Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Le fleuve
    Revue CONGO ECRIT
    Nb de signes : 250 - 2 000 sec
    Genre : poésie - conte
    Délai de soumission : 21/09/2019
  • La ville de Somnore
    Otherlands
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 10/01/2020
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019
  • Revue Encre[s] N°4
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 12/09/2019
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Long way to go.
[Histoire Terminée]
Auteur: goldenpair Vue: 35964
[Publiée le: 2008-09-26]    [Mise à Jour: 2011-08-26]
G  Signaler Général/Romance/School-Fic Commentaires : 27
Description:
Ils ont 16 ans et sont un groupe d'amis...
Ils vont apprendre à grandir.
Leurs joies, leurs peines, leurs aventures...

La rentrée commence. Un nouveau lycée ouvre et accueille les élèves.
Parmi eux une petite nouvelle, Sakura. Nouvelle? Pas tant que ça. Elle revient dans sa ville natale après une longue année et demi d'absence. Elle retrouveras ses meilleures amies du collège et fera la rencontre de nouveau amis...
Crédits:
Les personnages de Naruto ne m'appartiennent pas ils sont à leur auteur, Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Amis ?

[2462 mots]
Publié le: 2010-02-28Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Hello!!! Ca faisait un petit moment, non? Alors pour me faire pardonner voici le chapitre 14 (bien sur^^) et le 15 suivra très prochainement je peux vous l'assurer, il me reste simplement à écrire un petite partie ^^!
Bonne Lecture

Long Way To Go :

Chapitre 14 : Amis ?

 

Sakura se trouvait devant son ordinateur portable. Elle regardait sa boite mail :

_ Vous n’avez aucun message, lut-elle morne.

Elle referma le clapet de con ordi et se leva pour se diriger sans sa béquille vers son lit avant de s’écrouler dessus. Elle avait envie de pleurer mais elle ne le faisait pas, elle ne le faisait plus. Elle regarda l’heure. Elle soupira un bon coup et se releva. Elle récupéra sa béquille avant de sortir de la chambre. Elle avait sa rééducation cet après-midi, et la salle était de l’autre côté de la maison.

Bien évidemment son grand-père avait choisi une des maisons les plus grandes du quartier et l’une des plus luxueuses. Elle traversa à son rythme toute la maison, arrivée à destination, elle entra sans frapper dans la salle de « gym ». Son kinésithérapeute était déjà là et l’attendait.

Elle en avait marre de toute ça. Sa rééducation, les cours au lycée, son grand-père, ses soi-disant amis. Elle aurait aimé tout quitter mais elle restait pour ses parents. Elle repensa à ses amis, enfin ceux qu’elle croyait ses amis. Elle aurait aimé tout quitter mais elle restait pour ses parents. Elle repensa à ses amis, enfin ceux qu’elle croyait ses amis. Cette constatation lui arracha un juron qui surprit le médecin. La séance continua mais l’esprit de Sakura n’y était pas, mais elle s’en fichait, tout ce qu’elle voulait pour le moment c’était son lit bien moelleux et dormir.

Lorsque son but fut presque atteint, son grand-père l’appela de son bureau. Elle grommela mais s’y rendit quand même. Elle ne pouvait vraiment pas se reposer tranquille.

Le lendemain matin, Sakura alla au lycée épuisée. Elle attendait patiemment dans la salle de classe, ne pouvant pas monter en même temps que le reste de la classe à cause de sa béquille. De toute manière, elle n’avait personne avec qui parler. Elle profita de ses quelques minutes pour reposer ses yeux fatigués. Elle posa sa tête sur ses bras et commença à somnoler.

La porte coulissante s’ouvra et laissa entrer une autre personne. Il voulait être seul alors il était monté en se faisant discret. Mais en entrant, il tomba sur la seule personne qu’il ne voulait pas voir. Il resta malgré tout de marbre et referma la porte doucement ne voulant pas réveiller la rose. Il alla silencieusement à l’une des tables. Il s’y assit. Il l’observa. Sa respiration lente et régulière indiquait qu’elle dormait. Ses cheveux roses courts chatouillaient sa nuque à la peau si blanche. La jupe de l’uniforme mettait en valeur ses fines jambes galbées. Les bruits alentours firent décrocher le regard de Sasuke vers un autre point.

Le reste de la classe, entra, amenant avec elle différentes conversations et surtout du bruit. Sakura se redressa lentement. Elle prit ses affaires de classe et attendit que le professeur fasse son entrée. Ce qu’il fit quinze minutes plus tard :

_ Bon les jeunes, aujourd’hui, commença Kakashi, nous allons parler orientation. Car comme vous le savez, cette année est la dernière ligne droite avant la faculté et ou la vie active. Pour faire un peu connaissance, mais peut-être vous aider entre vous pour vos projets. Nous allons faire un rapide tour de classe pour connaître l’orientation que vous avez choisi. Bon commençons par…

Il fit un tour de salle avec son regard et s’arrêta sur … :

_ Uzumaki Naruto.

_ Et bien je veux devenir le plus grand des maires que la ville n’ai jamais connu ! Répondit-il tout joyeux.

La moitié de la classe se mit à rire. Kakashi dirigea alors son regard vers Kiba :

_ Inuzuka-kun, à ton tour.

Le maître chien s’arrêta de rire :

_ Heu, et bien, des études de médecine afin de devenir vétérinaire, déclara Kiba.

Les mots « études » et « médecine » firent baisser la tête de Sakura. Toute la classe y passa. Temari l’architecte, Hinata la décoratrice, Naruto le futur maire, Shikamaru et Neji les avocats, Ino la styliste, Tenten la journaliste sportive, Kiba le véto, Sasuke l’indécis et Sakura la future chef d’entreprise.

Quand Sakura évoqua ce qu’elle désirait faire, six paires d’yeux étonnées se posèrent sur elle. Ils allaient de surprise en surprise. Et ces « surprises » ne leur plaisaient guères.

Après les cours, Ino la rattrapa et lui demanda des explications. Elle voulait savoir pourquoi sa meilleure amie était comme ça :

_ Sakura ! Interpella Ino.

L’interpelée ne s’arrêta pas et continua son chemin. Ino saisit son bras libre de toute béquille et la fit se retourner face à elle :

_ Mais qu’est-ce qui te prends, bon sang ? Depuis quand est-ce que tu reprends l’entreprise de ton grand-père ?! Qu’est devenu ton rêve de devenir médecin ?! Mais qu’est-ce qui t’arrives Sakura !

_ Ce qui me prends ne te regardes pas ! Répondit-elle. Je fais ce que je veux de ma vie !

_ Nous sommes tes amis ! Pourquoi nous avoir rien dit ?!

_ Mes amis ?! Mais bien sûr !

Et elle partir sans un mot de plus pour la blonde. Ino était sous le choc, que s’était-il passé durant cette année pour qu’elle soit si en colère. Il fallait qu’elle en discute avec les autres et vite. Elle prit son portable et envoya un texto à tous leurs amis : « Réunion d’urgence ce soir chez moi, à 19h ». Elle envoya un second message pour Naruto : « Fais en sorte que Sasuke ramène ses fesses. »

Chacun reçu le message. Lorsque les portables de Naruto et Hinata vibrèrent, les deux amoureux eurent la peur de leur vie. Surtout qu’ils se trouvaient dans un cimetière et que par respect pour les défunts, ils se devaient de les éteindre, ce qu’ils avaient oublié de faire. Après lecture du message, Naruto salua ses parents, Hinata fit de même.

Ils s’étaient retrouvés là car le blond voulait présenter Hinata à ses parents. Naruto avait eu un coup de tête et avait emmené Hinata juste après la sonnerie de fin des cours. Ils sortirent du cimetière et tombèrent nez à nez avec Karin qui se trouvait seule. Elle releva la tête vers le couple et fut surprise par le regard colérique de Hinata. Elle baissa la tête de nouveau vers le sol. Consciente que ce qu’elle avait fait était stupide, elle ne savait pas trop quoi faire. Elle se dit que s’excuser était un bon début :

_ Je suis désolée, je sais que c’était stupide, … mais je voulais m’accrocher à cette idée qui me rendait à mes yeux spéciale. J’avais tord sur toute la ligne. En revoyant Sakura, je l’ai compris…

_ Ce n’est pas à nous que tu dois t’excuser ! Mais à Sakura ! Elle a perdu sa mobilité ! Sa liberté ! S’exclama Hinata.

_ Et sa mémoire, finit tristement Naruto.

_ Je sais et c’est ce que je vais faire. Vous avez-vous aussi souffert de tout ça, par ma faute alors je tiens à m’excuser encore une fois, se répéta-t-elle.

Des larmes naquirent sur le coin de ses yeux, Hinata et Naruto étaient déstabilisés :

_ Karin-chan, est-ce que ça va ? Demanda gentiment Naruto.

_ Euh… Oui, oui tout va bien, dit-elle hésitante.

_ Tu es sûre ? Redemanda Hinata.

Hinata crut comprendre la détresse qui habitait en ce moment Karin :

_ Qu’est-ce qui c’est passé ? Questionna d’une voix douce la Hyuuga.

_ Mon… Mon frère a eu un accident de voiture pendant les vacances. Il venait nous voir, mais…, mais… sanglota-t-elle, il n’est jamais arrivé. Il est dans le coma et les médecins ne savent pas s’il va s’en sortir.

_ Nous sommes désolés, Karin-chan. J’espère que ton frère va s’en sortir, réconforta du mieux qu’il put la rousse.

_ Merci, répondit-elle d’une petite voix.

_ Je t’en prie, tu devrais rentrer chez toi, lui conseilla Naruto.

_ Oui, merci, au revoir, à demain et encore pardon.

Et elle partit en direction des beaux quartiers. Lorsqu’elle eût disparu de leur champ de vision, le couple se regarda complètement étonnés, ébahis. La scène qui venait juste de se passer devant eux était des plus surréalistes. Karin qui s’excusait. C’était le comble du paranormal. Ils avaient atterri dans une autre dimension ? Un troisième message d’Ino les ramena à la réalité : « Naruto ! Tu ne sais pas où est Hinata ?! On la cherche partout ! T’es où toi ?! »

Curieuse Hinata lit le message et pouffa de rire qui fut rapidement tût par un baiser de son blond.

Hinata répondit alors à Ino avec son portable : « Je vais bien, ne vous inquiétez pas ^^ »

La soirée arriva très rapidement. Chacun put venir à la réunion même Sasuke que Naruto n’eût pas besoin de faire venir de force. Hinata et Naruto vinrent ensemble main dans la main ce qui fit crier de joie Ino, Tenten et même Temari. Le couple mit du baume au cœur aux trois jeunes filles. Lorsque tout le monde fut convenablement installé, la « réunion » put enfin commencer :

_ L’heure est grave, je ne sais pas vous mais l’attitude de Sakura est étrange, commença Ino qui aurait pu paraître comique si la situation l’avait permise.

_ Elle ne nous parle pas, enfin elle ne parle à personne. Elle est encore plus froide que Sasuke et elle va reprendre l’entreprise de son grand-père, résuma Temari. Qu’est-ce qui a bien pu se passer ?

_ Pour le moment, c’est le grand mystère, dit Tenten abattue.

Les garçons n’intervenaient pas. Ils avaient l’impression d’être mis à l’écart, et ne disaient rien jusqu’à ce que Shikamaru intervienne :

_ Hinata ?!

_ Oui ?

_ Sakura te parlais de son retour dans le dernier mail qu’elle t’a envoyé ? Questionna-t-il.

_ Non, pas du tout c’est pour ça que c’est étrange, maintenant que tu me le dit, on dirait que la personne qui a écrit ces mails est quelqu’un d’autre, déclara-t-elle.

_ Et si c’était le cas ? Suggéra Kiba qui écoutait et observait depuis le début.

_ Et qui ferait ça ? Demanda Naruto.

_ Son grand-père ! S’exclamèrent d’une même voix les quatre filles.

_ Mais dans quel but ? Demanda alors Temari.

_ Celui d’avoir une héritière pour son entreprise, répondit Shikamaru. Souvenez-vous de ce que nous avait raconté Mme Uchiha, il y a un an.

Tous attendaient la suite de son raisonnement :

_ Ok, le père de Sasuke devait épouser la fille de Monsieur Hijuro, la mère de Sakura. Or ce mariage n’a pas eu lieu. Keichi Hijuro s’est marié avec Akira Haruno sans l’accord de son père. Il l’a reniée car par sa faute les Uchiha et les Hijuro n’ont pas pu fusionner car l’alliance était basée sur le mariage des deux enfants.

_ Mais le mariage n’a pas eu lieu, donc pas de fusion, dit Kiba.

_ Oui, donc pas d’héritier pour son entreprise car en plus il a renié sa fille unique.

_ Et ? Demanda Naruto qui avait du mal à suivre.

Hinata prit le relais :

_ Il éloigne Sakura de nous pour l’éloigner de son rêve, celui de devenir médecin, termina-t-elle.

_ Comme son père, compléta Ino.

Cette dernière prit une grande respiration :

_ Cela ne va pas se passer comme ça ! On va régler ce problème ! S’écria-t-elle haut et fort.

_ Et comment tu comptes faire ? Demanda Shikamaru blasé.

_ On s’en fout !

La bonne humeur et la volonté d’Ino fit rire le groupe. Shikamaru savait pourquoi elle faisait ça. Il fallait que quelqu’un reste hors de l’eau et ce quelqu’un était Ino, mais au bout d’un moment, elle aussi risquait de craquer et de lâcher. Surtout dans cette voie. Il dirigea son regard vers Kiba, qui selon lui était le candidat idéal pour aider la blonde. Il savait que les deux s’appréciaient, mais ils ne savaient pas ce qui les retenaient en même temps si loin l’un de l’autre.

Après avoir cherché pendant une heure comment s’y prenait le grand-père pour intercepter les mails et autres, ils se quittèrent avec un plan en tête.

Sasuke, Neji et Shikamaru rentrèrent ensemble (le chemin est pas long XD) :

_ Sasuke, ça te dit avec Neji et moi de créer notre propre cabinet d’avocats après les études ? Questionna Shikamaru. Tu n’es pas obligé, c’est juste qu’avec Neji on a pas envie de se retrouver à bosser avec nos pères donc voilà…

Sasuke scruta ses deux amis avant de répondre :

_ Je vais y réfléchir, merci.

_ Ok, allez à demain, répondirent les trois bruns avant de se séparer pour rejoindre leurs demeures respectives.

Naruto raccompagna bien évidemment sa dulcinée. Ils prirent le plus de temps possible pour parcourir les quatre cent mètres qui les séparaient de la maison d’Ino. Ils s’embrassaient, discutaient,… C’est alors que lui revint en mémoire quelque chose qu’elle pense important :

_ Naruto ?

Ce dernier dirigea toute son attention vers sa petite amie :

_ Est-ce que Sasuke est amoureux de Sakura ?

Naruto sourit :

_ Qu’est-ce qui te fait penser ça ?

_ Beaucoup de choses, mais dis-moi ce qu’il s’est passé entre eux deux avant que Sakura ne tombe ?

_ Euh…

_ Dis le moi ! Dit-elle autoritaire.

_ En vérité, je ne sais absolument rien, je sais qu’il s’est passé quelque chose au vue de la tête qu’avait Sasuke quand le médecin a dit : « perte de mémoire ». Mais je ne sais pas quoi. Promis, je te jure !

Hinata « redevint normale » et pour s’excuser offrit à Naruto un petit bisou sur la joue :

_ C’est ce que je pensais, déclara la brune triste pour ces deux amis.

Tenten rentrait tranquillement chez elle, étant à deux pâtés de maisons. Elle entrevoyait sa demeure, enfin arrivée, ou presque. Une main agrippa son bras pour la tirer vers une ruelle adjacente et sombre. Elle se sentit plaquer contre le muret, avant de sentir un corps se presser contre elle et des lèvres parcourir son cou :

_ Lâches-moi ! S’écria-t-elle. Hiyako ! Lâches-moi où tu vas le regretter !

_ Essaies toujours, dit-il entre deux baisers.

Elle ne se retint pas et lui envoya un coup de genou dans les parties sensibles du jeune homme qui se plia en deux. Ensuite elle lui envoya un cou de coude dans la mâchoire. Elle partit ensuite rejoindre sa maison, pour continuer d’expier toute cette rage dans la petite salle de gym qu’ils possédaient. C’était son refuge. Un endroit où personne ne venait la déranger, un endroit pour pleurer, se ressourcer, se lâcher, oublier…

« Le souvenir du bonheur n’est plus du bonheur, le souvenir de la douleur est de la douleur encore »George Gordon, Lord Byron.

Sasuke se souvient de la douleur de tous les événements mais pas le bonheur de ces derniers (pessimiste de la vie celui-là XD)

« En famille, on n’est jamais seul à posséder son univers, à se posséder ! En famille, on est toujours là pour quelqu’un ! » Voilà ce qu’a écrit Michel Dallaire.

Ne trouvez-vous pas qu’elle est totalement fausse dans le cas de Tenten ?

 

Fin du chapitre 14 : Amis ?

 

Commentaire de l'auteur Et bien j'espère que cela vous a plu et surpris commme nos héros =D...
Laissez moi vos impressions et au prochain chapitre
Bibi
Haru de la goldenpair.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales