Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Questionnaire auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions !
 par   - 882 lectures  - 4 commentaires [3 décembre 2022 @ 16:04]

Bonjour tout le monde,

Je me permets de poster sur ce site afin de m'aider dans une étude que je mène actuellement sur les auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions. Nous nous appelons Lucie, Maud, Pauline et Manon et sommes en master 2 de Médiation et Création Artistique à l'Université Sorbonne Nouvelle.
Dans le cadre d'un cours sur la Conception de projet et la participation culturelle, nous nous intéressons au public (lecteur.ices et auteur.ices) des fanfictions en France.
Si vous habitez en France et que vous êtes lecteur.ices et auteur.ices de fanfictions, ce questionnaire est pour vous !

Les données recueillies ne seront utilisées qu'à des fins d'analyse et ne seront divulguées qu'à notre professeur.

Voici le lien si vous êtes lecteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc6_1itz9IVJhUfLejHlxD4zotRwUFU8wl2bTlfC_hHKzoRWg/viewform?fbclid=IwAR2T-hRSCR1g2Sys-LUqyEU4M4KA9uNKNmUB0gWXr_cnSXosVq_gsro6_qQ

Voici le lien si vous êtes auteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSccZedHtCGfet4edRy2iPPhTXYEUusmsZU2feTEqGByRPrgDQ/viewform?fbclid=IwAR1RkBx6Fj1ZZ9_oH1I2L1-YaoMUg6fCZPWZbjH4nkF-BOC5rNctEsmCPqI

Vous pouvez bien entendu répondre aux deux questionnaires si vous vous sentez concerné.es par les deux.

Merci pour votre aide qui nous sera précieuse !!

Lucie, Maud, Pauline et Manon

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 4043 lectures  - 6 commentaires [1 septembre 2022 @ 23:42]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Naruto : l’enfant des Tourbillons et du démon
[Histoire Abandonnée]
Auteur: Kyubi-san Vue: 95185
[Publiée le: 2011-06-21]    [Mise à Jour: 2011-08-24]
G  Signaler Général/Romance/Action-Aventure Commentaires : 74
Description:
Alors que des villageois essayent d'éliminer Naruto, Kyubi prend possession de son corps et s'enfuit loin de Konoha, après avoir éliminé les villageois.

Onze ans plus tard, un mystérieux ninja fait son apparition à Konoha, amenant avec lui de nombreuses questions sur son étrange personnalité, et son mystérieux passé.
Crédits:
Les personnages et l'univers du manga appartiennent à Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 3

[1977 mots]
Publié le: 2011-06-27
Mis à Jour: 2011-06-28
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Naruto : l’enfant des Tourbillons et du démon

Chapitre 3

            Suwaru descendit les marches menant à l’arène, ne retenant son ennui qu’avec difficulté, comme s’il ne voyait pas d’intérêt à venir participer à des éliminatoires. Il se plaça aux côtés de l’équipe sept au complet, et attendit que les éliminatoires commencent. Une foule de personnes apparut devant les genins dans un grand nuage de fumée. Immobiles, elles observaient d’un œil attentif les candidats.

En premier lieu, les examinateurs des deux premières épreuves de l’examen encadraient un groupe de Junins, probablement les senseis des équipes participantes puisque Naruto y reconnut Kakashi, Gai, Kurenaï et Asuma au milieu du troupeau, fiers de la réussite de leurs élèves. Un autre homme, une partie du visage dissimulé derrière un voile blanc, portait l’insigne de Suna et observait la seule équipe du pays du vent présente. Bien qu’il y ait pourtant sept équipes encore en liste, ils étaient les seuls Junins en plus des examinateurs. Bien entendu, personne ne représentait Suwaru, ce dernier étant venu seul. Pourtant, ce dernier s’étonna que personne n’accompagne l’équipe d’Ame composée uniquement de garçons.

            Derrière les Junins, une palanquée de médecin avait été mandée pour la suite de l’examen. Finalement, six ombres surplombaient la salle depuis les balcons en hauteurs. Les deux premières étaient un homme âgé et une femme au visage jeune et à la beauté très prononcée. Par expérience, Naruto reconnut deux des trois sannins du village caché de la feuille, Jiraya et Tsunade. Il s’étonna de l’apparence juvénile de la femme censée être une quinquagénaire, mais passa rapidement outre. Finalement, en bout de chaîne se tenaient l’Hokage de Konoha dans toute sa splendeur. Suwaru survola rapidement du regard le Sandaime, qui fumait tranquillement une pipe en bois, attendant que la situation évolue.

Aucun bruit ne monta lorsque s’imposa celui du pas lent et sec du Troisième Hokage de Konoha. Ce dernier se plaça de sorte à avoir tous les genins dans son champ de vision, puis inspira profondément avant de mettre à l’épreuve ses cordes vocales.

            - Jeunes hommes et jeunes femmes, je serais bref, fit le vieil homme. Par votre présence ici, vous représentez l’élite de votre génération. Aussi, je tiens dans un premier temps à vous féliciter personnellement pour vos performances. Donc, en un mot, bravo ! Néanmoins, il se pose un problème de surnombre. Comme vous avez pu le remarquer, il reste encore huit équipes, soit vingt et un participants. Etant donné que le tournoi qui tiendra lieu de troisième épreuve se déroulera devant une assemblée de spectateurs, nous ne souhaitons pas qu’il dure trop longtemps. Nous allons donc procéder à une phase d’éliminatoires ayant pour but de réduire le nombre de participants. Les candidats qui sortiront victorieux de ces éliminatoires pourront participer à la finale. C’est bien clair ?

 

- Nous sommes vingt et un, remarqua d’un ton blasé un brun d’une équipe de Konoha. Que se passera-t-il pour celui qui ne combattra pas ?

            - Il aura directement accès à la finale sans combattre. D’autres questions ?

Aucune remarque ne monta. Le genin de Konoha qui avait posé cette question se gratta la tête, espérant de tout cœur pouvoir passer les éliminatoires sans se fatiguer. Une personne s’avança parmi les Junins. La démarche peu vigoureuse, ses yeux entourés d’énormes cernes et le teint maladif, l’homme semblait être au bord de la mort. Il toussa, puis prit finalement la parole.

- Je serais chargé de vous évaluer durant ces éliminatoires, fit-il d’une voix cassée. Deux personnes tirées au hasard s’affronteront sur l’arène dans des conditions de combat réel. Il n’y a aucune règle. Le combat est terminé lorsqu’un des deux combattants meurt, est dans l’incapacité de bouger ou abandonne. Néanmoins, il se peut que j’intervienne pour stopper le combat si je juge que son issue ne fait aucun doute.

            Alors qu’il allait pour continuer, il fut interrompu par Anko.

            - Hokage-sama, l’interpella la brune. Je tiens à préciser que certains participants sont parvenus à réunir plus de bandeaux que nécessaire.

            - Vraiment ? s’étonna l’Hokage. Si c’est le cas, un membre de leur équipe peut être exempté des éliminatoires et accéder directement à la troisième épreuve pour trois bandeaux supplémentaires. Qui sont ces jeunes gens et combien ont-ils recueilli de bandeaux ?

Etrangement, presque par habitude, les Junins et le Kage de Konoha convergèrent simultanément leurs regards vers l’équipe sept. Seule Anko tourna son regard vers Suwaru. Elle laissa le silence planer un instant, puis se décida à parler.

- Eh bien en fait, c’est le ninja d’Uzu no Kuni qui est parvenu à rassembler quinze bandeaux.

            - Une minute, déclara Suwaru, vous voulez dire que je ne combattrais pas ? Dans ce cas, je refuse ! Je ne suis venu ici que pour me mesurer à d’autre genins, je n’ai donc pas envie de passer aussi facilement les éliminatoires.

            Ayant dit cela, les Junins se regardèrent, puis se turent. L’Hokage laissa le participant du village des Tourbillons participer. Un immense tableau fut alors amené pour afficher les combats et leurs participants avant un duel. Ainsi, les protagonistes de chaque combat ne connaîtraient leur adversaire qu’au dernier moment.

Deux noms apparurent sur le tableau puis les combattants engagèrent le combat. Suwaru se désintéressa des évènements, attendant son tour. Lorsque son nom fut affiché, il constata qu’il venait de tomber face à la kunoichi qu’il avait secouru dans la forêt. Agacé, il décida de terminer ce combat le plus rapidement possible, afin de pouvoir profiter ensuite d’un long moment de méditation.

Il descendit dans l’arène, et se plaça face à Sakura. Il croisa les bras sur sa poitrine et attendit que la kunoichi attaque lorsque le signal serait donné. Dès que l’arbitre autorisa le début du combat, la jeune fille attaqua son adversaire, le poing chargé de chakra. Etonné, Suwaru esquiva l’attaque de son adversaire féminin, réfléchissant à la manière la plus rapide de la vaincre. Mais la jeune fille ne lui laissait pas le temps de réfléchir. Elle enchaînait les coups de poings, ne lui laissant aucun répit. Agacé, il lança une dizaine de kunaïs sur la fille aux cheveux roses, qui ne put éviter le tir. Deux armes s’enfoncèrent dans son épaule, alors qu’elle parvenait à dévier les autres lames. Pensant le combat fini, Suwaru s’apprêtait à quitter le terrain, mais il se retourna en entendant le bruit de poignards tomber à terre.

            Ce qu’il vit l’étonna. La jeune femme était en train de se soigner. Un sourire apparut sur son visage. Finalement, ce combat ne serait pas aussi inintéressant qu’il le pensait. Se mettant enfin en position de combat, il attendit que la kunoichi l’attaque de nouveau. Son attente ne dura pas longtemps. Dès qu’elle eut terminée sa guérison, la jeune femme retourna au combat. Mais elle ne parvint plus à toucher son adversaire ou à le surprendre. Ce dernier déviait tous ses coups, la frappant de temps en temps au niveau des épaules, mais trop faiblement pour lui faire mal.

            Enervée de ne pas pouvoir toucher son adversaire, Sakura décida de passer au Ninjutsu. Elle composa plusieurs signes, puis lança sa technique.

            - Suiton – Les lames de fond !

            Deux immenses vagues apparurent derrière la kunoichi. Suwaru poussa un soupir d’ennui. Il composa plusieurs signes à son tour, puis passa à l’offensive.

            - Doton – La terre sèche !

            Immédiatement, le sol de l’arène absorba l’eau, étant devenu aussi sec qu’un désert. Amusé par l’étonnement de la kunoichi, il se reprit immédiatement en voyant qu’elle avait lancée une nouvelle attaque.

            - Raiton – La foudre céleste !

            Les éclairs frappèrent Suwaru en pleine poitrine, mais alors que Sakura pensait qu’il ne se relèverait pas, il lança également une puissante attaque.

            - Mokuton – Les lianes empoisonnées !

            Des lianes se précipitèrent sur la kunoichi, qui comprit qu’elle était en danger si jamais elle était touchée. Elle évita les lianes, mais ne comprit que trop tard que c’était un piège, lorsque les lianes rentrèrent sous terre. Elle se tourna vers son adversaire qui avait arrêté ses signes sur celui du tigre. Elle comprit immédiatement quel genre de technique il allait employer.

            - Katon – Les flammes célestes !

            Immédiatement, il cracha une immense boule de feu, mais dont les flammes étaient complètement blanches. Sakura comprit qu’il venait d’employer une attaque surpuissante pour pouvoir la vaincre. Elle composa rapidement des signes, et déclencha sa technique.

            - Suiton – La barrière aqueuse !

            Une immense barrière d’eau se dressa devant la kunoichi, mais lorsque les flammes percutèrent sa défense, elle ressentit la grande dépense de chakra qu’elle dut produire pour maintenir la barrière. Lorsque l’assaut cessa enfin, elle ne vit plus aucune trace de son adversaire, celui-ci semblait avoir disparu. Elle regarda partout autour d’elle, cherchant à deviner sa position, mais il semblait être devenu complètement invisible. Soudain, elle sentit un grand froid s’emparer d’elle.

            - Hyôton – La prison de glace, prononça une voix sortit de nulle part.

            Sakura comprit immédiatement que si elle ne se sortait pas rapidement de cette attaque, elle était fichue. Elle concentra son chakra Raiton dans ses pieds et le relâcha d’un seul coup, la glace explosa sous la force de l’impact. Alors que des fragments se dirigeaient vers une portion du mur de l’arène, ils fondirent instantanément, permettant ainsi à la kunoichi de repérer son adversaire. Ce dernier, comprenant qu’il ne lui servait plus à rien de se cacher, refit son apparition. Lentement, il entama une série de signes, pendant que la kunoichi faisait de même. Ils lancèrent leurs deux attaques en même temps.

            - Suiton – Le dragon aqueux !

            - Futon, Raiton, Doton, Suiton, Katon – Le tourbillon des éléments !

            Alors que le dragon de Sakura apparaissait, un immense tourbillon se créa devant Suwaru. Ce dernier engloutit littéralement le dragon de la jeune fille, qui se retrouva sans protection. Face à elle, se tenait une attaque d’une puissance insoupçonnable. Se tournant vers l’arbitre, elle déclara qu’elle abandonnait.

            - Très beau combat, la félicita Suwaru. Une telle kunoichi serait certainement la bienvenue à Uzu no Kuni, lorsque celui-ci sera reconstruit.

            Etonnée par une telle proposition, et surtout par les compliments que venaient de lui faire le ninja, la jeune femme ne sut que répondre. Pourtant, elle constata que ce dernier était attendu par Jiraya et Tsunade dans la loge. Les deux sannins souhaitaient savoir quel type d’apprentissage il avait subi pour maîtriser des éléments de fusion.

            - Un entraînement éprouvant, répondit le ninja des tourbillons. En temps normal, il m’arrive de ne pas utiliser de signes pour la plupart de mes techniques élémentaires. Je ne les fais que pour mes éléments de fusion. Cela me permet d’économiser du chakra.

            - Ca te dirait de devenir un ninja de Konoha, lui proposa l’ermite des grenouilles.

            - J’ai l’intention de rebâtir le village des Tourbillons, répondit Suwaru. Personne ne me détournera de mon objectif. De plus, je ne suis pas sûr d’apprécier réellement de vivre dans un village qui a laissé celui des Tourbillons être détruit.

            Sur ces paroles, Suwaru retourna s’asseoir à sa place, observant les combats suivants. La sannin se tourna vers Sakura.

            - Tu as très bien combattue, Sakura, je suis fière de toi.

            - Merci beaucoup sensei, répondit la jeune fille. Mais j’ai encore beaucoup de chemin à faire avant de pouvoir être aussi forte que vous.

            - Tu n’as pas à t’en vouloir, ce Suwaru n’a pas montré tout son potentiel, et je suis sûr qu’il a encore beaucoup d’atouts dans sa manche.

            - Pas faux, répondit ce dernier qui écoutait leur conversation, je n’ai pas encore montré ma technique préférée. Si je me souviens bien, c’est le Quatrième Hokage qui l’a inventée. Mon maître me l’a apprise en trois semaines.

            Jiraya comprit soudainement de quelle technique le ninja était en train de parler.

            - Tu ne veux pas dire que tu maîtrises le Rasengan ? s’étonna t’il.

            - Bien sûr que si, au fait, j’aimerais vous signaler que je maîtrise également le Senjutsu, ça m’a beaucoup aidé pour mes combats contre votre ancien équipier.

            Jiraya se tut, étonné par les révélations de l’étrange ninja.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2023