Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021
  • Choc
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • La première fois que Mathilde vit Alexandre (...)
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 1 000 - 2 800 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 18/09/2020
  • C'était un dimanche de décembre (...)
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Solde
    LE SOC
    Nb de signes :
    Genre : atypique - art visuel - absurde - poésie - avant-garde
    Délai de soumission : 25/10/2020
  • Sexe et sexualité dans le futur et ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 06/12/2020
  • Métamorphoses
    Éditions GandahaR
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • En attendant septembre
    nsanzimana édition
    Nb de signes : > 169 sec
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 29/08/2020

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1586 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto Namikaze - L'Eclair Blanc de Konoha Auteur: White Falcon Vue: 8743
[Publiée le: 2016-08-29]    [Mise à Jour: 2017-05-16]
13+  Signaler Romance/Drame/Action-Aventure/Tragédie/Amitié Commentaires : 14
Description:
Attaqué lors de son accouchement, Kushina sacrifie sa vie pour emporter le démon renard à neuf queues dans sa tombe. Laissant derrière elle un village en deuil, son mari et son fils tout juste né. Mais malgré la présence de son père, le Yondaime Hokage, Naruto va devoir affronter bien des épreuves pour pouvoir porter les célèbres noms de ses parents.

Naruto Uzumaki Namikaze, réduit à Naruto Namikaze.

Alors même que la paix reste présente entre les 5 grandes nations, la moindre erreur d'un petit pays pourrait bien mettre le feu aux poudres et déclenché la 4ème Grande Guerre des Shinobis.

Uzumaki ? Prophétie ? Renaissance ? Tant d'annonce et de doute qui plane désormais sur le continent...
Crédits:
Les personnages et l'univers de cette fan-fiction appartiennent à Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Une Histoire de Test

[4426 mots]
Publié le: 2016-09-02Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Alors voilà le chapitre 2 ! Désolé pour le petit retard mais je m'attendais pas à ce qu'il fasse plus de 4000 mots xD Donc tant mieux pour vous, il y a plus à lire =) Et puis j'étais aussi obsédé par une fan-fiction que j'ai dévoré (mais pas encore finis).
Enfin voilà =) J'ai essayé de faire en sorte que la lecture soit la plus agréable possible même si elle ne vaut pas celle d'œuvre d'art présent sur ce site x) Bonne lecture tout de même et n'hésitez-pas à signaler des fautes, des interrogations etc... j'arrangerai tout ça pour rendre l'écrit plus propre =D

Cela faisait bien quelques minutes que l’équipe 6, tout récemment composée, parcouraient différentes ruelles de Konoha. Il faisait encore tôt mais Naruto remarquait que la plupart des boutiques n’avait pas encore ouvert leur porte. C’était plutôt étonnant de leur part puisque d’habitude elle était toujours ouverte avant qu’il ne sorte. Y avait-il une fête quelconque que seuls les commerçants avaient accès ? Le blond se mit aussitôt à sourire en imaginant les commerçant danser sur une musique d’une autre époque.

- Qu’est-ce qui te fais sourire Naruto ?

Kaede, elle, l’observait du coin de l’œil depuis déjà un moment, heureuse au fond d’elle de faire partie de l’équipe du blond. Elle s’était éprise pour le jeune homme depuis déjà quelques temps, laissant clairement tomber les filles qui bavaient sur son cousin Sasuke. D’ailleurs elle lui ressemblait beaucoup, le visage fin, des yeux noirs perçant et une grande chevelure noire qui lui descendait le long du dos. Une vrai Uchiha portant fièrement son symbole dans le dos de son t-shirt bleue foncé à manche longue. Elle portait également un legging noir qui s’arrêter à mi-cuisse pour être à moitié recouverte par une jupe blanche. Un physique plutôt fin, un peu trop fin à son goût puisqu’elle maudissait la nature d’être aussi radine avec elle pour ce qui était des formes. Un sujet d’ailleurs très fâcheux quand il était abordé en sa présence.

- Rien, répondit-il, souriant de plus belle. « Ça m’arrive de temps en temps de sourire pour rien, c’est ce qui fait partit de mon charme je pense ! »

Les pommettes de l’Uchiha rougirent légèrement à la phrase du blond mais surtout à son sourire. Et heureusement pour elle, ce petit changement d’état était passé inaperçu aux yeux du Namikaze, mais pas de la petite Asako qui souriait du coin des lèvres. Rousse aux cheveux assez courts qui lui arrivaient aux épaules, elle portait un débardeur rouge-noir qui laissait entrevoir une côte de maille sur tout le haut du corps. Elle avait également un pantalon beige assez moulant qui stoppait au niveau des mollets. Des vêtements qui faisaient vraiment ressortir ses formes naissantes au grand désespoir de sa coéquipière. Elle n’avait pas vraiment d’appartenance ninja, ses parents étaient boulanger-pâtissier et personne dans sa famille s’emblait s’être intéressé à l’art ninja. Enfin jusqu’à elle. Elle avait travaillée dur pour en arriver là où elle était, bien plus que ses autres camarades. « Si Konoha ne t’accepte pas comme shinobi à part entière, ils ne se rendent pas compte du talent qu’ils perdent ! » C’était ce que son père disait souvent pour réconforter sa fille lors de ses moments de doute. « Tu fais tout de même attention à toi ma chérie… Ne force pas trop et soigne ton corps » C’était ce que sa mère disait tout le temps.

- C’est parce qu’il veut affronter Itachi-sensei, lâcha alors la rousse en se mettant à leur niveau. « Naruto adore combattre des personnes plus forte que lui pour se faire rétamer, il est un peu une sorte de maso du combat ».

Cette remarque fit rire tout le monde, même Itachi se permit de sourire aux dires de son élève. C’est vrai qu’il connaissait Naruto indirectement puisque Sasuke n’arrêtait pas de parler de lui, disant sans arrêt qu’il devait devenir plus fort pour que le blond ne le dépasse pas. L’Uchiha avait d’ailleurs été très intéressé lorsqu’on lui avait appris la présence du rival de son petit frère dans son équipe de Genin. Il allait enfin voir les réelles capacités du fils de l’Hokage.

Bien évidemment, aucun des trois Genins avaient idée de ce qui les attentaient au bout de cette longue marche à travers Konoha. Car malgré le fait qu’ils aient tous obtenus leur diplôme, ils n’étaient pas encore entièrement des shinobis de Konoha, mais ça Itachi le garda pour lui-même en attendant qu’ils rejoignent un des nombreux camps d’entrainement du village.

- Itachi ! S’exclama sa cousine en courant le rejoindre « Quand est-ce qu’on commence les missions ? Des missions intéressantes hein ? Pas des missions du genre ramasser les crottes de chien ou enlever les feuilles des gouttières ! »

Mais ce dernier avait complètement ignoré les paroles de sa cousine en se retournant vers eux. « Vous allez passer un petit test lorsqu’on rejoindra le terrain d’entrainement qui nous est désigné, alors préparez-vous mentalement à ça. Les missions, on verra ça une autre fois ».

Un test ? Les trois élèves se regardèrent surpris, on ne leur avait jamais parlé d’un test à faire une fois le diplôme obtenu. Ou alors s’était peut-être du Made by Itachi. En tout cas il ne leur fallut pas longtemps pour rejoindre une petite clairière entouré d’arbres, d’un rocher d’une quinzaine de mètre et d’une rivière qui le longeait avant de s’enfoncer dans les bois.

- Nous y voilà, déclara l’Uchiha en se retournant vers ses élèves encore interrogatif vis-à-vis de ce test. « Comme je vous l’ai dit, vous allez passer un petit test pour savoir si oui ou non vous méritez vraiment d’être des Shinobis de Konoha ». Il sortit alors un morceau de parchemin avec divers inscriptions dessus et la donna à Naruto avant de continuer, « Si vous arrivez à m’immobiliser avec cette note en moins de trois heures sans que j’utilise mon Sharingan, vous êtes reçut. Dans le cas contraire vous retournez chauffer les bancs de l’académie ».

- Trop facile ! S’exclama Kaede sur d’elle. « A nous trois on va vite régler… »

- Mais ! Car oui il y a un « mais », sachez que celui ou celle qui réussira à m’immobiliser avec cette note aura le droit à un entrainement spécial avec moi pendant 2 semaines alors que les 2 autres devront accomplir les missions de rang D les moins glorieuse disponible. Donc à vous de choisir de qui bénéficiera de mon entrainement et qui se farciront les missions.

Le silence s’installa finalement à la fin de l’explication d’Itachi qui croisa les bras, attendant la réaction de ses élèves qui ne se fit pas attendre avec Kaede. « Ça me parait pourtant évident… Celle qui remportera cet entrainement ça sera moi ! » Elle composa rapidement des signes pour terminer sur celui du tigre. « Katon ! Gôkakyû no jutsu ! (Technique suprême de la boule de feu) »

Bien qu’assez grande pour terrasser un homme, Itachi sauta sur plusieurs mètres avant de répliquer avec la même technique mais d’une puissance incomparable. Sa boule deux fois plus grande engloutie sans difficulté celle de son élève qui paniqua en voyant cela. Comment avait-elle put penser pouvoir vaincre son cousin à ce jeu-là. « Merde ! »

- Asako ! Cria Naruto pour attirer son attention alors qu’il composait différents signes « Futon – Reppusho ! (Les paumes de la bourrasque). Le vent frappa alors la boule de feu qui tripla de volume en un instant, carbonisant tout ce qui se trouvait dans les environs. La rousse finit également par rejoindre la bataille en inspirant une grande quantité d’air une fois les mudras de sa technique exécutés. « Futon – Daitoppa ! (La grande percée).

Le choc de la bourrasque de vent permit aux Genins de prendre le dessus sur leur sensei mais ce dernier avait depuis bien longtemps fait un clone pour s’éclipser loin de cette chaleur qui devenait très ardente. « En tout cas, ils ont des affinités compatible pour ce qui est de leur Ninjutsu » pensa-t-il en contournant la déflagration.

Il pensait les surprendre en les prenant par derrière mais fut vite étonné de n’y voir personne. Un sourire apparut alors sur le visage du Jonin qui félicitait intérieurement ses élèves. Ils allaient peut-être réussir cette épreuve finalement.

***

- On a vraiment eu chaud quand même, ne put s’empêcher de lâcher Kaede en soufflant une fois caché dans des buissons à plusieurs centaines de mètre de la clairière « Je savais que Itachi avait une grande maitrise de cette technique mais vous avez vu comment elle a avalé la mienne sans résistance ?! ».

Les deux autres ne répondirent même pas, acquiesçant seulement au commentaire de la brune. Le plus sous le choc était Naruto qui hallucinait que, malgré son attaque Futon, la boule de feu avait refusé de retourner contre son propriétaire. « Il est très fort… ».

Le blond l’avait déjà observé s’entrainer avec son frère Sasuke mais jamais ils ne s’étaient battu sérieusement, ce n’était qu’un entrainement après tout. Mais là, c’était un vrai combat où les seules finalités étaient la réussite ou la défaite. Les deux filles parlaient entre-elles, imaginant différents plan pour réussir à le coincé. Mais le fils du Yondaime resta silencieux, perdu dans les pensées en imaginant une possibilité de le battre.

- Je vais l’affronter, lâcha finalement le blond sans pour autant relever les yeux. Avait-il dit à voix haute ses pensées ou bien ?

- Arrête de déconné Naruto ! Tu as bien vu de quoi il était capable ! Hurla alors Kaede avant de mettre ses mains devant sa bouche et de continuer à voix basse. « Tu n’as aucune chance contre lui, pourquoi t’obstiner ?! »

- Faites-moi confiance, je vais l’avoir, déclara Naruto en regardant Kaede droit dans les yeux « Kaede-chan… »

Pour elle, s’était désormais plus que difficile de regarder son coéquipier dans les yeux, surtout dans ses moments. Pourquoi devait-il prendre ce face-à-face avec autant de sérieux ? Qu’avait-il à y gagner… Kaede ne le comprendrait pas, évitant le contact visuel en regardant la mousse sur le sol. « D’accord » finit-elle par murmurer, vaincu par la détermination du blond. « Tu peux faire ce que tu veux… ».

- Merci, vous ne le regretterez pas ! Lança Naruto avec un grand sourire. « Restez cachés pour que Itachi-sensei ne vous attrape pas. ». Mais elles ne purent répondre à ça puisqu’il disparut presque aussitôt, laissant les deux filles seules dans les buissons.

***

Le Jonin n’avait attendu que quelques minutes avant que l’un de ses élèves réapparaisse devant lui. Un seul comme il s’y attendait. « Tu sembles beaucoup trop solitaire Naruto, ce n’est pas comme ça qu’une équipe fonctionne ». Mais il fit tout de même face à son élève qui voulait en découdre. « Tu es venu pour m’échauffer avant que tes coéquipières arrivent ? »

- Vous devriez me prendre au sérieux Itachi-sensei, je ne voudrais pas que tu regrettes de ne pas l’avoir fait.

Le sensei fronça les sourcils en regardant les yeux de Naruto. « Il est vraiment déterminé… S’il utilise Hiraishin je ne sais pas si je pourrai réagir assez vite… Mais j’ai dit que je n’utiliserai pas le Sharingan… ». Il finit par inspirer profondément en regardant son élève avec sérieux. Ce dernier rapprocha ses mains pour exécuter un signe qu’Itachi reconnu facilement « Kage bunshin no jutsu » et deux clones apparurent aux côté de l’original qui gardait son sérieux.

- J’arrive, sensei, dit-il en sortant cinq kunai portant le sceau qui lui permettait de se téléporter alors que ses clones confectionnaient chacun un Rasengan. Si Naruto était sérieux, son maitre l’était d’autant plus car il savait que son élève n’était pas qu’un simple Genin, il était le fils du Yondaime Hokage et possédait d’innombrable technique de rang B, A ou encore S. Si Itachi le sous-estimait, il pourrait très bien perdre, lui qui était pourtant considéré comme un génie au moment titre que le Yondaime à son âge.

- Je t’attends, répondit alors Itachi en s’armant de deux kunai renforcé de chakra pour positionner ses deux bras en croix devant son visage. « Vas-y Naruto, montre-moi l’étendu de tes capacités ».

Ni une, ni deux, l’original lança les 5 kunai et ils disparurent presque aussitôt. Le temps ralentit pour l’Uchiha, ce dernier observant chacun kunai qui venait en sa direction, ne restant les fixés qu’un millième de seconde avant de passer à un autre. Il devait savoir où ils arriveraient. Une fois les kunai arrivés à son niveau, le brun réagit aussitôt en sentant une perturbation à sa droite où apparut un Naruto armé d’un Rasengan. Sans succès pour l’attaque, Itachi avait déjà planté son arme dans le clone avant même que celui-ci comprenne ce qu’il se passe. « Où sont les autres ?! ».

Les kunai étaient désormais derrière lui et rapidement, il avait fait volte-face pour surveiller les balises où pouvait apparaitre n’importe quand Naruto. « Qu’est-ce que… ». Les kunai venaient de disparaitre parmi les arbres du bois à une dizaine de mètre d’Itachi qui ne comprenait pas pourquoi un seul Naruto l’avait attaqué. A eux trois, ils auraient très bien pu réussir à l’avoir alors pourquoi le blond n’avait-il pas fait ça ?

- Oh non… Ne me dis pas que… murmura l’Uchiha alors que ses muscles se détendaient. « Il n’a pas réussi à se téléporter correctement avec ses deux clones ». Il savait que Naruto avait encore des difficultés à maitriser Hiraishin mais lorsqu’il avait vu le sérieux de son élève, il avait pensé que Naruto avait fait exprès de bridé ses capacités pour faussés toutes les informations sur lui. Mais apparemment non… Il soupira en expulsant les derrières tension de son corps « Kaede ! Asako ! Il vous reste un peu moins de trois heures maintenant ! Libre à vous de m’attaquer ou d’aller chercher votre coéquipier ! »

Et comme il s’y attendait, aucune des filles ne l’attaquèrent, préférant s’enfuir plutôt que t’affronter inutilement leur sensei. Car après tout, l’unique note d’immobilisation était entre les mains d’un abruti qui s’était téléporté bien loin de sa destination.

***

- Mais quel abruti, mais quel sombre abruti ! Hurlai Kaede en saute de branche en branche avec Asako à ses côtés. « Faites-moi confiance je vais l’avoir » dit-elle en imitant grossièrement le ton qu’avait employé Naruto à ses paroles. « Mon cul ouais ! Mais quel crétin ce Naruto ! »

Pour une fois, Asako était entièrement d’accord avec la brune. Non seulement Naruto s’était complètement loupé mais en plus il était le seul à posséder la note permettant d’immobiliser leur sensei et ainsi réussir cette épreuve. « Revient vite Naruto-kun… »

***

Le temps passant rapidement, il ne restait pas moins d’une heure aux Genins pour accomplir leur test. Et ne sachant que faire durant l’heure restante, Itachi avançait mains dans les poches à travers les bois. Il espérait se rendre vulnérable pour que ses élèves sortent enfin de leur cachette pour l’attaquer. Mais rien. Il se demandait d’ailleurs où pouvait bien se trouver Naruto. « Miaaaaou ». Un chat ? L’Uchiha se mit à sourire en voyant le félin roux tigré se lécher la patte en bas d’un arbre. Il adorait les chats et s’était réciproque.

- Viens ici petit chaton, murmura-t-il en se mettant accroupit tout en tendant la main. Le chat stoppa net sa toilette, se rendant compte qu’il était observé. « Aller viens, n’ait pas peur mon petit ».

D’abord hésitant, le félin finit par avancer doucement en direction de la main que tendant l’humain. Il renifla celle-ci quelques instants puis finis par caresser sa tête avec. Adopté ! Itachi resta le caresser plusieurs minutes puis finis par le prendre dans ses bras.

- On va bouger un peu, je ne voudrai pas qu’on nous attaque maintenant que tu es avec moi.

Le chat ne s’inquiétait que très peu des paroles de celui qui lui procurait des caresses, préférant se faire cajoler en ronronnant. « Alala… L’insouciance des animaux, vous en avez de la chance vous savez ? ». Bien évidemment, il n’eut aucune réponse et s’en alla sans même se douter qu’il était observé. Ou alors le savait-il ? Si c’était le cas il ne laissait rien paraitre.

Allongé au sol à quelques mètres de là, deux de ses élèves le regardait avec insistance, muscle tendu près à s’enfuir. Kaede avait activé son Dojutsu pour surveiller l’avancer de son cousin avant de fermer les yeux en soupirant. « Ce type est toujours effrayant… Mais heureusement il est toujours aussi proche des chats, bien plus que des humains ».

- Peut-être qu’il va finir seul toute sa vie, commenta sa coéquipière évasive. « Seul avec des dizaines et des dizaines de chat chez lui ». Elle soupira dans un râle. « Ça serait tellement du gâchis de laisser ce diamant de côté ».

Les yeux écarquillés, la Uchiha regardait sa coéquipière et accessoirement son amie. Elle n’arrivait pas à entendre ce qu’elle venait d’entendre. Enfin rectification, elle n’arrivait pas à comprendre ce que son amie disait. Enfin si… « Ne me dis pas que tu craques sur mon cousin Asako ?! »

- Bah quoi ? Il est mignon, répondis celle-ci en rougissant légèrement. « Je l’ai toujours préféré à son frère de toute façon, il beaucoup plus calme et mature… »

- Mais il est vieux ! S’exclama-t-elle à voix basse pour ne pas attirer l’attention de leur maitre. « Et puis il est nôtre sensei, ça serait vraiment malsain que tu t’intéresses à lui de cette façon ! »

- Déjà il n’a que six ans de plus que moi et puis je ne vois pas de quoi tu parles… Dit-elle le visage très explicite quant à ses pensées. « Non vraiment je ne vois pas… ».

- Mais arrête Asako ! Réagit Kaede en frappant la tête de son amie pour la réveiller. « Regarde tes yeux on dirait que des étoiles vont en sortir et surtout tu es en train de baver ! »

- Roh ça suffit Kaede-chan ! S’exclama alors la jeune fille, vexée de l’avoir sorti de son fantasme. « Alors que toi tu peux te permettre des choses avec Naruto-kun »

Les joues de la kunoichi s’empourprèrent immédiatement tout en tournant son regard vers le sol. « Ce… Ce… Ce n’est pas ce que tu crois ! Tu ne comprends pas ce je ressens pour lui ! »

- Qu’est-ce que tu ressens pour moi ?

Les deux filles tournèrent aussitôt la tête en sursautant. Le blond les regardait accroupi derrière eux, les bras posés sur les genoux. Elles ne l’avaient même pas senti approché et ce fut Kaede la première à réagir. « Ce que je ressens pour toi ?! » La rougeur de ses joues étaient toujours présente, mais cette fois dû à sa colère vers Naruto qui ne comprit pas ce qui arrivait. « Je ressens de la colère car tu n’es qu’un abruti qui n’est même pas fichu d’attaquer correctement Itachi-sensei en plus d’aller je ne sais où avec notre seule note d’immobilisation ! ».

Gros silence.

- Bravo Kaede-chan, lança Asako alors que la brune se couvrait la bouche avec ses mains, s’était rendu compte qu’elle venait de crier. « C’était une belle déclaration… Même si ce n’est pas les mots que j’aurai aimé entendre… ».

Kaede tourna aussitôt le dos au blond pour regarder sa coéquipière hors d’elle. « Tu veux que je te tue s’est ça ? » avait-elle dis d’un ton menaçant qui fit aussitôt comprendre à la rousse que la plaisanterie était allée trop loin.

- Non, non merci ça ira, répondis timidement Asako sous la menace. « J’ai encore tant de chose à faire avant de mourir ». La rousse trouvait sa coéquipière vraiment effrayante quand elle était énervée. Mais ça ne l’empêchait pas de la taquiner jusqu’à ce qu’elle soit au bout de nerf. Etait-elle aussi maso ?

- Bon les filles au lieu de vous battre, il nous reste qu’une… commença le blond sur un ton de reproche qu’il perdit rapidement lorsque les deux filles le regardèrent avec haine. Après tout ça faisait bien deux heures qu’elles attendaient que l’abruti revienne avec la note d’immobilisation. « Enfin… Je veux dire que… Vous avez une idée ? »

Soumis incompétent.

***

Il ne restait plus qu’une demi-heure et Itachi commençait sérieusement à s’ennuyer. Il ne s’attendait pas à ce que l’équipe ne l’attaque que si peu. S’en était décevant. Il en attendait plus de la part de Naruto qui avait l’habitude de foncé dans tous les combats pas possible. A moins que le blond se soit téléporté trop loin pour revenir aussi vite. Il maitrisait tellement mal la technique de son père… « Heureusement que tu es là pour me tenir compagnie » finit-il par dire au chat qui dormait dans ses bras. « Sinon j’aurai été obligé de leur courir après et ce n’est pas trop un plaisir tu sais ».

Il se leva en serrant le petit chaton, le réveillant par la même occasion. « Pardon de te réveiller mais bientôt je vais partir donc tu devras retourner trouver ta famille ». Comme si le chat pouvait comprendre il miaula en se redressant pour regarder l’Uchiha dans les yeux. Il le regarda à son tour avec un grand sourire mais après quelques secondes, les yeux marron aux pupilles fendues se changèrent en yeux rouges avec deux tomoes noirs.

- Qu’est-ce que… murmura-t-il avant de voir Naruto apparaitre devant lui, Rasengan et la note d’immobilisation dans chaque main. Il évitait de justesse l’orbe de chakra en reculant d’un pas et lâcha instantanément le chat pour exécuter différents signes en un instant.

- Katon ! Gôkakyû no jutsu ! (Technique suprême de la boule de feu)

Sans pouvoir réagir, Naruto se prit de plein fouet la boule de feu faisant deux mètres de diamètres. « Et merde, j’y suis peut-être aller trop fort ». La boule de feu continua son chemin sur une dizaine de mètres avant de se dissiper parmi les arbres. Mais d’un coup les sens de l’Uchiha l’alertèrent et saisissant un kunai, il se retourna pour faire face à la menace, mais rien. « Bizarre… Je pensais qu’une personne était arrivé dans mon dos ». Il relâcha ses muscles et se redressa mais avant même qu’il puisse faire un pas, son corps se paralysa et un sourire se fendit sur ses lèvres.

- Je suppose que vous ayez gagnez, murmura le jeune homme. « Je félicite sincèrement votre stratégie ainsi que votre esprit d’équipe, Kai ! »

La jeune rousse apparut subitement aux yeux d’Itachi avec un grand sourire placardé sur son visage et des étoiles dans les yeux. « Utiliser une illusion de Naruto se téléportant devant moi pour me distraire afin que je ne fasse pas attention au Genjutsu que tu m’avais lancé, c’était une bonne idée Kaede ».

Tout d’abord heureuse d’avoir réussi, les deux filles finirent par se regarder étonnées. « Mais Naruto n’était pas un Genjutsu » lança alors Kaede surprise. « Il nous a rejoint il y a une dizaine de minute sinon comment voulez-vous qu’on ait récupéré la note d’immobilisation ? ». Itachi les regarda perplexe quelques secondes, se demandant quand est-ce qu’elle allait comprendre. 3… 2… 1…

- Merde ! S’écria Kaede en se frappant la tête avant de courir vers les bois. « Naruto ça va ?! Crétin réponds ! » C’est totalement paniquée qu’elle arriva là où la boule de feu s’était dissipé mais elle ne put s’empêcher de lancer un petit cri qui alerta Asako et Itachi.

La rousse courut aussi rejoindre son amie et Itachi, d’un simple mouvement de tête fit tomber la note d’immobilisation avant de courir à son tour pour rejoindre ses élèves. « Il va bien ? ». Mais aucune réponse et il commençait à craindre d’être allé trop loin. « Pourquoi il n’a pas évité mon attaque ce crétin ?! ».

Heureusement, Naruto était en bonne santé, un peu trop d’ailleurs quand on repensait à l’attaque qu’il avait pris de plein fouet. Il était debout à côté des deux filles qui venaient de le rejoindre et il comprit la signification du cri de sa cousine, ainsi que son fort rougissement. « Vous allez devoir rembourser mes vêtements Itachi-sensei ! ».

En effet, les vêtements du Genin avaient complètement été brulé par son attaque précédent et Naruto se retrouvait désormais torse nu, usant du reste de sa veste pour cacher la partie inférieur de son corps nettement visible puisque son pantalon avec aussi brulé. « Héhéhé… ». Le petit rire d’Asoka attira alors le regard de son sensei et vit qu’elle fixait son amie en faisant ce rire assez… Etrange.

- Mais oui Naruto, je remplacerai les vêtements que J’AI brulé parce que TU n’as pas réussi à éviter mon attaque, lâcha finalement Itachi en remarquant que le blond le regardait toujours fixement en ignorant ses coéquipières. « Content ? Et puis d’ailleurs arrête de te plaindre, vous avez déjà réussi le test, c’est déjà pas mal ».

- Mouais, répondis seulement Naruto en réajustant ses vêtements de fortune sous le regard gênée de Kaede et amusé d’Asako. « En espérant qu’on fasse des missions sympa dès demain comme des briguant as pourchassé, des trésors à trouver ou encore aider des personnes en difficulté ! Dans tous les cas à demain ! ».

Sans attendre une réponse de son sensei, il disparut du camp d’entrainement en laissant bouche bée ses trois coéquipiers. « Il part comme ça sans préavis » pensèrent les trois mais de façons différentes.

- Bon… commença Itachi en regardant ses deux dernières élèves. « Puisque Naruto a préféré partir avant que je finisse de parler, je le ferai demain donc vous pouvez rentrer et vous reposer toutes les deux, au revoir. » Et il disparut à son tour dans un nuage blanc, laissant les deux filles dans un silence des plus pesants.

- Alors ça te fais quoi ? Demanda alors Asako avec un grand sourire qui n’annonçait rien de bon. Mais devant l’air interrogatif de son amie, la rousse finit par ne pas passer par quatre chemins. « Le corps de Naruto-kun est agréable à regarder n’est-ce pas ? Car malgré ton air gênée, tes yeux restaient rivés sur lui ».

Touché. Les joues de Kaede changèrent immédiatement de couleur et des larmes apparurent dans le coin des yeux. Les poings serrés, elle fixait avec insistance son amie qui la regardait en se moquant d’elle. Oh oui elle allait le regretter… « Court petite sotte… Court si tu ne veux pas mourir… Je suis généreuse, je te laisse trois secondes pour partir… »

Sans pour autant arrêter de rire, la rousse se mit alors à courir, sachant pertinemment que son amie était sérieuse. « Je peux m’arranger pour qu’il te tombe dans les bras si tu veux Kaede-chan. »

- Asako ! Hurla-t-elle en la pourchassant pour faire en sorte qu’elle ne puisse plus dire la moindre de ses conneries. « Revient ici ! Je te promets que tu n’auras pas mal ! … Enfin si un peu mais ça ira ! »

Et dire que cette équipe allait rester encore des années ensemble… L’avenir semblait prometteur.

Commentaire de l'auteur Voilà =) Rien à ajouter avec ce que j'ai dis au début du chapitre ^^ J'essayerai de sortir le chapitre 3 ce week-end ou alors Lundi dernier délais ^^ (Enfin je promet rien xD) à la prochaine ;p
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales