Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 2266 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Mensonge et trahison, et plus si affinité ... Auteur: ranbilan Vue: 31129
[Publiée le: 2007-10-20]    [Mise à Jour: 2009-04-27]
13+  Signaler Général/Romance Commentaires : 228
Description:
Alors que Sasuke est de retour à Konoha tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des monde : Naruto file le parfait amour avec Hinata, Sasuke et Sakura se rapprochent de plus en plus de l'autre et c'est sans compter l'appui de Tsunade pour ré-intégrer Sasuke au village.
Seulement il est des bonheurs qui ne sont pas fait pour durer : lors d'une soirée Sasuke commettra l'irréparable. Peu après l'incident, Sakura devra se rendre à Suna où elle trouvera du réconfort en Temari, et auprès d'une personne inattentue ...

Tourmentées par leurs histoires d'amour, et victimes de leurs sentiments parfois ambigus, nos deux jeunes héroines devront faire des choix au risque de blesser certains, et subire ceux des autres. Le Bonheur auquel elles aspirent est pourtant à portée de leur main ; réussiront-elles à s'en emparer ?

Couples : Saku/Sasu (au début) puis Saku/.... , Shika/Tema.

Première fic !

[Dernier chapitre en cours d'écriture !]
Crédits:
Pas à moi, mais à Masashi Kishimoto ... Ah si, j'oubliais ... Kimi et Sasuke sont à moi (si si, Sasuke aussi, venez lire pour voir !)
J'emprunte aussi le nom de Ri Kouyuu, mais je ne sais plus de qui et de quel manga il vient ...
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Retrouvailles

[3264 mots]
Publié le: 2008-04-26
Mis à Jour: 2008-06-01
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Bonjour, tout le monde !


Je ... Je suis désolée pour mon retard de plus de un mois, gomenasai ! >.< (et j'en ai marre de commencer chaque chapitre par une excuse XD). J'ai toujours pas d'excuse, mais j'arrivais plus à écrire quelque chose de potable. Et honnêtement, j'ai tapé et re-tapé la fin du chapitre, elle ne me convenait jamais, et ne me convient toujours pas, mais bon ... Zi suis déjolée si c'est nul, j'ai préféré pas attendre encore plus ...

A part ça, je voudrai remercier Ines-chan, Tsuky chan, Drago-chan, Mimoo-chan, Edwige-chan, Lili nee-chan (oui, je sais, ça fait beaucoup de -chan XD), Hime-rangers, Sakulora, Lounaruto, lilYe, et Grimm pour leurs commentaires, ils me font tellement plaisir ! Merci (encore) à mes nouveaux lecteurs, et à tous ceux qui m'ont mis en suivis et/ou favoris, je le dis pas assez souvent, mais ça me touche beaucoup !

Je vous laisse lire, et j'espère vraiment que vous ne serez pas déçus !



CHAPITRE 19 : RETROUVAILLES



Konoha. Un village bien commun vu de l'extérieur. Mais qui se douterait qu'il renferme autant de secrets, de mystères ancestraux ? Qui pourrait imaginer qu'il n'est pas qu'un simple regroupement de personnes, mais le point de refuge de tout Ninja perdu ? Le lieu d'habitation du récéptacle de Kyuubi, le plus puissant des démons ? Et pourtant, malgré tout cela, une chose reste inchangée, quelque soit l'endroit où on se trouve sur cette terre, quelque soit le caractère de la personne en question : les problèmes de coeur.


Ceux qui nous interressent sont relatifs à deux kunoichi que nous aimons bien. Une est consciente des difficultés qu'à son coeur à faire le tri dans ses sentiments, l'autre ne sait même pas ce qui va lui arriver. Et si elle en a ne serait-ce qu'une petite idée, elle ne sera pas déçue, je vous l'assure !


Dirigeons nous pour cela vers le domicile d'une certaine jeune fille aux cheveux roses, orpheline depuis peu. Elle est si impatiente à l'idée de retrouver ses deux meilleurs amis, mais tellement embêtée de se réjouir, avec son amie aussi triste ! Doux tiraillement dont notre fleur est victime ...

Approchons nous encore un peu, peut être pourrons nous entendre quelques bribes de conversation !


« Temari ? Demanda une voix anxieuse.

  • Qu ... Quoi ?

  • Je vais aller retrouver Naruto et Ino, ça va faire bientôt deux mois que je ne les ai pas vus, ils me manquent ... Mais pourquoi n'irais tu pas à l'onsen, comme te l'a recommandé Tsunade-sama ?

  • Pourquoi pas ...

  • Alors lève toi. Allez, du nerf, la secoua Sakura.

  • Galè ... Oh non ... Qu'est ce que j'allais dire ... se lamenta la blonde. Baka, je suis une baka ! Allez, debout. Je suis prête, Saku-chan, et personne, pas même se gros macho ne viendra à bout de ma bonne humeur ! S'écria-t-elle soudainement.

  • Ok ... Alors on est parti ! »


Et pendant qu'elles marchaient, le hasard, ou plutôt une auteure un poil ... sadique (?) les fit rencontrer, par le plus grand des hasards (Eh oui, encore lui !), la très attachante Yoshino Nara, mère de Shikamaru, et qui, malheureusement pour elle, adorait Temari.


« Bonjour Sakura, comment vas ... Temari, c'est toi ? Oh, comme je suis contente de te revoir ! Tu as grandis, non ? Mais que tu es maigre ! Je suis sure que je ne mange pas assez ... Mais au fait ... comment se fait-il que tu ne viennes pas à la maison, comme les autres fois ?

  • Je ... commença Temari qui n'avait, jusque là, pu en placer une. Je ne voulais pas déranger, vous savez ! Vous m'hébergrez à chaque fois, ça suffit peut être ... Je vais passer la semaine chez Sakura, je pense.

  • Oh, tu es tellement mignone ! Tu ne me déranges pas, et Shikamaru non plus. D'ailleurs, il t'aime bien, à ce que j'ai cru comprendre, lança-t-elle avec un clin d'oeil d'une discression inouie, qui fit (r)affluer les larmes de la jeune blonde.

  • Justement. Nous nous sommes disputés. On s'était bien rapproché, très bien même, mais ... Oh et puis zut, il vous racontera, décida soudain Temari, qui jugeait que le principal fautif de l'histoire, n'était pas elle, mais bien son brun, qui était trop impatient. On doit y aller ...

  • Venez donc prendre un thé à la maison !

  • Je ... tenta Temari, qui sentait qu'elle ne pourrait plus retenir ses larmes très longtemps.

  • Non, désolées, madame Nara, mais on est pressée. Sakura avait décidé de reprendre le contrôle de la situation. Une autre fois peut être ! Merci de la proposition, en tout cas, et le bonjour à votre mari !

  • Bon, d'accord. Amusez vous bien les filles ! »


Yoshino, terriblement intriguée, rentra chez elle, bien décidée à éclaircir certains points de l'affaire, pendant que les deux jeunes femmes se dirigeaient vers l'onsen le plus proche.


A peine arrivée chez elle, la mère du fénéant commença a hurler.


« Shikamaru Nara ! Qu'as-tu fait à Temari, pour la mettre dans cet état ?! Elle n'a même pas voulu venir boire un thé à la maison, j'exige des explications ! Toute la joie que lui avait procuré le retour de son fils s'était apparemment estompée : la place était à la colère, tout était redevenu normal.

  • Galèèèère maman ! Il s'est rien passé, tu délires ... soupira le descendant Nara.

  • Je QUOI ???

  • Rien ...

  • Je répère ma question une dernière fois, que lui as tu fait ?

  • Rien, bordel ! Faut te le dire en quelle langue ? S'énerva alors le brun.

  • Jeune homme, change de ton immédiatement !

  • Oui, maman ... fit le dit jeune homme au vu du regard se sa mère. Et je lui ai rien fait.

  • Comment expliques-tu le fait qu'elle ait les yeux rouges, à 10h du matin ?

  • Galère ! On est sorti ensemble, pendant que j'étais à Suna. Et elle vu qu'elle n'arrive pas, mima Shikamaru avec ses index, à me dire qu'elle m'aime ... T'as le résultat sous tes yeux. »


Yoshino ne savait que dire, ni que faire. Déchirée entre la joie que son macho de fils ait (enfin) eu une petite amie, et l'état dans lequel se mettait ladite petite amie, jeune fille qu'elle aimait beaucoup, elle ne savait comment réagir. Puis son instinct féministe et dominateur repris le dessus. D'autant plus que la situation dans laquelle se trouvait Temari lui faisait beaucoup penser à la sienne, quand elle était plus jeune, et qu'elle projetait de sortir avec Shikato ...

La baffe qu'elle administra à leur fils fut phénoménale, et Shikamaru cru sentir sa joue partir, décomposée en petits morceaux sous la force du coup. C'est avec un regard rempli d'incompréhension qu'il regarda sa mère partir le sourire aux lèvres. Elle espérait juste que ça suffirait à lui faire réaliser son erreur ... Ca avait un peu marché avec son père ...


Retrouvons maintenant les deux jeunes filles là où on les avait laissées, à savoir sur le chemin de l'onsen.

Elles étaient arrivées, et Sakura avait décidé qu'Ino et Naruto pouvaient bien attendre une demi heure de plus ! Temari avait besoin d'elle, et elle avait besoin d'un bain.


« Bonjour, deux entrées s'il vous plait.

  • Ca fera 500 yens , s'il vous plait ! [Nda : 500 yens = 4 euros, il me semble]

  • Les voici. Merci beaucoup !

  • Bonne journée, mesdemoiselles ! »


Les eux amies allèrent se déhabiller dans les vestiaires, puis, uniquement vêtues d'une courte serviette, elles entrèrent dans l'onsen côté femmes, et s'immergèrent en douceur dans l'eau brulante. La vapeur s'échappait en colonnes dans le ciel, et une sensation de plénitude envahit Temari. Tsunade-sama avait raison, ça faisait vraiment du bien.


« Saku ?

  • Mmh, qu'est ce qu'il y a ?

  • Merci ... chuchotta Temari avec un petit sourire. »


Au bout d'une heure passée à se prélasser sous des volutes de fumée, les filles décidèrent, d'un commun accord, de sortir, et de retourner dans ce qu'on appelle le monde extérieur.


« Dis moi, commença Sakura, mal à l'aise. J'ai pas très envie de te laisser seule, ça s'rait pas cool ... Tu-veux-venir-avec-moi ? Demanda-t-elle à toute vitesse, dans le seul but de ne pas blesser l'amour propre et la dignité de son amie, qu'elle savait gargantuesques.

  • J'ai pas tout compris, mais on va faire comme si. Pourquoi pas, ça fait longtemps que j'ai pas vu Naruto ! Ni Ino d'ailleurs ... Ino ...

  • T'es sure ? C'était exactement ce que la rose redoutait : la proximité de Ino, coéquipière de Shikamaru, avec Temari n'allait pas faire bon ménage. Mais bon, pourquoi pas essayer ! Ok, je devais les retrouver chez Ishiraku, il y a dix minutes. Si on court, on y sera dans deux minutes. On y va ?

  • Ouai ... La voix de Temari avait retrouvé toute la lassitude que Sakura avait peiné à faire partir. Et les onsen ne marcheraient pas dix millions de fois ! Mais, reprit la blonde, c'est pas un peu exagéré, des ramens à dix heures du matin ?

  • Idée de Naruto, que veux-tu ...

  • L'a pas mûri, marmona Temari.

  • Siiii ! Mais sache qu'on ne change jamais vraiment de peau ! Lui lança Sakura avec un clin d'oeil. On est arrivées.

  • Sakura-chaaaaaaaan ! Une tornade blonde arrivait à toute vitesse sur Sakura, et la manière dont son nom fut prononçé lui fit clairement comprendre qu'elle n'échapperait pas au typhon Naruto. Tu m'as manquée ! Tu vas bien ? Viens, Ino est là. Tu lui as manquée aussi ! Oh la la, ça fait plaisir de te voir ! Et toi Tema-chan, ça va ? Au fait, vous avez faim ? J'ai drôlement faim, moi ! Vous aimez les ramens j'espère ! Moi, oui ! mais je sais pas si vous saviez ... Oh, et Hinata est là aussi, j'allais pas la laisser toute seule, la pauvre !

  • ...

  • Naruto, pose les, et laisse les respirer, elles vont étouffer ! Reprocha une voix douce et mélodieuse.

  • Oui, Hinata-chaaaan ! Naruto reposa gentillement les deux demoiselles, et alla quémander son bisou d'avant-ramen (Hinata les lui reffusait catégoriquement dans l'heure qui suivait le passage chez Ishiraku, les ramens étaient écoeurant, selon elle ...).

  • Alors, comment c'était, à Suna ? Reprit la brune avec un sourire amical.

  • Comme d'hab', marmona Temari.

  • C'est super comme endroit, surtout si on y est pendant longtemps ! C'est super beau, super chaleureux, super agréable ... Bref, super ! Et ici, il s'est passé quoi, depuis un mois et demi ?

  • Rien de spécial ... Tu connais déjà les couples, Tenten et Neji sont ensemble, et puis Kiba sort avec Ino, c'est officiel ... A part ça ...

  • Une nouvelle boutique de vêtements à ouvert sur la grande avenue ! S'écria une Ino hystérique. Elle est troooop Kawai !

  • D'accord, Ino, on ira ! »


Ainsi pendant une heure. Revoir ses deux meilleurs amis avait fait du bien à Sakura. Et la présence de Hinata avait apaisé Temari, de part la douceur qui émanait d'elle et sa gentillesse.

Les deux jeunes filles déambulairent dans les rues de Konoha, sans avoir rien à faire, parlant, faisant du lèche vitrines ...


C'est alors qu'elles recroisèrent Naruto. Sur cette grande avenue de Konoha, là où ils s'étaient quittés il y a une heure ou deux. Ce dernier les invita à s'entraîner avec lui, vu qu'il était tout seul, et que c'était nettement plus drôle à plusieurs. Sakura et Temari acceptèrent avec joie : elles commençaient à s'ennuyer ferme.


« Où va-t-on, demanda la première.

  • Au terrain numéro 7, pardi ! S'écria le blond. On va bien s'amuser, je le sens ! Comme avant ... Aaaaah, j'ai hâte ! Tu dois être encore plus forte qu'avant, Sakura-chan ! Et toi aussi, Temari-chan !

  • À ce qu'on m'a dit, t'as pas mal progressé aussi, Naruto, sourit la blondinette. J'ai très envie de me battre contre toi !

  • Héhééé, on est arrivé ! Je veux combattre Temari-chan en premier, imposa le seul garçon de cette team explosive.

  • Ok, ok, si ça peut te faire plaisir, pourquoi pas. »


Les deux blonds se mirent en place. Commença alors une lutte acharnée, où s'enchainèrent les Kake Bunshin No Justu, les Rasengan et les lames de vent des deux adversaires [Nda : Eh oui, Naruto aussi est de type Fuuton !], aidés par quelques kunai et parchemins explosifs. Ils ne s'approchaient l'un de l'autre que pour mieux se séparer, aucun des deux ne voulant céder.

C'est avec un sourire encore plus grand que l'habituel que Naruto mit fin au combat.


« Temari-chan, je suis impressionné ! T'es vachement forte !

  • Toi aussi, t'es pas mal, sourit la jeune fille à l'éventail, essouflée.

  • En plus, j'suis super content, c'était la première fois que je le battais contre une personne d'affinité Fuuton !

  • Ha haa, tant mieux, tant mieux. A Sakura, maintenant, hein ?

  • Oui, bien sûr ! J'espère que t'as progressé, mon Naruto, sinon, tu vas morfler ! Affirma la rose. C'est partiiiiii ! »


Leur combat fut plus violent que le précédent, Naruto voulant sans aucun doute prouver à Sakura sa hausse de niveau pendant ces deux derniers mois. Le blond lança une lame de vent particulièrement aiguisée, contrée par un champ magnétique de chakra provenant de Sakura. Naruto n'était pas le seul à avoir progressé ! Le niveau ne cessa d'augmenter, pendant les quelques dizaines de minutes que durèrent le combat. Soudain, alors que la délicate fleur de cerisier armait son poing chargé de chakra vers Naruto, celui ci se figea, en fixant un point, une chose, se trouvant derrière l'épaule de Sakura. Conséquence : il fut envoyé quelques mètres plus loin, et se retrouva avec un sérieux mal de fesses et une bosse énorme.

Cependant, on voyait à sa tête qu'il semblait plus ennuyé par l'apparition étrange qu'il avait constatée que par sa chute douloureuse.


« Oh oh ... Euuh, Sakura-chan ? Tu m'as bien amoché, je te propose d'arrêter le combat.

  • Hein ? Ba, d'habitude, tu ne te laisses pas abattre si facilement !

  • Oui, mais je ... j'en ai marre, d'abord, balbutia-t-il comme s'il cherchait une excuse.

  • Bon, d'accord. Tema-chan, on s'entraine, vu que Naruto est trop fatigué pour continuer ?

  • Euu ... Temari observait le manège de Naruto, l'oeil inquiet, et elle venait de comprendre ce qui pouvait le conduire à agir de cette façon. C'est à dire que ... Je suis fatiguée, moi aussi. On va te laisser, avec Naru-chan, ok ? Comme ça, tu pourras t'entraîner sans qu'on te dérange, hein ? Hé hé ... Aie aie aie, murmura-t-elle.

  • Mais qu'est ce qui se passe à la fin ?

  • Retournes toi, pour voir ?

  • ... ?

  • Bon, Sakura, à tout à l'heure ! S'éxlamèrent les deux blonds d'un air gêné avant de prendre la fuite.

  • Mais revenez ! Trop tard, ils étaient déjà hors de portée. Raaah ! S'énerva la rose.

  • Bonjour, Sakura, déclara calmement une voix grave.

  • Non ... Impossible ! Sasuke ? »



Mon blabla inutile :


Voilà, le chapitre est enfin fini ! Je sais que c'est pas cool de m'arrêter là, mais c'était ça, ou attendre encore deux ou trois semaines. :$

Sinon, je sais pas si vous avez remarqué, mais le chapitre précédent finissait par Sasuke, qui disait « Sakura », et là, c'est Sakura qui dit : « Sasuke ». Bref bref, tout le monde s'en fout. XD

J'espère que ce chapitre est un minimum bien, parce que vu le temps que j'ai mis à le poster, même si je suis pas satisfaite, je sens que ma page de com' va être boycottée ... Hum (pas vrai, que mon impression est fausse ? :p)

A part ça, est ce que vous avez lu le tout dernier chapitre de Naruto ? Il est pas trop énorme ? Je savais que Itachi était pas si méchant ! *o* En plus, il m'a redonné l'inspiration. J'ai commençé le chapitre suivant, mais je ne garantis rien pour le temps d'attente avant la prochaine parution, vu que madame l'inspiration semble jouer avec mes nerfs en ce moment.

Oh, et Mimoo, je vais prier pour qu'elle vienne te voir, madame l'inspi, parce que ça me manque de pas lire tes fics ! >.<

Voilà, je vous fais de gros bisoux à tous ! Et merci d'avoir lu ^^


Coms ? :D

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales