Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 3367 lectures  - 6 commentaires [01 septembre 2022 à 23:42:31]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Outside
[Histoire En hiatus]
Auteur: Kitow-sama Vue: 25694
[Publiée le: 2012-02-25]    [Mise à Jour: 2012-09-28]
13+  Signaler Action-Aventure/Surnaturel Commentaires : 44
Description:
Le temps s'est écoulé et lentement je redescends sur terre. Voilà plusieurs semaines que je suis Hokage, un rêve qui deviens réalité, un bonheur à partager. Mais alors que je m'en vais méditer, je disparais pour réapparaitre dans un lieu ou je ne peux exister. Comment était-ce possible ? Seuls les dieux avaient la réponse.
Crédits:
Shueisha & Masashi kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Cinq minutes

[2478 mots]
Publié le: 2012-03-29Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur La voici la voila, la suite...





** Chapitre 8 **

Cinq minutes




Le quotidien des ninja est composé de missions dont le risque et les dangers sont mesurés, et les imprévus envisagé. Les bon shinobi comprennent cette variable et par expérience et prudence la maitrisent afin de leur permettre de réussir leur mission. On dit souvent à tord que le ninja qui rentre chez lui est avant tout un ninja chanceux. Cela serais mal juger ces ninja, car dans la majorité des cas ils ont simplement anticipé et agit selon l'imprévu. Naruto était autrefois un ninja insouciant qui agissait par coup de tête et sentimentalisme. Au fil des années, il comprit l'importance de la préparation face aux possibles imprévus, et cela avait alors permis au jeune homme d'obtenir des statistiques de missions exemplaires.


Mais malgré toute les préparations possibles, tous les cas de figures anticipés, il existe toujours une part d'imprévisibilité dans la vie, pouvant provoquer une causalité capable de changer l'histoire. Naruto en revoyant ces hommes, prenait conscience alors d'une chose: Il avait été un élément clé, un élément ayant participé aux grands changement dans son monde, bien avant de devenir Hokage. Il avait brisé le cercle vicieux dans lequel le monde ninja était empêtré et avait commencé à l' engager dans une spirale libératrice. Du moins il l'espérait.


Mais il ne pouvait se permettre de philosopher en ce lieu. En face de lui se trouvait deux déserteurs parmi les plus dangereux, et avec lui Kiba et six aspirants. Ils n'étaient pas préparés à un tel combat et n'avaient aucune chance d'en sortir vainqueur sans pertes. Combattre ces hommes avec des ninja aussi inexpérimentés était du suicide. Il ne voulait pas de sacrifices vains, il n'en voulait plus.


Les deux déserteurs s'avancèrent laissant aux ninja de la feuille le loisir de découvrir leur visage. Kiba tiqua et fronça encore plus ses sourcils tandis que Naruto se mordait la lèvre inférieure. Deidara et Kakuzu se tenait de toute leur grandeur devant nos héros emprunt de sueur. Naruto n'aimait pas leur présence, mais le fait que ce binôme ne soit pas commun l'interpella dans ses souvenirs.


Si ils sont ensembles alors Sasori et Hidan sont surement morts...


Il craqua ses doigts, s'attendant au premier mouvement des deux déserteurs qui ne semblaient pourtant pas enclin à bouger. Ils semblaient intrigués voir amusé de la rencontre, ce qui était le contraire pour les shinobi de Konoha.


Que font des déserteurs tels que vous ici ? Demanda d'une voix autoritaire Naruto

Ce ne sont pas tes oignons, gamin.


Donc ils ne sont pas la pour moi. Peut-être sont-il la pour les bandits, leur tête était mise à prix après tout...


Dis Kakuzu, puisque ces crétins nous on vus et piqué notre gibier, ça te dérange si je m'en occupe ? Ça fait longtemps que je n'ai pas affronté un ninja de Konoha...

— Fais ce que tu veux...


Bingo.


Le groupe se tendit à l'annonce du déserteur, Naruto fit un signe faisant apparaître un clone qu'il transforma en kunai. Il le donna à Kiba en lui chuchotant quelques mots à l'oreille. Puis lui ordonna de fuir avec les jeunes, pendant qu'il les retiendrais assez longtemps. Kiba hocha affirmativement de la tête et d'un bond agile battit en retraite avec le reste du groupe. Deidara sauta en avant s'apprêtant a poursuivre le groupe lorsqu'un violent coup de pied le fit voler a travers le bois. Naruto se tenait droit, a la place ou se trouvait Deidara quelques seconde avant, les deux bras tendus de part et d'autre de son corps, mains ouvertes et pouce replié. Kakuzu qui n'avait pas bougé, plissa son regard intéressé.


Oh...Rapide et puissant...


Kakuzu héla son complice de faire attention à son adversaire, ce dernier répondit par une insulte avant de sortir du bois, plusieurs feuilles accroché à son manteau. Il enleva les branchages et plongea ses mains dans ses sacoches d'argile préparant son attaque, mais Naruto ne le laissa pas faire et s'approcha d'un pas véloce frappant de sa paume la poitrine du déserteur qui esquiva l'attaque. Il sauta sur une branche et fit apparaître un oiseau d'argile sur lequel il se positionna.


Naruto observa son adversaire puis d'un geste rapide lança un kunai vers lui, ce dernier esquiva l'arme sans problèmes, riant aux éclats. Immédiatement, le ninja de konoha fit un signe et sous les yeux de Kakuzu il vit le kunai retomber puis se démultiplier en une multitude innombrable de copies. Deidara sentit la menace et fit apparaître plusieurs bombes volantes qui dévièrent les projectiles tout autour de lui. Il fit un looping avec son oiseau et fonça vers Naruto les mains dans ses sacoches.


A mon tour de m'amuser !



***


Plus loin, Kiba et les aspirants ninja couraient de toute leur hargne pour s'enfuir de ces hommes. Cela fait deux, peut-être trois minutes qu'ils étaient partis, et ils avaient déjà mis une certaine distance quand plusieurs explosions lointaines firent frissonner les arbres du petit bois. Puis une autre explosion vint, plus puissante, tonnant dans l'air comme le tonnerre. Kiba ordonna d'accélérer le pas, ce que firent les plus jeunes.


Maitre Kiba, pourquoi cette fuite ? Que ce passe-t'il ? Qui sont ces hommes ? Et maitre Roku pourquoi est-il resté la bas ? Fit Mutsumi inquiète


Kiba se tourna vers la jeune élève de Naruto et soupira. Ils n'étaient pas prêts a connaître l'existence de ces hommes, ils étaient bien trop dangereux... mais il ne pouvait non plus leur mentir. Il soupira imperceptiblement et se mit au niveau la jeune fille.


Ces types sont de dangereux déserteurs recherchés par les cinq nations. Ils sont très dangereux, et de ce fait nous avons l'ordre de battre en retraite si, lors d'une rencontre nous ne sommes pas en mesure de les abattre. Votre maître s'est proposé de les retenir le temps que je vous emmène en sureté.

Mais... nous aurions pu nous battre. Non nous aurions du êtres aux cotés de notre maitre pour se battre !

Et mourir inutilement ? Ce sont des ninja surentrainés, et aussi fort que nous sommes votre maitre et moi, il n'y aurait aucune garantie de notre survie face à eux. Vous n'auriez rien pu faire que vous seriez déjà mort. Votre maitre ne veut pas que vos vies soient gaspillées face à un ennemi trop fort pour vous.

Alors nous l'abandonnons comme ça ? Sans rien faire pour l'aider ?

Ne vous en faites pas, si le Maitre Hokage l'a mis à la tête d'une équipe c'est qu'il est fort. Alors ne vous en faites pas il devrait pouvoir les retenir quelques minutes...


Soudain Kiba sentit dans sa poche le kunai vibrer tandis qu'une violente explosion au loin fit trembler la terre. Les élèves de Naruto se tournèrent vers le lieu du combat, un violent pincement au coeur alors que le maitre chien regardait le kunai qui qui vibrait de plus en plus fort dans ses mains. Prenant conscience du phénomène, il lança le Kunai qui se logea contre un arbre. Une explosion du fumée empli la zone d'impact laissant apparaître un Naruto qui se tenait douloureusement la tête. L'apparition soudaine du ninja déstabilisa le groupe qui regardait cette apparition d'un regard rond.


Immédiatement suivit par Kiba, les jeunes ninja arrivèrent au pied du ninja qui se massait douloureusement la tête. Lorsqu'il croisa les regards pleins de question qui lui étaient lancés par le groupe et surtout par Kiba, il eu un sourire.


Mission accomplie.

Comment avez-vous...

Je vous expliquerais ca dans le village, coupa-t'il d'un mouvement de la main. Partons, je doute qu'ils apprécient mon petit stratagème.


La tête pleine de question les ninja sortirent du bois et foncèrent à travers la pleine alors que la nuit cachait toute visibilité. Néanmoins ils parvinrent au village rapidement et se posèrent a l'auberge, après avoir prévenu le doyen de la réussite de la mission. Dans la vaste salle commune, Naruto s'étirait les muscles, soupirant d'aise alors que les sept autre ninja attendaient devant lui des explications. Voyant qu'il ne pourraient échapper a l'interrogatoire, il se décida à parler.


Je vous écoutes Kiba-san.

Comment vous avez fait pour nous rejoindre aussi vite ? On aurais dit... de la téléportation.

Pas du tout ce n'était qu'un simple clone...

Pardon ? Fit l'ensemble du groupe, surpris par l'incongruité de la réponse.


Naruto se gratta la tête avant de souffler. Il se décida à expliquer son "petit stratagème'' comme il aimait l'appeler


Kiba-san, qu'est-ce que je vous ai dit a l'oreille lorsque je vous ai donné ce kunai ?

Hum... " Dans environ cinq minutes le kunai se mettra à vibrer, dès lors lancez le sans vous poser de question. "

Tout a fait. Ce kunai que vous portiez, ce n'était que moi sous métamorphose.

Attendez... si c'était vous que je trimballait... lors qui ...

Un simple clone d'ombre. Il vit leurs regards dubitatifs, aussi il poursuivit. Lorsque l'on fait un clone d'ombre on partage son chakra de manière égale. Cependant à force de pratique, j'arrive a donner plus ou moins de chakra dans mon clone a partir ce dette moitié. Je lui ai donc donné la majorité de mon chakra. Afin qu'il ait une endurance et un panel de technique disponible plus vaste Qui plus est une technique de combat était active lorsque j'ai fait ce clone, ce qui fait qu'elle s'est partagé avec lui. Dès lors il avait les cinq minutes que dure la technique pour faire diversion.

Alors le kunai a vibré....

Oui dès que la technique s'est dissipée, le clone s'est annulé, provoquant un retour d'information qui ma empêché de continuer de rester transformé.


Kiba hocha de la tête comprenant le plan qu'avait mis en place son collègue alors que la majorité des jeunes ninja s'interrogeaient, ne comprenant pas encore certaines subtilités. Yuuko fut la première à assimiler les informations et lança à son maitre d'une voix aussi neutre que digne:


Donc vous avez envoyé votre clone au casse-pipe au lieu de vous battre directement... ca fait un peu lâche comme comportement....


Naruto sembla s'offusquer des paroles de son élève et répliqua avec férocité.

Mais je serais bien allé botter leur derche de vilains déserteurs moi-même. Mais j'avais d'autres priorités. Fit-il en appuyant son regard sur la jeune fille la désignant elle et son équipe.


La jeune fille ne dit rien, fit volte-face et partit dans sa chambre, suivie par les autres filles. Les deux jeunes élèves masculins de Kiba saluèrent les deux adultes avant de partir eux aussi vers leur chambre. Ippo s'approcha de son maitre d'un pas hésitant et d'un mouvement ample s'inclina devant lui, le remerciant d'une voix timide. Naruto amusé et touché, frotta la tête du jeune garçon d'un geste affectueux et lui conseilla d'aller se reposer à son tour.


Dès lors, le silence accueilli la salle commune ou seuls restaient Kiba et Naruto. Un silence un peu lourd qui semblait légèrement gêner Naruto. Kiba s'alluma une cigarette et lança un regard intrigué au blond. Son coeur était en proie au doute depuis le début de cette mission. Kiba était un ninja qui se fiait énormément a son instinct et a ses sens. Il était l'un des hommes les plus compétents du village dans la traque avec Kakashi et il avait avec le temps eu toujours raison d'écouter son instinct ainsi que les informations que lui relayaient ses sens. Et en cet instant, ils lui disaient qu'ils connaissaient cet homme. L'aura qu'il dégageait, l'odeur, les techniques qu'il utilisait, tout lui était familier mais il ne pouvait y mettre un nom.


C'est alors qu'il finit sa cigarette sans vraiment s'en rendre compte, comprenant que le silence ainsi que sa réflexion s'étalait déjà depuis plusieurs minutes. Il soupira brisant la monotonie installée, et jeta son mégot d'un geste habile des doigts. Il se tourna vers Naruto, bien décidé a comprendre.


Roku-san... qui est-tu donc vraiment ?



Commentaire de l'auteur N'hésitez pas à me partager vos ressentis et questions ;)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2022