Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 211 lectures  - 1 commentaire [21 novembre 2021 à 14:54:06]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Love begin with a meet
[Histoire Terminée]
Auteur: lightdance Vue: 17946
[Publiée le: 2015-03-28]    [Mise à Jour: 2015-05-12]
13+  Signaler Général/Romance/Lime Commentaires : 6
Description:
A l’époque, j’étais encore loin de me douter de ce qui allait arriver. Je ne le connaissait absolument pas : Sasuke Uchiwa, le garçon le plus canon de mon lycée. Du haut de son mètre quatre vingt-dix, de ses beaux cheveux bruns, de ses yeux couleur encre et de son sourire ténébreux, il était à l’image de l’homme parfait, du « prince charmant ». Et finalement, je ne savais pas que j’étais si proche de la réalité en pensant cela. Je vais vous racontez notre histoire : une histoire qui nous a rendu plus fort, et qui nous a liée à vie.
Voici le récit d’un amour qui a tenu malgré toutes les épreuves traversées.

Sasu x Saku
Crédits:
Salut tout le monde !!
La fiction est terminée ! J'ai posté tous les chapitres. J'espère que vous avez aimé et à bientôt j'espère !

Les personnages appartiennent tous à Kishimoto !

Merci d'avance et bonne lecture :D
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

XVI

[1508 mots]
Publié le: 2015-05-12Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Au lycée, tous les profs m’avaient à l’œil. Ils me traitaient de menteuse et m’accusait de n’avoir jamais été à l’hôpital, que ce n’était qu’une excuse pour ne pas venir en cours. Il me reprochaient en plus d’avoir influencé Sasuke, qui était l’un de leurs plus brillants élèves. Le proviseur m’avait reçu dans son bureau et m’avait expliqué que je ne devais pas entrainer les autres élèves à mal se comporter. J’avais beau essayer de me défendre, il ne voulait rien savoir. Et pour couronner le tout, il me colla tout un samedi pour que je rattrape tous les devoirs que j’avais ratés. J’avais dis à mes parents que je passais la journée chez Hinata pour ne pas les inquiéter. Quand à Sasuke, il n’était au courant de rien et je ne voulais pas l’embêter avec mes problèmes. Je passais donc mon samedi au lycée, et, évidemment je n’avais pas pu apprendre tous les cours que j’avais ratés en un mois. Je préférais ne pas imaginer les notes que j’allais avoir… Quand mes parents vont recevoir mon bulletin, ils vont me passer un sacré savon… La semaine d’après, de plus en plus de professeurs me persécutais. Je ne réagissais pas, je me disais que ça passerais. Mais un jour, au milieu de la cantine, mon professeur de maths m’empoigna le bras :


-Tu as un devoir à rattraper, Haruno ! Tu ne mange pas et tu viens tout de suite en permanence !

-Mais monsieur, j’ai tout rattrapé, comment voulez-vous que je…

-Sors d’ici ! Hurla-t-il en me coupant la parole.

-Vous me faites mal ! Lâchez-moi !

-Pardon ? Tu vas me parler autrement, sale gamine !

Il tira d’un coup sec et je tombais par terre.


-Debout, cria-t-il en tirant sur mes deux bras.


Sasuke


Je rentrais dans le self pour rejoindre Sakura, et j’aperçu notre prof de maths la violenter. En voyant cela j’ai complètement perdu le contrôle de moi-même et avant que je comprenne ce qui m’arrivais, je poussais ce salop et lui mettait un coup de poing dans le nez. Il se releva et tenta de me frapper à son tour mais j’esquivais et le frappais de nouveau. Je me précipitais ensuite vers Sakura et je vis ses bras couverts de bleus. Furieux, je me retournais et attrapait le col back du prof en le plaquant contre un mur :


-Vous l’avez brutalisé ! Grondais-je hors de moi en resserrant ma prise.


Le salop secoua la tête négativement, incapable de parler.


-Sasuke ! Cria quelqu’un d’autre, lâche-le !

-Je vais vous envoyer à l’hôpital !


Puis, tout se déroula très vite : on m’arracha du professeur, pendant que deux élèves tentait de me retenir alors que le proviseur s’avançait vers le salopard qui avait osé faire du mal à ma copine. Hinata s’approcha de moi et tenta de me calmer, puis, j’entendis des pleurs, ce qui attira mon attention. Je me retournais et vis Sakura pleurer. Je me libérais des bras qui me tenait et m’empressais de la prendre dans mes bras. Elle enroula les siens autour de moi et agrippa mon tee-shirt de toutes ses forces.


-Bébé, ça va ?


Elle secoua la tête. Je sortais mon portable et appelais mon père pour qu’il vienne tout de suite nous chercher.


-Ils ont complètement dépassés les bornes ! S’écria Hinata.

-Je ne pensais pas que ça dégénèrerait ainsi, ajouta Naruto en s’agenouillant près de nous.

-J’aurais dû agir avant ! Me reprochais-je furieux.

-Tu ne pouvais pas savoir que ça se passerai comme ça, Sasuke! Ce n’est pas de ta faute.

-Hinata, dis-je agacé, regarde ses bras !


Elle s’exécuta et retins un cri de stupéfaction. Mon meilleur ami jura. Tout le monde s’agitait autour de nous, même lorsque le proviseur vint vers nous.


-Monsieur Uchiwa, gronda-t-il, dans mon bureau !

-Non, répondis-je.

-Je vous ai dis : dans mon bureau ! Ordonna-t-il.

-Et moi, je vous ai dis NON ! Répétais-je en l’affrontant du regard.

-C’est intolérable !

-Ce qui est intolérable, c’est la façon dont vous avez traité ma belle fille, répliqua une voix froide.


Mon père était là, entouré de ses deux gardes du corps. Je savais qu’il avait une réunion qui se déroulait à côté du lycée, et de ce fait je savais qu’il arriverait rapidement. En le voyant, le proviseur devint pâle. Je prenais alors Sakura dans mes bras et l’emmenait dans la voiture. Le chauffeur nous déposa chez moi. Je savais que je n’avais aucun souci à me faire avec mon père ; il allait régler cette histoire dans les secondes qui suivaient et faire le nécessaire pour que ça ne se reproduise plus. Maman nous accueillit paniquée, et elle apporta la trousse de secours. Je prenais de l’arnica et l’étalait sur les bras de celle que j’aimais.


-Je vais appeler ses parents, me prévint ma mère.


J’acquiesçais.


-Dis leurs qu’elle dort ici ce soir.

-D’accord.


Je portais de nouveau Sakura et l’emmenait en haut, dans ma chambre. Puis je la déposait sur mon lit.


-Bébé, commençais-je en lui relevant le menton à l’aide de mon index et de mon pouce, parle moi.


J’observais ses yeux embués de larmes.


-J’ai eu si peur… Dit-elle d’une voix presque inaudible.

-Je suis là, je ne les laisserais plus t’approcher. Mon père va régler cette histoire.

-Je suis tellement désolée de t’avoir entrainé là-dedans…

-Ne t’excuse jamais pour ça. Jamais.


Plus tard dans la soirée, mon père vint nous voir : il avait fait renvoyer le professeur de maths ainsi que tous ceux qui avaient persécuté Sakura.


-Tiens, finit-il en donnant un papier à ma copine.

-Qu’est ce que c’est ? Demanda-t-elle intriguée.

-J’ai discuté avec tes parents et ils m’ont dit que tu voulais devenir écrivain, bien que tu fasses une filière scientifique. Je me suis donc permis de t’organiser un stage avec mon frère, lui-même écrivain. Je pense que tu devrais arrêter le lycée.


Sakura se leva et se jeta dans les bras de mon père.


-Merci ! Dit-elle entre deux hoquets. Merci infiniment, Fugaku.


A ma grande surprise, mon père ferma ses bras autour d’elle.


-Je t’en pris. Tu fais désormais partis de ma famille.


Lorsque mon père sortit de ma chambre, j’ajoutais à l’intention de Sakura :


-Il est vrai que maintenant, tu es ma fiancée.


Elle me fit son plus beau sourire en serrant la bague que je lui avait offerte entre ses doigts, et sauta à mon cou. Puis, nous nous couchâmes.



Le lendemain, Naruto et Hinata étaient venus pour m’annoncer qu’ils avaient démissionnés du lycée.


-Quoi ?! S’écria Sakura affolée. Si c’est à cause de ce qui s’est passé avec…

-Saku, l’interrompit Naruto, nous ne pouvons tolérer ça. Nous changeons de lycée, nous n’arrêtons pas les études ne t’en fais pas.

-Naruto à raison, ne t’inquiète pas pour nous, renchérit Hina.


Je leur souriais pour leur montrer ma gratitude.


-Au fait ! On va au parc d’attraction ce week end ? Demanda mon meilleur ami.

-Ah oui ! S’exclama ma fiancée. J’avais complètement oublié que c’était ce week end. Les places sont chez moi.

-On ira les chercher en même temps que ton frère et on ira directement au parc, la rassurais-je.


Le portable de Sakura sonna et elle sortit de ma chambre pour répondre.


-Elle a l’air d’aller beaucoup mieux, constata Hinata en souriant.

-Oui, acquiesçais-je.

-Tu vas changer de lycée ? M’interrogea Naruto.

-J’ai donné ma démission, tout comme vous, mais pas pour aller dans un autre. Je vais partir un mois sur Victoria pour mon apprentissage princier.

-Mais, Sakura est…

-Non, interrompais-je Hina, elle n’est pas au courant : je lui dirais plus tard. Pour le moment, elle est encore chamboulée.


La Hyuga se renfrogna. Je savais très bien qu’elle n’appréciait pas du tout le fait que je laisse Sakura à San Francisco.


-Ca va lui faire beaucoup de peine, termina-t-elle.

-Je sais, mais je n’ai pas le choix. De toute façon, elle sera en stage chez mon oncle.

-Vraiment ? S’étonna Naruto. Et elle y reste un mois ??

-Non, deux semaines seulement, précisais-je.

-Et tu vas la laissé avec Saï tout ce temps ? Paniqua Hina.

-Merde… Je l’avais complètement oublié celui là ! Grognais-je.


Je me maudissais intérieurement d’être aussi bête. Je me persuadais qu’il ne tenterait rien et qu’il ne serait pas là pendant le stage de Sakura. La porte s’ouvrit soudainement et Sakura revint vers nous.


-Tout va bien ? Lui demandais quand elle s’assit à mes côtés.

-Oui, c’était ma mère. Nous avons discuté du stage et du lycée. Elle m’a aussi désinscrite, et mon père à porté plainte contre le professeur de maths.

-Un procès va s’engager, c’est certains, concéda mon meilleur ami.

-Pourquoi donc ? Demanda ma copine, intriguée.

-Mes parents et ceux d’Hina ont aussi déposé une plainte.

-Quand à ma mère, renchéris-je, elle fait pression pour qu’il soit jugé.

-Je ne sais vraiment pas comment vous remercier… Chuchota Sakura.

-Fait-nous un gros câlin ! Proposa Hinata.


Nous éclatâmes de rire, Sakura la prit dans ses bras, puis vint le tour de Naruto et enfin le mien.


  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales