Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 212 lectures  - 1 commentaire [21 novembre 2021 à 14:54:06]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Love begin with a meet
[Histoire Terminée]
Auteur: lightdance Vue: 17948
[Publiée le: 2015-03-28]    [Mise à Jour: 2015-05-12]
13+  Signaler Général/Romance/Lime Commentaires : 6
Description:
A l’époque, j’étais encore loin de me douter de ce qui allait arriver. Je ne le connaissait absolument pas : Sasuke Uchiwa, le garçon le plus canon de mon lycée. Du haut de son mètre quatre vingt-dix, de ses beaux cheveux bruns, de ses yeux couleur encre et de son sourire ténébreux, il était à l’image de l’homme parfait, du « prince charmant ». Et finalement, je ne savais pas que j’étais si proche de la réalité en pensant cela. Je vais vous racontez notre histoire : une histoire qui nous a rendu plus fort, et qui nous a liée à vie.
Voici le récit d’un amour qui a tenu malgré toutes les épreuves traversées.

Sasu x Saku
Crédits:
Salut tout le monde !!
La fiction est terminée ! J'ai posté tous les chapitres. J'espère que vous avez aimé et à bientôt j'espère !

Les personnages appartiennent tous à Kishimoto !

Merci d'avance et bonne lecture :D
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

XIV

[1013 mots]
Publié le: 2015-05-12Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Sasuke


Je me retournais brusquement lorsque j’entendais une voix féminine appeler « au secours ! ». Je me figeais d’horreur : Sakura était allongée sur le sol, et une grande quantité de sang commençait à se former autour d’elle. Je lâchais mon sac et me précipitais vers elle. J’entendais quelqu’un respirer lourdement et hoqueter, puis, je me rendis compte que c’était moi. Je pleurais.


-Je t’en supplie… Ne pars pas, t’as pas le droit de me laisser Sakura… Je t’aime.


Je continuais de lui parler, même si j’étais persuadé qu’elle ne m’entendait pas. Puis, les pompiers arrivèrent, je montais avec elle tandis qu’ils nous amenaient à l’hôpital.




Elle était dans le coma depuis maintenant trois jours. J’étais dévasté. Et si jamais elle ne se réveillait pas ? Me demandais-je chaque minute. Nous devions reprendre l’avion le lendemain, mais je refusais de partir sans elle : j’avais donc appelé ma mère pour lui expliquer la situation et elle m’a répondu qu’elle prenait le premier avion pour nous rejoindre. Elle était folle d’inquiétude pour moi, et pour Sakura. Les heures s’écoulèrent lentement. Je ne mangeais plus, ne dormais plus. Mon existence était vide.


-Sasuke ?


Je me retournais : ma mère était là, sur le seuil de la porte et je craquais. Elle se précipita vers moi pour me prendre dans ses bras.


-Tiens bon chéri, elle se réveillera.

-Si jamais… Essayais-je dans un hoquet.

-Non ! Me coupa-t-elle. Sakura est forte.


Je prenais la main de Sakura et la serait. Je m’accrochais à elle. Elle n’avait pas le droit de me laisser.


-A part une commotion cérébrale, a-t-elle…

-Elle a le bras cassé, une côte fêlée et un hématome au niveau du sternum, dis-je à ma mère en l’interrompant.


Je la voyait grimacer.


-Ecoute, je vais te chercher un sandwich tu vas finir par tomber inanimé. Tu es pâle : tu devrais dormir un peu Sasuke.

-Non, je ne veux pas.

-Tu vas t’épuiser ! Tu crois qu’elle serait heureuse de te voir dans cet état ?! Gronda-t-elle.


Je me tue et elle sortit en me fusillant du regard. Soudain, je sentais les doigts de Sakura serrer ma main doucement, sans force.


-Sakura ? Dis-je avec espoir.


Elle ouvrit lentement les yeux.


-Tu dois… dormir… Essaya-t-elle.

-Tu te réveille enfin, dis-je doucement, je suis si soulagé…


Je relevais les yeux et la voyait se décaler sur le lit.


-Que fais-tu ?

-Viens… dormir mainte… nant.


Je souriais. Celle là alors ! Elle pensait à moi-même dans son état. Je contournais le lit pour m’installer dessus sur mon flanc gauche. Elle était de nouveau dans mes bras, et je pouvais l’entendre respirer. J’entremêlais mes doigts au sien et je m’endormais instantanément, désormais rassuré.


Lorsque j’ouvrais les yeux, douze heures s’étaient écoulés.


-Tu m’as manqué…


Je baissais la tête et vis la femme que j’aime en train de me sourire légèrement en s’agrippant à mon tee-shirt.


-Toi aussi, répondis-je en me penchant pour l’embrasser.


Ce baiser fut si doux qu’on aurait dit qu’une plume avait effleuré mes lèvres.


-Comment tu te sens ? Demandais-je soudain anxieux. J’ai eu si peur que tu ne te réveilles jamais que je…


Elle m’interrompit en posant son index sur mes lèvres.


-Je suis là, n’y penses plus. Et je vais bien, je t’assure.


Le médecin et quelques infirmières entrèrent pour faire une prise de sang à Sakura, puis, ils déclarèrent qu’elle était sortit d’affaire et qu’elle pourrait sortir de l’hôpital dans deux jours. Ma mère entra à son tour et fit sortir tout ce beau monde. Elle s’approcha de ma copine et elle l’embrassa sur le front en lui demandant si tout allais bien et que si elle avait besoin de quelque chose, qu’elle n’hésite pas à l’appeler.


-Tu te réveille enfin mon garçon, dit-elle à mon intention cette fois-ci.


Je me sentais revivre et pour rien au monde je ne serait descendu de ce lit.


-Les cours reprennent demain, Sasuke, ton avion décolle dans quatre heures, quelqu’un va t’accompagner à l’aéroport dans pas longtemps.

-Quoi ? M’écriais-je. C’est hors de question, mère ! Je ne pars pas d’ici sans elle !

-Je resterais près d’elle durant ses deux jours.

-Elle ne pourra pas prendre l’avion d’ici un mois le temps que ces blessures guérissent !

-Sasuke, tenta Sakura, je ne veux pas t’empêcher d’aller en cours. De plus, c’est important…

-Tu veux que je m’en aille ? Lui demandais-je presque furieux.

-Non… Dit-elle d’une voix peu audible. S’il te plait, ne te met pas en colère. C’est juste que…

-C’est juste que quoi ? Tu m’en veux pour se que je t’ai dit ? Ou alors tu ne me fais pas confiance et tu veux que je parte pour être tranquille ?

-Arrête, je t’en pris ! Essaya-t-elle la voix tremblante. Je ne veux pas qu’on se sépare après une dispute…


Je tentais de me calmer lorsque je voyais ses larmes couler le long de ses joues : je ne supportais pas de la faire pleurer.


-Je refuse de m’éloigner d’elle. J’ai cru que j’allais la perdre ! Ce n’est surement pas pour que j’aille suivre des cours stupides au lycée ! Lançais-je à l’intention de ma mère.


Elle soupira et se leva.


-Fais comme tu veux, mais ton père n’approuvera pas…

-Je m’en fiche royalement, dis-je d’un ton sec.

-Sasuke, il faut…

-J’ai dit non ! Répliquais-je en coupant Sakura. Je reste ici.


Je la serrait un peu plus contre moi, d’une manière protectrice et surtout possessive.


-Dans ce cas, c’est moi qui rentre, termina ma mère.


Elle vint vers nous et nous embrassa chacun sur la tempe avant de partir pour prendre son avion. J’étais enfin seul avec Sakura.


-Suke… Je sais que ce n’est pas le moment de parler de ça mais…


Je fus un peu surpris : c’était la première fois qu’elle utilisait un surnom à mon intention.


-Oui ? L’encourageais-je.

-Quand tu as dit que… C’était une erreur…

-Je t’arrête tout de suite, bébé. J’étais juste furieux parce que tu ne voulais pas m’écouter, mais je ne le pensais pas. Je te le jure.


  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales