Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Premier catalogue
    Edition Fictum
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 09/09/2019
  • Nouvelles imaginaires
    L'Arlésienne
    Nb de signes : 6 000 - 45 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - policier - thriller - anticipation - humour - imaginaire - parodie
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Nouvelles ères
    Livr'S Éditions
    Nb de signes : 60 000 - 210 000 sec
    Genre : science-fiction - dystopie
    Délai de soumission : 01/12/2019
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 28/02/2020
  • Un verre de Vin Jaune
    Editions Aréopage
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Banquet
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 18/09/2019
  • Sous l'océan
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 3 500 - 7 500 sec
    Genre : anticipation - conte
    Délai de soumission : 09/07/2019
  • Imaginaire
    La Conférie de l'Imaginaire
    Nb de signes : > 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - romance - bit-lit - steampunk - paranormal - space opera
    Délai de soumission : 17/06/2020
  • A nos amours
    Association Coulisses production
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : épistolaire
    Délai de soumission : 05/08/2019
  • Sarthe ou Mayenne
    Editions de la Reinette
    Nb de signes : > 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 05/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto Crisis Auteur: Jill Vue: 33439
[Publiée le: 2006-05-23]    [Mise à Jour: 2008-05-23]
13+  Signaler Action-Aventure/Mystère/Suspense Commentaires : 564
Description:
[Saison 1]

3 ans après la destruction de Konoha, un homme, dans un bar, va se suicider. Mais une rencontre imprévue va bouleverser ses plans... et sa vie...
Désormais, Naruto est en route pour retrouver les survivants de Konoha éparpillés aux quatre vents ainsi que ses souvenirs de la fameuse nuit où tout a basculé...
Cependant, tout ne se passe pas comme prévu : les mystères s'épaississent, les secrets sont bien gardés, des rancœurs naissent et un terrible complot se profile à l'horizon...
Le combat finale touche à sa fin et l'horreur est désormais à son paroxysme, reste-t-il seulement un espoir de mettre un terme à la folie meurtrière d'un homme maudit des dieux, incarnation sur terre du mal?

-----------------------

[Préquelle]

Naruto se réveil au milieux des ruines de la cité de Konoha. Désemparé, terrifié, amnésique, il s'enfuit pour échapper à l'horreur de ses actions. Condamné à la solitude et à l'errance, il rencontrera pourtant une mince lueur d'espoir, sous la forme d'une étrange et mystérieuse aveugle recherchant son frère disparut...
... mais dans l'ombre, un ennemi, survivant du massacre, entend bien achever de détruire ce qu'il reste du porteur de Kyuubi...


--[ANNONCE]--
Cette fanfic fête ses deux ans, venez décider si elle doit se poursuivre ou s'arrêter là.
Crédits:
Seuls Aniki et les prénoms Banichi, Banni et Bansan m'appartiennent, les autres personnages sont la propriété de Monsieur Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Une lueur jaune dans une ruelle sombre

[3361 mots]
Publié le: 2006-06-05
Mis à Jour: 2008-03-09
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Naruto Crisis

 

Chapitre 8 :

 

 

Récapitulatif :

 

Ninjas retrouvés             Etat actuel              lieu actuel____

Naruto                              Bon         ___              __Taki   __   _

Hinata                               Bon                                Suna______

Inô                                     Bon                               Suna______

Sakura                               Blessée                          Taki______

Tenten                               Décédée                   _____________

Kiba/Akamaru          Bon/Reste 3 mois à vivre_____Suna______

Shikamaru                         Dans le coma                  Suna______

Itachi_____________ __aveugle                                    ?_______

« Jambe de fer »                    Folie                              Taki       __

Tsunade                                Décédée                                          _

Kakashi                               Borgne, Bon                    Suna_____

Neji                                      Bon                                 Suna_____

Choûji                                _Bon                                Suna______

Jiraya                                  Bon                                         Suna           _

Orochimaru                        Décédé                                                       

Saï                                      Bon                                         Suna            

 Anko                                    Bon                                         Taki             .

 

 

Suna, au matin de la fête :

 

Je n’ai pas pu dormir de la nuit tellement j’étais stressé. Je me suis rongé les ongles jusqu’au sang en appréhendant ce soir, nom d’un chien je vais être au centre de tout les regards, qu’est-ce qui a bien pu me passer par la tête !?

Le soleil se lève dehors et je n’ose pas bouger de mon lit…

Jusqu’à ce qu’on frappe à ma porte…

N’ayant pas envie de voir qui que ce soit, je mets en pratique la technique dite du « je ne suis pas là ».

Sauf que…

_ Hinata je sais que tu es là.

Et mer…

_ Ino laisse-moi.

_ Tu sais… quand on l’écoute, Kiba dit des choses vachements intéressantes.

_ Qu’il aille au diable !

_ Arrête, je suis venu t’aider.

_ J’en ai pas besoin ! Sache que je suis parfaitement capable de me débrouiller seule !

_ Dis-moi Hinata ? Qu’est-ce qu’un bal ?

Hein ?

_ De quoi tu parles ?

_ Je m’explique : qu’est-ce qu’on fait habituellement dans un bal ?

_ Bah on danse, quelle question !

Bordel de…

_ On danse !!

_ Il t’aura fallut le temps.

_ Ino… je ne sais pas danser !

_ Et pourquoi crois-tu que je prend la peine de me lever à 8h du mat pour atterrir devant ta porte ?

_ Je me lève d’un bond pour lui ouvrir.

_ Tu sais danser Ino ?!

_ Evidemment, n’oublie pas que tu parles à la plus grande tombeuse de garçon de tout Konoha !

_ Moui…

_ Trêve de bavardage ! Avant ce soir je dois faire de toi une danseuse hors–pairs digne d’un Kazekage !

_ Mais Ino…

_ Allez hop ! Habille-toi et rejoins-moi à la cantine, on mange un morceau et on s’y met !

_ Bon…

Ma vie a vraiment pris une tournure étrange, me voila obligé de prendre des cours de danse pour le bal en compagnie du Kazekage…

 

 

 

Je me demande comment s’en tire Naruto…

 

 

 

Parlons-en justement :

 

Je croyais avoir tout vu…

 

Quelle naïveté…

Je suis toujours dans la petite ruelle…

Sakura est toujours étendu par terre en gémissant…

 

Et la chose se tourne vers moi…

Il porte des gants et de longues bottes.

Son visage est dissimulé sous sa capuche mais j’arrive à distinguer une petite lumière… comme une petite ampoule de couleur rouge… qui s’agite sans s’arrêter.

Une voix horrible s’élève du tas de chiffon mécanique…

_ Le petit renaaard eesstt arriiivééé.

Merde :

_ Comment es-tu au courant de ça ?!

Autant parler à Jiraya devant le bain des filles…

_ Qui es tu ?

_ Kyiiih… kyiiih…

Un silence s’installe entre nous uniquement troublé par les rictus de la chose…

_ J’ai trèèèès faaaiiiim…

Dans un cliquetis rouillé, il s’élance dans ma direction et vu l’étroitesse des lieux, je vais avoir du mal à esquiver.

Je bloque son bras et m’apprête à l’envoyer valser mais…

Un glissement métallique me parvient aux oreilles… trop tard…

Une douleur fulgurante m’arrive au bras qui immobilisait le sien…

Le souffle de la créature qui me fait penser à une boîte de ramen périmée depuis trois moi…

Je m’éloigne vivement et je remarque que… un pique de fer à surgit de son avant-bras pour se planter dans mon membre.

D’un geste maladroit, « IL » retire son gant et arrache un morceau de sa manche…

Oh mon dieu…

 

Un amas de fils, de plaques d’acier et de tuyaux s’enchevêtre pour former ce qui ressemble à un bras droit…  avec sur son flanc une longue lame d’acier rouillé, mais néanmoins coupante comme un rasoir.

 

Ce… ce machin… n’a rien d’humain…

Je ne me pose pas plus de question, de mon bras encore valide je compose des signes, hélas je ne suis pas aussi doué que ne le fus Haku, aussi je rate mon coup et je suis obligé de recommencer, ces précieuses secondes permettent à mon adversaire de se jeter sur moi avec un rire sadique…

Zut… je n’ai plus le temps… je vais me faire…

 

« ZBAAF »

 

«  IL », comme je viens de le baptiser, fait un brusque changement de trajectoire et vient se loger  dans le mur de gauche… alors que devant mes yeux apparaît une touffe de cheveux bleus…

_ Tu es en retard.

_ Désolé j’avais à faire dans le coin.

_ Attend un peu qu’on en ai fini… et je t’expédie mon poing dans…

_ Il se relève !

Effectivement je vois la masse informe s’extraire du mur en miette pour se relever.

Je constate qu’il saigne, une petite mare de sang se forme sous son bras gauche, il y jette un regard dédaigneux avant de…

_ Mon dieu…

Après avoir retiré son gant et dévoilé une main cette fois bien humaine, il a… il…

Il a mordu dedans !

Il retire ensuite ses dents en enlevant une partie de sa chair et mâche tranquillement son en-cas. Sur le reste de sa main je remarque d’autres traces de morsures… ce type est vraiment pas net…

Mais il n’en reste pas moins en partie humain… c’est sans doute ça, le plus terrifiant…

Je suis tellement atterré que je ne fais plus le moindre geste… Anko fait de même et c’est là notre erreur…

Il revient à l’attaque et nous n’avons pas le temps de nous protéger…

 

Cette fois personne ne viendra à notre secours…

 

Le tout semble se passer au ralentit… lui qui nous fonce dessus… moi et la kunoichi qui ne bougeons plus…

L’haleine putride qui se rapproche…

 

… et un kunaï venu de je ne sais où qui vient se planter dans la tête de « IL » dans un bruit mât.

 

_ Lorsque les faibles sont en danger…

 

Hein ?

 

_ … que la veuve et l’orphelin sont dans le besoin…

 

Que… ?

 

_ … que les grand-mères ne peuvent pas traverser la rue…

 

Mais… ?

 

_ … nous accourons au galop…

 

Je me retourne… et j’aperçois…

_ … Maïto Gaï… !

_ … Rock Lee… !

 

(En chœur)_ … les défenseurs de la justice !

 

Une pose cool… une coupe au bol… des vêtements horribles…

 

Pas de doute… c’est bien « eux »…

 

Quand à « lui », il se relève gauchement et je constate que la lame s’est planté dans la partie mécanique de son visage… pas de bol, en attendant il est peut-être fou mais il est loin d’être bête, constatant l’infériorité numérique… il se… bordel ! Il se taille !

_ Lee ! Ne le perdons pas de vue il faut le rattraper !

_ Oui ! Maître Gaï!

Ils disparaissent de mon champ de vision… cette fois, j’aurais sans doute tout vue aujourd’hui…

Un gémissement me ramène soudain à la réalité… Sakura !

J’accoure à ses côtés, c’est pas beau à voir… elle a désormais un trous béant dans la partie droite de son abdomen…

_ Elle fait une hémorragie, remarque Anko en s’approchant.

_ Je crois que j’avais remarqué !

_ Ce n’est pas le moment d’être de mauvaise foi ! Tu as des jutsus de soin ?

_ Non et toi ?

Voyant son air interdis je commence à paniquer… tout ce sang qui s’écoule à cette vitesse…

_ Je…

Sakura ! Elle arrive à parler !

_ Je… vais… le faire…

_ Ne dis pas de bêtise tu n’as plus de Chakra !

_ Donne… moi… le… tien…

Je vois ce quelle veut dire…

_ D’accord…

Je dispose mes mains au-dessus d’elle et une aura s’en échappe pour intégrer son corps… une aura rouge…

Elle prend un air agacé entre deux piques de douleurs :

_ J’en… veux pas… de ce monstre…

_ Il faudra t’en contenter.

Elle ne répond rien et avec ses mains elle commence son jutsus réparateur…

_ Anko va chercher de l’eau…

_ D’accord.

Elle nous laisse seuls… tandis que je peux voir les tissus organiques se ressouder entre eux… génial ! Je suis aux premières loges.

 Les minutes s’enchaînent et aucun de nous ne parle… jusqu’à ce que…

_ Sakura… j’aimerai que tu retournes à Suna…

Son corps fait un sursaut, sûrement dû au ricanement et à la douleur en même temps.

_ Et…pourquoi est-ce que… je devrais retourner à Suna ?

_ Certains ont besoin de toi là-bas.

_ Ha !

Elle ne dis plus rien durant un court instant :

_ Il y en à d’autres qui ont besoin que je les aides…

_ … de qui tu parles ?

_ Rien, oublie…

Je ne m’attarde pas plus sur le sujet et je continue de l’alimenter en Chakra…

_ Toujours à chercher Sasuke ?

_ Mêle-toi de ce qui te regarde.

_ Ca me regarde justement !

_ Fiche-moi la paix.

La blessure se referme petit à petit avant de plus former qu’une mince cicatrice.

Elle prend un fil et une aiguille et commence à recoudre ses vêtements, c’est à ce moment qu’Anko revient, un seau dans la main.

_ J’ai de l’eau.

_ Donne.

J’arrache un bout de ma veste que je trempe dans le liquide frais avant de le passer sur le visage de Sakura.

_ Arrête !

_ Tiens-toi tranquille, tu verrai ta tête avec tout ce sang, on dirait un mort-vivant.

Elle ne rajoute rien et termine sa besogne.

Je me relève  et je lui tends la main, comme je m’en doutais elle m’ignore et se relève en esquissant un rictus de douleur.

Ensuite elle me passe devant et s’apprête à me fausser compagnie…

_ Un simple « merci » aurai suffit.

Elle m’ignore et continue sa marche, je viens me placer devant elle.

_ Tu retournes à Suna.

_ Dégage !

_ Non !

Elle approche son bras de ma blessure et fait un jutsu de soin.

Peu après je parviens à bouger mon membre alors qu’il était complètement foutu.

_ Maintenant on est quittes.

_ Je ne crois pas, princesse !

_ Mais c’est Naruto !

Je me retourne vivement et je tombe nez à nez avec Gaï et Lee.

_ Il s’est enfui ce bâtard ! On a pas réussi à l’arrêter cette fois mais ce n’est que parti remise !

_ Salut !

_ Tu vas bien ?

_ On fait aller.

_ Dis ? Y avait pas Sakura ici à l’instant ?

Quoi ?

_ Qu’est-ce que tu racontes ? Elle est…

Je me retourne mais… elle n’est plus là…

_ Anko ! Où est-ce que…

_ J’en sais rien ! Je regardais ailleurs… elle était là il y a deux secondes !

Et merde !!

Je fais un bond prodigieux pour atteindre le sommet des toits et j’observe autour de moi n’importe quoi qui ressemblerait à des cheveux roses.

Non…

Putain non !

Je redescends au sol…

J’ai mal à la tête…

_ Naruto ?

Non… non…

_ Naruto tu m’entends ?

 

Non…

 

 

 

Non…

 

 

 

_ ET MERDE !!

 

Le mur d’à côté vole en éclat…

 

 

J’ai vraiment les nerfs…

 

 

… et le démon aussi sans doute…

 

 

 

 

Non…

 

Non…

 

Je sens… au fond de moi… une puissance… qui ne demande qu’à sortir…

Mes yeux… du rouge… partout du rouge…

 

Du sang…

 

Je suis… je suis…

 

Je crois que je vais tuer quelqu’un…

 

 

« Zbaaff !! »

 

Une douleur foudroyante me frappe me frappe sur la tête… j’ai mal…

Je…

 

… sommeil…

 

 

 

Du côté d’Hinata :

 

_ Non, non et NON ! Tu dois être plus gracieuse !

_ J’y arrive pas, c’est trop compliqué !

_ Rien n’est impossible quand on a la volonté !

_ Mes fesses ! … oh, pardon, je ne voulais pas…

Cela faisait maintenant deux heures qu’Inô faisait des pieds et des mains pour m’initier à l’art de la danse… sans grand succès…

_ Tu dois être plus concentré sinon on y arrivera jamais.

_ Je suis nul…

_ Mais non voyons nous avons encore le temps alors inutile de s’inquiéter, allez hop ! On s’y remet !

_ Voui…

 

 

 

Dans les environs de Taki no Kuni :

 

Noir…

 

Complètement noir…

 

Je ne sais pas où je suis… je ne sais pas où je vais…

Je n’ai pas été capable de la retenir…

 

Ne suis-je donc vraiment bon à rien ?

 

_ Naruto…

 

… tu dois vivre…

 

Fichez-moi la paix…

 

_ D’autres ont encore besoin de toi Naruto…

 

Pourquoi a-t-il fallut que vous veniez…

 

_ Lève-toi Naruto… et marche…toi… tu es toujours vivant…

 

Fichez-moi la paix…

 

Naruto

                         La ferme…                                                                          Naruto

                                                                           Taisez-vous !

                                                Naruto

 

                                                                                Naruto

                       Naruto

                                             Laissez-moi tranquille…

 

_ Naruto.

La ferme…

_ Naruto !

_ LA FERME !!!

Dans un brusque flash, la lumière revient, je sors des ténèbres et je retourne chez les vivants…

Je me retrouve nez à nez avec…

_ Anko !

_ Qui veux tu que ce soit ?

_ Je… euh… que s’est il passé ?

_ Disons que tu prenais une couleur pas très naturelle…

_ Qu’est-ce que tu veux dire ?

_ Tu devenais tout rouge.

_ Ah.

Je la vois se masser la main.

_ Tu t’es fait mal ?

_ Tu as la tête dure.

_ Hein ?

Elle n’a quand même pas…

_ Humpf… j’imagine que je dois te remercier…

_ Ce serait bien la première fois que quelqu’un me remercie de l’avoir frappé.

_ A ce ci près que les autres ne sont pas à deux doigts de déclencher un cataclysme… j’étais à deux doigts de perdre le contrôle… encore une fois…

_ …

_ …

_ Où sont Lee et Gaï ?

_ Je leur ai expliqué la situation et ils se sont mis en route pour Suna.

_ Je suis resté dans les vapes combien de temps ?

Elle prend un air songeur.

_ Environ trois heures, je t’ai transporté en dehors de la ville pour éviter la foule, on étouffe tellement il y a de monde.

_ Mouai…

Mes idées se remettent en place petit à petit… « IL », Sakura… Sakura…

_ Et merde !

_ Ah non ! Tu vas pas recommencer !

_ Elle était là ! Je l’avais retrouvé, j’aurais pu… j’aurais pu tenir ma promesse !!

_ Uzum… Naruto, calme-toi !

_ Si ça se trouve elle avait raison… je ne suis bon à rien… je ne suis pas capable de tenir mes promesse.

_ Naruto…

_ C’est de ma faute… je le sais… j’ai essayé… je voulais… mais… si il ne veulent pas que je les aides… qu’est-ce que je doit faire… qu’est-ce qu’il me reste ? J’aurais dû… j’aurais dû…

_ Naruto…

_ J’aurais dû crever ! J’aurais dû m’ouvrir les veines ce soir là ! J’aurais dû ! Ca aurait arrangé tout le monde !

_ Arrête ça, immédiatement !

Je ne l’écoute pas…

_ Seulement il a fallu… il a fallu qu’il ramène sa fraise ! Il n’aurait jamais dû venir! Jamais !

_ De quoi est-ce que tu parles ?

_ De celui qui m’a foutu dans la merde dès le premier jour… et il revient mine de rien en me demandant de vivre ! Ah ! Il peut parler ! Lui qui est mort !

_ Hein ?

_ Lui…

La voix déformée, le souffle rauque, je lâche sans m’en rendre compte :

_ … le quatrième.

Elle cligne des yeux, d’abord sans comprendre… puis…

_ Naruto… tu as vu… le quatrième ?!

Je me rend compte de ma bêtise… pourquoi a-t-il fallu que j’ouvre ma gueule !

_ Pas vraiment… enfin… j’avais beaucoup bu mais…

Je sens… les larmes me venir aux yeux…

_ J’étais tellement… tellement heureux… je… je voyais enfin quelqu’un qui… qui croyait en moi… qui m’encourageait… je n’ai pas réfléchit… j’ai agis en imbécile…

Elle me regarde… sans rien dire, tandis que je me morfonds… sans pouvoir rien faire…

Comme toujours. Je ne la vois pas s’approcher de moi, je contemple le sol sans m’occuper du reste… alors je ne la vois pas…

… lorsqu’elle m’envoie son poing en plein dans ma figure.

Je fais une glissade de plusieurs mètres dans l’herbe, du sang coulant paresseusement de mon nez… une fois stoppé dans ma course… je suis étalé au sol, face au ciel bleu… je ne bouge pas…

Quelques secondes passent comme ça… le goût du sang passe entre mes lèvres…

C’est alors que je sens des mains étrangement douces surélever légèrement ma tête, pour la déposer avec la même douceur sur ses genoux… le visage d’Anko apparaît alors dans mon champs de vision…

C’est… comment dire… sans doute réconfortant…

Des mots s’échappent de la bouche de la jeune femme :

_ Je ne sais pas grand-chose de ce que tu as vécu jusqu’ici, même avec ce que tu m’as raconté… mais je me souviens de la première fois que je t’ai vu, à l’examen chuunin, un gringalet nerveux et inutile dans toutes ses actions…

Je ne trouve rien à redire… ce n’est que la vérité…

_ Et quand je vois ce que tu es devenu… ce que tu as subi durant tout ce temps à dû être absolument horrible, ça ne fait aucun doute…

_ …

_ Cette fille n’a aucune idée de ça… de tous, c’est elle la plus égoïste et la plus lâche… elle poursuit une utopie sans se préoccuper de ce qui l’entoure… ce n’est pas ton cas.

_ …

Peu importe ce que tu as vu, c’est ce que tu as fait jusqu’ici qui entre en ligne de compte… uniquement ce que tu as fait… et ceux que tu as aidé jusque là.

Une brise fraîche passe sur mon visage…

_ Mais j’ai détruit le village… c’est à cause de moi si… si…

_ Tu es un petit garçon à qui ont a confié la chose la plus dangereuse de ce monde, sans te demander ton avis… quel genre de personne équilibrer pourrait te trouver une faute ? Le fait que tu cherches sans relâche à réparer cela… prouve que tu n’as jamais voulu tout cela…

Cette mélancolie dans sa voix… cet air triste qu’elle prend soudainement…

_ Mita… Anko ?

_ Oui ?

_ … qui… est le responsable de tout ça ?

Je ne sais pas pourquoi j’ai demandé ça… je crois que j’ai juste envie de me l’entendre dire une fois tout haut… pour tenter de me persuader que ce n’est pas moi…

_ … je ne sais pas…

_ …

_ …

_ …

_ … il va falloir y aller maintenant…

_ … oui…

Je me relève… elle aussi…

Le vent continue de souffler faiblement… je contemple la plaine d’herbe qui nous entoure… c’est beau…

_ Qu’est-ce que tu comptes faire maintenant ?

Je lève les yeux au ciel… immense…

Il n’y a plus qu’une chose à faire…

_ Je dois trouver Sakura.

Et pour y arriver…

_ Sasuke…

_ Pardon ?

_ Il faut retrouver Sasuke. Si on trouve Sasuke, on trouve Sakura et si on trouve Sakura…

_ On trouve le boiteux…

J’hésite… dois-je me remettre en route ?

Je ne sais pas… je ne sais pas quoi faire…

_ Il faudra être extrêmement prudent… avec en plus Itachi Uchiwa qui traîne dans les parages… et dieu sait si ils ne sont pas plus nombreux à chercher les noises…

_ Alors on se met en route ?

_ « On » ?

_ Bien sûr ! Tu ne crois quand même pas que je vais te laisser seul après tout ce qui vient de se passer.

_ Je ne vois pas l’utilité de…

_ Comme ça, si tu perds momentanément les pédales, il y aura toujours une main secourable pour te tirer des ennuis.

_ Une main secourable ? Lui dis-je en tâtant ma bosse.

_ Bah oui.

_ C’est une bonne proposition mais…

_ C’est pas une proposition ! C’est un décret !

_ Mais…

Soudainement… son regard joyeux se transforma en regard… de prédateur.

_ Euh… Anko ?

Elle s’approche de moi à petit pas, instinctivement je recule…

Sans prévenir, elle se jette sur moi, se met à califourchon, empoigne ma tête avec ses mains et approche son visage du mien.

C’est à ce moment là qu’elle se met à…

 

 

… me lécher le visage.

Je vois… il me reste du sang sur le visage.

_ Anko ?

Je sens sa langue chaude passer sur mes joues, mon nez, mon front… elle n’oublie aucune partie de mon visage, il faut dire qu’après l’opération de Sakura, j’avais vraiment du sang partout. Elle à beau être mince, je ne suis pas assez en forme pour m’extraire de son emprise.

Je patiente donc le temps qu’elle finisse ma « toilette ».

Au bout d’un moment, elle s’éloigne de ma tête et pousse un soupir de contentement :

_ Aaaaah, qu’est-ce que c’est bon !

_ Espèce de vampire ! Tarée ! Psychopathe !

_ Tais-toi un peu.

_ Lève-toi, maintenant. Si un passant arrive il pourrait se poser des questions…

Dans un ricanement, elle se relève ce qui me permet de me redresser.

_ Alors ? On y va ?

Dans un ultime effort, je parviens à esquisser un sourire.

_ D’accord.

Nous nous mettons en route… désormais, si je pouvais tirer quelque chose de positif à sa présence, je dirais qu’au moins…

 

Je ne suis plus totalement seul…

 

_ Au fait ?

_ Hm ?

_ Où est-ce que tu étais passé tout à l’heure ? Tu m’as faussé compagnie et tu es partie comme une voleuse.

_ Je voulais me dégourdir les jambes.

_ Menteuse.

_ Toi-même.

_ Dis-le moi.

_ C’est pas tes oignons !

_ Pff…

 

 

Ailleurs :

 

_ C’est pas encore ça ! On recommence !

_ Mais Ino…

_ Pas de mais, tu dois être prête pour ce soir !

_ Mais…

 

 

 

jill

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales