrière et en profite pour trancher une gorge derrière elle puis finit son mouvement en un fluide arc de cercle pour perforer 2 autres adversaires.

Voyant leurs camarades tomber un à un sous un bruissement des lames, plusieurs se retournent pour affronter la jeune femme. Sakura s’accroupit et fracasse le sol de son poing droit provoquant une grande secousse qui met à terre ses opposants sur plusieurs mètres. Elle saute haut en une douce cabriole pour atterrir derrière une ligne de ces pantins. Elle plante avec agilité ses dagues dans la nuque du premier venu. Un puissant coup de pied éjecte loin d’elle un deuxième et elle se retourne vivement pour faire siffler ses armes sur la poitrine d’un troisième.

 

Non loin d’elle, ses camarades scandent leurs jutsus en produisant un tumulte infernal. Elle aperçoit des insectes qui foncent à l’assaut de 3 hommes terrifiés. Des centaines de kunaïs et shurikens perforent les charognards. Le clan Inuzuka et leurs chiens arrachent des hurlements à leurs proies. Des dizaines de Naruto bondissent à l’attaque avec des boules lumineuses dans leur paume. Et Sasuke embaume le ciel d’un grand feu de joie.

Leurs anciens professeurs sont là aussi et s’occupent également d’aider les plus faibles ninjas. La nouvelle génération doit perdurer.

 

Ce triste spectacle émeut la kunoichi aux cheveux roses mais elle se reprend vite en voyant arriver un groupe d’hommes armés de katanas.

L’un d’eux lui jette de petites boules explosives qu’elle évite aisément en effectuant une pirouette arrière irréprochable. Une de ses dagues se fiche comme une flèche en pleine poitrine du premier assaillant, puis elle glisse sur le côté vers son compagnon et en un mouvement, elle lui plante sa dague restante. Elle récupère vivement sa première arme avant de poursuivre sa lutte face à un nouvel adversaire.

 

Le sang appelle le sang. Plus elle tuait et plus il en arrivait. Son souffle commence à s’épuiser et son front perle de sueur.

Elle sait que ses dagues n’allaient bientôt plus faire la différence et ses yeux partent à la recherche d’une arme plus puissante. Bingo ! Elle aperçoit un grand type qui manie une lance sertie d’une lame à chaque extrémité. Sakura jaillit de la masse et marche sur plusieurs hommes pour s’élancer, les renversant au passage.

L’homme l’a vu arriver et se prépare à l’attaque. Elle lui assène un coup qu’il pare sans difficulté. Il ne lui laisse pas le temps de se positionner et fait une pique avec sa lance en plein coeur. Sakura s’accroupit immédiatement et dévie la trajectoire à l’aide de ses 2 dagues croisées. Elle lui décoche un coup de pied magistral qui le fait reculer de plusieurs mètres.

Il sourit, amusé par ce bout de fille qui lui tient tête, mais elle lui fait ravaler cet affront en multipliant les attaques avec ses armes blanches.

Loin de faire peur à ce rival quelque peu revêche, il lui répond par un coup de tête stupéfiant qui la fait tomber à la renverse. Son front lui fait terriblement mal et elle a du mal à retrouver toute sa tête. Elle distingue une grande masse floue qui lui fait face en levant son espèce de bâton. Elle réussit à rouler de côté avant d’être transpercée par la lance qui retentit dans le sol caillouteux. Une grimace de douleur déforme son doux visage alors qu’une vive douleur s’empare de son bras gauche. Elle doit vite se défendre mais elle a perdu ses dagues et sa force l’a abandonnée.

Son adversaire s’apprête à lui asséner un nouveau coup puissant quand il s’arrête brusquement. Il pousse un cri atroce avant de tomber en avant, raide mort. Dans son dos, se trouve 3 aiguilles reliées par un courant électrique. Sakura porte son regard vers son sauveur : Sasuke. Il relève la jeune femme et effleure son front meurtri du bout des doigts.

 

Autant de douceur sur un champ de bataille fait frémir la jeune femme. Elle a envie de le serrer dans ses bras pour le remercier, mais l’heure n’est pas aux ébats. Alors elle soigne son bras d’un rapide jutsu médical voué à arrêter le saignement.

Puis Sakura s’empare de la lance veuve de son propriétaire. Elle commence à se familiariser avec sa nouvelle arme en la faisant tournoyer rapidement au dessus de sa tête. La lance tourne autour de la kunoichi en valsant d’une main à l’autre avant de s’arrêter brusquement dans le prolongement de son bras droit.

C’est une arme parfaite, légère et efficace, une arme de guerrier.

 

Immédiatement après Sakura pourfend le ciel ennemi, entraînant dans son passage de grandes giclées de sang. Une pique par ci, une entaille par là, l’hécatombe fait rage sur les pas de la jeune femme. Les bandits et autres rebus de l’espèce sont tous surpris de la rapidité et de l’agilité dont fait preuve cette femme avec sa lance d’homme. Toute la grâce et la noblesse de sa technique déstabilise complètement ses adversaires.

 

Alors qu’elle se réjouit de l’issue de cette dure bataille, elle remarque pour la première fois les ninjas de Konoha tombés au combat.

Le visage blême d’Iruka la regarde de ses yeux vides. La sœur de Kiba est couchée par terre sur un lit de sang, son fidèle chien hurlant à la mort. Plus loin encore, elle peut voir Shino assit contre un rocher, la tête pendant en avant et un long katana ressortant de son ventre.

La nausée l’envahit brusquement et elle se laisse choir lamentablement sur ses genoux.

Pas ses amis ! Ils ne peuvent pas mourir. Son esprit refuse d’entrevoir cette éventualité alors même qu’elle regarde ses amis mourir. Des larmes de désespoir sillonnent ses joues marquées de sang. Ses compagnons sont à bout de souffle alors que les ennemis surgissent par dizaines.

 

Naruto arrive près de Sakura et lui crie des mots qu’elle n’arrive pas à comprendre. Il est à la fois paniqué et survolté. Il empoigne la jeune femme et l’emmène à l’écart du plus gros des combats.

Que dit-il ? Le visage mort de ses amis lui martèle le crâne et elle tombe peu à peu dans un état de paralysie psychologique. Tout est de sa faute, elle les a envoyé à la mort. Comment a-t-elle pu être aussi bête !

Naruto la secoue puis la gifle ce qui a au moins le mérite de la faire réagir.

« Sakura ! Qu’est-ce qu’il t’arrive bon sang !

- Naruto ! Ils meurent ! Tu te rends compte ? Ils meurent… nos amis ! Tout est de ma faute ! Shino… Iruka… et…

Naruto tient fermement la jeune femme par les épaules et la regarde droit dans les yeux avec le visage le plus sérieux qu’elle lui connaît.

- Ils le savaient. On le savait tous. Ca ne sert à rien de pleurer ou de regretter. Ils nous auraient attaqué de toute manière. L’affrontement était inévitable. On a besoin de toutes nos forces. Reste avec nous Sakura ! »

 

Sakura ne peut nier les arguments du jeune ninja. Son cœur se remplit à nouveau de courage et de haine en même temps. Elle se relève lentement à l’aide de sa lance et se retourne vers la zone des combats. La seconde suivante elle s’élance vers ses amis en difficulté. Elle arrête de sa lance une nuée de shurikens fonçant vers Ino. Elle tend la main vers son amie qui se relève courageusement pour continuer le combat. Sakura transperce un homme de sa lance alors qu’il allait frapper Kiba dans son dos. Elle ne peut pas tous les sauver, mais elle comptait bien limiter les dégâts.

 

Sa lance siffle alors qu’elle la fait virevolter au dessus d’elle. Deux nouveaux ennemis à terre, le compte infernal reprend.

Sakura fait tomber un opposant à terre et l’achève d’un coup de lance en pleine poitrine. Du sang jaillit de la bouche du mourant et c’est sans ciller qu’elle dégage son arme du cœur du perdant.

Son regard scrute la foule à la recherche du prochain qui devra l’affronter. Ses yeux rencontrent les grands yeux sombres de Sasuke. Il est à genoux. Un de ces barbares sanguinaires se tient juste derrière lui et le tient par les cheveux.

 

Son cœur tonne dans sa poitrine alors que son esprit entrevoit l’issue de cette scène. Sasuke est dans un état lamentable, il a du perdre beaucoup trop de sang.

Sakura s’élance d’un bond fulgurant vers son amour pour le sauver. Pour qu’il reste avec elle. Pour toujours, comme il le lui avait promis. On doit toujours tenir ses promesses, c’est important, se répète-t-elle. La peur au ventre, ses yeux versent des torrents de larmes.

 

Trop lente ! Elle voit déjà le mécréant derrière Sasuke lever sa lourde épée.

 

« Non ! Attends moi !!! » Hurle-t-elle plus pour elle-même.

Sasuke la regarde avec tristesse et résignation. Son visage est las et ses lèvres forment les mots « je t’aime » à l’adresse de la kunoichi aux cheveux roses.

 

Non Sasuke… je ne peux pas…

Sakura est presque arrivée. Elle peut le sauver. Elle prépare sa lance et la projette droit en direction du monstre derrière son amour. Il voit venir sa mort, mais au lieu de l’esquiver il affiche un grandiose sourire victorieux avant d’enfoncer son épée dans le ventre de Sasuke, le perforant de part en part.

 

Le beau visage du jeune homme déformé par la douleur, Sasuke mourait sous les yeux de son amour sans qu’elle ne puisse le sauver. Alors que l’assassin était projeté en arrière sous le coup de l’impact avec la lance, Sakura se jetait à terre pour retenir la chute de son amant.

Le corps de Sasuke se convulsionnait dans ses bras tandis qu’elle sanglotait nerveusement. Elle tentait vainement de le soigner grâce à son plus efficace jutsu mais c’était peine perdue et elle le savait. Trop d’organes étaient touchés. Trop de sang s’était déjà déversé.

La mort emportait le seul être qu’elle ait jamais aimé.

 

« Non… non non non non ! Sasuke non ! Je t’en prie ! J’ai encore tellement besoin de toi, ne me laisse pas ! »

Elle balançait le corps encore frémissant de son amour qui tentait de parler. Mais aucun son compréhensibles ne sortait. Il la regardait sans vraiment la regarder. Son cœur ralentissait inexorablement. Ses mains lâchèrent la jeune femme. Il tentait désespérément de se raccrocher à la vie avec de longues inspirations difficiles.

 

« Sasuke… s’il te plait… » Chuchotait-elle à l’oreille du mourant. « Je t’en prie… je t’en supplie ! Restes avec moi… j’ai peur… »

Les larmes de la jeune femme inondaient le visage inerte de son bien-aimé. Elle continuait cependant de le bercer jusqu’à entendre son dernier souffle s’échapper de ses poumons.

 

Le monde s’effondra autour de la jeune femme. La vie qu’elle connaissait avec lui n’était plus que souvenir. Plus jamais il ne la prendrait dans ses bras. Plus jamais il ne l’embrasserait tendrement. Plus jamais…

 

Alors elle hurla ! Son cri résonna et tonna dans toute la vallée. Elle voulait arracher sa peine de force mais elle ne réussissait qu’à s’abîmer la gorge. Toujours accroupie sur la terre sèche, son amant dans ses bras, elle gueulait sa peine. Elle crachait son poison.

Qu’importe cette douleur, elle hurlait à gorge déployée.

 

Elle avait tout perdu à présent. Elle ne s’en relèverait pas. Elle en était consciente.

 

Elle ouvrit les yeux un instant et regarda autour d’elle. Le spectacle qu’elle vit ne l’émut même pas. Tous ses compagnons étaient près d’elle et la protégeaient, étant devenue une proie facile.

Ils n’étaient donc jamais rassasiés de sang ? Ca ne finira jamais ? Combien de mort il faudra ? Ces mécréants ne pleuraient pas leurs morts. Aucun amour ne les habitait. Ce n’était que des monstres mercenaires.

Et la peine qui lui pourfendait le cœur se transforma en pure rage. Elle devait les punir. Elle devait tous les tuer.

 

Elle déposa soigneusement le corps gisant dans ses bras.

« Sakura, ça va ? » lui demandaient ses amis. Elle ne prit même pas la peine de répondre.

 

Elle se leva et s’empara de 2 longues épées. La furie rose s’élança en hurlant pour découper ces monstres. Ses amis ne la reconnaissaient plus. Ils ne savaient pas s’ils devaient l’aider ou la craindre.

Elle s’était transformée en tueuse. Elle massacrait, elle égorgeait, elle détruisait tout sur son passage dans de grandes giclées de sang.

 

En quelques minutes, la centaine d’ennemis restante était réduite en pièce.

Sakura regagna son camp, le visage blême sous son masque sanguinaire. Elle prit le corps de Sasuke et le transporta au temple qui lui servirait de dernière demeure.

 

Tous les ninjas survivants suivirent la jeune femme en silence, sous les yeux ébahis des paisibles villageois. Tous transportaient un ami, un père ou un frère mort aujourd’hui.

 

Les corps des trop nombreuses victimes furent honorés au temple tout la nuit et tout le jour suivant.

 

Oui, Konoha survivrait… Mais combien de temps faudrait-il pour guérir les blessures de ses habitants ?

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales