Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019
  • Les meutes
    animal DEBOUT
    Nb de signes : 6 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Demain
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 7 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/10/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : écrire le côté obscur au Comics Corner (10 PLACES) [ Le 01/12/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 1er décembre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (COMPLET)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Maho Gakuen
[Histoire Terminée]
Auteur: aoi-dono Vue: 139951
[Publiée le: 2009-12-19]    [Mise à Jour: 2011-12-17]
13+  Signaler Romance/School-Fic Commentaires : 179
Description:
Maho Gakuen littéralement « école de magie ».

Cette école qui forme les sorciers du pays du feu accueille des élèves pour cinq années.
Elle est constituée de trois maisons où sont répartis les élèves.
Venez suivre les aventures de nos jeunes héros dans cette école.

Couple principal : Naruhina
Couples secondaires : Shikatema, Nejitenten, Kibaino, Sasusaku

Prologue corrigé par milyduchiwa.
Chapitre 1 à 19 et du 37 au 47 corrigés par Baka-sensei.
Crédits:
malgré mes tentatives, les personnage de naruto ne m'appartienne pas. C'est Masashi Kishimoto-sensei qui les possède.
Tout le vocabulaire et autres informations tirés de Harry Potter appartiennent à J. K. Rowling.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Le secret de Gaara No Sabaku dévoilé.

[2446 mots]
Publié le: 2010-02-16
Mis à Jour: 2010-05-21
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre douze : Le secret de Gaara No Sabaku dévoilé.



Mercredi trois mai, quinze heures sept, Couloir de MG.


POV Naruto.


Il m'énerve. Zen Naruto, reste zen. Ne fait pas de purée de grenouille. Autant il peut être sympa et amusant, mais quand il s'agit de Hyuga, il me tape sur le système. Toujours à la protéger, à la défendre, il me fait même la morale.


- Tu m'écoutes, Naruto ? Demande la grenouille.

- Ouais, lance-je.

- Je crois pas mais bon mis à part Hinata, ton pote le rouquin est encore plus flippant que d'habitude.

- Je suis tout à fait d'accord avec lui pour une fois, ajouta Rasengan.

- Tu sous-entend quoi par «pour une fois» ? Interroge Gamakichi.

- Que d'habitude, tu as toujours tord.

- Répète un peu pour voir ! Reprend la grenouille avec un regard menaçant.


Ils n'arrêtent jamais de se disputer ses deux là ? Ça devient soulant. Mais ils ont quand même raison, Gaara est bizarre depuis qu'il a obtenu ses animaux. Il marmonne des choses incompréhensibles. Parle et bichonne sa jarre comme une poule avec son œuf. Il est souvent agressif. Et Neji nous a dit qu'il ne dormait plus la nuit. Mais aujourd'hui, c'est encore pire. Il a un regard terrifiant comme si il allait tuer quelqu'un au premier faux pas. Il est complètement parano. Il nous laisse plus l'approcher parce-que quelqu'un veux du mal à sa jarre d'après lui.


« POUFFF !! CLACK !!! »


Oh ! Oh ! Problème. Ce mec va se faire trucider. Un cinquième année a eu le malheur de pousser Gaara et sa jarre est tombé par terre.


- T'aurais pus faire attention ! lance l'inconscient de cinquième année.

- Toi, tu as blessé Okâsuna. Tu va bientôt rencontrer la faucheuse ! crache rageusement Gaara.


Le roux se jette sur le mec. Il a une aura magique énorme autour de lui. Elle est bizarre. J'ai une drôle d'impression. C'est terrifiant, familier et totalement différent en même temps.


- Gaara, mais qu'est ce qui te prend ? Demande sa sœur.

- Du sang, je veux encore du sang !!!!! Hurle le rouquin.

- Temari, il... Ce ne peut pas..., flippe son frère.

- Je le craint, on doit l'arrêter, souffle la blonde.

- Ouais.


Ils se dirigent vers leur frère.


- Gaara, calme-toi. Ne le laisse pas gagner ! Crie Quatre-couettes.

- Bordel, reprend-toi ! s'énerve son frangin.


Gaara choppe sa sœur par la gorge.


- Gaara, lâche là, supplie le frère.

- Gaa...ra, ne... lai...sse... pas..., kof kof..., Shu...ka...ku... pren...dre... le.... de...ssu... o...ne...gai, articule difficilement sa grande sœur.


Même pas le temps qu'il réagisse, que les professeurs arrivent. Ils le font lâcher prise, l'immobilise et l'endorme avec différents sorts. Tandis que l'infirmière va ausculter les deux victimes.


- Vos gueules ! hurle la vielle, retourner à vos dortoir maintenant ! Vous trois, dit-elle aux professeurs, emmenez-le à l'infirmerie.


Ils s'exécutent.


- Shizune, est ce que ses deux là vont bien ? Demande-t-elle en montrant les blessés.

- Temari va bien, elle aura juste un mal de gorge. Par contre lui, dit-elle en désignant le cinquième année, c'est pas beau à voir mais il n'est pas en danger de mort.

- D'accord. Uzumaki, me fit sursauter la vielle, tu aides Shizune à ramener ce mec à l'infirmerie, et pas de discutions. Et Temari et Kankuro No Sabaku, vous venez avec moi.


Ils partent tous les trois. Je vais aider Shizune.



POV Hinata


Qu'est ce qui se passe, bon sang ? J'ai rien compris, tout s'est passé si vite. Et là, je suis toute seule dans se couloir comme une conne. Bon, je me bouge. Je verrais avec Temari quand elle reviendra. Je retourne dans ma chambre.


- Non mais qu'est ce qu'elle fou ?! crie-je.

- Calme-toi, elle a dût aller voir son frère après son entretient avec Tsunade, dit calmement Byakugan.

- Oui, mais...

- Pas de mais. Allons manger, elle nous y rejoindra sûrement.

- Ok.


Je vais suivre son conseille. Elle a souvent raison. Je peux qu'en même pas m'empêcher de m'inquiéter. J'attrape Byakugan, sort et me dirige vers le réfectoire.


Arrivé, je cherche Temari. Mais elle n'est pas encore arrivée. Je vais m'installer à côté de Lee, lui aussi cherche la blonde. Tout le monde est arrivé sauf les No Sabaku. Les profs sont installés. La porte s'ouvre brusquement et les deux disparus rentrent, d'un pas rageur pour la blonde, et un pas las pour le châtain. Ils s'assoient tous les deux à l'écart sur leur table respectif.


C'est bizarre les prof ont tous sortis leur animaux protecteur. Kakashi a un petit chien du nom de pakkun, il est adorable. Iruka à un hibou argenté du nom de ken'mei. Asuma, c'est un petit singe qui fume aussi, appelé Shien. Kurenai c'est Gen'ei, un caméléon. Oro-chi c'est le serpent Manda. Ibiki, il a un ours nommé Osore. Anko c'est Kyouki le serpent. Yamato a un écureuil du nom de shin'rin. Baki, un chameau prénommé Kakusu. Gai une tortue nommé Seishounen. Shizune c'est la limace gekiyaku. Hayate un raton-laveur du nom de Wazurau. Ebisu un chat nommé Eroneko. Jiraya a une grenouille Gamataï. Et Tsunade, une limace nommé Katsuyu.


-Mes chères élèves, annonce la directrice, je suis sûr que vous êtes tous au courant pour l'accident de cette après-midi avec Gaara No Sabaku. Pour bien comprendre la situation, vous devez savoir que ce garçon est un Jinchûriki. C'est à dire qu'en lui est scellé un des démon magique. Je vous prierais de vous montrer compréhensif avec lui. Et ne vous inquiétez pas, nous allons prendre les précautions requises pour que ce genre d'accident ne se reproduise plus. Je vous souhaite un agréable repas.


Tsunade s'assoit. Les discutions fusent dans la pièce sur cette révélation. Mais je n'arrive pas à enlever mes yeux de Temari et Kankuro.


- Faudra aller leur parler après, dit Kiba.

- hm, fis-je.


Nous ne discutons pas beaucoup pendant le repas.


Le frère et la sœur No Sabaku parte à une vitesse. Nous courrons pour les rattraper. Nos amis de Washi nous rejoignent. On les arrête.


- Si vous êtes venu pour nous dire que vous ne voulez plus rien avoir affaire avec nous, on le sait déjà. Oh et puis Hinata, ne t'inquiète, j'ai déjà demandé à changer de chambre, dit Temari.

- Hein ? Lâche-je déconcerté.

- On n'est pas venu pour ça, réplique Kiba.

- Si vous êtes venus pour nous dire qu'on est des monstres et qu'on ne mérite pas de vivre. Vous...

« CLACK »


Comment peut-elle croire qu'on pense ça d'eux ? J'ai pas pu m'empêcher de la giflé.


- Tu nous prend pour qui, Temari ? Jamais on a pensé ça de vous. Je croyais qu'on était amis. Les amis doivent se faire confiance. Et toi tu ne crois pas en nous. Je veux pas te perdre. Je veux pas que tu change chambre. Je veux.. je veux.. Cri-je en pleurant.

- Hina... Commence-t-elle.

- Je veux que tu restes mon ami, que tu restes avec moi, que tu redeviennes celle que j'ai toujours connue.

- Hinata, me dit-elle doucement en me prenant dans ses bras, c'est d'accord mais je suis pas sûr que les autres pensent comme toi.

- Si Hinata ne t'en avez pas mis une, c'est moi qui l'aurais fait pour toutes les inepties que tu racontais. Réplique Tenten.

- Alors elle t'as pris de cour, c'est une première pour toi, repris Temari.

- Exactement, sourit Tenten.

- Pour ma part, je n'ai aucun problème avec ça, déclare Kiba.

- Idem, rajoute Shino.

- Oui c'est vrai. Temari est Temari. Kankuro est Kankuro. Vous êtes deux personnes remplit de la fougue de la jeunesse et mes amis, explique Lee.

- Ouais parfaitement, dirent Ino et Chôji.

- Merci, dirent Temari qui vient de s'éloignait de moi et son frère.

- Shikamaru, tu pourrais dire quelque chose, lance Ino.

- Que veux tu que je disent, tous a été dis. Kankuro est un gars cool et sa sœur sera toujours une femme galère. Rien ne va changer.


Tient, Temari n'a pas répliqué, d'habitude il se serait pris un poing dans la figure.


- Mais vous savez, on devra aller le voir assez souvent. Donc...

- Tu vas pas recommencer. Je n'ai aucun problème avec ton frère du moins pas plus qu'avant. Qu'il soit un jinchûriki où non ne change rien pour moi. Le seule truc gênant c'est que je vais devoir supporter Uzumaki quand on ira le voir, coupe-je.

- Tu rapportes toujours tout à Uzumaki, toi, réplique Temari avec un sourire.

- N'importe quoi, bougonne-je.

- Vous avez toute les deux raisons, n'est ce pas vous autres ? Lance Tenten.

- Exactement, affirment tous les autres.


C'est pas vrais ça, je ramène pas tout à cet abruti. Rien que d'y penser sa m'énerve.


- De toute manière, ils ne serons peut être plus amis. Tu n'aura sûrement pas à le supporter, rajoute ma colocataire.

- Si tu crois ça, c'est que tu le connais pas, il le laissera pas tombé pour ça. Rétorque-je sans réfléchir.

- Parce que tu le connais, toi ?

- Non, enfin pas comme tu le penses. C'est mon ennemi alors je sais comment il se comporte.

- D'accord, mais je suis pas sûr qu'il ferais ça.

- Moi, j'en suis certaine. Si tu veux on paris.

- Tu lui fais confiance, dis donc, dis Ino ce qui me fait rougir.


Pourquoi je me comporte toujours comme ça quand il s'agit de lui ? Je le déteste pourtant. Rahhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!! Uzumaki, tu m'énerves.



POV Naruto.


Alors c'était ça. Il faut que je le vois. Shizune a refusé que je lui parle parce que je n'avais pas d'autorisation de la vieille. Je suis sûr qu'elle ne voudra pas m'en donner. C'est pas grave, je vais m'incruster en douce puisque Shizune est partie. Bon où est-ce que j'ai mis le double des clés de l'infirmerie ? Ben oui, j'ai fait des doubles quand la vielle était bourrée, elle s'est aperçue de rien. Tien, c'est celle là. Bon, je vérifie les alentours. Rien. Allons-y ! J'ouvre la porte et rentre. Je me dirige vers la chambre de Gaara. Je sais où elle est parce que cette aprem', j'y ai fait attention. Kuso !!! La porte est fermée. Je fais comment maintenant. Je vais essayer quelques clés, on sait jamais. Pas celle là. Ni celle ci. Toujours pas. Bon, j'abandonne les clés. Je vais y aller à la manière forte. Un sort pas trop puissant qui peux détruire cette serrure. Je sais. Je pose la mains sur la poignée et dis « explosus minus ». Je viens d'exploser une partie de la porte et ça a fait du bruit. J'ai intérêt à me dépêcher. Je pousse ce qui reste de la porte et rentre. C'est bon, il est réveillé. Ils l'ont attaché. Il me regarde avec férocité.


- Salut, lance-je.

- Qu'est ce qu'tu veux ?! Crache-t-il.

- Te parler.

- Tu viens me dire que je suis un monstre. Et après tu va en profiter pour me frapper.

- Pas du tout. Toi et moi, on se ressemble plus que tu ne le crois.

- Que veux-tu dire ?

- Je...

- Qu'est ce que tu fous là, Naruto ? Hurle la vielle directrice.

- Je suis venu discuter avec Gaara.

- Tu pouvais pas attendre qu'on t'en donne l'autorisation ?

- Non, ça aurais était trop long.

- Retourne dans ta chambre. Et pour cette fois, je te laisse tranquille.

- Je n'ai pas fini de lui dire ce que j'avais à lui dire.

- Tu le fera plus tard.

- S'il te plait, Tsunade, dis-je avec des yeux de cocker.


Elle y résiste pas. Elle me dis toujours oui.


- Ok, mais tu n'as que dix minutes pas une de plus.

- Merci.


Elle sort de la pièce et je me retourne vers Gaara, prêt à tous lui raconter.





Neiri: sommeil

Okâsuna: okâ: mère et suna: sable.

Mushi : insecte

Baika: décuplement.

Shintenshin : transposition.

Shosen : paume mystique.

Ken'mei : sagesse.

Shien : fumée de cigarettes.

Gen'ei : illusion.

Osore : peur/ terreur.

Kyouki : folie.

Shin'rin : forêt/bois.

Kakusu : cacher.

Seishounen : jeunes.

Gekiyaku : médicament puissant.

Wazurau : être malade.

Commentaire de l'auteur Salut !
C'est l'avant dernier chapitre avant la fin de la première année.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales