Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Changement d'adresse IP non prévue
 par   - 8 lectures  - Aucun commentaire

Fanfic Fr a été inaccessible suite à un changement d'adresse IP non prévu.
Le changement a été fait sans me prévenir, ce qui fait que les serveurs DNS n'étaient pas à jour et continuaient à rediriger vers l'ancienne adresse.

 

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 851 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Le secret de la famille Haruno Auteur: RêveBleu Vue: 1978
[Publiée le: 2017-03-31]    [Mise à Jour: 2017-08-31]
13+  Signaler Romance/Action-Aventure/Amitié/Hétéro/Univers alternatif Commentaires : 8
Description:

"Il existe des secrets de patrie comme des secrets de famille."
Alfred Capus




Et si Sakura n'était pas celle que l'on croit? Et si le lien de l'équipe 7 n'était pas la puissante amitié qui lis Sakura/Naruto/Sasuke? Si c'était plus compliqué qu'il n'y paraisses!

Après une terrible bataille qui faillis bien couté la vie de Sakura. Tsunadé découvre quelque chose d'inattendu dans les resultas médicaux de la rose. Le chakra de Sakura serait plus faible que celui de ces coéquipier car elle ne cesse jamais de l'utilisé. Même actuellement, alors qu'elle est allongé dans un lit d'hôpital sans pouvoir faire un seul geste sans être aidé, une infime quantité de chakra continue d'être utilisé. Infime certes mais elle contiens énormément de puissance. Pourquoi et a quel fin Sakura utilise-t-elle son chakra de cette manière au risque d'y laisser la vie? Le jeune fleur n'a pas d'explication a donnée a l'hokage. Comment Naruto, Sasuke réagiront-ils en apprenant la vérité? Et quel sera la réaction de Sakura en comprenant ce qu'elle a fait?


Crédits:
J'empreinte les personnages de Naruto ainsi que leur univers a l'auteur Masashi Kishimoto. Le caractère des personnages ainsi que leur histoire passé peuvent être différent de ceux de l'animé. Mon Histoire ne suis en rien celle de l'animé. Elle proviens de ma seul imagination.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 2

[3755 mots]
Publié le: 2017-07-21
Mis à Jour: 2017-07-21
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Bonjour a tous,
je profite des vacances pour avancer dans ma fiction. Bonne lecture a tous

Chapitre 2

 

 
Les murs d’un blanc éclatant lui faisaient mal aux yeux. Elle cligna des paupières plusieurs fois avant de s’y habituer. Ses membres étaient engourdis pourtant elle sentait un bandage lui comprimé la poitrine. Hélas elle ne se sentait pas la force de vérifier. Ses bras aussi étaient couvert de bandage. Même ses bras lui semblaient lourds. Comme s’ils pesaient des tonnes L’un d’eux était perfusé, relié à un compte-goutte. Les draps, blancs eux aussi, étaient frais et doux aux toucher. Un bip se faisait entendre. Lent. Régulier. Insistant. Les murs ne contenaient aucunes décorations. La table située près de la fenêtre était ensevelie sous les gerbes de fleurs. Des fleurs de toutes sortes et de toutes les couleurs.

 

De toutes évidences elle se trouvait à l’hôpital. Elle tenta de se rappeler comment elle était arrivée là mais rien ne lui vint en mémoire. Dieu cette faiblesse. Jamais elle ne c’était sentis aussi faible de sa vie. Même par rapport à Naruto et Sasuke, jamais elle ne c’était sentis ainsi. Là c’est à peine si elle pouvait remuer les doigts...Que c’était-il donc passé ? Et où était-elle ? Cette chambre lui semblait vaguement familière. Soudain ! Dans un grand flash, tout lui revint. Ses parents et elle étaient partis en vacances. C’était les premières vacances qu’ils prenait en famille depuis des lustre. Ces parents accepté enfin la voix qu’elle avait choisis. Kizashi, son père...c’était aussi pour fêtai la promotion qu’avait obtenu son père dans son entreprise. Il avait enfin obtenu le poste qu’il désirer temps, Directeur Publicitaire de l’entreprise. Cela faisait déjà une semaine qu’ils étaient en ville. Une semaine super. Mebuki avait même réussi à vendre quelques-unes de ses créations. Sa mère était la meilleure des stylistes du mondes...même si le monde ne le savait pas. Et alors qu’ils sortaient d’une épicerie ...

 

La porte de la chambre s’ouvris, laissant place à une jeune femme a la longue chevelure blonde retenus par une haute queue de cheval et une mèche devant le visage. Elle était vêtue d’une blouse blanche ouverte sur un débardeur bleu et d’un pantalon en toile blanc. Cette personne elle la connaissait. Malgré la mèche qui lui barré le regard, les traits de fatigue prononcer était visible sous les beaux yeux bleu d’Ino Yamanaka. La fatigue mais aussi l’inquiétude. Voilà ce que disait ces cernes. Ino ne c’était pas reposé parce que je l’ai inquiétée. Mais elle était toujours aussi belle. Songea la fleur. Elle était donc à Konoha. Voilà pourquoi cette pièce lui était familière. Son amie n’avait pas encore remarqué que la fleur était réveillée. Elle fixé le sol, n’osant regarder dans sa direction. J’ai vraiment dû être dans un salle état. Pensa la rose. Son amie s’avança dans sa direction, toujours sans la regarder. Une fois près du lit de la rose, la blonde voulue lui prendre la main mais se rétracta et posa la main juste à côté de celle de la rose.

 

-Je suis si fatigué Saky. Je me bats de toutes mes forces pour te sortir de là et pourtant j’ai l’impression que rien ne fonctionne. Chuchote Ino. On s’inquiète tous pour toi. Tsunade, Naruto et même Sasuke. Il faut que tu nous reviennes Saky. Tu verrais l’ambiance qu’il y a ici. C’est glauque je t’assure !

 

 La rose aurait voulu lui tenir la main mais s’en sentais incapable.   Finalement elle réussit à dire dans un murmure :

 

-Ino.

 

A l’entente de son nom, la belle blonde releva la tête vivement...n’osant y croire. Ses beaux yeux bleus rencontrèrent brusquement le regard vert de Sakura. Il n’était pas aussi vif que dans son souvenir mais ce n’était pas le plus important. Elle était réveillée. Sakura avait enfin ouvert les yeux ! Les beaux yeux bleu d’Ino se remplirent d’eau salée. Pourtant la lumière qui éclairé le regard de la belle, ainsi que son sourire, indiqué de façon flagrante qu’Ino était heureuse. Son ami c’était enfin réveillé. Toute la peur, le stresse...L’angoisse. Tout s’envoler pour être remplacer par le soulagement...La joie.

 

-Sakura. Les larmes franchirent la dernière barrière, avant de coulé sur les joues de la Yamanaka. Si tu savais comme nous nous somme inquiéter pour toi. Mais tu es là.

Sakura renvoya à Ino son sourire. Pour la rassurer. Elle n’allait pas bien, mais pour qu’Ino sois soulager à ce point...elle devait allait mieux c’était certain.

 

-Je dors depuis longtemps ? Chuchota Sakura avec difficulté. Sa bouche était sèche. Un peu pâteuse.

-Sasuke et Naruto t’ont trouvé il y a plus de trois semaine. Murmura Ino n’osant y croire. Elle craignait que, si elle haussait la voix, tout se floute pour finalement retrouver Sakura allonger, les paupières fermer sur ce lit. Plus pale que la mort.

-J’ai soif. Dit la rose au bout d’un moment.

-Je t’apporte un verre d’eau tout de suite. Reprit Ino en s’essuyant les yeux sur la manche de sa blouse, puis je préviens Tsunade de ton réveille. Je reviens tout de suite.

 

Puis la belle partis en courant. Heureuse de la nouvelle qu’elle avait à annoncer. Sakura resta à nouveau seul dans sa chambre. Son regard se posa à nouveau sur la table couverte de fleur. En regardant avec attention Sakura s’aperçut qu’à l’intérieur d’un de ses bouquets, au milieu des fleur, une boite de ramène instantané était caché. Naruto. Il n’y avait que lui pour avoir une idée pareille. A cette pensée un sourire beaucoup plus sincère que celui qu’elle avait offert à Ino s’afficha sur son visage. Et aussi soudainement qu’il était apparu son sourire s’effaça. Trois semaines...Naruto et Sasuke l’ont trouvé il y avait plus de trois semaines et pourtant elle ne se réveiller que maintenant. Pourquoi ? Que c’était-il passer ? Elle se souvenait qu’elle sortait de l’épicerie...Ses parents derrière elle. Ils lui souriaient. Il faisait beau. Ils avaient prévu de rester plus longtemps. C’était des super vacances et elle ne voulait pas que cela s’arrête. Pour la première fois depuis des années ils recréent des liens familiaux. Sakura s’apprêtait à dire quelque chose à ses parents...puis plus rien. A par ce sentiment de terreur...elle se rappelait. Ou était ces parents ? Est-ce qu’ils allaient bien ? Que c’était-il donc passé ? Sakura espérer que Tsunade pourrais lui répondre. Ino mettait du temps à revenir avec le verre d’eau. Qu’est-ce qu’elle avait soif.

 

Ino revint quelques minutes plus tard avec Tsunade. L’Hokage entra brusquement dans la chambre de son élève. Elle n’osait pas croire à la nouvelle d’Ino. Pourtant quand elle vit que Sakura était réveiller, elle sut qu’elle ne rêvait pas. Son élève était toujours allongé dans son lit, mais elle était nettement moins pale que lorsque Naruto et Sasuke l’on rapatrié. La princesse Limace s’approcha de la rose puis la serra contre elle.

 

-Sakura. Commença Tsunade en la relâchant. Tu te sens comment ?

-Comme si je m’étais battu contre ...je ne sais pas, Sasuke, Lee et Naruto réunis. Dit faiblement la fleur.

-Tu as mal quelque part ? Continua Tsunade en fronçant les sourcils.

 

Sakura secoua la tête.

 

-Non, mais j’ai l’impression qu’il m’est impossible de faire un seul geste. Même parler m’est difficile. Et j’ai soif.

-Tiens voici ton verre d’eau. Les interrompis Ino en tendant le verre à la rose. Je vais posais le pichet sur ta table de chevet.

-Merci. Dit Sakura.

 

 Mais cette dernière ne fit aucun geste. Elle ne tenta même pas de s’assoir. Cette constatation fit français davantage les sourcils à Tsunade. Ce n’était pas normal. Ino posa le pichet d’eau sur la table comme elle l’avait dit à Sakura puis se rapprocha de son ami.

 

-je ne peux pas m’assoir. Mes bras...Je n’arrive pas à les faire bouger...Pas plus que mes jambes d’ailleurs.

 

Tsunade, s’écarta pour laisser place à Yamanaka. Ino prit la télécommande qui permettes de remonter une partie du lit et de ce fait aida Sakura à s’assoir. Elle aida ensuite la rose à boire son verre d’eau en lui tenant le verre. Dans le coin de la chambre où elle c’était retiré, Tsunade avait fermé les yeux. Elle ouvrit son « troisième œil » pour voir le chakra de son élève.  Son flux de chakra était bas. Trop bas. Après tout ce temps passé allonger, elle aurait dû récupéré au maximum ces capacité. Cette faiblesse n’était pas normale. En revenant dans le « présent » elle consulta ses notes. Elle eut la confirmation de ce à quoi elle redouté temps. Le chakra de la rose n’était pas seulement horriblement bas...La fleur n’a pas arrêté d’utilisé son chakra. Pendant tout le temps où elle a été inconsciente, et même encore maintenant elle l’utilisé. De manière constante et continue son chakra se déverser hors d’elle. Cela ne présagé rien de bon. D’accords la fleur c’était réveiller mais elle n’était toujours pas sortie d’affaires. Son état en témoigné. Temps que Tsunade ne saura pas ce qui s’est passé à Tanzaku, elle ne pourrait pas aider son élève. Et temps qu’elle ne saura pas...ne comprendra pas ce qui est arrivé à Sakura, la rose restera en danger. A cette allure, il ne lui rester plus que quelques mois à vivre...dans le meilleur des cas. Depuis combien de temps cela duré ? Quand est-ce que la fleur avait commencer a utilisé son chakra de cette façon ? Si inconsidérait ? La quantité utilisée n’est certes pas très grande... à moins d’avoir l’œil dessus Tsunade ne l’aurai jamais remarqué en d’autre circonstance. Peut-être que cette situation existait depuis bien plus longtemps que La Godaine le pensait ! Tout comme lorsque Sakura était enfermer dans son propre esprit durant ses trois semaines, cette histoire de chakra troublé Tsunade au plus haut point. Le fantôme de se souvenir la narguer sans qu’elle ne puisse l’attraper. Il fallait vraiment parler à Sakura. Beaucoup trop de question se bousculer dans l’esprit de Tsunade.

 

 La princesse Limace décida d’attendre un peu avant de questionné la rose sur son chakra. La Rose n’était clairement pas en état de subir un interrogatoire en règle. C’était à peine si la fleur pouvait bouger la tête et avaler par elle-même. Après tout peut-être qu’après un peu de repos et après avoir avaler quelque chose cela irait mieux...mais elle en douter. D’abords savoir ce qui sais passer à Tanzaku, voilà ce qui importait. Après avoir passé des examens de routine bien sûr.

 

Quand Naruto arriva à l’hôpital plus tard dans la journée. On ne pouvait que le remarquer avec sa tenus orange.  Il y découvrit une effervescence qu’il n’avait plus revus depuis que Sasuke et lui avaient ramener Sakura blessé. Tout le monde à l’hôpital la connaissait et le blond savait que tous c’étaient battu pour la sortir de l’état de transe dans lequel elle était plongée depuis plus de trois semaines. L’hôte de kyubi n’avait pas trop comprit ce qui arrivait à son amie. D’après Tsunade, qui le tenais de la famille Yamanaka qui avait travaillé avec elle, (donc Ino et son père), Sakura était comme prisonnière de son propre esprit. Coupé totalement de l’extérieur. Elle n’avait donc pas senti Naruto et Sasuke la transporter. Ni lui parler. Quelque chose la tenait...l’empêcher de reprendre possession de son corps et elle avait peur. L’idiot blond savait que Ino et son père se relayé pour sortirent son amie de là. Il le savait pour avoir travaillé avec eux. Ainsi que Kakashi, Tsunade, Kurenaï et Sasuke. Hinata c’était proposé également mais ni lui, ni l’Hokage n’avait accepter. Pas pour les mêmes raisons cela dit. Lui c’était parce que même s’il reconnaît la force d’Hinata, il ne voyait pas ce qu’elle pouvait apporter de plus qu’eux. Quand a la Godaine, c’était parce qu’elle ne voulait pas épuiser tous ses ninjas...Le pays du feu était en état d’alerte depuis l’attaque de Tanzaku et il lui fallait ménager ces troupes au vu d’une éventuel guerre.

 

 Il se dirigea vers la chambre de la fleur. Il voulait la voir. Le blondinet était fatigué et énervé de n’arrivé a rien. De pas réussir à sortir son amie de là où elle était, mais il n’abandonnerait pas. Jamais. Ce n’était pas dans sa nature. Demandez donc à Sasuke si vous ne le croyez pas. D’ailleurs en parlant de ce dernier. Il se tenais justement devant les porte de l’ascenseur. Vêtus de noir de la tête aux pieds. Les mains dans les poches. Le brun semblait perdu dans ses pensées. Il ne savait pas trop pourquoi mais depuis le lever de soleil de ce matin, quelque chose lui soufflait d’aller voir Sakura. Il avait besoin de la voir. C’est dingue de voir que depuis leur retour à Konoha, il c’était inquiété pour elle. En même temps quand est-ce qu’il ne c’était pas inquiété ? Elle avait toujours été la plus faible de l’équipe. Plus fragile. Si lui et Naruto n’avait pas était là...Mais ils l’avaient retrouvé et elle allait s’en sortir. Après tout même si elle n’était pas aussi forte qu’eux, Sakura était têtu, il le savait plus que les autres. Elle s’en sortirait, il le fallait ! Il sentit la présence de Naruto lorsque celui-ci entra dans l’hôpital. Oui ! Quand bien même elle était la plus faible, Sakura faisait partis de l’équipe 7, elle allait s’en sortir...et si elle ne se décidait pas bientôt à ouvrir les yeux, Sasuke était bien décidé à utiliser toutes les techniques du monde, même celle interdite, pour la sortir de là. Naruto aussi.

 

Une fois arrivé à l’étage, ils se dirigèrent en même temps jusqu’à la chambre de la fleur. La surprise qui les y attendait les cloua dans l’encadrement de la porte. Sakura était réveillé. Assise dans son lit d’hôpital, elle regarder par la fenêtre. Perdu dans ses pensé. Bien sur notre baka blond préférer reprit rapidement ces esprits :

 

-Sakura ! Tu es réveillé ! Tu es vraiment réveillé ! Hurla le blond en se jetant sur la fleur et en la prenant dans ses bras. Tout comme Ino des larmes de soulagement coulèrent le long de ses joues.

 

Sakura aurait voulu lui rendre l’appareille mais elle ne pouvait pas. Ses bras et ses jambes ne lui répondait pas. Pourtant quand Ino avait mis sous ses doigts la télécommande du lit, elle avait pu appuyer sur les boutons. Elle avait donc fait descendre puis remonter l’avant du lit. Ce n’était donc bien qu’un état de fatigue avancer. D’autant que Tsunade lui avait confirmer que sa colonne vertébrale n’avait pas était toucher. Un miracle selon la médic-nin. La fleur espérer retrouver rapidement de ses forces.

 

Sasuke, qui c’était doucement avancer, toujours les mains dans les poches, les regardaient faire. Ils avaient envie de souffler de soulagement. La tension déserta ces épaules si rapidement qu’il crut qu’il allait devoir s’assoir. Un comble selon lui. La rose avait repris conscience. Elle était bien là, avec eux. Et elle leur souriait. Il n’en était pas au point de pleurer comme l’idiot blond qui était en train d’étouffer la fleur, mais le soulagement était pourtant bien présent. Il ne savait pas comment la fleur avait fait pour s’en sortir. La veille encore, Sakura était toujours emprisonner dans cette terrible terreur, et il avait était impuissant. Cela l’avait mis dans une tel rage que lorsqu’il est sorti de l’hôpital, au lieu de rentrer chez lui, il était parti s’entrainer.

 

Il s’approcha d’avantage du lit de la rose. Naruto s’écarta de Sakura pour laissai passer Sasuke mais ne cessa pas de s’extasier sur le fait que son amie était enfin là. Il ne remarqua pas ce que faisait Sasuke. Il ne vit pas le brun attraper la main la rose la plus proche de lui. Celle avec la télécommande. Il ne vit pas qu’il la serra très fort. Il ne vit pas non plus Sasuke se pencher pour murmurer tout près de l’oreille de la fleur :

 

-Bon retour parmis nous, Sakura.

-Bonjour. Murmura faiblement la fleur.

 

Le dernier des Uchiwa avait envie de faire comme son idiot d’amis, de prendre la jeune femme dans ses bras. Mais comme elle n’avait pas rendu à Naruto son étreinte, il se doutait qu’il en serait de même pour lui. Et puis c’était contraire à sa nature de faire des câlins devant témoin. De faire des câlins tout cours d’ailleurs. Pourtant c’est ce qu’il voulait faire. La prendre dans ses bras. La rassurer. Lui dire qu’elle n’avait plus à avoir peur à présent. Qu’elle était dorénavant en sécurité. Mais il ne le pouvait pas. Cela aurait était comme lui mentir. Après tout, sans savoir ce qui c’était passé, sans savoir contre quoi il devra se battre...il ne pouvait pas lui faire de promesse. Cela l’avait toujours mis en rogne de ne pas pouvoir la protéger. Même enfant. Et aujourd’hui, alors qu’il était un des ninjas les plus puissant du pays du feu, il en était toujours incapable. Il y avait de quoi avoir les nerfs à vif !

 

Les yeux verts émeraudes de la jeune femme, bien qu’encore un peu vitreux, étaient plongée dans ceux charbonneux du jeune homme. Son cœur battait vide dans sa cage thoracique. Il était si prés. La fleur avait honte qu’il la voie ainsi. Si faible. Incapable de faire un mouvement. Assurément, l’avoir trouvé plus morte que vivante avait dû lui rappeler a qu’elle point elle était faible comparer à lui. Pourtant, sa main sur la sienne...sa voix...son souffle contre son oreille et ce regard...si sombre. La jeune femme était troublée par cette soudaine proximité. Il c’était inquiété lui aussi. Cela se voyais sur son visage. Ces traits étaient tirés, il n’avait pas beaucoup dormi non plus. Sakura s’en voulait de les avoir autant inquiétés même si cela la surprenait quelque peu concernant Sasuke. La fleur avait toujours pensé que pour le brun, elle n’existait pas. Mais apparemment elle avait eu tords. A cette constatation, son cœur battit encore un peu plus vite. Le jeune homme, se recula lentement de la fleur, mais garda sa main posée là où elle était. Les deux jeunes gens étaient dans une bulle que rien ne pouvait percer... Ou presque.

 

-Hé Saku t’abuse quand même ! Tu n’as pas toucher aux ramène que je t’ais apporté ! Grogna Naruto, brisant l’instant magique qui c’était créé. Regarde Sasuke la boite n’est même pas ouverte ! Continua Naruto en se retournant cette fois vers l’Uchiwa pour lui montrer la boite de ramène instantané, non entamé.

-Baka, tu ne vois pas qu’elle vient juste de reprendre conscience. Retorque Sasuke. On n’est pas tous comme toi. Obsédé par la nourriture.

-Mais Sasuke, elle vient de ma réserve personnelle celle-ci...

-Naruto, Sakura a besoin de calme. Intervint Tsunade.

 

Naruto avait fait tellement de bruit qu’il n’avait pas entendus l’Hokage. Il fut tellement surpris qu’il en lâcha sa boite de ramène. Parfois cela surprenait toujours autant le ténébreux de constaté à quel point Naruto se laisser surprendre par les gens qu’il aimait et en qui il avait confiance. Sasuke lui ne parvenait pas à se relâcher assez pour cela. Il avait senti l’Hokage arrivé à l’autre bout du couloir.

 

-La vielle, tu m’as fait peur ! Reprit Naruto

-Comment va Sakura ? Demande Sasuke. Ces résulta son bon ?

-C’est vrai sa, elle pourra bientôt sortir ? Questionna Naruto.

-Non, Naruto. Sakura ne pourra pas sortir. Du moins pas dans l’immédiat. Elle est si faible qu’elle peut à peine appuyer sur la télécommande du lit mis à sa disposition. Bon Sakura. La bonne nouvelle, c’est que ton pronostique vitale, n’est pas engagé. Du moins pour l’instant. Je sais que tu es très fatigué mais j’ai besoin que tu répondes à quelque unes de mes questions.

-Oui, Tsunade. Sasuke, désolé de t’ennuyer avec cela, mais tu es le plus proche. Peux-tu m’aider à me redresser et me donner à boire. S’il te plait ! Implora Sakura faiblement.

 

Jamais au grand jamais, la fleur ne l’avait supplié. Sauf durant leur enfance bien sûr, mais c’était un autre contexte. Le cœur de l’Uchiwa se serra. En grandissant, Sakura était devenus une belle jeune femme, fière et forte. Quelqu’un sur qui on pouvait compter. Et qui n’abandonner jamais c’est coéquipier. Même lorsqu’ils étaient blessés et qu’il était plus sage de les laissaient en arrière plutôt que de les prendre avec eux pour tenter de les sauvaient...et donc prendre le risque de se faire tuer. Sasuke fit ce que Sakura lui avait demander sans plus attendre. Il s’avança vers la rose, mis ses mains sur sa taille fine. Malgré lui, il constata qu’elle avait perdu trop de poids. Il ne sentait plus que ls os sous la peau (et le tissu de la blouse d’hôpital) de la fleur. Ino qu’il n’avait pas vus mais dont-il avait sentis la présence vint vers lui avec le pichet d’eau. Il en remplit le verre qui était posé sur la petite table qui était juste à côté du lit de Sakura et lui tendit le verre.

 

-Fait là boire, Sasuke. Intervint Tsunade juste à temps pour que la rose n’est pas à subir un moment difficile. Elle n’a pas la force de levé les bras, alors porté un verre à ses lèvres relève de l’impossible pour Sakura, pour l’instant du moins.

 

Sasuke s’exécuta. Il ne c’était pas douté de l’ampleur des dégâts. Quand la Godaine disait que Sakura était trop faible pour sortir, il ne se douté pas que c’était à ce point. Pourtant il aurait dû comprendre, après tout il était censé être intelligent. Bon sang ! Toutes les preuves étaient sous son nez. La voix si faible de sa coéquipière d’abords...et surtout le fait qu’elle n’avait pas tentez de prendre Naruto dans ses bras. Ou peut-être qu’elle a essayais mais qu’elle n’y ait pas arrivée, tout simplement.

 

-Que voulez-vous savoir Tsunade ? Demanda Sakura une fois qu’elle eut finis de boire.

-Que s’est-il passé à Tanzaku ? J’ai besoin d’entendre l’histoire de ton point de vue. Reprit l’Hokage, d’une voix ferme mais douce. Elle avait soigneusement pesé chacun de ses mots avant de posais sa question. Raconte-nous ton arrivé là-bas. Ce que tu as fait comme activité avec ta famille. Si quelque chose dans l’air...ou le comportement des gens...si quelque chose aurait pu aider à prévoir cette attaque.

-Comment par le début. Lui intima Sasuke d’une voix douce.

 

Il ne voulait pas faire replonger la rose dans cet enfer...pourtant il le fallait. Pour le bien du pays du feu...de Konoha...et de leur amie.

 

 

 

Commentaire de l'auteur Alors qu'en avez-vous pensez?

Je sais que cela n'avance pas beaucoup. J'espère ne pas vous avoir trop déçut en n'écrivant pas tout de suite, l'attaque qu'il y a eu. Ni même cette histoire de chakra. J'espère tout de même que ce chapitre vous aura plus! J'ai essayais de me concentrer sur les émotion des personnages. Ce qui est asses complexe.

-Alors? Verdict?
-Bien? Super? Moyen? Nul? A revoir?
-Sent-on l'amitié qui lit Naruto et Sasuke?

Il est vrais que j'ai fait Naruto asser discret pour l'instant mais je vais voir et travaillé la dessus. Ce n'est pas évident. Mais autres fictions me donne moins de mal la dessus puisque l'histoire ce déroule dans le monde moderne. Enfin.

Je vous remercie tous de m'avoir lu et vous dit a Bientôt pour de nouvelle aventura!
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales