Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1378 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto : le tireur de konoha
[Histoire En réécriture]
Auteur: killer29 Vue: 4948
[Publiée le: 2012-06-15]    [Mise à Jour: 2015-09-05]
13+  Signaler Action-Aventure/Science-Fiction Commentaires : 35
Description:
Et si quand Naruto avait sept ans, kyuubi s’était déchainé , et qu’après que les ninjas de Konoha aient essayé de le sceller.... Il fut entrainé dans un endroit spécial.
Non pas par un ninja ou par kyuubi, dans un endroit magique.
Mais par une tueuse au service d’une organisation secrète de notre monde, qui lui apprit le maniement des armes moderne et un style de combat bien différent de celui des ninjas.
Sept ans plus tard Naruto est devenu l’un des meilleurs assassins au monde, cependant lors d’une mission il se retrouve confronter a un représentant de son ancien monde et cela le force à plonger dans une recherche de ses origines, dans un monde qu’il a totalement oublié… le monde ninja
Histoire en réécriture total (on change de période et de style d’assassin)

Crédits:
comme d'habitude
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chap 4

[2400 mots]
Publié le: 2015-08-05Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur
Désoler pour le retard,
Cependant j’avais écrit un chapitre trop long, que j’ai préféré diviser

La foret au sud ouest du pays du feu était a la fois sa fierté et son l’atout lors des invasions , peu de pays pouvant se vanter d’avoir un jour possédée une foret aussi vaste et resplendissante , les nombreux arbres de la famille des fagacées filtrant la lumière du soleil suffisamment pour ne pas éblouir les visiteurs , et pour maintenir l’existence des ombres permettant ainsi a des personnes le plus souvent pourvus d’intention obscure , de se dissimuler du communs des mortel . Le tout en fournissant une faune des plus abondantes en nourriture créant un véritable écosystème, un véritable jardin secret qui baignait dans les frondaisons vertes de la nature qui lui donnait une aura verdâtre et mystérieuse

Malheureusement peu de personne y étaient sensible , sa majorité d’habitant ne voyant en elle qu’une utilité purement défensive , qu’elle accomplissait pleinement grâce a sa position proche de la frontière séparant le pays du feu de ses voisins tel que le pays des rizières , a son milieux se trouvant un village ninja bien connus dans le monde ninja nommé Konoha. a son orée se trouvant une petite plaine baignée dans l’aura légère et presque maternelle d’un soleil levant et qui se reflétait dans les gouttes d’une rosée matinal .ce spectacle de beauté naturel étant digne d’un tableau



Cependant cette harmonie dont la nature avait le secret allait être brisée par le réveille d’un jeune homme d’environ treize ans bien que son apparence et son aire de sérénité qui se dégageant de son visage, lui donnait un âge bien plus enfantin. Il était la dormant en paix allongé dans la rosée se mélangeant au paysage. Cela rappelant un certain dormeur du val qu’il avait un jour lut lors d’un des rare cours auquel il avait daigné participé ou au moins resté éveillé

Le soleil chatouillant son visage fin dénué de toute marques si ce n’est trois étranges cicatrices sur chacune de ses joues , lentement il ouvrit les yeux mettant rapidement sa main droite pour filtrer la lumière entre ses doigts , ses lèvres commençant a se mouvoir , pour essayer d’humidifier une bouche pâteuse, a la force de ses abdos il se redressa commençant a regarder son corps , veillant a ce que son regard ne rencontre pas trop de lumière , lentement sa main doitée alla se poser sur son front tandis qu’une plainte étirée se fit entendre

« Ma tète … ma pauvre tête », il ne cessait de bouger sa tête comme pour essayer de faire fuir la migraine qui lui tiraillait le cerveau, faisant tourner le monde, tandis que son corps se souvenais qu’il avait déjà vécus une expérience similaire

« J’ai l’impression de d’avoir participé a un  t’es pas capte  version éden tout en fumant un pétard … ou plusieurs » le garçon, Indépendamment de son âge ayant déjà gouté a plusieurs des plaisirs de la vie dont l’alcool et le sexe, enfin surtout l’alcool avec les t’es pas cap de l’éden qui est un peu une épreuve obligatoire pour prouver que vous avez des couilles.

cela consiste simplement a boire un mélange d’alcool …et d'autre choses tel que des prunes au vinaigre , de la moutarde et d’autre truc dont il préférait ne pas connaitre le nom pour conserver sa santé mental , les agents de l’éden n’étant légalement pas humains , ses membre peu importe leur âges ,leur sexe , leur rang, avaient le droit a toute sorte d’abus … tant qu’ils accomplissaient leur devoir, sinon… on ne les revoyaient jamais , c’est pourquoi naruto avait souvent été victime de leur jeux pour ne pas ruiner sa réputation .

Lentement il se leva, d'abord titubant comme un ivrogne au bout de quelques minutes il parvint à retrouver une posture droite et un état de conscience suffisant pour entendre, le bruit de feuilles qui se crispent. «

«  Un oiseau ? » Pensa t’il d’abord avant de ce rappeler ce qu’il avait entendu en plein trip

« Tu vas bientôt te réveiller dans ce qui fut ton monde natif, une fois réveiller tu croiseras un homme qui a dérobé un précieux objet réduit le a l’impuissance mais sans le tuer, cela sera ta clef pour retourner dans un monde qui t’a chassé, il y a déjà 7 longues années » ce qui lui suffit pour déduire que c’était sa cible, il sorti donc deux couteaux près a trancher la gorge au premier qui passerai.



Un homme vêtu d’un gilet vert , des cheveux gris tenus par un bonnet bleu avec une plaque de métal sur le front représentant une feuille et portant un rouleau d’une taille proche de la sienne , sorti de la foret si vite qu’ on aurait cru qu’il avait la mort au trousse

Le saut qu’il effectua pour sortir de la foret le projetant au pied de l’uzumaki, ne l’ayant visiblement pas calculé, avant de faire rapidement un saut en arrière a peine ses pied ures toucher le sol, se retrouvant désormais devant l’enfant qu'il regardant haineusement, une fine rayure rougeâtre étant désormais dessiner sur son coup

« Qui es tu ? » demanda t’il plus surprit qu’inquiet

Naruto lui n’y fit même pas attention se massant le front, « foutu migraine… j’avais oublié, ne pas le tuer » sans regarder l’homme qui fondait sur lui. Il échangea alors son arme droite pour un glock et tira une balle dans les quatre articulations principales de l’homme, les genoux et les épaules, bloquant sa course mais pas son élan qui le fit s’effondrer juste a ses pieds, « pas grave »

Il leva alors la tète et regarda le terrain d’un aire perdu se demandant « bah …il est ou ? »D’un aire idiot

« Sale gamin tu va vo… » Dit le perdant en essayant de se relever bien que ses membres ne répondaient plus.

« T’A GUEULE !!! Je cherche ma cible» dit naruto d’un aire distant trop occuper a regarder le terrain lui enfonçant son pied dans le crane comme si il essayait de planter un arbre, écrasant son nez et le faisant sombrer dans l’inconscience 



Après quelques minutes il se demanda quel était cette étrange sensation sous son pied, avant de regarder et voir l’homme

« Il a glissé ou quoi ? » se demanda t’il d’un aire niai, ignorant ce qu’il venait de faire .il regarda son arme tenus par sa mains droite et comprit…

« saleté de reflexe , en même temps il n’avait pas a foncer vers moi » ria t’il la main gauche derrière sa tête et souriant gaiement , se rendant compte que son corps avait encore une fois agis avant que sa conscience ne comprenne quoique se soit a la situation .c’est réactions inconscientes qu’il avait mis tant de mal a acquérir et qui lui faisait défaut lors de son entrer a l’éden , étaient désormais en trains de lui pourrir la vie en lui hottant tous plaisir lors des combats « quel est l’intérêt de battre ton adversaire si tu ne t’en rend même pas compte ? »



Il passa toutefois rapidement sur ce coup du destin et se prépara au second acte d’un aire bien plus sérieux même si son visage était toujours déformé par sa migraine

« Bon, ce n’est pas tout ca, mais si j’ai bien compris alors ce mec est un fugitif de la ville ou je suis né, donc si leur flic ne son pas trop con, ils ne devraient pas tarder, ca me laisse le temps de légèrement modifier la réalité »

Il mit alors des gants noir et se prépara à faire le deuxième boulot d’un assassin : effacer les preuves et en créer d’autre.

Il prit dans son sac une sorte de petite montre a gousset, qui était en réalité un petit électro-aimant, il le passa sur les blessures de l’homme, faisant faire demis tour aux balles plantées dans son corps en le faisant gémir de douleur, en le tenant par les cheveux il regarda son visage. Des yeux qui ont tourné au blanc, des lèvres enflées, un nez cassé, le tout coloré par du sang, il le jugea quelques secondes avec un sourire très professionnel, comme un artiste contemplant son œuvre, déçus de son travail

« Pas assez blessé, on dirait qu’il c’est juste cassée la gueule » il arma son poing et lui donna une série de coups qui firent doubler de volume ses yeux et ses joues en cassant quelque dents au passage.

« Voila c’est mieux » finit 'il avec un aire réjouis sur le visage, il déplaça ensuite le corps pour qu’il donne l’aire de s’être effondrer a la suite de coups

« Bon maintenant a mon tour » il sortit un petit quitte de seringues et divers produit de son sac et commença son maquillage. Parmi les produit on pouvait y voir des seringues contenant, des produit proches de ceux utiliser pour les tatouages qui une fois injectées sous la peau donnaient l’impression d’avoir des bleues, des anesthésiants …

Ensuite il fouilla le corps , du ninja pour trouver ses armes dont des kunail , entendant que du monde venait , il dut faire vite et prit les armes qu’il lança un peu partout sur le terrain pour, ensuite s’injecter une légère dose d’anti douleur pour la suite de l’opération

Il enleva son gilet se retrouvant en chemine noir qui laissait visible ses deux bras, et pris un kunail avec lequel il se fit quelques blessures sur le corps, avant de se l’enfoncer dans l’épaule , mais s’arrêtant juste avant l’articulation , pour ne pas risquer de s’handicaper a vie .il mis ensuite l’arme dans la mains droite du voleur la fermant dessus pour qu’il y laisse ses empreinte

il hotta ensuite ses gant et mis un peu de sang sur ses mains et dissimula dans son sac tous objet inutile ne gardant que quelque couteaux et remplaçant son glock pour une réplique en plastique dur tirant des projectifs a la fois moins rapide qu’une balle ordinaire mais pouvant se dissoudre dans le corps de plus le fait que les différents composant de l’arme était souder par la chaleur ce qui les rendaient indissociable empêchant ainsi toute reproduction de l’arme.

Pourquoi ? Simplement car il savait comment sa rencontre risquerai de se passer







Quand les « flics » de Konoha arrivèrent , il virent que l’homme qu’ils recherchaient avait déjà été mit a terre par un garçon qui semblait tenir a peine debout une abondante quantité de sang jaillissant de son épaule gauche, des bleus et des coupures parcourant son corps, a cela s’ajoutait une respiration rauque et un visage ne respirant que la douleur et attitude fiévreuse qui le rendait encore plus faible.

N’importe qui doter d’un cœur l’aurait prit en pitié.



Naruto quand a lui était plutôt content de sa performance, pouvant contrôle sa respiration et le rythme de son cœur pour simuler un état de faiblesse tout en gardant la possibilité de réagir rapidement si une menace se présentait. Tout en sachant qu’il n’en aurait pas besoin. Il en profitât pour observer les « flics », ils étaient une demis douzaine et portaient tous des masques d’animaux, ce qui lui fit penser qu’ils s’agissaient plus de forces spéciales que de simples soldats.



De leur coter les anbus furent des plus surpris, car même si ils savaient que cette mission seraient une partie de plaisir, leurs forces étant bien supérieur a celle d’un pauvre voleurs. Ils ne s’attendaient pas pour autant ce qu’on leur facilite a ce point leur tache, la réduisant a un simple footing de quelques kilomètres

Devant eux se tenait leur cible allongé sur le sol, le visage tuméfié et inconscient. Devant un enfant titubant comme un ivrogne, saignant abondamment, avec visiblement de la fièvre et semblant peiner à rester conscient, il ne fallut pas beaucoup de temps de réflexion pour comprendre qu’un combat avait eu lieu et qui fut remporte par l’enfant mais au prix de nombreuses blessures dont celle a l’épaule qui semblait particulièrement grave

Ne voyant aucun danger ou de signe d’appartenance a un village quelconque, le chef décida de le ramener au village pour lui poser ultérieurement des questions. Cela après avoir demandé a une de ses collègues d’établir un contact dont tout ce qui en résultat fut une confirmation que l’état de l’enfant ne lui permettait pas d’accumuler assez d’énergie pour répondre, a cela s’ajoutais également un état de stress .il en conclu qu’il s’était visiblement retrouver dans un combat contre son gré.



Quand naruto commença à tomber ses jambes ne le tenant plus il atterrit sur un dos vêtus de noir et appartenant visiblement a une femme qui le rassura « on va t’aider, ne t’inquiète pas »

La suite ne fut que la confirmation pour naruto que c’est hommes lui étaient bien supérieur, Il situa leur forces légèrement supérieur a Hitomi, non ! rectification !

En fait ils lui étaient surement inférieur même a six. Leur méthodes et leur aura étant différente tout comme le fait qu’il ne les avait pas vus combattre, tout comme Hitomi. Cependant son instinct lui disait que le potentiel d’Hitomi était bien supérieur à ce qu’il pouvait imaginer

La capacité de sentir le danger et les force et celui ou ceux qui se trouve devant vous est de loin la capacité la plus utiliser et nécessaire a un assassin, c est pourquoi naruto avait tous fait pour l’aiguiser au maximum. Pouvant désormais juger ses chances de victoire ou de défaite d’un seul coup d’œil lui permettant ainsi de décider s’il devait fuir ou continuer…

Cependant ses connaissance avait été littéralement piétiné en rencontrant Hitomi qui a lui seul possédait la force d’une armer, et au fond de lui il se doutait que ce monde recelait encore des surprises

Durant le voyage qui dura une bonne heure a une vitesse qu’il ne pouvait imaginer, sérieusement ils avaient l’impression de voler. Il en profita pour apprendre le nom du village ou il allait







Le village de Konoha…. Jamais il n’avait entendu ce nom ou plutôt son esprit ne s’en souvenais pas, car a en juger par ses poils qui se hérissaient et l’envi de meurtre qui l’envahissait s, on corps lui s’en souvenais et visiblement par en bien. il ne laissa toutefois rien paraitre, de plus sa perte de sang ne l’aidait pas a grader l’esprit vif.

« J’y suis peut être allé un peu fort » pensa t’il avant de s’endormir

Si il l’avait voulut il aurait encore pu se battre, cependant voyant que cela serai inutiles il préféra récupérer ses forces





Commentaire de l'auteur
Commentaire ?
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales