Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1417 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Ne sommes nous que ce que nos rangs désignent.
[Histoire Terminée]
Auteur: pouki Vue: 41614
[Publiée le: 2007-06-05]    [Mise à Jour: 2007-12-12]
13+  Signaler Romance/Drame/Action-Aventure Commentaires : 226
Description:
Au milieu des années 1800, la guerre entre le gouvernement et les rebelles déchire le pays.
Sakura en fera les frais et sera vendue à un homme qu'elle ne connait pas et qui sera son seul espoir.

PS: juste une mise à jour et modification de la synthaxe.
Sasusaku
Crédits:
Les personnages ne m'appartiennent pas.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 7

[1804 mots]
Publié le: 2007-07-10
Mis à Jour: 2007-12-01
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Il la regarda, tout aussi gêné qu'elle, ils trouvaient vraiment le moyen de se mettre dans des situations délicates à chaque fois.

Sakura remarqua entre temps, qu'il avait changé de vêtements entre le moment où il l'avait réveillé et le moment de la réunion.

« - Comment avez vous fais pour vous changer tout à l'heure? Vous étiez déjà blessé.

- Je savais m'habiller tout seul bien avant que tu n'arrives ici.... »

Il avait employé un ton sarcastique au possible. Visiblement, chez lui, la gêne se transformait en mauvaise fois.

Sakura était un peu énervée parce qu'il ne répondait pas aux questions qu'elle lui posait comme elle le voulait. Comment avait-il put se changer il y a une heure alors que maintenant il en était incapable.

C'est là qu'elle comprit:

« - Vous avez aggravé votre blessure en vous changeant c'est ça, elle n'était pas aussi profonde quand vous m'avez réveillé.

- Et alors? C'est fait c'est fait!

- Vous êtes insupportable quand vous vous y mettez vous savez!

- Je ne t'ai rien demandé!!

Sakura: Mais vous m'avez acheté!! Alors maintenant faîtes avec!! »

Ils avaient presque tous les deux crié ces dernières paroles, et cela les avait choqué tous les deux.

S'en suivit un long silence, pesant, on pouvait ressentir la tension qui régnait. Les paroles de Sakura étaient choquantes, mais reflétaient la réalité. Elle était sa servante, rien de plus. Mais pour lui n'était elle que sa servante?

Elle lui appartenait.

Voulant en finir au plus vite avec cette situation, elle décida de finir ce qu'elle devait faire.

« - Où sont vos affaires?

- Sur la table. »

Sakura les pris mais constata qu'elles étaient pleines de sang.

« - Elles sont pleines de sang, vous n'en avez pas d'autres?

- Dans l'armoire de droite, sur la deuxième étagère. »

Elle ouvrit la dite armoire et prit le nécessaire. Il y avait un dessin sur l'étagère. Deux adultes et deux enfants, tous bruns aux yeux noirs, y étaient représentés. Sans doute s'agissait-il de la famille de Sasuke.Ils avaient l'air si heureux dessus.

« - Ce sont mes parents et mon frère. »

Elle sursauta un peu, surprise qu'il en parle.

« - Vous aviez l'air heureux. »

Il ne répondit rien. Elle se doutait bien qu'il ne voulait pas s'étaler sur le sujet, elle ne posa donc pas de questions.

 

Maintenant, le moment délicat allait commencer. Ils étaient encore très gênés, énervés par leur disputes, mais aussi impatient de connaître la suite. Tous ces sentiments étaient contradictoires, mais pourtant, ils étaient rassemblaient en chacun d'eux.

Sakura approcha doucement ses mains du torse de Sasuke. Elle retira le pan du kimono qui restait, le faisant glisser le long de cette peau si pale.

La vue qui lui était offerte était des plus plaisantes. Un torse parfaitement fait, musclé, un peu abîmé par endroit, sûrement à cause de combats qu'il avait dû mener.

Elle avait si chaud, et lui aussi. Leurs respirations étaient saccadées, les mouvements de Sakura étaient tremblants. Lui, essaya de ne pas trop penser à ces mains si près de son torse, à ce souffle si près de sa peau, et elle, tentait de défaire son regard de ce corps.

Elle commença à lui faire passer le bras blessé dans le haut de kimono propre, puis fit passer le suivant. Il s'agissait de la partie facile, maintenant, il fallait s'occuper du bas.

Elle lui demanda de s'asseoir sur le lit, pour qu'elle puisse lui retirer ses sandales. Elles étaient bien attachées, pour éviter de se faire des entorses en combat.

Voyant que la situation allait dégénérer, Sasuke intervint:

« - Je pense que je peux me débrouiller avec un seul bras pour la suite. »

Il déglutit tout en disant cette phrase.

Pour une fois, Sakura acquiesça, heureuse de pouvoir se défiler.

« - D'accord. Je reste..... de l'autre côté de la porte... au cas où vous auriez un problème. »

Il fit juste un hochement de tête, et elle sortit. Elle s'adossa contre la porte, reprenant enfin une respiration plus régulière, elle était rouge comme jamais, et remplie d'une sensation qu'elle n'avait jusqu'alors jamais connue.

De l'autre côté de la porte, Sasuke essayait aussi d'avoir des pensées plus rationnelles que celles qu'il avait put avoir il y a quelques secondes, qui étaient loin d'être platoniques.

Il s'habilla tant bien que mal, retirant son pantalon, et finissant de s'habiller.

Il fallait maintenant qu'il la prévienne qu'il avait fini. Il s'approcha doucement de la porte, l'ouvrit après avoir pris une bonne inspiration pour se calmer.

« - C'est bon.... »

Il n'arrivait pas à dire autre chose, il ne savait pas quoi ajouter.

Elle hocha simplement la tête, elle aussi ne sachant pas quoi faire d'autre.

Quand elle allait partir, elle lui posa une question qui allait les plonger de nouveaux dans l'embarras:

« - Voulez vous que je passe demain matin, pour vous aidez....à vous habiller. »

Elle baissa la tête, voulant cacher la rougeur qui avait de nouveau envahit ses joues.

« - De toute façon, tu dois passer pour vérifier mon bandage non? Alors....autant tout faire en même temps. »

Il se retourna pour se cacher lui aussi. Il détestait se trouver comme ça, troublé, ne contrôlant plus rien. C'était insupportable, mais en même temps, il se sentait vivant comme jamais.

« - Bien, je passerai donc demain matin. Bonne nuit Sasuke-sama.

-Bonne nuit.... » lui répondit-il tout en rentrant dans sa chambre.

 

Ca y est, il était partit. Elle sentit comme un soulagement. Une vague de fatigue la submergea d'un coup, elle alla donc dormir, obnubilée par son maître.

Sasuke, lui avant de s'endormir, regarda le dessin de sa famille. C'est vrai qu'ils avaient l'air heureux, et ils l'avaient été, jusqu'à ce jour....

Il ne tarda pas à se coucher, et sombra bien vite dans le sommeil.

 

Le soleil se leva bien trop vite au goût de tout le monde. La nuit avait été courte et agitée.

Sakura  se leva, fit le rituel du matin et servit les petits déjeuners. En passant dans la cuisine, elle salua Shizune et Zabuza qui parlaient du corps qu'ils avaient brûlé la veille. La situation les inquiétait et cela se comprenait. Shizune tendit un dessin à Sakura, lui expliqua qu'il s'agissait de l'homme d'hier soir, et qu'elle devait le donner à Sasuke en lui apportant son repas.

Elle amena avec elle de quoi refaire le bandage en plus du repas et du dessin.

Elle frappa et entra dans la chambre.

« - Bonjour Sasuke-sama. »

Il ne lui répondit pas, aussi, posa-t-elle le plateau et donna le dessin.

« - Shizune-san m’a demandé de vous le transmettre, il s’agit du portrait de l’homme d’hier soir.

- Bien….

- Comment va votre blessure ?

- Ca va…. »

Elle avait l’impression de parler à un mur, mais ça ne changeait pas de d’habitude. Elle s’approcha de lui, les bandes en main.

« - Je vais refaire le bandage, comme vous partez aujourd’hui…. »

Il ne répondit rien, se mettant juste assis sur le lit pour qu’elle puisse le soigner.

Elle lui retira de nouveau son haut, mais elle était un peu plus calme qu’hier soir. La nuit avait dû l’apaiser. Cependant, elle n’était tout de même pas indifférente à ce qu’elle voyait.

Pendant qu’elle refaisait son bandage :

« - Quand partez vous exactement ?

- En début d’après-midi. »

Elle hocha la tête et continua sa tâche. Comme d’habitude, le silence suivit, mais il était agréable contrairement à la veille.

« - Je veux que tu continues à t’entraîner pendant mon absence. Je te laisse l’accès aux ouvrages sur les techniques ninja. Tu auras plus de temps pour les lire vu que tu auras moins de tâches quotidiennes.

- Bien Sasuke-sama. Ca y est. »

Elle venait d’achever ses soins, satisfaite car la blessure n’avait pas empiré durant la nuit.

Puis, comme la veille, elle l’aida à s’habiller, lui tout aussi gêné par cette situation qu’elle, mais ils s’étaient habitués.

Elle le laissa finir, puis partit pour préparer le départ des généraux et de Sasuke.

 

Pendant ce temps, l’Uchiwa rassembla ses invités pour une dernière mise au point. Il s’en allait pour Kiri, pour prévenir les généraux qui y étaient de la situation, et en même temps, pour voir s’il y avait du nouveau là bas. Ils se mirent tous d’accord sur le fait qu’ils devaient tous être rentrés au domaine d’ici cinq jours au plus tard. Ce délai passé, les décisions seraient prises avec ou sans les accords des absents.

Chacun se prépara donc pour partir après le repas du midi, pour arriver à destination avant que la nuit ne tombe, et ainsi éviter les brigands ou autres embuscades.

 

Pendant sa pause, Sakura étaient allée dans le jardin pour récupérer quelques herbes pour le repas, mais aussi pour préparer un remède pour la blessure de Sasuke. Elle avait remarqué que le jardin était rempli d’herbes médicinales, certaines étant très rares qui plus est.

Après le repas, elle prépara avec Zabuza les chevaux des généraux et celui de son maître, qui d’ailleurs arrivaient pour les récupérer.

Tous prirent leur montures, prêts à effectuer leurs missions respectives.

Sakura s’approcha de Sasuke et lui tendit la fiole contenant le remède, ainsi qu’un pot avec une pommade à l’intérieur.

« -Qu’est ce c’est ?

- Une pommade pour votre blessure, il faut l’appliquer le soir de préférence, et aussi un remède pour atténuer la douleur au cas où. »

Il les prit, et fit un micro sourire en signe de remerciement.

« - Soyez prudent Sasuke-sama…. »

Sasuke hocha simplement la tête, et partit avec les autres.

Il allait se battre, une fois de plus. Mais cette fois ci, quelqu’un attendrait son retour, et cela lui mis du baume au cœur.

 

Elle n’avait pas de travail à faire, vu que tous étaient partis. Elle alla donc dans la salle d’entraînement, comme le lui avait ordonné Sasuke, et se dirigea vers la bibliothèque. Elle regarda les noms des ouvrages, et trouva enfin celui qui l’intéressait. Elle alla s’asseoir dans un coin, et commença sa lecture. Elle comprenait une bonne partie de ce qui était dit, vu qu’elle avait déjà bien étudier les bases étant jeune, mais comme elle n’avait pas pratiqué depuis longtemps, elle avait un peu oublié.

A la première lecture tout lui revint en mémoire, toutes les techniques des medic-nins….

 

Chapitre 7 bouclé !

Ca avance doucement mais ça avance ! Vos reviews me font très plaisir alors merci beaucoup !

 

 

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales