Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Parlement des choses spatiales
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 26/10/2020
  • Elle n'avait rien remarqué d'anormal
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 15/08/2020
  • Histoires de fleurs
    YBY Editions
    Nb de signes : 20 000 - 60 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/03/2021
  • Body Positiv
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Indispensable
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/07/2020
  • Le monde d'après
    Réticule
    Nb de signes : 6 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction - anticipation - science-fiction
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Non
    POÉTISTHME
    Nb de signes : < 6 000 sec
    Genre : avant-garde - art visuel - poésie
    Délai de soumission : 26/08/2020
  • Thriller horrifique
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : thriller - horreur
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Enigma
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/08/2020
  • My boss and I (Mon patron et moi)
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : érotique - romance
    Délai de soumission : 30/09/2020

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 976 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto Namikaze - L'Eclair Blanc de Konoha Auteur: White Falcon Vue: 8574
[Publiée le: 2016-08-29]    [Mise à Jour: 2017-05-16]
13+  Signaler Romance/Drame/Action-Aventure/Tragédie/Amitié Commentaires : 14
Description:
Attaqué lors de son accouchement, Kushina sacrifie sa vie pour emporter le démon renard à neuf queues dans sa tombe. Laissant derrière elle un village en deuil, son mari et son fils tout juste né. Mais malgré la présence de son père, le Yondaime Hokage, Naruto va devoir affronter bien des épreuves pour pouvoir porter les célèbres noms de ses parents.

Naruto Uzumaki Namikaze, réduit à Naruto Namikaze.

Alors même que la paix reste présente entre les 5 grandes nations, la moindre erreur d'un petit pays pourrait bien mettre le feu aux poudres et déclenché la 4ème Grande Guerre des Shinobis.

Uzumaki ? Prophétie ? Renaissance ? Tant d'annonce et de doute qui plane désormais sur le continent...
Crédits:
Les personnages et l'univers de cette fan-fiction appartiennent à Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

L'Equipe 6

[2130 mots]
Publié le: 2016-08-29
Mis à Jour: 2016-09-03
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voilà pour la suite de l'histoire qui se déroule 12 ans plus tard =)
Alors oui le chapitre est court mais j'aime bien sortir assez régulièrement des chapitres >.< Désolé.
Après peut-être que plus tard, je ferrai des chapitres plus long mais avec une publication par semaine ^^ Dites-moi ce que vous préférez.
Aller bonne lecture !

#Petite modification pour le début du chapitre afin de situer un peu le contexte de la famille Namikaze durant les 12 première années de Naruto#

Près de douze ans s’écoulèrent depuis l’incident lors de l’accouchement de Kushina avec les sages-femmes, dont l’une d’elle était la femme du Sandaime. Des morts qui ne pouvaient malheureusement pas être caché à la population de Konoha, mais qui pouvait très bien être censurée. Officiellement, Kushina avait préféré accouché en pleine nature pour offrir à son enfant une santé des plus pures, mais ses trois femmes avaient perdu la vie dans l’éboulement d’une falaise à proximité de Konoha. Justifiant ainsi la mort des trois femmes, mais également du tremblement de terre qui avait secoué le village ce jour-là. Affolé la population sur un possible ennemi dangereux était le dernier souhait de l’Hokage tout juste veuf.

Il avait d’ailleurs été mis d’accord par le conseil que Minato Namikaze se devait de reprendre une femme afin de perpétuer sa noble lignée. Mais durant de longues années, huit longues années, l’homme refusa toutes les demandes faites par les conseillers du village.

Il avait préféré consacrer tout son temps et son énergie à son poste d’Hokage et à son fils, le fils de Kushina qu’il ne pouvait pas oublier. Un mode de vie qu’il aurait continué d’avoir si un jour d’hiver, son fils tout juste âgé de 8 ans, n’avait pas pris conscient du mal-être de son père. Car malgré tout l’amour que le blond donnait pour son père, il n’arrivait pas à combler le trou laissé par sa mère.

C’est ainsi, qu’en pleur, Naruto avait ordonné à son père de trouver une autre femme pouvant le rendre heureux car il ne supportait plus de le voir dépérir, année après année sans pouvoir rien faire. Et quel ne fut pas la surprise du conseil lorsque le Yondaime leur annonça finalement, après huit longues années, qu’il était prêt à prendre une nouvelle épouse. La nouvelle avait fait le tour du pays, filtrant même dans les pays frontaliers ; Le Yondaime Hokage, célèbre pour ses faits d’armes mais aussi pour sa beauté pouvait enfin être accessible pour n’importe quelle femme.

Mais une seule fut choisie parmi les nombreuses prétendantes. Une seule sortie du lot après plusieurs mois de recherche ; Miyabi Hitsuka, fille d’une famille noble du pays du feu. Agée de 26 ans et n’ayant jamais trouvé l’homme qui lui fallait, elle avait envoyé sa demande sans réel ambition et c’est ce qui avait attiré l’attention du Yondaime qui avait demandé à la voir.

Brune aux longs cheveux qui lui descendaient jusqu’aux fesses, elle avait des yeux vert foncé et un visage fin, rendant son sourire très attirant. Elle n’avait jamais été aussi tendue que lorsqu’elle avait rencontré son prétendant pour la première fois dans son propre village, se demandant si ce n’était pas un rêve.

Ils avaient discuté durant des minutes qui se transformèrent en heures dans le restaurant de la ville de Miyabi. Personne dans la ville n’avait ignoré la présence du blond parmi eux et nombreux sont ceux qui l’ont approché dans la rue, demandant simplement un autographe ou rien qu’une poignée de main. Considéré comme LE héros de Konoha, du pays du Feu, Minato Namikaze était l’homme le plus apprécié du pays.

Le lendemain de leur rencontre, alors que la jeune femme dormait encore dans sa chambre, Minato était venu voir son père pour lui demander la main de sa fille qu’il accepta immédiatement, ému que sa fille puisse vivre avec cet homme, qu’elle puisse lui donné des descendants.

Des descendants qui arrivèrent bien vite d’ailleurs. Deux ans après leur mariage, une petite fille portant le nom de Harumi vit le jour lors d’un printemps des plus agréables. Lorsque cette dernière eut trois ans, ce fut une petite Kanade qui ouvrit les yeux. Si Harumi ressemblait trait pour trait à sa mère mis à part ses yeux bleu, Kanade fut le portrait craché de Minato et Naruto au plus grand fou rire de la mère.

Durant ses 5 années, le cœur meurtrie de Minato avait arrêté de saigné pour finalement revivre à nouveau. Il souriait, riait, partageait des moments intimes avec sa famille. Des gestes simples, mais qui emplie de bonheur le Yondaime et son fils.

***

Assis autour d’une table, 4 personnes étudiaient attentivement différents dossiers scolaire. Cela faisait bien trois heures qu’ils étaient dessus et ils semblaient arriver à la fin des répartitions pour les nouvelles équipes des Genins fraichement promu.

- Bon, il ne reste que 6 personnes, déclara l’un des hommes. « Dont l’un d’eux est ton fils Minato ».

- Je sais Shikaku, répondit le Yondaime en soupirant. « Qu’en pensez-vous Iruka, Mizuki ? Vous êtes leurs professeurs, vous devriez savoir un peu plus que nous leurs affinités ».

Les deux professeurs se regardèrent quelques secondes en marmonnant des phrases quasiment incompréhensible pour les deux autres membres présent. Mais Iruka finit par prendre les 6 dossiers restant pour les disposer devant lui.

- Alors déjà, pour ce qui concerne Naruto et Sasuke, il est très clair qu’une rivalité entre eux est présente. Puisqu’ils ont les meilleurs résultats dans les différentes matières, ils n’ont cessé de se départager avec des combats amicaux. Les mettre ensemble découragera le troisième membre du groupe qui n’aura pas leur niveau.

- Tu nous conseille donc de les séparer, résuma Shikaku pensif. « Quant est-il des autres Genins ? ».

- Alors ensuite nous avons Sakura Haruno, une fille assez intelligente ayant une assez grande maitrise de son chakra. Malheureusement, pour ce qui est du reste… Elle reste plutôt dans la moyenne.

- Nous avons un autre Hyûga mais cette fois appartenant à la Bôke, continua Mizuki en croisant les bras. « Il s’appelle Toshi et possède un niveau de Taijutsu assez élevé, moins que son cousin Neji de l’année précédente, mais supérieur à celle de sa cousine Hinata. Il n’y pas rien à dire d’autre sur lui mis à part qu’il est aussi motivé que votre fils Shikaku ».

Ce dernier se mit à ricaner nerveusement à la remarque de Mizuki. Il était vrai que son fils était rarement motivé pour accomplir quelque chose. Ce Hyûga devait bien s’entendre avec Shikamaru… Heureusement qu’ils n’étaient pas dans la même équipe, sinon le troisième membre était vraiment à plaindre.

- Après il y a donc Kaede Uchiha, une cousine de Sasuke qui est assez habile dans la maitrise de chakra et le Genjutsu, mais possède des lacunes pour les deux autres domaines. Elle est plutôt sociable mais un rien peu l’énerver. Je ne compte même plus le nombre de fois où elle s’est emportée pendant mes cours…

Il soupira à la fin de sa phrase, ce qui fit sourire son collègue. Lui aussi n’avait pas été épargné par cette tête brulée.

- Et enfin, la petite dernière, Asako Kenshi, un dossier comparable à celui de Sakura mis à part qu’elle maitrise un peu plus le Ninjutsu avec son affinité de vent.

- Donc trois filles et trois garçons… déclara Minato en regardant le dossier de son fils. « Donc qui va avec qui ? ».

- Deux Uchiha dans une même équipe est inutile, remarqua Mizuki. « Donc je pense que l’on peut mettre Kaede avec Naruto. De même, Asako et Sakura devraient appartenir à deux équipes différentes donc que dites-vous de Naruto, Kaede et Asako dans l’équipe 6 et Sasuke, Sakura et Toshi pour l’équipe 7 ? ».

Les trois autres se regardèrent puis haussèrent les épaules. Après tout pourquoi pas

- Alors voilà qui est réglé pour les nouvelles équipes de cette année, lâcha le Hokage en s’étirant. « Il reste plus qu’à savoir combien sur les 10 équipes ne vont pas retourner sur les bancs l’année prochaine ».

- D’autant plus qu’on a donné les deux formateurs les plus sévères à l’équipe 6 et 7.

***

Le lendemain matin au lever du soleil, dans l’une des pièces présent en haut du grand bâtiment rouge de Konoha, un adolescent aux cheveux blond dormait encore, recouvert par son épaisse couverture. Son réveil avait sonné depuis plusieurs minutes mais son entrainement tardif de la veille l’empêchait de se lever.

Pourquoi je suis resté aussi tard… Quel imbécile…

S’émergeant lentement de son lit, il quitta sa chambre en trainant les pieds jusqu’à la salle de bain. Une bonne douche allait le réveiller, enfin c’est ce qu’il espérait.

- Naruto ! L’interpela son père dans le couloir. « Rappelle-toi que dans 20 minutes tu dois rejoindre l’académie pour ton affectation ! ».

- Oui je sais !

Pourquoi il ne me dit pas avec qui je suis sérieux…

Naruto soupira au moment de retirer ses vêtements, 20 minutes était largement suffisant pour rejoindre l’académie. Un coup de téléportation et le tour était joué. Il ne comprenait pas pourquoi son père s’inquiétait pour un rien. Et puis ce n’était que la répartition des équipes.

Une fois lavé, il se dirigea vers son armoire pour prendre un pantalon noir, un t-shirt blanc avec des symboles noirs qui parcourait tout le tissu et une veste noire avec une spirale rouge dans le dos, symbole des Uzumaki, clan de sa mère qu’il n’avait jamais connue. Il descendit dans le salon pour prendre quelque chose à manger et regarda l’heure. Il restait 5 minutes. C’est bon il était large se disait-il.

Une fois son morceau de pain et sa pomme avalée, il exécuta plusieurs signes avant de prononcer à voix basse le nom de la technique. Hiraishin no jutsu.

Se téléportant subitement sur l’un des innombrables toits de Konoha, le blond regarda autour de lui avant de se rendre compte que quelque chose n’allait pas. « Et merde ! ». Le jeune Namikaze ne maitrisait malheureusement pas assez la technique qui valut la haute réputation de son père. Il était certes resté dans l’enceinte de Konoha mais il était tout de même apparut deux pâtés de maison à côté de l’académie. Niveau précision il avait fait mieux. Pourquoi son père mettait-il autant de point de repère dans la ville sérieux ?

Courant le plus vite possible, il sauta de toit en toit pour rejoindre le lieu de rendez-vous mais il devait se rendre à l’évidence, il allait être en retard de quelques minutes. Et être en retard avec Iruka-sensei n’était pas très appréciable.

- Namikaze Naruto ! Encore en retard ! Tu peux m’expliquer comment tu peux arriver en retard avec ta technique si parfaite ?

Ça s’est fait. Iruka savait très bien comme recadrer le jeune blond lorsqu’il sortait des limites. Mais ce dernier se mit à sourire en se grattant derrière la tête.

- Désolé Iruka-sensei ! En fait sur le chemin j’ai vu une vieille dame qui portait ses courses et je ne pouvais pas la laisser comme ça, ça serait indigne de la part du fils de l’Hokage vous ne trouvez pas ?

Iruka soupira. Kakashi avait décidément une très mauvaise influence sur ce gamin… « Bref, je passe l’éponge pour cette fois car on est pressé, va donc t’asseoir avec Kaede et Asako, vous faites partie de la même équipe ».

- D’accord ! S’exclama le blond avant de s’asseoir à côté de ses coéquipière, tout sourire.

- J’espère que ça ne va pas être une habitude Naruto, gronda Kaede. « Sinon je te jure que tu vas prendre cher ».

- Tu es si injuste avec moi Kaede, pense à cette pauvre grand-mère qui…

- SILENCE NARUTO !

Oups.

- Bon, pour la dernière équipe, Shikamaru, Ino et Choji vous serez l’équipe 10. Vos formateurs ne devraient pas trop tarder alors je vais vous laissez et je vous souhaite bon courage pour les épreuves à venir !

- MERCI IRUKA-SENSEI ! Crièrent à l’unisson la classe.

Quittant la salle dans le calme, il n’eut pas le temps de faire trois mètres en dehors que le brouhaha avait déjà élu domicile dans la salle de classe. Iruka soupira en pensant à ses élèves. Il espérait en voir le moins possible sur les bancs l’année prochaine.

Durant les minutes qui suivirent, différentes Jonin arrivèrent dans la salle, réclament les membres de telle ou telle équipe. Naruto attendait quant à lui qu’un de ses ninjas d’exception demande l’équipe 6, son équipe. Affalé sur la table, il regardait le nombre de groupe restant, quatre. Mais il remarqua que son rival Sasuke attendait aussi. Ça le fit sourire.

Soudain, un nouveau professeur entra dans la salle et sa présence surpris les deux premiers de la classe. Naruto regarda alors Sasuke mais conclue à son air surpris que lui non plus ne semblait pas savoir qu’il ferait partie des différents professeurs. Personne ne pouvait ignorer qui il était, habillé de la tenue traditionnelle avec l’emblème de son clan sur les manches, il avait les cheveux noirs plutôt longs et des cernes semblables à de fines cicatrices sous les yeux.

- Hum… J’aimerai que l’équipe 6 me suive s’il vous plait.

Le blond sourit. Il ne pouvait pas espérer mieux comme maitre. Son sourire s’était agrandi pendant que ses coéquipières se levaient afin de rejoindre ce ninja exceptionnel qu’était Itachi Uchiha.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales