Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Les deux Jinchurikis de Konoha
[Histoire En hiatus]
Auteur: aldagon72 Vue: 7060
[Publiée le: 2014-01-09]    [Mise à Jour: 2014-02-22]
13+  Signaler Romance/Action-Aventure/Amitié Commentaires : 27
Description:
Deux jeunes gens. Un garçon et une fille.
Un point commun entre les deux ? Le démon qu'ils abritent.

Venez suivre les aventures de Naruto et Fû, les deux jinchurikis de Konoha. Qui sait, leur condition de réceptacle les rapprocheront ?

Rating : 13+, possible que je modifie par la suite, je sais pas encore

Pairing : je pense que vous l'aurez compris rien qu'en lisant le descriptif de l'histoire :-)
Crédits:
J'en rêve, mais c'est pas possible. Les personnages de Naruto sont et resteront la propriété de Maître Kishimoto.
Les autres sont de ma création. Vous voulez les utiliser ? Demandez-moi avant ça serait cool :-)
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

La répartition des équipes ! Coéquipiers et test

[4709 mots]
Publié le: 2014-02-21
Mis à Jour: 2014-02-22
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voilà ce nouveau chapitre. Pour infos, je n'en posterai pas la semaine prochaine. Mon cdd se termine vendredi prochain, et faut que j'ordonne tout correctement ce que j'ai fais. Autant dire que je serai claqué à chaque fin de journée. Sur ce, bonne lecture :-)

Chapitre 04



Le lendemain matin...


Comme à son habitude, Naruto était en train de manger ses ramens tout en pensant à sa future équipe. Il se demandait qui allait être ses coéquipiers, quel jounin deviendrait leur sensei, ce genre de choses. Il n'en voulait qu'une seule de chose, être avec Fû. Le reste lui importait peu. C'est toujours en songeant à ce qu'il allait lui arriver plus tard qu'il prit le chemin de l'appartement de Fû, pour qu'ils aillent ensemble à la réunion prévue.


Arrivé devant la porte, il toqua et attendit que l’on vienne lui ouvrir. Ce fut la mère de sa petite amie qui ouvrit la porte.


  • Oh Naruto, comment vas-tu aujourd’hui ?

  • Très bien Mariko, je vous remercie. Je viens chercher Fû pour la réunion de répartition des équipes. Elle est prête ?

  • Entre, je vais la prévenir. Tu connais la maison, fais comme chez toi.


Tandis que Mariko allait prévenir sa fille, Naruto s’installa sur une chaise de la cuisine et attendit. Quelques minutes plus tard, la mère et la fille étaient devant le blond, qui n’avait d’yeux que pour la plus jeune. Fû était vêtue de sa tenue habituelle, à laquelle elle avait attaché le bandeau du village autour de son bras.


  • C’est bon je suis prête, on peut y aller.


Fû se tourna vers sa mère.


  • Nous attend pas pour manger ce midi, je pense que l’on sera avec nos coéquipiers.

  • Ça marche, pas de soucis.

  • Au revoir ! Firent les deux enfants en même temps.


Les deux nouveaux Genin du village de la feuille se rendirent à l’Académie tranquillement, en abordant le sujet de leur future équipe. Eux ne voulaient qu’une seule chose : rester ensemble. Peu importe qui seraient dans leur équipe.


Dix minutes plus tard, Naruto et Fû étaient arrivés dans la salle de l’Académie où devait se tenir la réunion. L’ensemble des nouveaux promus étaient là, ils n’attendaient plus que le professeur Iruka daigne se montrer. C’est ce qu’il fit peu de temps après que les derniers se soient installés. Iruka, chunin enseignant, portait la tenue réglementaire pour son statut, et à vrai dire, sa tenue était celle portée par la majorité des Chunin de Konoha. Sandales noires, pantalon noir, un tee-shirt à manches longues, lui aussi noir avec un tourbillon rouge sur chaque manche. Il portait également la veste verte, symbole de son statut au village. Ce qui le rendait différent des autres était la cicatrice qui traversait son visage, de gauche à droite, sous les yeux. Personne ne savait comment il l’avait eu. Lui-même n’en n’avait jamais parlé.

Iruka s’était installé à son bureau, comme à son habitude. Devant lui trônait plusieurs feuilles. Sur chacune d’elle se trouvait la composition d’une équipe, ainsi que le Jounin qui en aurait la charge.

Alors qu’il entendit une énième dispute entre Sakura et Fû, il décida de se lever.


  • Un peu de silence ! On n’est pas à la foire ici ! Fû, Sakura, retournez à votre place !

  • Oui Iruka-senseï, firent les deux jeunes filles en hochant la tête, non sans se lancer un dernier regard.

  • Bon, comme vous le savez, c’est aujourd’hui qu’a lieu la répartition des nouveaux diplômés de l’Académie en équipe de trois. Les équipes ont été composées par les différents professeurs de l’établissement, et ont été validé par Maître Hokage. Donc, aucune composition ne sera sujette à un possible remaniement. De plus, comme cette année vous étiez vingt-deux, une équipe se verra composée exceptionnellement de quatre membres.


Il balaya la salle de son regard, pour vérifier que tout le monde l’écoutait. Il émit un petit soupir en voyant qu’un seul ne focalisait pas son attention sur lui. Évidemment, n’importe quelle période de la journée était un bon prétexte au jeune Shikamaru pour faire la sieste. Celui-ci fut rapidement ramené à la réalité par sa camarade Ino.


  • Debout fainéant ! Fit la blonde en lui assénant un coup derrière la tête.

  • Galère Ino, j’étais en train de rêver d’un truc bien.

  • Et quoi, que tu étais allongé dans ton jardin en regardant les nuages ?

  • Ouais…comment tu le sais ? Demanda-t-il, blasé.

  • Parce que c’est le même rêve que tu fais à chaque fois, crétin ! Cria Ino, en lui redonnant un autre coup derrière la tête.


Iruka profita de ce moment pour continuer ce qu’il avait à dire.


  • Maintenant que j’ai l’attention de TOUTES les personnes présentes, je vais passer à la répartition des équipes.


Comme par magie, toutes les discussions cessèrent. Et ce fut le silence absolu pendant qu’Iruka annonçait la composition tant attendue.


  • Équipe n°7, sous la direction du Jounin Hatake Kakashi : Uzumaki Naruto, Neatsu Fû, Haruno Sakura, Uchiha Sasuke.


Sur les quatre Genins, il y eut trois réactions différentes. Celle de Naruto et Fû était de se regarder avec un sourire qui remontait jusqu’aux oreilles. Sakura, bah faisait du Sakura. Elle criait à qui voulait l’entendre, c’est-à-dire à toutes les autres personnes présentes dans la salle, qu’elle était dans l’équipe de son Sasuke-kun. Et le Sasuke en question ne dit rien, mais poussa un soupir imperceptible, en regardant d’un œil presque dégoutté qui étaient les « boulets » de son équipe.


  • Équipe n°8, sous la direction du Jounin Yuhî Kurenaï : Hyûga Hinata, Inuzuka Kiba, Aburame Shino.


Pour ces trois-là, seulement deux réagirent. Shino, comme à son habitude, ne laissait rien paraître. Quant à Kiba, il entama aussitôt une discussion avec la seule fille de l’équipe, essayant de se la mettre dans la poche.


  • Équipe n°10, sous la direction du Jounin Sarutobi Asuma : Yamanaka Ino, Nara Shikamaru, Akimichi Choji.


La réaction de Shikamaru ne se fit pas attendre.


  • Galère, je suis avec Ino. Pourquoi on m’a fait ça ?

  • T’as dit quelque chose le flemmard ? Lui dit Ino, une lueur menaçante dans les yeux.

  • Ravi d’être avec vous deux, dit le troisième de l’équipe.


Après avoir jeté un dernier regard à la Yamanaka, Shikamaru se pencha vers son ami pour lui chuchoter quelque chose à l’oreille.


  • Merci mon vieux.

  • De rien Shika.


La fin des compositions d’équipes annoncées, Iruka reposa ses feuilles.


  • Bon, vous rencontrerez vos senseïs cet après-midi vers 14h. La rencontre a lieu dans cette salle. Alors ne soyez pas en retard.


C’est sur ces dernières paroles que l’ensemble des Genin sortit de la salle pour se retrouver devant l’établissement. Le hasard faisant bien les choses, c’est par équipes qu’ils se retrouvèrent. La team 8 se retrouva près du portail, commençant à faire connaissance. Enfin, Kiba parlait et les deux autres devaient l’écouter. La team 10, elle, se retrouva près d’un arbre, au pied duquel Shikamaru s’allongea. Il faut dire que les parents des trois jeunes se connaissaient parfaitement, étant donné qu’ils avaient fait équipe ensemble après avoir obtenu le diplôme de l’Académie. Pour la team 7, ce fut un peu différent. D’abord, c’était l’équipe de quatre, ce qui n’était pas forcément simple. Ensuite, si vous mettez ensemble une pile électrique avec un glaçon et un chewing-gum, il ne pouvait se produire qu’un cocktail disons « explosif ». Et c’est ce qui arriva. Sakura criait sur Naruto, Fû était prête à sauter sur Sakura car elle ne supportait pas l’attitude de la rose sur son petit-ami, et Ice man n’en avait rien à faire. Autant dire que l’équipe partait sur de bonnes bases.


Au départ, Naruto voulait proposer à son équipe d’aller manger ensemble, histoire d’apprendre à mieux se connaître. Mais entre les « Naruto-baka » de Sakura et le silence permanent de Sasuke, il ravala de suite son idée, et partit avec Fû chez Ichiraku. Sakura fit une grimace aux deux amoureux, mais quand elle se retourna pour demander à son Sasuke-kun s’il voulait bien déjeuner avec elle, il était tout simplement parti. Elle ne put s’empêcher de pester contre elle-même, puis se dirigea chez elle.


A 14h, toutes les équipes fraîchement formées étaient présentes dans la salle, attendant les Jounins. L’équipe 8 fut la première à partir, accompagnée de Kurenaï, Jounin depuis quelques mois seulement, sous les cris de joie de Kiba, qui était content d’avoir une femme comme senseï. Arriva ensuite le senseï de l’équipe 10, Asuma Sarutobi. Les membres de l’équipe le savaient de par le nom, c’était un membre de la famille du Sandaime Hokage. Et pas n’importe quel membre, puisqu’il s’agissait de son fils. Mais ils déchantèrent très vite lorsque la fumée de sa cigarette les avait atteints. Ils partirent vite de la salle pour retrouver l’air du dehors. Bientôt, il ne resta plus qu’une seule équipe, celle de Naruto. En même temps, quand on connaît Kakashi Hatake, on ne pouvait pas être surpris de son retard, mais ça, les quatre membres de l’équipe ne le savaient pas. Ce fut avec une Sakura lui criant dessus, un Sasuke regardant par la fenêtre, Naruto et Fû parlant entre eux que le fameux Jounin fit son entrée. Kakahi est un homme assez grand. Il porte sur lui la tenue réglementaire des Jounin de Konoha, à savoir la veste verte aux multiples poches, le tee-shirt manches longues, le pantalon noir et les sandales noires. Il porte un masque recouvrant la partie inférieure de son visage. Il porte le bandeau du village en travers de la tête pour cacher son œil gauche.


  • Désolé du retard, j’ai rencontré une vieille dame sur mon chemin, je l’ai aidé à porter ses courses jusqu’à chez elle.

  • Mouais, c’est louche tout ça, lui répondit Sakura avec un air suspect.

  • Bon, c’est pas tout les jeunes, mais on va y aller. Rendez-vous sur le toit de la bibliothèque dans cinq minutes.


Sur ce, il disparut dans un nuage de fumée, laissant les jeunes seuls dans l’Académie. Cinq minutes plus tard, toute l’équipe était rassemblée au lieu prévu.


  • Bon, histoire de bien se connaître, vous allez vous présenter chacun votre tour.

  • Et pourquoi vous ne commencez pas senseï ? Demanda Sakura.

  • Si tu le demande. Moi c’est Kakashi Hatake. Ce que j’aime ou n’aime pas ne regarde que moi. Mes projets et loisir sont divers et variés. Mon rêve pour l’avenir ? Je n’y ai pas pensé. A toi la rose.

  • Moi c’est Sakura Haruno. Ce que j’aime, enfin celui que j’aime c’est… (regarde Sasuke en rougissant). En tout cas j’aime pas Naruto-baka et Fû. J’aime bien passer du temps dans le village à faire les boutiques. Mon rêve pour l’avenir ? Devenir une kunoichi respectable et être aimé de celui que j’aime.


* Plus intéressé par le grand amour que par les arts ninjas. *


  • Au tour de la seconde jeune fille.

  • Moi c’est Fû Neatsu. Ce que j’aime, c’est Naruto, passer du temps avec ma mère aussi. J’aime pas Sakura vu qu’elle insulte tout le temps Naruto. J’aime bien m’entraîner, toujours avec Naru’ et ma mère. Mon rêve ? Devenir aussi forte que la Sannin Tsunade, et montrer que les gens comme moi sont tout sauf des monstres.


* Intéressant celle-là. La partie monstre doit se référer au Nanabi enfermé en elle, d’après ce que m’a dit le Sandaime.*


  • A toi le brun.

  • Uchiha Sasuke. Ce que j’aime ou que je déteste ne vous concerne pas. Il en va de même pour mes loisirs. Je n’ai pas de rêve, mais plutôt un but. Celui de tuer une certaine personne et rétablir l’honneur de ma famille.


* Venant de lui fallait s’y attendre.*


  • On finit par le blondinet.

  • Moi c’est Naruto Uzumaki. Ce que j’aime, c’est Fû et les ramens. Je déteste qu’on dise du mal de Fû et l’attente avant de manger mes nouilles. Sinon j’aime bien passer mon temps à m’entraîner avec Fû et sa mère. Mon rêve pour l’avenir ? Devenir Hokage, et montrer au village ce que je vaux.


*Bon, au moins on est fixé avec lui.*


  • Bon, pour les présentations ça va aller. Il faut maintenant que je vous parle d’une chose.

  • Laquelle Kakashi-senseï ? Demanda Naruto.

  • Il faut que vous sachiez que l’examen de l’Académie n’était qu’une sorte de test préliminaire. Le véritable test, qui déterminera si oui ou non vous pouvez devenir des Genin, c’est moi qui vais vous le faire passer, répondit Kakashi en souriant sous son masque.


Remarquant que le masque du Jounin bougeait légèrement, Fû demanda :


  • Pourquoi ai-je l’impression que vous vous moquez de nous senseï ?

  • J’imaginais juste vos têtes quand je vous aurai expliqué les modalités du test. En fait, l’épreuve que je vais vous faire passer, connaît un taux d’échec très élevé. Ce qui fait que sur la totalité de cette promotion de l‘Académie, il n’y aura que 3 équipes qui pourront passer.


Effectivement, Kakashi ne fut pas déçu. Sakura fut prête à bondir sur son senseï, Naruto avait la bouche grande ouverte, Fû était véritablement surprise, et Sasuke faisait du Sasuke. C’est-à-dire que son visage restait impassible, même si intérieurement il bouillonnait.


  • J’en étais sûr, vous devriez voir vos têtes elles sont excellentes, dit Kakashi en riant.

  • Arrêtez de vous moquer de nous senseï, lui dit Sakura.

  • Trèves de plaisanteries, fit le Jounin. Votre test se déroulera demain matin au terrain d’entraînement n°3. Rendez-vous là-bas à 6h30 tapantes.


Kakashi s’apprêta à partir, un pied sur le rebord du toit, mais tourna la tête.


  • Ah, et j’oubliais. Venez à jeun, sinon vous allez tout vomir. Sur ce, à demain.

Kakashi s’en alla, laissant pantois les quatre nouveaux coéquipiers. Ils venaient d’apprendre que l’examen passé à l’Académie n’était qu’une mise en scène, cachant le véritable diplôme. Mais il en fallait plus pour faire peur à Naruto.


  • Vrai test ou pas, je vais le réussir, et comme ça je serai plus près du titre de Hokage !

  • Arrête de dire des âneries, Naruto-baka, lui dit Sakura

  • Oh la rose, tu vas le laisser tranquille un peu ? Cria Fû.

  • Pourquoi, t’es sa copine ? Répliqua la dite rose, sur le même ton.

  • Et si c’était le cas ?


Sakura resta stupéfaite par ce qu’elle venait d’entendre. Elle ressemblait à un poisson, ouvrant et fermant la bouche sans qu’aucun son n’en sorte. Quant à Fû, elle prit Naruto par la main et s’en alla promptement. Le seul à n’avoir rien dit était Sasuke. Toujours fidèle à lui-même, il les avait regardés, en se demandant ce qu’il faisait avec des boulets pareils.


Le soir venu, Naruto dînait chez Fû et sa mère, qui avait hâte de savoir s’ils étaient dans la même équipe.


  • Alors vous deux, les équipes ça a donné quoi ? Demanda-t-elle.


L’après-midi, Mariko avait rencontré deux personnes, et avait entendu dire que sa fille et Naruto étaient dans la même équipe, et connaissait également le nom de leur senseï. Bien sûr, elle fit semblant de ne rien savoir.


  • Tu sais quoi m’man ? Et bah on est dans la même, répondit sa fille avec un grand sourire.

  • Je suis contente pour vous, tu sais. Et qui est votre senseï ?

  • Il s’appelle Kakashi Hatake. Je le trouve bizarre à cause de son masque et de son bandeau qui lui recouvre l’œil gauche, répondit Naruto.

  • Lui ? J’en ai entendu parler tout à l’heure quand je faisais quelques courses. Une jeune femme avec des yeux rouges et un homme en train de fumer disaient que ce Kakashi avait hérité d’une nouvelle équipe. Et que dans celle-ci il y avait un garçon blond et une fille aux cheveux verts.

  • Comment ça nouvelle ? Lui demanda Fû.

  • D’après ce que j’ai compris, toutes les équipes qui lui ont été assigné n’ont jamais été reçues. Je suis allée les voir, et je leur ai demandé certains renseignements sur lui, vu que cela m’intriguait. Ils m’ont dit que l’équipe allait en baver avec son test. Mais la plus grande particularité de ce ninja, m’ont-ils dit, c’est qu’il est systématiquement en retard à ces rendez-vous.

  • Eh bien, ça commence bien, marmonna Naruto.

  • Ne vous inquiétez pas, je suis sûre que tout va bien se passer. En attendant, finissez de manger et allez dormir, pour être en forme demain.


Le lendemain matin, à l’heure donnée par leur senseï, la moitié de l’équipe 7 se trouvait sur le terrain d’entraînement n°3. Sasuke, portait sa tenue habituelle, tee-shirt bleu avec le symbole de son clan dans le dos, short blanc et sandales noires. Sakura avait délaissé son habituel ruban pour mettre à la place son bandeau de ninja. Vêtue de sa tenue rose de tous les jours, elle essayait de démarrer une conversation avec la seule personne présente. Voyant que son interlocuteur ne daignait répondre, elle se mit à pester contre les retardataires.


  • Mais qu’est-ce qu’ils font ? Le senseï avait dit 6h30, et Naruto et Fû ne sont pas là. Ils sont vraiment pas croyable ceux-là. Qu’est-ce que je vais dire à Kakashi-senseï maintenant !

  • Sakura, tais-toi un peu tu veux ? T’es lourde franchement, lui dit Sasuke.


Deux heures plus tard, Naruto et Fû arrivèrent sur le terrain d’entrainement. Ils avaient préparé leur équipement la veille, sur les conseils de la mère de la jeune fille. Arrivés au niveau des poteaux en bois, ils furent accueillis par une Sakura furibonde.


  • C’est à cette heure-là que vous arrivez ? On avait rendez-vous à 6h30 !

  • Du calme Sakura, on a juste profité de la nuit, répondit Fû avec un petit sourire.

  • Profité de la nuit ? Vous êtes sérieux ? Un premier rendez-vous avec Kakashi-senseï et vous, vous profitez de la nuit ? Je ne sais pas ce qui me retient de vous en coller une ! Leur dit Sakura, prête à frapper avec son poing.

  • Du calme, on a juste eu quelques renseignements à propos de Kakashi-senseï, c’est tout. Fit Naruto, en sortant une pomme de sa poche et en croquant dedans.

  • Et quels genres de renseignements ? Demanda Sasuke, tout de suite intéressé.

  • Et pourquoi tu manges, Naruto-baka ? Le senseï avait dit de venir à jeun !

  • Alors, pour répondre à Sakura, sache que je mange quand j’ai faim. Donc c’est pas un test qui va m’en empêcher. Pour Sasuke, ce qu’on sait avec Fû, c’est que Kakashi-senseï arrive toujours en retard quand il donne des rendez-vous. Donc, techniquement, on n’est pas en retard. D’ailleurs, il ne devrait plus tarder.


En effet, le Jounin apparut juste derrière ses élèves.


  • Yo les jeunes ! Je me suis perdu en chemin, donc le temps que je vienne jusqu’ici…

  • Vous êtes en retard senseï ! Cria Sakura.

  • Bon, c’est pas tout mais vous avez un test à passer.


Kakashi sortit trois clochettes de sa poche. Il sortit également un petit réveil de sa sacoche. Naruto, Fû et Sasuke comprirent presque instantanément le but du test. Sakura quant à elle, ne comprit pas tout de suite.


  • Il est 8h30. J’ai programmé le réveil pour 12h30. Soit 4h de délai. Durant cette période, vous devrez vous emparez de ces clochettes.

  • Kakashi-senseï, il n’y a que trois clochettes et nous sommes quatre. C’est pas logique, lui fit remarquer Sakura.

  • C’est on ne peut plus simple. Celui qui n’aura pas réussi à s’emparer d’une clochette sera tout simplement renvoyé sur les bancs de l’Académie.

  • QQQQUUUUOOOOIIII ????? Hurlèrent Naruto et Sakura.

  • Eh oui, vous ne croyez quand même pas qu’autant de Genin promus pourront continuer, si ? Vous pourrez utiliser tout ce que vous voulez, je n’impose aucune restriction. Allez, le test peut….COMMENCER !


A la fin de la phrase de leur senseï, les quatre apprentis ninjas partirent dans la forêt entourant leur terrain d’entraînement pour s’y dissimuler.


* Au moins ils ont compris qu’il fallait se cacher. Bon, Sasuke est dans un buisson, Sakura derrière un arbre, Naruto est avec Fû en train de parler. J’ai l’impression que ces deux-là ont compris le but du test. Mais ça reste à vérifier.*


Dans la forêt, Naruto s’était rapproché de Fû.


  • Bon, j’ai comme l’impression qu’on va devoir travailler en équipe si on veut avoir ne serait-ce qu’une chance de lui prendre les clochettes.

  • J’en suis arrivé à la même conclusion. Par contre, faut prévenir les deux autres je pense.

  • Tu as sans doute raison.


Ils partirent chacun de leur côté afin de mettre Sakura et Sasuke au courant. Cinq minutes plus tard, les quatre Genins s’étaient réunis.


  • Bon, il y a trois clochettes et on est quatre. Kakashi-senseï veut sûrement essayer de semer la confusion entre nous. Il faut donc qu’on trouve quelque chose pour s’en emparer, leur dit Naruto.

  • Hn

  • Et pourquoi je devrais t’aider ? Lui dit Sakura.


Ce fut Fû qui répondit.


  • D’abord parce que si tu ne coopères pas avec nous, c’est toi qui te retrouveras à l’Académie à la fin du test. Ensuite, tu ne trouves pas bizarre le fait qu’il n’y a que trois clochettes pour quatre ? A l’Académie, on a eu des cours de travail en équipe, et là tu voudrais qu’on en laisse un sur la touche ? Pas que ça me dérangerais, mais ce n’est pas le but du test. Alors tu te tais et tu écoutes.

  • Merci Fû. Bon, je pense que l’on devrait d’abord lui montrer ce qu’on vaut. Ensuite on attaquera ensemble afin d’essayer de lui prendre les clochettes. Il ne faut pas se leurrer, on risque même de pas les avoir. Mais si on montre qu’on sait travailler ensemble, je pense que l’on passera ce test. Sakura, tu y vas en première. Sasuke tu suivras. Fû tu iras après Sasuke et je terminerai. Des questions ?

  • Non ! Répondirent les trois autres.

  • Ok, alors on y va !


Naruto, Fû et Sasuke se postèrent en bordure de la forêt, et observèrent Sakura prête à affronter le Jounin.


  • Ainsi c’est toi qui commences Sakura. Très bien, montre-moi ce que tu sais faire !


Sakura sortit un kunaï de sa sacoche et se précipita sur son senseï. Alors qu’elle s’apprêtait à frapper le Jounin au bras, celui-ci bloqua avec aisance l’attaque de la rose et l’envoya en l’air. Sakura réussit à se réceptionner correctement, prête à repartir à l’assaut.


  • Leçon n°1 Sakura : Genjutsu. Narakumi no jutsu !


Sakura commit l’erreur de regarder son senseï dans les yeux. Alors qu’elle n’avait pas conscience qu’elle venait de se faire plonger dans une illusion, elle repartit vers la forêt. Et là, au détour d’un arbre, elle vit Sasuke transpercé par une multitude kunais et de shurikens. Elle ne put s’empêcher de crier et elle s’évanouit. Elle fut réveillée quelques minutes plus tard par Fû, qui l’avait retrouvé.


  • Bon Sasuke, c’est à toi, lui dit Naruto.

  • Hn.


Sasuke sortit quelques shurikens de sa pochette et se précipita sur Kakashi. Arrivé dans son dos, il les lança, et ils allèrent se planter dans le Jounin. Sakura poussa un cri mais se tut aussitôt lorsqu’elle vit une bûche de bois remplacer le corps de son senseï.


  • Kawarimi no jutsu. C’est dommage pour toi Sasuke, tu avais attaqué dans mon angle mort, mais je t’ai senti arriver, fit la voix de Kakashi derrière le jeune Uchiha.


Sasuke recula précipitamment pour se mettre hors de portée de Kakashi qui s’apprêtait à lui asséner un coup à la tête.


  • Jolie esquive, mais que sais-tu faire d’autre ? Provoqua le senseï.


Sasuke ne tint pas compte de la remarque et s’élança pour un combat au corps à corps. Il tenta de mettre plusieurs coups de poings et de pieds au Jounin, mais celui-ci les para tous avec une facilité déconcertante. Cet enchaînement de coup les amena près de la rivière qui se trouvait en bordure du terrain.


Sasuke recula, fit quelques signes et lança sa technique.


  • Katon, Gôkakyû no Jutsu !


Lorsque Kakashi vit la boule de feu expectorée par le Genin, il sursauta.


* Comment peut-il utiliser cette technique ? Elle requiert trop de chakra pour qu’un Genin puisse l’utiliser.*


Il sauta ensuite au milieu de la rivière et lança sa technique à lui.


  • Leçon n°2 Sasuke : Ninjutsu. Suiton, Suijinheki !


Un mur d’eau, issu de la rivière entoura l’Hatake pour le protéger de la technique de feu. Lorsqu’il disparut, Sasuke remarqua que son senseï n’était plus là. Il se mit à parcourir des yeux le terrain, lorsqu’une main le saisit à la cheville.


  • Doton, Shinjû Zanshu no Jutsu !


Sasuke se sentit entraîné sous terre. Lorsque Kakashi réapparut devant lui, il n’y avait que sa tête qui dépassait du sol.


  • Tu t’es fait avoir comme un bleu, jeune Uchiha.


Naruto et Fû ne purent que constater les dégâts. A cette allure-là, jamais il ne pourrait espérer récupérer le précieux sésame.


  • Fû, écoute-moi. On va changer notre manière de faire. Je vais occuper Kakashi-senseï le temps que tu sortes Sasuke de son trou. Ensuite, on essaie de tous l’attaquer en même temps. Et on n’arrête pas tant que le réveil n’a pas sonné. Sakura, essaie de poser quelques parchemins explosifs un peu partout. Quand tu auras fini, rejoins-moi. On essaiera de l’attirer là où tu as posé les pièges, en espérant qu’il fasse une fausse manœuvre. C’est ok pour vous deux ?

  • Ça marche pour moi, lui dit Fû.

  • Ok, répondit Sakura.


Et ils mirent leur plan à exécution. Fû partit déterrer Sasuke, et le mit au courant de ce qu’ils comptaient faire en même temps. Naruto, lui, accéléra vers le Jounin afin de commencer un combat au corps à corps. Les coups pleuvaient entre les deux personnes. Ceux de Naruto étaient facilement parés par le Jounin, alors que lui-même arrivait à toucher l’Uzumaki sans réelles difficultés.


  • Leçon n°3 Naruto, Taijutsu !


Kakashi se mit à augmenter la fréquence de ses coups. Naruto fut rapidement submergé et était obligé à défendre, ne pouvant plus se permettre de lancer une attaque, sous peine de finir K-O.


Dès que Fû eut terminé ce qu’elle devait faire, elle et Sasuke se joignirent au combat. Lorsque Kakashi les vit, il leur demanda :


  • Vous attaquez à trois maintenant, bien. Mais où se trouve Sakura ?

  • Vous croyez qu’on va vous le dire ? Lui dit Fû en le narguant un peu.


Les échanges duraient depuis plusieurs minutes, lorsque Sakura réapparut.


  • C’est bon, j’ai terminé ! Cria-t-elle.

  • OK ! Sasuke, Fû, on passe à la phase deux.

  • Ça marche ! Crièrent les deux concernés.


Et le combat reprit de plus belle, obligeant Kakashi à reculer vers les zones piégées. Alors que Kakashi s’apprêtait à toucher un parchemin explosif bien camouflé, le réveil sonna la fin du test. Déçu, les quatre Genins s’arrêtèrent, et se rendirent près des poteaux de bois, sur lesquels était posé l’objet de leur malheur.


  • Bon, fit Kakashi. Avant de rendre mon verdict, je vais vous parler de vous. Je commence par Sakura. Tu es faible physiquement, ça je pense que tu le sais. Tu es trop émotive, tu te laisses facilement déconcentrer. Par contre, tu as l’intelligence pour bien réussir, donc je pense que tu pourras t’en sortir à l’avenir.

  • Hai, Kakashi-senseï.

  • Sasuke, tu as un bon niveau de Taijutsu et de Ninjutsu. Par contre, tu es trop confiant. Même si tu penses avoir remporté un combat, reste sur tes gardes, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Et d’après ce que j’ai pu lire dans ton dossier, tu considères les autres comme des poids morts. Ce n’est pas comme ça que tu réussiras dans l’avenir.

  • Hn.

  • Naruto, tu as un bon niveau de Taijutsu. Ton timing est bon dans tes attaques, tu sais te défendre. Par contre, niveau Ninjutsu je sais pas du tout ce que tu vaux, va falloir que tu travailles dur.

  • Compris, Kakashi-senseï.

  • Pour finir, Fû. Je pense de toi la même chose que Naruto. Bon Taijutsu, mais Ninjutsu inexistant. Faudra que tu travailles ça aussi.

  • Hai.

  • Globalement, poursuivit-il à l’attention des quatre, vous avez fait preuve d’un bon esprit. Vous avez essayez de m’attaquer en même temps, pendant qu’une personne préparait des pièges. Ensuite, vous avez essayé de m’envoyer dedans. Vous avez bien travaillé en équipe, et pour ça vous vous différencier des autres Genins qu’on a pu me refiler.

  • Concrètement ça veut dire quoi ? Demanda Naruto.

  • Eh bien ça veut dire que vous, équipe 7, êtes officiellement Genin !

  • Génial !!!! Hurlèrent Naruto et Sakura, sous les airs désespérés de Fû et Sasuke.

  • Rendez-vous demain matin 8h au bureau d’attribution des missions.


Sur cette dernière phrase, Kakashi disparut dans un Shunshin. Sasuke quitta le terrain d’entraînement pour rentrer chez lui, poursuivit par Sakura. Quant à Naruto et Fû, ils prirent la route d’Ichiraku, main dans la main, pour apprécier un bon repas et pour fêter leur accession au titre de Genin.

Commentaire de l'auteur Voilà, chapitre terminé. Bon, compos d'équipes peut surprenantes me direz-vous. J'ai pris en compte ce que vous m'avez dit, mais je les ai également faites pour ce que j'ai prévu pour la suite. Allez, dites-moi que c'était bien xD
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales