Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 155 lectures  - 1 commentaire [21 novembre 2021 à 14:54:06]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Monde réel no jutsu
[Histoire Terminée]
Auteur: Lisanna-sama Vue: 3175
[Publiée le: 2012-03-12]    [Mise à Jour: 2012-12-02]
G  Signaler Humour/One-Shot/Drabble Commentaires : 8
Description:
Première attaque : Que se passe-t-il lorsque les kunoichies utilisent les sports de notre monde comme technique attrape-garçon ?

Réponse : ça fait un délire total et de belles crises de frayeurs et de fous rires.(deux chapitres)

Deuxième attaque : Comment les supermarchés font faillites ?

Réponse : Tout simplement car les personnages de Naruto vont y faire leurs courses.(trois chapitres)

Troisième attaque : Et si les personnages de Naruto étaient des proverbes ?

Réponse : Les proverbes sont nos pires ennemis.
Crédits:
Seul le principe de l'histoire m'appartient, pour l'histoire de Hinata je me suis inspirée d'une image trop tordante.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 2 : les senseis

[675 mots]
Publié le: 2012-05-01Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Si vous ne connaissez pas le film pour lequel je me suis inspirée pour les titres vous êtres vraiment des incultes.


1- Le Bon...

Contrairement aux jeunes, ce fût un homme qui ouvrit le feu sur le front de l'amour excessif, j'ai nommé Asuma Sarutobi ! Il avait bossé son nouveau jutsu comme jamais, décidé qu'il était à rester le seul et l'unique dans le cœur de Kurenaï. Il s'approcha furtivement de la tour dans laquelle sa belle était enfermée depuis quelques temps par un dangereux jutsu, impossible d'utiliser le chakra pour monter jusqu'en haut alors Asuma allait sauver sa femme ! Quoi qu'il lui en coûte ! Il siffla Kurenaï pour qu'elle s'approche de la fenêtre et il lui lança une corde. Si c'était aussi facile ! La tour était recouverte d'armes en tout genre, des pointues, des courbes, des longues, des cassées, des rafistolées... Mais Asuma commença courageusement sa montée et arriva finalement en haut sans problème.

«Mais comment as-tu fais ?» demanda Kurenaï

«Escalade no jutsu» Répondit-il simplement.


2-...la Brute...

Miturashi Anko n'a jamais été un modèle de douceur, et Kakashi s'en aperçu rapidement lorsqu'elle décida de lui mettre le grappin dessus. C'était un beau jour de printemps, alors que Kakashi Hatake, le célèbre ninja copieur du village de konoha se rendait au bain publics il se fit kidnapper par un O.C.N.I(Objet Marchant Non Identifié). Incapable de voir le visage de son agresseur, Kakashi retourna à son livre, se disant que l'homme devrait bien s'arrêter un jour. Grave erreur, Kakashi ne vit le mur qu'au dernier moment, et il crut que l'O.C.N.I aller se fracasser dessus ; mais, l'ombre sauta avec une facilité déconcertante le mur, tout en murmurant :

«Athlétisme no jutsu : saut de haie»

Le masque s'enleva enfin, dévoilant le visage de Anko, mais alors qu'elle adressait un regard éblouissant au produit de son enlèvement, elle remarqua qu'il s'était endormi. Anko devint verte de rage, et de la vapeur commença à sortir de ses oreilles ; elle s'arrêta, attrapa Kakashi par le col, visa soigneusement, se mit à tourner de plus en plus vite ; et finalement le lança dans les airs en hurlant :

«Athlétisme no justu : lancer de boulet»

Et Kakashi atterrit près de l'hôpital.


3-...et le Truand

C'était un beau jours dans le bureau de l'hokage, mais cette dernière était préoccupée, la preuve, elle ne s'était pas aperçut que Shizune avait remplacé son sake par du thé. Elle poussa un soupir avant de se décider à sortir de son bureau ; la chaleur étant étouffante, elle décida d'aller aux bains. Quelques minutes plus tard, Tsunade soupirait d'aise, elle était allongée dans l'eau à se prélasser tout en pensant à des moyens de séduire son éternel complices, Jiraya. C'est alors qu'elle aperçut l'éclat ténu de jumelles sur le toit de l'immeuble en face. Un rictus de colère apparus sur sa tempe ; elle se leva, se rhabilla et s'approcha discrètement de l'homme allongé sur le toit. De tout façon, elle savait déjà qui s'était, l'homme le plus pervers que Konoha ait jamais connus ; la personne dont elle était follement amoureuse ; Jiraya. Ce dernier entendit une tuile craquer ; il se retourna ; perdit son sourire ravit et se mit à balbutier :

«Attends...attends Tsunade ! Je peux tout t'expliquer !

- Y'a rien à expliquer ! Sale pervers ! Boxe no justu : Coup de talon !»

Et Jiraya s'envola vers d'autres lieux.


4-Conclusion

Anko est une vraie brute ; mais Kakashi est un goujat. Tsunade a très mauvais caractère ; mais Jiraya est un pervers. La seule à avoir un homme bon, c'est Kurenaï ; et c'est bien pour cela que Tsunade admire Asuma et que Anko ne cherche jamais à l'asticoter.


Post-scriptum

Quelques part dans Konoha ; un homme à la tête de champignons sanglote désespérément ; aucune femme ne veut de lui ; mais il ne sait pas pourquoi ; sa combinaison le met pourtant si bien en valeur !

Commentaire de l'auteur Un dernier petit mot : J'VEUX DES COM'S ! SVP ^-^
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales