Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto Namikaze Uzumaki Auteur: Kyubi-san Vue: 457401
[Publiée le: 2011-10-13]    [Mise à Jour: 2019-07-28]
13+  Signaler Général/Action-Aventure Commentaires : 409
Description:
Alors qu'il se tient seul sur le dernier champ de bataille de la Quatrième Grande Guerre Shinobi, Naruto tente de s'ôter la vie, quand un puissant chakra l'en empêche, et lui propose de repartir dans le passé pour modifier le futur et sauver les vies de ses camarades.
Naruto accepte donc, mais avant de partit pour le passé, il apprend qu'il a hérité de pouvoirs particuliers.
Et, en arrivant dans le passé, il découvre que de nombreuses choses ont changés.
Venez suivre les aventures de Naruto dans le passé, où cet adulte dans un corps d'enfant va tenter de modifier le futur pour empêcher la Quatrième Grande Guerre ninja et apporter la paix qu'une prophétie a annoncé.
Crédits:
L'univers appartient à Masashi Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Prologue : Une proposition innatendue

[1898 mots]
Publié le: 2011-10-13
Mis à Jour: 2011-10-14
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voilà, je reprends une de mes fics que j'avais écrite, mais que j'ai supprimée car elle partait dans tous les sens.
J'espère qu'elle vous plaira.


Ah! Une dernière chose!
Je me moque des commentaires négatifs qu'on pourrait me poster. Donc si vous critiquez juste pour critiquer, ce n'est pas la peine.

De plus, les chapitres ne sortiront pas rapidement, puisque j'ai également une vie en-dehors de ce site.


Bonne lecture!

Naruto Namikaze Uzumaki

Prologue

            Au milieu des ruines de ce qui fut le village caché des Feuilles, dans le pays du Feu, se tenait un homme qui pleurait toutes les larmes de son corps. Autour de lui, des milliers de cadavres jonchaient le sol, détruits par les attaques et techniques qui avaient été utilisées durant la bataille. Des centaines de kunaïs, de shurikens et d’autres armes étaient fichés un peu partout sur le terrain.

            A genoux, l’homme versait des torrents de larmes, regardant ses mains rougies par le sang qui les recouvrait. Malgré toute sa force, tous les pouvoir qu’il possédait ou qu’on lui avait offert, il avait été incapable de protéger les siens. Il avait enchaîné toutes les techniques qu’il connaissait, mais cela n’avait pas été suffisant, face à l’homme qu’il avait affronté. Pendant des heures, les deux adversaires s’étaient affrontés, variant le Taijutsu, le Ninjutsu et le Genjutsu.

En face de lui, trois cadavres étaient allongés sur le sol tâché de sang, le liquide vital coulant par les différentes plaies qui les recouvrait. Il se releva et s’approcha du premier corps. Il lui jeta à peine un coup d’œil, lui, l’homme responsable de tous les maux de la terre.

            -  Madara, pensa t’il, comment as-tu pu faire ça ? Comment toi, l’un des deux créateurs de Konoha, as-tu pu vouloir détruire ce que tu avais bâti de tes mains ?

            Il s’éloigna du cadavre du plus puissant des Uchiwa, et s’approcha du deuxième corps, celui qu’il avait considéré comme son frère, son meilleur ami. Lui qui avait tenté de le tuer, qui s’était allié au maître d’Akatsuki, et qui, finalement, l’avait aidé à vaincre.

            - Sasuke…je suis désolé. Si j’avais été plus puissant, tu n’aurais jamais eu à sacrifier ta vie pour moi… afin que je puisse vaincre celui qui nous a tous manipulés.

            Après avoir fermé les yeux de l’Uchiwa, ultime geste qu’il pouvait accomplir pour son ami, le blond s’approcha du dernier corps qui se trouvait devant lui. Le corps de la femme qu’il avait aimé, elle qui l’avait si souvent repoussé, mais qui, pourtant, c’était finalement sacrifiée pour le protéger du coup mortelle que Madara allait lui infliger, juste après que Sasuke ait perdu la vie. Alors qu’elle était brisée, elle avait interceptée le kunaï de Madara, le recevant dans la poitrine, murmurant quelques mots que le blond n’avait pu entendre, à cause des combats.

            Brisé, anéanti moralement, il ne restait plus rien dans l’esprit de Naruto, hormis une idée fixe, celle d’en finir avec tout ceci. Il en avait assez. Assez de voir mourir les personnes auxquelles il tenait se sacrifier pour lui, pour qu’il puisse survivre. Après Jiraya, il avait perdu Kakashi et Iruka, et maintenant, il venait de perdre Sasuke et Sakura. C’en était plus qu’il ne pouvait en supporter. Un rayon de lumière tomba sur le sol, éclairant la scène, et faisant briller la pointe d’un kunaï. Cet évènement fut perçu par Naruto comme un signe du destin…de son destin.

            - Sakura…attends-moi…je vais te rejoindre.

            Le jeune homme s’empara alors du kunaï qui traînait sur le champ de bataille, et le pointant vers son cœur, il le dirigea d’un geste rapide vers sa poitrine. Ce fut à ce moment qu’un puissant chakra bleuté l’entoura, et que son esprit fut attiré dans les méandres de sa conscience.

            L’homme blond se retrouva devant une cage derrière laquelle se trouvait un immense renard, de plus de cinquante mètres de haut, mais ce n’était pas ce dernier qui était intervenu pour empêcher son hôte de mettre fin à ses jours, mais un homme aux cheveux rouges se trouvant devant la cage.

            - Alors Naruto, lui demanda t’il, tu comptes abandonner la voix de la paix, comme je l’ai fait ? Tu comptes oublier les espoirs et les rêves de Jiraya-sensei ? Tu comptes rendre inutile le sacrifice de tes parents, celui de Jiraya-sensei, ainsi que le mien ?

            La surprise écarquilla les yeux du blond lorsqu’il reconnut la voix de la personne qui venait de parler. Une seule personne aurait pu lui parler ainsi sans prendre le risque de mourir. Et il savait parfaitement qu’il l’aurait fait.

            - Nagato, s’exclama t’il. Tu es censé être mort !

            - Tu croyais que j’avais sacrifié ma vie uniquement pour arracher tes compagnons aux griffes de la mort ? se moqua le porteur du Rinnegan. Je te croyais plus malin que ça ! Tu aurais dû te douter que je n’aurais pas seulement sacrifier ma vie, sans t’offrir quelque chose en plus.

            - Qu’est-ce que tu veux dire ? demanda le blond, par peur de comprendre les implications des sous-entendus de Nagato.

            - Il est vrai que j’ai effacé cet instant de ta mémoire, mon cher Naruto, mais il était plus difficile de l’effacer de celle de ton colocataire à neuf queues, qui s’est finalement rallié à mon idée, lorsque tu l’as vaincu pour s’emparer de son pouvoir.

            Le blond resta silencieux, attendant les explications du porteur du Dojutsu légendaire.

            - Je vois que tu as compris ce que je voulais dire, le félicita le rouge. J’ai effectivement transposé mes pouvoirs et une partie de mon esprit dans ton corps. Ce qui veut dire, que tu possèdes le Rinnegan.

            - Mais pourquoi ? hurla le blond. Pourquoi m’as-tu empêché de mourir à l’instant ?

            - Parce que tu n’as pas le droit d’abandonner, Naruto. Tu es celui que maître Jiraya a choisi comme l’élu. Tu dois accomplir la prophétie ! Et pour cela, je vais me sacrifier… définitivement, afin que tu puisses empêcher tout ce qu’il s’est passé à cause de Madara…et également à cause de ma propre folie.

            Alors que Naruto allait protester encore une fois sur le fait que Nagato l’ait empêché de s’ôter la vie, il s’arrêta, horrifié par ce que venait de dire le porteur du Rinnegan. Dans la tête du blond, les paroles de Nagato tournait en boucle, amenant Naruto à comprendre le réel objectif de celui qui avait placé tous ses espoirs de la paix en lui.

            - Par « sacrifier »…demanda Naruto, qu’entends-tu exactement ?

            - Par « sacrifier » Naruto, j’entends dire que je vais user d’un Jutsu interdit, pour te renvoyer dans le passé, afin que tu modifies le futur. Ce Jutsu va consumer mon âme même, mais mes connaissances et pouvoirs resteront en toi.

            - Et à quel moment vas-tu me renvoyer ? le questionna le blond complètement abasourdi par les révélations du porteur du Rinnegan.

            Un sourire triste apparut sur le visage de Nagato.

            - Je ne peux te renvoyer qu’à la veille du jour où tu es rentré à l’académie. C'est-à-dire lors de tes sept ans. Cela veut donc dire que tu devras subir une nouvelle fois les brimades des villageois…enfin, si on peut appeler ce qui t’a été infligé des brimades.

            - Et toi, que t’arriveras t’il ?

            - Je ne sais pas, Naruto, car je n’ai jamais usé de ce Jutsu. Il est possible que tu me rencontres dans le passé, mais rappelle-toi que si jamais tu me croises à ce moment là, j’essaierais de te capturer pour t’arracher ton Biju. 

            Le blond baissa la tête pendant quelques instants, signe qu’il réfléchissait aux paroles de son aîné.

            - Il n’y a aucun moyen pour que tu restes dans mon esprit, pour me conseiller ?

            Un léger sourire, joyeux celui-là, naquit sur les lèvres de celui qui s’était fait passé pour un Dieu.

            - Tu n’as pas besoin de moi, pour obtenir des conseils. Après tout, tu as Kyubi ! En remontant dans le temps, le sceau se renforcera, et tu garderas même une partie du sceau que tu lui as apposé pour le contrôler. Ainsi, il ne pourra pas te contrôler par le biais de tes émotions. De plus, je dois t’avouer un autre secret, que j’ai arraché à un ninja de Konoha lors de mon attaque.

            - Je t’écoute.

            - Il faut que tu saches, que, non seulement tu es le fils du Yondaime Hokage, mais tu descends également d’un clan, le clan Uzumaki, maître dans le Fuinjutsu. Les membres de ce clan, avaient le pouvoir de comprendre le fonctionnement de n’importe quel type de sceau, rien qu’en passant du chakra dans celui-ci. De plus, ce clan était également lié au clan Senju de Konoha.

            Nagato marqua une pause dans son discours, avant de fixer le jeune homme blond avec encore plus de sérieux et d’intensité.

            - Il te faut savoir que la femme du Shodaime Hokage était une Uzumaki, du nom de Mito. Ce couple a eu deux enfants, deux filles. L’une d’elles à épouser un Uzumaki, et elle a donnée naissance à une petite fille, qui vint étudier les arts ninjas à Konoha et qui devint le second réceptacle de la brute épaisse derrière moi. Le prénom de cette enfant était Kushina Uzumaki, ta mère.

- Cela veut donc dire que…

Un sourire triste fit son apparition sur le visage de Nagato.

- Je vois que tu as compris la signification de ta filiation. Par ton sang, tu descends du Shodaime Hokage, maître du Mokuton, que seuls les descendants mâles du clan Senju peuvent maîtriser. Tu comprends donc que tu devras maîtriser tes héritages de Senju et d’Uzumaki pour vaincre Madara. Il est temps maintenant pour toi de partir pour ton passé.

Sur ces paroles, Nagato commença une longue série de mudras, qu’il enchaînait à une vitesse impressionnante. Il termina finalement sur le signe du singe. A ce moment, un intense chakra commença à émaner du corps de Nagato pour se diriger vers le corps de Naruto et de Kyubi. Lorsque Nagato prononça le nom de sa technique, sa voix devint grave et puissante. A ce moment, Naruto comprit pourquoi tous l’avaient pris pour un Dieu.

- Kinjutsu – Le sacrifice du mort !

- Kinjutsu – Du présent au passé !

Une intense douleur frappa alors les deux êtres, qui commencèrent à s’effacer lentement, comme des illusions qui auraient fait leur temps sur cette terre. Au bout de quelques minutes, Naruto et Kyubi disparurent, renvoyés dans le temps par Nagato.

            - Bonne chance, Naruto Namikaze Uzumaki, murmura Nagato.

            Une silhouette se matérialisa alors devant le ninja aux cheveux rouges. Ce dernier releva la tête vers la personne qui venait d’apparaître. Il s’inclina alors avec respect devant le dieu qui était face à lui.

            - Shinigami-sama, prononça t’il doucement.

            - Nagato Uzumaki, j’espère que tu connais les conséquences de ton acte ! tonna le puissant dieu de la Mort.

            - Je ne renie pas mon geste, Shinigami-sama. Naruto méritait une seconde chance. Et j’ai accomplit ce Jutsu en toute connaissance de cause. Je savais parfaitement que mon âme vous appartiendrez dès lors que ma technique serait terminée.

            - Je ne parlais pas de cela, jeune mortel ! Je me moque que tu ais accomplit ce Jutsu interdit ! Je voulais simplement savoir si tu savais que tu créerais un lien spirituel entre Kyubi et Naruto !

            - Disons que je m’en doutais, déclara Nagato avec un sourire. Ainsi, mon jeune cousin pourra bénéficier de la sagesse du renard aux neuf queues.

            - Tu savais donc, murmura le Shinigami, dans ce cas il est temps pour toi de partir pour le monde des morts, où tu pourras voir les conséquences de ton acte et les changements qui se feront par celui-ci.

            Sur ces mots, le dieu de la Mort tendit sa main au porteur du Rinnegan qui la saisit. Tous deux disparurent dans une pluie d’étincelles noires, mais Nagato arborait un léger sourire sur ses lèvres, heureux que son cousin ne soit pas puni pour son geste.

Commentaire de l'auteur Merci d'avoir lu!
Et si vous avez un commentaire constructif pour l'histoire, n'hésitez pas à le mettre.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales