Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Premier catalogue
    Edition Fictum
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 09/09/2019
  • Nouvelles imaginaires
    L'Arlésienne
    Nb de signes : 6 000 - 45 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - policier - thriller - anticipation - humour - imaginaire - parodie
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Nouvelles ères
    Livr'S Éditions
    Nb de signes : 60 000 - 210 000 sec
    Genre : science-fiction - dystopie
    Délai de soumission : 01/12/2019
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 28/02/2020
  • Un verre de Vin Jaune
    Editions Aréopage
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Banquet
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 18/09/2019
  • Sous l'océan
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 3 500 - 7 500 sec
    Genre : anticipation - conte
    Délai de soumission : 09/07/2019
  • Imaginaire
    La Conférie de l'Imaginaire
    Nb de signes : > 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - romance - bit-lit - steampunk - paranormal - space opera
    Délai de soumission : 17/06/2020
  • A nos amours
    Association Coulisses production
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : épistolaire
    Délai de soumission : 05/08/2019
  • Sarthe ou Mayenne
    Editions de la Reinette
    Nb de signes : > 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 05/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto Crisis Auteur: Jill Vue: 33438
[Publiée le: 2006-05-23]    [Mise à Jour: 2008-05-23]
13+  Signaler Action-Aventure/Mystère/Suspense Commentaires : 564
Description:
[Saison 1]

3 ans après la destruction de Konoha, un homme, dans un bar, va se suicider. Mais une rencontre imprévue va bouleverser ses plans... et sa vie...
Désormais, Naruto est en route pour retrouver les survivants de Konoha éparpillés aux quatre vents ainsi que ses souvenirs de la fameuse nuit où tout a basculé...
Cependant, tout ne se passe pas comme prévu : les mystères s'épaississent, les secrets sont bien gardés, des rancœurs naissent et un terrible complot se profile à l'horizon...
Le combat finale touche à sa fin et l'horreur est désormais à son paroxysme, reste-t-il seulement un espoir de mettre un terme à la folie meurtrière d'un homme maudit des dieux, incarnation sur terre du mal?

-----------------------

[Préquelle]

Naruto se réveil au milieux des ruines de la cité de Konoha. Désemparé, terrifié, amnésique, il s'enfuit pour échapper à l'horreur de ses actions. Condamné à la solitude et à l'errance, il rencontrera pourtant une mince lueur d'espoir, sous la forme d'une étrange et mystérieuse aveugle recherchant son frère disparut...
... mais dans l'ombre, un ennemi, survivant du massacre, entend bien achever de détruire ce qu'il reste du porteur de Kyuubi...


--[ANNONCE]--
Cette fanfic fête ses deux ans, venez décider si elle doit se poursuivre ou s'arrêter là.
Crédits:
Seuls Aniki et les prénoms Banichi, Banni et Bansan m'appartiennent, les autres personnages sont la propriété de Monsieur Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

La douleur d'un damné

[2664 mots]
Publié le: 2006-06-15
Mis à Jour: 2008-03-09
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Naruto Crisis

 

Chapitre 13 :

 

 

Récapitulatif :

 

Ninjas retrouvés             Etat actuel              lieu actuel____

Naruto                              Bon   _   _                      Suna           _

Hinata                               Bon                                Suna______

Inô                                     Bon                               Suna______

Sakura                               Blessée            En route pour Suna _

Tenten                               Décédée                   _____________

Kiba/Akamaru      Bon/Reste peu de temps à vivre_  Suna_____

Shikamaru                         Dans le coma                  Suna______

Itachi_____________ __aveugle                              Suna         _

« Jambe de fer »                    Folie             En route pour Suna _

Tsunade                                Décédée                                          _

Kakashi                               Borgne, Bon                    Suna_____

Neji                                      Bon                                 Suna_____

Choûji                                _Bon                                Suna______

Jiraya                                  Bon                                  Suna         _

Orochimaru                        Décédé                                                

Saï                                      Bon                                    Suna          

Anko                                    Bon                                  Suna         .

Lee                                        Bon                                 Suna       _

Gaï                                     Décédé                                               _

Shino                                     Bon                                    ?           _

 

 

 

_ RASENGAN !

 

Ce cris de bête parvint jusqu’aux oreilles d’un homme observant le village en flamme…

_ Itachi-sama !

_ Qui y a-t-il ?

_ Un intrus ! Il… il à défoncé notre barrière défensive et il a pénétré dans la cité suivi de près par une femme entourée de serpents !

Un sourire carnassier apparut sur le visage du balafré… suivi d’un ricanement mauvais…

_ Enfin… capitaine !

_ Ou… oui !?

_ J’y vais…

_ Bien, Itachi-sama !

_ Encore une chose capitaine…

_ Oui ?

_ Si jamais vous trouvez un autre intrus… courrez, venez me prévenir…

_ Bien ! Si je vois un intrus je cour vous prévenir !

Un nouveau ricanement fit froid dans le dos au subalterne…

_ Non capitaine… si vous trouvez un autre intrus… fuyez ! Courrez pour votre vie… puis venez me prévenir…

L’Uchiwa s’avança vers les flammes de la citée du sable… puis disparut du champs de vision de l’homme…

Il ne bougea pas… il resta parfaitement immobile…

… et quelque chose se passa…

Indescriptiblement… l’homme en question… changea… ses cheveux se regroupèrent dans une tousse noire… des lunettes de soleil apparurent sur son visage… et son corps se recouvrit d’un épais manteau gris recouvrant la partie inférieur de son visage…

_ Si tu savais Itachi…

 

D’un pas déterminé… il s’avance… et pénètre dans le village sous les feux de l’enfer…

 

 

 

_ Ils arrivent par derrière !

Dans un ultime effort, j’érige derrière nous un mur de sable d’une hauteur acceptable pour nous donner un peu de temps…

_ Gaara ! Tu ne devrais pas faire ça ! Tu es blessé et ça pourrait empirer !

_ Ça… ne peut pas être pire…

_ JE peux être pire !

Elle est effrayante parfois…

_ Choji ! Combien de temps avant qu’on arrive au palais ?

_ Environ 5 minutes si on continu a cette allure.

Je trébuche et je m’étale par terre malgré le soutien de Hinata et du gr… de Choji.

_ Gaara ! Tu vas bien ?

_ Ça fait un mal de chien…

_ Pardon ?

_ Kiba ! Tu es vivant ?

_ Encore heureux !

_ Je ne sais pas…

_ Qu’est-ce qu’il vient de dire le rouquin ?

_ Moi ? Rien du tout…

_ Quelles sont les nouvelles, Kiba ?

_ On arrive à les maintenir hors de la place du palais mais c’est dur, nos pertes ne se comptent plus, on n’a pas le temps d’empêcher la propagation du feu, concernant nos ennemis ils ont eux aussi des pertes sévères mais ont toujours l’avantage du nombre et…

Il semble hésiter à continuer de parler.

_ Oui ?

_ Maître Gaï est… mort…

Je vois Hinata réprimer un cri… puis demander timidement :

_ Comment… comment a réagi… Lee ?

Une intense explosion provenant de la partie Est de la ville manque de me faire m’effondrer à nouveau.

_ Assez mal en fait.

_ Effectivement…

_ Je vous accompagne aux palais je dois m’assurer de la santé d’Akamaru.

_ Ok.

Nous poursuivons notre route à travers un déluge incessant de débris de bâtiment… mon dieu… je n’ose pas imaginer la paperasserie pour les réparations, les assurances, les plaintes… si on s’en sort vivant bien sûr…

 

 

_Hakkeshou Hyaku Ni Ju Hashou, Les 128 coups divins !

Le pauvre bougre qui se trouvait devant moi s’écroule lamentablement par terre en gémissant.

Une bande de cinq ninja fonde sur moi…

_ Hakkeshou Kaiten ! Le tourbillon divin !

Telle une toupie, je tourne sur moi-même en expulsant mes adversaires. Je profite de la courte pause qui s’offre à moi pour me demander où peut bien être Hinata…

Soudain… je l’aperçois… Uchiwa… le criminel !

Je fonce vers lui tel un faucon sur sa proie et j’attaque, dans un mouvement rapide, il intercepte mon bras et le tort…

_ Neji Hyuuga… malgré le temps qui passe, tu es toujours aussi lent…

_ La ferme ! Tourbillon divin !

Il recule rapidement pour éviter de prendre des coups et me sourit :

_ Navré, Neji mais je n’est pas le temps de m’amuser avec toi… Katon ! Goukkakyu no jutsu !

Une technique de feu !

_ Hakkeshou Kaiten !

Je disperse les flammes qui fonçaient vers moi et lorsque j’ai finis…

_ Dis bonjour à Yondaime de ma part…

« CHTAC »

Je sens quelque chose de… froid… s’enfoncer dans mon dos… du sang sort de ma bouche…

Il est derrière moi… il m’a eu… un… un kunaï…

_ Finissons-en…

Je m’écroule par terre… il va m’achever…

Alors c’est comme ça…

 

Tenten… j’arrive…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_ RASENGAN !

 

Un bruit terrifiant à quelques centimètres de moi… une masse blonde… une cape noire et des vêtements orange…

 

Merci… merci mon dieu…

 

_ Tu es en retard…

_ Désolé… j’ai raté quelque chose ?

Je l’observe plus en détail… il a de grosses cernes sous les yeux…

_ Tu te sens bien ?

_ Disons que je ne serais pas contre un peu de sommeil…

Je sens le kunaï s’extraire de mon dos…

_ Anko ! Enfin tu es là.

_ Naruto pour l’amour du ciel écoute-moi ! Il faut partir immé…

_ Emmène Neji à l’infirmerie… je m’occupe du reste…

_ Mais…

_ MAINTENANT ! Anko !

Elle crache et me porte sur son dos…

_ Je reviens aussi vite que je peux, Naruto !

_ C’est ça…

Naruto… tu n’as pas l’air en forme…

 

 

 

Il faut en finir en vitesse… je n’aime pas du tout l’ambiance qui se dégage de cet endroit… ça me rappelle de trop mauvais souvenirs… des flammes… des cris…

J’aperçois Itachi qui se dégage du mur dans lequel je l’ai logé.

Malgré ses blessures, il sourit :

_ Tu es enfin là…

_ Tu m’attendais ?

Il commence à s’approcher de moi…

_ J’ai attendu ce moment… depuis des temps immémoriaux…

_ Tant que ça ?

_ Si tu savais…

_ Justement ! Je veux savoir !

Il s’arrête à environ deux mètres de moi… et sourit de plus belle :

_ La phase trois du plan touche à sa fin… l’épilogue est proche !

Je me décompose…

_ La phase trois… tu veux… tu veux dire que… que tout ça ! Toute cette tuerie c’était pour… mais pourquoi non d’un chien ! Pourquoi !

_ Tu es à point… alors on va pouvoir commencer…

_ Qu’est-ce que tu racontes ! Parle ! Ou je te tue !

_ Dis-moi Naruto… ne t’es tu jamais demandé… pourquoi ton démon bien-aimé à attaqué Konoha, il y a 17 ans ?

 

Quoi ?

 

Je ne me suis jamais posé la question…

_ Quel est le rapport ?

_ Tout, cet événement est tout…

_ C’est un démon, non ? Les démons détruisent tout sur leur passage ?

Un sourire carnassier apparu sur les lèvres de mon ennemi défiguré :

_ … et si tu lui demandais ?

 

 

 

_ De quoi parle-t-il ?

_ Je n’en sais rien, il essaye de te déstabiliser, ne l’écoute pas !

_ Kyuubi… qu’est-ce que tu faisais à Konoha ?

_ J’obéissais à mon instinct de tueur… rien de plus !

_ Tu vas me faire croire que tu obéis à « ton instinct » alors que tu es le démon le plus intelligent ? Ne me prend pas pour un imbécile !

_ Et toi ne me prend pas pour ce que je ne suis pas ! Cette partie de moi ne te regarde pas !

_ Alors il s’est réellement passé quelque chose ?

_ Je n’ai pas dit ça !

_ Tu l’as laissé entendre !

_ LA FERME ! Rugit le démon.

Il s’agite… je n’insiste pas… pour le moment…

 

 

 

_ Alors ? Il ne veut pas en parler n’est-ce pas… qu’importe ! De toute façon il est trop tard !

_ Tu as intérêt à te mettre à table, Itachi !

_ Tout de suite…

Un kunaï vola et manque de transpercer le Uchiwa qui parvient à esquiver.

_ Anko ?!

_ Désolé, Naruto, mais je ne peux pas le laisser faire ça !

_ De quoi tu parles ?!

_ D’un danger potentiel pour nous tous ! Recules-toi je m’occupe de lui !

Le sourire jusqu’aux oreilles, Itachi jubile :

_ Tu vois ! Ils veulent tous te maintenir dans l’ignorance ! Je suis le seul qui souhaite t’aider à y voir plus clair !

_ Ne l’écoute pas, réplique Anko ! Il essaye de te manipuler !

_ Ne soit pas borné, Naruto ! Je suis le seul à pouvoir t’apporter ce que tu cherches !

_ Naruto !

_ FERMEZ-LA !!

J’en ai marre… qu’est-ce qu’il ont tous… à me cacher des choses… je veux savoir… je veux savoir…

_ JE VEUX SAVOIR !!

Une onde de choc émanant de mon corps balaye Anko et le Uchiwa… celui-ci semble terrorisé…

_ QU’EST-CE QUE VOUS AVEZ TOUS A DECIDER POUR MOI !

_ NON ! Pas maintenant…

 

Une queue…

 

_ Naruto, calme-toi je t’en supplie ! Tu vas tous nous tuer !

 

Deux queues…

 

_ Je ne veux tuer personnes ! Je veux savoir !! Pourquoi ! Pourquoi !!

 

Trois queues…

 

 

Je ne contrôle plus rien… je dégomme le premier mur qui passe à porter de mon bras…

 

_ C’est terrible ! La quatrième queue commence à se former !

 

Je rugis ! J’entre dans une rage intense… lorsqu’un bruit familier me parvient aux oreilles…

 

_ Kyiiih… kyiiih… kyiiih… TUER LE RENARD !.... Kyiiih…

 

Je me retourne…

 

_ TOI…

 

J’ai une terrifiante envie… de l’envoyer bouffer les pissenlit… PAR LA RACINE !

D’ici je peux voir… ses dents… il sourit… lui aussi il en veux…

 

 

DU SANG !

 

Je fonce, tel un dératé, toutes griffes dehors, les yeux embués par la fureur et une indéfectible envie de meurtre, je fonce vers cette raclure vivante enveloppée de noire et désireuse de me faire la peau…

J’entends ce bruit… ce rire… désincarné… qui résonne dans ma tête comme une alarme incendie…

Je vais mettre fin à ce rire !

Je l’emplafonne de plein fouet, mais je continue sur ma lancée en traversant plusieurs murs d’affiler et en prenant bien soin de le marteler de coups en même temps. Il parvient à se dégager assez pour me mordre le bras à pleine dents, je grogne mais je ne relâche en aucun cas ma prise, je saute en hauteur et je m’écrase sur lui de tout mon poids, un moment d’inattention de ma part lui permet de se dégager, pour revenir à la charge aussi vite, il me fonce dessus à toute vitesse mais je ne flanche pas, nous continuons notre lutte en nous bombardant de coups de poings, de coups de pieds, crocs, griffes, pics d’acier, tout s’entrechoc dans un vacarme assourdissant, il est rapide, fort et résistant… mais je le suis tout autant !

Notre combat n’a rien de technique, le seul objectif est d’infliger le plus de dommage à l’adversaire, en fait nous sommes comme deux animaux : le renard et le loup…

Dans un espace, je parviens à lui attraper sa tête que j’enfonce dans un pan de mur, je la retire… et je recommence, encore, encore et encore, le tout parsemé de bruit de métal en décomposition, jusqu’à ce que je sente un liquide chaud couler sur mes mains.

Je ne m’arrête pas là, bien au contraire, j’empoigne ses mains et je m’emploie à le faire tourner autour de moi comme un sac de sable avant de le lâcher, il parvient à se réceptionner sur un tas de tuile en répétant comme un damné :

_ Kyiiih… kyiiih… tuer le renard… kyiiih… tuer le renard…

Au tour de nous, le feux nous encercle, nous coupant toute possibilité de fuite… mais aucun de nous n’a l’intention de fuir… oh non… ce serai manquer quelque chose de palpitant…

J’accélère brusquement dans sa direction en attrapant au passage une longue tige de métal… que je lui enfonce dans le fond de sa capuche, un hurlement strident vient accueillir mon cadeau, je lâche la barre et je me rend compte qu’elle s’est proprement logée dans sa face métallique, au son de ferraille que j’entend en tout cas…

Il finit par l’extraire d’u coup sec et se tourne vers moi… pour recevoir un poing d’une puissance phénoménale qui l’envoie s’éclater contre un bâtiment en pierre. Je poursuis ma course dans sa direction, lorsqu’une voix s’éleva du débris ambulant :

_ Kyiiih… kyiiih… st… stop… STOP! ... ARRETE!

Sans réfléchir, j’obéis et j’observe la chose dominée par d’étrange spasmes… son bras droit se soulève et se rabaisse machinalement, comme si il ne le contrôlais plus… il finit par se relever avec la plus grande des peines et, sans continuer de remuer dans tout les sens, il se mis à parler avec un diapason dans la voix :

_ Je… je Nekyiiihtuerpasordres… il ne faut pas… kyiiih

Soudainement, et sans prévenir, il cesse de bouger… à croire qu’il avait cessé de vivre…

… sauf que…

_ TUER !

Il hurla à s’en décrocher la mâchoire et tenta désespérément de m’empaler avec son pieu de métal… je fis un pas de côté et…

_ RASENGAN !

Je lui décoche ma sphère de Chakra dans la cage thoracique accompagné d’un craquement sinistre. Il fit un vol plané de plusieurs mètres avant de s’effondrer contre un tas de poutres.

Pourtant… il se relève… avec cette satanée voix qui recommence à dérailler :

_ NakyiiihNaru…kyiiih… Narutofi… fini… Na… kyiiih

_ Qu’est-ce que tu essayes de me dire ?

_ Naru… kyiiihtu d… kyiiihtu dois… me

Il commence à marcher, dans ma direction…

_ Na… aideskyiiihaide… moi… kyiiih

Il se rapproche… il veut de l’aide ?

_ Na… kyiiih… to… aide

_ Qu’est-ce que tu veux à la fin ! Sois clair !

Il se prend la tête dans ses mains et se met à hurler :

_ GYIIIHYAAAAHAAYIIAGIAYAH !!!!

_ Arrête ça !

_ NARUTO !! AIDE-MOI !!!

Il bondit ! Il est trop près de moi, je n’ai pas fait assez attention, il va m’empaler !

Il est à quelques centimètres de moi… c’est fini… je ferme les yeux…

 

 

 

Non ?

Rien du tout ?

J’ouvre trèèès lentement les paupières et ce que je vois me coupe le souffle.

Il est bien là… à quelques centimètres de moi… comme prévu, mais il ne bouge plus… ou plutôt… il ne peut plus bouger…

Dans ma tête… il n’y a qu’une seule explication… même si elle paraît incroyable… même si elle paraît invraisemblable…

Au fond de moi… je sais que c’est la bonne…

 

_ Kage Mane no jutsu…

 

Un sourire se dessine sur mon visage… je hausse mon regard vers le sommet du baraquement qui se trouve devant moi… une ombre se profile… et s’allonge pour atteindre mon adversaire…

 

_ Tu as mis le temps… Shikamaru…

 

Un bâillement viens accueillir ma parole… putain ce que ça peut faire plaisir de l’entendre…

_ C’est pas possible de pioncer tranquillement ici, répondit il avec son éternelle voit d’endormis.

_ Ca fait plaisir de te revoir.

_ Ouai…

D’un geste de bras, il fait en sorte que « jambe de fer » pointe sa lame en direction de son cou.

_ Pas d’objection ?

_ Attend une seconde…

Avec une patience religieuse, je dirige ma main vers sa capuche… doucement… j’attrape le bord du tissus et je commence à l’ôter… tout doucement…

 

 

 

Une jeune femme blonde coure comme une tarée à travers les rues de la ville… elle n’a qu’une pensée : « il n’est plus dans son lit » « il n’est plus dans son lit » « il n’est plus dans son lit »…

Elle a les larmes aux yeux tellement l’espoir lui envahie le cerveau.

Soudain, elle s’arrête… et manque de s’évanouir en apercevant une silhouette sur un toit en face… c’est lui !!!!

Il lui tourne le dos mais c’est bien lui sans le moindre doute ! C’est décidé ! Elle va lui apprendre à partir en douce ! Elle trace vers le toit en question avec mille idées pour lui faire regretter son manque de compassion… elle escalade au pas de course les débris du bâtiment à mortier écroulé et entame un zigzag entre les nombreuses flammes qui parsèment le chemin vers l’ex comateux. Elle s’arrête un instant, récupère son souffle et… oublie complètement toutes les idées de torture qu’elle avait eu et se jette sur lui en le serrant de toutes ses forces… seulement…

_ Qu’est-ce que…

Tout arrive en vitesse accélérée, une tuile glisse, le sol s’effondre sous le poids des deux ninjas qui dégringolent du toit pour venir s’écrouler au sol avec fracas…

Shikamaru se relève avec prudence tout en ce demandant ce qui a bien pu lui tomber dessus… soudain… c’est le flash :

_ Merde… le jutsu !

 

 

De l’autre côté du bâtiment… un hurlement retentis…

 

Shikamaru se met à paniquer :

 

_ NARUTO !!

 

 

jill

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales