Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019
  • Les meutes
    animal DEBOUT
    Nb de signes : 6 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Demain
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 7 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Romans
    Plumes de Marmotte
    Nb de signes : > 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - thriller - romance - bit-lit - chick-lit - young adult - mystère - suspense
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Persona non grata, (l’indésirable)
    Revue Étherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 29/12/2019
  • Malpertuis XI
    Éditions Malpertuis
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 01/01/2020
  • No limit
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/11/2019
  • Témoin de l'Apocalypse ?
    Coeur de plumes
    Nb de signes : 4 500 - 8 000 sec
    Genre : science-fiction - libre
    Délai de soumission : 25/10/2019
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/10/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : écrire la folie de son personnage au Comics Corner (2 PLACES) [ Le 27/10/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 20 octobre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (COMPLET)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Préjugés Auteur: Satine42 Vue: 13116
[Publiée le: 2008-12-07]    [Mise à Jour: 2009-02-26]
13+  Signaler Romance/Humour/Action-Aventure Commentaires : 112
Description:
Konoha, une ville si calme et si paisible où le quotidien est brisé par une guerre. Mais pas une guerre comme toutes les guerres. Nous pourrions qualifier cela de guerre civile – mais pas tout à fait. En fait, une guerre qui oppose deux cités, deux gangs. Le Nord et le Sud.
Les cités, les gens, tous autant qu'ils sont, en ont des préjugés, des idées déjà toute faites. Quiconque ose entrer dans une cité n'en ressortira pas vivant.
Et si un jour, un écrivain froid, distant et mystérieux, mais doué s'était dit : On parie ?
S'il avait décidé d'aller dans l'une de ces deux cités. Pourquoi faire ? Pour écrire un livre ? Par simple curiosité ? Pour s'immiscer dans cette guerre ? Pour tenter de l'arrêter ? Ou bien pour l'aggraver, peut-être ?
Le mystère n'est pas quelque chose à prendre à la légère.
Il avait lui aussi, la tête pleine de préjugés, mais franchir la ligne lui ouvrira les yeux. Malgré l'accueil qu'on lui a réservé, toute fois.

Couple principal : Sasuke x Sakura

Couples secondaires (déjà ensemble au début de l'histoire) : Tenten x Neji, Sai x Karin, Temari x Shikamaru.

Couples secondaires (à venir) : Hinata x Naruto, Kiba x Ino.

OOC, UA
(classée 13+ car risque de scènes violentes)

Satine.
Crédits:
Tout appartient au manga Naruto, rien n'est à moi. (sauf peut-être quelques personnages sans grande importance).
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Doute

[1677 mots]
Publié le: 2009-01-30Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Mot de l'auteur :


Nous nous retrouvons pour un nouveau chapitre. J'espère qu'il vous plaira. J'ai, pour ma part, pris beaucoup de plaisir à écrire la lettre. Je vous laisse le soin de lire.



Préjugés

Chapitre 14 : Doute



Il errait, seul avec sa haine, sans destination. Courant entre les arbres, tel une ombre, il était rapide, ses pieds ne paraissant pas même fouler le sol. Son chemin semblait déjà tout tracé, le destin avait voulu son départ. Son cœur lui hurlait de faire demi-tour, de retourner dans cette cité et d'enlacer la belle rose qu'il avait si péniblement quittée. Mais ses yeux restaient rivés sur la route de sable qu'il piétinait depuis deux longs jours. Tout était de sa faute, c'était la triste vérité, la tragique vérité.

Alors, il fuyait cette cité où des sentiments nouveaux avaient naquis en lui, des sentiments inconnus mais tellement délectables. Et pourtant, il était devenu un être pitoyable, implorant le pardon pour une faute qui n'aurait pas du se produire. Son frère, encore vivant, devait penser de lui qu'il était resté le même petit garçon faible et pleurnichard que lorsqu'il l'avait quitté. Itachi … cet homme était un réel monstre, sans sentiments, sans cœur, sans conscience. Sasuke ignorait la quantité de sang que son frère avait fait coulé, il ne voulait pas le savoir. Les atrocités dont Itachi riait souillaient le nom du clan Uchiwa. Un clan mort, décédé en même temps que les piliers. Sasuke n'avait eu ni la force ni l'honneur de faire renaître le clan. Pour cela, il fallait qu'il trouve une compagne, dernière chose dont il avait envie. Et ... il en était désormais incapable. Le dragon, ancien pendentif de Sakura, qui pendait et tapotait régulièrement sur son torse musclé lui rappelait les sentiments qu'il avait pour elle. Fréquenter une autre femme lui aurait paru une trahison, mais, de toute façon, cette idée était idiote et impossible.

Ses yeux noirs, brisant l'angélisme de ses traits, fixaient un point invisible devant lui, un point inatteignable. Le point qui, chaque fois que nous faisons un pas en avant, fait un pas en arrière. Un parallélisme habituel auquel Sasuke ne se fiait pas. Le point était sa destination, il l'atteindrait, un jour ou l'autre. Le point était sa force, son obstination, la seule chose à laquelle il pouvait maintenant se raccrocher pour continuer à vivre.

Il pensa à ses livres, à son feu désir d'écrire sur les cités. Ses préjugés s'étaient envolés, ses idées stupides qu'il avait s'étaient effacées. Un endroit empli d'amour, de compassion, d'amitié, de relations, voilà ce qu'était une cité. Un lieu où la fraternité existe réellement, un lieu où le mot « frère » à une réelle consonance.

Sasuke ralentit l'allure à l'approche d'une taverne isolée, le genre de coin où personne n'avait d'identité, où personne ne se connaissait mais se fendait la poire avec d'autres inconnus. Sasuke pénétra dans la salle et se posa à une table éloignée, dans un coin sombre, éclairé à la seule faible lueur d'une lampe bientôt hors d'usage. De sa poche, il sortit un papier froissé et un stylo, après tout, il restait écrivain. Sirotant la mousse de sa bière, il écrivit :


Je ne sais quelle force me permet de saisir ce stylo et d'écrire ses lignes. Je ne sais la raison de ma folie. Je ne sais la raison de ma tristesse, de cette blessure béante qui m'entrave l'âme. Je ne peux que crier de désespoir, je peux que crier, mais je me tais.

Le silence, la seule chose excise qu'il me reste. Et pourtant, ce silence, je ne puis plus le supporter depuis que je te connais. Tes rires, dont les gammes suivent la mesure du vent, ne sont plus là, ils sont restés avec toi. Je ne voulais te les enlever, je ne voulais t'enlever. Le monde est ainsi, chaque destin est tracé soigneusement et une bavure ne pourrait rien entraver. J'ai décidé de partir et je sais que tu acceptes ma décision, malgré tout le mal que je t'inflige.

Le fouet arrachant ma peau ne serait qu'un chatouillis face à la douleur de mon cœur. Je te quitte et ne te retrouverai jamais. C'est mieux ainsi. Ton cœur sera comblé par le bonheur que t'apportera un autre. Je finirai mes jours l'âme en paix, quand tu auras enfin trouvé celui qu'il te faut. Notre amour est impossible, ma joie de vivre tout autant.

Pardonne-moi de te faire souffrir, pardonne mes erreurs, pardonne mon cœur qui saigne autant que le tien. Tu t'es sacrifiée pour moi et quel idiot je suis de ne pouvoir te le rendre, mais, je ne peux … L'être faiblard qui est en moi ne peut te rendre honneur, ni à toi, ni à l'amour silencieux que tu m'as porté. Tu as été une lumière arrivant soudainement dans mes ténèbres, je m'éloigne désormais de toi pour me replonger dans l'enfer. Cet enfer est tout ce qu'il reste de moi, désormais.


Il repoussa le papier et prit sa tête dans ses mains. L'idée que Sakura souffre lui était insupportable et c'était l'unique raison qui le faisait douter de son départ et de son retour. Peut-être, avec le temps, son esprit de braise se calmerait et il parviendrait à oublier Sakura. C'était pourtant la dernière chose qu'il voulait, l'oublier. Ce fut probablement sa seule rencontre avec un ange, alors elle était inoubliable.

Il posa son verre de bière, fini, et entendit une voix féminine souffler dans son coup :

« - Elle était belle ?

- Oui, acquiesça-t-il.

- Plus que moi, quémanda la femme sur un ton de défi.

- Oui.

-Vous ne m'avez même pas regardé, provoqua-t-elle. »

Il ne répondit pas, ne se retourna pas. Il n'avait pas besoin de voir le visage d'une autre femme pour dire si elle était capable de rivaliser avec la beauté de Sakura ou non, personne n'en était capable.

« - Je vois, murmura l'inconnue.

- Non. Non, vous ne voyez pas. »

Il empocha le papier qu'il avait gribouillé, posa un billet sous son verre vide et repartit, n'accordant pas même un furtif coup d'œil à la tentatrice qui venait de lui parler.

Une fois dehors, il reprit sa course effrénée sur cette route déserte. Il avait jeté son portable ou tout autre moyen de communication, son seul bagage était un sac à dos, à moitié vide. Tout comme son cœur …

Le vent que provoquait sa vitesse le fouettait. Son visage, son torse, ses jambes … Tout ces membres étaient endoloris par ce vent si fort, coupant comme une lame. Et son cœur saignait, touché à vif par la douleur qu'il s'infligeait lui-même. Il n'aurait pas du la quitter comme ça, il aurait du s'accorder une dernière danse, avec cette femme dont il s'était si fortement imprégné. Son odeur, sa douceur, son rire, tout en elle était si parfait que ça en donnait une impression d'interdit. Comme la pomme d'Ève et d'Adam, Sakura était un fruit interdit dont Sasuke s'éloignait pour éviter l'irréparable, si ce n'était déjà fait. Plus il avançait, plus il avait l'impression de s'éloigner de son but, son réel but. Que devait-il faire ? Il hésitait, pleurait en silence, criait intérieurement son désespoir. Il ralentit l'allure, se rendant compte qu'il était seul dans la campagne, perdu au milieu des prés. Tombant à genoux, une larme coulant le long de sa joue, il comprit son erreur. Devenir fort n'était rien pour lui face à l'amour qu'il éprouvait pour la rose, il avait été fou et ignorant de la laisser.





Mot de l'auteur :


En espère fortement que ça vous aura plu ! Alors, vos pronostics pour la suite ? J'ai hâte de savoir !

Je tiens à vous prévenir que je suis en période d'examen la semaine qui arrive, donc je ne sais pas quand je vais pouvoir poster.


Biz'


Satine

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales