Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Questionnaire auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions !
 par   - 882 lectures  - 4 commentaires [3 décembre 2022 @ 16:04]

Bonjour tout le monde,

Je me permets de poster sur ce site afin de m'aider dans une étude que je mène actuellement sur les auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions. Nous nous appelons Lucie, Maud, Pauline et Manon et sommes en master 2 de Médiation et Création Artistique à l'Université Sorbonne Nouvelle.
Dans le cadre d'un cours sur la Conception de projet et la participation culturelle, nous nous intéressons au public (lecteur.ices et auteur.ices) des fanfictions en France.
Si vous habitez en France et que vous êtes lecteur.ices et auteur.ices de fanfictions, ce questionnaire est pour vous !

Les données recueillies ne seront utilisées qu'à des fins d'analyse et ne seront divulguées qu'à notre professeur.

Voici le lien si vous êtes lecteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc6_1itz9IVJhUfLejHlxD4zotRwUFU8wl2bTlfC_hHKzoRWg/viewform?fbclid=IwAR2T-hRSCR1g2Sys-LUqyEU4M4KA9uNKNmUB0gWXr_cnSXosVq_gsro6_qQ

Voici le lien si vous êtes auteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSccZedHtCGfet4edRy2iPPhTXYEUusmsZU2feTEqGByRPrgDQ/viewform?fbclid=IwAR1RkBx6Fj1ZZ9_oH1I2L1-YaoMUg6fCZPWZbjH4nkF-BOC5rNctEsmCPqI

Vous pouvez bien entendu répondre aux deux questionnaires si vous vous sentez concerné.es par les deux.

Merci pour votre aide qui nous sera précieuse !!

Lucie, Maud, Pauline et Manon

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 4043 lectures  - 6 commentaires [1 septembre 2022 @ 23:42]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto : l’enfant des Tourbillons et du démon
[Histoire Abandonnée]
Auteur: Kyubi-san Vue: 95192
[Publiée le: 2011-06-21]    [Mise à Jour: 2011-08-24]
G  Signaler Général/Romance/Action-Aventure Commentaires : 74
Description:
Alors que des villageois essayent d'éliminer Naruto, Kyubi prend possession de son corps et s'enfuit loin de Konoha, après avoir éliminé les villageois.

Onze ans plus tard, un mystérieux ninja fait son apparition à Konoha, amenant avec lui de nombreuses questions sur son étrange personnalité, et son mystérieux passé.
Crédits:
Les personnages et l'univers du manga appartiennent à Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 14

[3552 mots]
Publié le: 2011-08-23Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Naruto : l’enfant des Tourbillons et du démon

Chapitre 14

            Cela faisait désormais plus de quatre ans que Naruto avait disparu de la surface du monde, en s’étant enfoncé dans cette étrange grotte protégée par une puissante barrière Ninjutsu. Depuis, plus personne n’avait eu de ces nouvelles, et la plupart pensait que le blond était mort entre les griffes de l’Akatsuki. Ces derniers, de leur côté, avaient déclenchés la Quatrième Grande Guerre ninja. Avec l’aide des villages d’Oto, reconstruit par Zetsu, du village d’Iwa et de Kiri, sous influence de l’Akatsuki, l’organisation de nukenins avait décidée de rassembler tous les Bijus. Les villages ninjas de Konoha, Suna et d’Uzushio résistaient tant bien que mal à cette gigantesque offensive de la part de leurs adversaires, mais le fait qu’il ne dispose que d’un seul jinchûriki en la personne de Gaara, fils du Yondaime Kazekage, les mettaient position de faiblesse face aux quatre hôtes de leurs ennemis. Malgré tout le talent des armées de ninjas déployaient par l’alliance de ces trois villages, leurs ennemis ne cessaient de progresser, sans que l’intervention des possesseurs du Rinnegan n’y change rien. Et, en ce jour de mai, une terrible bataille se déroulait dans les plaines du pays du Feu, entre les forces d’Iwa et d’Oto, rejointes par des membres de l’Akatsuki, d’un côté, et les armées de Konoha, Suna et Uzushio de l’autre côté.

            Le Tsuchikage, et Zetsu, aidés par Kisame Hoshigaki, dirigeaient les opérations, qui du côté adverse, étaient sous la direction de Yahiko, devenu le remplaçant de Nagato en ce moment critique, ce dernier ayant fait face à Madara Uchiwa un mois plus tôt, dans le but de mettre fin à cette guerre inutile. Le combat qui les avait opposés avait été d’une rare intensité pour Yahiko, qui avait tenu à accompagner son meilleur ami au combat. Sur plus de cinq kilomètres, la surface du terrain avait été réduite à une immense plaine, là où s’étendaient autrefois une forêt et des collines. Malgré toute sa puissance, Nagato avait fini par être vaincu par l’Uchiwa centenaire qui possédait une expérience supérieure, ainsi que des pouvoirs immenses. Il avait laissé le porteur du Rinnegan en vie, mais lui avait volé ses yeux. Yahiko savait que malgré la perte de ses yeux, Nagato restait un ninja d’une valeur exceptionnelle, mais il allait lui falloir encore un mois avant de pouvoir revenir sur le terrain des combats, puisque Tsunade Senju avait été très clair sur ce point. Le seul problème restait la puissance désormais acquise par Madara avec le Rinnegan de son ami. Yahiko savait que plus personne ne pouvait rivaliser avec leur plus grand ennemi, mais il était certain que les meilleurs ninjas pourraient peut-être l’affaiblir en attendant que Nagato puisse revenir affronter son adversaire.

            Alors que Yahiko pensait à toutes ces choses, il regardait d’un œil vide la plaine où allait se dérouler le combat. Les espions de Konoha l’avaient informé que Kiri était parvenu à rejoindre les troupes ennemies, portant le total de l’armée ennemie à plus de six milles shinobis. Et face à cela, Yahiko ne pouvait aligner qu’à peine deux milles ninjas de leur coalition. Les troupes alliées qui devaient venir en renfort étaient encore à plus d’une journée de marche. Et malgré ce renfort, Yahiko savait que la bataille serait perdue d’avance. L’ennemi n’allait pas attendre qu’ils reçoivent des renforts, et tous leurs efforts pour amener la paix dans ce monde seraient anéantis. Avec un soupir, il entendit les ninjas arriver derrière lui. Tous attendaient qu’il donne ses ordres. Alors qu’il allait le faire, il vit les forces armées de l’ennemi se précipiter sur eux. Avec un soupir de désespoir, il se tourna vers les ninjas de l’alliance.

            - Malgré tous nos efforts, les armées ennemies se pressent aujourd’hui devant nous. Et nous ne pouvons rien faire pour les arrêter. La seule action à notre portée, est de les retenir suffisamment longtemps pour être secourus par les renforts qui sont en route. La première division de combattants sera placée sous le commandement de Jiraya. La deuxième sera aux ordres de Kakashi Hatake, qui sera secondé Baki, ninja de Suna. Je commanderai la troisième division. Gaara, j’espère que tu te sens de taille à affronter les Bijus ennemis, car j’en compte deux face à nous. Sur ceux, tout ce que je peux vous dire est de revenir sain et sauf. Alors, pour moi, je vous dis à ce soir !

            Personne ne dit rien suite aux paroles « légèrement » défaitiste du porteur du Rinnegan, et commandant des troupes présentes. Tous attendaient l’armée ennemie. Et lorsque le choc entre les premiers ninjas eu lieu, la bataille commença.

            - Katon – Boule de feu suprême !

            Les flammes d’Itachi et de Sasuke détruisaient leurs adversaires, mais pour un groupe de dix ennemis vaincus, une trentaine arrivait pour les affronter. De son côté, Yahiko n’était pas mieux loti.

            - Shinra Tensei !

            La répulsion céleste fit son effet, balayant une quinzaine de shinobis autour de l’Uzumaki, qui dû ensuite affronter de nouveaux adversaires. De plus en plus de ninjas se pressaient autour des meilleurs combattants, avides d’éliminer les piliers du moral ennemi.

            - Raiton – La frappe électrique !

            Une dizaine d’éclairs entourèrent Kakashi, avant de partir frapper ses adversaires. Même durant la dernière guerre, le ninja copieur n’avait pensé mourir. Aujourd’hui, alors qu’il combattait, il savait qu’il ne reverrait pas la lumière du jour du lendemain. Il continuait pourtant de se battre, utilisant aussi bien le Ninjutsu que le Taijutsu. A ses côtés se tenait Gaï et Asuma, ainsi que Kurenaï, qui l’appuyait comme ils le pouvaient, le nombre d’ennemi étant trop élevé pour espérer s’en tirer.

            D’un coup de poing, Sakura projeta loin d’elle un ennemi qui tentait de tuer sa meilleure amie. Cette dernière se releva, pendant qu’Hinata et Tenten se chargeaient de repousser leurs adversaires avec leurs techniques. La brune lança une pluie de kunaïs et de shurikens sur ses adversaires, qui furent obligés de se replier.

            - Futon – La lame de vent !

            La bourrasque lancée par Témari projeta une dizaine d’adversaires dans les airs, permettant ainsi à Shikamaru de se dégager sans blessures graves. D’un signe de tête, le Nara remercia la jeune femme. Même s’ils savaient ce qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre, aucun des deux n’avait osé se déclarer. Leurs pouvoirs combinés étaient impressionnants, mais ils savaient tous les deux qu’ils ne tiendraient plus très longtemps. C’est alors qu’une puissante répulsion balaya tout sur son passage, projetant les ninjas de Konoha et leurs alliés loin de leur position actuelle. Une personne apparut alors sur le champ de bataille.

            - Madara, souffla Yahiko, la peur lui tordant l’estomac.

            Le légendaire Uchiwa s’avança alors sur le champ de bataille détruisant tous ses adversaires autour de lui, comme si de rien n’était. Tous ceux qui osaient l’affronter finissaient détruits par les attaques les plus puissantes de l’Uchiwa, qui balayaient en même temps ceux qui se trouvaient autour. Alors que Yahiko, Gaara et Jiraya se plaçaient face à lui, Madara s’arrêta de marcher, avant de pointer ses paumes vers la ligne de front de ses ennemis. Yahiko comprit instantanément ce qu’il allait faire, mais ne put rien tenter pour l’arrêter.

            - Shinra Tensei ! hurla Madara.

            La répulsion céleste balaya tous ceux se trouvant autour de l’Uchiwa. Les ninjas de Konoha, de Suna et d’Uzushio furent balayés comme des fétus de paille par la tempête. Le rire de Madara s’étendit alors à travers le silence, imposant la peur et l’idée de la défaite à ses ennemis. Même avec tous les renforts du monde, il était impossible de vaincre un homme aussi puissant. Yahiko doutait même que Naruto puisse parvenir à le vaincre, malgré sa réputation d’imprévisible. Alors que Madara composait une multitude de signes à une vitesse impressionnante, les Sharingans ne pouvant même pas la suivre, Sakura se précipita sur l’Uchiwa, dans le but de l’éliminer, pensant qu’il ne l’avait pas vue. Mais leur ennemi se retourna et son poing enflammé la projeta au loin. Elle fut rattrapée de justesse par Kakashi, qui avait pu sauter au moment où elle décollait du sol. La jeune femme aux cheveux roses tenta alors d’éteindre les flammes, malgré le fait qu’elle soit blessée gravement. Madara se mit alors à parler.

            - Ninjas de Konoha, de Suna et D’Uzushio, je vais vous laisser le choix. Soumettez-vous à mon pouvoir, et je vous laisserez la vie sauve. Dans le cas contraire, les hommes seront exécutés, quant aux kunoichis, je vous laisse imaginer ce qu’il leur arrivera.

            Un sourire cruel se dessina alors sur le visage de l’Uchiwa, dont tout le monde craignait de croiser les pupilles. Yahiko se releva alors, et s’avança vers son ennemi.

            - Ne crois pas que nous te laisserons faire ! cracha-t-il. Pour la paix et le rêve que je chéris, je suis prêt à mourir ! Tu n’auras pas la joie de nous voir t’incliner devant toi !

            Avec un sourire amusé, Madara s’empara d’un senbon traînant sur le sol, avant de le projeter sur l’Uzumaki à l’aide de la répulsion céleste. Ce dernier ne put l’esquiver, et se retrouva tuer lors de l’impact de l’arme avec son cœur. La force du coup de Madara avait percé l’armure qu’il portait. L’effroi s’empara alors de l’armée que le jeune homme aux cheveux orange dirigeait quelques instants plus tôt. L’Uchiwa n’était pas un simple mortel, mais un dieu pour être aussi puissant. Un cri retentit alors que Madara plongeait ses ennemis dans un puissant Genjutsu. Se retournant, il vit que ce cri venait de Sakura, qui n’était pas loin de succomber à son illusion.

            - Ma pauvre enfant, se moqua t’il. Ton amoureux, ce Naruto est devenu fou par ma volonté, il a disparu du monde pour mourir, car c’est ce qu’il devait faire lorsque ma manipulation arriverait à son terme.

            Des larmes coulaient désormais sur les joues de la jeune femme aux cheveux roses, qui avaient désormais appris le sort de celui qui avait ravi son cœur. L’Uchiwa se détourna d’elle, la laissant aux prises avec l’illusion qu’il avait lancée. Un autre cri le fit alors se retourner brusquement, car celui-ci l’inquiétait. C’était un cri de douleur. Au loin, au sein même de son armée de shinobis, un homme venait d’hurler de douleur avant de tomber raide mort. Personne n’avait rien vu. Madara regarda alors dans toutes les directions, ne sachant pas ce qu’il se passait. Mais lorsqu’il vit le bras tendu de Jiraya, il comprit que ce dernier avait rassemblé ses dernières forces pour tuer un dernier ennemi. Le légendaire Uchiwa éclata de rire, marquant ainsi sa victoire sur le monde.

            - Ce n’est pas encore fini !

            La phrase avait claquée dans le silence qui régnait durant le rire de Madara, brisant ce dernier. L’Uchiwa se retourna pour voir qui avait parlé, mais ne vit personne. Il pensa que c’était encore un genin qui voulait faire son intéressant, comme à son époque.

            - Invocation !

            Une intense fumée apparut alors dans le ciel. Lorsqu’elle se dissipa, tous purent voir une immense créature volant dans le ciel.

            - C’est pas vrai, se plaignit l’immense dragon, tu m’invoques toujours pendant ma sieste ! Je te jure que tu auras des problèmes un jour !

            - Pas le temps pour ça, répliqua une voix plus jeune, il faut d’abord sortir tout ce petit monde d’un Genjutsu, et comme vous êtes le plus puissant de votre peuple…

            - Pas la peine d’en dire plus gamin, ronchonna le dragon, je m’en occupe, foi de Aruji, seigneur des dragons !

            L’immense créature rejeta sa tête en arrière, avant de pousser un puissant cri chargé de chakra. L’armée du défunt Yahiko se réveilla alors lentement du Genjutsu de Madara. Ne comprenant pas ce qu’il se passait, ils levèrent lentement les yeux au ciel, avant de devenir muets de stupeur devant l’immense bête qui tournoyait dans le ciel bleu.

            - Maintenant que c’est fait, on peut aller en finir avec notre ami ? demanda Aruji. Je m’ennuie, expliqua t’il.

            Alors que le dragon continuait son monologue, Madara composa de nombreux signes avant d’apposer ses mains sur le sol. Il invoqua alors un immense colibri, ainsi qu’un chien à deux têtes. Les deux créatures possédaient le Rinnegan. L’immense oiseau se précipita sur le dragon, dans le but de l’éliminer. Mais sa première attaque fut évitée par l’immense créature, qui fit disparaître ses ailes en un battement de cils. L’énorme oiseau continua sa course avant de faire demi-tour et de se précipiter de nouveau sur le dragon, qui avait fait revenir ses ailes. Aruji rejeta alors la tête en arrière, et ses yeux s’illuminèrent une fraction de secondes, avant qu’il ne recrache un puissant jet de flammes sur l’invocation. Cette dernière disparut en une fraction de secondes.

            - Katon – Les Flammes célestes !

            - Je m’occupe de l’Uchiwa, lança la voix.

            - Bonne chance ! Et ne gâches pas la vie qu’il a sacrifiée pour toi !

            Une forme minuscule sauta du dos de l’immense créature, avant d’atterrir souplement sur le sol. Lorsque la poussière qu’il avait soulevée lors de son atterrissage se fut dissipée, une expression amusée apparut sur le visage de Madara.

            - Ainsi tu n’es pas mort, se moqua t’il. J’aurais dû m’en occuper moi-même dès le départ.

            - J’ai juré à mon maître de te tuer, afin d’amener la paix en ce monde. Il m’a donné son pouvoir et son savoir en brisant son sceau de vie.

            Une expression ennuyée apparut sur le visage de l’Uchiwa, dont les pupilles s’illuminèrent pendant un instant, avant de redevenir normales.

            - Madara, hurla l’inconnu. Au nom du Rikudo Sennin, je vais te détruire ! Foi de Naruto Namikaze !

            - Alors dans ce cas, je vais me faire une joie de te montrer que tu ne vaux pas mieux que ton cousin à qui j’ai arraché ses yeux ! Je t’attends Naruto !

            La rage brilla dans les yeux du blond qui se dégagea de la cape qu’il portait. Dégainant le sabre qu’il portait dans le dos, il se précipita sur l’Uchiwa, qui avait également dégainé sa lame. Le choc entre les deux puissants ninjas fut rude, créant une onde de choc de plusieurs dizaines de mètres de diamètres autour d’eux. Les deux ninjas enchaînèrent les bottes et les parades, les coups de sabres étaient déviés ou esquivés, leurs techniques étant égales. En plus du Kenjutsu, les deux adversaires se mirent à user du Taijutsu et de kunaïs, afin de pouvoir en finir plus rapidement. Mais dans ce domaine aussi, leurs forces étaient égales. Les armes fusaient dans toutes les directions. Mais alors que Naruto éliminait les troupes ennemies lorsque Madara esquivait ses lancers, l’Uchiwa ne parvenait pas à blesser les forces alliées qui s’étaient opposées à sa conquête. Bientôt, leur affrontement se déplaça loin de la bataille qui avait repris.

            Le duel entre les deux ninjas reprit de plus belle, passant désormais au Genjutsu, en plus du duel de sabre livré par les deux adversaires. Les illusions des deux adversaires ne cessaient de se contrecarrer. Tantôt Naruto tombait dans un monde féérique, tantôt Madara se retrouvait torturait par des milliers de Naruto. Même les Arcanes Lunaires de l’Uchiwa ne parvenaient pas à briser la volonté de l’esprit de Naruto. Ce dernier continuait à combattre son ennemi sans relâcher ses efforts. L’Uchiwa utilisait désormais sa technique de téléportation pour prendre de vitesse son jeune adversaire. Grâce à cela, il était parvenu à vaincre Nagato. Mis en difficulté, Naruto se mit alors à tourner sur lui-même, projetant des Kunaïs dans toutes les directions. Madara ne s’inquiéta pas de cette manœuvre, les projectiles le traversant sans le blesser. Alors que la pluie de kunaïs se terminait, Naruto se mit alors à lancer des senbons et des shurikens par centaines, puisqu’il clonait les projectiles lors de leur vol. Madara parvint à esquiver cette nouvelle salve. Il se téléporta alors derrière le Namikaze, qui venait de cesser ses tirs. Alors qu’il allait le frapper mortellement, le blond disparut dans un éclair jaune.

            - Tu as donc maîtrisé la technique de ton père, je suis impressionné, le complimenta Madara. Mais ce n’est pas cela qui te sauvera !

            L’Uchiwa se précipita alors sur le blond, qui se téléporta de nouveau. Alors que Madara se téléportait derrière lui, il re-disparut une nouvelle fois, entamant ainsi une nouvelle façon de combattre, un combat de téléportation. A chaque fois que l’un d’eux réapparaissait, l’autre essayait de le tuer. Mais ils parvenaient à se neutraliser en disparaissant dans la seconde qui précédait l’attaque. Les flashs jaunes et les disparitions et réapparitions de Madara augmentaient de plus en plus en intensité. Bientôt, les deux adversaires augmentèrent la vitesse, et seul des flashs de lumière jaune furent visibles. Alors que Naruto réapparaissait une énième fois, Madara parvint enfin à le transpercer.

            - J’ai gagné !

            Mais le Naruto disparut en fumée, surprenant l’Uchiwa. Un mouvement dans son dos l’incita à esquiver, mais il reçut une légère balafre à la joue, preuve que Naruto était parvenu à le blesser, et surtout, qu’il n’était pas un dieu. Avec un cri de rage, Madara composa des signes à une vitesse démentielle.

            - Katon – Les flammes de la haine !

            Des flammes bleues, immenses, se précipitèrent sur Naruto qui n’eut pas le temps de composer des signes. Il leva la main et une immense barrière d’eau se forma devant lui pour le protéger.

            - Suiton – Protection aqueuse !

            L’étonnement se lut sur le visage de Madara. Naruto avait fait une technique sans faire de signes, un exploit qu’il n’avait jamais vu. L’excitation s’empara de lui. Ce combat était décidément plein de surprises.

            - Je ne comprends pas, comment as-tu fait pour réussir à faire une technique sans signes ?

            - J’ai suivi l’enseignement du créateur du Ninjutsu, et je possède son savoir, car il a fusionné avec moi, pour être sûr que je te vaincrais.

            Un rictus déforma le visage de Madara qui se mit à recomposer des mudras, pendant que Naruto levait les deux mains, attirant à lui le vent et la foudre.

            - Katon – Le feu du dragon !

            - Futon – Attisement des flammes !

            La puissante attaque Katon, renforcée par le vent, percuta la protection aqueuse de Naruto, mais cette dernière se solidifia rapidement, se transformant en glace. Les flammes ne parvinrent qu’à faire fondre la protection du blond, dont l’eau restait encore pour le protéger. La foudre vint alors frapper Madara, qui parvint à se protéger à l’aide d’un bouclier de vent. Excité par le combat, Naruto se mit à attirer à lui les éléments, les combinant afin de créer un pouvoir destructeur. Madara profita de sa concentration pour activer le Mangyeko Sharingan.

            - Amaterasu – La lumière céleste !

            Les flammes noires se précipitèrent alors sur Naruto, mais furent soudainement repoussées par d’autres flammes noires. Devant Naruto, se tenait désormais une silhouette que Madara connaissait très bien. Devant le blond, héritier du Sage des Six Chemins, se tenait le démon renard aux neuf queues : Kyubi. Et ce dernier continuait à cracher des flammes noires qui détruisaient celles d’Amaterasu. Madara continua à projeter les flammes noires d’Amaterasu, durant tout le temps que Kyubi continua à projeter les siennes. Lorsqu’il disparut, Madara vit que Naruto tenait une étrange sphère noire la paume de sa main droite.

            - Voici l’attaque la plus puissante qui ait jamais existée, Madara. Et elle te détruira à tout jamais. Même ta technique de téléportation ne te sauvera pas de ça.

            - Dans ce cas, je vais te faire goûter à la puissance cachée des Uchiwa. Je vais te faire découvrir les flammes démoniaques que moi seul peut utiliser.

            Naruto hocha la tête, montrant qu’il avait parfaitement compris que cette attaque serait la dernière de l’Uchiwa, tout comme sa sphère serait la dernière qu’il lancerait, puisqu’elle demandait une quantité énorme de chakra. Madara composa un unique signe. Aussitôt, une immense colonne de flammes se forma derrière lui.

            - Katon – Les flammes du démon !

            Le feu de Madara se transforma en un torrent qui se précipita sur Naruto. Ce dernier tendit alors la main vers Madara, et relâcha son contrôle sur la minuscule sphère. Aussitôt, cette dernière relâcha un rayon d’énergie qui balaya les flammes de l’Uchiwa. Lorsque ce dernier vit le rayon se précipiter cers lui, il tenta de faire appel à sa technique de téléportation, mais il ne lui restait plus suffisamment de force pour y arriver rapidement. Lorsque le rayon d’énergie pure le percuta, Madara comprit que cette attaque allait réduire ses cellules à néant. Il comprenait maintenant pourquoi un tel pouvoir avait été remis entre les mains du porteur du Rinnegan, seul la maîtrise parfaite des éléments permettait la création de cette attaque, ainsi que la survie du gardien d’un tel pouvoir.

            Alors que Madara finissait de disparaître, Naruto s’effondra sur le sol, fixant le ciel bleu. Le soir allait bientôt tomber, et la bataille allait également se finir d’ici peu de temps. Le Genjutsu d’Aruji ne tarderait pas à s’activer, brisant ainsi l’esprit des alliés du défunt Uchiwa. Alors qu’il fermait les yeux, Naruto sentit soudain quelqu’un l’enlacer. Rouvrant les yeux, il constata que ce n’était que Sakura. Avec un soupir d’aise, il se laissa bercer, pensant qu’il devrait faire repousser les yeux de Nagato dès qu’il le verrait. Puisant dans l’énergie de Kyubi pour se relever, il enlaça Sakura et l’attira contre lui pour l’embrasser. La jeune femme se laissa faire, rendant même son baiser au blond. Dans le lointain, les alliés de Madara s’enfuyaient vers leurs villages, pendant que les troupes de la coalition commençaient à fêter leur victoire sur leurs adversaires.

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2023