Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021
  • Choc
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • La première fois que Mathilde vit Alexandre (...)
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 1 000 - 2 800 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 18/09/2020
  • C'était un dimanche de décembre (...)
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Solde
    LE SOC
    Nb de signes :
    Genre : atypique - art visuel - absurde - poésie - avant-garde
    Délai de soumission : 25/10/2020
  • Sexe et sexualité dans le futur et ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 06/12/2020
  • Métamorphoses
    Éditions GandahaR
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • En attendant septembre
    nsanzimana édition
    Nb de signes : > 169 sec
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 29/08/2020

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1586 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Le pardon d'un Uzumaki Auteur: 2ju Vue: 5632
[Publiée le: 2013-09-29]    [Mise à Jour: 2014-03-22]
G  Signaler Action-Aventure/Mystère/Amitié Commentaires : 20
Description:
Il allait partir, pourquoi subirait-il encore ces coups, et ces mots… Son corps n’était-il pas encore assez criblé de cicatrises et pourtant, son âge se comptait sur les doigts d’une main !
Il a fui, avec lui, il a fui cette nuit noire marquée par le sang, par la perte d’un clan, était-il destiné à être lié à des moments sanglants ?
Des années ont bien passé, il a changé sous l’obligation de son Sensei, il a laissé sa haine derrière lui mais elle semble lui courir après sont-ils destinés à être liés à jamais ? Et puis pourquoi pardonnerait-il ? N’est-ce pas trop facile d’oublier ainsi chaque coup qu’on lui a porté ?
Mais le village maudit, il sera obligé d’y retourner avec son équipe, sous ce nouveau nom, ce nouveau pays !
Malgré tout, son désir de vengeance est présent !
Puis il y a ces promesses et toutes ces autres choses qui semblent tourner autour de lui sans jamais l’atteindre.
Toutes ces questions sans réponses…
Crédits:
Les personnage et l'univers de Masashi Kishimoto ne m'appartiennent pas. Seul quelques personnages sont ma propre création.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre II : Entrainement et rencontre

[6497 mots]
Publié le: 2013-10-15
Mis à Jour: 2013-10-16
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Chalut tout le monde !
D'abord je vous remercie tous pour vos avis et vos commentaires ça me fait plaisir :D

Voici donc la suite de cette histoire, j'ai eu des difficulté pour l'écrire car il y a certaines scène d'action et encore c'est pas de la grande action, cependant vous allez vite vous rendre compte que ce n'est pas mon point fort. Mais je vais essayer de m’améliorer pour le prochaine ;)

Une petite question! Comme cette histoire semble vous intéresser un minimum, il serait idiot de ma par de perdre mes si précieux lecteur. Comme vous avez pu le constater comporte l'histoire de nombreux flash-back, je l'ai conçu ainsi, cela vous convient ou vous n'aimez pas du tout cette idée dans quel cas je ferais autrement !

J'arrêt de vous embêter,bonne lecture!

Chapitre II : Entrainement et rencontre

 

       Cela faisait à présent cinq jours qu'ils étaient arrivés à Konoha, cinq jours qu'ils s'entrainaient avec acharnement au terrain qui leur avait été assigné le numéro trois. Il faut dire quand cinq jours le terrain avait attiré bien des curieux et pour cause l'agitation perpétuelle qui y régnait. On en parlait même des les rangs ninjas depuis quelques jours.

Personne ne savait réellement ce qu'y si passait, mais le terrain avait radicalement changé de topographie, et ce dès le premier jour d'arrivée de l'équipe du village de Taki. Il n'était pas rare d'y entendre des cris ou autres bruit de combat, mais aussi parfois des rires, sortir sans interruption du grand terrain.

Cet immense terrain d'entrainement prêté par l'Hokage au village de Taki n'était plus même, à la base, simple terrain parcouru d'une forêt plutôt dense et traversé par une rivière peu profonde et au courant pratiquement inexistant. Cependant, il avait été radicalement modifié et ce bien avant l'arrivée des trois Genins sur le terrain.

Leur Sensei, Akiko qui était plutôt douce et attentionnée envers ses élèves se transformait en vrai tyran quand il s'agissait d'entrainement et celui-ci n'échappa pas à la règle.

Elle y avait caché une multitude de pièges, du plus grossier au plus complexe. Elle y avait crée des sables mouvants, sciés des branché qui céderont au moindre poids trop important et tant d'autres qui l'obligeaient elle-même à être prudente au risque de tomber dans l'un des ses propres pièges.

 - Ils vont souffrir. Avait-elle dit un immense sourire sadique plaqué sur le visage.      

 - Tu es vraiment sadique avec eux Aki'. Tu sais si un jour, ils veulent se venger, on… non tu es foutu ! Avait rigolé un petit ours posé sur son épaule avec un étrange bandeau attaché autour de sa patte avant.

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

       A l'aube du cinquième jour, une grande quantité de ces pièges avaient déjà été actionnés ou bien désamorcé sans compter ceux qui avaient été rajouté au cours des combats et entrainements.

Le sol était jonché de petits cratères, les arbres déracinés et brisés c’étaient écraser, les flammes brûlantes avaient laissé de nombreuses traces noires au sol et certains endroits du terrain avaient été totalement inondés.

Face à ce terrain tombé en ruine se tenait trois jeunes alors que le soleil lui-même ne c’était pas encore levé. Leurs yeux étaient entrouverts et ils semblaient être aveuglés par cette lumière qui n’était pas encore présente, la bouche pâteuse, des pas mal assurés, ils se tenaient les uns autres pour être sur de pas chuter.

 - C’est sur, aujourd’hui c’est le dernier jour et elle ne va pas nous louper. Grogna le garçon aux cheveux kaki, fatigué par ces entrainements et les idées de plus en plus tordues et sadiques de leur Sensei.

 - Oui, bailla la seule fille du groupe faisant bailler par la même occasion ses deux amis. Mais au moins c’est le dernier jour. Après ce sera fini. Souffla-t-elle.

 - Il y a quand même l’examen demain, elle pourrait nous laisser nous reposer ! Ajouta Hiroshi.

 - Alors là, tu peux rêver et puis après ça, cet examen ça va être des ramen !

 - Naruto… Soufflèrent les deux autres. Tu n’es qu’un ventre !

 

Même Naruto était épuisé par ces entrainements, bien qu’il était largement au-dessus de ses deux coéquipiers il ne faisait pas encore le poids contre Akiko. Cependant il commençait à s'en rapprocher doucement, il arrivait de plus souvent que l’un de ses coups l’atteigne mais il ne pouvait pas prétendre la battre de sitôt, Akiko était loin d’être une Junin de bas niveau.

Il était pourtant pour elle un adversaire parfait, son niveau était suffisamment élevé pour qu’elle puisse réellement se battre, elle s’amusait bien souvent à tester des choses sur le jeune blond et par-dessus tout elle aimait voir la contrariété sur son visage lorsque ses plans échouaient lamentablement.

Naruto la surpasserait d’ici un an et cela ne la réjouissait pas vraiment mais il le fallait et ces entrainements étaient beaucoup plus réfléchis que ceux de Kimiko et Hiroshi.

Il devait progresser vite et bien il ne devait pas prendre une trop confiance en lui et Akiko faisait très attention à ce point. L’arrêtant parfois avec une facilité déconcertante lui rappelant qu’il ne fallait pas se fier à la personne.

Il la surpasserait elle n’en doutait pas un instant, mais pour le moment elle pouvait encore s’amuser à exploiter ses plus grandes faiblesses.

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

       Les trois étaient retombés dans un demi-sommeil attendant l'arrivée de leur Sensei, cependant celle-ci les observait du haut de son arbre. Un petit sourire triste sur le visage.

 ‘’ J'y ai peut-être été un peu fort avec eux. Pensa-t-elle. Oh et puis tant pis, autant que je les martyrise tant que je le peux encore. ‘’

 

Elle sortit doucement trois kunai de sa poche et les lança droit sur eux. Perdus dans leur sommeil léger, ils ne sentirent rien arrivé mais c'était sans compter sur Naruto. Le blond avait toujours été sur ces gardes et elle n'avait jamais réussi à l'avoir ainsi par surprise, bien sûr elle n'avait pas usé de toutes ses connaissances mais en restant dans le basique pour entrainer en même temps les deux autres membres de l'équipe elle n'avait jamais pu le toucher lui et les deux autres une seule fois. Et ici à Konoha, c'était une peine perdue, il c'était littéralement transformer en radar même dans le petit appartement, il sortait ses armes au moindre bruit suspect.

Naruto avait réagi bien avant les deux autres, des secondes qui en combats réels peuvent tout changer cependant et à son plus grand étonnement Kimiko et Hiroshi qui eux n'avaient pas pu se déplacer par manque de temps avaient stoppé les armes qui venaient droit sur eux.

Hiroshi l'avait intercepté simplement dans sa main droite en grognant et Kimiko l'avait dévié avec un shuriken.

Leur Sensei toujours percher dans son arbre avait souri de satisfaction, les entrainements portaient leur fruit. Elle ne les avait pas touchés et ils n'avaient pas eu besoin de Naruto pour les aider.

 ‘’ Bon sang mais elle veut nous tuer ou quoi ! ‘’

 ‘’ Elle ne vous épargne pas c'est vrai, mais regarde, ils ont réussi. Fit le renard. Et puis crois-tu Akiko capable de mettre vos vies ainsi en danger ? C'est une bonne Sensei autant qu'Itachi, même si elle est moins puissante elle compense très bien cette faiblesse avec son ingéniosité. En plus, j'adore le sadisme qu'elle met dans ces entrainements. ‘’

 ‘’ Ça ne m'étonnerait pas que tu l'aides sur ce point-là ! Côté sadisme, tu t'y connais. ‘’ Grogna le blond, tout en souriant un peu à l'a vu du visage de son ami à poil.

 ‘’ Ne dis pas n'importe quoi gamin, c'est grâce à ces méthodes rudes que tu as bien progressé et tes coéquipiers aussi ! Crois-tu qu'en t'épargnant, tu vas apprendre ! C'est grâce à ta vie avec Itachi que tu es aussi bien sur tes gardes et c'est grâce à cela qu'aujourd'hui tu as pu éviter ces kunais ! ‘’

 ‘’ Tu as raison Kura’. ‘’

Naruto avait souri Kurama avait toujours eu énormément de reconnaissance envers Itachi et Akiko bien que jamais il ne l'aurait reconnu. Malgré la haine profonde et sans limite qui vivait en lui et qu'il nourrissait envers Konoha, le renard avait bien changé tout comme Naruto. Itachi les avait apaisés.

 

Akiko sauta de l'arbre et retomba souplement devant les Genins.

 - Alors, on dort !

 - On aimerait bien mais vous voyez bien que les gens s'amusent comme ça à lancer des armes sur de pauvre enfant épuisé. Fit d'une traite Hiroshi en lui lançant le kunai qu'elle venait de lui jeter, avant de disparaitre dans la forêt du terrain numéro trois.

Rapidement suivi par ses deux coéquipiers. Maintenant il fallait agir vite, se regrouper, se protéger et trouver des plans. Ils savaient bien comment cela allait se passer. Akiko allait entrer elle aussi dans le terrain, se plaçant au milieu elle allait attendre quelques minutes, vérifier son matériel tout en sachant qu'ils l'observaient. Puis un sourire sadique allait rapidement glisser sur ses lèvres, ses yeux allaient briller de malice puis un masque d'indifférence allait tomber sur son visage. Ils la connaissaient par cœur, au si lion qu'ils s'en souvenaient elle avait toujours agi ainsi depuis leur tout premier entrainement. Et sans même sans rendre compte ils avaient copié ces gestes à leur manière vérifiant eux aussi leurs matériels avant chaque combat, avant chaque mission.

Chaque entrainement qu'elle tournait souvent sous la forme de jeux parfois ridicule et stupide, mais dans lesquels se cachaient des messages et des situations subtiles dont ils étaient importants d'en comprendre le sens et de s'en souvenir.

Maintenant que ce petit rituel était accompli elle allait redresser la tête, faire passer son regard autour d'elle, sur ce lieu devenu champs de bataille. Et d'une voix dure et forte mais d'où sortait une certaine excitation elle allait s'adresser à eux !

 - Bien, je vois que vous êtes enfin tout réveillé, frais et dispo ! Comme vous le savez déjà demain commence l'examen Chuunin et c'est pour cette raison que nous allons nous entrainer que ce matin. Cette après-midi je vous laisse quartier libre cependant avant de quitter le terrain j'aurais une mission pour vous, vous devrez le remettre en état !

 ‘’ Elle en fait exprès je suis sûr. ‘’ Pensa Hiroshi.

Les trois Genins posés chacun sur une branche crurent à une mauvaise blague. S'ils devaient remettre ce terrain en parfait était alors ils pouvaient dire adieu à leur après-midi de repos et leur Sensei le savait très bien.

 - Eh oui, je suis désolé pour vous, mais l'Hokage n'apprécie pas que l'on saccage ses terrains et je veux que celui-ci soit en parfait état. Comme si nous nous n'étions jamais entrainé ici ! C'est bien clair j'espère. Déjà qu'il n'a pas apprécié notre petit entrainement de nuit d'il y a deux jours, il n'est pas nécessaire d'en rajouter

 - On se demande à cause de qui ! Cria Hiroshi.

 ‘’ Tu m'étonnes qu'il n'ait pas aimé ! Mais nous non plus on n'a pas aimés ! Non mais j'hallucine. Elle en profite vraiment de ce statut de Junin. ‘’ Grogna une fois de plus le kaki, pour lui-même.

 ‘’ Ah oui, tous les Anbus se sont pointés et même le Hokage en pleine nuit, pffff ! Et tout ça car encore une fois car elle nous a trouvés un de ces foutus exercices. Itachi, pourquoi m'as-tu laissé avec cette folle ? Cependant il n'était pas trop mal maintenant quand j'y repense. ‘’

 

Deux jours au par avant, alors que le village entier était plongé dans une nuit claire et calme. Petit à petit, les bruits c'étaient éteint avec le couché du soleil. Et seul au terrain numéro trois régnait une agitation et une tension palpable qui ne semaient pas prêtes de s'arrêter.

 

Kimiko était réfugiée à la cime d'un arbre, le plus petit que possédait ce lieu, ainsi elle était cachée par les plus grands tout en gardant une bonne vue sur ce qu'il l'entourait. Maintenant qu'elle était en sécurité moins le plus que l'on peut être dans une telle situation elle pouvait trouver un plan.

 

Ils c'était tous séparé il y a maintenant une bonne demi-heure, elle devait trouver une solution, un plan. Les règles avaient été claires et elle voulait retourner ce coucher au plus vite.

Les paroles de sa Sensei résonnaient encore dans sa tête, peut-être y avait-elle laissé un indice.

 ‘’ Les règles sont très simples, je vous ai tous donné cette bague, avait-elle dit en montrant l'une de ces bagues. Elles étaient argentées et semblaient être faites dans un étrange matériau, tout comme les symboles qui y étaient gravés gracieusement le premier symbole symbolisé le mot ‘‘équipe’’ et le second qui était différent ne leur évoquer rien. A l'intérieur de ces bagues j'ai fait gravé le nom de chacun d'entre vous et comme vous pouvez le constater, vous ne possédé pas votre bague pour le moment. Avait continué Akiko. Kimiko avait alors regardé sa bague et c'était éclairé difficilement avec les faibles rayons de la lune ‘‘Hiroshi’avait-elle lu dans la sienne. Comme vous venez certainement de le comprendre, vous devez récupérer la vôtre, trouver qui la possède et récupéra là. Effectivement, elle savait maintenant qu'elle allait affronter Hiroshi qui allait vouloir récupère la sienne, mais qui possédait la sienne à elle ! Une fois fait, vous devez venir me voir pour récupère l'une de ces trois bagues, avait-elle dit en montrant trois anneaux accrochés à sa ceinture par de la ficelle, enfin plutôt du file ninja. Ce sont toutes les mêmes. Et si vous récupérez votre bague et l'une d'entre elles dit-elle en montrant à nouveau les bagues accrochées à sa ceinture du doigt, vous pourrez retourner vous coucher ! Une condition, je vous interdis formellement de vous entre aider, vous devez réussir seul à récupérer votre propre bague ! Je suis votre pire ennemie pour la nuit. Votre mission récupère cette bague ! Dispersion ! ‘’

 

Cette information les avait tous surpris, ils n'opéraient jamais seuls. Jamais ! Elle leur avait toujours appris à faire équipe, cela n'avait pas inquiété Naruto qui avait été habitué pendant de longue année à combattre seul son ancien Sensei. Mais cette réglé s'opposait à tous ce qu'elle leur avait appris jusque-là. ‘‘Votre esprit d'équipe fait votre force’’. Mais du haut de son arbre le petit stratège réfléchissait aux paroles de sa Sensei qui y cachait bien souvent de nombreux indices.

 

Les combats avaient rapidement éclaté partout dans le terrain.

Kimiko possédait la bague d'Hiroshi, Hiroshi celle de Naruto et pour finir Naruto celle de Kimiko.

Après une bonne heure de silence dans la petite forêt, ils avaient tous pensé à un plan. Chacun avait eu une petite idée sur le possesseur de sa bague et avait réfléchi à bon nombre de pièges pour l'adversaire concerné.

Et c'était lors de ce moment de réflexion qu'ils avaient tous compris plus ou moins vite le but cacher de cet exercice !

Les combats avaient alors rapidement commencé, les parchemins explosaient, les pièges se déclenchaient loupant parfois leur cible. Le feu sortait de leur bouche, brûlait puis partait en fumée, éteint par d'immense vague d'eau sortit de terre, les éclaires zébraient le ciel et venaient avec rage détruire les murs de terre avant d'être soufflé par des vents violents qui semblaient se soulever de nul par.

Les kunais, churiken et toutes sortes d'autres armes volaient dans les airs s'encastrant dans les arbres, se fichant dans la terre et parfois entaillant la peau. Les prises au corps-à-corps s'enchainaient, les sabres se dégainaient mais personne n'était assez fou pour provoquer le blond sur ce domaine...

Tout était là pour donner un air apocalyptique à la scène.

 

Et pendant tout ce temps-là, Akiko veillait. S'interposant parfois face à des attaques qu'elle jugeait trop dangereuse ou stoppait des jutsu sans même qu'ils ne puissent s'en rendre compte. Et entre deux combats elle lisait un livre étrange adossé à un arbre ne semblant pourtant pas être concentré sur les combats qui faisait rage face à elle. Évitant les attaques qui sortaient de leur trajectoire et qui se retrouvaient parfois à quelques centimètres de son visage, elle avait stoppé ainsi un kunai, l'interceptant d'une main sans quitter son livre des yeux, comme si celui-ci n'avait été qu'une balle en plastique.

 

Cependant petit à petit, elle les voyait se rapprocher de leurs objectifs trouvant la meilleure faille chez leurs adversaires se servant de l'autre qui l'aidait forcement car dans ce triangle pour récupérer sa bague personne n'avait qu'un adversaire, il fallait protéger sa bague et récupéré sa propre bague. Ils avaient donc toujours deux adversaires.

 

Elle était alors partie, se préparant à les voir arrivée dans peu de temps et ça n'avait pas loupé, ils c'étaient présenté face à elle au bout d'une heure temps qu'elle avait trouvé long sachant qu'un bon quart d'heure après son départ elle n'avait plus entendu de bruit de combat

Naruto avait dû gagner sa bague le premier rapidement rejoint par Kimiko qui avait surement réussi à piéger Naruto après cette grosse journée qui avait été plus éprouvante pour le blond puis Hiroshi qui avait dû la prendre par surprise.

 ‘’ Que me préparent-ils encore ? ‘’ Avait-elle pensé

 

Effectivement tout c'était passé comme l'avait pensé leur Sensei. Ils avaient alors récupéré chacun leur bague et allait repartir vers leur Sensei prendre cette bague manquante pour aller se coucher. Car ils étaient tous épuisés. Akiko leur avait fait subir un entrainement personnel toute la journée, les fatiguant tous autant les uns que les autres et voilà que maintenant ils avaient dû se battre en pleine nuit

 - Attendez, j'ai une idée ! Avait sourit Kimiko fier de son plan.

 - Mais nous devons agir seul ! Avait repris Hiroshi.

 - Oui pour notre ‘‘propre’’ bague, mais...

 - Mais elle l'a dit elle-même ‘‘vous devez réussir seul à récupérer votre propre bague ! Je suis votre pire ennemie pour la nuit. Votre mission récupère cette bague !’’ Notre propre bague seul et c'est ce que nous avons fait, maintenant il ne nous manque que l'autre et ce sont toutes les mêmes donc aucune d'entre elles ne nous ai à proprement destiner, non ! Et puis elle a fini avec ‘‘Votre mission récupère cette bague ! ’ Avait coupé Kimiko, Naruto qui n'avait pu finir sa phrase et qui avait trouvé le résonnement excellent lui n'était pas allé jusque-là.

 - Donc, nous avons le droit de faire équipe, car Akiko est notre mission, notre ennemi. Et quand nous sommes en mission, nous devons toujours agir en équipe. Mais oui. Ahaha tu es trop forte Kimi'. Avait finit joyeusement Hiroshi.

 - Qu'elle est ton plan ? Kimiko regarda bizarrement son ami blond. Tu as toujours un plan Kimi'.

 - Et moi, j'ai à manger, reposons-nous un peu et après tu nous exposeras ce plan. Termina Hiroshi.

 - Mais comment, et si ça se trouve, je n'ai pas de...

 - Tu as toujours un plan ! Avaient fait d'une même voix les deux garçons.

 - Bien joué pour la nourriture Hiro', moi, j'ai que des vieux trucs tout déshydratés.

 - Eh ouai Naruto, heureusement pour toi que je suis là car avec Kimi' on mangerait que d'l'herbe.

Les deux avaient rigolé de bon cœur alors que la seule fille avait fait une mine boudeuse qui n'avait pas duré longtemps face à la joie de ces amis, ils avaient alors mangé tranquillement puis Kimiko leur avait exposé son plan. Il ne fallait pas trainer, elle ne leur avait pas dit qu'elle-même n'allait pas venir les attaquer !

 

Ils c'étaient alors présenté à elle une idée de plan bien en tête. Avec toutes ces idées, ils n'allaient pas échouer cette fois ! Elle n'avait pas été surprise des les voir faire équipe, ils avaient compris l'idée et le plan était certainement l'un de Kimiko, avait-elle songé alors même s'il n'y avait pas trop risque elle devait se montrer très prudente car en une année la petite fille était devenue un excellent stratège.

Le combat avait de nouveau fait rage, cette fois si avec beaucoup plus de violences. Au lieu d'utiliser leurs affinités pour stopper leurs attaques, ils les avaient combinés pour les rendre encore plus puissants. Des pièges avaient été dressés un peu partout autour d'elle et sans même qu'elle ne s'en rende compte, ils l'avaient conduit vers les sables mouvants pièges qu'elle avait elle-même crée !

 ‘’ Non mais ce n'est pas vrai, ils vont finir par m'avoir, mais jusqu'où va ce plan. ‘’ Avait-elle pensé, heureuse malgré tout de l'ingéniosité de ses élèves.

Une attaque avait été plus forte, plus puissante que toutes les autres, elle c'était retrouvé face à Naruto les deux autres légèrement en arrière. Cependant, elle lisait dans leur regard qu'un mauvais coup se préparait pour elle.

 

Naruto était devenu soudainement bien sérieux, plus aucune trace de sentiment n'était visible sur son visage, il s'était effacé complètement, le regard froid et dure braqué sur elle. Akiko n'aimait pas le voir ainsi, elle avait l'impression de revenir au début, de ne pas avoir avancé et de voir cette haine qu'Itachi avait essayé d'effacer tant bien que mal.

Elle avait brusquement secoué la tête pour revenir sur le combat et se reconcentrer et elle découvrit par la même occasion ce masque semblable sur les deux coéquipiers du blond bien qu'eux ne pouvaient posséder cette froideur et cette haine dans le regard.

Hiroshi avait lancé une attaque Katon amplifiée par une attaque Fûton de Naruto. Un feu immense et brûlant se dirigeait à grande vitesse sur elle. Voulant défier Naruto et l’ingéniosité te Kimiko, elle avait créé à son tour une attaque Futon bien plus puissante que la sienne et sans même s'arrêter elle crée à une vague immense qui recouvrit le sol d'eau. L'attaque Futon avait éteint le feu ardent comme s'il avait s'agit d'une simple flammèche sur un bout de bois, les arbres c'étaient couché face à la puissance et un bruit terrible avait brisé le silence de la nuit !

Alerté par se bruit qui ne pouvait être que le résultat d'un combat des Anbus et l'Hokage lui-même était arrivé sur le lieu du combat.

 - Au moins, on peut dire que vous êtes réactif à Konoha ! Avait glissé Hiroshi pour rire.

Mais l’Hokage avait grincé des dents et il les avait tous remis proprement à leur place.

 

 ‘’ Merde, je n'ai pas suivi ce qu'elle a dit… ‘’ Pensa Naruto, voyant sa Sensei leur sourire et repartir

 - Heu, il s'est passé quoi là, pourquoi elle part !

 - Hiroshi lui a sorti un grand monologue sur la fatigue et la croissance du coup elle nous a dit de faire ce que nous voulions mais de remettre ce terrain en état. Ah et elle a aussi dit que comme nous n'avions pas était capable de récupérer l'autre bague elle nous les donnerait si nous réussissions l'examen Chuunin.

 - Bien, mettons-nous au travail alors.

 

Ils s'y étaient mis à fond tous les trois, tout en continuant de s'entrainer sans même s'en rendre compte. Il avait fallu recrée de la terre à la place des sables mouvants, faire en sorte que la terre absorbe toute l'eau ou bien la rappeler à la rivière, redressée les arbres qui étaient tombés, enlever définitivement tout les pièges, boucher tout les trous de cratères, enlever les murs de terre...

Ils leur avaient fallu la mâtiné pour remettre le terrain en état et ils étaient tous les trois fiers de ce qu'ils avaient accompli. Ils avaient fini par s'asseoir à même le sol et manger les provisions qu'avait amenées Hiroshi.

 - Dit donc je trouve qu’Akiko-Sensei à céder bien facilement quand même, car ce n'est pas la première fois que je sors ce vieux discours.

 - Je suis d'accord avec Hiro', mais je n'ai pas suivi toute la conversation donc je ne peux rien dire.

 - Hum, elle est partie dès qu'elle a vu cette autre équipe arrivée sur le terrain numéro quatre, peut-être n'avait-elle pas envie d'être épiée par les autres équipes ! En tout cas, c'est sûr que ton vieux discours était juste l'excuse idéale.

 - Oui je ne sais pas qui sait eux, mais en tout cas, ils font trop de bruit à mon goût.

 - Je crois que c'est l'équipe de la fille aux cheveux rose, tu sais Naruto ce premier jour où tu t'es sentie obligé d'intervenir. Grogna-t-elle.

 - Celle avec l'Uchiwa ! Fit surpris Naruto.

 - Oui, c'est ça avec l'Uchiwa en plus ils... Hiroshi ne termina pas sa phrase, il se retourna brusquement et dévia un Kunai grâce à la plaque de métal qu'il y avait sur ses mitaines noires. NON MAIS OH, ÇA NE VA PAS D'AGRSSER LES GENS QUAND IL MANGE ! Cria-t-il en direction du terrain d'entrainement numéro quatre, lieu d'où ce kunai venait.

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

        Hatake Kakashi, ninja de niveau Junin supérieur, surnommé le ninja aux mille techniques n'avait plus rien à prouver au monde Shinobi. Déjà bien connu par tous pour ses exploits et son parcours peu commun ‘‘un génie’’ qu'ils disaient tous, une place dans le bingo book qui en ferait pâlir un bon nombre. Un homme dévoué corps et âme à son village.

L'image d'un ninja parfait….était-ce seulement possible !

 

Mais le grand ninja qu'il était, avait mis sa carrière de solitaire entre parenthèse prenant quelques élèves pour transmettre son savoir. Ça n'avait pas été une tache facile, dure avec lui-même et exigent envers les autres, les Genins qui se présentaient à lui avaient toujours été recalé trop idiot, sans intérêt… les arguments étaient nombreux et la liste sans fin avait lassé l'Hokage. Qui craignait ne jamais trouvé d'élèves pour cet homme si renfermer et dur envers le monde.

Cependant, il avait fini par les trouver, les trois Genins qui c'étaient démarqué et qui avaient passé son test pas sans difficulté certes, mais le résultat était là, aujourd'hui ils formaient l'équipe sept.

 

Qui l'aurait cru, que lui Hatake Kakashi serait devenu un jour Sensei. Il était le maître d'une drôle d'équipe formé d'Uchiwa Sasuke le plus fort de sa promotion sans nul doute, mais aussi le plus borné et hautain des Uchiwa qu'il lui avait été donné de rencontrer. Tanaka Kenta, un jeune châtain sans grande compétence qui semblait être tombé ici par erreur, mais qui malgré tout avait fait ses preuves. Pour finir la seule fille de ce groupe Sakura Haruno une fane inconsidérée de Sasuke. Un potentiel dans le contrôle du chakra impressionnant, mais gâcher par cette adulation sans fin. Pour l’Hatake il n'y avait que deux possibilités soit elle allait mourir trop vite perdue dans son amour d'enfance, soit elle allait devenir une grande med-nin.

 

Comme à son habitude, il arrivait en retard et il voyait déjà les deux excités du groupe lui criaient dessus n'écoutant pas son excuse et pourtant s'il savait ce qui le retenait un peu plus chaque jour…

Il accueillit finalement leur crie et colère sans protester regardant l'impassible Uchiwa faire comme si cela lui était égal, alors que dans le fond lui aussi criait, qu'avec tous ces retards il n'acquerrait jamais cette puissance dont il a tant besoin !

L’entrainement avait alors commencé doucement chacun avait un objectif à atteindre. Bien sur Kakashi avait prévu qu’en s’entraidant ils pouvaient y arriver rapidement car chacun d’entre eux possédaient une chose que l’autre devait acquérir pour progresser. Mais comme bien souvent il s’était mis chacun dans un coin.

Kenta échouait lamentablement dans son contrôle du chakra et dans un excès de colère il lança un kunai avec rage sur son Sensei, l'argenté évita avec facilité sans vraiment sans rendre compte, par automatisme.

Mais celui-ci traversa le terrain et se dirigea dans celui d'à côté, le numéro trois.

 

Quand Kakashi remarque qu'il se dirigeait vers les trois aspirants, il allait lancer à son tour une arme pour détourner le kunai de sa trajectoire. Cependant il remarqua à son plus grand étonnement que le garçon sur qui il se dirigeait réussit à stopper le kunai.

 ‘’ Quelle réactivé ce gamin, je ne pensais pas qu'il allait pouvoir l'arrêter. ‘’

 - NON MAIS OH, ÇA NE VA PAS D'AGRSSER LES GENS QUAND IL MANGE ! Criait une voix qui venait du terrain d’à côté, lieu où c’était dirigé le kunai de Kenta.

 ‘’ C'est le terrain numéro trois ! Les gars ont un peu exagéré. ‘’ Lui aussi avait entendu parler du terrain numéro trois et de cette nuit où l'Hokage lui-même c'était déplacé et pourtant il n'avait entendu aucun bruit depuis qu'ils étaient arrivé et là, de plus il ne voyait aucune trace de combat. Il décida de s'approcher pour s'excuser et confirmer cette exagération qu'ils avaient eue dans le mot ‘‘apocalyptique’’.

 - Ben vous regardez quoi là, vous cherché un monstre, regardez-vous alors. On ne voit même pas votre visage ET EN PLUS, vous jeté des armes sur de pauvres enfants qui mangent. Réagit rapidement Hiroshi !

 ‘’ De pauvre enfant et bah voyons ! ‘’ Pensa l'argenté.

 

De son côté Naruto ne voyait pas d'un bon œil la venue d'un ninja de Konoha. De plus, il n'était pas utile de chercher les ennuies ils avaient déjà bien assez attiré l'attention. Il se leva, récupéra le kunai et le tendit au ninja.

 - Pardonnez-le, il s'énerve vite. Les entrainements ont été rudes et nous sommes fatigués.

 - Je comprends. C'est à moi de m'excuser de toute façon, ce kunai m'appartient. Désolé gamin. Dit le Junin en se tournant vers Hiroshi.

 ‘’ Gamin, il m'a appelé gamin. ‘’

 - Non mais… Il ne put finir sa phrase qu'un regard noir de Kimiko le stoppa net.

 ‘’ Ils ne m'ont pas l'air mauvais ces trois-là. Ils viennent de Taki et sont là pour l'examen. C'est rare que Taki envoie une équipe, pour l'examen. ‘’

 

Le kaki, était resté figé un court instant, fixant le ninja du regard. Il ne semblait pourtant pas avoir quelque chose d'exceptionnel et pourtant il ressentait une étrange sensation de déjà vue. Comme si un détail pourtant bien visible lui échappait. Mais quoi ? Il n'aurait su le dire.

 - Il en reste un peu, vous en voulez ? Demanda Hiroshi finalement calmé et espérant trouver la réponse à son interrogation, en tendant un plat de riz au ninja.

 - Heu, c'est que mes… Le Junin n'eut pas le temps de finir que deux de ses élèves le rejoignirent.

 - Vous attendez quoi Sensei ! On n'a pas que ça à faire ! On doit s'entrainer. Fit un jeune ninja, les cheveux châtain, un regard d'enfant emplie d'insouciance, pas vraiment réfléchit, un petit air idiot avec ses cheveux ébouriffé, ses joues l'égerment rougit par la course qu'il venait d'effectuer et un aire bougon sur le visage.

 ‘’ Ah c'est le gamin de Konoha qui ne c'est pas fait massacré à cause de toi. ‘’ Constata le renard

 - Hum… Pour une fois qu'il a raison ! Un second Genin apparu à côté du châtain. Cette fois-ci un brun, le regard hautain et plein d'assurance, un masque d'impassibilité plaqué sur le visage. Un Uchiwa !

Celui à l'aire bougon piqua à la réflexion de son coéquipier et commença à lui hurler dessus en gesticulant dans tous les sens sous le regard désolé de leur Sensei.

 - Eh arrêt de te la jouer ninja toi, car l'autre fois tu t'es ridiculisé face à celui de Suna. Alors si tu ne veux pas perdre de temps, ne loupe pas tes cibles comme ça ton Sensei ne sera pas obligé de se déplacer ! Répondit Kimiko fatigué de voir tous ces inconnus venir alors qu'ils mangeaient tranquillement.

De son côté Naruto ne disait rien, ne bougeait pas espérant que cet échange se termine au plus vite. Il taisait ses envies de meurtres, se coupant de Kurama ça allait mieux ainsi. Il ne fallait pas qu'il laisse le renard l'envahir dans une telle situation.

 ‘’ C'est étrange, j'ai l'impression que… non c'est impossible. Tu te fais des idées mon vieux Kakashi. En tout cas ils m'ont l'air redoutable ces trois-là et puis je sens bien qu'il y a une vraie complicité, ça fait du bien de voir ça. A côté de ces trois là, pas foutu de travaillé ensemble, ils n'ont peut-être pas compris finalement Obito… ‘’

 

Le petit châtain se sentant blesser par la remarque de cette étrangère qui n'était même pas chez elle ici, avait rapproché ses mains pour faire des murades et attaqué.

Naruto avait senti son sang bouillir comment un ninja de Konoha, aussi mauvais que lui pouvait en plus de ça vouloir les affronter Les barrières érigeaient entre lui et son ami démon sautaient avec faciliter et sa rage explosa à nouveau.

 ‘’ Vas ‘y Naruto, défonce le. ‘’ Gronda avec rage Kurama dans son esprit voyant qu'il se rapprochait dangereusement du gamin et qu'il ressentait cette envie d'écraser ce petit insolant.

 ‘’ Je… Non je lui ai promis. ‘’

 ‘’ Roh un petit coup de rien du tout. Une pichenette, on n'est pas obligé de le tuer. On peut juste le blesser gravement en lui fracturant tous les os, quand penses-tu ? ‘’

 ‘’ Que c'est une mauvaise idée ! ‘’

Naruto avait cessé d'écouté son locataire qui lui, n'avait rien promis du tout et qui rêvait de vengeance baignant dans le sang de Konoha.

 

Comme il s'était retrouvé face au Genin, il avait alors posé ses mains sur celles entremêlées en signe du châtain.

 - Ne nous provoque pas Genin de Konoha, ce combat serait inéquitable. Regarde, tu es le seul à vouloir te battre. Il avait voulu des paroles froides pour dissuader ce Genin, il avait voulu faire à l'image de son Sensei éviter le combat par les mots.

 - Non il n'est pas seul K.U.R.A ! Je veux me battre contre toi. Lança l'Uchiwa.

 - Tu te souviens de mon nom, moi j'ai oublié le tien. Pardonne-moi.

Bien sur, ce n’était qu’un mensonge, il n'avait pas oublié le nom du petit frère de son Sensei.

Mais cela eut pour effet de frustrer l'Uchiwa comment pouvait-il se moquer ainsi de lui Sasuke Uchiwa le meilleur Genin de Konoha, le meilleur de sa promotion.

 

Mais Kakashi lui était intrigué par la tournure que prenaient ces évènements et Sakura sa dernière élève était-elle aussi arrivée défiant du regarde la seule fille de l'autre équipe.

Soudain une idée traversa l'esprit embrumé de Kakashi.

 - Un combat contre mon équipe vous intéresserait-il ?

 ‘’ Ça va m'éviter de les entrainer, de tout façon il ne s'intéresse pas à se que je leur dis. Seul leur objectif compte et pourtant ils ne sont pas mauvais. Si seulement il pouvait comprendre… ‘’

 

Naruto se figea non il ne voulait pas se battre. Il sentait toute la haine s'accumuler dans son cœur bien trop étroit pour ne pas exploser. Il la sentait au plus profond de lui, s'il commençait à se battre contre un ninja de Konoha il allait se perdre lui-même dans cette haine qu'il avait tenté d'effacer, d'oublier avec toutes les années.

Kimiko s'approcha de Naruto, voyant le trouble dans son regard et la peur de ne pas pouvoir contrôler sa rage comme c'était autre fois où sans l'intervention d'Akiko il aurait cédé pousse par sa propre haine et celle de Kurama qui le poussait toujours au meurtre face un ninja de Konoha.

Bien sur ces deux amis ne n'avaient pas connaissance du démon qui vivait en lui, ils ignoraient peut-être même jusqu'à l'existence des démons à queues. C'était un sujet qu'ils n'avaient jamais abordé ensemble et Naruto se gardait bien de ne rien dire qui puisse les guider sur une quelconque supposition à ce sujet. Il voulait et devait grader cette information secrète. Mais tout deux savaient qu'en lui sommeillai une force et une puissance redoutable.

 

Elle avait confiance en lui, il avait muri et grandit et eux aussi. Aujourd'hui, elle savait qu'avec Hiroshi ils étaient capables de le résonner un minimum. Elle dirigea alors son regard vers Hiroshi qui était devenu soudainement sérieux ne ressemblant plus du tout au gamin excité. Il la regarda un court instant pour lui confirmer son accord et son soutien.

 

Hatake Kakashi qui voyait la scène se dérouler juste sous ses yeux était impressionné par l'esprit d'équipe de ces trois-là, ils n'avaient pas dit un mot et c'étaient consulté du regard pour prendre une décision. Pendant que deux de ses élèves à lui se disputaient comme toujours pour savoir qui était responsable de cette altercation et que le troisième les regardait avec dédain.

Ses élèves n'étaient pas capables d'une telle cohésion, le ninja copieur le savait et il sentait qu'ils faillaient que ces trois du village de Taki acceptent pour qu'il puisse se servir d'eux comme exemple à suivre.

De plus il était intrigué par les trois membres de cette équipe et par-dessus tout le blond, il nourrissait un doute envers lui. Un doute qu'il ne voulait pas éprouver, mais dès qu'il posait son regard sur lui un étrange sentiment naissait en lui et le troublait au plus au point, de la gêne, il éprouvait de la gêne et de la peine car il savait que son doute qu'il transformait minute après minute en espoir allait se conclure en échec. Pourquoi serait-il là ? Pourquoi reviendrait-il ?

 - Notre Sensei n'est pas ici, mais je suppose que nous pouvons accepter. Sourit-elle.

 - Bien s'est parfait, alors…

 - Par contre, on ne fait pas ça sur ce terrain, on s'est donné assez de mal comme ça pour le remettre en état. Stoppa net Hiroshi alors que le Junin n'avait pas encore fini ces explications.

 - Il n'y a pas de souci gamin ! Venez à notre terrain, nous allons faire ça maintenant.

 ‘’ Gamin, non mais c'est quoi son problème lui à m'appeler toujours gamin, je vais réduire ses élèves en pièce il va rien comprendre tsss… ‘’

Commentaire de l'auteur Voila, voila c'est fini !! Alors ? Ça vous a plus!

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales