Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Questionnaire auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions !
 par   - 882 lectures  - 4 commentaires [3 décembre 2022 @ 16:04]

Bonjour tout le monde,

Je me permets de poster sur ce site afin de m'aider dans une étude que je mène actuellement sur les auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions. Nous nous appelons Lucie, Maud, Pauline et Manon et sommes en master 2 de Médiation et Création Artistique à l'Université Sorbonne Nouvelle.
Dans le cadre d'un cours sur la Conception de projet et la participation culturelle, nous nous intéressons au public (lecteur.ices et auteur.ices) des fanfictions en France.
Si vous habitez en France et que vous êtes lecteur.ices et auteur.ices de fanfictions, ce questionnaire est pour vous !

Les données recueillies ne seront utilisées qu'à des fins d'analyse et ne seront divulguées qu'à notre professeur.

Voici le lien si vous êtes lecteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc6_1itz9IVJhUfLejHlxD4zotRwUFU8wl2bTlfC_hHKzoRWg/viewform?fbclid=IwAR2T-hRSCR1g2Sys-LUqyEU4M4KA9uNKNmUB0gWXr_cnSXosVq_gsro6_qQ

Voici le lien si vous êtes auteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSccZedHtCGfet4edRy2iPPhTXYEUusmsZU2feTEqGByRPrgDQ/viewform?fbclid=IwAR1RkBx6Fj1ZZ9_oH1I2L1-YaoMUg6fCZPWZbjH4nkF-BOC5rNctEsmCPqI

Vous pouvez bien entendu répondre aux deux questionnaires si vous vous sentez concerné.es par les deux.

Merci pour votre aide qui nous sera précieuse !!

Lucie, Maud, Pauline et Manon

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 4043 lectures  - 6 commentaires [1 septembre 2022 @ 23:42]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto : l’enfant des Tourbillons et du démon
[Histoire Abandonnée]
Auteur: Kyubi-san Vue: 95191
[Publiée le: 2011-06-21]    [Mise à Jour: 2011-08-24]
G  Signaler Général/Romance/Action-Aventure Commentaires : 74
Description:
Alors que des villageois essayent d'éliminer Naruto, Kyubi prend possession de son corps et s'enfuit loin de Konoha, après avoir éliminé les villageois.

Onze ans plus tard, un mystérieux ninja fait son apparition à Konoha, amenant avec lui de nombreuses questions sur son étrange personnalité, et son mystérieux passé.
Crédits:
Les personnages et l'univers du manga appartiennent à Masashi Kishimoto.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 15

[2045 mots]
Publié le: 2011-08-24Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Naruto : l’enfant des Tourbillons et du démon

Chapitre 15

            Alors que la fête de la victoire se déroulait dans le campement de la coalition regroupant Konoha, Suna et Uzushio, Naruto se trouvait à l’extérieur de la fête, préférant observer les étoiles. Pendant que tous ses amis se réjouissaient de la victoire finale, lui repensait à son maître, le Rikudo Sennin, qui avait sacrifié son existence pour lui fournir les armes nécessaires à la défaite de Madara. Bien qu’il soit heureux d’avoir pu sauver des vies, Naruto s’en voulait encore de n’avoir pu arriver plus tôt. S’il avait mieux maîtrisé les pouvoirs du Rinnegan, il aurait pu empêcher la souffrance de Nagato lorsqu’il avait fait repousser ses yeux, et le fait de devoir infliger une résurrection à Yahiko, mais aucun des deux ne lui en voulaient véritablement, Nagato ayant même accepté de le retirer du Bingo Book, dès qu’il avait appris que Naruto avait vaincu Madara, lorsqu’il était arrivé dans le camp de la coalition le soir même.

            Coupé du monde, Naruto se trouvait dans une bulle dans laquelle il parvenait à s’isoler de ses sentiments contradictoires. La fusion avec l’esprit de son ancêtre avait failli le rendre fou, malgré le sceau qui avait été apposé. Son propre esprit, et son corps par la même occasion, n’était pas fait pour assimiler d’un seul coup toutes les connaissances et tous les pouvoirs du sage. Même s’il avait fait d’immenses progrès, Naruto savait qu’il avait eu de la chance de pouvoir vaincre Madara, puisqu’il ne maîtrisait pas complètement la technique de destruction qu’il avait déclenchée. Par bonheur, il avait pu réussir un exploit qui lui avait permis de sauver de nombreuses vies. Alors qu’il sortait de ses pensées, une violente dispute attira son attention. Etonné d’une telle chose, le blond alla voir ce qu’il se passait.

            - Laisse-moi tranquille Sasuke ! hurla Sakura.

            - Tu ne comprends pas, Sakura, cria l’Uchiwa, il s’agit des enfants…

            - Je ne veux pas en entendre parler ! cracha la rose, pleine de haine. Tu as utilisé ton Sharingan pour me manipuler et pouvoir abuser de moi. Les enfants qui sont sortis de mon ventre les deux années qui ont précédées la guerre ne sont pas de moi. Je me moque complètement de leur existence !

            Les dernières paroles de la jeune femme firent perdre toute notion de civilité à l’Uchiwa, qui la plaqua contre un arbre, serrant sa gorge d’une main.

            - Tu m’appartiens, Sakura, c’est ce qu’a décidé le conseil de Konoha, siffla t’il.

            - Sasuke, murmura la jeune femme, tu m’étouffes…

            Tout à sa colère, le jeune Uchiwa n’entendit pas Naruto arriver, et ne comprit pas ce qu’il se passait lorsqu’il se retrouva projeté au sol.

            - Je ne pensais pas que tu en arriverais là, Sasuke, tu me déçois beaucoup, le sermonna Naruto alors qu’il vérifiait l’état de Sakura.

            Avec un cri de rage, le brun se précipita sur le Namikaze. Ce dernier ne prit même pas la peine d’esquiver, se contentant de faire un simple geste négligent de la main. L’Uchiwa se retrouva projeté à plusieurs mètres de distance par un poing d’air. Ne comprenant pas ce qu’il venait de se passer, Sasuke pensa que le blond avait tout simplement composé des signes à une main sans qu’il le voir, n’ayant pas activé ses Sharingans. Activant ses pupilles, il ne vit rien qui aurait pu confirmer ses soupçons. Naruto se releva, tenant Sakura dans ses bras.

            - Un conseil, Sasuke, déclara tranquillement le shinobi blond, laisse Sakura en paix, si tu ne veux pas te frotter au village d’Uzushio. Elle fait partie d’un des clans de mon village, et je ne laisserais personne lui faire du mal. J’espère avoir été convaincant, sinon…

            La menace non dissimulée de Naruto fit reprendre ses esprits à l’Uchiwa, qui savait qu’il n’avait aucune chance de pouvoir vaincre le blond dans un combat. En plus de posséder le Rinnegan, Naruto portait en lui le plus puissant des Bijus, qui l’immunisait contre les poisons, les blessures et les somnifères de tous genres. De plus, les Genjutsus restaient inefficaces sur un Jinchûriki, comme il l’avait appris lors de son combat face à lui lors de l’examen chûnin. Avec rage, le shinobi frappa le sol de son poing, creusant une légère crevasse.

            Alors que Sasuke rageait d’être inférieur au blond, Naruto, de son côté ramenait Sakura au campement, se dirigeant vers la tente qui lui avait été fournie par Nagato, lorsque celui-ci était arrivé. Délicatement, il déposa la jeune femme sur le lit de camp qui lui avait été fourni, puis il tira une chaise près de ce lit, afin de pouvoir la veiller en toute sécurité. La nuit passa lentement, et Naruto se refusa à participer aux réjouissances préférant se reposer, suite à son combat contre Madara, qui avait été plus éprouvant qu’il n’y paraissait lorsque l’on voyait le blond. De plus, il préférait restait auprès de Sakura, afin de la protéger de l’Uchiwa. Naruto ne parvenait pas à comprendre ce qu’il s’était passé à Konoha en son absence, mais il était déterminé à le découvrir.

Alors que le jour se levait, la rose commença à s’agiter, sortant le blond de sa torpeur. Il se leva de son siège et s’approcha de la jeune femme. Sakura se réveilla brusquement, et percuta Naruto, qui tomba sur le sol. Ne comprenant pas où elle se trouvait, la jeune femme paniqua, pensant que Sasuke avait encore abusée d’elle. Elle ne se calma que lorsqu’elle vit qu’elle se trouvait sous la tente de Naruto. Se relevant, Naruto se rapprocha de la jeune femme, qui s’asseyait sur le bord du lit de camp. S’asseyant à ses côtés, le jeune homme la serra contre lui. A son contact, la jeune femme reprit peu à peu le contrôle d’elle-même. Lorsqu’il sentit qu’elle allait mieux, le blond cessa son étreinte et la regarda dans les yeux.

- Dis-moi ce qu’il s’est passé entre Sasuke et toi ! exigea-t-il.

            La jeune femme détourna les yeux, honteuse. Elle ne savait pas comment lui apprendre ce qui était arrivé durant son absence, et ne pensait avoir le courage de le lui révéler.

            - Je suis parfaitement apte à l’extraire de ton esprit par la force, déclara calmement Naruto, mais cela m’ennuierait au plus haut au point, alors je préférerais que tu me le dises par toi-même.

            Sakura regarda Naruto, dont les yeux bleus la fixaient avec intensité. Devant la puissance de ce regard, la jeune femme ne savait pas quoi faire. Elle se résolut finalement à avouer la triste vérité à son ami.

            - A peu près un an après ta disparition, Sasuke s’est vu demandé par son clan de se trouver une compagne. Ne voulant pas être ennuyé par une femme de son clan, il s’est mis en tête d’en soumettre une à sa volonté, et son choix s’est porté sur moi, mais j’ignore pour quelles raisons. Il a donc usé de son Sharingan sur moi, m’enfermant dans une puissante illusion. Par la suite, il a…abusé de moi, murmura t’elle. Et, finalement, j’ai donné naissance à deux enfants de lui, mais sans m’en rendre compte. Lorsque je me suis aperçu de ce qu’il avait fait, je suis parvenu à rompre le Genjutsu. Depuis, j’évite le quartier Uchiwa et mon ancien équipier le plus souvent possible. Malheureusement, le conseil de Konoha a décidé que j’appartenais à Sasuke, juste avant la guerre, qui m’a éloignée de lui. Mais maintenant qu’elle est finie, je redoute de rentrer à Konoha.

            Naruto ne dit rien, suite aux paroles de la jeune femme. Il réfléchissait intensément. Le fait que le Sandaime était devenu trop vieux jouait en sa défaveur, mais d’un autre côté, il lui était possible de retourner cette situation à son avantage. De plus, Nagato lui avait annoncé la veille que le poste d’Uzukage lui serait remis dès son retour au village des Tourbillons. Le blond commença à mettre sa stratégie en place. Le fait de devenir le nouvel Uzukage lui apportait une puissance politique importante, le village étant en mesure de rivaliser avec les plus grands. Maintenant que le Mizukage, Yagura, était mort durant la bataille, anéanti par Gaara, et que le Tsuchikage se retrouvait mis en minorité dans son village, suite à sa défaite de la veille, il serait certainement facile pour Naruto de réaliser les projets qu’il avait imaginé pour apporter la paix au monde shinobi.

            Il lui fallait d’abord se rendre le plus vite possible à Uzushio, afin d’être reconnu comme Nidaime Uzukage. Ensuite, son plan consistait à rallier Kiri et Iwa à sa cause. Suna suivrait certainement les décisions de Naruto, Gaara étant le futur Kazekage. Il ne lui restait plus qu’à parvenir à convaincre Kumo de rejoindre son projet. Une fois cela fait, il n’aurait plus qu’à se débarrasser des problématiques conseillers de Konoha, qui se croyaient tout puissant bien à l’abri dans leur village. Le blond allait leur démontrer que des murailles ne suffisaient pas à se protéger de sa justice.

            - Je vais régler ce problème le plus rapidement possible, promit-il à la jeune femme aux cheveux roses. En attendant, place-toi sous la protection du village d’Uzushio, puisque ta famille n’a pas rejoint le village caché des Tourbillons. Dès que je serais de retour de mon voyage « d’affaires », je mettrais un terme à cet ennuyant problème d’Uchiwa. Ne t’inquiètes pas, je ne laisserais personne te voler à moi, murmura t’il dans son oreille.

            Les derniers mots firent monter le rouge aux joues de Sakura, qui enlaça le blond, qui lui rendit son étreinte. Malgré lui, il se défit des bras blancs de la magnifique créature, avant de quitter la tente pour aller voir Nagato. Lorsque ce dernier vit son jeune cousin entrer, il l’invita à venir le rejoindre.

            - Je suis content de te voir Naruto, déclara l’Uzukage. J’ai l’intention de te nommer Uzukage dès que nous serons rentrés au village.

            - Je sais, je n’ai pas oublié. Mais tu vas devoir attendre un peu, je dois me rendre à Iwa et Kiri. Il faut que je leur propose la paix. De plus, j’aimerais que tu places Sakura sous protection de notre village, elle est en danger à Konoha.

            - Très bien, soupira Nagato. A peine es-tu revenu que tu pars déjà en balade. Mais bon, je vais faire avec. Quand devrais-tu être de retour ?

            - Un mois au maximum, si tout se complique, mais je ne pense pas que ce sera le cas. Je réglerais rapidement les problèmes de la négociation. Ensuite, je te rejoindrais à Uzushio, avant de me mettre en route pour Konoha, afin de régler certains problèmes politiques de ce village. Et aussi pour aider le Sandaime à rétablir son autorité sur le conseil du village.

            - Dans ce cas, on ne va pas souvent te voir à Uzushio durant le reste de l’année, avec un programme aussi chargé, n’oublie pas de passer remplir la paperasse de temps en temps, se moqua Nagato.

             Un sourire amusé fit son apparition sur le visage de Naruto, qui salua son cousin, avant de se rendre à sa tente. Dans cette dernière, il trouva Konan en pleine discussion avec la Haruno. Sa cousine se leva lorsqu’il entra.

            - J’ai appris ce qu’il était arrivé à Sakura, déclara t’elle. Je vais la ramener avec moi à Uzushio, elle pourra s’installer dans notre manoir.

            - Elle peut aussi prendre ses aises chez moi, répondit le Namikaze, je lui laisse les clés de la maison. De plus, je suis sûre que Hana sera ravie d’avoir de la compagnie, puisqu’elle habite en permanence dans ma demeure.

            Surprise par la proposition de Naruto, les deux femmes restèrent muettes. Etonné par ce silence, le blond se retourna, et vit les deux kunoichis en état de choc.

            - On peut savoir pourquoi vous êtes dans cet état ? se moqua Naruto.

            Vexées par la plaisanterie du blond, les deux femmes s’apprêtèrent à lancer une répartie cinglante, quand le blond disparut dans une bourrasque de vent après avoir saisi son sac de voyage d’une main. Bien qu’étonnée par la proposition de son jeune cousin, Konan décida que Sakura serait certainement mieux dans le manoir de Naruto, dont les protections avaient été élaborées pour empêcher les intrusions. Vérifiant que personne ne les voyaient, Konan attrapa Sakura par l’épaule, et les deux ninjas disparurent dans un tourbillon de feuilles de papier.

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2023