Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019
  • Les meutes
    animal DEBOUT
    Nb de signes : 6 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Demain
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 7 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Romans
    Plumes de Marmotte
    Nb de signes : > 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - thriller - romance - bit-lit - chick-lit - young adult - mystère - suspense
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Persona non grata, (l’indésirable)
    Revue Étherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 29/12/2019
  • Malpertuis XI
    Éditions Malpertuis
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 01/01/2020
  • No limit
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/11/2019
  • Témoin de l'Apocalypse ?
    Coeur de plumes
    Nb de signes : 4 500 - 8 000 sec
    Genre : science-fiction - libre
    Délai de soumission : 25/10/2019
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/10/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : écrire la folie de son personnage au Comics Corner (2 PLACES) [ Le 27/10/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 20 octobre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (COMPLET)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Le pacte du Shinigami Auteur: belnonm Vue: 319198
[Publiée le: 2008-06-01]    [Mise à Jour: 2011-12-08]
13+  Signaler Général/Humour/Action-Aventure Commentaires : 527
Description:
Naruto grâce à un jutsu retourne dans le passé mais tout n'est pas clair pour lui, ses derniers souvenirs remontent à son combat avec Tobi. Il se retrouve dans son corps de gamin de 12 ans et va avoir la chance dont nous avons tous rêvé un jour, changez son passé pour améliorer le futur mais y arrivera-t-il?

Chapitre 4 : l'arc du pays des vagues commence
Chapitre 8 : l'arc est terminé!

Chapitre 11: l'arc des examens chunins commence!!
Chapitre 15: bienvenu dans la forêt de la mort!
Chapitre 16: Orochimaru (chapitre long)
Chapitre 21: Sortie de la forêt de la Mort.
Chapitre 23: début des combats préliminaires
Chapitre 25: les 3 derniers combats mémorables!! (chapitre extralong et aussi l'un de mes meilleurs il me semble)
Chapitre 28: Jiraya entre en scène
Chapitre 29: le tournoi final commence (Cadeau de Noël, c'est un double chapitre!)
Chapitre 34: La finale du tournoi
Chapitre 35&36: La bataille de Konoha
Chapitre 37: Tsunade prends les choses en main et promotions!!

C'est une fiction à 100% Naruto, elle suit l'évolution du manga en gardant les moments clefs, les personnages restent au plus près de leurs caractères. Cependant, il y aura des nouveautés pour vous tenir en haleine (nouvelles techniques, nouveaux combats, nouvelles relations, nouvelles missions...)
Petite fantaisie, Kyubi tiendra le rôle d'un spectateur extérieur qui voit tout ce que vois Naruto et parfois lâche quelques commentaires... purement démoniaques!

Une dernière chose, le chapitre 0 est mon fourre-tout où je pousse mes coups de gueules, coups de coeur ou autres trucs du genres mais aussi des conseils de lectures, de la pub pour les défis que je lance ici, etc...

JE SUIS DE RETOUR! Oui je sais on me croyait mort mais je suis de retour avec un nouveau chapitre et de nouvelles idées.


Bonne lecture
Crédits:
Bah comme d'hab, rien ne m'appartient à part certains pans de l'histoire, le reste c'est Kishimoto-sama. (Juste ici Sasuke super star, vous oubliez, il sera normalement puissant)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

La forêt de la Mort

[3796 mots]
Publié le: 2008-07-17
Mis à Jour: 2008-07-25
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 

 

Alors que toutes les équipes avaient décidé de manger entre équipiers, Naruto s’excusa auprès de son groupe avant de s’éclipser, il avait quelque chose à vérifier avec le renard et pour cela il devait entrer en méditation, chose qui ne lui était pas aisée de faire avec ses problèmes de concentration, bref… Le jinchuriki décida d’aller sur la tête du quatrième afin d’être au calme et tenta de pénétrer dans son subconscient, il avait déjà réussi plusieurs fois mais c’était vraiment sans le vouloir, cette fois il devait trouver le chemin par sa propre volonté. Cela faisait quelques minutes qu’il était en pleine concentration quand il se sentit happer par une force gigantesque, il avait une impression de vertige comme il n’en avait jamais connu avec une impression de tomber à une vitesse pharamineuse ! Puis, il ne ressentit plus rien… à part cette désagréable sensation de solitude, il décida d’ouvrir les yeux et il s’aperçut qu’il avait atteint son objectif ou presque, il était dans ce couloir sombre et humide. Par la force de l’habitude, il se dirigea vers les imposantes grilles qui retenaient le bijuu, ce dernier semblait visiblement l’attendre car à peine Naruto fut arrivé que sa terrible voix retentit dans la salle :

 

-    TU AS DU MAL VERS LA FIN, ALORS JE T’AI UN PEU AIDE. PAS DE BOBO ? AHAHAH !! (le sourire du bijuu n’était vraiment pas engageant mais Naruto s’y était fait à la longue !)

-    Très drôle ! ah ! « sale renard dégénéré ! » (Il avait accentué le ton ironique de ses paroles par un faciès des plus « joyeux » mais il s’était gardé de prononcé à voix haute les derniers mots)

-    BAKA ! J’ENTENDS TOUTES TES PENSEES ICI !! (Afin d’intimider son réceptacle, Kyûbi créa une projection de chakra entre les barrières et l’enfant insolent qui se tenait devant lui)

-    Pff… galère... Bon, passons plutôt à l’objet de cette entrevue… (L’expression sur le visage du jinchuriki changea instantanément en un regard ennuyé et dégouté)

-    JE SAIS POURQUOI TU ES LA, GAMIN. JE T’ENTENDS PENSER… ENFIN SI ON PEUT APPELER CA PENSER… (Le sourire de la projection s’élargit dans des dimensions qui le rendaient plus effrayant qu’autre chose, surtout qu’il émanait une aura malsaine de ce rictus)

-    QUOI ?! Dis tout de suite que je suis idiot fini ! (Naruto avait tendu le bras pour attraper la truffe de la projection en chakra du renard démoniaque)

-    BAH…

-    STOP !!... (Le blond essaya de se ressaisir en passant sa main libre sur son visage) Puisque tu sais pourquoi je suis là, dépêchons nous, la prochaine épreuve commence bientôt et je vais devoir affronter ce sale serpent ! (Il planta ses yeux dans ceux de son démon afin de lui transmettre sa détermination)

-    TU OUBLIES UNE CHOSE, PETIT… TU ES DANS TON CORPS DE 13 ANS PAS DE 17…

-    ET !? (Une lueur d’inquiétude ou de doute passa dans les prunelles du ninja dont se délecta le bijuu à neuf queues)

-    DEJA, PAS D’INVOCATION ! PAS DE RASEN-SHURIKEN ! ET JE NE PEUX PAS TE FILER AUTANT DE MON CHAKRA QUE SI TU AVAIS UN CORPS PLUS SOLIDE SANS RISQUER D’ABIMER TON SYSTEME CIRCULATOIRE DU CHAKRA…

-    Bon, pour les invocations d’accord mais le reste, pourquoi ?

-    CE CORPS DE MINUS NE LE SUPPORTERAIT JAMAIS !

-    Et le pouvoir que m’a filé Itachi, c’est quoi ? Et est-ce que je peux l’utiliser ?

-    NON, DANS CETTE DIMENSION, IL NE TE L’AS PAS DONNE, TU NE L’AS MÊME PAS ENCORE RENCONTRE ! (Le renard n’en savait rien mais il n’avait aucune prise sur ce « cadeau », son instinct lui disait que ce pouvoir devait être dangereux, trop dangereux !)

-    Kuso ! Je fais quoi alors ? (Naruto se prenait littéralement la tête entre les mains, alors qu’il voyait la stratégie qu’il avait élaborée plutôt partir en fumée)

-    C’EST PAS MON PROBLEME, LA SEULE CHOSE QUE JE TE DEMANDE EST DE NE PAS MOURIR ALORS N’UTILISE PAS MES POUVOIRS AVANT D’AVOIR A AFFRONTER SHUKAKU, TU EN AURAS BESOIN ! MAINTENANT… DEHORS !! (Soudain, une bourrasque de chakra força le blond à fuir instinctivement)

 

Naruto se réveilla avec un violent mal de crâne « foutu renard mouillé ! », il remarqua aussi que l’épreuve allait commencée dans cinq minutes ! Pas le choix, il devait utiliser le PAS DE FUJIN pour arriver à temps et mieux valait être à l’heure avec ses coéquipiers et Anko. Il prit soin d’arriver suffisamment à l’écart pour que personne ne remarque son arrivée… disons de haut niveau et qui trahirai ou plutôt ferai voler en éclats sa couverture de cancre incapable déjà bien mise à mal ces derniers temps ! Il se dirigea ensuite tranquillement vers ses coéquipiers qui visiblement n’appréciaient pas sa disparition précipitée de tout à l’heure et devaient encore lui en vouloir.

Toutes les équipes étaient présentes devant l’entrée du terrain numéro 44 pour la suite de l’examen chûnin. Anko les regarda avec un air de prédateur mais certains jureraient avoir aussi aperçu de la folie dans le fond des yeux de la Jônin aux cheveux mauves. Elle annonça qu’il y avait encore 33 équipes, c’était plus que prévu selon elle mais peu important car son épreuve allait en éliminer au minimum les deux tiers si ce n’est plus, elle avait prononcé cette règle avec un sourire qui n’avait rien d’encourageant ou de désolé mais bien au contraire carrément carnassier.

« Toujours aussi timbrée que dans mes souvenirs celle-là, par contre, il y a plus d’équipes que dans mes souvenirs. Le coup des trois médaillons aussi, c’est nouveau, je me demande pourquoi d’ailleurs... à cause du nombre d’équipes ? Enfin, on n’a pas le droit à l’erreur cette fois, les places vont être chères ! »

En effet, Anko avait remplacé les rouleaux de ses souvenirs par trois médaillons portant des illustrations symbolisant une limace, une grenouille et un serpent ! Certains genins rirent de ces références car pour eux elles leur rappelaient le jeu  « Janken », une sorte de « Pierre-Feuille-Ciseaux » à la mode ninja ! La limace bat la grenouille qui bat le serpent qui bat la limace ! Le réceptacle de Kyûbi pensait plus aux trois sannins car Anko a été la disciple du pire des trois mais il préféra tenir sa langue et attendre la suite des événements avec une certaine anxiété et aussi l’espoir que le hasard fasse qu’ils ne rencontrent pas Orochimaru !

Hormis ces détails troublants, Naruto avait vraiment l’impression de revivre son passé, excepté que cette fois, il ne servirait pas de défouloir à la « tarée aux serpents ! / BOF… IL EST DUR LA. ELLE EST PAS SI TERRIBLE CETTE GAMINE ! » Naruto décida aussi de confier le médaillon de la limace à Sakura « en tant que future disciple de Tsunade, c’est normal ! » Il lui avait assurée que ces capacités de camouflage et de soutien assureraient une meilleure protection du précieux item. Sasuke avait pour sa part compris que c’était une bonne excuse pour la protéger sans que cette dernière ne se croit être un boulet « c’est pourtant ce qu’elle est ! » La fleur de cerisier n’était pas totalement dupe mais les arguments de son partenaire n’étaient pas non plus irrecevables. Elle s’accorda donc le bénéfice du doute ainsi qu’au blond et ses intentions. D’autant que ce dernier avait enfin laissé tomber son masque d’imbécilité et avait repris un air un peu plus sérieux et mature. C’est bête mais ça la rassurerait de le voir ainsi même en sachant qu’au fond il restait le même.

Toutes les équipes étaient devant une porte et attendaient avec plus ou moins d’impatience ou d’anxiété l’ouverture de la fosse aux lions et le début de la traque ou de la survie selon comment on voyait les choses. Malgré les appréhensions différentes par rapport à cette épreuve, le silence régnait en maître chez tous les genins afin de se préparer et de se concentrer pour l’épreuve d’endurance de cinq jours. Le but était quand même de survivre dans une jungle inhospitalière avec ses animaux mangeurs d’hommes et aux combats à venir pour récupérer les médaillons des autres équipes.

Cette fois, les choses sérieuses allaient pouvoir commencer après le premier écrémage de la matinée. La « Grande Faucheuse », la compagne des shinobis, allait enfin avoir son tribut de destins brisés ! Puis à quinze heures, toutes les grilles s’ouvrirent et les équipes se lancèrent vers les hostilités !

L’équipe 7 s’élança elle aussi mais aucun des trois genins n’étaient sur la même longueur d’onde, ils avaient des pensées complètements différentes. Sakura se demandait si elle n’avait pas fait la plus grosse erreur de sa vie et essayait de se concentrer un maximum pour anticiper le moindre danger.

Sasuke contrairement à son « boulet », était excité d’enfin avoir l’occasion de se mesurer à des adversaires dignes de ce nom dans de véritables combats à mort ! Contrairement à ses combats avec Naruto qui se limitaient au taïjutsu avec des protections afin de se faire le moins de mal possible.

Le réceptacle lui était à des années lumières de ces considérations, il avait mis au point une stratégie pour abattre Orochimaru mais ça ne suffiraient probablement pas. Surtout qu’il ne pouvait pas puiser autant de puissance chez son locataire démoniaque qu’il aurait souhaité. Son corps n’était pas encore adapté ni prêt à recevoir trop de chakra de Kyûbi-no-yohkô sans de graves conséquences « TIENS ! C’EST LA PREMIERE FOIS QUE LE GAMIN M’APPELLE PAR MON TITRE ! COMME QUOI TOUT ARRIVE ! ».

La seule opportunité était de récupérer les autres médaillons et de foncer vers la tour en espérant ne croiser personne d’autre, auraient-ils plus de chances cette fois-ci que lors du premier passage? Ou est-ce que le destin exigera ce ou plutôt tous ces combats éprouvants… Bref, il devrait éviter d’avoir recours au chakra du renard, le contrecoup l’exposerait à des dangers trop grands ! Cela faisait plusieurs heures que la seconde épreuve avait commencé quand le trio s’arrêta soudain quand des hurlements arrivèrent à leurs oreilles :

 

-    les hostilités ont commencé, on dirait… (l’Uchiwa avait semble-t-il laissé son masque d’impassibilité au vestiaire car un sourire de satisfaction avait pris place)

-    Oui… (La fleur était encore plus tendue qu’avant, alors Naruto tenta de la réconforter)

-    T’inquiète Sakura-chan, les seuls ninjas qu’on aura à affronter sont des genins qui sont loin d’avoir le niveau d’un Zabusa ou d’un Haku, alors franchement, ce sera une partie de plaisir pour nous ! « Et un sourire solaire pour l’achever ! »

-    Merci, Naruto. « Il est moins cool que Sasuke-kun mais il est bien gentil »

-    Hn… On y va ! J’ai hâte d’en découdre ! (Naruto hurla intérieur des noms d’oiseaux à l’encontre du brun en se demandant pourquoi il fallait qu’il soit aussi indifférent vis-à-vis de la rose qui semblait maintenant résignée)

-    C’est bon, on a le temps, témé. C’est une épreuve de survie de cinq jours ! Bon, accordez-moi un instant, j’ai un besoin naturel à satisfaire (il évita un coup de poing de sa partenaire)

-    Baka ! Les détails sont inutiles et va faire ça derrière un buisson !

 

TILT ! « Cette scène !... Ah oui !... Alors où te caches-tu mon petit avec ton médaillon ? » En effet, Naruto venait de se rappeler que c’est à ce moment-là qu’avait eu lieu la première attaque, allait-elle avoir de nouveau lieu ? Il n’eut pas longtemps à attendre car le genin du village de la pluie l’attaqua dès que le blond fut en dehors du champ de vision du reste de son équipe. Malheureusement pour lui, il était attendu et c’est lui qui se retrouva pris par surprise, en effet son attaque éclair avait été contrée et il se retrouvait avec un kunaï en plein cœur, les derniers mots qu’il entendit avant d’exhaler son dernier souffle de vie furent :

 

« Désolé… Calme-toi, c’est bientôt fini… N’y vois rien de cruel ou de personnel, c’est juste qu’un bon ninja ne laisse pas d’ennemi derrière lui… »

 

La voix du jinchuriki était un peu triste car son adversaire ne méritait peut-être pas de mourir mais il faisait parti d’un village ennemi. Un jour il aurait eu à de nouveau à l’affronter, mieux valait que se soit maintenant. Le blond récupéra le médaillon du SERPENT du genin mort avant de retourner à son occupation première « LE CUL BORDE DE RAMEN !! IL AURAIT EU L’AIR MALIN SI CE GAMIN N’AVAIT PAS PRIS LE MEDAILLON AVEC LUI ! BAKA ! » Il déplaça le corps à l’écart et le cacha derrière des branchages avant de se rediriger vers son équipe qui devait s’impatienter maintenant. Et en effet, à peine arrivé qu’il dut esquiver un poing qui prenait la direction de sa mâchoire :

 

-    ESPECE DE BAKA ! T’en as mis du temps ! (Apparemment, elle était passée en mode berseker car même Sasuke avait pris le soin de s’écarter de la furie)

-    Sakura-chan, regarde… (Mieux valait lui fournir une excuse en béton et l’obtention de l’un des médaillons nécessaires pour aller à la tour devrait être amplement suffisante)

-    Usuratonkachi ! Où t’as été le récupéré !? (Sasuke était furieux que Naruto soit allé « s’amuser » sans lui ! Et il arracha littéralement le médaillon du SERPENT des mains du blond pour vérifier que c’était un vrai avant de le passer à son cou)

-    … (La fleur, elle se demandait comment et quand il l’avait récupéré) Bonne question, Sasuke-kun !

-    Un genin du village caché de la Pluie m’a attaqué alors que… Bref, je l’ai senti arrivé et j’ai pu contrer son attaque sans qu’il puisse réagir.

-    Hn ? (L’Uchiwa n’avait pas l’air de se satisfaire de cette explication plutôt sommaire)

-    Mais, faut qu’on bouge de là avant qu’il ne se libère ou que ses coéquipiers viennent le chercher ! (La jeune fille commença à paniquer à l’idée de devoir affronter une équipe adverse remontée à cause de l’humiliation)

-    Il ne risque pas de bouger… (voyant deux paires d’yeux se tourner vers lui, le jinchuriki crut bon d’ajouter) Il est mort…

 

La seule kunoïchi du groupe et aussi la seule enfant « normale » du groupe était choquée par ces mots. Son partenaire venait de tuer de sang froid un autre genin et cela ne semblait pas le déranger plus que ça. Le brun n’était pas choqué mais plus… surpris, il ne pensait pas que son coéquipier retiendrait la leçon « Haku » aussi vite et de cette manière. En même temps, ce dernier avait passé une semaine en prison, une semaine visiblement éprouvante quand il se rappela de l’état de son ami à sa sortie… Voyant ses coéquipiers toujours un peu perplexes, Naruto ajouta :

 

-    C’est tuer ou être tué dans cette forêt, si vous croyez que les autres vont juste nous assommer, vous rêvez tout éveillés ! (il avait utilisé un ton plus énervé qu’il aurait souhaité)

-    Cette semaine de prison a du être particulièrement dure pour que tu décides de tuer ainsi ? (Le brun fixa le blond avec intensité, signifiant par là qu’il attendait une réponse claire cette fois !)

-    Pardon Naruto… (à l’entente des mots de son idole, la fleur s’était souvenue que son partenaire avait été emprisonné pour ne pas avoir tué un ennemi) J’avais oublié cette semaine…

-    Euh… (Le jinchuriki était complètement déstabilisé par les réponses de ses coéquipiers, il avait complètement zappé cet alibi pour sa formation d’anbu) C’est pas grave, Sakura-chan… Et saches quant à toi témé, que cette semaine m’a juste un peu endurci psychologiquement mais que c’est surtout le fait que ce type n’était pas Haku, lui nous aurait tué à la première occasion, croyez-moi… Maintenant, allons-y ! Il ne nous manque plus que le symbole de la grenouille à récupérer avant de filer vers la tour ! (Le garçon aux yeux océans n’avait visiblement pas envie de penser à son acte. Il était pressé de quitter les dangers très inquiétants qui rodaient dans les environs, ce n’était pas le moment de se prendre la tête)

-    Très bien, mais il nous faut un signe de reconnaissance au cas où nous serions séparés, ne sait-on jamais ! On aura peut-être pas autant de chance que ce baka la prochaine fois ! (Sasuke pensait davantage à Sakura, il connaissait Naruto par cœur à force de le côtoyer, il saurait le reconnaitre au premier coup d’œil ou aux premières paroles prononcées)

 

Mais à peine avait-il prononcé ces mots qu’il ressentit en même temps que son ami la présence d’un ennemi mais Sakura ne s’en était pas encore aperçue. Les deux autres décidèrent d’expédier le choix du mot de passe en optant pour une tirade d’une chanson ninja. Le jinchuriki allait proposer de reprendre la route mais ils subirent une violente attaque de type Futon qui les sépara les uns des autres. Sa puissance était telle que les arbres et les rochers furent balayés comme de vulgaires fétus de paille sur plusieurs centaines de mètres. Sakura et Sasuke se retrouvèrent assez rapidement et s’identifièrent grâce au mot de passe qu’ils avaient décidé d’instaurer peu de temps auparavant. L’Uchiwa était toujours sur ses gardes car il avait perdu la trace de Naruto et de l’espion sûrement responsable de l’attaque surprise qu’ils venaient d’essuyer. Il se demanda si Naruto avait eu le temps d’esquiver car l’attaque venait de son dos et il douta qu’il ait eu le temps de la voir venir tellement elle fut fulgurante.

Au bout de quelques secondes de recherche, Sakura lui fit remarquer qu’elle avait repéré Naruto qui s’approchait dans leur direction, il allait se relâcher toutefois il repensa à l’indélicat qui les écoutait et préféra rester sur ses gardes. Il pouvait s’agir de ce ninja caché de tout à l’heure déguisé en son coéquipier grâce à une technique de métamorphose. Sakura lui demanda le mot de passe et Naruto arbora un petit sourire avant de débiter le mot de passe, la jeune fille souffla mais Sasuke trouvait que quelque chose clochait, bon le mot de passe n’était pas très dur mais Naruto n’avait pas l’air de l’avoir écouté tout à l’heure… Une minute ! Pas de provocation, un ton posé presque lent, pas la moindre égratignure, sa façon de se tenir… presque… hautaine ?! Non, ce n’était pas Naruto mais l’espion de tout à l’heure, il décida donc de l’attaquer sous les yeux médusées de la fleur de cerisier qui ne comprenait plus rien !

De son côté, le véritable Naruto n’en revenait pas de s’être fait avoir par cette attaque alors qu’il savait qu’elle allait venir mais à sa décharge, cette fois elle était venue de derrière lui et semblait aussi plus puissante que la dernière fois. « Mais cette fois, je ne me ferais pas gober par ce fichu serpent ! » Justement, il sentit ce dernier se déplacer dans son dos et parvint à esquiver son attaque. Afin de perdre le moins de temps possible, le fils du Yondaïme décida d’utiliser une attaque surpuissante pour l’avoir en un coup quelque soit l’endroit de sa frappe :

 

-    Bon, pas le temps de me faire un porte-monnaie en peau de serpent alors, NIMPÔ : MULTICLONAGE ! (un clone vint se porter sur sa droite et commença de suite à malaxer son chakra tandis que le serpent chargea de nouveau Naruto) Mange ça le rampant ! OODAMA RASENGAN !!!

 

Une terrible explosion se produisit lors de la rencontre du serpent avec l’orbe bleu cinq fois plus grosse que la technique de base Un cratère de trois mètres de diamètre se forma sous les pieds de Naruto et son clone disparut au moment de l’explosion. L’animal lui, fut propulsé sur une centaine de mètres, emportant tout sur son passage comme la technique qui avait propulsé le jinchuriki dans ce traquenard. Ce dernier décida de se précipiter vers ses compagnons en sachant très bien que ce qu’il redoutait le plus venait de se produire : Orochimaru les avait trouvés et venait de déclencher les hostilités !

Pendant ce temps, Neji et ses coéquipiers s’étaient arrêtés et observaient la zone où ils se situaient pour déterminer le meilleur itinéraire vers la tour et aussi pour discuter de la stratégie à mettre en place quand ils aperçurent le gigantesque nuage de poussière et aussi entendirent la puissance de l’attaque qui s’étendait sur plusieurs centaines de mètres. Ils n’en revenaient, comment des genins pouvaient avoir une telle puissance ? Mais ils n’eurent pas le temps de pousser plus loin leur analyse qu’une deuxième explosion mais moins puissante se produisit. Elle avait pour origine la fin de la précédente attaque et partait à la perpendiculaire de cette dernière. Visiblement, il y avait des ennemis puissants dans cette forêt, ce qui enthousiasma les deux garçons… et fit soupirer Tenten.

De nombreux groupes dont les équipes 8 et 10 s’étaient aussi arrêtés et avaient pris de la hauteur pour se repérer quand ils assistèrent tous à cette même scène qui pour certains semblaient surréaliste au vue de la puissance déployée. Mais un des genins était plutôt satisfait de cet affrontement entre « puissants », en effet, le jeune Nara s’expliqua car ses compagnons eux ne comprenaient pas comment ce flemmard pouvait apprécier cette vue. Il leur expliqua que c’était dans leur intérêt que ces ninjas s’affrontent entre eux, d’une ça permettait de les localiser, de deux, quelque soit les vainqueurs ils ressortiraient affaiblis d’une bataille pareille et donc de trois, ils pourraient passer derrière et récupérer deux médaillons assez facilement.

Cependant mieux valait attendre et être certain que le combat des titans était terminé afin de ne pas être pris entre deux feux. Shino de son côté était arrivé à la même conclusion avec son équipe mais ayant déjà récupérer un médaillon, ils préfèrent aller chercher des proies moins puissantes, leur équipe était taillée pour la recherche plus que pour le combat et qu’il valait mieux pour eux garder leurs forces le plus longtemps possibles intactes en cas de besoin car l’épreuve pourrait durer un moment. Le trio du sable n’avait rien vu mais en revanche, les détonations leur parvinrent parfaitement ainsi que les chakras en jeu et Gaara ne put s’empêcher de se délecter de ces deux auras remplient de violence et de haine. Il appréciait tellement ces sensations qu’il ne put retenir un rire dément qui fit froid dans le dos à ses parents, puis il se calma et tourna la tête en direction de la deuxième explosion :

 

-    Le plus puissant des deux se dirigera vers la tour, retrouvons-le là-bas (Kankurô essayait de convaincre son frère de peur de voir surgir Ichibi dans un combat de titans)

-    Oui Kankurô a raison, Gaara. Mieux vaut récupérer les médaillons puis foncer à la tour pour se préparer à l’affronter au prochain tour. (Temari avait les mêmes craintes que le plus vieux des deux frères)

-    … (Gaara ne les écoutait même pas) Frère… Tu ne sais pas à quel point tu me fais plaisir… Temari ! Kankurô ! C’est l’heure de la chasse ! (Un sourire dément s’afficha sur son visage alors qu’il se dirigeait vers l’équipe la plus proche !)

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales