Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Le pacte du Shinigami Auteur: belnonm Vue: 327747
[Publiée le: 2008-06-01]    [Mise à Jour: 2011-12-08]
13+  Signaler Général/Humour/Action-Aventure Commentaires : 527
Description:
Naruto grâce à un jutsu retourne dans le passé mais tout n'est pas clair pour lui, ses derniers souvenirs remontent à son combat avec Tobi. Il se retrouve dans son corps de gamin de 12 ans et va avoir la chance dont nous avons tous rêvé un jour, changez son passé pour améliorer le futur mais y arrivera-t-il?

Chapitre 4 : l'arc du pays des vagues commence
Chapitre 8 : l'arc est terminé!

Chapitre 11: l'arc des examens chunins commence!!
Chapitre 15: bienvenu dans la forêt de la mort!
Chapitre 16: Orochimaru (chapitre long)
Chapitre 21: Sortie de la forêt de la Mort.
Chapitre 23: début des combats préliminaires
Chapitre 25: les 3 derniers combats mémorables!! (chapitre extralong et aussi l'un de mes meilleurs il me semble)
Chapitre 28: Jiraya entre en scène
Chapitre 29: le tournoi final commence (Cadeau de Noël, c'est un double chapitre!)
Chapitre 34: La finale du tournoi
Chapitre 35&36: La bataille de Konoha
Chapitre 37: Tsunade prends les choses en main et promotions!!

C'est une fiction à 100% Naruto, elle suit l'évolution du manga en gardant les moments clefs, les personnages restent au plus près de leurs caractères. Cependant, il y aura des nouveautés pour vous tenir en haleine (nouvelles techniques, nouveaux combats, nouvelles relations, nouvelles missions...)
Petite fantaisie, Kyubi tiendra le rôle d'un spectateur extérieur qui voit tout ce que vois Naruto et parfois lâche quelques commentaires... purement démoniaques!

Une dernière chose, le chapitre 0 est mon fourre-tout où je pousse mes coups de gueules, coups de coeur ou autres trucs du genres mais aussi des conseils de lectures, de la pub pour les défis que je lance ici, etc...

JE SUIS DE RETOUR! Oui je sais on me croyait mort mais je suis de retour avec un nouveau chapitre et de nouvelles idées.


Bonne lecture
Crédits:
Bah comme d'hab, rien ne m'appartient à part certains pans de l'histoire, le reste c'est Kishimoto-sama. (Juste ici Sasuke super star, vous oubliez, il sera normalement puissant)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Konoha contre Konoha (les trois premiers combats)

[3363 mots]
Publié le: 2008-09-13
Mis à Jour: 2008-09-30
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 

 

Puis, le tableau se découvrit et tous les regards se levèrent afin de savoir quel serait le premier combat préliminaire. Les noms défilaient puis enfin se figèrent pour laisser place à des murmures parmi les genins, les deux premiers combattants étaient réputés pour leur taïjutsu :

 

-     Premier combat : UCHIWA Sasuke contre INUZUKA Kiba

 

Les deux combattants cités sortirent des rangs et vinrent se placer devant l’arbitre. Ce dernier demanda aux autres personnes de bien vouloir se diriger vers les passerelles afin d’assister en sécurité au combat à venir. Les deux genins s’affrontaient du regard quand Kakashi passa derrière son élève pour lui murmurer que si la marque s’activait il arrêtera le combat immédiatement. L’Uchiwa eut un instant de doute avant de se dire que toute façon, il pourrait battre l’Inuzuka sans difficulté. Après, il imaginait mal le maitre chien rivaliser avec Naruto ou lui dans un combat au corps à corps. Hayate leur rappela les règles d’engagement puis lança le combat :

 

-     Hajime !

-     Mais dîtes-moi le grand Sasuke ne serait-il pas blessé par hasard ? (Kiba avait un air confiant car à l’académie, il arrivait à faire jeu égal avec son adversaire, alors si ce dernier est blessé… trop facile !)

-     Hmpf… Au lieu de parler pour ne rien dire, attaques plutôt, je te laisse la première offensive afin de ne pas trop d’humilier. (Le sourire qui apparut aux coins des lèvres de l’Uchiwa énerva au plus haut point son adversaire)

-     Très bien, dans ce cas. NIMPÔ : LA VOIE DE LA BÊTE !

 

L’attaque fut fulgurante et à la surprise de plus d’un spectateur, Sasuke ne put qu’à grande peine contenir une partie de l’attaque. Kiba avait mis tout son poids et sa vitesse dans son coup de poing et le ténébreux eut juste le temps de lever sa garde afin d’amortir le coup mais glissa sur plusieurs mètres en position défensive. Lorsqu’enfin, il fut stabilisé, il releva la tête pour lancer à nouveau son sourire moqueur à son opposant. Kiba ne voulut pas en rester là et multiplia les attaques rapides pour déstabiliser son adversaire. C’était un véritable festival de coup de poing et de pied, de parades, d’esquives, de feintes et de déplacements rapides mais rien n’y faisait et le maitre chien décida de tenter une dernière attaque avant de changer de stratégie. Il fonça droit sur le sharingan, ce dernier anticipa un direct du droit en pleine tête et plaça ses bras en conséquence. Cependant, Kiba sauta en tournant sur lui-même ce qui surprit son opposant l’espace d’un instant. Lorsque le membre de l’équipe 8 fut assez prêt, il décocha un coup de pied vertical en direction de la tête. Sasuke plaça ses bras en croix au-dessus de lui pour bloquer mais la puissance du coup était bien plus forte qu’il ne le pensait. Kiba exultait et un sourire carnassier commença à apparaitre, il voyait le soi-disant génie plié sous sa force. Soudain, il remarqua que la résistance avait cessé, il ne se rendit compte que trop tard du contre qu’avait amorcé le membre de l’équipe 7. En effet, ce dernier improvisa un contre spectaculaire en utilisant la vitesse de rotation que Kiba lui avait insufflé pour lancer son talon droit vers le visage surpris du maitre chien. Ce dernier glissa sur le sol jusqu’à percuter le mur dans un grand nuage de poussière. Il se releva la tête légèrement ensanglantée et tuméfiée dans un grand silence.

 

-     Je vois… je t’ai sous-estimé… Akamaru, je suis sur les nerfs là ! On met le paquet ! (le regard de Kiba reflétait tout à fait son état d’esprit)

-     Hn. (Sasuke ne pouvait pas s’empêcher de vouloir ridiculiser le maitre chien en lui souriant de façon moqueuse)

 

Sur les passerelles, les ninjas de tout rang avaient observé ces premiers échanges de coups avec intérêts, après tout l’un des deux sera un potentiel adversaire pour le prochain tour de l’examen. Parmi eux, l’équipe de Kiba sentait bien que l’Uchiwa n’était pas à fond lors de cet échange, Shino envisageait sérieusement la défaite de ses deux équipiers. Du côté de Naruto et Shikamaru qui étaient côte à côte, la discussion aussi portait sur le combat :

 

-     Galère… Sasuke n’utilise pas le Sharingan. Y a une raison particulière ou il estime ne pas en avoir besoin ? (Shikamaru avait prononcé cette question de façon lasse en se tournant vers Naruto)

-     Je ne sais pas trop mais Kiba a de la chance que Sasuke ne se soit pas servi de son erreur de jugement pour frapper un grand coup. (Naruto ne quittait pas des yeux son coéquipier)

-     Galère, tu ne réponds pas à ma question… De toute façon, je pense que Kiba et Akamaru n’ont aucune chance, sharingan ou pas…

-     C’est sûr Sasuke-kun est trop cool ! C’est le plus fort des genins de la salle, ça ne fait aucun doute ! (Ino s’était rapproché de Shikamaru en entendant le prénom du beau ténébreux)

-     Désolé de te contredire Ino mais il y a des genins aussi puissants et même plus puissants que mon équipier dans cette salle. (Naruto fixait maintenant le réceptacle de Shukaku)

-     Tu le connais ce type de Suna ? (Le Nara avait bien remarqué qui son ami dévisageait)

-     Gaara No Sabaku, sa puissance est largement supérieure à celle de Sasuke à l’heure où nous parlons, ça ne fait aucun doute. (Naruto repensait à son combat de la dernière fois et l’apparition du bijuu)

-     « quand je pense que Shukaku et moins sommes dans la même pièce et pas une seule blague vaseuse à l’horizon… déprimant… »

-     Naruto, ce sont eux que l’on a croisé une semaine avant l’examen, non ?

-     Tout à fait… Ils sont très puissants… Sakura, ne les affronte sous aucun prétexte, d’accord ? (Pour donner plus de poids à cette mise en garde, il fixait la fleur de ses yeux avec intensité)

-     NIMPÔ : LES CROCS LACERANTS !!

-     Kiba met tout ce qu’il a maintenant, galère…

 

Le combat avait reprit, tous se turent et observèrent la suite. Kakashi et Asuma étaient très intrigués par les paroles de Naruto et d’un regard, ils se mirent d’accord. Pendant la discussion, Kiba avait donné une pilule à son chien puis avait exécuté une technique de son clan : NIMPÔ : L’IMITATION DE L’HOMME-BÊTE. Akamaru avait alors pris l’apparence de son maitre et tous deux s’étaient lancés à l’attaque. Cependant, Sasuke arrivait encore à les esquiver mais avec plus de difficulté. « Heureusement que j’ai pu restaurer mes réserves de chakra sinon ce combat serai déjà fini mais finissons-en » Il décida d’activer ses pupilles mais à ce moment précis, il sentit la marque maudite le lancer violemment et il se retrouva à genoux.

Surpris, Kiba et son équipier canin s’arrêtèrent, ils ne l’avaient pas touché alors pourquoi ? Puis, ils croisèrent les iris rouges sang, c’est la première fois qu’ils les voyaient mais le maitre chien savait qu’il s’agissait des sharingans ! Sa sœur lui en avait parlé une fois, ces yeux étaient très puissants et dans la mesure du possible il ne fallait pas les regarder. Cependant, ni lui, ni Akamaru n’eurent le temps d’appliquer ce conseil ou même de se reprendre que Sasuke apparut à terre devant le genin aux crocs rouges dessinés sur ses joues. Il sentit un violent coup et se retrouva volant dans les airs encore sous le choc. L’Uchiwa se lança à sa suite et se plaça dans son ombre pour continuer l’enchainement de coups. Bien que Kiba tenta de contrer l’attaque, la vitesse d’exécution et le talent inné de Sasuke ne lui laissèrent aucune chance. Ils amorcèrent ensemble la chute mais l’un frappait et l’autre dépassé subissait avant de rencontrer le sol avec un coup de talon final ponctué par Sasuke

 

-     NIMPÔ : LA FUREUR DU LION !

-     Vainqueur UCHIWA Sasuke, genin d’Ho no Kuni.

 

La dernière trouvaille de Sasuke avait impressionné beaucoup de monde. Gaï était surpris par la capacité d’assimilation de l’élève le plus prometteur de son rival. Lee aussi était étonné, il n’avait fallu qu’une fois à son adversaire pour copier en partie sa technique. Kabuto aussi était impressionné mais surtout par le fait que la cible de son maitre est réussi à contenir la douleur du à la marque. Pendant que Kiba était évacué sur une civière, Kakashi emmena Sasuke pour s’occuper du sceau de son côté sous les yeux interrogateurs de ses autres élèves et pas seulement. Tous avaient vu que le survivant s’était tenu la nuque au moment où il avait activé ses pupilles et hormis l’équipe 8 et celle de Suna, tous savaient le pourquoi.

 

-     Second combat : AKIMICHI Chôji contre YAKUSHI Kabuto

-     Un problème Naruto ? (Le Nara avait remarqué que son ami s’était crispé)

-     … non… Chôji ! Fais gaffe à toi, je le sens pas ce mec… (Le blond essayait de ne pas paraitre inquiet mais juste intrigué)

-     Tu le connais ou c’est juste ton instinct qui te dit ça ?

-     « décidément, c’est un petit malin celui-là, il a déjà deviné que naruto le connaissait »

-     … Shika… toi, tu es réfléchi… moi, je suis… intuitif… (Naruto avait pesé ses mots pour tenter de couper court à cette discussion dangereuse avec le Nara)

 

Kabuto avait remarqué que le blond semblait se méfier de lui plus que de raison… Cependant, il n’aurait pas pu tomber plus juste. Est-ce son instinct ou celui du démon renard qui lui dictait cette précaution ? Le médecin trouverait la réponse car sa curiosité piquée à vif le réclamait, or il lui cédait assez facilement. Il reporta enfin son attention sur l’héritier du clan Akimichi, en y réfléchissant bien, cette salle était pleine d’éléments hors du commun. Après tout, on pouvait dénombrer onze détenteurs de dons spéciaux, voire héréditaires (dont lui) et deux jinchurikis. Cela faisait donc treize personnes plus ou moins puissantes mais pas ordinaire, il restait donc juste cinq genins ordinaires quoique les enfants du Kazekage ne devaient pas non plus être tout à fait ordinaires. Quand il se rappelait les précédents examens auxquels il avait été obligé de prendre part, il trouvait que le niveau de celui-ci était exceptionnel !

Chôji lui avait été soulagé quand il avait lu le nom de son opposant. Ce n’était pas un adversaire qui avait attiré l’attention de Shikamaru ou de Naruto, ce n’était ni les ninjas du sable, ni un membre de clan, il était sauvé. Enfin c’est ce qu’il pensait jusqu’à ce qu’il croise le regard de Naruto puis de mes coéquipiers. Visiblement, ce Kabuto ne devait pas être si inoffensif que ça, son partenaire de défi culinaire lui-même m’a demandé de faire gaffe. Une soudaine envie d’abandonner lui traversa l’esprit mais il se reprit en imaginant les sarcasmes d’Asuma et Ino. Et puis, s’il abandonnait Shikamaru en ferait autant alors non. Mais s’il avait pu, il aurait préféré payer sa tournée à Naruto chez Ichiraku plutôt que de combattre… c’est dire les sacrifices qu’il était prêt à consentir pour échapper à ce match… Pas grave, c’est parti !

 

Pendant ce temps, Kakashi avait emmené Sasuke pour sceller la marque d’Orochimaru. Pour Naruto, il demanderait à l’Hokage car il avait peur qu’en faisant une erreur cela ne libère Kyûbi. Le cas Naruto allait être très sensible à traiter de toute évidence. Le Junin commença les préparatifs nécessaires, l’état de fatigue de Sasuke était plus que flagrant. Evidemment, on n’utilise pas une technique basée sur la fleur de lotus sans en subir les effets secondaires, surtout quand son corps n’est pas habitué.

 

 

-     Deuxième combat : AKIMICHI Chôji contre YAKUSHI Kabuto. Chôji-san, prêt ?

-     Prêt !! « je gagnerai pour exiger un méga resto barbecue !! »

-     Kabuto-san ?

-     Haï.

-     Bien… Hajime !

 

Le combat fut des plus rapides car à peine Hayate donna le départ que Kabuto se rua sur son adversaire qui n’avait dès lors pas le temps d’utiliser les techniques de son clan. Malheureusement pour lui, il était certes très puissant en Taïjutsu mais sa vitesse d’exécution laissait encore à désirer. Il tenta de s’extraire de la pression de Kabuto mais impossible, puis il sentit un kunaï sous sa gorge. L’espion d’Orochimaru venait de le prendre de vitesse et lui ordonnait d’abandonner sous peine de douloureuses entailles inutiles. Chôji préféra céder, de toute façon son adversaire connaissait trop bien ses failles. Kabuto fut déclaré vainqueur, la déception était grande du côté de son équipe mais leur compagnon avait pris la meilleure décision possible. Le tableau s’activa de nouveau et deux nouveaux noms apparurent.

 

-     Troisième combat : NARA Shikamaru contre Tenten

-     Galère… Pourquoi je dois me battre contre une fille… (le ton de la tête d’ananas était encore plus las qu’à l’accoutumée)

-     Shika… (Ino avait grondé le prénom de son ami de façon extrêmement menaçante avant de reprendre doucereusement) Grouilles-toi de descendre à moins que tu ne préfères que je t’aide ?

-     « décidément… ces femelles peuvent être terrifiantes… »

 

Le cerf s’exécuta sous le rire non contenu de Naruto et ce simple acte enfantin rassura beaucoup ceux qu’ils l’avaient vu l’esprit torturé dans la forêt ou plutôt l’esprit complètement mort en totale contradiction avec celui du bout en train de l’académie. Le Naruto qu’ils connaissaient tous était toujours là et presque indemne, quel soulagement. Après s’être rappelé certains bons souvenirs qu’il avait en commun avec son ami blond, Shikamaru redirigea son attention sur son combat à venir… une fille… Le côté sexiste du brun ne cessait de se plaindre, pourquoi devait-il affronter une fille… quoiqu’avec un minimum d’imagination, il aurait presque l’impression d’avoir un garçon en face de lui. Pas que Tenten n’avait aucun charme mais elle ne se mettait pas beaucoup en valeur. Le feignant se mit une claque mentale, ce n’était pas l’à-propos du moment. Il ne savait rien d’elle hormis qu’elle était genin depuis un an de plus que lui. Elle devait donc avoir plus d’expériences et d’entrainements à son actif que lui. Un seul mot lui vint à l’esprit : « Galère »

De son côté, Tenten savait que son adversaire maitrisait son don héréditaire. Depuis qu’elle faisait équipe avec Neji, elle s’était renseignée sur les différents clans de Konoha et leurs particularités. Un bon ninja respecte toujours son ennemi, son senseï était peut-être spécial mais il ne disait pas que des idioties. Donc, pou remporter ce combat, elle devait éviter les ombres et tenter d’épingler son adversaire au sol. Maintenant, les deux genins s’observaient en silence attendant qu’Hayate ne lance le match les opposants. Shikamaru semblait toujours aussi blasé et lassé, tandis que Tenten avait un léger sourire confiant et totalement prêt à en découdre avec l’héritier d’un des plus respectés clans de son village :

 

-     Troisième combat, Tenten contre Nara Shikamaru. Tenten-san, prête ?

-     Prête ! (Le regard de la kunoïchi traduisait aussi bien que son ton, son envie de combattre)

-     Nara-san, prêt ?

-     Galère… Pourquoi contre une fille ? (à l’inverse de Tenten, le cerf était totalement… pas motivé)

-     Pardon ?! (Hayate était tellement surpris par la réponse que l’on put voir pour la première fois, ces yeux entièrement ouverts !)

-     Ça veut dire oui !!! (hurla joyeusement Naruto)

-     Merci Uzumaki-san, dans ce cas… Hajime !

-     Galère… « elle perd pas de temps ! »

 

En effet, Shikamaru dut mettre en œuvre d’entrée ses aptitudes d’esquives. Il se voyait déjà en train de subir les remarques d’Ino lui disant qu’il était le meilleur pour fuir la queue entre les jambes. Par contre, sa fierté en prenait quand même coup de devoir fuir de la sorte devant une fille, surtout que certaines esquives étaient pour le moins acrobatiques… voire carrément ridicules. Asuma allait sûrement le charrier avec ça un bon bout de temps, leur senseï était quand même un sacré lascar. Le manipulateur des ombres se força à se mettre une nouvelle gifle mentale car un shuriken n’était pas passé très loin cette fois. Il se força à étudier plus attentivement le style et le rythme des attaques de son adversaire. Après tout, elle était genin donc son style devait comporter de nombreuses failles qu’il découvrirait sans trop de mal.

De son côté, Tenten commençait à se lasser de voir son adversaire deviner et déjouer ses attaques comme il le faisait. C’est comme s’il savait où elle allait frapper avant qu’elle-même ne le sache. Etait-elle si prévisible ? Non, ses équipiers lui en auraient fait la remarque ! Et ses mouvements ! Bon sang, elle avait l’impression d’être plus ridicule que lui, ce sale macho voulait l’humilier ou quoi ?! Il ne semblait même pas concentrer sur le combat, jusqu’où encore comptait-il l’humilier ? Elle ne s’était pas entrainée aussi durement pour se faire éliminer de la sorte devant Gaï, Lee et Neji. Alors ça, hors de question ! Elle redoubla alors ses efforts en réfléchissant moins, laissant ses réflexes diriger ses jets. Cela paya car l’un de ses shurikens entailla la tenue du bien trop jeune sexiste et le força à se concentrer. Tenten avait au moins gagné l’attention complète de son adversaire, c’était déjà en soi une victoire pour sa fierté.

 

-     Shika a l’air de s’être enfin réveillé. (Ino semblait soulagée et ça se sentait à sa voix sereine)

-     Ce qui veut dire que Tenten a perdu. (Le ton était tout à fait neutre, aucunement méchant ou rétrograde mais une kunoïchi le pris mal)

-     Naruto, ne sois pas si macho ! (Sakura ponctua sa remarque d’un bon coup de poing sur le haut du crâne de son coéquipier)

-     « toujours aussi peu féminine celle-là, en plus d’être un chewing-gum qui collé à nos poils… pfff… vite qu’elle évolue ! »

-     Aïe ! Mais c’est pas ça ! Ino, s’t’plait aides-moi… (Le blond s’était tourné vers la blonde les larmes aux yeux et les mains sur la bosse naissante au sommet de sa tête)

-     Pff… (Après avoir réprimé difficilement un fou rire, la jeune fille vint au secours du blond) Naruto a raison… Ce feignant est un véritable génie… même Sasuke aurait eu du mal face à lui. (On sentait à la fois de la fierté et de la jalousie dans ses propos mais personne ne releva ceci, pas fou)

-     A ce point !? Pourtant à l’académie… (Sakura avait beau savoir que ce n’était pas une référence, c’était son seul point de repère mais elle fut interrompue par Naruto)

-     Il s’ennuyait tellement qu’il s’endormait… trop facile pour lui…

-     Tu l’avais aussi remarqué alors ? (C’est Asuma qui avait prononcé ces quelques mots en rigolant légèrement)

-     C’est grâce à Naruto …grumpf… si Shikamaru a fait des efforts d’entrée … grumpf… (Chôji se remettait de sa défaite en mangeant pour récupérer des émotions)

-     Merci Chôji mais je suis sûr que toi aussi tu l’as poussé. (Le jinchuriki fit un clin d’œil complice à son ami « Lui au moins, ne me trahiras jamais »)

-     « tu as si une grande confiance que ça gamin… comment réagirais-tu si… je crois que je viens d’avoir une idée... »

-     Enfin, y aussi après ta libération de prison… il a mis les bouchées doubles… enfin version Shikamaru… (Sur cette dernière boutade d’Asuma, ils rigolèrent tous et se concentrèrent à nouveau sur le combat)

 

Durant cette conversation, les deux adversaires avaient continué leur ballet mais celui-ci devenait de plus en plus rapide et pourtant le stratège semblait avoir toujours un mouvement d’avance sur la maitresse d’arme qui arrivait à la fin de son stock d’arme. En effet, le cerf avait décidé de mettre hors de portée directe tous les projectiles qui passaient à portée de ses mains. Bientôt les murs furent décorés de diverses armes blanches et Tenten se retrouva à court, Shikamaru commença à sourire. Ce sourire ne dura pas longtemps car lorsqu’il croisa les yeux de la jeune fille, il sentit qu’elle se préparait à une offensive de grande envergure. Les coéquipiers de la maitresse d’armes le comprirent aussi et ils devenaient que cela devait énormément couter à cette dernière de devoir utiliser son atout lors de ces éliminatoires. Et en effet, Tenten était frustrée à un point inimaginable, comment ce lâche avait-il osé la pousser dans ses derniers retranchements sans que lui-même soit réellement passé à l’offensive. Elle s’éloigna de son adversaire puis sortit deux rouleaux et commença une longue série de mûdras. Shikamaru sentant le danger lança son ombre vers son adversaire mais au moment où celle-ci allait atteindre Tenten, un nuage fit son apparition et on entendit clairement :

 

-     NIMPÔ : LES DRAGONS JUMEAUX

 

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales