Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 155 lectures  - 1 commentaire [21 novembre 2021 à 14:54:06]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Le pacte du Shinigami Auteur: belnonm Vue: 328009
[Publiée le: 2008-06-01]    [Mise à Jour: 2011-12-08]
13+  Signaler Général/Humour/Action-Aventure Commentaires : 527
Description:
Naruto grâce à un jutsu retourne dans le passé mais tout n'est pas clair pour lui, ses derniers souvenirs remontent à son combat avec Tobi. Il se retrouve dans son corps de gamin de 12 ans et va avoir la chance dont nous avons tous rêvé un jour, changez son passé pour améliorer le futur mais y arrivera-t-il?

Chapitre 4 : l'arc du pays des vagues commence
Chapitre 8 : l'arc est terminé!

Chapitre 11: l'arc des examens chunins commence!!
Chapitre 15: bienvenu dans la forêt de la mort!
Chapitre 16: Orochimaru (chapitre long)
Chapitre 21: Sortie de la forêt de la Mort.
Chapitre 23: début des combats préliminaires
Chapitre 25: les 3 derniers combats mémorables!! (chapitre extralong et aussi l'un de mes meilleurs il me semble)
Chapitre 28: Jiraya entre en scène
Chapitre 29: le tournoi final commence (Cadeau de Noël, c'est un double chapitre!)
Chapitre 34: La finale du tournoi
Chapitre 35&36: La bataille de Konoha
Chapitre 37: Tsunade prends les choses en main et promotions!!

C'est une fiction à 100% Naruto, elle suit l'évolution du manga en gardant les moments clefs, les personnages restent au plus près de leurs caractères. Cependant, il y aura des nouveautés pour vous tenir en haleine (nouvelles techniques, nouveaux combats, nouvelles relations, nouvelles missions...)
Petite fantaisie, Kyubi tiendra le rôle d'un spectateur extérieur qui voit tout ce que vois Naruto et parfois lâche quelques commentaires... purement démoniaques!

Une dernière chose, le chapitre 0 est mon fourre-tout où je pousse mes coups de gueules, coups de coeur ou autres trucs du genres mais aussi des conseils de lectures, de la pub pour les défis que je lance ici, etc...

JE SUIS DE RETOUR! Oui je sais on me croyait mort mais je suis de retour avec un nouveau chapitre et de nouvelles idées.


Bonne lecture
Crédits:
Bah comme d'hab, rien ne m'appartient à part certains pans de l'histoire, le reste c'est Kishimoto-sama. (Juste ici Sasuke super star, vous oubliez, il sera normalement puissant)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Orochimaru !!

[6089 mots]
Publié le: 2008-07-21
Mis à Jour: 2008-07-25
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 

 

Avant de continuer son chemin, le réceptacle de Kyûbi décida de vérifier que personne ne le suivait mais aussi jeta un coup d’œil à son équipement. Il aurait eu l’air malin s’il s’était pointé devant Orochimaru sans même un kunaï avec lui. Heureusement pour lui, tout son équipement répondait à l’appel, afin de gagner du temps, il décida de s’équiper de ses nouveaux poignards spéciaux. C’était les mêmes que ceux utilisés par Asuma, le jinchuriki les avait achetés grâce à sa prime de risque chez les anbus. Ces armes de poing lui convenaient parfaitement et renforçaient son point fort, le corps à corps ! Même Neji aurait du souci à se faire s’il devait de nouveau tomber sur le blond.

A présent celui-ci avait tout son esprit tourné vers ses coéquipiers et courait à en perdre haleine mais soudain il dut faire face à deux ninjas « Tiens, ne serait-ce pas les compagnons de l’autre par hasard ? » En y regardant de plus près, il remarqua que de la tristesse mais aussi deux envies de meurtre très fortes qui émanaient de chacun d’eux « Pas de doute possible, c’est bien eux et ils sont venus venger leur camarades, Kuso ! / J’ESPERE QUE TU VAS FAIRE CA DANS LES REGLES DE L’ART ! » Naruto ne cessait de penser à ces camarades qui devaient déjà être en train d’affronter Orochimaru alors que lui devait réparer ses erreurs, il fulminait contre lui-même, il devait les rejoindre au plus tôt avant que ce méprisable serpent n’ai apposé sa maudite marque sur son ami Sasuke. C’est donc à contrecœur qu’il se prépara à ôter la vie à deux ninjas supplémentaires et le plus vite possible « ce ne seront malheureusement pas les derniers… »

Il se demandait cependant si le fait d’être devenu anbu et d’avoir déjà vécu ou provoqué des morts, ne l’avait pas un peu trop insensibilisé au point de se permettre de tuer de sang froid « RIDICULE ! TU ES ENFIN DEVENU UN SHINOBI ! UN ASSASSIN DE L’OMBRE ! » Le renard ne supportait plus ses remords permanents de son réceptacle et penserait à lui en toucher deux mots quand ce dernier reviendrait se présenter devant lui. Le jinchuriki fut obligé de couper court à ses pensées philosophiques car ses deux opposants semblaient irriter que le blond les ignore presque, à croire qu’ils étaient aussi insignifiants que des mouches ! Comment ce ninja pouvait-il les mépriser à ce point ! Ils se savaient éliminés mais leurs honneurs leur criaient réparation et vengeance qui ne pourraient être lavés et assouvis que par le sang du meurtrier de leur ami ! Ce dernier n’avait même pas pris la peine d’effacer ses traces, il avait même créé un boulevard et il se promenait seul comme si monsieur ne risquait rien de personnes dans cette forêt, ils allaient le faire souffrir pour les avoir sous-estimés de la sorte ! Ils ne supportaient de rajouter l’humiliation à la vengeance, ce genin devrait souffrir pendant les cinq jours de l’épreuve avant qu’ils ne se décident à l’achever, s’ils l’achèvent !

Leur attaques étaient emplies de colère et de fureur, ils ne se battaient pas de façon ordonnée et précise, leurs sentiments obscurcissaient leurs jugements. Ce constat fit sourire Naruto, il voyait de ses propres yeux le résultat de son manque de sang froid. Heureusement que personne n’était mort à cause de son emportement au combat bien qu’il avait blessé Sakura ainsi… Soudain, une colère sourde monta en lui, il ne voyait plus ses adversaires mais lui-même et ses défauts responsables de tant de ses échecs.

De plus, le renard exerçait le maximum de pression sur son hôte pour lui transmettre de sa haine et de sa colère, le bijuu exigeait du sang ! Beaucoup de sang ! Hors de question que le blond épargne ceux là dans un élan de faiblesse ! Ou pire d’Humanité ! Le garçon devrait s’habituer à prendre des vies sinon il risquait d’hésiter un jour ou l’autre et là c’est lui et donc son « locataire » qui perdraient la leur ! Le démon renard n’avait pas le moins du monde envie de mourir, il devait endurcir son réceptacle ou fragiliser le sceau de plus en plus, en espérant un jour pouvoir prendre le contrôle de ce corps !

 Pour l’heure, il semblait avoir transmis un peu de sa colère à Naruto car ce dernier était déjà en colère mais aussi avait peur pour ses amis et cela le rendait plus perméable à l’influence démoniaque qui décida d’observer la noirceur propre et enfouie au plus profond de l’âme de Naruto passer à l’action comme avec le compagnon des deux autres.

Et en effet, le blond avait décidé d’en finir vite mais en consommant le moins de chakra possible, il commença par utiliser sa vitesse maximale sans pour autant utiliser LE PAS DE FUJIN afin de se retrouver dans le dos de l’un des deux pour le propulser vers son compagnon grâce à un coup de pied retourné chargé de chakra. Ses deux opposants se retrouvèrent l’un sur l’autre dos au sol au moment où Naruto lança ses poignards spéciaux auréolés car il les avait chargés en chakra de type Futon pour transpercer les deux genins de la Pluie facilement au niveau du cœur et de la tête afin que ces derniers ne souffrent pas « AH ! AH ! AH ! MAGNIFIQUE !! ARGH ! CE SANG ! GAMIN !! ILS SONT MECONNAISSABLES !!! QUEL CARNAGE SPLENDIDE !! AH ! AH ! TU DEVIENS ENFIN UN RECEPTACLE DIGNE DE CE NOM !! TU MONTRES ENFIN TES CROCS ! ». Le résultat de cette combinaison pouvait effectivement ressembler à l’œuvre réussie d’un démon, c’était tout simplement horrible avec tout ce sang qui avait giclé partout à la ronde sous la force de l’impact et même jusque sur Naruto et les défigurations subies. Mais les ninjas n’avaient en effet pas eu le temps de souffrir avant de lâcher leurs derniers souffles de vie mais Kyûbi s’en moquait. Il avait eu le temps de percevoir le regard des deux genins de la Pluie et ils étaient emplis de terreur à la vue de l’incarnation de la mort qui se dressait dans les airs au-dessus d’eux en contre jour dans le soleil tel un archange descendu sceller leurs funestes destins. Leurs yeux reflétaient aussi de la frustration car ils avaient compris que la mort les faucherait avant qu’ils n’aient pu venger leur camarde !

Leur assassin aux cheveux dorés récupéra ses poignards « Je n’ai pas encore le niveau de Asuma mais c’est déjà relativement très efficace » Mais l’heure n’était pas à la nostalgie, il avait déjà perdu trop de temps dans ce combat inutile à ses yeux. Il espérait ne pas avoir perdu plus de temps qu’avec le serpent dans ses souvenirs, et puis il ne s’était pas évanoui cette fois… Oui mais si cette fois Orochimaru avait décidé de marquer Sasuke d’entrée sans perdre de temps en jouant avec lui tel un chat jouant avec sa souris ?... Naruto accéléra l’allure en espérant arriver au pire au même moment que la dernière fois, cependant il jura contre le destin une fois de plus « TU ME RESSEMBLES DE PLUS EN PLUS RENARDEAU ! AH ! AH ! IL TE MANQUE JUSTE QUELQUES QUEUES ! AHAH !! »

 

Sasuke venait d’attaquer le plus violemment et rapidement possible celui qu’il considérait comme étant une métamorphose de Naruto et qui se tenait devant lui. Le fait que ce dernier puisse, en partie amortir le coup alors qu’ils étaient si proche l’un de l’autre le conforta dans son idée. L’Uchiwa était sûr qu’ils avaient à faire à un imposteur, d’autant plus que la parade ne correspondait pas au style de son ami. Sakura ne comprenait pas cette attaque alors l’imposteur essaya d’en profiter et de continuer son rôle :

 

-    Mais Sasuke ! Qu’est-ce qui te prends ? (La fleur avait les yeux remplit de peur et d’incompréhension)

-    C’est vrai ça ! Pourquoi m’attaques-tu ainsi ? (Orochimaru avait aussi réussi à reprendre la voix de Naruto mais le style ne correspondait pas)

-    Allons Sakura, ce n’est pas Naruto ! (Sasuke ne quittait pas son adversaire des yeux) Réfléchis un peu ! Qu’aurait répondu Naruto ?

-    … Euh… (Soudain, son esprit percuta…) Il aurait dit : « désolé, j’ai carrément oublié » (Naruto avait tendance à avoir la mémoire courte et ne s’encombrait pas l’esprit avec des choses aussi « barbantes » selon lui)

-    Ku ! Ku ! Ku !… Je vois… dans ce cas… POUF ! (Orochimaru prit l’apparence d’un des genins de l’Herbe qu’il avait tué afin de prendre sa place) Je crois que je vais devoir vous tuer de façon moins… subtile… Ku ! Ku ! Ku !

-    Ça ! ça reste à voir la mocheté ! Tu ne me fais pas peur ! (Sasuke semblait exciter à l’avance par ce combat mais…)

-    Attendez ! Cela ne sert à rien de nous battre sans savoir si nous en avons réellement besoin ! Ce serait stupide de gaspiller nos forces dans un combat inutile ! (La rose avait peur car elle ne sentait pas d’épauler son partenaire contre un adversaire venu à eux seul et qui devait être le responsable de la précédente attaque)

-    Hn… (Sasuke semblait déçu mais capitula, après tout elle n’avait pas entièrement tort. La route risquait d’être encore longue jusqu’à la tour mais à sa plus grande surprise et celle de Sakura, la réaction de leur adversaire fut inattendue)

-    Ku ! Ku ! Ku ! J’ai le médaillon du SERPENT (Et sous les yeux des deux genins, il avala le médaillon qu’il tenait entre ses mains) Maintenant, que commence le combat à mort ! Ceci est une épreuve de… SURVIE !!

 

A peine avait-il prononcé ce dernier mot qu’il déploya son aura meurtrière et combattive qui laissa entre-apercevoir le sort qu’il réservait aux deux enfants. L’effet de ce déploiement de son aura fut terrible sur les jeunes ninjas inexpérimentés. Sakura et Sasuke avaient l’impression de subir un genjutsu surpuissant ! Même s’ils n’avaient eu que l’impression de se prendre un kunaï en plein front. Le fait de pouvoir ressentir jusqu’à la froideur et le poids du métal les avaient grandement déboussolés au point que Sakura en rendit son estomac complètement retourné. De plus, la kunoïchi était complètement incapable de parler ou bouger, son esprit s’était momentanément mis en veille instinctivement pour protéger sa santé mentale et Sasuke le comprit de suite en posant son regard sur elle. Lui-même commençait à peine à se reprendre après cette vision pour le moins traumatisante et il n’était guère en meilleur forme qu’elle, juste plus conscient de son état et encore capable de réfléchir mais il se demandait s’il n’aurait pas préféré être dans le même état.

Orochimaru, toujours métamorphosé, commença à s’approcher de ses proies de façon lente pour bien savourer toute cette peur qui exhalait de leurs corps et de leurs yeux. Il avait déjà pu voir ce spectacle des centaines de fois mais il ne s’en lassait pas, cette sensation de toute puissance sur un être était trop grisante pour ne pas l’apprécier et renouveler l’expérience ! Toutefois, le vieux déserteur était aussi déçu par l’une de ses proies, le dernier survivant d’un des clans fondateur de Konoha, le petit frère de son pire ennemi, le dernier héritier de cette pupille surpuissante, le sharingan ! D’ailleurs, celui-ci tourna son regard vers le sannin déchu qui remarqua que la raison commençait à refaire surface chez son jeune opposant. Mais c’était trop tard, l’ancien ninja de la feuille sortit deux kunaïs de son étui et arma son bras pour lancer les deux armes blanches comme dans la vision qu’il avait projeté dans les esprits tellement jeunes et inexpérimentés de ses proies.

Les deux jets prenaient la direction des fronts de l’éventail et du cerisier mais pour l’Uchiwa cela se passa comme au ralenti… comme si… comme si c’était ses derniers instants ! C’est alors qu’il revécut les moments marquants de sa courte vie. Les jours heureux où son clan était encore debout, puissant et respecté, le massacre de celui-ci par son grand frère qu’il admirait tant, l’académie et Naruto, puis sa redécouverte de ce dernier dans l’équipe 7 et les entrainements quotidiens au domaine Uchiwa.

En y repensant, il les avait vues depuis longtemps dans les yeux azurs, il pouvait lire une même solitude et une douleur comparable à la sienne, ils s’étaient énormément rapprochés depuis la mission au pays des vagues même si aussi fier l’un que l’autre, tous deux refuseraient de l’admettre devant quiconque ! Mais une chose était restée entre les deux Naruto, son rêve et sa détermination, c’est ce qui définissait qui était son seul véritable et meilleur ami, il n’abandonnera jamais ses rêves… Les rêves de l’Uchiwa ?... ils se résument en un simple et seul petit mot : VENGEANCE !!

Sasuke avait maintenant comprit que cet adversaire n’était pas un genin, au tout du moins pas un genin ordinaire, il devait être plus puissant que Kakashi, Zabuza et Naruto réunis !! Ils n’avaient qu’une seule option… FUIR ! Oui, fuir le plus loin possible, fuir pour rester en vie, survivre pour réaliser le but de sa vie, POUR TUER ITACHI !! Et c’est grâce à cette pensée qu’il trouva la force pour attraper un kunaï et se le planter dans la jambe afin de se libérer des effets de la peur et emporter sa coéquipière toujours en état de choc alors qu’un des kunaïs, celui destiné à Sakura, lui effleura l’épaule avant qu’il ne puisse fuir.

Orochimaru avait vu le visage de sa proie numéro un s’éclairer puis se tordre sous un rictus de haine, une haine si intense que le traitre en ressentit une profonde joie et un incroyable sentiment de satisfaction. Ce garçon allait devenir puissant oui ! Mais aussi une parfaite petite poupée qu’il pourrait manipuler, avant ça il devait le tester et le marquer. Et si le ténébreux survivait à tous ça alors il ferait de Sasuke Uchiwa son prochain réceptacle ! Et alors, il pourrait tuer Itachi et devenir l’être le plus puissant de ce monde ! Il pourrait s’emparer du monde avant l’Akatsuki, il aurait peut-être même assez de puissance pour exterminer toute cette organisation rivale. Pour l’instant, il ne pouvait pas s’empêcher d’apprécier et se repasser la scène de la fuite de Sasuke, le nukenin se lécha les lèvres à la façon d’un monstre sorti des enfers les plus noirs puis il lâcha un rire froid où perçait plus l’excitation malsaine que la véritable joie chaleureuse et communicative… En fait, c’est un rire tout ce qu’il y avait de plus froid et horrible à entendre, cela ressemblait davantage à de la démence et de la folie qu’autre chose. Enfin, ce dernier cessa car le « serpent » décida de reprendre sa chasse qui commençait à prendre un tour tout à fait intéressant !

De son côté, Sasuke avait fui le plus loin possible avant que la douleur à sa cuisse ne le force à prendre une pose, de plus, il fallait s’assurer que leur adversaire ne les suivait pas et au cas où savoir où il était pour ne se faire prendre par surprise. Sakura commençait à émerger et à la vue du sang qui s’échappait de la cuisse de son idole, elle poussa un petit cri étouffé par la main de ce dernier qui lui lança un regard dur et remplit de reproches quant à ce bruit qui risquait de les faire repérer. Elle remarqua que celui-ci semblait plus inquiet pour autre chose que sa blessure à la cuisse, elle ressentait toute la nervosité de son idole, elle ne l’avait jamais vu ainsi… Il… Il avait… peur ?

Ce constat lui rappela le ninja de l’Herbe qui les avait attaqués sans sommation, une attaque psychique éclaire car elle ne se souvenait que de la sensation du kunaï percutant son front. Elle chercha Naruto des yeux, elle se rappela alors de la véritable tempête qui avait creusé un sillon de plusieurs centaines de mètres de longueur et de dix mètres de large, avait-il survécut où était-il tombé sous les coups des compagnons de cet attaquant surpuissant… Elle sortit de ces noires pensées à la vue d’une ombre qui se rapprochait dans leurs dos, elle essaya de retirer la main de Sasuke de sur sa bouche.

Ce dernier était retourné plus nerveux que jamais à l’observation des alentours, la peur au ventre de voir apparaitre son poursuivant « Mais quel boulet celle-là !! Pourvu que cette ordure ne l’a pas entendu !! » Il essayait de se calmer mais il ne pouvait s’empêcher de se dire que s’ils étaient repris… cette fois… ils devraient se faire une raison… la mort les accueillerai dans ses bras glacés… Il fut tiré de sa rêverie par « le boulet » qui lui arracha la main de sa bouche pour lui crier… « QUOI ? » :

 

-    Sasuke-kun ! SERPENT !! (elle avait les larmes aux yeux et semblait terrifiée)

-    KUSO ! (Le brun sauta dans les airs pour s’éloigner du serpent mais ce dernier semblait le poursuivre, il enclencha ses sharingans et s’aperçu qu’il s’agissait de son adversaire) TU NE M’AURAS PAS !! (Il lança une volée de shurikens sur l’animal qui s’effondra sans vie sur la branche d’un arbre)

-    Sasuke-kun ! ça va ? (La fleur se tenait de l’autre côté du serpent géant qui les avait attaqués quand)

-    Ku ! Ku ! Ku ! cela ne sert à rien de fuir Sasuke-kun… (Au comble de l’horreur pour les jeunes ninjas, leur ennemi sortit indemne du cadavre, il était cependant recouvert des fluides du reptile) Tu ne t’en sortiras pas !!

 

Il fonça alors vers sa proie en s’enroulant tel un serpent autour d’une branche mais une volée de projectiles divers le stoppa dans sa progression. Naruto se tenait sur une branche plus haute que tous les autres protagonistes. Il n’avait pas eu le temps de nettoyer le sang de ses adversaires, ce qui lui donnait un air sauvage. En effet, le sang se recouvrait en partie ses cheveux et son buste.

 

-    Désolé pour le retard mais j’ai eu à faire à un serpent et les potes du genin de la Pluie ! ET NON ! Ce n’est pas une excuse à la Kakashi !

-    « L’EFFET DE SURPRISE, IL CONNAIT CE BAKA ?! VA FALLOIR QUE JE LE DRESSE UN DES QUATRE ! »

-    Naruto ! (Sakura avait hurlé le nom du troisième larron du groupe et l’on pouvait percevoir une pointe de soulagement puis) MAIS TU ETAIS OU CRETIN ! TU DORMAIS OU QUOI ! (La kunoïchi profitait du retour du « baka » pour évacuer toute la tension qu’elle retenait en elle)

-    « EFFRAYANTE CETTE FEMELLE… ENFIN AVEC SES AMIS… SINON C’EST RIEN QU’UN CHEWING-GUM COLLE A NOS PATTES ! »

-    Mais Sakura-chan, je viens de te le dire… (Mais il ne put terminer sa phrase car)

-    FUYEZ !!! (Sasuke venait de transcrire toute sa peur dans cet ordre qui sonnait davantage comme un cri d’effroi, ce dernier était de plus choqué par l’attitude désinvolte de ses partenaires devant leur adversaire)

-    Ku ! Ku ! Ku ! Je te l’ai déjà dit Sasuke-kun… vous n’avez aucune chance de m’échapper ! (La voix du « genin » de l’Herbe sifflait tel un serpent)

-    Attends ! Tiens ! Voici notre médaillon du SERPENT ! Tu en as déjà un mais tu pourras l’échanger contre un autre ou alors cela te permets d’éliminer une équipe supplémentaire sans avoir à te battre ! (Tous les ninjas présents pouvait clairement voir la peur suinter dans ces paroles)

-    « MANQUERAI PLUS QU’IL JOUE DES CASTAGNETTES AVEC SES GENOUS A FORCE DE TREMBLER… PITOYABLE ! »

-    Je vois… Quand un prédateur s’apprête à attaquer une proie, il reste à cette dernière une option… celle de fournir une proie plus appétissante à son prédateur ! Ku ! Ku ! Ku ! (Naruto crut un instant revivre son passé mais cette fois cette sensation lui déplaisait)

-    « BOF… PERSO JE BOUFFE TOUT ! POURQUOI CHOISIR ? »

-    Attrape !

 

Au moment où l’Uchiwa jeta le médaillon en direction de son terrible adversaire mais Naruto l’intercepte entre temps puis se dirige vers Sasuke. Le brun commença à le traiter de baka car leur opposant était trop fort mais il ne put terminer sa phrase car Naruto l’avait frappé au visage sans prévenir :

 

-    Tu n’es pas Sasuke ! Jamais, il ne se serait comporté en lâche devant nous ! (la voix de Naruto traduisait encore mieux que les mots ses reproches)

-    Ma…

-    Silence !! … Et puis, tu crois que cet enfoiré va t’épargner grâce à ça ?!

-    Ku ! Ku ! Ku ! Ton ami voit plus clair que toi, je préfère mille fois prendre le médaillon sur vos cadavres encore chaud ! (Orochimaru passa sa langue sur ses lèvres, ce qui augmenta le caractère animal sauvage de l’ennemi)

-    « C’EST VRAI QUE C’EST MIEUX SINON ON PERDS L’EXCITATION DE LA CHASSE ! »

 

La révélation choqua encore plus une Sakura complètement dépassée par les évènements ! L’échange entre Naruto et Sasuke l’avait déjà troublée, elle les avait déjà vus se prendre la tête et se battre mais ils ressemblaient plus à deux frères dans ce genre de situation sauf que là… c’était un tout autre genre de dispute, il s’agissait là d’une question d’honneur et de fierté ! Elle savait mieux que quiconque à quels points ses équipiers étaient fiers, jamais ils ne s’abaisseraient par exemple à frapper un adversaire honorable dans le dos ou encore à montrer un signe de faiblesse à qui que ce soit.

Pourtant, elle venait de se rendre compte après les paroles du blond que Sasuke avait renoncé à cet honneur, à cette fierté, à son orgueil… à son respect de lui-même pour survivre sans avoir à défendre sa vie… sans même essayer de combattre ! Le pire, c’est que cela n’aurait servi rien, leur poursuivant était tel un animal qui traque ses proies jusqu’au bout ! Rien ne pourrait venir interférer avec son but sauf un prédateur encore plus puissant. Elle se força à s’extirper de ses noires pensées quand elle remarqua les bruits d’un combat tout proche. C’était Naruto qui affrontait seul le redoutable prédateur au corps à corps avec ses poignards spéciaux.

En effet, Naruto voyant que Sasuke n’était pas en état de se battre pour l’instant avait décidé d’engager le combat avec Orochimaru afin de gagner du temps pour permettre à ses amis de sortir de leurs états de torpeur. Il savait cependant qu’il ne pourrait pas compter sur le renard. Le bijuu l’avait prévenu qu’il se contenterait de maintenir en vie son réceptacle durant tout l’examen chûnin. Il n’aurait donc pas la force de battre le sannin. Il connaissait sa puissance parfaitement après tout ce n’était pas la première fois qu’il devait l’affronter mais l’inverse n’était pas vrai !

Orochimaru ne le connaissait pas et cela était à l’avantage du blond, il pourrait peut-être ruser le ninja expérimenté par une de ses pirouettes qui le rendait si imprévisible d’après Kakashi. Pour l’instant, il cherchait une faille dans le taïjutsu de son adversaire, ils n’avaient jamais vraiment combattu ainsi alors Naruto se demandait si ce n’était pas là son point faible. Cependant, le plus jeunes des deux combattants dut se rendre à l’évidence, son opposant n’était pas un sannin pour rien et même si ce dernier n’avait pas le niveau de Jiraya dans ce domaine. Il surpassait quand même le genin dans ce domaine surtout que ce dernier était limité par son jeune corps d’enfant. Naruto tenta de le surprendre en utilisant un MULTICLONAGE SUPRA, une fois ses milles clones invoqués ces derniers se jetèrent dans la bataille en tentant de déborder le sannin mais surtout pour gagner du temps.

Pendant ce temps, Naruto avait pris ses coéquipiers avec lui et laissa des clones métamorphosés en eux à leurs places pour leurrer le ninja, il avait profité du nuage d’invocation pour réaliser sa pirouette et s’éloigner un minimum du combat pour pouvoir parler à son équipe et trouver une solution et vite ! « ET BAH VOILA !! QUAND IL VEUT ! IL SAIT SE SERVIR DE SA TÊTE BLONDE !! » Sakura surprit le jinchuriki en lui disant que cela ne servait plus rien de fuir après le discours qui avait été tenu par leur adversaire et par Naruto lui-même. Mais l’Uchiwa semblait toujours dans ses pensées et c’est encore à la surprise du blond que sa coéquipière prit l’initiative de le rappeler à l’ordre en lui répétant les paroles du blond. Elle ne s’arrêta pas là et poursuivit en lui disant tout ce qu’elle avait pensé plus tôt mais qu’elle n’avait pu dire tant elle était choquée et troublée par les évènements.

Cela eut l’air de faire son petit effet car le ténébreux sembla sortir de sa léthargie et la peur paraissait quitter ses yeux redevenus froids mais pour une fois, cela ravissait ses coéquipiers ! Ils se consultèrent enfin et sérieusement pour trouver les options qui s’offraient à eux vis-à-vis de cette situation critique. Lorsque Sakura parla du serpent géant qui les avait attaqués Sasuke et elle, Naruto en profita pour leur parler du sien afin de permettre de comprendre qu’ils devaient affronter un puissant invocateur de serpents.

Cependant, il garda pour lui le nom de leur opposant afin de ne pas les revoir s’enfoncer dans le désespoir et la résignation. L’aperçu de la puissance d’Orochimaru qu’ils avaient ressenti pendant leur brève rencontre suffisait pour qu’ils prennent conscience de la situation. Plus sérieux que jamais, ils savaient que leurs vies étaient en jeu maintenant qu’ils avaient repris le dessus sur leurs émotions, qu’ils étaient redevenus opérationnels et clairs dans leurs jugements.

Au fil de la discussion, Naruto leur transmettait les informations que ses clones lui envoyaient et comme lui avait fait comprendre Jiraya «  il avait raison ce pervers le savoir c’est le pouvoir ! » Avec les bonnes informations et correctement interprétées, on pouvait régler un problème de façon très efficace avec un minimum d’efforts, c’est ce jour là que Naruto avait compris la véritable nature de Shikamaru, un véritable génie de chez génie ! « BOF… IL RESTE UNE GROSSE FEIGNASSE QUAND MÊME L’ANANAS. » D’ailleurs, le réceptacle du démon renard regretta un instant de ne pouvoir compter sur son ami dans une telle situation, c’est sûr qu’avec son talent pour la stratégie, il aurait déjà trouvé une solution géniale !

De son côté, Orochimaru commençait à sérieusement perdre patience face à cette armée de clones, il avait été extrêmement surpris et très mécontent de se rendre compte qu’il s’agissait de véritables clones solides et pas d’une illusion du niveau des genins, ce gamin pouvait produire une armée de lui-même… c’était une technique interdite ! Comment ce satané gamin pouvait maitriser une telle technique que lui-même n’avait pris la peine de voler, il s’en mordait les doigts maintenant. Puis dans un excès de colère, le sannin décida d’employer une technique d’élimination de masse, elle allait consommer pas mal de ses réserves de chakra mais la comédie avait assez duré ! Il contre-attaqua donc en invoquant une marée de serpents sur l’armée de clones qui subit de lourdes pertes, en fait plus de la moitié du nombre initial furent détruits par cette attaque mais le traitre légendaire était déçu que son jutsu n’eut pas plus d’effet que cela. Il aurait voulu éliminer tous les clones qui lui faisaient encore face avec cette attaque massive mais il en restait encore plus de deux cents qui lui tenaient toujours la dragée haute.

Par contre, de son côté Naruto bloqua une seconde en percevant via ses clones, la puissance de l’attaque et le nombre de clones qui furent décimés par cette redoutable offensive du serpent. Ses coéquipiers remarquèrent son trouble et demandèrent combien de clones il venait de perdre pour tirer une tête pareille et lorsque leur équipier leur annonça qu’il avait perdu plus de cinq cent clones en une seule attaque, il y eu un court silence. Le jinchuriki avait hésité à leur révéler mais il ne pouvait pas leur cacher une vérité de cette importance sinon ils ne mettraient jamais à temps un plan au point pour survivre, il fallait frapper fort pour écoeurer le sannin aux serpents.

Ce dernier annonça à son opposant qui s’excusait de l’avoir sous-estimé et pris de haut et afin de prouver ses dires, il consentit à lui demander son nom, preuve de son respect, si ce n’est de son intérêt mais à sa plus grande surprise, Naruto lui demanda de d’abord retirer son masque en l’appelant par son nom. « NNNOOONNN !!!! MAIS CE N’EST PAS POSSIBLE D’ÊTRE AUTANT À LA MASSE !! JE VAIS LE RÔTIR CE BAKA !! » Durant un instant, le ninja expérimenté laissa transpirer un doute mais se repris très vite afin de ne pas donner à son jeune adversaire l’impression d’avoir pris le dessus. Pourtant, il décida de reprendre sa véritable apparence et demanda donc au genin d’en faire autant, Naruto décida donc de lui révéler son nom par respect et aussi pour faire réfléchir son adversaire car il doutait qu’il sache qui était Uzumaki Naruto, genin de Konoha. Mais à son plus grand étonnement, cette révélation donna le sourire au vieux ninja et celui-ci demanda au jinchuriki s’il savait qui il était réellement, en effet le sannin connaissait parfaitement l’existence du serment secret. Il doutait que le jeune réceptacle soit au courant de sa situation mais décidément, la surprise n’arrêtait pas de passer d’un camp à l’autre, à tel point que le combat marquait une pause qui ravissait Naruto.

Cette pause permettait malheureusement aussi à Orochimaru de penser à de nouvelles intrigues prenant en compte l’apparition du jinchuriki de Kyûbi. Mais pour exactement savoir que faire, il lui fallait tester le pouvoir du fils de Yondaïme, par ailleurs, il préféra garder pour lui l’information sur sa parenté. Cet élément pourrait lui permettre, si ce dernier est puissant, de le convertir à sa cause en le retournant contre Konoha.

L’original des clones et ses coéquipiers avaient imaginé un plan qui devait leur permettre de blesser leur adversaire. Dans le meilleur des cas, il pourrait réaliser l’exploit de le faire fuir ou tout du moins de le blesser suffisamment pour qu’eux puissent fuir et aussi disparaître des radars de ce prédateur. Le tout maintenant était de trouver le lieu idéal pour réaliser l’embuscade et aussi de réussir à placer leurs attaques comme prévu… Plus facile à dire qu’à faire pensèrent les trois genins mais sans se démonter. De toute façon, il fallait passer par cet affrontement pour espérer se sortir vivant de ce guêpier dans lequel ils s’étaient fourrés sans trop savoir comment pour deux d’entre eux. La peur avait laissé place à la détermination et à la concentration. Tous trois avaient enfoui leurs craintes et leurs doutes au plus profond pour l’instant. Naruto créa un clone qu’il dissipa de suite pour transmettre le plan à ses clones restants. Ils devaient amener Orochimaru à l’endroit de l’embuscade sans que cela paraisse trop évident. Restait plus qu’à croiser les doigts pour que rien ne vienne interférer avec leur plan comme une autre équipe ou les partenaires de leur opposant.

Le combat des clones avait repris contre le combattant légendaire. Lorsque leur nombre arriva à une dizaine, les clones métamorphosés en Sakura et Sasuke hurlèrent qu’il fallait se replier car leur adversaire ne semblait pas à bout malgré son affrontement avec l’armée de ninjas blonds. Un des clones partit avec les deux leurres en laissant tous les autres affronter le serpent. Le sanin déchu les élimina grâce à de puissants jutsus très rapidement afin de ne pas laisser ses proies lui échapper ne serait-ce qu’une seconde. Il les tenait enfin ! Ses cibles avaient enfin abandonné l’idée de lui résister et c’était décider à fuir. Malheureusement pour eux, c’était ce que le vieux ninja attendait… Il voulait les voir perdre espoir, ils deviendraient alors des proies faciles et il pourrait se délecter de leurs peurs ou de leurs frustrations d’être si faibles.

La chasse touchait à sa fin et l’excitation commençait à poindre chez le prédateur. Il les voyait et allait les rattraper dans cinquante mètres, il vit le blond se retourner et ordonner de forcer l’allure pour survivre. Il se rapprochait encore, plus que vingt mètres, il aperçut sa proie se retourner à son tour et hurler d’aller encore plus vite. Quelle délectation ! Cette sensation grisante d’être un prédateur ! La distance continuait de fondre, moins de dix mètres le séparait du groupe, il allait enfin les rattraper quand un éclat lumineux venu de nulle part attira son attention puis…

Sasuke avait lancé l’attaque et Sakura utilisait toutes ses réserves de chakra pour produire un genjutsu suffisamment puissant empêchant à leur poursuivant de voir les projectiles et les fins câbles qui étaient reliés aux étoiles de fer. Cette combinaison permit d’immobiliser le prédateur à un arbre et les trois leurres firent demi-tour pour maintenir aussi la cible. Les clones devaient bloquer le poursuivant pour l’attaque finale du trio. Les deux garçons étaient sortis de leurs cachettes et s’étaient placés sur une branche en face du captif à environ une vingtaine de mètres quand ils produisirent leur combinaison, point d’orgue du piège :

 

-    KATON : LE FEU DE DRAGON ! (Sasuke utilisa son jutsu de feu le plus puissant et essaya de concentrer son attaque vers le torse de leur prisonnier)

-    FUTON : L’ATTISEMENT DES FLAMMES ! (Naruto devait intensifier les flammes mais aussi les concentrer vers le torse de leur cible)

-    MANGE CA CONNARD !! (Sakura hurlait son soulagement à la vue de la réussite de l’attaque et afin de se libérer de cette tension étouffante)

 

Il n’y avait aucune réaction de la part leur adversaire mais les deux garçons restaient sur leurs gardes. En effet, la zone d’effet des jutsus combinés était plus grande que prévue et avait dévié trop haut… Le centre de l’attaque avait frappé au dessus de la tête du poursuivant. Cette dernière n’était pas non plus très affectée par l’attaque combinée… Avaient-ils réellement réussi à atteindre leur ennemi ? Ils ne savaient pas pourquoi mais… un détail semblait leur échapper et si tous les deux avaient cette impression, c’est qu’effectivement quelque chose ne collait pas. Leur coéquipière était trop épuisée pour faire attention à ce genre de détail et se plaça avec un grand sourire entre les deux garçons. C’est à ce moment là qu’elle remarqua que la tension n’avait pas quitté ses partenaires, elle entendit un murmure de Naruto quasi inaudible qui lâcha une bombe dans l’esprit de la fleur de cerisier : « trop facile… »

Soudain, le nukenin surgit juste devant eux et les frappa tous les trois avec un coup de pied circulaire avant d’atterrir à l’emplacement du trio. Les genins se réceptionnèrent comme ils purent. Malheureusement Sakura elle, n’arriva pas à se relever et Naruto créa alors encore une petite armée mais elle était bien moins importante que la première. Il fila avec Sakura et Sasuke se cacher pendant que les clones harcelaient le sannin qui les éliminait en hurlant son mécontentement et sa lassitude.

Après un bref constat, le jinchuriki se résigna à utiliser sa technique ultime malgré l’interdiction du renard « SALE PETIT MORVEUX, NON !! NE FAIS SURTOUT PAS CA !! » Mais pour être sûr de lui, il décida d’y associer son ami, ce dernier semblait complètement abasourdi par l’échec. Toutefois, il n’était pas paniqué par la situation. Naruto appela à lui un clone et expliqua à Sasuke son idée de créer une technique du niveau de celle de Haku. A l’entente de ce prénom, l’Uchiwa leva un sourcil et le réceptacle lui expliqua qu’il voulait combiner les éléments feu et vent dans le rasengan.

Au fur et à mesure de l’explication le visage habituellement impassible du ténébreux se décomposait… C’était une idée complètement ridicule et infaisable… mais il n’avait rien de mieux à proposer d’autant qu’il voyait les clones disparaitre à une vitesse inquiétante et que la fatigue commençait à se faire sentir… il accepta de tenter le coup.

Sasuke, Naruto et son clone s’étaient rapprochés et commençait l’opération. Le clone fournissait du chakra Futon, Sasuke du chakra Katon et le jinchuriki sculptait la forme de l’attaque en donnant des indications. C’était laborieux et Orochimaru qui avait perçu la tentative essayait de se frayer un chemin à travers les clones. Tout allait se jouer à la seconde près, l’orbe de feu, de vent et de chakra était très instable. A tel point que le blond devait utiliser ses deux mains pour la maintenir. Pour plus de sécurité, Naruto demanda à Sasuke d’emmener Sakura à l’abri derrière des rochers puis se tourna vers son pire ennemi. Ce dernier ne reconnaissant pas l’attaque marqua un temps d’arrêt qui permit aux quelques clones encore présents de l’immobiliser afin de permettre à l’original de toucher sa cible sans difficulté. Le porteur du démon renard à neuf queues s’élança dans les airs avec l’orbe au niveau de sa hanche droite. Naruto maintenait l’orbe avec ses deux mains qui commençaient à sérieusement lui brûler :

 

-    HITON : L’ECLAT DE SOLEIL !!

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales