Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 2868 lectures  - 5 commentaires [08 mai 2022 à 23:21:27]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto : le descendant du sage
[Histoire Abandonnée]
Auteur: Kyubi-san Vue: 50950
[Publiée le: 2011-06-26]    [Mise à Jour: 2011-09-17]
G  Signaler Romance/Action-Aventure/Amitié Commentaires : 31
Description:
Une prophétie fut énoncée lors de la création du Ninjutsu et celle-ci est sur le point de s'entamer. Elle concerne les enfants de Konoha, et plus particulièrement les descendants du premier Sennin.
Crédits:
les personnages appartiennent à Masashi Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 6

[2024 mots]
Publié le: 2011-08-27Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Naruto : le descendant du sage

Chapitre 6

            Courant dans la forêt, les genins de l’équipe sept se dirigeaient vers la tour centrale, avec pour but de s’emparer les médaillons leur manquant le plus rapidement possible. Un combat attira soudainement l’attention de Naruto, dont les sens étaient plus développés que ceux de ses coéquipiers. Changeant soudainement de direction, Naruto vit deux équipes s’affronter. Celles-ci appartenaient aux villages d’Ame et de Kiri. Le combat les opposant était plutôt violent, et Naruto s’arrêta sur la branche d’un grand arbre pour mieux observer l’affrontement. Ses deux coéquipiers le rejoignirent bientôt, et observèrent à leur tour le violent combat qui se déroulait en contrebas. Lorsque les adversaires des deux équipes eurent épuisés leurs forces, l’équipe sept décida de se mêler à la « discussion ».

            Apparaissant entre les eux équipes des villages cachés, ils les surprirent.

            - Si vous aviez l’obligeance de nous donner vos médaillons, déclara Naruto, nous éviterons ainsi un combat ennuyeux et fatigant pour tous.

            - Pour qui tu nous prends le blond, s’énerva un ninja d’Ame. Tu crois quant même pas que l’on va te céder nos médaillons sans combattre !

            Naruto se frappa le front contre sa main.

            - Pourquoi est-ce que personne ne m’écoute jamais ? se plaignit-il. C’est agaçant à la fin.

            Alors que le blond allait partir dans un discours philosophiques, le genin d’Ame se précipita vers lui. Réagissant à la menace, Naruto composa rapidement quelques signes, avant de lancer une puissante boule de feu. Face à cela, son adversaire se retrouva projeté au sol, la peau gravement brûlée. Alors que ses compagnons allaient se précipiter sur l’importun pour venger leur équipier, ils furent plongés dans un Genjutsu par Sakura, qui avait profitée de leur manque d’attention pour les piéger. Sasuke, de son côté, se fit un malin plaisir de neutraliser les trois genins de Kiri sans aucune aide. De son côté, Naruto était occupé à fouiller leurs cibles à la recherche des médaillons. Il finit finalement par dénicher un médaillon représentant la foudre, et un autre le vent. Il ronchonna, car il n’était pas certain de trouver les deux médaillons manquants sur les genins de Kiri.

            Naruto se retourna alors vers Sasuke, qui se trouvait aux prises avec les trois genins de Kiri. Ces derniers parvenaient à tenir tête à l’Uchiwa, qui semblait en difficulté dans un combat face à trois adversaires. Naruto observa tranquillement le combat, jusqu’à ce que la patience commence à lui faire défaut.

            - Hé, Sasuke, lança t’il, j’aurais pensé que tu finirais ce combat bien plus rapidement ! Je m’ennuie moi !

            L’énervement apparut sur le visage de l’Uchiwa. En moins de trois minutes, il se débarrassa de ses adversaires, qui finirent assommés contre les arbres de la forêt. Un sourire amusé sur le visage, Naruto attendit que le brun ramène les médaillons des genins. L’Uchiwa lui lança alors les médaillons.

            - Feu et eau, marmonna le blond. Il nous manque toujours un médaillon. Et les équipes ne se trouvent pas aussi facilement que les champignons. En plus la forêt est immense.

            - On peut peut-être vous aider, se moqua une voix.

            Naruto tourna la tête dans la direction du son, tout comme Sakura et Sasuke. En face d’eux se tenaient les trois genins du village du Son. Imperceptiblement, Naruto se raidit, marquant sa méfiance face à ses adversaires. Ces derniers ne semblaient pas venus de manière amicale. De plus, Naruto les soupçonnaient d’être plus puissant que des genins normaux. Il doutait même de pouvoir être en mesure de les vaincre.

            - Qu’est-ce que vous voulez ? demanda Sasuke avec méfiance.

            Apparemment, lui non plus n’avait pas l’air de faire confiance aux genins du Son. Les trois shinobis en face d’eux se décidèrent à parler, mais ils se déployèrent lentement en formation de combat, ce qui n’échappa pas aux ninjas de Konoha.

            - Nous souhaitons juste vous « échanger » un médaillon, déclara celui qui semblait être le leader. Il nous manque le médaillon du Feu, et nous en avons deux de la Terre. Je suis sûr que nous pouvons parvenir à un accord.

            Lentement, Naruto dissimula ses mains dans ses poches, se préparant à l’affrontement. La technique qu’il avait l’intention d’utiliser était puissante, mais ne devait pas être découverte avant qu’il l’ait lancée. Discrètement, il recula dans l’ombre des arbres, dissimulant ainsi son Dojutsu héréditaire, qu’il venait d’activer. Il rechercha alors le contact visuel avec les genins du village d’Oto. Il parvint ainsi à prendre la kunoichi de l’équipe, ainsi que les deux garçons dans un Genjutsu spécial, qu’il s’amusait à appeler l’Illusion du monde parallèle. Bientôt, Naruto parvint à obtenir le contact visuel de quelques secondes dont il avait besoin pour plonger leur dernier ennemi potentiel dans son illusion. Ce dernier ne comprit pas ce qu’il venait de se passer, et s’immobilisa d’un seul coup, regardant autour de lui, avant de tendre son médaillon de la Terre à Sasuke. L’Uchiwa s’empressa de s’emparer du symbole manquant, avant de faire signe à ses deux coéquipiers qu’ils pouvaient partir.

            Rapidement, les trois genins s’éloignèrent de la zone où ils se trouvaient quelques minutes plus tôt, ne voulant pas affronter les ninjas du Son, qui semblaient plutôt puissant. Sur le chemin de la tour qui se trouvait au centre du terrain, Naruto réfléchissait aux derniers évènements. Tout cela lui paraissait trop simple. Même s’il avait lancé l’un de ses plus puissants Genjutsus sur les ninjas du Son, il restait convaincu qu’ils s’étaient laissé prendre sciemment dans son illusion. Et cela l’inquiétait au plus haut point. Si son intuition était juste, ils n’allaient pas tarder à rencontrer les ennuis. Mais l’instinct de Naruto les trompa, puisque l’équipe sept parvint à la tour se dressant au centre de la forêt sans encombre. Cela ne fit que renforcer la méfiance de Naruto, qui avait gardé ses pupilles actives durant tout le trajet, puisqu’elle lui permettait de voir au travers des Genjutsus ennemis. Mais il n’avait rien vu, et rien distingué, et c’était bien cela qui l’inquiétait.

            En temps normal, une forêt grouillait de vie, mais durant tout le trajet, il n’y avait pas eu un seul bruit, pas même le plus petit battement d’ailes d’un oiseau. Pourtant, lorsqu’ils pénétrèrent dans la salle qui se trouvait derrière les portes de la tour, ils trouvèrent une énigme inscrite dans un rouleau.

            - Qu’est-ce que c’est que ce charabia ? se plaignit Sasuke après avoir lu le rouleau.

            Naruto le regarda bizarrement, ne comprenant pas pourquoi il se plaignait ainsi. En même temps, lui au niveau des énigmes il préférait les sceaux, qui le forçaient à affuter un maximum son intelligence. Face à cette situation Sakura s’empara du parchemin, ainsi que des médaillons qu’ils avaient récoltés. Lentement, elle se mit à placer les médaillons dans les emplacements qui avaient été crées à cet effet, tout en expliquant la signification de l’énigme à ses deux compagnons.

            - La première phrase de cette énigme s’apparente à décrire le Feu, qui est le principal élément du clan Uchiwa. Il faut donc le placer en haut de la figure, puisqu’il est le premier mentionné.

            Naruto et Sasuke acquiescèrent, comprenant le résonnement offert par la jeune femme. Cette dernière poursuivit :

            - Le deuxième élément décrit dans l’énigme, est le Vent, qui est extrêmement rare à Konoha, puisqu’il est faible face au Feu. De plus, il est l’élément principal du village du Sable.

            Les deux shinobis laissèrent la rose continuer son explication. L’un parce qu’il commençait à voir que la jeune fille n’était pas aussi inutile qu’il le pensait, et l’autre parce qu’il n’en avait rien à faire, ayant résolu l’énigme depuis un long moment.

            - Le troisième élément décrit est celui de la Foudre, dont la puissance est capable d’anéantir des montagnes, comme lors des affrontements entre le pays de la Terre et celui de la Foudre.

            Prenant une pause, la kunoichi relut le parchemin, avant de placer un quatrième symbole dans l’une des deux encoches restantes.

            - La Terre est également le seul élément qui peut absorber l’Eau, donnant ainsi naissance à la vie. De plus, je sais, grâce à Naruto, que sa fusion avec l’Eau permet l’utilisation des jutsus Mokuton. Il ne m’était donc pas difficile de comprendre l’allusion qui y était faite dans ce parchemin.

            Sakura plaça enfin le dernier médaillon dans l’encoche qui lui était réservée.

            - Et enfin, l’élément de l’Eau est le seul capable de mettre fin aux flammes crées par des ninjas. Ainsi, les ninjas de Kiri, ont toujours eu un avantage face à des utilisateurs de Katon. Ils annulaient complètement les attaques de leurs adversaires.

            Alors que la rose finissait ses explications, un nuage de fumée apparut d’un seul coup. Les trois genins se reculèrent aussitôt, afin de se mettre en position de combat. Seul Naruto n’avait pas bougé, puisque son Dojutsu lui permettait de voir à travers le nuage de fumée blanche. Adossé contre un mur, il attendait que la fumée se dissipe, ce qui arriva bientôt, révélant un Kakashi en pleine lecture de son livre pervers.

            - Alors pas trop de mal, les gamins, lança nonchalamment leur sensei.

            - J’ai trouvé ça plutôt simple, déclara Sakura.

            - Inintéressant, trancha l’Uchiwa.

            Kakashi tourna alors son regard sur le dernier membre de son équipe, qui n’avait rien dit depuis son apparition, qu’il avait pourtant soignée pendant plus d’une heure.

            - Etrange, déclara finalement l’Uzumaki. Durant tout le trajet jusqu’à la tour, je n’ai pas entendu le moindre bruit dans la forêt, et nous n’avons pas croisé d’autres équipes. Alors, soit nous avons été trop vite, soit les autres participants nous évitaient. Ce que je trouve étrange, mais bon, je ne vais pas me plaindre d’avoir fini l’épreuve aussi rapidement, comme ça, je vais pouvoir m’améliorer dans le domaine du Fuinjutsu.

            Un soupir blasé se fit entendre de la part du sensei de l’équipe sept. Décidément, Naruto ne pensait qu’à une seule chose, s’entraîner. Cela en devenait décourageant au bout d’un certain temps. Déjà que le blond était considéré par son professeur comme le ninja le plus imprévisible de sa promotion, mais également comme le meilleur de sa génération, même si Kakashi ne l’aurait pas dit à haute voix devant certaines personnes, il fallait en plus qu’il veuille devenir encore plus fort. Si jamais il devait y avoir des éliminatoires préliminaires à la troisième épreuve, le Junin plaignait le futur adversaire de Naruto. Le sensei donna alors congé à ses élèves mais leur donna une ou deux précision avant de partir :

            - Vous n’avez pas le droit de quitter cet endroit, les gosses, déclara t’il. Des chambres vous sont réservées, mais elles ne sont pas mixtes, quel dommage, ajouta t’il mentalement. De plus, il est interdit de se battre entre vous. Des participants sont déjà arrivés avant vous, donc débrouillez vous pour ne pas vous attirer d’ennuis. Sinon c’est tout.

            Au moment où il allait partir, le ninja copieur se retourna.

            - A si, une dernière chose ! Naruto, évite de montrer tes atouts Ninjutsu lors de tes entraînements, il vaut mieux que personne ne les voit.

            - D’accord Kakashi-sensei, acquiesça l’adolescent, je serais discret, de toute façon, j’ai quelques techniques de Ninjutsu à travailler, mais pas celles que vous pensez, alors ne vous inquiétez pas.

            Le ninja d’élite soupira, avant de disparaître dans un nuage de fumée. Son élève le plus imprévisible n’allait certainement pas passer inaperçu, puisque nombreux étaient les personnes qui l’espionneraient durant ces cinq jours, dans le but de découvrir les jutsus qu’il pouvait posséder. Mais il était certain que le blond trouverait un moyen de poursuivre ses entraînements dignes de Gaï en toute tranquillité, et surtout dans la plus grande discrétion. Après tout, il avait tout de même fallu deux semaines à Kakashi avant de trouver le terrain d’entraînement réservé à Naruto par ordre de l’Hokage, ainsi que la technique qu’il utilisait pour se dissimuler, une sorte de mur composé de vent, qui reflétait le paysage d’un Genjutsu crée par le jeune genin. 

            Alors que leur sensei venait de partir, les trois genins se décidèrent à aller se reposer un moment, afin de pouvoir s’entraîner plus tard, mais chacun de leur côté. En effet, aucun d’eux ne voulait dévoiler les techniques sur lesquelles ils s’entraînaient, en tout cas, pas avant la fin de la deuxième épreuve.

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2022