Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Premier catalogue
    Edition Fictum
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 09/09/2019
  • L'effondrement
    Réticule
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Nouvelles imaginaires
    L'Arlésienne
    Nb de signes : 6 000 - 45 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - policier - thriller - anticipation - humour - imaginaire - parodie
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Nouvelles ères
    Livr'S Éditions
    Nb de signes : 60 000 - 210 000 sec
    Genre : science-fiction - dystopie
    Délai de soumission : 01/12/2019
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 28/02/2020
  • Un verre de Vin Jaune
    Editions Aréopage
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Banquet
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 18/09/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Le pacte du Shinigami Auteur: belnonm Vue: 317655
[Publiée le: 2008-06-01]    [Mise à Jour: 2011-12-08]
13+  Signaler Général/Humour/Action-Aventure Commentaires : 527
Description:
Naruto grâce à un jutsu retourne dans le passé mais tout n'est pas clair pour lui, ses derniers souvenirs remontent à son combat avec Tobi. Il se retrouve dans son corps de gamin de 12 ans et va avoir la chance dont nous avons tous rêvé un jour, changez son passé pour améliorer le futur mais y arrivera-t-il?

Chapitre 4 : l'arc du pays des vagues commence
Chapitre 8 : l'arc est terminé!

Chapitre 11: l'arc des examens chunins commence!!
Chapitre 15: bienvenu dans la forêt de la mort!
Chapitre 16: Orochimaru (chapitre long)
Chapitre 21: Sortie de la forêt de la Mort.
Chapitre 23: début des combats préliminaires
Chapitre 25: les 3 derniers combats mémorables!! (chapitre extralong et aussi l'un de mes meilleurs il me semble)
Chapitre 28: Jiraya entre en scène
Chapitre 29: le tournoi final commence (Cadeau de Noël, c'est un double chapitre!)
Chapitre 34: La finale du tournoi
Chapitre 35&36: La bataille de Konoha
Chapitre 37: Tsunade prends les choses en main et promotions!!

C'est une fiction à 100% Naruto, elle suit l'évolution du manga en gardant les moments clefs, les personnages restent au plus près de leurs caractères. Cependant, il y aura des nouveautés pour vous tenir en haleine (nouvelles techniques, nouveaux combats, nouvelles relations, nouvelles missions...)
Petite fantaisie, Kyubi tiendra le rôle d'un spectateur extérieur qui voit tout ce que vois Naruto et parfois lâche quelques commentaires... purement démoniaques!

Une dernière chose, le chapitre 0 est mon fourre-tout où je pousse mes coups de gueules, coups de coeur ou autres trucs du genres mais aussi des conseils de lectures, de la pub pour les défis que je lance ici, etc...

JE SUIS DE RETOUR! Oui je sais on me croyait mort mais je suis de retour avec un nouveau chapitre et de nouvelles idées.


Bonne lecture
Crédits:
Bah comme d'hab, rien ne m'appartient à part certains pans de l'histoire, le reste c'est Kishimoto-sama. (Juste ici Sasuke super star, vous oubliez, il sera normalement puissant)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

La dixième question!

[3077 mots]
Publié le: 2008-07-14
Mis à Jour: 2008-07-25
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 

 

Naruto n’en revenait pas, il n’avait à aucun moment imaginé que la dixième question puisse être changée par Ibiki ! Et pourtant, c’est le contraire qui aurait été étonnant ! Le blond se maudissait de son manque de jugeote et laissa paraitre pour la première fois depuis un long moment, une expression de profonde inquiétude et de perplexité. Tous ceux qui jusque-là l’observaient discrètement furent très surpris par cette tête… d’idiots que le jeune ninja arborait. Ce dernier se sentant épié essaya de reprendre contenance le plus vite possible extérieurement mais aussi intérieurement alors qu’il avait presque l’impression d’entendre les rires moqueurs de ce maudit renard dégénéré ! « NON MAIS IL VA SE CALMER LE NABOT ! ENFIN, LE PIRE C’EST QU’IL A VU JUSTE… C’EST TROP BIDONNANT DE LE VOIR SE DEBATTRE DANS LA MELASSE QU’IL A LUI-MÊME CREE AVEC SES PROPRES CALCULS !! »

Toute la salle était plongée dans la panique et en pleine réflexion, les risques étaient énormes et certains n’arrivaient pas à croire à tout ça et le signalaient à Ibiki qui se faisait un malin plaisir en leur répondant avec des phrases préparées longtemps à l’avance et qui n’avaient en aucun cas le but d’éclaircir ou de donner des informations aux genins. Ces réponses étaient tournées de façon à les perturber encore plus et les plongeaient dans un océan d’incertitude dont ils n’arrivaient plus pour certain à percevoir le fond ! C’est alors que sous la pression, plusieurs équipes cédèrent et abandonnèrent plutôt que de tenter le diable. C’est plus de la moitié des participants initiaux qui étaient à ce moment là déjà disqualifiés et l’hécatombe ne semblait pas terminée, au vue des visages fermés et inquiets des restants.

Chôji avait décidé de faire confiance à Shikamaru jusqu’au bout, il n’allait donc pas rompre maintenant il profita donc de ces instants pour ouvrir un nouveau paquet de chips sous les regards complètement interloqués de ses voisins. Shino et Kiba se regardèrent et décidèrent de rester et de tenter l’aventure en espérant qu’Hinata déciderait d’aller au bout et de tenter sa chance elle aussi.

Sakura quant à elle, commençait à sérieusement stressée, son équipe était certes, hors du commun et Naruto lui avait assuré qu’ils réussiraient ensemble ou pas du tout, mais dans les circonstances actuelles, ces mots avaient-ils toujours autant de force, elle lança quelques regards furtifs à ces compagnons qui n’exprimaient à ce moment précis aucune émotion vu de l’extérieur mais elle les connaissait parfaitement maintenant. Elle savait décrypter leurs comportements sous les faux semblants, bien que la tâche soit plus ardue avec le faux baka qui parfois l’était réellement. Ainsi voir un Naruto le visage et les yeux fermés n’avait rien d’encourageant, cela voulait dire que la situation le troublait, quant au glaçon numéro 1 de Konoha son regard fixant un point imaginaire était aussi un indice lui permettant de se rendre compte de la situation critique. Cependant elle attendrait un signe plus net de ses coéquipiers avant de prendre la moindre décision. Déjà qu’elle avait l’impression d’être boulet pour eux, autant éviter de le devenir réellement, ce serait trop dur à supporter.

Neji avait percé à jour le mensonge en observant les examinateurs et avait transmis à Tenten et Lee sa découverte via des signes discrets. Ses deux coéquipiers avaient une totale confiance en leur équipier et donc ne bronchèrent pas face à cette tentative d’intimidation du Jônin responsable de cette épreuve. Cela faisait maintenant plus d’un an qu’ils travaillaient ensemble et ils se connaissaient par cœur. Leur équipe était très soudée, tellement que les deux coéquipiers du Hyûga remarquèrent qu’il était intrigué par un concurrent toutefois, ils n’arrivaient pas à savoir qui pouvait bien intriguer leur glaçon de service à ce point, c’était bien là la seule chose qui les inquiétaient.

Les ninjas du son eux se fichaient que l’un d’eux soit éliminé, ils ne devaient s’occuper que de leur mission. Peu importe ce qui se passait, il devait remplir leur objectif et puis Orochimaru se fichait royalement des examens de Konoha puisque son objectif était de détruire ce village, la seule raison de leurs présences ici était de récolter des informations sur Uchiwa Sasuke et rien d’autre ! Donc, sans même s’en rendre compte, ils avaient opté pour la bonne attitude.

        Les ninjas du sable avaient eux très bien compris que ceci n’était qu’une intimidation, ils avaient subit un entrainement contre les attaques de ce genre et il faudra beaucoup plus pour les faire douter. Leurs états d’esprits étaient complètement opaques et hermétiques à ce type de paroles qui n’affectaient que les ninjas ayant déjà à la base des doutes. Ils attendaient donc la dixième question avec une certaine lassitude et impatience d’en finir avec ce test de pacotille pour des shinobis de leur classe.

En se rendant compte de tous les abandons qui se déroulaient autour de lui, Naruto tenta de se reprendre en se rappelant ce qui s’était passé dans ses souvenirs et essaya d’y trouver une réponse digne de ce nom ! Pendant ce temps, Ibiki étudiait les différents renoncements avec un air de satisfaction. Il estimait qu’encore la moitié des participants qui avaient résistés jusque là pouvait encore craqués et donc continua de laisser le doute puis le défaitisme s’insinuer dans les esprits torturés des genins. Puis il croisa des regards sûrs d’eux et de leurs forces, comme si tout ceci ne les affectait nullement et enfin il reporta son attention sur le trio des blonds. La plus âgée des trois ne semblait pas être perturbée par la pression mais plus par son voisin, l’autre fille était bien moins à son aise et jetait des regards nerveux vers un brun coiffé en ananas, le dernier de ce trio avait les yeux fermés et semblait être en pleine réflexion. Mais lorsque ce dernier releva la tête et offrit son regard à l’examinateur, une profonde détermination en émanait et cela captiva totalement le ninja plus qu’expérimenté qu’était Ibiki.

Naruto après avoir comparé les deux situations, s’était aperçu que la finalité était en fait toujours la même, jusqu’où était-on capable d’aller pour réussir notre objectif. La seule différence était qu’en plus il jouait sur la confiance que doivent avoir des ninjas entre eux lors d’une mission mais aussi sur sa confiance en soi. Quoiqu’il en soit, la seule réponse qui lui soit venu à l’esprit à ce moment là était que quelque soit les risques il irait avec son équipe jusqu’au bout bien évidemment ! Il croisa alors le regard du tortionnaire de service et lui sourit pour lui signaler qu’il avait compris où ce dernier voulait en venir et que ces menaces étaient désormais sans effet sur lui.

Ses voisines le remarquèrent aussi et ce regard les troubla quelque peu mais pas pour les mêmes raisons. Ino qui n’était pas dans la confidence fut très surpris par ce regard si déterminé et empli de confiance, Temari fut davantage étonné par l’espièglerie qui se reflétait dans ces yeux où elle ne remarqua à aucun moment de la haine ou de la folie comme chez son jeune frère. Sakura aussi remarqua  le regard déterminé, respirant la confiance et souriant du jinchuriki, elle décida alors de faire confiance à son équipe, ils réussiraient ensemble, ils se l’étaient promis !

Par contre, Hinata était plongé dans les abîmes du doute, elle ne voulait pas qu’un de ses compagnons soit handicapé à vie par sa faute, plus elle réfléchissait et plus sa vie au manoir familial venait obscurcir sa réflexion. Toutes les réflexions de son père, de Neji et des autres membres du clan semblaient prendre un écho particulier dans son conscience fragilisée, elles résonnaient dans son esprit torturé en cet instant précis, elle se sentait complètement nulle, inutile, moche et sans aucun intérêt au point que le défaitisme commença à prendre le pas sur son optimisme et sur sa volonté, volonté de changer qui lui avait permis de trouver le courage de s’inscrire à ces examens avec ses coéquipiers. Elle pensa alors à Naruto, comment pourrait-il la remarquer, elle devait lui paraitre si transparente, si fade et si ennuyeuse comparé à l’énergie, au courage et au charisme qu’il dégageait, non elle n’avait aucune chance de le séduire, autant abandonner la voie des ninjas maintenant plutôt que de s’entêter davantage dans une voie sans issue pour elle, continuer ce serait se faire plus de mal qu’autre chose... Ça y est… elle avait pris sa décision et commença lentement à lever la main.

Alors que Naruto pensait qu’il n’y aurait plus d’abandon, il vit la main de la douce et gentille Hinata amorcer une montée tremblante, elle allait abandonner à cause de cette question débile… « Hors de question ! » Ces mots résonnèrent avec une telle force dans son esprit que le renard en fut extrêmement étonné et désappointé. Il se demandait bien pourquoi son réceptacle se mettait dans un tel état mais apparemment même ce dernier semblait l’ignorer ! « C’EST PAS POSSIBLE D’ÊTRE BAKA AU POINT DE NE PAS SAVOIR CE QUE L’ON PENSE ET POURQUOI ! ET POURTANT… LUI… GAMIN… COMMENT FAIS-TU ? » C’est alors que sans réfléchir, il se leva d’un bond en claquant fortement ses mains contre la table, planta son regard dans celui d’Ibiki et lança sur un ton énergique et énervé :

 

-    Non mais c’est pas bientôt fini cette attente ! J’en ai marre ! Balance-la ta foutue question ! J’ai confiance en moi et en mon équipe et même si je dois rester genin à vie ou pire me forcer à quitter les ninjas ! Peu importe car de toutes les manières, JE SUIS NARUTO UZUMAKI ET JE DEVIENDRAI HOKAGE, LE PLUS GRAND DE TOUS LES HOKAGES ! Je n’abandonnerai jamais quelques soient les embûches que je rencontrerai alors vas-y pose ta question qu’on en finisse !

 

« Quel gamin insolent mais tellement intéressant ! » L’expert en interrogatoire scruta la salle pour observer les résultats de cette déclaration sur les autres genins. « Sa tirade semble avoir balayé les doutes et les craintes des autres. » Ibiki adressa un regard à ses assistants et décida que cela suffisait :

 

-    Bien ! Toutes les personnes encore présentes dans cette salle… sont reçues à la première épreuve, mes félicitations !

 

Les derniers évènements avaient à la fois surpris, ravi et intrigué les participants encore en course. C’est surtout l’intervention de Naruto qui en interloqua plus d’un, pourquoi avait-il agit ainsi et à ce moment précis ? Personne ne comprenait pas et même le principal intéressé qui se demandait pourquoi il avait agit aussi précipitamment. Le groupe d’Hinata n’aurait pas de rôles majeur à jouer dans les évènements à venir mais peut-être avait-il agit ainsi car la jeune Hyûga avait toujours été gentille avec lui et qu’il ne voulait pas la voir échouer alors que Neji allait réussir… Neji !... Pourvu que ces deux là ne se rencontrent pas à nouveau durant un combat singulier, elle ne méritait pas de subir les brimades de son cousin, elle qui le considère comme son grand frère et surtout elle qui est si aimable et douce… Avait-il fit une erreur en faisant en sorte qu’elle n’abandonne pas maintenant, elle risquait de mourir lors de la prochaine épreuve, si cela devait arriver, il ne le se pardonnerait jamais !

Alors que le jinchuriki de Kyûbi se posait de nombreuses questions qui restèrent sans réponse pour lui, la violette le remerciait du plus profond de son cœur de l’avoir empêché de commettre une grosse erreur et de lui avoir redonné suffisamment de courage pour poursuivre l’aventure. Elle n’avait ainsi pas trahi ses coéquipiers en ne leur faisant pas entièrement confiance. Elle considérait encore plus le blond comme son modèle. Hinata voulait encore plus se montrer sous un meilleur jour pour celui qui la rendait plus forte, celui dont elle admirait tellement la force de caractère et la volonté de se faire reconnaitre, oui c’était tout à fait ça… Elle admirait sa soif de reconnaissance et de bonheur auquel il aspirait tant ! La jeune Hyûga le savait mieux que quiconque car elle l’avait vu pleuré et crié sa frustration tant de fois quand ils étaient plus jeunes… Mais il se relevait toujours, malgré ses échecs et les paroles blessantes que lui adressaient les autres. Il restait fier et droit ! Elle aimerait tant pouvoir lui ressembler davantage sur ce point que sur celui de la solitude et du mépris qu’ils subissaient tout deux.

Pendant qu’Ibiki expliquait en détail les diverses épreuves qu’avaient subit les participants, certains observaient le nombre d’adversaires encore en lice pour la suite car ils n’étaient pas dupes ! Si cette épreuve testait leurs capacités à espionner mais aussi de tester leurs esprits d’équipe ou plus particulièrement la confiance qu’ils accordaient à leurs équipiers mais aussi en eux-mêmes. Une autre considérerait forcément à leur faculté à se battre en équipe ou en solo voire, il y aurait deux épreuves distinctes pour évaluer ses capacités. Ils se demandaient quelles capacités seraient encore testées à l’avenir !

Naruto lui pensait savoir à quoi s’attendre mais le fait que la première épreuve ne soit pas déroulée comme dans ses souvenirs l’inquiétait… Jusqu’où les changements entre ses deux vies allaient ? Avait-il bien fait en supposant que la plupart des événements se dérouleraient de la même façon que précédemment ? Il sentait pointé un mal de crâne carabiné, décidément, quelques points de QI supplémentaires ne lui auraient pas été superflus ! Dire que ce feignant de Shikamaru pouvait se targuer d’avoir plus de 200 points, il aurait pu en laisser aux copains ! « LE PROBLEME, C’EST QUE TU LUI AURAIS TOUT POMPE ! TU ES TELLEMENT BAKA ! »

Toutes les personnes présentes furent sorties de leurs pensées ou de leurs discussions par une apparition… en fanfare ?... ridicule ?... spéciale ?... bref, Anko, une Jônin plutôt exubérante et sexy explosa une des vitres de la salle et débita une présentation… digne d’un certain Jiraya selon Naruto qui se massa inconsciemment sa joue gauche à l’endroit où la « tarée aux serpents » l’avait éraflé. C’est un événement qu’il évitera à l’avenir de voir se répéter, mieux valait éviter de se mettre à dos cette furie surpuissante et psychopathe sur les bords. Elle signala à toute l’assistance que le second test aurait lieu cet après-midi à quatorze heures au terrain d’entrainement 44 et elle disparut dans un nuage de fumée violet, légèrement trop puissant pour être utilisé en intérieur ce qui provoqua de nombreuses quintes de toux parmi son auditoire. Cette action fut ponctué de « Mais c’est quoi cette tarée !? » mais aussi de nombreux « Trop bien roulée la meuf ! » cependant certaines kunoïchis n’apprécièrent pas ces paroles et le firent savoir, dont une blonde qui utilisa un éventail géant comme assommoir. Enfin, tous les genins finirent par quitter la pièce pour aller se restaurer avant la prochaine épreuve.

Naruto fut tout de suite approché par ses coéquipiers et le brun le regardait avec insistance. « Visiblement, il veut que je m’explique sur ma tirade… galère… » Le blond lui fit signe en haussant les épaules qu’il n’avait pas d’explication à lui donner car lui-même n’avait pas compris son geste, ce qui n’eut pas l’air de satisfaire le survivant mais ce dernier n’insista pas pour l’instant. La rose qui avait observé cet échange silencieux entre les deux se sentait un peu exclu mais préféra ne rien ajouté, visiblement certaines questions devraient attendre qu’au moins ils se soient restaurés.

Hinata s’excusa auprès de ses compagnons pour son instant d’égarement vers la fin du test et leur assura que cela ne se produirait plus l’avenir. Shino à la surprise des deux autres répondit qu’il n’y avait de problèmes et qu’à l’avenir, ils travailleraient davantage leur cohésion de groupe afin d’éviter d’autres désagréments du même genre. Après il est difficile de confier sa vie les yeux fermés à des personnes que l’on connait que depuis six mois. Pour une fois, c’est Kiba qui resta sans voix mais cela ne dura pas et afin de détendre l’atmosphère, il voulut se moquer de Naruto. Mais là, il tomba à nouveau des nues à cause de la réaction de sa timide coéquipière qui le réprimanda doucement certes mais réprimanda tout de même le maître chien. Ce dernier se pinça pour vérifier qu’il ne s’était pas endormi durant l’examen mais il dut se rendre à l’évidence : c’était la journée des surprises où tout se passe à l’envers ! Bon signe ?

La plupart des autres genins se réunirent par équipe afin de se préparer pour la prochaine épreuve en échangeant leurs impressions sur les concurrents restants. L’un des concurrents qui porta le plus à débat était un certain blond excité de Konoha, ils ne savaient pas s’il était redoutable et donc à prendre au sérieux ou alors un pur débile un peu vantard et donc qu’ils pourraient affronter sans risque. Les ninjas du son en étaient arrivés à la seconde hypothèse car d’après eux ce sont les chiens les plus faibles qui aboient, plus pour se donner du courage que pour réellement inspirer du respect et de la crainte car les plus puissants sont eux pleinement conscients de leurs forces et savent qu’ils sont plus forts que leurs ennemis. Gaara qui était intrigué par ce trio qui avait attaqué le binoclard, les avait suivit et donc avait tout entendu de leur discussion et il se permit un léger sourire devant ces conclusions un peu trop hâtives concernant son frère de fardeau et pensa à un autre proverbe en laissant le trio d’Oto à son erreur… fatale ?... :

 

« Il n’y a pas plus sourd que la personne qui refuse d’écouter. »

 

Profitant que tous les examinateurs et les participants aient enfin quitté la salle, Ibiki fit le tour des tables pour ramasser les copies afin d’évaluer le niveau des participants restants de cette année quand il tomba sur une copie vierge, il fut étonné qu’un concurrent soit resté jusqu’au bout avec la pression qu’il avait mis en place. Son étonnement atteint son paroxysme quand il lut le nom de l’intrépide : UZUMAKI Naruto. Décidément, ce gamin l’intriguait au plus haut point, une telle confiance en soi à son âge, si quelqu’un était passé à cet instant, il aurait pu apercevoir un sourire amusé des plus intrigants car très rare apparaitre sur le visage du très respecté Jônin. « Le plus grand de tous les hokages, hein ?... En tout cas, il en a l’étoffe… vraiment très intéressant ce gamin… j’ai hâte de le voir grandir ! Il ressemble beaucoup au quatrième à son âge. Lui aussi proclamait qu’il serait Hokage… »

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales