Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 3445 lectures  - 6 commentaires [01 septembre 2022 à 23:42:31]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Outside
[Histoire En hiatus]
Auteur: Kitow-sama Vue: 25721
[Publiée le: 2012-02-25]    [Mise à Jour: 2012-09-28]
13+  Signaler Action-Aventure/Surnaturel Commentaires : 44
Description:
Le temps s'est écoulé et lentement je redescends sur terre. Voilà plusieurs semaines que je suis Hokage, un rêve qui deviens réalité, un bonheur à partager. Mais alors que je m'en vais méditer, je disparais pour réapparaitre dans un lieu ou je ne peux exister. Comment était-ce possible ? Seuls les dieux avaient la réponse.
Crédits:
Shueisha & Masashi kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Nouvelles perspectives

[3194 mots]
Publié le: 2012-06-07Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Yo, me revoila !
profitant d'une panne d'internet durant la semaine, j'en ai profité pour avancer mes textes, dont ce chapitre que je vous fournis. Un chapitre riche en contenu qui fut un peu long à écrire car j'ai changé d'avis sur certains points de nombreuses fois.

En espérant qu'il vous satisfait je vous dis à bientôt.




** Chapitre 11 **

Nouvelles perspectives




L'action était rapide, trop pour que la jeune fille ne puisse esquiver le coup de kunai qui lui entailla profondément le haut du bras. Naruto regarda la scène d'un regard indéfinissable, et s'approcha de la jeune fille qui se tenait le membre de ses fins doigts qui laissait un long et épais filament de sang s'échapper. Il observa attentivement ses autres élèves et constata a leurs regards qu'ils ne savaient pas quoi faire.


Vous ne la soignez pas ?

Je n'ai pas pris de bandages avec moi maitre. Fit Yuuko

Moi non plus. Ajouta Ippo.


Blasé par les réponses de ses élèves, Naruto souffla de dépit, avant de se mettre à réfléchir rapidement. Il voyait ce qui clochait dans cette équipe, mais ne savait pas comment régler le problème dans l'immédiat. Tout d'un coup il se souvint des paroles de son ancienne coéquipière lorsqu'il lui avait posé la question. Il se frotta le menton puis s'agenouilla près de la jeune fille blessée. Il plongea sa main dans sa veste un instant avant de la ressortir couverte d'un chakra doré. Il posa deux doigts sur la coupure qui vit son débit de sang fortement diminuer.


La coupure est profonde, il faudra que tu ailles voir un toubib, mais avant de t'y amener j'aurais un exercice pour vous deux.


Il fit apparaître un clone a qui il chuchota diverses instructions. Ce dernier acquiesça et prit à part les deux jeunes ninja plus loin dans le bois, alors que l'original se baissa pour prendre la jeune fille dans ses bras avec une telle délicatesse qu'elle rougît un instant, avant de disparaître. Le maitre et l'élève arrivèrent rapidement a l'hôpital du village qui prit rapidement en charge la jeune fille. Il donna rendez-vous à cette dernière le lendemain matin, avant de partir en direction du bureau de l'Hokage.


Le soleil brillait fortement dans le ciel irradiant de ses chauds rayons lumineux l'air environnant, Naruto appréciais ce contact chaud même si sa capuche gênait grandement à ce plaisir. Le temps était superbe, idéal pour s'entrainer, mais les responsabilités de chef d'équipe l'empêchait de profiter pleinement de ce temps. Aussi c'est avec une moue un peu déçue qu'il pénétra la tour centrale du village et monta les escaliers qui menaient au bureau de la vieille. Il frappa brièvement à la porte et entra dans la pièce en silence. Il constata rapidement que l'Hokage n'était pas seule, voyant que devant elle se tenait un Kakashi qui semblait bien ramollis. Tsunade lui fit signe d'approcher et dans une marche peu motivée, Naruto rejoignit son ancien maitre.


Te voilà un peu trop en avance, Roku-kun.

Une de mes élèves s'est blésée a l'entrainement, alors je l'ai amenée a l'hôpital.

Et les deux autres ?

Avec un clone qui leur fait faire un exercice.


Tsunade opina du chef, puis vit que le jeune homme en face d'elle avait quelque chose a lui dire. Elle lui fit un signe pour lui dire de parler ce qu'il fit sans ménagement.


Mamie Tsunade, tu sais ce qui est arrivé a Sasuke ?

Que veux-tu dire par la ?

Je sais pas, déjà que le voir ici a Konoha m'a énormément surpris, mais de le voir aussi.... éteint...

Je vois ce que tu veux dire... Fit Kakashi.


Il laissa une courte pause s'installer avant de poursuivre.


Pour que tu puisse comprendre ce comportement il faut revenir en arrière...je pense qu'il ne serait pas fantasque de dire que le sasuke de chez toi était comme le notre. Donc tu n'es surement pas sans savoir que depuis toujours, l'objectif principal de sasuke était d'éliminer son frère. Il y a 6 ans lors d'une mission de recherche dans une planque d'orochimaru, notre groupe est tombé sur itachi et son collègue kisame. La rencontre s'est soldée par un combat et durant le feu de l'action, Itachi donna rendez-vous a son frère pour terminer ce qui devait se terminer. Entendant cette invitation, je savais que sasuke ne raterais jamais une telle occasion aussi je l'ai convaincu de l'accompagner avec deux autres jounin dans une mission officielle. Même si j désirais plus que jamais qu'il abandonne cette vengeance, les événements m'ont montré qu'il y a des choses immuables. Nous avons pris la route du lieu du rendez vous, bien que je pensais a forte raison qu'il y avait anguille sous roche. Une telle invitation sentait le piège. Lorsque nous arrivâmes, je laissais sasuke s'occuper de son frère tandis que nous prenions position pour pouvoir agir. Durant tout le combat, notre groupe remarqua des signatures étranges de chakra autour du camp alors une fois les hostilités terminés, aussi vite que nous le pouvions nous nous précipitâmes vers le lieu du combat pour soigner Sasuke qui était grièvement blessé. Cependant à peine nous commencions à panser ses plaies qu'il est apparu. Il nous a intimé l'ordre de lui laisser sasuke ce que nous refusâmes et avant qu'il ne lance une quelconque attaque, nous prîmes la fuite via une invocation inversée.


Kakashi lança un regard à Naruto puis à Tsunade avant de poursuivre.


Maitre Tsunade l'a prit immédiatement en charge et la soigné du mieux qu'elle le put. Néanmoins au fil du temps, lorsque ses plaies se sont cicatrisées, une autre fit son apparition. Un vide, une meurtrissure prit lieu et place de la vengeance dans son cœur.


Malgré ce qu'il disait, il aimait son frère, et peut-etre encore aujourd'hui il l'aime encore. Et sa perte à détruit sa principale raison de vivre provoquant un vide qu'il n'arrive plus a combler et maintenant il vit sans réel but... Conclut le jeune ninja.


Naruto voyait maintenant ce qu'il aurait pu advenir de son meilleur ami si la folie qu'a provoqué la vérité déformée de Tobi ne l'avait pas empoisonnée. Il leva son visage vers le plafond tandis qu'une pensée lui vint.


Il ignore les coulisses du massacre... voilà pourquoi il n'a pas déserté ici. Non il ignorait cette vérité quand il à déserté dans mon monde... ca doit être autre chose.


Il se frotta les yeux discrètement, tentant de ranger dans sa mémoire les informations. C'est alors que quelqu'un frappa à la porte le sortant se sa réflexion. Le clone de naruto apparut avec le jeune Ippo qui était couvert de terre. Le jeune garçon s'inclina devant l'Hokage tandis que le clone disparut. Naruto s'approcha de son élève et l'amena avec lui devant tsunade. Cette dernière haussa un sourcil.


Un problème ?

non non... c'est juste que... fit -il avant de prendre le jeune garçon par les épaules pour le placer devant lui. Voila la principale raison de ma venue, Tsunade, je voudrais que tu prennes Ippo sous ta tutelle pour devenir medic-nin.


Un lourd blanc accueillit les paroles du jeune homme qui semblaient résonner dans le bureau. Kakashi regarda du coin de l'œil le jeune homme et son élève alors que Tsunade vit son regard légèrement s'agrandir. Elle toussota, disant à voix basse qu'elle avait du mal entendre, mais le jeune ninja réitéra sa demande alors que le jeune garçon ne savait plus ou se mettre. Lui apprendre la médecine sous la tutelle l'hokage ? Son maitre avait surement cramé un fusible.


Tu es conscient de ce que tu me demandes.

Parfaitement.


Tsunade lança un regard lourd sur le jeune garçon qui détourna ses yeux de l'hokage, le rose aux joues. Cette dernière souffla et agita sa main.


J'ai pas le temps pour ce genre de choses, je suis débordé de travail.

Si ce n'est que de la paperasse, je peux t'aider avec des clones, j'ai déjà de l'expérience la dedans.


" J'ai déjà de l'expérience la dedans.'' Qu'est-ce qu'il veut dire par la... pensa Ippo..


Soit, mais a-t' il des pré-requis pour le soin médical ?

Son contrôle du chakra est excellent, il est consciencieux, précis, il suit à la lettre les instructions et est très studieux.


Ippo rougit légèrement devant les compliments de son maitre, mais il ne pouvait s'empêcher de se demander le pourquoi du comment. Devant le trouble palpable de son élève, Naruto se mit à genoux et força le jeune garçon a le regarder dans les yeux. Il posa ses deux mains sur ses épaules et lui fit un léger sourire.


Tu te demandes pourquoi je fais ca hein.... je n'ai rien contre toi, tu est un élève attentif et gentil. Mais je ne suis pas un maitre aussi bon que tu peux le croire, malgré mon grade j'ai beaucoup de lacunes, et ces lacunes je ne veux pas vous les donner. Ippo tu es un jeune garçon plein de ressources et très doué, mais comme je l'ai remarqué tu manques de confiance en toi. Je veux que tu développes au mieux tes capacités afin que cette confiance vienne d'elle même. C'est pourquoi je pense que Tsunade est peut-être la personne la plus adaptée pour développer certains de tes talents...


Le jeune garçon acquiesça tandis que Naruto lui frotta les cheveux.


Ne t'en fais pas, Tsunade est une excellente enseignante. Elle a réussie a transformer une amie à moi qui était bonne à rien en une kunoichi redoutable, alors avec toi c'est du tout cuit.


Puis le jounin se leva et avec le jeune garçon ils lancèrent un regard sur l'hokage qui eu un visage dépité. Elle regarda le jeune garçon et elle remarqua qu'il ne dévia plus son regard comme avant. Il n'était pas assuré, mais elle sentait dans ses prunelles une détermination naissante. Ce regard lui rappelai celui de sakura il y a une dizaine d'années, même si celui du jeune garçon était moins triste. D'un mouvement de tête elle accepta de le prendre à l'essai, faisant sourire le jeune jounin. Elle fit sortir le jeune aspirant ninja, lui promettant qu'elle le contacterais plus tard. Sur le pas de la porte, Naruto interpella le jeune garçon lui demandant de l'attendre. Une fois sortis, Tsunade et Kakashi se tournèrent vers Naruto qui sentit le regard des deux ninja.


Si sakura t'avais entendu, elle t'aurais fait regretter tes paroles. Lanca à voix basse kakashi

J'avoue... ca fait un partout, on va dire qu'on est quittes. Lanca Naruto amusé

Néanmoins, que tu fasse ce genre de démarches de ton propre chef m'étonne. Fit Tsunade. N'y a t-il pas d'arrières pensées que tu voudrais nous partager ?

On ne peux rien te cacher la vi.. euh Tsunade. Bien que j'ai remarqué ce manque dans mon équipe depuis peu, c'est aussi pour une autre raison que j'ai fait cela.

Laquelle ?

Examen chunin dans trois mois.


***


La vache j'ai les crocs


Naruto venait de sortir du bureau de Tsunade lorsque son estomac cria famine. Il n'avait rien mangé de la journée, et son ventre demandais sa ration calorifique. La journée déclinait lentement dans la ville de konoha tandis que naruto se dirigeait vers son restaurant de ramen préféré avec le jeune Ippo. C'était une journée chargée qu'il avait eu et heureusement pour lui le lendemain se résumait a l'entrainement matinal de son équipe. Il aura enfin le temps de souffler un peu. Petit à petit les lampes s'allumèrent illuminant la voie, il passa devant la rue des hôtels ou de nombreux couples allaient et venaient. D'un mouvement rapide il cacha les yeux du jeune garçon, arguant que ce n'était pas de son âge et non sans détourner son regard, il se rappela de la surprise de ce matin et du sourire de Jiraya.


Pour quelqu'un qui voulait se tenir à carreau pour les premiers mois dans sa nouvelle vie à Konoha, il avait commencé fort. Il secoua sa tête de gauche à droite voulant oublier ce détail gênant de sa vie. Il préféra regarder autour de lui le paysage de Konoha mais très vite la vue de couples tout collés, souriant et riant s'imposa à lui. Être en couple hein...Maintenant qu'il y réfléchissait il y avait bien peu de ninja par ici, ils étaient tous civils... ah quoi que la, un chunin supérieur d'une vingtaine d'années accompagné d'une très belle jeune femme venaient de sortir d'un hôtel.


Comme dirais Jiraya, malchanceux est celui qui est enchainé à une seule femme, mais bienheureux celui qui est enchainé à plusieurs d'entre elles.


Il se retint de rire et poursuivit sa route vers le restaurant qui ne se trouvait plus très loin, une fine odeur alléchante commençait à emplir l'air. Il traversa deux autres rues et arriva devant la devanture du restaurant dans laquelle il s'engouffra avec son élève et prit place devant le comptoir. Il commanda le repas puis dans un geste assez disgracieux bailla à s'en décrocher la mâchoire.


On est fatigué ? Fit une douce voix féminine qui fit sursauter le jeune homme.

Ah désolé je ne vous avez pas vue Kurenai-san.


Il s'était retourné et avait la main derrière la tête montrant sa gêne. Il vit alors avec une surprise non dissimulé que la kunoichi était accompagnée de son jeune fils ainsi que de Hinata. Cette dernière regarda le jeune homme avec un air légèrement intrigué que remarqua son maitre.


Je crois que vous ne vous connaissez pas, Hinata je te présente Roku. Roku, voici Hinata Hyuga, une de mes élèves.


Naruto eu un court temps d'arrêt avant de lancer d'une voix surprise un léger "ooh''. Il s'inclina poliment devant la jeune femme qui fit de même.


Je ne savais pas que l'héritière du puissant clan Hyuga était aussi charmante. C'est un honneur de vous rencontrer.


La jeune femme piqua un fard et essaya de bredouiller quelques mots ce qui faillit faire éclater de rire Naruto qui se retenait déjà de s'esclaffer de sa petite taquinerie. Elle non plus n'avait pas changée tant que ça apparemment. Alors que la jeune kunoichi essayait de se dépatouiller de sa gêne, Naruto présenta Ippo à la jeune mère puis en profita pour lançer un coup d'œil rapide au petit garçon de Kurenai. Il ne put que constater la ressemblance assez frappante avec un petit Konohamaru, l'espièglerie en moins ce qui l'amusa. Il invita le groupe à le rejoindre ce qu'ils acceptèrent sans mal. Naruto fut servit et sans délicatesse ni retenue, il commença son repas qu'il dévora par grosses bouchées.


Maître pourquoi m'avez vous demander de venir avec vous ?

Hum... a la base pour te parler du rôle de médic-nin. Même si ces dames doivent si connaître plus que moi.

Ce jeune garcon va devenir le médic-nin de votre équipe ?


Naruto acquiesça et poursuivit.


Ippo tu sera l'unité la plus importante du groupe. Tu es celui qui peu soigner et sauver tes coéquipiers aussi sache que l'ennemi cherchera a te neutraliser en premier. C'est pour cela que je t'ai choisi. Tu es vif et agile, tu a les capacités d'esquives qu'il faut pour survivre dans un combat. Ton rôle est de survivre afin de pouvoir soigner et aider tes coéquipiers. Tu comprends ?


Ippo acquiesça vivement, écoutant chaque parole de son maitre.


Tsunade et ses disciples vont t'apprendre les rudiments de la survie et du contrôle de chakra avancé, puis les techniques de base de soin. Ca sera très dur, bien plus dur que mes entrainements actuels, mais je sais que tu peux y arriver.


Il lui frotta le cuir chevelu avec tendresse avant de lui dire de manger. Devant cette scène assez étonnante entre un maitre et son élève, Kurenai et Hinata ne purent s'empêcher de jauger le jeune homme du regard. Cette attitude allait selon elles au delà d'une simple relation maître élève.


Vous agissez comme un père.


Naruto recracha ses nouilles devant la phrase de Kurenai qui le prit de court. Il toussa violemment avant de se reprendre.


Ne dites pas ca s'il vous plait, l'ermite pas net agissait aussi comme ça avec moi. Vous allez me faire l'imaginer comme une figure paternelle et ça va me donner des cauchemars.


Kurenai ria doucement de la réplique du jeune homme et s'excusa de la gène qu'elle lui a causé. Elle repris son repas un sourire aux lèvres, chose que remarqua facilement Hinata qui esquissa un léger sourire de soulagement.

Enfin vous souriez de bon cœur maitre...


Toujours souriante elle repris son repas en silence, profitant de la discussion entre son maitre et ce Roku. Elle ne le connaissait mais pourtant elle sentait dans sa voix et dans le chakra qu'il dégageait, une bonne humeur communicative ainsi qu' une personnalité vivante et riche qui pouvait attirer facilement la sympathie. Un frisson lui traversa imperceptiblement l'échine, un frisson nostalgique d'un lointain passé glissa sous sa peau dans une sensation étrange. Elle secoua doucement son visage et repris l'écoute de la conversation lorsque une personne entra dans le restaurant. Hinata et Kurenai tournèrent leur regard vers le nouvel arrivant, le doux sourire de la première s'agrandit légèrement alors que celui de la seconde diminua. Naruto tourna la tête vers le nouvel arrivant qui à la grande surprise du blond fit une bise à Hinata avant de saluer d'un simple mouvement de tête la jeune mère et lui. Il était de taille moyenne, cheveux courts noirs, d'environ son âge. Il portait la veste d'un chuunin cependant les discrets écussons sur la veste indiquèrent au blond qu'il était Chuunin supérieur. Il remarqua que le regard de Kurenai bien que légèrement souriant avait perdu de son éclat quand il était entré.


Voilà donc le petit ami qui n'est pas apprécié par Kiba... et il n'est pas le seul apparemment.


Mais il ignora rapidement sa pensée immédiate, il ne devais pas de fier aux avis des autres ninja sur quelqu'un même si ca venait de Kiba. Cependant un malaise tiraillait l'esprit du jounin, ce type il lui était familier, il en était sur, il l'avait déjà vu. Il fouilla sa mémoire bordélique lorsque soudain son regard s'écarquilla sous la surprise. Il se concentra à nouveau, pensant qu'il avait mal vu mais non, sa mémoire était formelle.


Putain j'y crois pas...



Commentaire de l'auteur N’hésitez pas à me partager vos avis, questions et remarques, je tacherais si possible d'y répondre.

PS: L'écriture de MyatwU chapitre final est au 3/4. Sortie sous peu ( aucune date disponible)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2022