Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto Namikaze Uzumaki Auteur: Kyubi-san Vue: 457403
[Publiée le: 2011-10-13]    [Mise à Jour: 2019-07-28]
13+  Signaler Général/Action-Aventure Commentaires : 409
Description:
Alors qu'il se tient seul sur le dernier champ de bataille de la Quatrième Grande Guerre Shinobi, Naruto tente de s'ôter la vie, quand un puissant chakra l'en empêche, et lui propose de repartir dans le passé pour modifier le futur et sauver les vies de ses camarades.
Naruto accepte donc, mais avant de partit pour le passé, il apprend qu'il a hérité de pouvoirs particuliers.
Et, en arrivant dans le passé, il découvre que de nombreuses choses ont changés.
Venez suivre les aventures de Naruto dans le passé, où cet adulte dans un corps d'enfant va tenter de modifier le futur pour empêcher la Quatrième Grande Guerre ninja et apporter la paix qu'une prophétie a annoncé.
Crédits:
L'univers appartient à Masashi Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 15 : Fin des éliminatoires ! Promesses d'un tournoi mémorable !

[4199 mots]
Publié le: 2012-06-05Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Je m'excuse de ce retard pour poser le quinzième chapitre de la fic, mais j'ai eu une (grosse) panne d'inspiration pour l'un des combats.
Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture !

Naruto Namikaze Uzumaki

Chapitre 15

            - Hinata contre Tenten ? Voilà qui risque d’être intéressant, pensa le blond. Je me demande bien le niveau qu’elles ont ?

            - Pourquoi tu t’en inquiètes ? Ni l’une ni l’autre ne peut espérer te tenir tête ! L’Uchiwa n’est pas encore assez fort ! Et ta copine, il faudrait qu’elle utilise le Mokuton pour ça !

            - Excellente idée ! Je vais faire en sorte qu’elle le maîtrise ! Ca rendra nos affrontements plus intéressants !

            - Il y a des fois où je me demande si tu n’es pas devenu un minimum fou !

            - J’aime les défis, et surmonter de nouvelles difficultés !

            - Donc t’es masochiste, en conclut Kyubi. Tu devrais consulter un psychologue, toi aussi !

            - Je ne suis pas aussi fou que le Raikage ! s’insurgea Naruto. Aller jusqu’à se découper un bras pour être sûr de vaincre son adversaire ! Et puis, je te signale que je ne cherche pas à souffrir !

            - Non, se moqua le Biju. Et sortir avec la Hyuga, c’était quoi ? Une cure pour récupérer de ta désastreuse aventure d’une nuit avec une kunoichi de Kiri ?    

            - Traître, râla le blond. On n’avait dit qu’on n’en parlait plus ! Sinon, je peux aussi ressortir ce que tu as fait avec Nibi ! Ou de tes rêves sur la Mizukage que j’ai dû supporter pendant trois semaines complètes !

            - On oublie ? demanda Kyubi.

            - A la condition que ça ne ressorte pas une nouvelle fois !

            - Marché conclu ! Attention, ça commence !

            Immédiatement, Naruto ressortit son carnet et se concentra sur le combat qui allait commencer.

            Sur la zone des combats, Tenten avait dégainée une demi-douzaine de kunaïs. En face, Hinata avait prit la pose caractéristique du Juken. Amusé par un tel affrontement, Naruto avait un léger sourire sur les lèvres. D’un côté, une kunoichi plus portée vers le combat à distance, et de l’autre, une kunoichi spécialisée dans le Taijutsu des Hyuga. Voilà qui promettait un affrontement des plus intéressants.

            - Commencez ! lança Hayate.

            Immédiatement, le Jonin se recula et laissa le champ libre aux deux combattantes. Hinata n’attendit pas et activa son Byakugan. Les veines autour de ses yeux apparurent, indiquant à son adversaire que son Dojutsu était actif. Mais cette dernière ne sembla pas s’en inquiéter, puisqu’elle avait pour équipier un Hyuga. Tenten envoya ses kunaïs sur Hinata, qui les esquiva avec facilité. Cela intrigua Naruto, la jeune fille était bien plus forte qu’il ne le pensait.

            - Peut-être qu’elle a été entraînée par sa famille pour qu’ils ne perdent pas la face devant les autres clans ? suggéra Kyubi.

            Naruto ne répondit rien, et continua à s’intéresser au combat. Il cherchait à glaner un maximum d’informations dans le cas où il devrait affronter l’une des deux kunoichis en phase finale de l’examen. Mais il en doutait fortement. Aucune des deux jeunes Genins ne parviendraient à passer le premier tour du tournoi…si jamais elles y parvenaient. Ce dont le blond doutait fortement.

            En bas, Tenten venait de déployer un des rouleaux qu’elle avait avec elle. Immédiatement, Hinata se mit dans une position que Naruto ne pensait pas voir avant le combat de Neji. Lorsque Tenten lança son attaque, la Hyuga déclencha un contre qui étonna tous ceux présents dans la salle.

            - Nimpo – Le dragon d’acier !

            Une pluie de kunaïs et de shurikens tomba sur Hinata, qui se défendit à l’aide d’une défense que Naruto ne pensait pas qu’elle maîtrisait.

            - Le tourbillon divin !

            Non loin de l’équipe sept, Neji ne put retenir une exclamation de surprise. Cette technique était l’une des plus difficiles à maîtriser au sein de son clan.

            En bas, les armes envoyées par Tenten se dispersèrent sur toute la surface de l’aire de combat, rebondissant et cliquetant sur le sol de pierre. Pas impressionnée, la Genin recommença son offensive, mais en la multipliant par deux.

            - Nimpo – Les dragons jumeaux !

            Et Hinata recommença à se protéger de la même façon que précédemment. Mais cette fois-ci, la jeune héritière des Hyuga fut obligée de tournoyer bien plus vite, et due ainsi dépenser beaucoup plus de chakra que précédemment. Lorsque les deux techniques s’arrêtèrent, tous purent constater l’épuisement des deux kunoichis. Hinata avait certainement dépensée beaucoup de chakra pour déployer sa défense, et Tenten, de son côté, avait due utiliser le sien pour activer ses sceaux. Sans compter que l’utilisation d’autant de sceaux pour envoyer des armes nécessiter une importante quantité de chakra pour desceller autant d’armes en même temps. Même Naruto n’était pas stupide au point de faire une telle chose. Lui, il créait un sceau pouvant contenir une importante quantité d’armes, et demandant une dépense minime en chakra. Et là, il pouvait voir que les sceaux utilisés par Tenten étaient de mauvaise qualité, de son point de vue. Chacun d’entre eux demandait une dépense de chakra supérieure à ce qui aurait dû être nécessaire.

            Pourtant, l’épuisement des deux kunoichis ne semblait pas les gêner. Invoquant un long bâton, Tenten s’élança sur Hinata, qui para de son mieux les techniques de la jeune fille. Cela se voyait que la jeune héritière n’était pas habituée à combattre des ninjas utilisant le Bojutsu. 

            - C’est à retenir, nota Naruto.

            Mais en bas, le combat continuait. Hinata était finalement parvenue à rétablir un certain équilibre, et désormais, le duel au corps à corps était devenu intéressant. Alors que la Hyuga était parvenue à bloquer certains des tenketsus de son adversaire, Tenten l’avait frappée plusieurs fois aux jambes et aux épaules, sans compter le coup qu’Hinata avait reçu à l’épaule gauche.

            D’un large mouvement de bâton, Tenten transperça la garde de son adversaire et l’atteignit en pleine poitrine. Pourtant, son assaut ne fut pas utile pour elle, puisqu’elle-même venait de recevoir une décharge de chakra au même endroit.

            Les deux kunoichis se reculèrent de deux pas chacune, et se jaugèrent du regard. Bien qu’essoufflées, aucune des deux n’avaient l’intention d’abandonner le combat. Avec un regard féroce, elles se précipitèrent soudainement l’une sur l’autre. Les frappes d’Hinata furent extrêmement précises, et bloquèrent les derniers tenketsus ouverts de Tenten, qui s’effondra au sol en lâchant son arme. Mais juste avant que la jeune Hyuga n’ait terminée son attaque, Tenten l’avait durement frappée au niveau de la tête, l’assommant.

            S’approchant doucement, Hayate observa les deux jeunes kunoichis, puis, après un long temps d’hésitation, prit enfin sa décision.

            - Puisqu’aucune des deux combattantes n’est plus en mesure de combattre, je déclare que ce combat se finit sur un match nul ! annonça-t-il d’une voix forte.

 

            Dans les tribunes, les sentiments et les avis étaient partagés. D’un côté, beaucoup trouvaient que cela avait été un beau combat. Mais pour certains, le duel avait été monotone.

            - Un combat instructif, finit par déclarer Naruto. Tenten nous a montrée que le Juken avait des faiblesses face aux mouvements de Bojutsu. C’est très…intéressant.

            - Pour quelqu’un comme toi, marmonna Sasuke. Toi, tu utilises parfois le Bojutsu. Donc, c’est sûr que ça t’intéresse, mais moi, je m’en moque un peu !

            - Tu oublies qu’il y a une chance pour qu’on se retrouve face au coéquipier de Tenten, qui est lui aussi un Hyuga, rappela Yumi. Et je n’ai pas envie d’entendre tes récriminations !

            - Allons, calmez-vous, tous les trois ! intervint Kakashi. La suite va devenir encore plus intéressante. Il ne reste plus que les meilleurs, si je puis dire ça ainsi !

            Et c’était vrai, constatèrent les membres de l’équipe sept. Parmi ceux qui n’avaient pas encore combattus, constata Naruto, il restait Gaara, Ken, Kiba, Shikamaru, Chôji et Ino. Il restait également l’équipière des cousins de Yumi, et une équipe de Konoha inconnu de Naruto. Sans oublier Lee et Neji, ainsi que Yumi et lui-même. La suite promettait d’être intéressante.

            Alors que tous discutaient du précédent affrontement, la surface de combat était vidée des armes qui la jonchaient, pour ne pas handicaper les affrontements qui allaient suivre. Finalement, lorsque cela fut fait, les noms recommencèrent à circuler sur le tableau. Deux noms sortirent du tableau.

            - Yumi Senju et Hana Yuki ! appela Hayate.

            Alors que Yumi descendait sur l’aire de combat, Naruto vit Ken chuchoter quelque chose à sa coéquipière. Il n’eut pas le temps de sonder leurs pensées, que déjà la jeune fille descendait dans l’arène.

            - Prêtes ? demanda Hayate.

            Les deux filles hochèrent la tête, sans se quitter des yeux.

            - Commencez ! lança le Jonin en se reculant soudainement.

            Alors que Yumi se mettait en position de combat, son adversaire ne fit rien, à part garder les mains dans ses poches. Finalement, elle leva sa main gauche, et la Senju se tendit.

            - J’abandonne, déclara soudain Hana à la surprise de tous.

            Naruto comprit instantanément ce qu’il venait de se passer. Pour ne pas risquer une possible élimination de sa cousine, Ken avait ordonné à sa coéquipière d’abandonner.

            - Il veut certainement se venger sur Yumi de ce que tu lui as fait avant l’épreuve, suggéra le Biju.

            - C’est aussi ce que je pense, confirma le blond.

            - Hana Yuki ayant abandonnée, Yumi Senju remporte le combat ! annonça Hayate.

            Les deux kunoichis remontèrent sur la passerelle, mais Naruto voyait bien que Yumi était hors d’elle.

            - Je te jure qu’il va payer pour m’avoir fait ce sale coup, murmura-t-elle à Naruto. Il ne sait pas ce qu’il va lui arriver !

            Le blond préféra ne rien dire, et se taire.

            Les deux combats suivants furent rapides, bien trop rapides au goût du blond. Le premier c’était fini sur un match nul entre deux membres de la même équipe de Genins de Konoha. En revanche, le suivant avait vu partir le troisième membre de l’équipe en urgence vers l’hôpital de Konoha. Sa rencontre avec Gaara y était pour beaucoup, le roux de Suna n’ayant pas fait dans la dentelle. Il n’avait pas attendu longtemps pour lui briser les os des jambes et du bras gauche, sans compter la démolition de l’entièreté de son épaule droite.

            Naruto avait vu qu’il avait été frustré de ne pas pouvoir affronter un adversaire plus fort que le sien, et sa mauvaise humeur avait broyée les os du pauvre Genin en face de lui. D’un autre côté, l’utilisation de sa technique Doton pour bloquer son adversaire dès le début du combat avait permis à l’Uzumaki d’avoir une nouvelle donnée sur la seule personne à pouvoir réellement lui faire face dans l’examen. Le blond était loin d’être stupide. Seul des personnes comme Kimimaro ou Haku avaient les moyens de l’affronter. Non seulement, ils disposaient de pouvoirs important, mais en plus, ils possédaient une grande expérience des combats. Ce qu’aucun des participants du tournoi n’avait, à part peut-être Gaara, justement.

            - J’appelle Shikamaru Nara et Ino Yamanaka ! déclara Hayate.

            Les deux combattants descendirent dans l’arène, et se mirent l’un en face de l’autre.

            - Galère, marmonna Shikamaru. Pourquoi je dois affronter cette dingue ?

            Un sourire glissa sur les lèvres de Naruto, à qui les remarques de Shikamaru avaient manquées.

            - Commencez !

            Immédiatement, Ino se lança sur Shikamaru, énervée par les paroles de son coéquipier. Naruto sut de suite que le combat était fini. Shikamaru était trop fin stratège pour n’avoir pas dit cette phrase par hasard juste avant le combat. Mais il fut tout de même surpris par l’attaque employée par la Yamanaka pour empêcher Shikamaru d’utiliser son ombre.

            - Futon - La grande percée !

            L’attaque de vent força Shikamaru à s’écarter sur le côté. Mais dès qu’il fut de nouveau sur pied, il passa lui aussi à l’offensive. Mais avec une technique qui surprit Naruto.

            - Suiton – Les fouets aqueux !

            Une demi-douzaine de fouets entoura Shikamaru, et sur un geste de ce dernier, la moitié d’entre eux se précipitèrent sur Ino. Cette dernière se contorsionna pour éviter du mieux qu’elle pouvait d’être capturée par la technique de son coéquipier. Mais Naruto savait déjà ce qui allait se passer.

            Shikamaru venait d’envoyer le reste des fouets à la capture d’Ino qui se protégea par un bouclier de vent après s’être éloignée d’un mètre des liens aqueux qui tentaient par tous les moyens de la capturer. Mais, alors que la Yamanaka allait repartir à l’attaque au Taijutsu, Shikamaru ayant relâché sa technique, elle s’aperçut qu’elle était immobilisée.

            - Manipulation des ombres réussit ! annonça le Nara.

            Naruto eut un sourire amusé. Shikamaru avait forcé tout le monde à se concentrer sur sa technique aqueuse, pour mieux pouvoir utiliser ses techniques d’ombre. Et son plan avait parfaitement marché. Il avait d’abord énervé Ino, pensant à juste raison qu’elle l’attaquerait sans réfléchir. Après, il avait utilisé une technique de Suiton pour forcer la Yamanaka à se concentrer sur l’esquive et la défense, et surtout pour l’obliger à oublier sa manipulation des ombres. Et enfin, au moment où la blonde allait passer à l’offensive, il l’avait capturée, s’assurant la victoire.

            - Ino Yamanaka n’étant plus en mesure de combattre, annonça Hayate, je déclare Shikamaru Nara vainqueur de ce match !

            Le Nara relâcha sa technique et remonta sur la balustrade suivit par sa coéquipière, énervée de s’être fait roulée aussi facilement.

            - Toutes mes félicitations Shikamaru, annonça Naruto. Un plan parfaitement orchestré. Mais je m’y attendais un peu ! Si Ino avait réfléchi avant de t’attaquer, elle aurait compris que ta phrase du début avait pour seul but de l’énerver !

            - T’es chiant à tout deviner Naruto ! répliqua simplement le Nara en s’adossant au mur, avant de fermer les yeux.

            Un léger sourire apparut sur les lèvres du blond, qui ne répliqua rien, à la grande surprise de tous ceux qui le connaissait. Il se re-concentra sur le tableau des rencontres, en ayant assez d’attendre. Mais il ne fut pas appelé.

            - J’appelle Rock Lee et Neji Hyuga ! annonça Hayate.

            - Pas la peine de combattre, annonça Lee. Neji et moi nous sommes affrontés il y a une semaine, et il a gagné, alors que j’étais à mon maximum. Et je sais qu’il me battra encore si nous nous affrontons maintenant !

            - Neji Hyuga, cette décision vous convient-elle ?

            Le Hyuga hocha la tête brièvement. Mais dès que les noms recommencèrent à défiler sur le tableau, il se tourna vers son équipier. Naruto tendit l’oreille pour écouter leur conversation.

            - Tu aurais pu au moins accepter le combat Lee ! Même si tu es sûr que j’aurais gagné, j’aime bien t’affronter ! Tu es le seul combattant de Taijutsu de mon âge qui parvient à me tenir tête. Et tu es mon ami ! Je ne veux pas gagner par forfait face à toi ! Tu le sais ! Et tu connais mes raisons, qui sont les mêmes que les tiennes ! Je veux prouver ma valeur !

            - En faite, j’ai encore un peu de mal à bouger aussi vite que d’habitude, lui avoua Lee. Et ça aurait faussé le combat. Si je ne peux pas être au maximum de mes capacités, je ne vois pas l’intérêt de me battre avec toi. Et c’est ça qui m’intéresse, Neji. Voir si je peux te vaincre en étant au meilleur de ma forme.

            Neji hocha la tête.

            - Dans ce cas, nous nous affronterons une prochaine fois, décida-t-il. Mais ni toi ni moi ne retiendrons nos coups lors de notre prochain combat ! Et toi et moi utiliserons toutes nos techniques pour voir réellement où nous en sommes !

            Lee eut un léger sourire, que Naruto ne lui avait jamais vu, connaissant plus son grand sourire pour remonter le moral.

            - Kiba Inuzuka et Ken Senju seront les prochains combattants !

            Un sourire mauvais apparut sur les lèvres du Senju, pendant que Kiba descendait rapidement dans l’arène, suivit par Akamaru. Le petit chien semblait pressé de se battre. Avec lenteur, Ken descendit à son tour. Naruto savait qu’il était physiquement puissant, étant une montagne de muscle. Et il était donc taillé pour résister aux attaques physiques de l’Inuzuka. Mais si ce dernier maîtrisait un élément comme le reste des Genins, il était certain que le combat allait durer un minimum.

            Les deux combattants se mirent en place l’un en face de l’autre. Ken était concentré sur la suite du combat, tout comme le reste des Genins.

            - Kiba ferait mieux d’abandonner, murmura Yumi à l’oreille de Naruto. Il n’a pas assez d’expérience pour faire face à mon cousin. Il sert dans les forces armées de Konoha depuis plus de deux ans !  Et c’est un vrai sadique lors des combats !

            - Merci de me le dire, mais c’est trop tard pour Kiba ! Il ne renoncera pas à se battre, malgré tous les arguments du monde !

            - Alors prie pour qu’il ne lui arrive rien de grave !

            Un choc les força à se re-concentrer sur ce qui se passait en bas. Le combat venait à peine de débuter, et déjà, les deux adversaires arboraient de légères coupures sur les bras. Kiba semblait plus touché, mais Naruto se rendit vite compte que ce n’était que des égratignures. Ken, de son côté, saignait au niveau des lèvres. Deux coupures étaient apparues sur ses épaules, mais elles semblaient peu profondes.

            - Tu vas me payer ça, Inuzuka ! cracha le Senju en composant des mudras.

            Kiba n’attendit pas que son adversaire finisse ses signes et se précipita vers lui. Mais il n’eut pas le temps de parcourir toute la distance qui les séparait que Ken finissait ses mudras.

            - Raiton – Eclair de paralysie ! cracha Ken.

            La technique de foudre qui partit de la main gauche du Senju frôla Kiba, qui s’était décalé à la dernière seconde de la trajectoire de l’éclair. Ce dernier se remit sur pieds, avant de se précipiter de nouveau sur Ken. Ce dernier encaissa l’attaque de l’Inuzuka, et en profita pour le frapper durement dans le ventre, faisant cracher du sang au Genin. Le choc força Kiba à reculer de plusieurs mètres pour reprendre son souffle.

            - Tu es plutôt doué, je dois l’avouer ! lança Kiba. Mais ce n’est pas ça qui va t’aider à gagner !

            Un sourire mauvais apparut sur les lèvres du Senju. Il fit signe à Kiba de venir. Ce dernier n’avait pas attendu l’invitation de Ken pour repartir à l’attaque. Et l’Inuzuka avait utilisé une technique de Ninjutsu pour reprendre l’offensive.

            - Tsuga !

            Kiba tournoya sur lui-même et fonça sur son ennemi. Ce dernier parvint à éviter une partie de l’attaque de Kiba en l’esquivant, mais il encaissa tout de même des dégâts au bras gauche, à cause du Futon qui entourait l’Inuzuka. Naruto avait également entendu son épaule droite se déboiter lorsque le Senju était tombé à terre. Lorsque Ken se releva, il remit son épaule déboitée par la technique de l’homme-chien en place, avant de composer des mudras.

            - Raiton – Le piège aux quatre piliers !

            Aussitôt, quatre piliers sortirent de terre pour entourer Kiba. Ce dernier n’eut pas le temps de bouger que le piège se déclencha et une éclatante lumière provoquée par les éclairs bloqua la vue de tous les présents. Quand ils purent voir de nouveau, les spectateurs constatèrent que ce n’était pas Kiba qui avait pris les dégâts de la technique, mais son fidèle compagnon Akamaru, qui avait éjecté son maître hors du piège au dernier moment.

            - Akamaru ! hurla Kiba.

            L’Inuzuka se précipita auprès de son chien, et parut soulagé en constatant qu’il n’était qu’évanoui. Se retournant, il fixa Ken d’un regard que Naruto ne lui avait jamais vu.

            - Tu vas payer pour ce que tu lui as fait !

            Sur ces paroles, Kiba se précipita sur le Senju, mais ce dernier se contenta de le frapper dès qu’il arriva au contact. Le craquement des os de l’épaule de Kiba ne rassura pas Naruto. Alors que Kiba se relevait, Ken le frappa durement sur le genou avec un puissant coup de pied. Cette fois encore, tous purent entendre les os de l’Inuzuka se briser. Alors que Ken allait de nouveau frapper Kiba, il fut stoppé par l’arbitre.

            - Il ne sert à rien de t’acharner, déclara Hayate. Il ne peut plus combattre, tu es donc déclaré vainqueur.

            Alors que Ken remontait dans les gradins, les infirmiers se dépêchèrent d’emmener le Genin blessé à l’infirmerie pour lui pratiquer les premiers soins, avant de le transférer à l’hôpital pour une plus grosse opération. De son côté, Naruto rageait. Il avait une folle envie d’aller faire souffrir le Senju, quelles qu’en soient les conséquences.

            - Attends un peu, le sermonna Kyubi. Tu vas en avoir l’occasion dans un mois ! Alors reste calme !

            - Chôji Akimichi et Naruto Uzumaki, c’est à vous ! annonça Hayate.

            - Dernier combat, pensa le blond.

            - Règle ça en vitesse, pour ne pas dévoiler trop de techniques aux autres concurrents.

            - Je ne vais utiliser que deux ou trois techniques ! l’informa le blond. Sans humilier Chôji !

            Le renard ne dit rien de plus, se contentant de se préparer à soigner son hôte en cas d’imprévus. Naruto se mit en position face à Chôji, attendant le signal de l’arbitre. Ce dernier attendit quelques instants, avant de lancer le combat qui clôturait les éliminatoires.

            - Allez-y !

            Hayate se recula immédiatement, ayant entendu parler du blond par Kakashi. Mais il ne se passa rien, Naruto et Chôji se contentant de se regarder dans les yeux.

            - Je suis désolé Naruto, mais mon sensei m’a dit qu’il m’invitait au restaurant si je gagnais ce combat ! Alors ne m’en veux pas trop si je te bats !

            Un léger sourire éclaira le visage du blond.

            - Dans ce cas, c’est moi qui suis désolé, mon ami ! Car je vais te battre rapidement, ne voulant pas manquer d’emmener Yumi en rendez-vous ! Et puis, je compte bien arriver à la troisième épreuve !

            Chôji sourit lui aussi, avant de s’attaquer directement au blond.

            - Ninpô – Le boulet humain !

            - Ca s’annonce mal ! pensa Naruto en esquivant l’attaque.

            Chôji ne laissa pas le temps à Naruto de contre-attaquer, repartant à l’assaut dans la seconde qui suivit.

            - Bon dans ce cas, il ne me laisse pas trop le choix !

            Tout en esquivant, le blond composa trois mudras et apposa ses mains sur le sol.

            - Fuin no Jutsu – Immobilisation temporelle du premier niveau !

            Aussitôt, Chôji s’immobilisa après avoir été touché par la technique de sceaux du blond. Mais il savait que sa technique ne durerait que quelques secondes. C’est pourquoi il composa d’autres mudras pour sa seconde technique. Et il parvint à la déclencher au moment même où Chôji fut libérer du sceau.

            - Raiton – L’armure de foudre !

            Aussitôt, l’Uzumaki fut entouré par une protection d’électricité qui lui couvrait tout le corps. Dans les gradins, l’utilisation d’une telle technique par un simple Genin provoqua l’étonnement de tous, même des membres de l’équipe du blond.

            - Je ne savais pas qu’il maîtrisait le Raiton à ce point là, murmurèrent ses coéquipiers.

            De son côté, Kakashi ne dit rien, n’ayant jamais vu une technique Raiton d’une telle intensité, sauf pour les Raikage.

            En bas, Naruto esquivait désormais chaque attaque de l’Akimichi avec une facilité déconcertante. Sa vitesse et sa résistance ayant augmentée, il dominait désormais le combat. Mais Chôji n’avait pas dit son dernier mot.

            - Ninpô - Le boulet humain hérissé ! dit-il après s’être recouvert de quatre ceintures de kunaïs.

            Mais Naruto esquiva l’attaque de son ami, et en profita pour passer derrière lui à grande vitesse. Il sentait qu’il ne fallait pas humilier son ami. Et lui-même ne pouvait pas faire une telle chose à Chôji. C’est pour ça qu’il déchargea une partie de l’électricité de sa technique dans le corps de son ami, juste assez pour le paralyser temporairement.

            Hayate alla vérifier l’état du Genin de l’équipe dix en voyant que Naruto avait cessé de se déplacer, et qu’il attendait patiemment la fin du combat.

            - Chôji Akimichi étant hors d’état de combattre, je déclara Naruto Uzumaki vainqueur !

            Immédiatement, le blond remonta sur le balcon, et attendit que les qualifiés soient appelés.

            - Que les Genins qualifiés descendent dans l’arène ! demanda Hayate après qu’un tableau et une boite lui aient été amenés.

            Lorsque tous les participants furent descendus dans l’arène, le Jonin expliqua qu’ils allaient tous tirer un numéro pour savoir qui ils allaient affronter au premier tour du tournoi.

            - Comme vous êtes un nombre impairs, l’un d’entre vous participera directement au deuxième tour du tournoi, les informa Hayate.

            Naruto vit alors Shikamaru prier pour être celui-ci. Une fois que tous les Genins eurent tirés leur numéro sans l’annoncer aux autres, Hayate commença à leur demander le numéro qu’ils avaient tiré, afin de le noter sur le tableau.

            - Shino Aburame !

            - Numéro sept !

            - Neji Hyuga !

            - Numéro six !

            - Shikamaru Nara !

            - Huit !

            - Temari No Sabaku !

            - Numéro deux !

            - Gaara No…

            - Cinq ! coupa le roux.

            - Ken Senju !

            - Numéro trois !

            - Yumi Senju, demanda Hayate.

            - Le quatre ! annonça Yumi en essayant de ne pas trembler.

            - Uchiwa Sasuke !

            - Neuf !

            - Et enfin, Uzumaki Naruto !

            - J’ai le numéro un ! Génial, je vais encore devoir commencer ce stupide tournoi !

            Les noms furent inscrits sur le tableau et ont pu enfin admirer le tableau des combats de la troisième épreuve de l’examen Chûnin.

Le tableau du tournoi final de l’examen de sélection des chunins :

 

_____________

___I___           ___I___

__I__     __I__   __I__     __I__

 1      2    3     4   5      6   7       _I_

                                              8   9

            - Bien, annonça l’Hokage, maintenant que nous avons nos finalistes, je peux vous annoncer que le tournoi aura lieu dans un mois dans la grande arène de Konoha ! Profitez donc de ce temps pour vous entraînez !

            - J’espère pour toi que les trois instructeurs que tu as réclamé à l’Hokage vont te faire travailler dur pour préparer le tournoi, parce que sinon je me charge personnellement de ton entrainement !

            - Pitié, Kami-sama, faites que boule de poils ne soit pas sadique ! se moqua le blond.

            - La boule de poils te fait dire de te préparer à souffrir pendant trois semaines ! ricana Kyubi.

 

 

 

 

 

Commentaire de l'auteur Comme d'habitude, si vous avez des commentaires à mettre, ou quelque chose à dire/demander, n'hésitez pas. J'essaierais de répondre, sauf si cela doit révéler des informations trop importantes pour la suite de la fic.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales