Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 2868 lectures  - 5 commentaires [08 mai 2022 à 23:21:27]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto : le descendant du sage
[Histoire Abandonnée]
Auteur: Kyubi-san Vue: 50952
[Publiée le: 2011-06-26]    [Mise à Jour: 2011-09-17]
G  Signaler Romance/Action-Aventure/Amitié Commentaires : 31
Description:
Une prophétie fut énoncée lors de la création du Ninjutsu et celle-ci est sur le point de s'entamer. Elle concerne les enfants de Konoha, et plus particulièrement les descendants du premier Sennin.
Crédits:
les personnages appartiennent à Masashi Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 2

[2878 mots]
Publié le: 2011-07-24Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Naruto : le descendant du sage

Chapitre 2

            Cela faisait désormais plus de cinq ans que Naruto avait appris qui était ses parents. Pourtant, il n’en avait parlé à personne, hormis au Sandaime. Ce dernier lui avait raconté ce qu’il savait sur les parents de l’enfant. Le blond, en revanche, ne lui avait rien dit sur ce que son père lui avait appris au travers de la lettre qu’il lui avait laissée. Depuis qu’il avait pris connaissance de l’héritage que ses parents lui avaient laissé, l’enfant s’était entraîné d’arrache-pied, ne prenant aucun repos. Il souhaitait faire honneur à son père, et réussir ce que personne n’avait réussi depuis la création du système shinobi : apporter la paix au monde.

            Le malheur avait pourtant frappé le village ces dernières années. Quelques jours après avoir reçus l’héritage de son père, Naruto avait appris que le clan Uchiwa tout entier avait été massacré par son prodige, Itachi Uchiwa. Ce dernier n’avait laissé la vie sauve qu’à son petit frère. Mais personne ne savait les raisons de son acte. Bien qu’il ait essayé de se rapprocher du survivant Uchiwa, Naruto avait rapidement abandonné cette idée. Le brun était enfoncé dans son seul et unique but, la vengeance. De plus, le fait d’être le meilleur de sa promotion et l’idole des jeunes filles de la classe dans laquelle il se trouvait avait renforcé son arrogance. Afin d’éviter des ennuis, Naruto avait décidé de laisser la place de numéro un à Sasuke, préférant passer pour un élève moyen, qui passait de justesse les examens. Et aujourd’hui, il devait passer l’examen qui lui permettrait de devenir genin.

            - Naruto à toi ! déclara Iruka.

            Naruto se leva de sa place et se dirigea dans la salle où se déroulait l’examen pratique. Lorsqu’il y fut, il vit que la pièce était complètement vide, à l’exception d’une table où se trouvaient des bandeaux portant l’emblème de Konoha. Derrière cette table, se trouvait deux chaises, sur lesquelles Iruka et Mizuki, le deuxième enseignant, étaient assis. Ce dernier le regardait d’un air étrange. Le blond savait parfaitement que Mizuki le détestait et il le lui rendait bien.

            - Bien alors, comme épreuve pratique, déclara Iruka, tu devras nous faire trois clones illusoires.

            - Trois, rigola Mizuki, il ne sait même pas en faire un de correct, alors trois…

            Avec un sourire amusé, Naruto fit le signe du Multiclonage.

            - Multiclonage !

            Aussitôt, trois clones apparurent dans la pièce, bien réels, et sans défaut. Etonné, Mizuki ne put rien dire, tandis que Naruto prenait un bandeau se trouvant sur la table. Il ressortit discrètement de la pièce, s’arrangeant pour ne pas être vu par les autres élèves et leurs parents. Depuis son entrée à l’académie, personne ne l’avait remarqué, et il s’en portait très bien. Il se dirigea tranquillement vers un terrain d’entraînement que l’Hokage lui avait donné la permission d’utiliser. S’assurant qu’il n’y avait personne aux alentours, il activa ses pupilles. Aussitôt, ses yeux ordinairement bleus, devinrent violets, avec deux cercles. Le blond avait réussi, à l’âge de onze ans, à transformer son Sharingan à trois tomoes, en Rinnegan à un cercle. Et quatre mois plus tôt, il avait enfin obtenu le second cercle. Depuis, il avait mis en pause l’évolution de sa pupille, préférant se concentrer sur son héritage de Senju.

            Il avait emprunté énormément de livres à la bibliothèque, traitants de la maîtrise des éléments. Il savait parfaitement que seule la perfection lui permettrait d’atteindre le but qu’il s’était fixé pour égaler le premier Hokage. Avec l’aide du démon renard, il était parvenu à comprendre la théorie de la fusion des éléments, permise par le second cercle du Rinnegan, et par son sang de Senju. Il avait donc entrepris de maîtriser le Mokuton, avant d’être assigné à une équipe. Bien qu’il se concentre également sur l’art des sceaux, il avait décidé de se spécialiser un peu plus dans le Ninjutsu, son répertoire étant encore assez faible, bien qu’il maîtrise les cinq éléments, plus que correctement. Il fit une centaine de clones, et donna ses instructions pour son entraînement dans les heures qui allaient suivre.

            Tous les clones exécutaient les même mudras depuis de nombreuses heures. Le blond sentait qu’il n’était plus très loin de réussir la maîtrise du Mokuton, que lui avait légué son ancêtre. Soudainement, un clone se dissipa. Naruto reçut instantanément toutes les informations et l’expérience rassemblée par son clone. Il comprit alors que ce dernier avait réussi à maîtriser le Mokuton. Petit à petit, les clones se dissipaient, réussissant les uns après les autres à maîtriser l’élément de fusion qu’était le bois. Alors que le dernier clone se dissipait, Naruto tomba à terre, épuisé par la fatigue qu’il avait reçue de par la disparition de ses clones.

            Mort de fatigue, il se traîna quant même vers son restaurant de ramens préféré. Lorsqu’il y arriva, il commanda ses habituelles douze portions. Dès que la première lui fut servie, il attaqua son repas avec entrain, malgré son épuisement. Il ressortit une demi-heure plus tard du restaurant, repu et de bonne humeur. Lorsqu’il arriva dans l’appartement que lui avait donné l’Hokage, il n’eut même pas le temps d’allumer la lumière, qu’il tomba endormi sur son lit.

            Lorsque le réveil sonna le lendemain, il comprit qu’il devait se dépêcher de se rendre à l’académie. En moins de dix minutes, il fut lavé, habillé et il prit de quoi manger sur le chemin de l’école. Après une course effrénée de vingt minutes, le blond arriva à l’académie ninja le souffle court. Dans la salle de classe, il vit que les élèves attendaient encore que leur professeur arrive pour annoncer la répartition des équipes. Tranquillement, le genin blond traversa la pièce, avant d’aller s’asseoir à la première place qu’il vit. Malheureusement pour lui, Sasuke Uchiwa avait choisi de s’asseoir à la place qui se trouvait à sa gauche. Ce fut donc ainsi qu’une jeune fille aux cheveux roses lui demanda « poliment et gentiment » de lui céder sa place.

            - Non, répondit simplement le blond.

            La réaction de Sakura ne se fit pas attendre. Elle arma son poing et l’écrasa sur la tête du blond, qui s’enfonça dans le sol. Remettant sa mâchoire en place, Naruto alla s’asseoir à la place se trouvant à la droite de celle qu’il occupait précédemment. Alors qu’une furie blonde lui demandait de lui céder de nouveau sa place, Iruka entra dans la pièce, accompagné de plusieurs Junins. Il commença alors à répartir les nouveaux genins dans les équipes disponibles. Lorsque Naruto apprit qu’il allait devoir faire équipe avec Sakura et Sasuke, il eut une expression horrifié. La réaction de la rose fut mitigée, puisqu’elle était avec son idole, mais qu’un trouble-fête venait s’ajouter dans l’équipe. Le brun, lui, ne souhaitait tout simplement pas être avec deux « boulets ».

            - Voilà, les enfants, déclara Iruka, je vais vous laissez avec vos nouveaux professeurs !

            Sur ces paroles, il sortit de la pièce, pendant que les Junins regroupaient leurs équipes et les emmenaient hors de l’académie. Il ne resta bientôt plus que l’équipe sept dans la salle de classe. Après plus d’une demi-heure d’attente, un ninja dont la plus grande partie du visage était caché entra dans la pièce. En voyant qu’il se faisait crier dessus par la genin aux cheveux roses pour son « petit » retard, il soupira.

            - Bon suivez-moi, déclara leur sensei.

Les trois genins le suivirent jusque sur le toit de l’académie. Là, il leur demanda de se présenter. Sakura lui demanda alors de le faire lui-même, afin de savoir comment il fallait faire.

            - Je m’appelle Kakashi Hatake, ce que j’aime et déteste ne vous regarde pas, tout comme mes loisirs. Quant à mes projets d’avenir…bof. A toi la fille aux cheveux roses !

            - Je m’appelle Sakura Haruno, déclara la genin. Ce que j’aime, enfin celui que j’aime…je ne peux pas le dire pour l’instant. Ce que je déteste…ceux qui me traitent de « grand front ». Mes loisirs sont…personnels. Quant à mes projets d’avenir, il est encore trop tôt pour le dire.

            Kakashi désigna ensuite Sasuke.

            - Sasuke Uchiwa, je n’aime et ne déteste pas grand-chose. Mes loisirs sont de m’entraîner. Mon but est de tuer une certaine personne.

            Un soupir discret se fit entendre de la part de l’Hatake, alors qu’il désignait Naruto.

            - Naruto Uzumaki, pour le moment. J’aime les ramens et le village. Je déteste le temps de cuisson des ramens et ceux qui me détestent pour une chose que je n’ai pas faite. Mes loisirs sont de m’entraîner, de lire et d’apprendre de nouvelles choses. Mon but dans l’avenir et de surpasser tous les Kages de ce monde et d’apporter la paix au monde shinobi.

            - Alors, en résumé, une fan-girl qui pense plus au grand amour qu’à la carrière de ninja, un Uchiwa obsédé par la vengeance et un autre qui a d’immenses ambitions. Reste à savoir si le dernier a les moyens de les réaliser. Bien, je vous donne rendez-vous dans deux heures au terrain d’entraînement numéro trois. Et ne mangez pas, vous risqueriez de vomir.

            Sur ces paroles, le ninja disparut dans un nuage de fumée. Restés seuls, les trois genins se séparèrent bientôt. Naruto se dirigea vers Ichiraku, sur les conseils du renard aux neuf queues, qui détestait recevoir des ordres concernant ses repas, avant d’aller emprunter un livre à la bibliothèque. Il y resta plus d’une heure et demie pour lire, avant de se rappeler qu’il devait se rendre à un rendez-vous donné par son sensei. Lorsqu’il arriva au terrain d’entraînement, un livre à la main et une pomme dans l’autre, il vit que ses deux équipiers étaient déjà sur place. En voyant que le blond n’avait pas respecté les consignes, la furie rose lui fit un long serment qu’il entendit à peine, plongé dans son livre. Lorsque leur sensei arriva, il leur expliqua qu’ils allaient subir un test qui déciderait s’il pouvait rester genin ou non.

            - J’ai ici deux clochettes, déclara t’il. Vous avez deux heures pour vous en emparer. Si jamais vous n’avez pas de clochettes, vous retournez faire un an de plus à l’académie. Vous avez le droit à tout ce que vous voulez, mais je me réserve le droit de me défendre.

            Après avoir donné ses instructions, le Junin leur ordonna de se cacher avant de l’attaquer. Au signal donné, les trois genins disparurent. Le ninja-copieur les repéra facilement. Même si Naruto parvenait à masquer en grande partie son chakra, il était toujours repérable. Alors qu’il sortait un livre, il entendit un bruit en face de lui. Sasuke venait de sortir de sa cachette et se tenait face à son professeur. Les hostilités s’engagèrent rapidement, l’Uchiwa fonçant sur le Junin pour l’affronter au corps à corps. Le ninja masqué ne sembla même pas déranger par le fait qu’il ne se battait qu’avec une seule main.

            - Leçon numéro 1 : le Taijutsu !

            Kakashi repoussa tranquillement les attaques du jeune genin, tout en continuant à lire son livre. Sasuke rompit rapidement le combat, en envoyant un kunaï sur son professeur. Ce dernier esquiva, mais une centaine de kunaïs lui foncèrent alors dessus, résultat d’un piège posé par l’Uchiwa. Le ninja masqué fut transpercé par les armes, mais une bûche remplaça son corps. Agacé, Sasuke regarda autour de lui, avant de voir un mouvement dans les buissons sur sa droite. Il composa quelques signes et s’arrêta sur celui du Tigre.

            - Katon – Boule de feu suprême !

            Une boule de feu de taille impressionnante pour un genin sortit de sa bouche, et enflamma le buisson, ainsi que ceux qui se trouvent autour de lui. Légèrement épuisé par son effort, l’Uchiwa ne cesse de jeter des coups d’œil autour de lui, cherchant à repérer son sensei. Une langue d’eau arrive alors sur les buissons, éteignant les flammes. Se retournant, Sasuke ne voit personne. Il sent alors quelque chose lui attraper les chevilles. Il baisse les yeux, et voit deux mains le tirer vers le sol. Lorsqu’il ne reste plus que sa tête qui dépasse, il voit le Junin sortir de sous terre, son œil visible marquant son hilarité.

            - Doton – La décapitation fatale !

            Sur le visage de Sasuke, l’indifférence laisse la place à la colère. Kakashi se retourne alors, et part à la recherche de Sakura. Lorsqu’il l’aperçoit, il la plonge dans un Genjutsu par un simple contact visuel. Cette dernière ne parvient pas à s’en sortir et s’évanouie. Bien qu’étonné, le ninja chargé de l’équipe sept la ligote et va l’attacher à un des poteaux se trouvant sur le terrain. Il retourne chercher Sasuke et fait de même avec lui. Enfin, il attend que Naruto daigne se montrer, puisqu’il sait que ce dernier viendra libérer ses coéquipiers.

            Après plus d’une demi-heure d’attente, les genins et le Junin voient enfin arrivés le blond, qui ne semble pas particulièrement enthousiasmé d’être là.

            - Dites-sensei, je suis vraiment obligé de me donner à fond ? demande t’il blasé.

            Avec un hochement de tête, Kakashi le lui confirme.

            - Avec tout ça, je risque de blesser mes coéquipiers, mais bon, puisque je n’ai pas le choix.

            Naruto baisse la tête, faisant passer du chakra dans ses yeux. Lorsqu’il montre de nouveau son visage et qu’il ouvre les yeux, ses pupilles ont changées. Elles sont désormais violettes, avec deux cercles noirs dedans. Etonné, Kakashi ne range pourtant pas son livre, attendant de voir la suite. Le blond se met en garde, se préparant à attaquer le ninja copieur. Ce dernier comprend soudain où le blond décide d’en venir en le voyant exécuter un signe particulier

            - Multiclonage !

            Une dizaine de Naruto apparaissent autour du blond, avant de se lancer à l’attaque. Le Junin comprit rapidement que l’adolescent possède un bon niveau au Taijutsu, bien que sa garde comporte quelques lacunes. Il se décide finalement à ranger son livre, avant de soulever son bandeau qui masque sa pupille gauche. Il révèle alors à l’enfant blond un Sharingan possédant trois tomoes. Etonné, Naruto rompt le combat, ses clones se faisant rapidement détruire. Il refait une nouvelle fois le même signe.

            - Multiclonage !

            Cette fois, ce ne sont que cinq clones qui apparaissent. Immédiatement, les clones composent des signes, pendant que le blond reste en retrait, semblant préparer quelque chose. C’est au moment où le Junin reporte son attention sur les clones que ces derniers déclenchent leurs techniques.

            - Katon – Boule de feu suprême !

            - Suiton – Les lances aqueuses !

            - Futon – La lame céleste !

            - Doton – Les pics de terre !

            - Raiton – L’éclair suprême !

            Kakashi esquive les flammes de justesse, ainsi que les trois lances d’eau. La lame de vent lui entaille légèrement le bras gauche. Il subit le contre coup des stalactites qui sortent du sol, puisqu’il a utilisé son Raiton pour les détruire, et ressent la puissance de l’éclair lorsqu’il est touché.

            Le ninja masqué atterrit plusieurs mètres plus loin que sa position initiale. Il voit soudainement le Naruto original terminer une série de signes, avant de déclencher sa technique.

            - Mokuton – La forêt luxuriante !

            Des arbres surgissent soudainement du sol, venant percuter le ninja copieur, trop étonné pour bouger. A moitié assommé par le choc, Kakashi ne sent pas la main du blond prendre les clochettes accrochés à sa ceinture. Lorsqu’il s’en aperçoit, il voit que le blond est occupé à détacher ses équipiers, ligotés aux poteaux. Puis, à la stupéfaction du ninja copieur qui a baissé son bandeau, il leur donne les clochettes. Kakashi s’approche lentement de ses élèves.

            - Puis-je savoir pourquoi tu donnes les clochettes à tes équipiers, Naruto ?

            - Le but de cette épreuve est l’esprit d’équipe, non ? Alors je l’applique.

            Etonné par la réponse du blond, Kakashi ne dit rien pendant quelques secondes, avant d’exploser de rire. Sasuke et Sakura ne comprenait rien à ce qu’il était en train de se produire.

            - Félicitations, Naruto, déclara le ninja copieur. Je vous annonce que vous êtes reçus à l’examen et que vous êtes désormais des ninjas de Konoha. Vous vous rendrez chaque matin ici, à six heures, afin de savoir ce que nous ferons durant la journée. En revanche, Naruto, j’aimerais que tu me parles de tes pupilles, ainsi que de l’attaque Mokuton que tu as utilisée.

            Les yeux des deux genins s’agrandirent de stupéfaction en entendant les paroles de leur sensei. La seule personne qui avait été capable d’utiliser le Mokuton avait été le Shodaime Hokage. Et en plus, le blond possédait un Dojutsu. Pour l’Uchiwa, c’en était trop. Il fallait qu’il affronte Naruto et qu’il le batte. S’il y parvenait, il serait en mesure de vaincre son frère. De son côté, Naruto semblait ennuyé de devoir révélé ses secrets.

            - Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise, déclara Naruto. Je suis capable d’utiliser le Mokuton, et je possède un Dojutsu qui n’est pas encore terminé. Je n’ai rien d’autre à vous dire.

            Bien que surpris par les dires du blond, Kakashi le laissa partir, tout comme ses deux équipiers. Le Junin se dirigea alors vers le bureau du Hokage, afin de lui faire son rapport. De son côté, Naruto était parti trouver un terrain d’entraînement vide, afin de s’entraîner au Mokuton, ne le maitrisant pas aussi bien qu’il le voulait. Sasuke, lui décida de suivre Naruto afin de savoir ce qu’il allait faire. Restée seule, Sakura préféra rentrer chez elle, afin de réfléchir aux évènements de la journée.

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2022