Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 29/02/2020
  • Pourtant
    Revue Pourtant
    Nb de signes : 1 500 - 46 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2020
  • Animaux fabuleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Terre du futur
    Cabinet d'édition Plumes Ascendantes
    Nb de signes : < 59 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La midinette et l'homme sandwich
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 17/02/2020
  • Plaisir, tabou, vertu
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : contemporain - absurde - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 14/02/2020
  • Les héros en uniforme
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 06/06/2020
  • Romance de Noël
    Evidence Editions
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : 18/03/2020
  • Chats et espoir
    Editions de la Caravelle
    Nb de signes : 15 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Passion
    Revue neuf trois
    Nb de signes : < 18 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/02/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 524 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto Namikaze - L'Eclair Blanc de Konoha Auteur: White Falcon Vue: 7871
[Publiée le: 2016-08-29]    [Mise à Jour: 2017-05-16]
13+  Signaler Romance/Drame/Action-Aventure/Tragédie/Amitié Commentaires : 14
Description:
Attaqué lors de son accouchement, Kushina sacrifie sa vie pour emporter le démon renard à neuf queues dans sa tombe. Laissant derrière elle un village en deuil, son mari et son fils tout juste né. Mais malgré la présence de son père, le Yondaime Hokage, Naruto va devoir affronter bien des épreuves pour pouvoir porter les célèbres noms de ses parents.

Naruto Uzumaki Namikaze, réduit à Naruto Namikaze.

Alors même que la paix reste présente entre les 5 grandes nations, la moindre erreur d'un petit pays pourrait bien mettre le feu aux poudres et déclenché la 4ème Grande Guerre des Shinobis.

Uzumaki ? Prophétie ? Renaissance ? Tant d'annonce et de doute qui plane désormais sur le continent...
Crédits:
Les personnages et l'univers de cette fan-fiction appartiennent à Masashi Kishimoto.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Hyûga Toshi

[2225 mots]
Publié le: 2017-05-16Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voilà voilà le chapitre 7 comme je l'avais dis la semaine dernière =)
(Certes un peu tard mais on est toujours mardi :p)
Bonne lecture ;)

Alors que le jour commençait à peine à se lever, une voix s’élevait déjà dans l’une des résidences cachées du pays des Vagues. Aujourd’hui ils devaient recevoir des renforts et il faut dire que cela soulager le ninja copieur qui n’était pas au meilleur de sa forme depuis deux jours. Mais il fallait bien que quelqu’un aille avec le pécheur qui s’était proposé pour aller les chercher sur le continent comme il l’avait fait pour eux.

- Pourquoi ce n’est pas Toshi qui y va ? S’exclama Sasuke, furieux d’être le seul à devoir y aller. « Je suis sûr qu’il va rien faire de sa journée alors que moi je pourrai en profiter pour m’entrainer avant l’arrivée de mon frère ! ».

- Ça suffit Sasuke, c’est à toi que j’ai demandé car je sais que tu prendras au sérieux la protection du pêcheur.

Assis sur l’une des chaises de la salle à manger, Kakashi devait se battre verbalement avec la tête brulée qu’était son élève pour qu’il accepte d’aller accueillir l’équipe 6. Mais rien à faire, les élèves ne devaient-ils pas obéir à leur maitre normalement ? Mais il lui restait un dernier atout, celui qu’il était convaincu d’être efficace.

- Si tu y vas je te prendrai avec moi quelques temps pour t’entrainer personnellement d’accord ?

Si ce chantage pouvait bien marcher avec quelqu’un, c’était avec l’Uchiha car la jeune fille n’était pas particulièrement intéresser par l’entrainement et le Hyûga manquait cruellement de motivation. Qu’est-ce qu’il en bavait avec cette équipe de Genins entièrement différent les uns aux autres…

Il vit l’Uchiha se détendre tout en réfléchit à ce que venait de dire son sensei.

- C’est bon je vais y aller, lâcha finalement Sasuke, intéresser par l’éventualité d’avoir un entrainement spécial avec le grand shinobi qu’était Hatake Kakashi. « Mais vous avez intérêt à tenir votre promesse ! »

- Oui oui, soupira Kakashi avant de passer sa main dans les cheveux.

Maintenant que le problème était réglé pour lui, Sasuke étant partit depuis vingt minutes avec le pêcheur, Kakashi pouvait maintenant se détendre dans le futon spécialement installé pour lui afin qu’il retrouve les forces nécessaires pour se battre à nouveau. Il trouvait ça agréable, le silence briser uniquement par le chant des oiseaux.  Un chant qui n’avait pas particulièrement duré... Il n’aurait pas mérité son titre de shinobi d’exception s’il n’avait pas ressenti les sources de chakra approché dangereusement vers eux. Impossible que ce soit l’équipe d’Itachi, d’ailleurs leurs intentions étaient bien hostiles mais il était encore dans l’incapacité de se battre. « Merde ! Toshi rentre immédiatement ! Sakura ! Tazuna ! Venez immédiatement ici ! ».

Mais si la famille de civil et Sakura s’exécutèrent sans se faire prier, ce ne fut pas le cas du jeune Hyuga qui somnolait encore dans l’herbe, profitant encore du soleil qui fut rapidement obscurcit par un brouillard venu de nulle part. Et ce n’est qu’à ce moment que le Genin réagit. Bien trop tard. Il avait à peine fait une dizaine de pas qu’il dû s’arrêter pour éviter une multitude de shuriken.

- Byakugan !

L’instant d’après il exécuta parfaitement son Kaiten pour repousser la seconde slave qui venait de nombreuses directions. Mais il était désormais encerclé par six shinobis arborant le bandeau frontal du village caché de Kiri. Mais le jeune Hyûga n’était le seul à avoir des problèmes puisque trois autres shinobi visaient directement la maison où étaient cachés ses alliés. Il voulut intervenir mais impossible, il était cerné et les trois shinobis exécutaient déjà leur techniques en parfaite synchronisation.

- Suiton ! Suiryûdan no Jutsu ! (Le Dragon Aqueux)

Trois immenses dragons d’eau sortirent de terre pour s’élancer avec violence dans la résidence qui n’émit pas la moindre résistance à leurs passages à travers la porte et les fenêtres.

- Non ! S’écria Toshi avant de voir grâce à son Dojutsu qu’un des ennemis l’attaquait par derrière.

Il évita à quelques centimètres la lame de son arme tout en se glissant vers lui pour frapper son cœur d’un coup de Juken, un coup qui eut des réactions immédiates car le shinobi s’écroula par terre tandis que ses alliés s’élançaient vers le jeune Hyûga, katanas en mains.

- Hakkeshô Kaiten ! (Tourbillon Divin du Hakke)

Les lames frappèrent donc le tourbillon de chakra, créant une onde de choc qui força les bretteurs de lâcher leurs armes. Ils étaient maintenant désarmés et totalement à découvert. Tout ce qu’attendait Toshi qui mit fin au tourbillon tout en prenant une pause très reconnu par les membres de son clan.

- Hakke Rokkûjyon Shô ! (Le 64 Poings du Hakke)

Si normalement cette technique visait à bloquer les tenketsu de l’adversaire pour l’empêcher de manipuler son chakra, la situation est totalement différente quand on doit faire face à cinq ennemis et le jeune Genin savait parfaitement ce qui était le plus intelligent à faire. Au lieu d’attaquer un seul homme il les attaqua tous ! Ça ne bloquerait pas entièrement les flux de chakra mais suffisamment pour les empêcher d’effectuer de puissantes techniques.

Maintenant qu’il avait déstabilisés ses adversaires, il s’éclipsa d’un saut pour se réceptionna à deux mètres des shinobis qui saccageaient la maison avec leurs dragons d’eau et ramena ses coudes en arrières, paumes faces aux ennemis qui n’eurent pas le temps d’éviter l’attaque « Hakke Kûshô ! (Paume du Hakke). La vague de chakra expulsé des paumes de l’Hyûga percuta de plein fouet celui du milieu, le tuant sur le coup et propulsant violemment les deux autres sur les côtés. Une attaque dévastatrice mais malheureusement à double tranchant pour un jeune de son âge. Sa respiration s’accéléra alors qu’il tanguait en voulant se retourner pour faire face aux cinq shinobis dont il avait touché les tenketsu.

- Encerclons-le on va l’épuiser ! Ordonna l’un d’eux qui avait remarqué la soudaine faiblesse de l’enfant.

- C’est ça venez… Murmura Toshi en se redressant. « Je vais tous vous éclater ! »

Mais l’avantage des Hyûga est le corps à corps, ce que refusèrent les déserteurs en l’encerclant à environ cinq mètres de lui. Autant dire qu’il était fait comme un rat et ils se munirent de shuriken et de kunai pour les lancer en quasi-simultané. Toshi déclencha alors un nouveau Kaiten comme l’avaient prévu ses ennemis mais contrairement à tout à l’heure il ne resta pas uniquement sur la défensive et au moment d’annuler sa défense il lança avec précision un kunai vers le cœur de chacun de ses ennemis. Deux seuls l’évitèrent.

Vacillant à nouveau, il ne put cette fois s’empêcher de poser un genou à terre. Il était épuisé, il était à court de chakra et il devait vite en finir vite s’il voulait espérer en sortir vivant. Il ne restait plus que les deux ennemis si on ne comptait pas ceux qui étaient inconscients. Il sourit, avec eux même dans son état Kakashi et Sakura pouvait s’en occuper. Il était sauvé !

C’est ce qu’il pensait. Et son sourire s’effaça immédiatement.

Puisque sa dernière technique avait dépensé ce qui lui restait de chakra, son Byakugan s’était désactiver et il n’avait pas du tout vu arriver les renforts. Une dizaine ? Non… Une vingtaine de mercenaires venait de rejoindre ce qu’il restait de la petite escouade de Kiri.

- Vous êtes pitoyables, s’exclama l’un d’eux, torse nu, chauve et armé d’une longue épée sans fourreau. « Même neuf shinobis de Kiri ne peuvent pas venir à bout d’un simple gosse ? »

- C’est un utilisateur d’un puissant Dojutsu ! Hurla l’un de ses shinobis. « Tu n’avais qu’à arrivé avant qu’on l’affaiblie pour te faire tuer ! ».

- C’est ça, c’est ça… marmonna-t-il en avançant entre les deux shinobis pour s’approcher de sa cible. Si Toshi ne s’attendait pas à ça, les deux déserteurs furent encore plus surpris lorsqu’ils se retrouvèrent la gorge tranchée en une fraction de seconde. « Maintenant crevez bandes d’incompétents ».

 Une démonstration de force. Voilà à quoi il venait d’assister. Toshi savait que cet homme était dangereux et il savait aussi que son sensei n’aurait aucune chance contre lui dans son état… Son espoir s’envola alors que son deuxième genou venait s’écraser dans la terre boueuse.

- Je vois que tu es résigner gamin, c’est très bien ça.

Dans l’incapacité de se débattre il fut aisé pour le mercenaire d’empoigner le col de Toshi pour le soulever à sa hauteur comme un vulgaire corps inanimé. « Alors tu vas me dire où sont Hatake Kakashi et le charpentier maintenant et je te laisserai la vie sauve ».

Si le ton employé par le chauve devait être effrayent, ça eut juste l’effet de faire sourire le jeune Hyûga alors qu’un léger filet de sang coulait de sa bouche. Ses craintes venaient de s’effacer à la question de son ennemi, ils ne savaient pas où était la famille qu’ils devaient protéger, son sensei, sa coéquipière… Lui il savait, grâce à son Byakugan il les avait vu s’enfoncer dans la terre grâce à Kakashi juste avant que le dragon d’eau de pénètre la maison.

- Pardonnez-moi Hinata-hime… murmura-t-il simplement en fermant les yeux, son sourire s’effaçant légèrement. 

- Qu’est-ce que tu as dit ?!

Usant de ses dernières forces il leva brusquement les bras pour réunir ses mains devant son visage dans un claquement qui résonna dans toute la clairière suivit d’une légère onde de choc. Son Byakugan s’activa immédiatement et le mercenaire n’attendit pas plus longtemps pour le lâcher avant d’effectuer un saut en arrière. Toshi retomba sur ses pieds avant de poser un genou à terre, faute de conserver son équilibre et ses paumes liées.

- Mon nom est Toshi Hyûga ! Cria-t-il en se relevant malgré ses tremblements et sa douleur. « Membre de l’équipe 7 d’Hatake Kakashi et shinobi du village caché de Konoha ! Je préfère mourir plutôt que de trahir ceux qui comptent sur moi ! ».

D’un geste il arracha son bandeau frontal, dévoilant ainsi à tous ses opposants le sceau maudit de la Bunke qu’il détestait tant depuis son enfance. Il aurait aimé pouvoir vivre une autre vie, là où il aurait pu être avec celle qui comptait le plus à ses yeux, mais elle appartenait à la Soke, elle était celle pour qui il devait sa vie sans poser de question… Elle était celle qui aimait un autre homme.

« Namikaze Naruto… Protège Hinata-hime… »

Serait-il devenu plus fort s’il avait eu la volonté de s’entrainer ? Il aurait dû suivre l’exemple de son cousin Neji…

Son absence allait-il changer quelque chose ?

Il mit son bandeau autour du cou, regardant avec mépris ceux qui voulait s’en prendre aux siens. D’un geste vif il saisit le kunai planté à quelques centimètres de lui et trancha sans hésiter son visage au niveau des yeux, les détruisant à coup sûr.

- Arrêtez-le ! Cria le chef qui avait vite compris les intentions de leur jeune otage. Mais il était trop tard pour eux, ils s’étaient bien trop éloignés pour intervenir rapidement.

Son rôle était aussi de protéger son clan, de partir avec l’honneur de s’être battu jusqu’au bout. Et à peine il senti la douleur de ses yeux qu’il planta l’arme en plein cœur, se mettant lui-même la mort. Son corps bascula lentement sur le côté pour s’écraser violemment contre le sol humide. Il espérait en rendant son dernier souffle que les gens se souviennent de lui comme étant un shinobi courageux qui est mort en protégeant ses camarades, son village et son clan et non comme le jeune flemmard qu’il avait été toute sa misérable vie…

Devant leur échec de retrouver le charpentier et de récupérer la dépouille de Kakashi, les mercenaires avaient finalement quitté les lieux quelques minutes plus tard après un dernier repérage, laissant le champ libre aux survivants de quitter leur cocon de fortune pour assister à la désolation des lieux. Sakura s’était précipité vers le corps de son ami avant de pleurer à chaude larme en constatent sa mort. La famille du charpentier était restée à l’entrée de leur maison dévastée, assistant avec regret la scène qui se déroulait sous leurs yeux. Et Kakashi… Kakashi avançait tout simplement avec ses béquilles, boitant à chacun de ses pas qui le rapprochaient de son élève qu’il n’avait pas protégé.

- Toshi…

***

- Vous vous étiez donc caché… chuchota Sasuke en serrant les poings à s’enfoncer les ongles dans la paume. « Vous vous cachiez pendant que votre élève faisait face à des ennemis bien plus fort que lui ! »

- Arrête Sasuke… lâcha Itachi qui comprenait la peine différente des deux shinobis.

- Non laisse Itachi… le coupa son aimé en relevant la tête vers eux. « Sasuke a parfaitement raison… Je ne suis pas intervenu et mon état ne justifie pas ça. J’aurai dû mourir à la place de Toshi…».

Les muscles tremblant, le jeune Uchiha brandit le poing pour l’élancer vers son maitre qui ne fit rien pour l’éviter, ce dernier cherchait presque à ce que son élève se défoule sur lui de déverser toute sa haine. Mais rien ne se fit et le poing de Sasuke percuta seulement le mur à quelques centimètres du visage de son maitre.

- Je ne veux plus vous voir.

Sur ses dernières paroles, le brun tourna les talons pour quitter la maison en bousculant aux passages ses camarades de promotion. Si les deux filles étaient restées sur place sans savoir que faire, ce ne fut pas le cas du blond qui s’était élancé à la suite de celui qu’il coïnciderait comme son meilleur ami.

Commentaire de l'auteur Malgré que le chapitre soit plutôt court, j'ai apprécié l'écrire pour mettre un peu en avant un personnage que j'ai créé sans le mettre au devant de la scène comme Kaede ou Asako. Pour le prochain chapitre il sortira surement mardi soir comme aujourd'hui ou alors mercredi dans la soirée si je décide d'en faire un chapitre plus long que d'habitude. Enfin je ne sais pas trop, je sais juste qu'il exposera la suite des aventures au pays des Vagues et surement la fin là-bas ;)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales