Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Questionnaire auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions !
 par   - 881 lectures  - 4 commentaires [3 décembre 2022 @ 16:04]

Bonjour tout le monde,

Je me permets de poster sur ce site afin de m'aider dans une étude que je mène actuellement sur les auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions. Nous nous appelons Lucie, Maud, Pauline et Manon et sommes en master 2 de Médiation et Création Artistique à l'Université Sorbonne Nouvelle.
Dans le cadre d'un cours sur la Conception de projet et la participation culturelle, nous nous intéressons au public (lecteur.ices et auteur.ices) des fanfictions en France.
Si vous habitez en France et que vous êtes lecteur.ices et auteur.ices de fanfictions, ce questionnaire est pour vous !

Les données recueillies ne seront utilisées qu'à des fins d'analyse et ne seront divulguées qu'à notre professeur.

Voici le lien si vous êtes lecteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc6_1itz9IVJhUfLejHlxD4zotRwUFU8wl2bTlfC_hHKzoRWg/viewform?fbclid=IwAR2T-hRSCR1g2Sys-LUqyEU4M4KA9uNKNmUB0gWXr_cnSXosVq_gsro6_qQ

Voici le lien si vous êtes auteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSccZedHtCGfet4edRy2iPPhTXYEUusmsZU2feTEqGByRPrgDQ/viewform?fbclid=IwAR1RkBx6Fj1ZZ9_oH1I2L1-YaoMUg6fCZPWZbjH4nkF-BOC5rNctEsmCPqI

Vous pouvez bien entendu répondre aux deux questionnaires si vous vous sentez concerné.es par les deux.

Merci pour votre aide qui nous sera précieuse !!

Lucie, Maud, Pauline et Manon

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 4043 lectures  - 6 commentaires [1 septembre 2022 @ 23:42]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto: l'ombre de Konoha
[Histoire Terminée]
Auteur: godnaruto Vue: 1936
[Publiée le: 2010-09-06]    [Mise à Jour: 2010-10-22]
G  Signaler Drame/One-Shot Commentaires : 9
Description:
Une kunoichi d'Iwa viens dans le village de Konoha pour se renseigné de l'ombre de Konaha et elle va découvre l'histoire de Naruto et comment il est devenue comme ça

Il y a un petit Naru/Hina
Crédits:
Les personnages sont à Masashi Kishimoto le Créateur de Naruto
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

One-Shot

[5499 mots]
Publié le: 2010-09-06
Mis à Jour: 2010-10-22
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur je ne suis pas l'auteur de cette fic mais j'ai motififé quelques passages et le mom de la fille

Par une nuit froide et dévastatrice qui planait sur le village de la feuille, une jeune fille avec de long cheveux noirs et avec un bandeau de village d'Iwa attaché autour de son cou courait à la recherche d'un abri pour éviter le déluge de pluie qui allait bientôt s'abattre. Elle aperçut soudain un petit stand de ramens et décida d'y pénétrer en attendant que la tempête ce calme. Lorsqu'elle entra, elle fut accueillit par un homme dans la cinquantaine d'année, presque la soixantaine, qui lui sourit dès son entrée dans sa modeste échoppe.


    - Que puis-je vous servir jeune fille? : demanda poliment le cuisinier.
    - Et bien... c'est que je cherchais simplement à me réfugier et je n'ai pas de quoi payer. Désolé de vous avoir importuné. Je vais partir: dit la jeune fille en s'apprêtant à partit.
    - Partir dans un temps pareille? Ne soyer pas sotte, voyons. Restez en attendant que la tempête se calme. Je vais vous offrir un bol de nouilles pour vous faire patienter. Ne vous inquiétez pas si vous n'avez pas de quoi payer, je vous les offre. : proposa l'homme avec un radieux sourire.
    - Merci. Vous êtes vraiment sympa messier...?
    - Teuchi et vous jeune fille comment vous appelez-vous?
    - Je m'appelle Martyrisa et je suis originaire du village d'Iwa.
    - Et que vaut votre présence dans notre paisible village?
    - Je suis venus me renseigner sur l'un de vos ninjas qu'on surnommerais l'ombre de Konoha. Est-ce que vous le connaissez?
    - Sacher, ma chère, que n'importe qui dans ce village connait ce ninja et la réputation qu'il traîne derrière lui: dit Teuchi dont le sourire avait fait place à une tristesse impossible à camoufler.
    - Puis-je savoir son véritable nom?
    - Ce ninja, qu'on surnomme également le gardien de Konoha, est un ninja très reconnut dans ce village. Il n'est nul autre que Naruto Uzumaki, le jinchuuriki de Kyûbi.
    - Comment ne pas oublier ce bon vieux Naruto.: dit un homme dans qui doit avoir dans la mi-vingtaine qui venait d'entrer dans le restaurant.
    - Ah! C'est toi Sasuke. : lança Teuchi en reconnaissant le jeune ninja. Que vos l'honneur de ta présence ici?
    - Je vous ai entendu prononcer le nom de Naruto et je me suis dit que je pourrais me joindre à votre discussion.
    - Puis-je savoir qui vous êtes? : demanda la ninja d'Iwa, un peu curieuse du nouvel arrivant.
    - On t'a jamais appris à te présenter avant de demander aux autres de le faire? : répondit Sasuke sur un ton neutre.
    - Je m'appelle Martyrisa, j'ai seize ans et je suis originaire du village d'Iwa. Je suis venu en apprendre sur ce fameux Naruto.
    - Pour quelle raison tu tiens à en apprendre à son sujet? : demanda Sasuke méfiant.
    - J'ai tellement entendu de rumeur à son sujet et sur ses exploits que je voulais m'assurer que tout cela était vrai. : répondit la jeune fille.
    - Sache que toutes ses rumeurs qu'on raconte sur lui sont complètement vraies. Ce type est probablement le ninja le plus fort de ce monde.
    - Maintenant que je me suis présenté, puis-je savoir qui vous êtes?
    - Je m'appelle Sasuke Uchiwa et je suis l'héritier de mon clan mais surtout un ancien membre de l'équipe sept dont faisait partie Naruto. Je suis son plus proche ami mais proche est un bien grand mot.
    - Tu étais de la même équipe que lui? Est-ce qu'il était surdoué à l'académie? Selon moi, il devait avoir les meilleurs notes.

À cette remarque déclencha un léger rire de la part de l'Uchiwa .

    - Qu'est-ce qu'il y a de si drôle dans ce que j'ai dit?
    - Le fait que tu penses que Naruto était un génie à l'académie des ninjas. Au contraire, il était un vrai imbécile, incapable d'accomplir un simple clone. Il avait les pires notes de la classe et probablement dans l'histoire de Konoha.
    - J'ai peine à vous croire. Comment un type aussi fort qu'on le prétend aurait pu avoir des résultats aussi lamentable à l'école des ninjas?
    - Ce qui le rendait vraiment fort n'était pas son intelligence mais son courage et sa ténacité. Il était peut-être le plus stupide de notre groupe mais il était le plus persévérant et personne ne pouvait le contredire là-dessus. Il était aussi le plus imprévisible d'entre-nous tous. On ne pouvait jamais savoir ce qu'il avait derrière la tête. C'était cela ses points forts, même si c'était pas cela qui le conduit à se qui est aujourd'hui... : lança Sasuke en prenant un regard triste, le même qui était sur le cuisinier.
    - Que voulez-vous dire par-là?
    - Je vais te raconter une histoire sur lui alors soit bien attentif.
    - D'accord: dit la jeune fille en s'assoyant finalement sur un siège suivit par l'Uchiwa .
    - Tout d'abord, Il y a de cela vingt-cinq ans, un démon s'est attaqué au village de Konoha. Ce démon était considéré comme le plus puissant d'entre tous. Les attaques des ninjas de Konoha étaient vaines car ceci lui faisait pas le moindre effet. Il aura fallut l'intervention du Yondaïme et de l'utilisation d'une technique interdite pour en venir à bout. Cette technique permettait de transférer l'esprit du démon renard dans un corps et de le sceller à l'intérieur. La personne qui fut choisit pour cela fut un nouveau-né, mais pas n'importe qui. C'était celui de son fils, celui de Naruto.
    - Mais c'est cruel de seller un démon dans son propre fils. Comment il a pu faire cela. : coupa brusquement la ninja d'Iwa.
    - Sacher que si le Yondaïme scella Kyûbi dans son fils, c'était nullement par mauvaise intention. Au contraire, il lui avait offert un cadeau inimaginable en faisant cela. Naruto possédait dès lors une puissance en lui qui pouvait surpasser n'importe quel Kage des cinq plus grands villages ninjas. Malheureusement, ce sort exigeai la mort de son utilisateur, ce qui veut dire la mort de son père et sa mère
    étant la précédente jinchūriki de Kyûbi. Vois-tu après son accouchement, un homme masqué a attaqué l’endroit ou ils étaient. L'individu fit une diversion pour éloigné le Yondaïme pour cela l'homme prit un parcheminent explosif et le mit sur Naruto le lançait dans les airs, le Yondaïme ne voulant pas son enfant meure le rattrapa et se téléporté dans un lieu sur. Quelque minute plus tard Minato retourne sur les lieu mais ne trouva pas sa femme. L'homme avais profité de l'absence de l'Hokage pour partir avec avec Kushina (la mère) et par la même occasion libéré Kyûbi, il réussi a brisé le sceau mais une chose incroyable, elle a survécu à la libération du bijuu. Elle mourut plus tard près de son enfant parce qu'elle et Minato(c'est le nom du Yondaïme) ont protégé Naruto d'une attaque de Kyûbi avant qu'il sois complètement scellé en Naruto.

    - Comment sais-tu ce qui c'est passé cette nuit-là Sasuke?: demanda Martyrisa

    - C'est Naruto qui me la dit après que le lui ai demandé de se vidé le cœur : répondit Sasuke mais ça na pas empêché devenir ce qui est devenu aujourd’hui.

    - Il continua, de plus, il lui a fallut plusieurs années avant de connaître l'existence de cette puissance en lui et d'avantage pour la contrôler complètement. Cependant, l'attaque de Kyûbi à instauré une certaine rancœur auprès des villageois de Konoha et ils se sont mis tous à détester Naruto sans que lui même sache pourquoi. Ils le détestent uniquement parce qu'il possédait un démon en lui dont les enfant et lui ignorait l'existence. Quand il finit par apprendre son existence, il s'était mis alors à essayer de se faire accepter par les gens de ce village. C'était une tâche presque impossible pour une personne normale mais pas pour Naruto. Il continuait de persévérer pour être reconnu de tous mais surtout d'accomplir son rêve de devenir Hokage. D'ailleurs, à l'académie il nous avait tellement cassé les oreilles à ce sujet que Personne n'y croyait mais plus les années passèrent et plus son rêve semblait réalisable. Pourtant jamais il n'y parvint malgré le fait qu'on lui avait proposé le poste.

    - Attends, tu dis que c'était son rêve de devenir Hokage et lorsque, on lui offre cette possibilité, il refuse! Ce n'est pas logique! Pourquoi il a fait cela? : demanda Martyrisa incompréhensive.
    - Vois-tu, il y a quelques années, sa vie fut basculée par un événement qu'il ne put jamais se remettre. Un événement qu'il lui resta sur le cœur et qu'il lui restera probablement jusqu'à sa mort.

    - Quelle était cet événement tragique? : questionna avec curiosité la Kunoichi
    - Ne soit pas impatiente et cesse de m'interrompre, tu le sauras bien assez tôt. Bien, où en étais-je? Ah oui. Lorsqu'il devint genin, il fut placé en équipe avec moi et Sakura. Nous formions l'équipe sept avec notre senseï Kakashi. Au départ, nous pouvions pas nous blairer, moi et Naruto. Il était jaloux de moi parce que le monde s'intéressait d'avantage à moi qu'à lui, mais au fil du temps mais, même si nous refusions de le montrer, nous étions unis. Une amitié s'était formée discrètement entre nous deux. Cependant, plus les mois passaient et plus il gagnait en puissance et finalement, il commença à me rivaliser et même à me surpasser. Je me souviens même que je commençais à ressentir de la jalousie à son égard, à me sentir inférieur à lui et je ne pouvais pas le supporter à ce moment-là. À cette époque j'avais un homme que je voulais anéantir à tout prix. Un homme qui avait massacrer mon clan, mais qui était également le sien. Un homme que j'admirais et appréciais énormément, un homme qui fut mon frère : Itachi Uchiwa. Ma colère ne cessait pas augmenté mon envie de vengeance. Finalement, le jour que mon senseï craignait tant arriva. Ma détermination à anéantir l'homme qui m'avait tout pris fut si grande qu'elle m'aveugla et me força à rejoindre un vil serpent du nom d'Orochimaru.
    - Attend, tu parles d'Orochimaru, l'un des ninja légendaire dont j'ai tant entendu parler? : questionna la jeune fille avec stupéfaction.
    - Nul autre. Il m'avait promis la puissance nécessaire pour éliminer mon frère même si j'avais appris plus tard qu'il n'en voulait qu'à mon corps et à mes yeux. Par contre, lors de ma désertion, Naruto quatre autre amis m'avait poursuivit mais seul lui réussi a me rejoindre car les autres ont dût affronter les ninja que Orochimaru avait envoyé. C'est ainsi que nous nous étions inévitablement affronter dans la Vallée de la Fin. Avant notre combat, j'avais appris un terrible secret de notre clan qui disait que pour obtenir la puissance ultime du sharingan, il fallait mettre fin à la vie de son meilleur ami. C'est ainsi que, durant toute la durée de notre combat, j'ai cherché à tuer Naruto pour obtenir cette force.
    - Ça veut dire que Naruto était devenu ton meilleur ami?: demanda timidement Martyrisa
    - Oui et même plus, il avait plus de valeur que mon propre frère, mais cela je m'en suis rendu conte que beaucoup plus tard. Beaucoup trop tard. J'étais parvenu à le vaincre mais quelque chose en moi m'avait empêcher de lui donner le coup de grâce. Je lui est donc épargné la vie mais je savais qu'au plus profond de moi que je risquait de le revoir. Il avait fait une promesse à notre coéquipière de me ramener au village. Naruto était du genre persévérant comme il était impossible de l'être et jamais il ne brisait une promesse. Il s'est acharné à vouloir me retrouver et me ramener au village. Il ne faisait plus seulement ça pour Sakura, dont à l'époque il éprouvait de grands sentiments envers elle mais également pour lui-même. Après nos nombreuses aventures, j'étais devenu pour lui en quelque sorte son frère, un membre de sa famille qu'il n'avait jamais eu. Cependant, lorsqu'il parvint à me capturer finalement et à me ramener de force au village, le mal était déjà fait, le tragique évènement était déjà survenu et je pus le voir dans son regard lors de notre dernier affrontement. Son regard autrefois si expressif et remplit de joie n'était plus que froideur et colère. J'avais peine à le reconnaître durant notre combat. Le sentiment de haine que j'éprouvais en moi durant des années n'étaient rien comparé celle qui se dégageait de son regard. La première fois que nous nous étions affronter, il semblait ménager ses coups pour éviter de me blesser, mais durant cet affrontement, il ne ne retint aucune de ses attaques les plus destructrices et mortelles pour venir à bout de moi.
    - Puis-je savoir désormais qu'elle fut cette évènement si tragique qui métamorphosa autant Naruto? : demanda la Kunoichi qui s'attendait au pire.
    - La mort de la personne qu'il aimait le plus, au plus profond de son cœur.
    - Votre coéquipière Sakura?! : demanda Martyrisa avec de grand yeux ronds de stupéfaction.
    - Non, il avait finalement renoncer à elle en voyant qu'elle resterais accroché à son premier vrai amour qui était nu l'autre que moi.
    - Alors qui était cette personne?
    - Hinata, Hinata Hyûga. L'héritière du clan Hyûga. Cette fille était tombée follement amoureuse de Naruto depuis l'académie. Il était pour elle son idole, son héros, la personne qu'elle désirais devenir. Je l'avais même surpris à quelques occasions en train de l'espionner discrètement. Elle était une jeune fille très timide et selon ce que j'ai entendu dire à l'époque, elle n'était pas apte à devenir l'héritière de son clan. On la considérait comme trop faible et incompétente pour qu'elle puisse le devenir. Son père ainsi que son clan l'ont reniée. Pourtant, elle possédait un potentiel énorme en elle, mais elle renonçait trop rapidement et elle manquait de confiance en soit. Par contre, lorsqu'elle rencontra Naruto et découvrit la détermination dont il faisait preuve, il devint pour elle son modèle et par la suite, l'homme qu'elle aimait. Elle désirait persévérer comme le faisait Naruto. Elle voulait être reconnue à sa juste valeur par ses amis, son clan, son père, mais surtout par Naruto.
    - Et est-ce qu'elle y ait parvenu?
    - Je pense que oui. Elle avait fait d'énormes efforts pour y parvenir. Nous étions les premiers à reconnaître sa véritable force. Ensuite, après plusieurs années d'efforts acharnés, son clan l'accepta finalement comme digne héritière.
    - En ce qui concerne Naruto?
    - J'allais y venir avant que tu ne m'interrompre à nouveau. : dit Sasuke en grommelant.
    - Pardon.
    - Pour ce qui est de Naruto, cela prit beaucoup plus de temps. Quelques personnes dans le village connaissait les sentiments d'Hinata envers l'Uzumaki. Il était trop bête pour comprendre que lorsqu'une personne rougissait et qui évite de croisé ton regard en ta présence, c'est parce que cette dernière éprouve des sentiments envers toi. Pourtant, malgré cela, Hinata ne renonçait pas à son objectif de finalement être reconnue par la personne qui lui était la plus précieuse à ses yeux. Finalement, elle eut le courage de s'affirmer et de révéler ses sentiments. D'après ce que Sakura m'a raconté, elle n'avais jamais vu Naruto aussi heureux que ce jour. Il faut dire que lorsqu'on apprend que quelqu'un nous aimes réellement alors qu'on a passé la grande majorité de son enfance à être rejeté par tous les habitants de son village, cette déclaration peut devenir ce qu'il y a de plus magnifique en ce monde. Ils se fréquentèrent pendant plusieurs années. Il paraîtrait que jamais Naruto n'avais été aussi attentionné envers une fille qu'avec Hinata. Il paraîtrait également que ce cher idiot s'était fait poursuivre à de nombreuses reprises par le père d'Hinata en raison qu'il était contre leur relation mais qu'au final, il décida d'accepté l'état des choses. Il semblerait qu'il n'avait jamais vu sa fille aussi déterminée à préserver la chose qui était la plus chère à ses yeux. Hiashi dût se résigner au fait que sa fille refuserait catégoriquement d'être séparée de Naruto. Cependant, le destin finit quand même par les séparer.
    - Comment est-ce possible? Qu'est-ce qui aurait causé leur séparation alors qu'il semblait si heureux ensemble?
    - Tout d'abord, ce n'est pas quoi, mais qui les entraîna à ne plus jamais se revoir. Ensuite, il faut que tu saches que cette "rupture" si on peut appeler cela de la sorte, n'a jamais été désiré par ces deux-là. Quelqu'un l'avait plutôt causé et cela d'une façon radicale.
    - N...ne me dites pas que...
    - Et bien si. Quelqu'un avait tué cette pauvre Hinata. On m'avait raconté que Naruto se dirigeait vers le domaine Hyûga pour voir l'élue de son cœur mais qu'il retrouva celle-ci au plein milieu de la route. Inconsciente et immobile. Il se précipita vers elle pour tenter de la sauver mais malheureusement, elle était déjà morte. Il découvrit un tissu noire avec un nuage rouge au creux de sa main et il sut immédiatement la cause de sa souffrance sans doute la plus terrible qu'il n'est jamais ressentie auparavant. L'Akatsuki. La plus puissante et impitoyable organisation de criminelles que ce monde ninja n'est jamais connue. On n'a pas réussi à identifier parfaitement le véritable membre qui osa accomplir cette acte horrible. Tout ce que nous savions était qu'Hinata s'était vaillamment défendue mais ce n'était pas suffisant pour venir à bout d'un membre de L'Akatsuki.
    - Mais pourquoi ont-ils fait cela?! : s'écria Martyrisa qui ne put retenir quelques larmes de couler tellement elle trouvait cette histoire trop horrible. Que pouvait-elle représenter à leurs yeux alors que leurs cibles étaient les Bijuus?
    - Tu viens de découvrir toi même la réponse. Ils avaient appris au sujet de la relation que partageait Naruto avait la petite Hyûga et ils avaient décider de l'utiliser pour attirer Kyûbi à eux. Cette organisation connaissait très bien Naruto et ils savaient qu'il se laissait aisément emporter par ses émotions. En tuant Hinata, ils comptaient l'attirer et profiter du fait qu'il serait sous la pulsion de ses sentiments pour le vaincre. Par contre, en commentant un tel acte, il ne s'était pas douté qu'il réveillerait une puissance cachée en Naruto et que cette force les entraîneraient tous à leurs pertes. Ils avaient libérer en lui une force que jamais personne auparavant n'avait possédée ou même eut la chance d'apercevoir. Cette puissance dépassait de loin la puissance de tous les héros et les plus puissants ninjas qui avaient façonné l'actuel monde des shinobis. J'appris qu'il avait déserté le village pour accomplir sa vengeance et qu'il revient que quelques mois plus tard avec en sa possession l'épée de Kisame, quelques peelings de Pain, la tête de Zetsu et le masque de Tobi qui était mieux connu sous le nom de Uchiwa
    Madara.
    - Attend, c'est impossible. J'en ai appris à son sujet à notre académie et il parait qu'il est l'un des fondateurs de Konoha, ce qui remonte à plus de cent ans. Comment pouvait-il être encore en vie?
    - Jamais personne ne parvint à déchiffrer cette raison mais ce qui est certain, c'est que sa puissance était inégalable. Même le puissant Yondaïme n'était pas parvenu à le vaincre et, pourtant, il semblerait que Naruto l'a vaincu avec une aisance déconcertante. À lui seul, il se débarrassa ce monde des plus dangereux ninjas du monde shinobis. Il avait en quelque sorte rétablit la paix avec sa puissance cachée mais la puissance attire la convoitise et de nombreux chasseurs de têtes voulurent l'éliminer pour toucher la prime qui était rattachée à son nom. Mais aucun est parvenu à le vaincre. Par chance pour eux, il les laissa tous en vie, mais cela ne fit que répandre sa réputation et d'attirer d'avantage de ninjas à la recherche d'argent. D'ailleurs, plus il accumulait de victoire, plus sa légende se renforçait et plus la somme qu'on lui attribuait était énorme. J'ai justement là un livre des sommes offerts pour la capture d'un ninja que j'ai recueilli sur le dernier idiot qui a tenté sa chance.



L'Uchiha sortit un livre de l'une de ses poches et le tendit à la jeune fille.


    - Regarde à la dernière page. tu risques d'être étonnamment surpris.


Martyrisa saisit le livre et l'ouvrit à la dernière page où elle put apercevoir la photo de Naruto. Lorsqu'elle aperçut la somme qu'on offrait pour sa capture, elle ne put s'empêcher d'ouvrir ses yeux au maximum de leur capacité.


    - Deux...Deux...Deux cents.... deux cents million de ryos!!! Mais c'est impossible! Ce type n'est pas humain.!
    - Oh que si il est humain. Enfin, je veux dire qu'il l'était mais on lui a pris son humanité le jour où on lui a pris la personne qui était devenue la plus chère à ses yeux.

La jeune fille reposa le livre et tenta de reprendre ses esprits avant de focaliser son attention sur l'Uchiwa.



    - Que s'est-il produit à son retour, après qu'il aille anéanti L'Akatsuki?
    - Disons qu'il s'est ensuite mis à me traquer pour tenir sa promesse faite à Sakura. Lorsqu'il me ramena finalement à Konoha, il sombra dans une dépression lugubre. Il s'isolait et il refusait nous voir. C'est qu'à partir de ce moment que j'ai compris ce qui s'était passé et qu'il venait de perdre la femme qu'il aimait. Dans un sens, je comprenait ce qu'il ressentait. Je savais ce que s'était le sentiment de perdre des être qui nous sont chers mais il était déjà trop tard pour le sauver. Il avait sombrer dans les ténèbres et rien ne pourrait le ressortir de là.
    - Es...est-ce qu'il a déjà essayer de mettre fin à ses jours? : demanda Martyrisa en gloussant tellement elle craignait la réponse.
    - Se suicider? Bien sûr que si et à plusieurs reprises même mais lorsqu'on possède le plus puissant démon en soit et que celui-ci est prêt à tout pour survivre, il est dure d'y parvenir. Toutes ses tentatives étaient vaines parce que Kyûbi continuait sans cesse de la maintenir en vie et de le soigner. Il finit par renoncer à cette idée, sachant pertinemment qu'il ne pourrait vaincre la volonté de son Bijuu à demeurer en vie. Il décida donc de poursuivre le reste de sa vie à protéger le village et ses amis, la seule chose qui lui restait désormais. Mais je sens en lui qu'il désire autre chose.
    - Qu...qu'elle est cette chose? : demanda avec curiosité Martyrisa mais également avec un peu inquiétude.
    - Trouver un ninja qu'il parviendra finalement à le vaincre et mettre finalement fin à ses jours mais cela est difficile puisque, à chaque fois que la situation se corse, Kyûbi intervient mais il espère toujours pouvoir rencontrer ce ninja qui le délivrera de sa souffrance. Cependant, je crains que cela n'arrive jamais. Sa puissance à atteint un niveau que jamais aucun ninja ne parviendra à égaliser. Il est, en quelque sorte devenu le ninja ultime de ce monde. Il est donc condamné à vivre dans l'obscurité jusqu'à la fin de ses jours.
    - Je trouve cela vraiment trop horrible pour lui. Il a tellement souffert et je trouve cela tellement regrettable. Il ne méritait pas cela. : lança la jeune fille en revisionnant les terribles épreuves qu'avait endurer l'Uzumaki. Jamais elle n'aurait pas pensé que quelqu'un puisse autant souffrir.
    - Personne ne mérite d'endurer cela mais parfois la vie en décide autrement et elle décide de s'acharner sur des personnes qui ne sont pourtant pas tous de vil esprit. Naruto était surement le garçon le plus généreux et dévoué de ce village mais malgré cela, tout finit par s'écrouler pour lui. La vie est parfois impitoyable.
    - Où se trouve Naruto présentement?
    - Dur à dire. Il est difficile de parvenir à voir Naruto. Les seuls moments où nous parvenons à le voir sont uniquement lorsque le village est menacé, ce qui devient de plus en plus rare puisque Naruto à la réputation de contrer à lui seul n'importe quel armée. Il vous faudra une sacrée chance pour voir ce gamin. : expliqua Teuchi en essayant de se rappeler les beau moments qu'il avait vécu avec l'Uzumaki.
    - Je dois y aller maintenant que la pluie vient de s'interrompre mais je vous remercie d'avoir pris de votre temps pour accomplir ma requête. Je vous remercie aussi pour votre hospitalité: lança Martyrisa en s'inclinant devant ses hôtes. J'espère sincèrement que tout s'arrangera pour Naruto et que, un jour, il n'aura plus à porter le nom de l'ombre de Konoha.
    - Nous le souhaitons tous: lança d'un ton neutre Sasuke en fixant le vide devant lui. Nous le souhaitons vraiment tous.
    - Vous ne voulez pas manger votre bol de nouille avant de partir jeune fille? : demanda le cuisinier en apportant un bol de nouilles fumantes.
    - J'ai déjà abusé suffisamment de votre générosité mais je vous remercie quand même pour l'offre.
    - Je vais le prendre chef, cela me rappellera peut-être ce chère Naruto.
    - Au revoir et merci encore pour tout. : lança la ninja d'Iwa avant de franchir les banderoles du petit restaurant.
    - Portez-vous bien jeune fille: dit Teuchi en faisant un signe de la main en guise de salutation.



Sasuke, quant à lui, ne prononça plus un mot et se contenta de manger le bol que lui avait servi Teuchi. Lorsqu'elle fut à l'extérieur, Martyrisa tourna son regard en direction du Mont Hokage, plus particulièrement celle du Quatrième. Elle put distinguer une forme permis l'obscurité. Elle se douta bien de qui il s'agissait.


----- Sur le mont Hokage -----


Un jeune adulte d'environ vingt-cinq ans se tenait droit sur le visage du Yondaïme Son regard était fixé sur une photo représentant lui et une jeune fille de son âge. Ils étaient si heureux sur la photo. Ils partageaient un immense bonheur ensemble. Il rangea la photo dans sa poche, avant de lever son regard vers le ciel. À ce moment, il aperçut le visage de la jeune fille qui était sur la photo. Il la regardait avec compassion avant de murmurer:


    - Je t'aime Hinata

Commentaire de l'auteur si vous trovez tes faute faite le moi savoir

merci de m'avoir lue
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2023