Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Imaginarium
    Editions L'Imaginarium
    Nb de signes : 240 000 - 500 000 sec
    Genre : imaginaire - steampunk - dystopie - science-fiction - fantastique - fantasy - uchronie
    Délai de soumission : 04/12/2020
  • Chaud comme la braise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Atlantéïs
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Arachno et autres phobies
    animal DEBOUT
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • La France des villes moyennes
    La Fabrique de la Cité
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 169 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 105 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1718 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Origines Auteur: jamous Vue: 7388
[Publiée le: 2012-10-29]    [Mise à Jour: 2013-01-27]
13+  Signaler Action-Aventure/Angoisse Commentaires : 10
Description:
naruto suite a ses nombreux échecs a sauver son villages et le monde shinobi, se retrouve seul.

10 ans après la dernière grande guerre qui a permis l'ascension au pouvoir de Madara Uchiwa, Naruto trouve enfin le moyen de reparer ses erreurs en retournant dans le passé.
Crédits:
tous les personnages son a kishimoto sauf les habitant d'uzu.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Le plan débute

[3733 mots]
Publié le: 2013-01-27Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Désolé pour le gros retard mais j'avais des truc hyper mega important a faire. bonne lecture

ps: n'oublier pas de laisser une review ca fait toujours plaisir et c'est en promo en ce moment, donc n'hésitez pas.

Suite a leur entretien dans le bureau de l’uzukage, les membre de l’équipe de konoha se donnèrent rendez-vous a la porte du village. Les 3 chunins furent les premiers à arriver sur les lieux. Koga entama la discussion.

-          Ou est naruto taicho.

-          Il n’est pas avec  toi itachi ?

-          Non il a dit qu’il avait des choses à faires et qu’il nous rejoindra.

-          Ça tombe bien j’ai besoin de vous parler. Rappelez-vous les ordres du sandaime « Ne vous mêlez pas des combats si ce n’est pour sauver vos vie, et en cas de danger trop important, sauvez-vous ».

-          Je n’aime pas ça dit itachi

-          Je comprends très bien ce que tu ressens dit doucement Yumi, mais le sandaime a ses raisons. De plus il ne faut pas le considérer comme un membre de konoha ni comme un capitaine, il n’en a pas le niveau.

-          Quelles raisons ! ça ne ressemble pas aux ninjas de konoha de faire ça. A la rigueur iwa ou kiri, mais pas konoha.

-          Pense un peu aux problèmes internes que créerai nos morts ; dit koga

-          On peut mourir à tout moment, on est en guerre bon sang !!

-          Oui mais pas au cours d’une mission de reconnaissance. Répondit koga

-          Très intelligent koga

-          Merci uzumaki taicho répondit koga QUOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Ils se retournèrent et virent naruto assis sur la branche d’un arbre, les pieds se balançant de droite a gauche a la manière d’un enfant.

-          Vous, vous avez tout entendu ?!!

-         

Au moment où naruto voulut parler, ils entendirent des pas. Ils se retournèrent et purent apercevoir leur guide d’uzu, Nagato uzumaki.

-          Désolé du retard, ninja de konoha mais il me rester quelques détails a peaufiner. Tout le monde est prêt à partir ?

-          Oui nous somme prêt nagato kun

-          Très bien allons-y, le campement se trouve à une heure du village.

Alors qu’ils s’élancèrent vers la sortie, nagato se rapprocha du jeune capitaine.

-          J’aurai une faveur à vous demander naruto-san

-          Oui, je vous écoute ? répondis naruto avec son sourire froid.

-          Je souhaiterais que vous ne sous estimiez pas l’ennemi dans votre rapport à konoha.

-          Vous avez peur que konoha se basant sur mon rapport n’envoie un nombre limité de renfort c’est ça ?

-          Tout à fait. Cette ennemie menace la survie de notre village et de notre clan. Je ne peux me permettre d’échouer.

-          Ne vous inquiétez pas tout se passera bien, j’ai un plan.

-          C’est vrai ? Quel est-il ?

-          Je ne peux pas vous le dire voyons dit naruto en agitant son index, comme s’il grondait gentiment un enfant. Que faite-vous du suspense ?

Nagato  faillit tomber à la renverse devant tant de nonchalance. De son coté, Yumi essayait de détecter sur le visage de son capitaine un indice trahissant son agacement ou sa rage par rapport aux informations qu’ils avaient divulgué involontairement. Malheureusement pour elle, son visage restait insondable ; a part sons sourire machiavélique, aucune autre émotion filtrait. Si elle devait le comparé a un animal, ce serait surement un serpent à cause de leurs sang-froid.  

-          Ralentissez, nous sommes bientôt arrivés. les prévint nagato.

Nagato leur fit signe de ralentir l’allure. Ils étaient arrivés au-dessus d’une falaise surplombant un camp ninja. Nagato leur demanda de se plaquer au sol afin de ne pas être repéré.

-          Voici le camp ennemi, chuchota nagato. D’après les éclaireurs, le camp compte mille soldats de niveau jounin. Ne faite surtout pas d’action imprudente, ça pourrait vous couter la vie.

-          Que font les akuma ? demanda naruto

-          Ils sont occupés avec un camp identique dans la direction opposé.

-          Que fait-on capitaine ? demanda itachi

-          Début du plan, n’est-ce pas  naruto dit kyubi

-          En effet. Grace aux infos laissées par madara, je sais que les personnes que je cherche se trouvent ici. Il ne me reste plus qu’à les convaincre.

-          Je te souhaite bien du courage.

-          Voilà ce qu’on va faire vous, vous ne faite absolument rien.

-          Et vous qu’allez-vous faire ? demanda koga en redoutant la réponse.

-          Régler le problème d’Uzu pardi !

-          Et que faite vous du travail d’équipe Uzumaki ? demanda Yumi

A ce moment-là, naruto entrouvrit les yeux qu’il maintenait le plus souvent fermer et lâcha une énorme dose d’intention meurtrière.

-          Ne me prenez pas pour un imbécile, le travail d’équipe ne vous importe pas. Quand à vous nagato-kun, je vous prie de ne pas interférer. De plus j’ai l’habitude de me battre en infériorité numérique.

-          Dix ans a massacrer les troupes de madara ca forge un homme ricana kyubi

-          Si vous mourrez comment fera-t-on pour transmettre notre demande de renfort.

-          Si je meurs au cours de cette mission, cela voudrait dire que l’ennemi est plus puissant que moi. Dans ces cas-là il vous faudrait au minimum deux personnes du niveau kage pour réussir. Les sanins feraient parfaitement l’affaire.

-          Rien que ça ? demanda ironiquement Yumi.

-          Tout à fait. Voici mes ordres qu’il faudra transmettre au kage en cas de problème. De plus si votre vie est menacée je crois que le sandaime vous a déjà expliqué comment s’enfuir, n’est-ce pas koga ?

-          Il nous a entendu pensa koga, honteux.

Au moment ou il voulut se retourner afin de débuter sa mission, il sentit une main le retenir par sa manche. Il se retourna et découvrit Yumi, le regard triste.

-          Désolé uzumaki taicho

Naruto fut surprit, c’était la première fois que l’uchiwa l’appelait capitaine. Malheureusement comme le lui avait rappelé kyubi, les sentiments n’était pas permis à ce niveau du plan. Il ne prit pas la peine de lui répondre et se défit de sa prise. Il mit les mains dans les poches de son hakama et sauta dans le vide tête la première. Lorsqu’il toucha le sol, un cratère se forma sous ses pieds. A ce moment-là l’équipe en charge de surveiller l’entrée du camp se retourna. Les ninjas ennemis se retournèrent et sortirent leurs kunai. Celui qui sembla être le chef se rapprocha de naruto, prudemment.

-          hey toi, décline ton identité !

-           Naruto uzumaki , pour vous servir, a qui ai-je l’honneur ?

-          Tes singeries ne te serviront a rien dans l’au-delà uzumaki. C’est la fin pour toi et ton village.

-          Ou sont vos supérieurs?

-          Tu crois vraiment qu’on va te le dire ? hahahaha

-          J’aurais essayé avec la méthode douce.

-          Tuez-le !

A ce moment-là, sept mercenaires se jetèrent sur naruto. Il tendit ses mains vers eux et prononça le nom de son jutsu comme une sentence irrévocable :

-          Shinra tensei

Ce fut les dernières paroles qu’ils entendirent. Leurs corps furent projetés dans toutes les directions comme des poupées de chiffons. Le chef des gardes se précipita vers l’alarme afin de donner l’alerte. Malheureusement pour lui, au moment où il voulut la déclencher, il sentit une main se poser doucement sur sa tête.

-          Rapide pensa le garde ennemi.

-          Je t’avais pourtant laissé le choix, dit naruto.

Le garde leva les yeux et rencontra un regard violet avec plusieurs cercles concentriques. Malgré la lueur de tristesse qui s’échappait de la voix de l’uzumaki, son regard demeurait implacable, métallique. Le chef des gardes su à ce moment-là que son sort était scellé, qu’il n’y avait plu d’échappatoire.

-          Déchirement de l’âme prononça naruto

Il retira sa ma main du crane de sa victime et ce fut comme si un spectre avait était extrait du corps de son ennemi. A ce moment-là, naruto ferma les yeux afin d’emmagasiner les informations dont il avait besoin.

-          Je vous tiens ! s’exclama l’uzumaki

-          Que va tu faire pour te débarrasser des gêneurs ; ils sont nombreux, fit kyubi

-          Je vais me servir de cette technique. Grace à ton chakra, les effets négatifs tel que le raccourcissement de la durée de vie ne me causeront aucun problème, répondit naruto.

Naruto s’agenouilla, le sol autour de lui se mit à vibrer puis sauta. Le sol s’affaissa et naruto partit en direction des airs à une vitesse phénoménale.  Lorsque son ascension s’arrêta, naruto flottait dans les airs, ce fut comme si l’apesanteur n’avait pas d’effet sur lui. Il mit alors les paumes de ses mains dans la même position que contre les gardes du camp :

-          SHINRA TENSEI

Quelques instants plus tôt du côté de nagato et de des trois ninjas de konoha

-          Nagato-san, je pense qu’il serait mieux pour nous de retourner au village afin de demander des renforts a konoha, dit koga.

-          On n’a pas le choix dit nagato, on y va.

Les ninjas se dirigèrent vers la forêt afin de retourner au village. Sautant d’arbre en arbre, Yumi continuait de s’interroger sur leur mystérieux capitaine. D’après les dires du sandaime, il ne venait pas d’Uzu et n’avait pas de passé. Il était une véritable énigme vivante. L’uchiwa se souvenait aussi de la veille, lorsque naruto les avait protégés contre le doyen du clan uzumaki. Malheureusement, malgré ça, il maintenait, pour des raisons inconnues une certaine distance entre lui et les autres ninjas. Elle secoua la tête afin de chasser cet homme de son esprit ; après tout, elle était censé le détesté.

Soudain, ils sentirent une explosion dans leurs dos qui arracha déracina plusieurs arbres. Nagato, grâce à son expérience du combat, fut le premier à réagir ; il composa plusieurs signes et posa sa main au sol. Un écran de fumée apparut et lorsqu’ils purent voir clair à nouveau, ils virent un panda de deux mètres en pierre qui faisait obstacle aux projectiles.

-          On y retourne !! hurla itachi

-          Non !! s’exclama nagato. Votre capitaine connaissait les risques ; de plus, il nous a bien précisé de ne pas nous en mêler.

-          Nous ne laisserons pas tomber un membre de notre village. Dit fermement itachi.

-          D’après ce que j’ai pu entendre, il n’est pas vraiment ninja de konoha et  ce n’est pas l’amour fou entre vous donc pourquoi insister autant ? demanda l’uzumaki.

-          Même s’il a intégré le village récemment, il a sauvé la vie de plusieurs ninjas de konoha.

-          Itachi…, souffla Yumi.

Nagato observa itachi quelques instants et fut surprit de la détermination qu’il lisait sur son visage. Après avoir réfléchis quelques instants, nagato se décida enfin.

-          Très bien, tu as gagné. Mais vous devrez obéir au moindre de mes ordres, c’est compris ? Si je vous dis de vous retirer, vous partez immédiatement, sans discutez, est-ce que je suis clair ?

-          Oui, répondit itachi.

-          Bien allons-y mais restez sur vos gardes !

L’équipe de reconnaissance hâta le pas afin d’arriver au camp ennemi le plus vite possible. Quand ils arrivèrent enfin sur le lieu de l’affrontement, ce qu’ils virent les figea d’effroi. Devant eux se trouver un cratère de plusieurs kilomètres de diamètres. A l’intérieur de ce dernier se trouvait des centaines de cadavres. Les seules exceptions furent trois personnes debout au centre de ce qui fut le camp ennemi. La première personne était aisément reconnaissable grâce à son haori blanc tandis que les deux autres ennemies étaient  vêtus de cape noire à capuche. La première devait mesurer 1m95 et avait une carrure assez forte, il portait dans son dos une arme recouverte de bandelettes. Contrairement à son acolyte, le deuxième ninja semblait se tenir debout avec difficulté,  il semblait vieux mais malgré son apparence, koga sentait que la puissance de ce soit disant vieux était supérieur à son coéquipier. Il vit son capitaine s’adresser à l’ennemi, mais la distance ne lui permettait pas d’entendre ce qui se disait en bas.

Naruto s’avança vers ses ennemis avec nonchalance, lorsqu’il arriva à proximité d’eux, il les reconnut aussitôt.

-          Hoshigaki kisame et uchiwa madara quelle surprise hahaha.

Tout d’un coup, il devient plus sérieux et dévoila son rinnegan, les tensions grimpa d’un cran.

-          Je plaisante.

-          Tu me connais gamin ? répondit calmement  madara. J’étais pourtant sûr qu’hashirama avait fait tout ce qui était en son pouvoir afin d’effacer mon nom de l’histoire.

-          C’est le cas, ne t’en fait pas pour ca ; répondit naruto sur le même ton.

-          Qui es-tu ? demanda kisame pour la première fois. De plus ces yeux, comment les as-tu obtenu ?

-          Je suis naruto uzumaki et pour ce qui est de ses yeux ça ne te regarde pas.

-          Shinra tensei hein, je vois que tu les maitrise assez bien.

-          Que dirais-tu que je t’en fasse la démonstration ?

Sans qu’il n’a eu le temps de répondre, madara du esquiver le wazikashi de naruto. Mais ce qui surprit le plus madara fut le fait que naruto n’avait pas bougé d’un poil. Madara observa plus précisément cette épée et ce qu’il vit le stupéfia.

-          Kamishini no yari, souffla madara. J’ai passé des années à la chercher sans résultat. Le pouvoir de cette épée réside dans sa solidité et dans le fait que son maître peut la contrôler et l’allonger grâce a au rinnegan.

-          Tu l’as reconnu ? ça ne m’étonne pas venant d’un ancien possesseur de cette pupille. En effet, elle fonctionne un peu comme l’amaterasu des uchiwa.

-          Tu en sais beaucoup trop sur moi gamin, je ne peux pas te laisser partir.

-          Hey, c’est moi de dire ça !

-          Quels sont tes objectifs ? demanda kisame

-          Je souhaite apporter la paix au monde et pour cela j’ai besoin  de force

-          Tu m’as l’air assez fort ; répondit kisame assez intéressez.

-          Oui mais malheureusement je ne peux pas tout  faire seul, j’ai besoin d’homme avec des convictions. C’est pour cela que je suis venu kisame, rejoint moi et tu ne le regretteras pas !

-          Qui me dit tu que tu ne me trahiras pas une fois que je te serais devenu inutile ? Le monde ninja est fait de trahison, peu importe ce que tu me dis, je ne changerais pas d’avis. Il n’y a plu de confiance, même au sein d’un même village.

-          Et tu penses vraiment qu’une personne comme Madara qui prône la guerre et qui a trahis son frère pour le pouvoir ne te trahira pas au moindre problème ? Tu n’es pas une personne mauvaise par essence Kisame, seulement, les circonstances on fait que tu n’as pas choisi la bonne voie. Il est toujours temps de faire demi-tour, rejoint moi !

-         

Voyant que son plus fidèle ninja était en train de lui échapper, Madara chargea naruto, s’engagea ensuite un duel au taijutsu. Madara abattit sa faux verticalement afin de trancher naruto. L’uzumaki esquiva sur le côté et pointa la lame de son épée vers la tête de madara, soudain l’arme s’allongea rapidement en direction de la tête de son adversaire. L’uchiwa inclina sa tête vers l’arrière afin d’esquiver le wazikashi.  Naruto l’abattit afin de trancher son ennemi en deux. Madara fit un pas sur le côté et donna un coup de poing en direction du visage de l’uzumaki. Ce dernier fit un salto arrière afin de s’éloigner de son ennemi. Naruto se gratta l’arrière du crâne et fit un sourire à Madara.

-          Ha ça faisait longtemps que je ne m’étais pas autant amusé. Malheureusement pour toi tu n’es  plus que l’ombre de toi-même.

-          Ne me sous-estime pas gamin !!

-          Je n’énonce que les faits madara. Bnasho tenin

Madara fut comme aspiré vers la main de naruto. A la surprise de naruto, les yeux de madara changèrent de forme, les trois tomoes tournèrent avant de prendre la forme de shurikens. Grace à son rinnegan, naruto put voir l’avancée rapide du chakra, qui se transforma petit à petit en flammes noires. Instinctivement, naruto esquiva les flammes. Il saisit madara par la gorge. Mais ce qui surprit le plus naruto fut le sourire de l’uchiwa.

-          Pourquoi souris-tu ?

-          Regarde derrière toi

Naruto se retourna surprit et vit le feu se dirigeai vers kisame. Ce dernier trop surprit n’eut pas le temps de réagir. Tout se passa en un instant, il brisa la nuque de madara, se téléporta devant kisame et mis son bras en bouclier devant les flammes légendaire. Son bras commença à se consumer. Naruto tomba à genoux sous l’effet de la douleur.

-          Naruto taicho ! cria itachi.

-          N’approchez pas.

Naruto était de dos à eux, a genoux. Il concentra son regard devant sur les flammes et un trou noir se forma aspirant les flammes.Grace a son action rapide, le bras de naruto avait pu être sauvé, mais les brulures étaient assez graves. Seul kisame avait pu assister à la scène. Il était estomaqué. Cet homme a la puissance démesuré s’était lui avait sauvé la vie. A kiri, kisame avait été formé à ne jamais montrer de pitié envers un ninja plus faible que lui, fusse un ninja de son village. Pour son sensei, le ninja était le seul responsable de sa faiblesse, il ne méritait pas d’être aidé.

-          Pourquoi ? demanda simplement kisame.

-          Je ne peux pas permettre à un innocent se faire tuer sous mes yeux sans réagir, de plus Je ne peux pas laisser mon futur bras droit mourir ! dit naruto en souriant.

Naruto parlais tout bas afin de ne pas être entendu par le reste de son équipe. De plus, ils ne pouvaient pas voir le visage du ninja de kiri car il leur tournait toujours le dos et avais gardé sa capuche sur la tête.

-          Je n’ai pas le choix à ce que je vois dit kisame en souriant.

-          Pas vraiment.

-          Bien que faisons-nous maître ?

-          Je voudrais d’abord savoir comment madara transmettais ses ordres ? Lui qui a un gout assez pronincé pour le secret ne devait pas se présentais directement devant ses hommes, je me trompe ?

-          Non, en effet. Les autres membres ne savaient même pas qu’il tirait les ficelles, c’est moi qui transmettais les messages. Mais pour l’instant ils ne savent rien de nos objecifs mis a part que nous souhaitons révolutionner le monde ninja.

-          Bien, réunis les autres membres de l’akatsuki au repère de madara. On se verra la bas dans un mois jour pour jour.

-          Comment savez-vous … ? Vous savez quoi oubliez ce que je viens de dire. Et pour le corps de madara ?

-          Bon en ce qui concerne son cadavre, je m’en occupe.

-          Comment pourrai-je vous contacter ?

-          Avec ca

Naruto s’approcha de kisame, composa quelque signe et posa sa main sur le front du ninja de kiri. Un sceau apparut sur son front avant de s’estomper petit à petit.

-          Qu’est-ce que c’est ? demanda kisame à la fois effrayer et a curieux.

-          Ça c’est un sceau qui te fera exploser le cerveau si tu désobéis à un de mes ordres !

-          QUOI ?!!

-          Je plaisante, je plaisante. Mais  ne me désobéit pas kisame-chan.

Kisame eu une goutte derrière la tête en voyant le sourire carnassier et faillit tomber à la renverse devant les pitreries de son nouveau boss. S’il n’avait pas assisté à son combat contre madara, il n’aurait jamais cru que ce ninja manquant de sérieux était aussi puissant.

-          Pour en revenir au sceau, ça nous permettra de communiquer par télépathie. De plus ça je souhaiterais aussi que tu appose ce sceau au reste de l’équipe. Il suffit que tu poses deux doigts sur le front du ninja auquel tu souhaites l’apposer et que tu y concentre ton chakra. A ce moment-là le sceau que tu possèdes déjà réagira instinctivement et lira une autre personne. Compris ?

-          Oui maitre 

-          Bien on se voit dans un mois dans ce cas

Naruto s’approcha de kisame, posa sa main sur son épaule et a la surprise de tout le monde, kisame fut aspiré par un trou noir et disparut.Il s’approcha du cadavre du vieil uchiwa et répeta la même opération. Naruto se retourna afin de s’adresser au reste de l’équipe

-          Bien mission accomplit !

-          Qui était ces personnes ? demanda kouga suspicieux

-          A ça c’est de l’histoire ancienne, je m’en suis occupé.

-          Bien le plus important et de se remettre en route afin d’informer nos villages de la bonne nouvelle dit nagato afin de couper court à toute discussion.

Alors qu’il s’éloignait du champ de bataille, nagato se mit en tête du cortège et baissa le ton de sa voix afin de n’être entendu que de naruto.

-          Je sais que vous parliez à hoshigaki kisame, j’ai reconnu la samehada. Quelles relations entretenez-vous avec lui

-          Faite moi une faveur, oubliez-le, il ne vous causera pu de problèmes, je m’en porte garant. Allez, vous me devez bien ça ?

-          Pfff j’espère que je n’entendrai pas parler de lui dans les jours à venir sinon je transmettrais tous les infos que j’ai sur vous a konoha.

-          Ça me va.

 

 

-           

 

 

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales