Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Le fleuve
    Revue CONGO ECRIT
    Nb de signes : 250 - 2 000 sec
    Genre : poésie - conte
    Délai de soumission : 21/09/2019
  • La ville de Somnore
    Otherlands
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 10/01/2020
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019
  • Revue Encre[s] N°4
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 12/09/2019
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Long way to go.
[Histoire Terminée]
Auteur: goldenpair Vue: 35966
[Publiée le: 2008-09-26]    [Mise à Jour: 2011-08-26]
G  Signaler Général/Romance/School-Fic Commentaires : 27
Description:
Ils ont 16 ans et sont un groupe d'amis...
Ils vont apprendre à grandir.
Leurs joies, leurs peines, leurs aventures...

La rentrée commence. Un nouveau lycée ouvre et accueille les élèves.
Parmi eux une petite nouvelle, Sakura. Nouvelle? Pas tant que ça. Elle revient dans sa ville natale après une longue année et demi d'absence. Elle retrouveras ses meilleures amies du collège et fera la rencontre de nouveau amis...
Crédits:
Les personnages de Naruto ne m'appartiennent pas ils sont à leur auteur, Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

La Saint-Valentin.

[3015 mots]
Publié le: 2009-12-10
Mis à Jour: 2009-12-14
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Le voilà enfin!!!! Une bonne lecture à vous!!!!!!!!!!!!
Avec une petite correction ( mais je crois qu'il reste encore des fautes^^)

Long Way To Go:

 

Chapitre 11: La Saint-Valentin.

 

Naruto marchait rapidement en direction de la salle 103. Lorsqu’il arriva une marée humaine sortit précipitamment de la salle. Il vit ensuite sortie Ino, Shikamaru et Tenten, il les salua. Ino lui fit un clin d’œil en lui montrant la salle. Le blond piqua un fard digne d’Hinata :

_ « Cette fois-ci, je vais lui dire ! » Pensa-t-il.

La mine déterminée qu’il afficha à la suite de ses réflexions, amusèrent le petit groupe. Il alla alors d’un pas conquérant vers la porte. Les trois autres amis rejoignirent le reste du groupe d’amis.

Naruto passa la tête par la porte pour voir où en était la personne qui occupait ses pensées. Elle effaçait paisiblement le tableau sans se presser, elle avait du temps devant elle. Il l’observa de dos, ses longs cheveux bruns aux reflets bleutés flottaient. Il devina facilement un petit sourire qu’elle avait en fredonnant une légère mélodie. Il retraça dans sa tête la couleur de ses yeux, la forme de son nez et de sa bouche rosée.

Elle s’était tranquillement remise de sa maladie mais avait du rater deux semaines de cours, ce qui ne l’avait pas empêché d’avoir de très bons résultats aux derniers examens (le retour !!). À l’approche de l’hiver, Hinata s’était retrouvée envahie par des « Comment ça va ? T’es sûre ? »… Elle appréciait beaucoup qu’ils s’inquiètent pour elle mais cela devenait de plus en plus étouffant  surtout de la part de sa mère qui la couvait et couvrait trop. Elle finit de nettoyer le tableau et alla récupérer son sac pour quitter la salle classe. Elle se retourna et vit Naruto dans l’embrasure de la porte. Elle lui sourit et le lui rendit aussitôt. Depuis son séjour à l’hôpital, elle s’était beaucoup rapprochée du blond  et ce n’était pas pour lui déplaire même si parfois il était un peu trop avenant (un peu comme sa mère …^_^’’). Elle prit son sac et rejoignit le blondinet et ils marchèrent calmement, pour pouvoir savourer ces petits moments où ils étaient tous les deux. Naruto semblait pensif ce qui inquiéta la belle brune. Sans s’en rendre compte, elle fixait Naruto. Alors qu’il allait lui dire ce qu’il avait sur le cœur, il vit qu’elle le regardait depuis un petit moment :

_ J’ai quelque chose sur le visage ? Demanda bêtement Naruto.

Hinata baissa la tête rouge de honte de l’avoir ainsi fixé et de s’être fait ainsi prendre. Elle releva les yeux vers lui, il lui souriait de toutes ses dents. Elle allait lui dire quelque chose quand un élève qui courrait la bouscula. Elle tomba sur les fesses. L’élève ne se retourna pas pour autant et continua son chemin. Naruto aida la Hyuuga à se relever. Il lui dit qu’il serait préférable qu’elle aille à l’infirmerie mais Hinata refusa. Naruto insista, c’est alors qu’Hinata craqua (Vous êtes prêts ?!) :

_ Je n’ai pas besoin d’aller à l’infirmerie ! Je suis simplement tombée sur les fesses ! Au pire, ma fierté en prend un coup mais c’est tout ! S’énerva-t-elle.

_ Mais on ne sait pas…

_ Je ne suis pas une poupée de porcelaine ! Coupa-t-elle. Je ne me casse pas dès que je tombe ! J’en ai marre ces derniers temps qu’on me dise « Tu es sûre que ça » à tout bout de champs ! Oui je suis tombée malade ! Oui je sais que c’était grave ! Mais je m’en suis remise !

_ Désolé, dit Naruto tristement.

Il continua alors son chemin, seul. Hinata se rendit compte de ce qui venait de se passer. Elle couru pour le rejoindre.

_ Naruto ! L’interpella-t-elle.

Naruto se tourna vers Hinata un peu surpris que celle-ci l’ai suivie :

_ Je…, commença-t-elle essoufflée, je suis désolée de m’en être pris à toi, tu voulais juste m’aider et j’ai lâché toute ma colère contre toi. C’est qu’avec tout ce qui se passe en ce moment : Neji et Tenten qui dépriment chacun de leur côté, Ino qui s’est renfermée depuis sa rupture avec Sai, le comité des élèves, mon père, Sakura qui…euh non, s’embrouilla-t-elle, je suis désolée, déclara Hinata, je ne voulais pas m’énerver contre toi alors que tu me proposais ton aide.

_ Ce que tu as dit n’était pas tellement faux non plus, avoua Naruto, il est vrai que l’on a tous été un peu trop protecteurs ces trois dernier mois, mais pour notre défense c’est qu’on s’inquiétait, tu nous as fait une sacrée peur la dernière fois.

_ Cela me touche beaucoup que vous vous occupiez de moi.

Elle lui fit un petit sourire timide et gênée :

_ Mais j’ai eu l’impression d’être étouffée, je n’ai pas vraiment l’habitude qu’autant de monde s’occupe de moi, ça me fait bizarre mais en même ça me fait plaisir et me rassure, avoua-t-elle au blond.

Naruto lui fit un timide sourire ce qui ne lui ressemblait pas vraiment. Il semblait impressionner par le bout de femme qui se trouvait devant lui. Elle avait changé, de ça il en était sûr, et il pourra aller remercier Sakura car elle y est surement pour beaucoup de chose. Ils reprirent alors tranquillement leur chemin (C’est un très grand lycée XD). Arrivés à l’escalier, Hinata devait rejoindre le CE au quatrième étage et Naruto devait lui rejoindre Sasuke chez lui. Ils se séparèrent. Naruto n’avait même pas mis un pied sur la première marche qu’il ressentit quelque chose d’agréable sur sa joue. Il entendit un « à demain » et ensuite des pas de course.

 

L’hiver s’était depuis longtemps installé et allait bientôt se terminer. Les premières années allaient passer en seconde année. Mais avant la fin de cette année scolaire, une dernière fête subsistait. La fête la plus redoutée par Sasuke Uchiha. La saint valentin. Depuis le début de la journée, il essuyait les regards langoureux de pas mal de filles, il leur échappait comme il le pouvait. Il aurait aimé rester chez lui mais sa mère avait catégoriquement refusé.

Flash Back :

_ Non c’est non ! Il en est hors de question ! Tonna la vois de Mikoto Uchiha. Comment faisait ton père à ton avis ?!

_ Mais il allait dans un lycée privé pour garçons !

_ Ah oui… En effet…

Sasuke était exaspéré par l’attitude parfois irrationnelle de sa mère :

_ Mais cela ne change rien ! Tu y vas et puis c’est tout ! s’exclama madame Uchiha.

Sasuke soupira et parti se prépara pour une journée en enfer.

Fin du Flash Back.

 

Midi venait de sonner et Sasuke tentait désespérément d’échapper à Karin et sa bande. Cela faisait vingt minutes qu’il essayait de trouver un endroit tranquille  pour pouvoir souffler. Il entendit les voix de Karin et Kin se rapprocher. Il accéléra le pas, il ne voulait surtout pas les voir. Il allait abandonner quand une main fine le tira à l’intérieur d’une des salles, avant de refermer la porte. La salle était plongée dans l’obscurité, il ne savait pas pourquoi. Pendant un moment, il n’avait pas pensé que la personne qui l’avait « sauvé » des hystériques pouvait en être une. Il allait lui demander son identité, quand son sauveur ou plutôt sauveuse le stoppa en déposant l’une de ses mains sur sa bouche pour l’empêcher de parler. Il se tut et ferma les yeux. Il reconnut alors le parfum de la personne qui l’avait sauvée pour quelques temps de ses groupies. Une légère fragrance fruitée et fleurie. Sakura. Des bruits de talons se firent entendre. Sakura prit l’un des bras du brun et le tira vers l’un des murs. Le bruit du choc des talons avec le sol devinrent plus présents avant de s’estomper et de disparaître complètement. Durant ce laps de temps, Sakura n’avait pas lâché le bras de Sasuke.

Ce léger contact fit réfléchir notre beau brun. Il se rend alors compte que la présence de Sakura lui faisait du bien, son sourire le réchauffait et brisait petit à petit la glace de son cœur, ses absences le rendait de mauvaise humeur. Sasuke se demandait alors s’il ressentait plus que l’amitié pour la rose.

De son côté Sakura n’osait plus bouger d’un pouce. Elle repensait à sa discussion avec Ino quelques semaines auparavant.

Flash Back :

Trois semaines plus tôt :

 Ino avait invité Sakura chez elle pour un dimanche après midi à se relaxer. Elles discutaient avec légèreté sur différents sujets. C’est alors que Sakura aborda « le » sujet : les garçons. Ino n’avait toujours pas parlé de sa rupture avec Sai mais la rose comptait bien lui faire sortir les vers du nez (Quelle expression !). Elle avait bien remarqué qu’Ino n’était plus la même, que quelque chose s’était comme brisé en elle :

_ Ino dis-moi, commença la rose, qu’est-ce que tu ressens quand tu es amoureuse ? Questionna-t-elle.

Ino tourna son regard azuré et surpris vers Sakura :

_ Pourquoi cette question, tu es amoureuse ?

_ Je ne sais pas, répondit Sakura gênée d’en parler.

Ino lui décrivit alors les sensations qu’elle avait lorsqu’elle était encore avec Sai, cette impression de légèreté, d’être dans une bulle, de se sentir simplement bien dans sa peau et belle aux yeux de quelqu’un. À la fin de sa description, son visage se voila de tristesse :

_ … Et quand tout est terminé, tu te sens vide, tu as l’impression d’avoir perdu ton temps, que tout était faux, qu’il s’est moqué de toi…

Des larmes commencèrent à perler sur son visage d’ange :

_ Je me sens tellement stupide d’y avoir cru ! Depuis le début, il se moque de moi…

Sakura prit son amie dans ses bras pour la consoler et lui dire des paroles réconfortantes :

_ Ne te dévalorises surtout pas, dis toi qu’il a essayé d’aimer une femme et que c’est toi qu’il a choisi. Je ne pense pas qu’il se soit moqué de toi, cela se voit dans son regard, je pense qu’il t’aimait et qu’il t’aime toujours mais pas de la façon dont tu aurais aimé qu’il t’aime. Tu es l’une des seules femmes qu’il aimera dans toute sa vie avec sa mère, plaisanta Sakura pour détendre l’atmosphère.

Un léger rire parvint aux oreilles de la rose ce qui la rassura. Ino sécha ses larmes et se concentra de nouveau sur Sakura :

_ À ton tour maintenant, dis-moi de qui penses-tu être amoureuse ? Questionna la blonde.

Sakura rougit :

_ Euh…hé bien… en fait… je ne crois pas que ce soit…

Ino la regarda avec insistance, attendant sa réponse ce qui mit encore plus mal à l’aise notre fleur :

_ Enfin… tu vois… je ne suis pas sûre que ce soit vraiment le cas, en plus, …, à mon avis ce n’est pas réciproque alors je ne vois pas pourquoi je me pose toutes ces questions, finit-elle laissant Ino sur sa faim qui bien entendu ne le vit pas sous cet œil.

Elle allait lui faire cracher le morceau. Son arme : les chatouilles ! Elle se jeta alors sur la fleur pour lui faire avouer. Ce qu’elle réussit en à peine quelques secondes de supplice :

_ D’accord très bien, je vais te le dire, s’avoua vaincue Sakura en tentant de reprendre son souffle. Je crois que je suis amoureuse de …

Fin du Flash Back.

 

Sasuke fit alors un mouvement qui ramena Sakura à la réalité. Elle lâcha le bras de Sasuke au plus grand malheur de celui-ci qui appréciait ce contact allait savoir pourquoi (bon j’exagère un peu mais si je cherche encore un autre moyen de le dire vous n’aurez jamais le chapitre XD). Sakura prit alors la parole :

_ Allons-y je crois qu’elles sont loin.

_ Hn.

Ils sortirent de la salle de classe et se rendirent à pas feutrés vers leurs amis pour éviter de rencontrer des hystériques dingues de Sasuke. Ils marchèrent en silence, ne sachant que dire. Sasuke était plongé dans ses pensés, de même que Sakura. C’est alors que le brun entendit des bruits de talons. Il tourna la tête vers son amie et vit qu’elle rêvassait on ne sait où. Il aperçu la porte des toilettes garçons et la poussa dedans la suivant après. Sakura se réveilla de son rêve éveillé (oulala …XD) pour se rendre compte qu’elle se trouvait dans les toilettes des garçons avec Sasuke. Elle l’interrogea du regard pour savoir ce qu’il faisait là. Le bruit des talons vinrent jusqu'à ses oreilles. Le silence était plus que présent. Sakura sortit de sa poche un paquet de (chocolats ?!) bonbons. Elle en proposa à Sasuke qui refusa :

_ De quoi as-tu peur ? De prendre un gramme de graisse ou d’avoir des carries ? Plaisanta-t-elle pour le forcer à sortir de son mutisme.

Vexé, il prit le paquet des mains de Sakura et en prit plusieurs avant de les manger sous les yeux amusés de Sakura. La voix de Karin se fit alors entendre de l’autre côté de la cloison qui séparait les toilettes garçons et filles :

_ Karin-sama, où pensez-vous que se trouve Sasuke-sama ? demanda une voix plus qu’aigüe.

_ Je ne sais pas pour le moment, mais je le trouverais forcément, nous sommes fait l’un pour l’autre. Il est simplement timide et ne connais pas encore l’étendue de ses sentiments envers moi, déclara Karin. En attendant je me refais une beauté, il faut que je sois parfaite.

Dans les toilettes voisines, Sakura s’empêchait de rire ouvertement et Sasuke affichait une mine dégoûtée. Après leur départ, Sakura explosa de rire. Sasuke était lui toujours en état de choc, ce qui accentua la crise de fou rire de Sakura. Le choc passé, il reprit un minimum de contenance, fierté d’Uchiha oblige. Il se tourna alors vers sa camarade qui riait toujours aux éclats. Il n’appréciait guère qu’on se moque de lui. Naruto en faisait souvent les frais mais là il ne pouvait pas frapper Sakura pour qu’elle arrête de rire. Il réfléchit alors à un moyen de faire taire la jeune fille. Il le trouva, elle s’arrêterait sûrement de rire, par contre pas sûr que cela lui plaise :

_ Sakura, murmura-t-il, …

 

La pause de midi allait bientôt se terminer. Tous les élèves se préparaient psychologiquement à retourner en classe. Sakura sortait très lentement de l’infirmerie, ne souhaitant absolument pas retourner en classe, mais l’infirmière l’avait gentiment mise à la porte, na voulant pas qu’elle rate les cours. Sakura traînait des pieds. Il n’y avait plus personne dans les couloirs, les cours allaient bientôt reprendre. L’infirmière lui avait donné un mot d’excuse au cas où. Elle s’arrêta en haut des escaliers du premier étage pour chercher son mot d’excuse ainsi que son portable qu’elle sentait vibrer dans l’une de ses poches. Elle ne vit pas alors les deux bras tendus vers elle qui la poussèrent vers le bas des escaliers. Elle ne put réagir et tomba imperceptiblement. Elle ne savait pas pourquoi mais elle ferma les yeux, attendant l’impact avec les marches dures. Sakura toucha le sol au milieu des escaliers, elle roula plusieurs avant que sa tête ne heurte un mur, elle perdit alors connaissance.

Hinata et Temari descendaient de la salle du CE. Elles étaient en retard mais avaient été retenu par la directrice. Arrivées au premier étage, elles se séparèrent rejoignant leurs classes respectives. Lorsqu’Hinata tourna la tête par reflexe vers les escaliers, ses yeux s’agrandirent d’horreur avant de s’écrier :

_ SAKURA !!

En entendant Hinata crier avec effroi le prénom de Sakura, Temari rejoignit Hinata :

_ Oh mon dieu, dit simplement Temari qui sortit ensuite rapidement son portable pour appeler les secours alors qu’elle descendait rejoindre Hinata qui se trouvait aux côtés de la rose.

 

Naruto et Sasuke discutaient et Neji écoutait d’une oreille distraite. Karin s’approcha alors des trois garçons :

_ Dis-moi Sasuke-kun, ça te dirait si toi et moi on sortait ce soir, rien que tout les deux ?

Elle se pencha alors pour montrer son décolleté pigeonnant aux yeux du brun. Ce dernier soupira d’exaspération et d’horreur, puis il retourna à sa discussion avec Naruto :

_ Tiens, la folle furieuse et l’autre pouilleuse ne sont pas là ? C’est bien ça nous fera des vacances, déclara-t-elle.

Naruto se leva ne supportant pas qu’on insulte ses amis :

_ Je t’interdis de parler de Temari-chan et Sakura-chan de cette façon !

_ Et alors, qu’est-ce que tu vas me faire ?

Naruto allait répliquer quand il entendit quelqu’un crier. Il interrogea Sasuke et Neji du regard. Neji avait lui aussi reconnu la voix de sa cousine. Ils sortirent rapidement de la classe alors que leur professeur principal allait commencer son cours, elle les rappela à l’ordre mais finit par les suivre pour comprendre ce qui leur prenait et pour leur passer un savon. Elle les aperçu en haut de l’escalier du premier étage :

_ Non mais qu’est-ce qui vous prend ! Vous allez tout de suite retourner en classe ! s’exclama Kurenai.

Elle descendit son regard vers ce qui semblait les rendre muets. Elle vit alors Temari une autre élève de sa classe, avec son portable à l’oreille, son visage exprimant la panique et l’inquiétude. Elle vit alors Hinata Hyuuga accroupie auprès de quelque chose. Elle remarqua alors des cheveux roses et le corps inerte de Sakura. L’arrivée de l’ambulance amena d’autres élèves à se déplacer pour voir ce qu’il se passait. Hinata alla vers sa salle de cours pour récupérer ses affaires et pour ensuite suivre l’ambulance :

_ Mademoiselle Hyuuga, je sais que vous étiez en réunion avec la directrice mais qu’elle est tout ce raffut ? demanda Asuma.

_ En descendant de la salle du CE, Temari et moi avons retrouvé Sakura inconsciente dans les escaliers, nous avons alors appelé une ambulance et nous allons la suivre, déclara Hinata qui sortit précipitamment de la classe.

Ino, Tenten et Shikamaru firent de même et suivirent la brune. Ils retrouvèrent à l’entrée du lycée Naruto, Temari, Neji et Sasuke ; ainsi qu’une limousine des Uchiha, avec à l’intérieur madame Uchiha. Ils se rendirent ensuite le plus rapidement possible à l’hôpital afin de connaître l’état de santé de leur amie.

La vie nous réserve beaucoup de surprises, bonnes ou mauvaises. On voit plus souvent les mauvaises surprises que les bonnes. En ce qui concerne nos amis, les surprises ne sont pas prêtes de se terminer de si tôt.

 

Fin du chapitre 11 : La Saint-Valentin.

Commentaire de l'auteur J'espère que cela vous a plu, laissez vos impressions, à la prochaine...^^

Haru de la goldenpair
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales