Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Imaginarium
    Editions L'Imaginarium
    Nb de signes : 240 000 - 500 000 sec
    Genre : imaginaire - steampunk - dystopie - science-fiction - fantastique - fantasy - uchronie
    Délai de soumission : 04/12/2020
  • Chaud comme la braise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Atlantéïs
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Arachno et autres phobies
    animal DEBOUT
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • La France des villes moyennes
    La Fabrique de la Cité
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 32 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 21 novembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 210 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 137 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1737 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Le poing de Sakura !
[Histoire Terminée]
Auteur: tookuni Vue: 5679
[Publiée le: 2006-11-24]    [Mise à Jour: 2006-11-25]
13+  Signaler Humour/One-Shot Commentaires : 8
Description:
Le poing de Sakura est redoutable : Non seulement il fait très mal, mais en plus il a tranformé Naruto en grand séducteur. Sasuke ? C'est devenu le plus grand pervers de la ville.
Port'nawak, délire, puristes s'abstenir.

Maj : Fic non éditée
Crédits:
Les personnages de Naruto appartiennent à Masashi Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Le poing de Sakura !

[3425 mots]
Publié le: 2006-11-24
Mis à Jour: 2008-01-12
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Et voilà !

A la demande des commentateurs de « The Dancing King » où je transforme le grand Hyuga Neji en roi de la danse,

je fais une autre délire qui m’est venu pendant ma rédac de philo.

J’espère qu’il vous plaira.

Cette fois ci j’axe ma torture sur l’équipe 7 avec un peu de romance.

(Comme d’habitude, je n’ai pas résisté à torturer Sasukrétin-en-chef-l’emmerdeur-aux-« hn »)

Enjoy !!!

 

 

 

Le poing de Sakura

 

 

 

Le poing de Sakura était une arme fatale dont elle était fière, même maintenant que l’on s’était aperçu que parfois, cela pouvait être très gênant… En effet, il parvenait à donner aux autres, suite à un coup bien sentit, un trait de caractère différent.

Par exemple, Naruto était devenu un sublime séducteur qui lui amenait fleurs, compliments et sourire charmeur chaque fois qu’il la voyait, et c’était valable pour les autres filles également ; et Sasuke, qui s’était fait frapper par erreur à la place de Naruto, était devenu un pervers qui s’affiche de première classe, sans aucune classe d’ailleurs vu ses remarques déplacées…

 

C’est ainsi qu’elle arriva sur le pont de rendez-vous de l’équipe sept, s’attendant à se faire attaquer par un Naruto toujours plus classe et un Sasuke au regard  toujours plus lubrique !

 

« Sakura-chan ! Comment fais-tu pour être plus attirante de jour en jour alors que tu as déjà atteint le summum de la beauté ? » s’exclama le blond en arrivant vers elle, esquissant une légère révérence, lui faisant un baise main et lui glissant une petite rose rouge dans les cheveux.

« Bonjour Naruto. T’es pas mal non plus aujourd’hui. »

 

Et elle ne mentait pas : Naruto avait abandonné son survêtement pour des jeans foncés assez moulants et des chemises oranges, restons dans les tons tout de même, toujours ouvertes au moins jusqu’au torse, pour ne pas dire la plus part du temps entièrement, au grand bonheur de toutes les filles qu’il croisait.

Il avait ce jour là choisit une ancienne veste et semblait l’avoir découpée : sans manches et moulante,  mettant en valeur sa carrure et les muscles de ses bras, la fermeture remontée jusqu’au cou, le tissu glissant sur les articulations…

 

« Ouais, on dirait qu’il a décidé de te ramener chez lui de gré ou de force aujourd’hui… »

Sasuke ! Je ne te permets pas de dire des ignominies pareilles ! Si Sakura-chan veut quelque chose de moi, elle n’a qu’à me le demander, mais je ne me permettrais pas la moindre avance significative si elle ne m’aime pas ! »

 

Sakura secoua la tête. Depuis que Naruto la draguais ainsi, le brun n’arrêtait pas de faire des allusions perverses et réclamait des filles à tort et à travers.

 

Elle s’était éloignée de lui depuis qu’il avait essayé de l’emmener chez lui en lui disant carrément qu’il voulait… « baiser », oui il avait dit ça…

(Vous imaginez Sasuke dire ça vous ?)

Eh bien Sakura, elle, elle l’avait vu !

De ses propres yeux, elle avait vu Sasuke se précipiter vers Kurenai (dois-je préciser qu’ils ont environ 18 ans ?), lui rouler un patin monstrueux et lui demander si elle habitait chez ses parents…

Kurenai lui avait envoyé un genjutsu et avait passé une soirée, merveilleuse selon ses dires, en compagnie de ce charmant jeune homme qu’était Naruto.

Il l’avait raccompagnée chez elle sans même lui demander un dernier verre et était reparti en chantonnant un air doux à propos d’une jolie brune aux yeux rouges qui charmait son cœur, s’en sortant pour qu’elle l’entende bien… (Imaginez Naruto faire ce genre de truc…).

 

La voici donc, notre chère Sakura, adulée par un Naruto toujours plus séduisant et matée sans relâche par un Sasuke toujours plus pervers.

 

Kakashi n’arriverait que dans une heure minimum, elle ne savait pas comment elle allait survivre face au brun.

Le blond encore était parfaitement supportable : gentil, doux, sachant parfaitement quand elle voulait être seule, la conversation toujours passionnante… Le problème, c’était que Sasuke n’arrêtait pas de s’immiscer dans la-dite conversation avec des remarques pas nettes…

 

« Dis Saku, t’a pas encore pris de la poitrine ?

-Sasuke ! On ne parle pas comme ça à une jeune fille !!!

-Je lui parle comme je veux, c’est pas ta meuf que je sache ! Elle est bonne, elle est libre, je lui dis ce que je veux !

-Heu… Les gars… »

 

Les deux jeunes hommes se retournèrent en même temps vers elle :

 

« Quoi « da-bomb » ? (surnom donné par Kazuya Minekura elle-même à Botisatva Kanzeon. J’adore. Vive Saiyuki.)

-Qu’est-ce qu’il y a Sakura-chan ?

-Ca vous dit d’aller vous promener ? Pour une fois que Kakashi sensei attendra…

-Pourquoi pas ? Tu as toujours de bonnes idées Sakura ! Même si j’aurais préféré une petite balade juste tous les deux.

-Bien sûr, pour la plaquer contre un mur dans une rue sombre et la vio…Grmf ! »

 

Naruto venait de plaquer sa main sur la bouche de Sasuke et lui cria :

 

« SASUKE !!! Arrête avec tes insinuation !

-Pourquoi Naruto ? Tu préférerais que ce soit elle qui s’en occupe je suppose… Mais visiblement elle préfère les trucs à trois… »

 

ZBAAAAAAAAAAAM !!!!

 

Sakura n’aurait peut-être pas du, mais Sasuke devenait vraiment trop insupportable…

 

« Oué… Merci du pain ma belle, c’est ce que j’aime le plus chez toi, tu dois être violente au plumard ! Bon, je me casse, je vais en faire tomber deux ou trois… »

 

Sasuke s’en alla en se massant la joue. Ses deux coéquipiers le regardèrent s’éloigner, bouche bée.

 

« Heu… Sakura-chan, on devrait peut-être le suivre j’ai peur qu’il fasse des bêtises…

-Mais Naruto… Tu ne voulais pas te promener avec moi ?

-Oh, bien sûr que si, je veux toujours et la seule chose que j’ai envie de faire c’est d’être avec toi mais… Imagine qu’il puisse blesser quelqu’un à cause de son caractère ?

-Oui, tu a raison.

-Tu sais, si on le suit, on sera quand même tous les deux alors ça me suffit. Avant je pouvais rarement être seul avec toi alors c’est déjà génial comme ça. »

 

Naruto était vraiment adorable… Sakura était presque déçue que Sasuke ai interféré dans son idée mais elle suivit le blond qui courrait déjà pour espionner leur ami.

 

Ils retrouvèrent Sasuke à Ichiraku en la compagnie d’une Ino très gaie.

Cinq minutes plus tard, les deux jeunes gens se trouvaient derrière la boutique après être sortis enlacés, enfin, disons plutôt que Sasuke avait pris Ino par la hanche sans ménagement.

Naruto avait grimacé, il savait que ce genre de geste de la part de Sasuke voulait dire : « je veux aller plus loin », mais comme il était délicat, il ne l’exprimerait pas d’une autre façon, surtout avec Sakura à côté de lui.

 

Sasuke avait donc plaqué Ino contre le mur et faisait glisser ses mains sur sa poitrine et ses fesses, descendant sa tête dans son cou (Si je suis pas en train de faire de l’OOC là)… Naruto ouvrait des yeux choqués par l’attitude du brun, même s’il aurait bien voulu être à sa place (Y’a pas que lui).

 

« Sasuke… On est dans la rue…

-Et alors ? Au contraire ça m’excite… »

 

Sakura tomba dans les pommes, Naruto la retint à temps et décida de vite séparer les deux tourtereaux avant que ça ne dégénère, Ino n’était certainement pas dans son état normal.

 

Portant délicatement Sakura dans ses bras, il attrapa Sasuke par son col et le tira en arrière. Ino eut un hoquet de surprise et regarda Naruto avec colère.

 

« Qu’est-ce que tu fou crét..hic ! Crétin !!!

-Ino-chan ! Tu a un peu bu… Je ne sais pas si…

-T’es chiant Naruto ! Un canon comme ça y’en a pas des milliards ici ! C’était mon occasion ! Pourquoi tu m’a empêché !

-Parce qu’elle est pas en état de te dire non enfoiré ! Arrête de considérer les femmes comme des jouets !

-T’a rien à me dire ! Occupe toi de la tienne un peu ! Si tu va pas plus loin elle va finir par se barrer ! »

 

Ino avait fini par se poser au sol, la tête entre les bras, pendant que Naruto avait attrapé Sasuke à la gorge et le soulevait légèrement, une colère folle se lisant dans ses grands yeux bleus.

 

« T’es pas en mesure de me faire des remarques. »

 

Sasuke étouffait à moitié, Ino décida d’agir et elle se jeta sur Naruto pour lui faire lâcher prise.

 

« Laisse le Naruto ! Il voulait être avec moi ! Ca veut dire qu’il tient un minimum à moi il…

-Je vais te montrer s’il voulait pas seulement se conduire comme le dernier des dégueulasses ! »

 

Ino était surprise, Naruto était non seulement en colère, mais en plus il utilisait des expressions familières, ce qui était devenu si rare chez lui. Elle le regarda déposer  doucement Sakura dans un coin et composer des signes face à un Sasuke toujours un peu groggy.

 

« Sexy méta ! »

 

L’effet fut immédiat : Sasuke se releva en sursaut, s’approcha de la jeune fille aux couettes devant lui, du sang sortant de son nez, et lui fit un sourire à faire tomber n’importe quelle femme. La grande blonde lui rendit son sourire et le laissa la prendre par la taille.

 

« Jeune fille, je suis un peu moins prompt d’habitude mais quand on se promène dans cette tenue c’est qu’on cherche quelque chose alors je me ferais un plaisir de te satisfaire ! »

 

Naruto laissa Sasuke le plaquer au mur et commencer à promener ses mains comme il l’avait fait avec Ino et il lança à celle-ci un regard sérieux et démonstratif par dessus l’épaule du brun. Ino compris, Sakura se réveilla à ce moment là, Naruto se retransforma, Sasuke allait heu… (bon, disons le, je mettrais la fic en mature, tant pis… de toute façon j’ai décidé d’être vulgaire avec Sasuke…) débraguetter son pantalon quand il s’aperçu que quelque chose clochait.

 

« Bah… Depuis quand t’a des vêtement ma belle ? Et… Où est passée cette poitrine à en faire bander un impuissant ? Et pourquoi je suis plus petit tout à coup ??? (Sasuke parler comme ça… N’import quoi moi…)

-Sasuke, lâche moi s’il te plait, je préfère les filles. »

 

Sakura avait du être contaminée par le côté pervers de Sasuke car elle se dit que cette scène était vraiment, mais alors vraiment unique et qu’elle aurait bien voulu qu’ils continuent un peu, rien que pour qu’elle puisse mater… Mais à quoi pensait-elle ? Voilà qu’elle avait des idées aussi perverses que toutes ces fans de yaoi complètement tarées !!! (Ca se voit qu’elle les connais pas bien, en général elles sont bien pires que ça… clin d’œil à toutes les fameuses « tarées », que j’adore)

 

Sasuke hurla en voyant qu’il tenait Naruto dans ses bras, Naruto ricana d’un air sadique, Ino tomba en pleurs, le blond la consola, Sasuke partit en courant, horrifié d’avoir encore cette chaleur dans son bas ventre à cause d’une technique de son meilleur ami…

 

Une heure plus tard, Naruto et Sakura étaient chez l’Hokage.

 

« Ca ne peut pas durer Tsunade-no-baa-chan ! Il devient de plus en plus entreprenant chaque jour, il essaie de… heu…

-Naruto, tu peux le dire je ne serais pas choquée… murmura Sakura.

-… Bon… Il essaie de faire l’amour à toutes les femmes qu’il trouve belles qui passent ! Encore hier on était en mission, je suis partit cinq minutes chercher du bois pendant que Kakashi allait chercher de l’eau et quand je suis revenu, Sakura-chan était en train de se débattre sous lui ! Aujourd’hui il a essayé de profiter d’Ino-chan, la semaine dernière il a attaché Tenten-chan à un arbre avec ses propres kunais en parlant de sado-mazochisme, je l’ai vu plusieurs fois guetter la fenêtre d’Hinata-chan aux heures où elle prends sa douche, même vous il vous regarde bizarrement ! Il n’y a que Anko la folle qu’il n’a pas touchée !

-Il a peur de se faire castrer.

-Et il s’est fait avoir comme un débutant par ma sexy méta !!!

-… Quel mec ne se ferait pas avoir par ta sexy méta aussi… c’est la plus belle nana de tout Konoha…

-… Tsunade-no-baa-chan, ce n’est pas la question… »

 

Sakura avait proprement déconnecté. Elle se rappelait encore les yeux de Sasuke qui se jetait sur elle en mission pour… elle n’osait même pas y penser… Elle avait soudain sentit une vague de vent furieux phénoménale arriver et s’était évanouie la seconde d’après… Alors c’était lui encore ? Avait-elle raison d’attendre que ses deux coéquipiers redeviennent eux mêmes ? Ne pouvait-elle pas se laisser aller un peu ?

 

« Bon, je ne vois qu’une seule solution ! Vous aller emmener Sasuke dans un bordel !

-QUOI ???

-Mais Tsunade-sama… C’est…

-Il y en a des clandestins au nord de la ville. Si Sasuke est dans cet état, c’est qu’il est en manque, je ne vois pas autre chose… Il faut dire qu’à 18 ans si on a quasiment jamais eut de rapports et qu’on devient pervers par l’opération du saint esprit…

-Sakura-chan est un saint esprit ? demanda innocemment Naruto.

-

-

-Ca ne m’étonne pas ! »

 

Les deux femmes étaient bouche bée face au sourire de Naruto. Tsunade s’approcha de Sakura et lui demanda à l’oreille :

 

« Dis moi Sakura, comment fais-tu pour ne pas craquer ?

-Franchement, je me demande encore… répondit la rose. »

 

Le blond se servait admirablement bien de son innocence pour séduire, Sakura le savait, mais l’habitude de le savoir un peu simple (d’après les mauvaises langues *grrr*) lui faisait oublier ses qualités de Don Juan sincère.

 

Il en fut décidé ainsi : Sakura et Naruto devraient amener le brun dans un bar du quartier Nord et le laisser, selon l’expression propre du Hokage, « sauter tout ce qui passait », quel qu’en soit le prix. Les deux jeunes gens en se rendant chez l’Uchiwa étaient sceptiques…

 

Ils croisèrent Anko en chemin et la mirent au courant de la situation. Elle éclata de rire et décida de venir avec eux histoire de rigoler, même si Naruto la soupçonnait de vouloir mater Sasuke en pleine action…

 

Ils trouvèrent le brun chez lui, avachit devant sa télévision, des bruits très significatifs s’échappant du haut-parleur. Naruto murmurait encore des « Je vous avait dit qu’il fallait frapper avant d’entrer », mais le brun ne semblait pas gêné le moins du monde, malgré la protubérance bien visible au niveau de son entrejambe. Il regarda les nouveaux arrivants d’un air blasé, tentant de ne pas loucher sur la poitrine d’Anko qui se léchait les lèvres.

 

Une semaine plus tard, l’équipe sept avec pour nouveau leader une Anko déchaînée revenait au bureau de l’Holage.

 

« Il les connaît toutes !!!

-Toutes les filles !!!

-Il dit qu’il veut du nouveau ! Du frais ! Il dit qu’ils les a déjà toutes…

-Baisées, acheva Anko toute souriante, et que même si ça lui a fait plaisir de recommencer il préfère celles qu’il ne paie pas !

-*pleure*

-*désespérée*

-… Cet Uchiwa est une vraie calamité…

-Bien sûr ! Je suis meilleur que Kazanova ! lança le brun en entrant dans la pièce. Merci pour cette semaine Hokage-sama, c’était très divertissant.

- Heu… Houlà… »

 

Il fut décidé que Sasuke serait séquestré chez lui avec l’intégrale vidéo de Icha Icha paradise pendant que l’on réfléchirait à une solution.

Naruto et Sakura avaient quartier libre, Tsunade en avait assez de les voir se tourner autour et Anko s’était portée volontaire pour garder la maison du Sharingan.

 

Pendant ce temps, Tenten attachait Shikamaru à un arbre avec la technique de l’Uchiwa, Kiba demandait un dernier verre à Temari, Ino était à Ichiraku avec Kakashi, Neji draguait Kurenai, Gaara tentait une approche avec Shizune, et Hinata et Lee se promenaient main dans la main (vive les couples chelou Gnéhé).

 

Sakura jubilait : Naruto pourrait toujours jouer les séducteurs, il n’y avait plus beaucoup de filles disponibles.

 

« Au fait, je peux savoir comment tu sais à quelle heure Hinata prends sa douche ? »

 

Naruto rougit légèrement et se gratta la tête d’un air embarrassé.

 

« Bein… Je me suis entraîné avec l’équipe une fois et j’ai oublié mon bandeau frontal là bas. Shino m’a dit que c’était Hinata qui l’avait récupéré et je suis passé chez elle…

-Ha… Je suppose qu’elle n’a pas pu te résister…

-Sakura-chan ! Tu ne crois quand même pas que… Enfin, elle sortait de la douche mais il ne s’est rien passé ! J’ai beau être aimable avec toutes les filles, je reste toujours fou amoureux de toi !!! »

 

Sakura sourit. Ce blondinet avait le don de la faire rougir. Ses yeux bleus étaient plantés dans les siens, ses mains lui tenaient les poignets en une étreinte possessive et elle croyait bien qu’il allait l’embrasser. Il n’en fit rien, lâchant la fleur et mettant ses mains dans ses poches pour continuer à marcher.

Sakura le rattrapa. S’il était trop galant pour la forcer un peu, ce serait elle qui ferait le premier pas.

Naruto se retourna, surpris de sentir une main dans sa poche se glisser entre ses doigts et ne plus bouger.

 

« Sakura-chan… »

 

Sakura lui fit son plus beau sourire, Naruto se pencha vers elle et déposa sur ses lèvres un léger baiser. Alors qu’il s’apprêtait à récidiver avec plus d’assurance, un cri retentit derrière eux. C’était Tsunade qui les appelait.

 

« Naruto ! Sakura ! J’arrive pas à rentrer chez Sasuke !

-Quoi ??!

-Il y a des barrières de protection autour, même mon poing n’a rien pu y faire ! J’ai besoin de votre force de frappe !

-Il n’y a rien d’anormal ? demanda Sakura.

-Non. Juste que Anko a disparu.

-… Je ne suis pas pervers mais je sais ce qui ce passe… »

 

Naruto ne s’était pas trompé, en fait, c’était à prévoir… (que celui qui n’a pas pensé à ça se déclare que les pervers le décoincent un peu… Gnihi…).

 

Sakura et lui se trouvaient à présent perchés devant la fenêtre de la chambre se Sasuke, en gros, il était allongé de tout son long sur le lit, écrasé par une Anko devenue folle furieuse. On voyait quelques bouts de vêtements déchirés et les griffures sur le torse du jeune homme n’étaient pas là par hasard.

 

Naruto n’était même pas étonné, Sakura était un peu choquée, on entendit crier un « Ca c’est ce que j’appelle du sexe ! » qui fit tomber les deux protagonistes de leur fenêtre (imaginez Sasuke en train de se faire violer dire ce genre de truc vous ?!!).

Les gémissements et autres onomatopées s’accentuèrent, informant Tsunade que l’Uchiwa était entre de bonnes mains et pas près de sortir de chez lui.

 

En attendant, Sakura se retrouvait à cheval sur Naruto, rouge comme une tomate mûre, et se relevait lentement.

 

Malgré toutes ses bonnes paroles, Naruto était quand même un garçon et la scène précédente ne l’avait pas laissé indifférent. Tsunade regarda le blond renverser Sakura sous lui pour l’embrasser sauvagement et la jeune fille répondre avec fièvre, avant de s’en aller, contente des évènements.

 

Une semaine plus tard, Shino et Choji qui n’avaient pas de petite amie et donc s’ennuyaient s’étaient lancés dans l’élection officieuse du couple le plus chaud de Konoha et si Sasuke et Anko gagnaient haut la main, les seconds n’étaient autres que Naruto et Sakura, notamment pour les jutsus médicaux « très efficaces » de la demoiselle et pour l’idée suprême de Naruto d’utiliser le Kage Bushin.

 

Le jour suivant, Sasuke demandait à Naruto de lui apprendre le multiclonage pour des besoins personnels très importants selon lui (C’est que Anko sait être très persuasive, je suis sûr que vous en êtes tous convaincus, gnéhé).

 

Sakura regarda l’entraînement en matant son blond, pensant que finalement, son poing avait du bon.

 

 

 

OWARI

 

 

Too : Mouaaaaaaahahahahaha !!! J’ai donné à Sasuke le caractère de Gojyo de Saiyuki et à Naruto le panache de Tamaki-sempai mon maître suprême de Ouran High school Host Club !!!

 

Naruto : J’aime bien !

 

Sakura : Sasuke-kun !!! Qu’est-ce qui t’es arrivé ???!!!

 

Sasuke : Il fallait que ça tombe sur moi…

 

Too : Désolé… Mais j’aime tellement torturer Uchiwa junior… Tiens d’ailleurs faudrait que je m’occupe de l’autre…

 

Sasuke : Ah ! Enfin un bonne idée !

 

Too *intense réflexion* : Mais je me demande si je vais pas commencer le délire sur un Uchiwacest…

 

Sasuke : Tu va crever !!!!!!!!

 

Too *se fait courser par l’Uchiwa* : Naruto ! Dis leur oublie pas !!!

 

Naruto : Too veux bien des coms pour savoir ce que vous avez pensé de ce…

 

Too *à distance, se fait frapper par les frères Uchiwa* : « Délire sans nom » !!!

 

Naruto : C’est ça ! Des coms pour ce délire sans nom ! *grand sourire*

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales