Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto l'ermite Auteur: Fitz Vue: 16195
[Publiée le: 2011-10-17]    [Mise à Jour: 2011-10-30]
G  Signaler Romance/Action-Aventure/Amitié Commentaires : 33
Description:
Attention! Spoilers.
L'histoire se passe trois ans après la Quatrième Guerre ninja.
L'alliance a été victorieuse, mais Tobi et Kabuto ont pu s'enfuir. Sasuke court toujours.
Naruto, gravement blessé, a quitté Konoha.
Crédits:
Tous les personnages et l'univers appartiennent à Masashi KISHIMOTO
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 3

[1724 mots]
Publié le: 2011-10-18Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Désolé pour les chapitres aussi court, j'essaye de faire au mieux... Merci pour vos commentaires.

Au cœur de la Forêt Interdite, Naruto courait, sautant de branche en branche. La vitesse le grisait, et il éclata de rire. Il riait comme un fou. Ses sensations, après toutes ces souffrances, revenaient enfin. Son corps lui obéissait à nouveau, son chakra circulait correctement. Il sauta. Se rattrapa d'une main sur une branche, et dans un mouvement de balancier, se propulsa encore plus haut. Il atteint la cime d'un arbre et resta immobile, admirant la vue. Il inspira un grand coup. Il était de retour chez lui. Au Pays du Feu. A Konoha. Quand il fut prêt, il plongea dans le vide, en poussant un immense cri de joie. Des cernes noirs étaient apparus sous ses yeux. Naruto ne faisait plus qu'un avec la Nature. Se redressant, il se prépara au choc. Il atterrit violemment. La terre se fissura, et un gigantesque nuage de poussière fut soulevé. Quand il voulut se relever, il sentit une douleur dans les jambes.

·         On dirait que je ne suis pas tout à fait remis, remarqua Naruto pour lui-même.

Il annula le mode Sennin et s'allongea sur le sol. Il avait besoin de réfléchir.

Après trois ans, il était capable de se battre correctement. Il arrivait à malaxer son chakra, mais ne pouvait pas utiliser celui de Kyubi. Il doutait d'ailleurs de pouvoir le réutiliser un jour. Il maitrisait les techniques de bases, ainsi que le Senjutsu. Il était à nouveau capable d'utiliser le multi-clonage, les invocations, et la première version du Rasengan. Cependant, il n'arrivait toujours pas à contrôler son chakra Fuuton. Il s'assit en soupirant, mais le sourire aux lèvres.

·         Il me reste encore beaucoup de travail...

Il se leva et se mit à marcher. Au loin, il entendait le bruit d'une rivière. Il y arriva bientôt, et décida de s'installer sur ses berges. Il se concentra. Malaxa lentement son chakra, et effectua une série de signe.

·         Kuchiyose no jutsu : la maison de l'ermite.

Dans un nuage de fumée, apparut une petite maison en pierre. Naruto passa la porte et salua la vieille Grenouille qui l'attendait. Elle portait un kimono blanc avec le kanji «soin» brodé dans le dos et se tenait le dos vouté, appuyé sur une canne.

·         Bonjour Gamakihin.

·         Bonjour mon garçon, répondit-elle, accueillante.

Elle cracha un jet d'huile sur le bois posé dans la cheminé, et craqua une allumette. Le feu prit instantanément.

·         Tu ne devrais pas pousser ton corps aussi loin, dit-elle en remarquant le léger boitement de Naruto.

·         Je sais, Kin. Mais ça fait si longtemps, que je ne me suis pas sentie aussi bien.

La vieille grenouille sourit à son surnom.

·         Je veillerais à ce que tu ailles de mieux en mieux.

Elle mit de l'eau à bouillir et chercha des herbes, dans les nombreux bocaux qui trainaient un peu de part tout.

·         Repose-toi, continua-t-elle. Je t'amènerais ton thé quand il sera près.

Naruto obéit sans discuter. Il avait appris ce que ça coutait de ne pas obéir à Gamakihin. Il entra dans le seul autre pièce de la maison. Une chambre avec un lit, un bureau et une bibliothèque remplit de parchemins. Il s'allongea et ferma les yeux, un large sourire sur les lèvres.

 

Tsunade frappa le mur qui s'écroula. Elle regarda tour à tour Kakashi et Shikamaru. Ils avaient tous les deux désobéit à un ordre. Pourtant, c'est à eux qu'elle faisait le plus confiance à Konoha. Pourquoi ne lui avaient-ils rien dit?

·         Parce-que vous nous aviez dit d'abandonner cette idée, affirma Kakashi devinant ses pensées.

Tsunade les regarda.

·         Vous avez fait son diagnostic, continua Shikamaru. Selon vous, Naruto serait à peine capable de bouger correctement aujourd'hui, alors supporter une invocation inverse... Vous nous avez ordonné de chercher ailleurs. Vous êtes le Kage et vos paroles ont force de loi.

·         On ne désobéit pas à l'Hokage, acheva Kakashi.

·         Mais vous avez désobéit.

·         Techniquement, contra Shikamaru, on est simplement allé prendre un repas avant la mission.

·         Vous ne nous aviez pas ordonné de commencer les recherche immédiatement, continua Kakashi. et j'avais un petit creux. Je ne voulais pas manger seul, alors j'ai invité Shikamaru.

·         Je tiens à préciser qu'il n'a pas payé, ajouta le Nara pour plus de vérité.

·         En somme, conclut Tsunade. Vous avez eu de la chance en trouvant les preuves qui vous manquaient?

·         C'est ça, dit Kakashi, souriant sous son masque.

Tsunade resta interdite. Elle se connaissait. Elle avait une totale confiance en ses compétences médicale. Elle n'aurait jamais envisagé pouvoir se tromper. Pas dans ce domaine. Cependant, s'il y avait bien quelqu'un qui pouvait lui prouver le contraire, c'était Naruto. Elle l'avait seulement oublié. Elle s'assit sans les quitter des yeux. Des Shinobis comme ces deux-là, il n'y en avait très peu. Mais c'est eux qui lui donnaient sa force. On frappa à la porte.

·         Entrez!

Neji et son équipe s'exécutèrent. Le Hyuga ne fut pas vraiment surpris de trouver Shikamaru et Kakashi dans le bureau du Godaime. Il en déduisit que l'espion avait été localisé, et peut-être même neutraliser.

·         Nous venons au rapport, Tsunade-sama.

·         Ce ne sera pas nécessaire. On m'a mis au courant de la situation.

·         L'intrus a-t-il était interpelé?

Tsunade jeta un coup d'œil à Kakashi qui l'ignora royalement, et à Shikamaru qui soupira un grand coup, avant de s'appuyer contre le mur. Elle se leva et s'assit sur son bureau, face aux Guenins.

·         Votre mission vient de passer du Rang D au Rang S.

Nagisa tomba aussi tôt dans les pommes, Keiji poussa un grognement de surprise et Benkei, d'habitude si renfermé, en resta bouche bée.

·         Tous ce qui se dit, et se dira dans ce bureau devra rester secret.

·         Godaime, intervint Neji, je ne sais pas si...

·         Ne t'inquiète pas, il n'y a rien de dangereux. Je veux seulement le secret absolu autour de cette histoire.

·         A vos ordres.

Les deux Guenins, et même Nagisa qui se réveillait, acquiescèrent à leur tour.

·         L'individu qui s’est infiltré dans le Village n'est pas un ennemi. Mais j'aimerais tout de même avoir un œil sur lui. Je maintiens donc la mission.

·         Quels sont les ordres? Demanda Neji.

·         Trouver le et mettait en place une surveillance.

·         Ça ne sera pas facile, dit Shikamaru. Il a été capable de me repérer, alors que j'utilisais la Fusion des Ombres.

Kakashi sourit à nouveau sous son masque. Tsunade faisait vraiment une tête hilarante maintenant, et celle de Neji n'était pas mal non plus.

·         Il a...

·         Godaime-sama, désole de vous le redemander, mais êtes-vous sûr de nous vouloir sur cette mission?

·         Je ne veux impliquer personne d'autre.

·         Quel niveau a-t-il? Insista Neji.

·         Une Grande expérience des combats, intervint Kakashi. Notamment de très haut niveau, mais aujourd'hui, on est incapable d'estimer sa force.

·         Je dirais qu'il rivalise avec la plupart des Chuunins, dit Shikamaru. Peut-être même avec certains Juunins.

L'inquiétude de la jeune équipe de Guenin était palpable, mais Neji se tourna vers eux et leur dit :

·         Tout se passera bien.

Et il sortit du bureau suivit de près par ses élèves. Kakashi les suivit du regard, puis se tourna vers Tsunade.

·         Pourquoi ne pas leur avoir dit que c'était Naruto?

·         Je préfère garder cette info pour le moment.

·         Il faudra le dire à Sakura et Kiba, intervint Shikamaru. Et à Neji aussi. Ils vous en voudront longtemps si vous le leur cachait.

Kakashi ajouta qu'ils seraient bien plus efficaces en sachant la vérité. Cet argument, plus que celui du Nara, parvint à convaincre la Godaime.

·         Très bien, dit-elle. Kakashi, vous superviserez les recherches. Shikamaru, tu es le plus gradé après lui, tu dirigeras les équipes sur le terrain. Je veux un rapport toutes les heures.

·         A vos ordres.

Les deux Juunins quittèrent le bureau, et Tsunade s'effondra dans son fauteuil en soupirant. Le retour de Naruto ne pouvait être qu'une bonne chose, alors qu'allait-il se passer de si grave? A nouveau elle jeta un coup d'œil sur son ticket de loterie. Elle avait gagné.

 

Dans la forêt interdite, Gamakihin avait créé une cascade, juste à côté de la maison. Une dizaine de Naruto s'acharnaient à couper l'eau en deux. Disparaissant un par un, il ne resta plus que le vrai. Il s'effondra sur le sol, couvert de sueur. La vieille grenouille l'observait de l'embrasure de la porte. Il avait fait des progrès depuis son départ du Mont Myoboku, mais pas autant qu'il l'aurait voulu, et ça jouait sur son mentale. Il ne pouvait pas faire autant de clone qu'auparavant, puisque, encore en convalescence, il devait préserver son corps. Mais l'entrainement avançait tout de même. Naruto s'assit, toujours essoufflé. Il retira le haut de son kimono, et le jeta au loin, d'un geste rageur.

·         Tu y arriveras, dit Gamakihin. Laisse-toi le temps.

Elle posa une patte sur son épaule, et le jeune homme se détendit.

·         Tu utilises le Chakra Naturel pour agir sur mes muscles, n'est-ce pas?

Gamakihin fut étonné que Naruto s'en rende compte, mais un petit sourire étira ses lèvres de grenouille. Elle s'assit à côté de lui, sans le lâcher.

·         Pas seulement. Nerf, tendon, tenketsu... J'agis sur ton corps entier.

Il sentit une étrange chaleur l'envahir.

·         Tu manipules aussi mon esprit! S'exclama-t-il, d'abord surprit, puis à nouveau détendu.

·         C'est seulement pour ton bien. Tu as besoin de rester concentré sur ton objectif. Rien d'autre ne doit interférer jusqu'à ce que tu l'ais réalisé.

Naruto se sentit soudain très lourd, et fut pris d'une folle envie de dormir. Lentement, il ferma les yeux, et se coucha sur le côté.

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales