Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Le pacte du Shinigami Auteur: belnonm Vue: 319801
[Publiée le: 2008-06-01]    [Mise à Jour: 2011-12-08]
13+  Signaler Général/Humour/Action-Aventure Commentaires : 527
Description:
Naruto grâce à un jutsu retourne dans le passé mais tout n'est pas clair pour lui, ses derniers souvenirs remontent à son combat avec Tobi. Il se retrouve dans son corps de gamin de 12 ans et va avoir la chance dont nous avons tous rêvé un jour, changez son passé pour améliorer le futur mais y arrivera-t-il?

Chapitre 4 : l'arc du pays des vagues commence
Chapitre 8 : l'arc est terminé!

Chapitre 11: l'arc des examens chunins commence!!
Chapitre 15: bienvenu dans la forêt de la mort!
Chapitre 16: Orochimaru (chapitre long)
Chapitre 21: Sortie de la forêt de la Mort.
Chapitre 23: début des combats préliminaires
Chapitre 25: les 3 derniers combats mémorables!! (chapitre extralong et aussi l'un de mes meilleurs il me semble)
Chapitre 28: Jiraya entre en scène
Chapitre 29: le tournoi final commence (Cadeau de Noël, c'est un double chapitre!)
Chapitre 34: La finale du tournoi
Chapitre 35&36: La bataille de Konoha
Chapitre 37: Tsunade prends les choses en main et promotions!!

C'est une fiction à 100% Naruto, elle suit l'évolution du manga en gardant les moments clefs, les personnages restent au plus près de leurs caractères. Cependant, il y aura des nouveautés pour vous tenir en haleine (nouvelles techniques, nouveaux combats, nouvelles relations, nouvelles missions...)
Petite fantaisie, Kyubi tiendra le rôle d'un spectateur extérieur qui voit tout ce que vois Naruto et parfois lâche quelques commentaires... purement démoniaques!

Une dernière chose, le chapitre 0 est mon fourre-tout où je pousse mes coups de gueules, coups de coeur ou autres trucs du genres mais aussi des conseils de lectures, de la pub pour les défis que je lance ici, etc...

JE SUIS DE RETOUR! Oui je sais on me croyait mort mais je suis de retour avec un nouveau chapitre et de nouvelles idées.


Bonne lecture
Crédits:
Bah comme d'hab, rien ne m'appartient à part certains pans de l'histoire, le reste c'est Kishimoto-sama. (Juste ici Sasuke super star, vous oubliez, il sera normalement puissant)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Le destin reprends la main avec du sable

[3987 mots]
Publié le: 2008-07-02
Mis à Jour: 2008-07-25
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 

A l’hôpital, dans une chambre blanche sentant les médicaments, un anbu était plongé dans un coma léger qui paraissait calme et serein, enfin les apparences sont souvent trompeuses:

 

-    BAKA !!! MAIS T’AS ENVIE DE MOURIR OU QUOI !!!??? (la voix du renard faisait trembler l’immense grille qui le retenait prisonnier)

-    C’est bon là, pourquoi tu t’énerves ? Et puis, pourquoi je suis là ?

-    INARI-SAMA… POURQUOI MOI ?!?!

-    Quoi ? qu’est-ce que j’ai fais de si mal ?

-    Ne pas le tuer, ne pas le tuer, ne pas le tuer MAIS JE NE PEUX MÊME PAS LE TUER CE BAKA !!!!!!!!!!!!

-    « houlà… j’ai vraiment du jouer avec ma vie, enfin nos vies, j’avais encore jamais vu Kyûbi dans cet état de fureur »

-    PFFF… SAIS-TU POURQUOI LE PAS DE FUJIN EST UNE TECHNIQUE INTERDITE ? BAKA !

-    Euh… (répondit très intelligemment le blond qui se rendit compte un peu tard que cette réponse n’allait mais alors pas du tout plaire au bijuu)

-    CHIKUSHOU!!! JIN’ROKU!!!! DETARAME!!! BOKE!!!!! BAKA!!!! HAIKIBUTSU !!!!!  ARGH !!!! J’AI MÊME PAS ASSEZ D’INJURES EN STOCK POUR TE DIRE A QUEL POINT JE TE MEPRISE GAMIN !!!!!!

 

Naruto était en position fœtal, se bouchait les oreilles et fermait les yeux en attendant que l’orage de colère passe, il était complètement interloqué par la réaction de Kyûbi, visiblement il est vraiment passé tout près de la mort ce coup-ci, on dirait. Les yeux du bijuu exprimaient une ire qui paraissait sans limite, s’il avait pu, il aurait déchiqueté de la façon la plus douloureuse qui soit cet insecte qui lui faisait face.

 

-    Bon, calme-toi et explique-moi un peu

-    CE JUTSU REQUIERT UNE DEPENSE DE CHAKRA PHENOMENALE, ELLE NE DOIT ÊTRE EXECUTE QUE SUR QUELQUES KILOMETRES AU GRAND MAXIMUM ET NON SUR PLUSIEURS CENTAINES !!!!! J’AI FAILLI DETRUIRE TON SYSTEME CIRCULATOIRE DU CHAKRA, ON AURAIT ETE MAL…

-    « Oups ! Quand même ! » (pensa Naruto afin de ne pas plus énerver le renard.) Je vois, j’ai compris je ne le ferais plus… Sinon, j’en suis où ?

-    POUR L’INSTANT ? TON ETAT EST STABLE MAIS JE NE PEUX PAS TE REMETTRE D’APLOMB APRES UNE TELLE UTILISATION INTENSE ET LONGUE DE CHAKRA. VA FALLOIR QUE TES AMIS HUMAINS TE SOIGNENT EUX-MÊME

-    Je vais rester inconscient encore longtemps ?

-    NON, D’AILLEURS TU DEVRAIS DEJA POUVOIR TE REVEILLER, CONCENTRE-TOI UN PEU BAKA !

 

Naruto ne se le fit pas dire deux fois et commença à se concentrer pour tenter de trouver la sortie vers sa conscience. Il devait se dépêcher de se remettre d’aplomb, dans une semaine commençaient les examens chûnins, il ne devait en aucun cas les rater !

 

Sasuke s’était levé très tôt ce matin peu avant l’aube. Il avait voulu s’entrainer avec Naruto avant de se rappeler que ce dernier était encore en séance de suivi psychologique et ne devait rentrer que ce midi. Cela lui paraissait bizarre mais Naruto lui avait expliqué que son statut de jinchuriki (bien que Sasuke n’en connaisse pas la véritable signification) lui apportait dans ce genre de situation de nombreux désagréments. Bref, il avait alors décidé d’entrainer ses sharingans à contrer les genjutsus et pour cela, il avait besoin de… Sakura. Il devait l’admettre, elle avait fait de très nets progrès sur ce plan, de plus elle pourrait l’aider pour la maitrise du chakra. Elle dépassait déjà Naruto et Kakashi dans ce domaine, on pouvait dire que c’était son domaine réservé. L’autre avantage était qu’elle ne pouvait rien lui refuser, ça avait du bon d’avoir de l’emprise sur les gens. Il était arrivé à l’hôpital et après avoir demandé à l’accueil où se trouvait sa coéquipière, il se dirigea ensuite directement vers la salle de soins. La fleur soignait un ninja blessé au cours d’une mission d’après ce qu’il avait compris, le glaçon s’était dit qu’il devait s’agir d’un ninja faiblard, incapable de remplir une mission toute simple.

L’Hokage et le chef de la section anbu dont dépendait On’Jin’ et Tenzou venaient d’être mis au courant de la situation et se dirigeaient vers l’hôpital afin d’obtenir plus d’informations. L’anbu avait ordonné de placer ses hommes sous les soins des médecins accrédités au plus vite et avait aussi fait chercher les deux autres membres de l’équipe. Sandaïme avait quant à lui ordonner que l’interrogatoire du prisonnier passe en priorité et soit confié aux bons soins d’Ibiki en personne. Le vieil homme se demandait si l’attaque avait été préméditée et si la véritable identité de ses anbus avait été découverte… Il devait agir vite avant que le conseil ou Danzô ne viennent mettre leurs grains de sable dans cette histoire. Qu’avait-il bien pu se passer lors de cette patrouille anodine le long de la frontière ? Voilà la question que se posait les deux hommes alors qu’ils arrivaient presqu’en même temps à l’hôpital :

 

-    Hokage-sama !

-    Koeru-san, sais-tu ce qu’il s’est passé ?

-    Non Hokage-sama, il ne s’agissait que d’une banale patrouille le long d’une frontière calme.

-    Tu enverras plus de patrouille le long de cette frontière et ces missions seront maintenant de rang B, voire A selon les informations que l’on obtiendra.

 

Les deux hommes avait pénétré dans le hall de l’hôpital et de suite, plusieurs anbus les guidèrent jusqu’aux blessés. Durant cette marche rapide, les anbus leur détaillèrent la situation, Tenzou avait été grièvement blessé et était actuellement soigné par des médecins de première ordre uniquement et déjà au courant de ses particularités. Quant à l’autre de leur camarade, son état n’était préoccupant qu’à cause de la lourde perte de sang mais son cas ne nécessitait pas d’opérations lourdes et il avait été redirigé vers une salle de soins normale. A ces mots, l’Hokage exigea que l’on le dirige directement vers ce dernier en premier lieu, il fallait s’assurer que son identité soit protégée et aussi essayer de le réveiller le plus vite possible ! Il détenait des informations top secrètes et de première importance.

Dans la salle de soins C, l’infirmière titulaire écrivait son rapport et ses prescriptions pour l’équipe de jour sans s’occuper de Sakura, d’ailleurs elle lui demanda sans un regard pour la jeune stagiaire d’aller chercher de nouveaux bandages car elles avaient fini le stock de la salle en soignant l’anbu. La jeune fille aux cheveux roses hésita un instant car elle voulait retirer le masque de l’anbu mais elle décida d’obéir à sa supérieure. Elle en profitera pour aller chercher quelques pilules de régénération des globules rouges, elle pourrait soigner l’anbu ensuite plus efficacement. Elle ne comprenait pas pourquoi les médecins n’avaient pas suivi le protocole habituel avec ce patient.

Alors que Sasuke se dirigeait vers la salle, il croisa Sakura qui lui indiqua alors qu’il lui restait une demi-heure à faire avant de pouvoir partir. Elle fut surprise que le glaçon décide de rester avec elle jusque là, elle était très heureuse et du coup, elle accéléra le pas en espérant qu’une fois l’anbu soigné totalement, elle pourrait partir plus tôt. Naruto n’était pas présent et ne risquait donc pas de la draguer ni d’énerver Sasuke, elle pourrait passer du temps en tête à tête avec le beau brun. De retour dans la salle, ils constatèrent que l’infirmière était partie, Sakura ne perdit pas de temps et posa les bandages et les pilules sur la petite table à côté de l’anbu :

 

-    tu soignes les anbus maintenant ?

-    bah, là n’est pas la question, sa blessure n’était pas trop délicate, il avait juste perdu beaucoup de sang et ses réserves de chakra étaient à plat.

-    Hn ?

-    Quoi ?

-    Tu es sûre d’avoir le droit de le soigner ?

-    Pourquoi n’aurais-je pas le droit ?

-    Hn…

-    Bon, assez discuté, je m’en occupe et après on s’en ira !

 

Sakura repris l’étude de son patient et fut de nouveau interloqué par la présence de sang venant de sous le masque, elle commença à soulever le masque mais il était fixé à la cagoule du ninja. Elle commença à lui retirer par le haut avant de s’interrompre… Elle hésitait à lui couper la cagoule afin de faire bouger le moins possible la tête du ninja. Sasuke observait son manège et remarqua que malgré tout la kunoïchi manquait encore d’expérience et de sang-froid, de confiance, etc. Enfin, comparativement à avant, elle était l’incarnation de la confiance, c’est dire à quel point elle partait de bas, cependant aux yeux du brun elle restait un boulet. Sakura avait récupéré des ciseaux dans la petite table et avait entrepris de découper la cagoule, elle avait presque fini quand une main lui saisit le poignet :

 

-    KKKYYYAAAAHHHH !

-    Hn !

-    Où… suis… je… ? (On’Jin’ avait plus par réflexe qu’autre chose attrapé le poignet de sa coéquipière genin)

-    Vous avez de la chance d’être blessé à la tête sinon je vous aurais frappé pour la frayeur que vous venez de me faire !! (Sakura ne semblait pas avoir entendu la question)

-    Hum Hum…

-    Quoi !?!? Hokage-sama !!

 

L’Hokage et ses ninjas se rapprochaient de la chambre de l’anbu quand ils entendirent le cri de la jeune fille, ils se précipitèrent vers l’endroit d’où provenaient les bruits. Quand les anbus pénétrèrent dans la salle de soins, ils aperçurent deux enfants auprès de leurs camarades. Sandaïme signala sa présence en se raclant la gorge puis signala aux deux genins qu’il était strictement interdit d’enlever son masque à un anbu car leurs identités devaient rester secrètes pour tous. Sasuke regarda alors sa coéquipière avec un air de « je te l’avais dit » auquel à la fleur de cerisier répondit en baissant la tête et en tirant la langue. Les anbus demandèrent alors aux jeunes de sortir afin qu’ils puissent interroger leur collègue sans avoir à éliminer de témoins gênants.

 Cette image de témoins gênants encouragea les deux genins à partir sans demander leurs restes. On’Jin’ qui avait assisté à cette scène essaya de ne pas pouffer de rire afin de ne pas trahir son identité qui avait tout de même failli être découverte par des personnes qui ne devait en aucun cas la connaître. Heureusement qu’il s’était réveillé à temps pour empêcher la catastrophe, surtout que Sasuke était lui aussi présent, il préféra ne pas imaginer la réaction de l’Uchiwa en apprenant son nouveau statut ! Il aurait certainement demandé un combat… à pleine puissance cette fois… galère comme dirait Shikamaru… Alors que le jinchuriki pensait pouvoir se reposer, il remarqua qu’il y avait l’Hokage et beaucoup d’anbus dont un capitaine et un chef de section :

 

-    La catastrophe a été évitée de peu, on dirait, n’est-ce pas On’Jin’ ?

-    Oui Hokage-sama

-    Tu dois savoir que les anbus présents sont le reste de ton équipe et le chef de ta section.

-    Bonjour tout le monde, désolé de ne pas me lever pour vous saluer mais je ne me sens pas encore d’aplomb

-    « SANS MOI TU SERAI MORT BAKA !! »

-    Tu peux retirer ton masque, nous sommes entre nous ici. Sakura a apporté des pilules de régénération, elles devraient te permettre de récupérer tes globules rouges. Tu iras mieux ensuite.

-    Haï Hokage-sama. (Naruto retira alors son masque et l’un des anbus eut un mouvement de recul) Surpris ?... Ce n’est pas grave…

-    Désolé Naruto-san, je ne savais pas que c’était toi (répondit l’anbu)

-    « ALLEZ GAMIN, LAISSES MOI LUI MONTRER A QUEL POINT MES CROCS SONT AFFUTES !! »

-    Passons, tu n’es pas à ça prêt, n’est-ce pas ? (voyant que le jinchuriki approuvait, Sarutobi continua) Je t’informe que Tenzou est toujours en soins intensifs, pourrais-tu nous faire ton rapport, s’il te plait ?

-    Haï Hokage-sama ! (Naruto commença son récit mais y ajouta une information qu’il jugeait nécessaire, un mot, un simple nom mais qui trouva un écho très fort parmi l’assemblée)

-    Tu es sûr de toi, Naruto ? il a bien dit : Orochimaru ?

-    Certain Taïchou mais de qui s’agit-il ?

-    « AU MOINS, IL EST TOUJOURS AUSSI BON ACTEUR »

-    D’un de mes anciens élèves qui a trahit Konoha, il y a une dizaine d’années, il fait aussi partie du trio légendaire avec Jiraya et Tsunade.

-    Je ne savais pas mais pourquoi sont-ils qualifiés de légendaires ?

-    Par rapport à leurs puissances et leurs exploits passés… Un jour, tu les dépasseras c’est certain. (après tout, il est le fils de Minato et possède en lui le démon renard à neuf queues) Et pourquoi pas, même surpasser tous les hokages, c’est bien ton but, non ? (le jeune anbu sourit à cette remarque, évidemment que c’était but) Nous allons te laisser, tu devrais remettre ton masque, au fait, les examens chûnins débutent dans une semaine, je compte sur toi pour y briller avec ton équipe, d’ailleurs tu n’auras aucune mission tant que tu seras en examen.

-    Merci Hokage-sama

-    « OUAIS MERCI VIEUX DEBRIS, C’EST MOI QUI FAIT TOUT LE BOULOT ! »

 

Quelques instants plus tard, On’Jin’ sortit de l’hôpital pour rentrer chez lui avant de rejoindre Sasuke pour déjeuner, il ne lui restait plus que quelques heures avant le rendez-vous et il devait restaurer ses réserves de chakra avec Sasuke, on ne savait jamais. Enfin, il fallait qu’il trouve des excuses pour son équipe et aussi pour Shikamaru, ses déductions étaient si géniales qu’il risquait de découvrir son ou plutôt ses secrets. En arrivant chez lui dans le domaine Uchiwa, il changea immédiatement de tenue sans oublier de mettre des bandages sur son tatouage d’anbu au cas où, c’est la procédure. Il opta pour une tenue bleu nuit avec au niveau des épaules des tourbillons oranges, l’ensemble était ample, pour changer il décida de laisser son bandeau au niveau du cou, il s’apposa aussi des bandages gris au niveau des mollets et des avant-bras.

Une fois relooké, il décida de se faire un petit ramen, tout en se réjouissant que son utilisation massive du PAS DE FUJIN soit passée inaperçue grâce à son petit mensonge concernant Orochimaru. Soudain, il remarqua que Kakashi était assis à sa fenêtre comme il le faisait avant dans son appartement, il ne put s’empêcher d’admirer la discrétion du ninja. Cependant, c’était la première fois qu’il venait lui rendre visite de la sorte depuis qu’il avait emménagé au quartier Uchiwa :

 

-    Vous êtes là depuis longtemps, senseï ?

-    Assez en fait… petit conseil d’un ex-anbu, change-toi toujours au QG, c’est plus sûr.

-    « SALETE DE CYCLOPE PERVERS QUI NE S’ASSUME PAS !! »

-    Ah, en gros vous êtes présent depuis le début… Vous voulez quoi ?

-    Tu sais, j’ai encore pas mal de contact chez les anbus, j’ai appris que ta patrouille avait été attaquée… Tenzou est un ami, alors je me suis un peu renseigné (Kakashi avait rajouté sa dernière phrase en voyant l’air interrogatif de son élève)

-    Je vois, comme vous êtes mon senseï, je dois pouvoir vous en parler… (bien qu’il ne le montre pas selon lui, il était heureux d’avoir une discussion de ce type avec son senseï)

-    Si j’ai bien compris vous étiez le long  de la frontière du pays du riz ?

-    Ouais, mais vous ne devez pas être au courant de ce que j’ai dit dans mon rapport… ces ninjas étaient sous les ordres d’Orochimaru… Jiji-sama m’a expliqué de qui il s’agissait !

-    C’est ennuyeux, ils se dirigeaient vers où ?

-    Vers l’Est, l’un m’a échappé pendant que je me débarrassais de son partenaire et Tenzou-sempaï a réussi à en tuer un et capturer l’autre, je suppose qu’il est en salle d’interrogatoire à l’heure qu’il est.

-    Hum… C’est problématique que l’un d’eux ait pu s’enfuir… c’est lui qui t’a blessé ? (après un hochement de tête affirmatif de son élève, le Jônin poursuivit) S’ils ont décidé de passer par le pays du feu, c’est qu’il se dirigeait vers Suna ou Ame… Beau boulot Naruto, ou devrais-je dire On’Jin’… C’est un nom de code particulier que tu as trouvé là, enfin venant de mon élève le plus imprévisible, je n’en attendais pas moins, allez reposes-toi, il faut que j’aille voir Sandaïme-sama.

 

Naruto après avoir pris une bonne douche et avaler quelques pilules de régénération de chakra se décida à aller se balader dans le village. Il n’eut pas à aller très loin avant de se retrouver nez à nez avec une boite de carton censé être un camouflage : « encore un coup de Konohamaru » Le jinchuriki décida de l’ignorer et continua sa route, c’est alors qu’il croisa l’équipe 10 qui prenait un rafraichissement devant une maison de thé sous un arbre. Il échangea quelques amabilités avec ses amis et leur senseï, au passage il demanda à ce dernier quelques conseils pour le Futon en prenant soin de demander avant s’il connaissait quelqu’un de cette affinité, enfin il avait failli oublier, il se demandait jusqu’à quand il arriverait à ne pas faire de boulette digne de l’ancien Naruto.

Bref, Asuma lui expliqua les bases comme la première et unique fois qu’il l’avait fait, d’ailleurs le senseï utilisa la même démonstration et Naruto se força à échouer à ce test. Shikamaru se montra perplexe quant à la volonté de son ami d’apprendre si tôt un changement de nature, le blond lui répondit que Sasuke savait déjà utiliser le Katon et que les genins issus des clans maitrisaient déjà une ou deux techniques secrètes de leurs clans. Après cet interlude plaisant tout compte fait, il les laissa en shootant dans une pierre qui percuta le carton d’où s’échappait des ronflements, sous les yeux interrogateurs des genins et amusés de l’oncle de Konohamaru.

    Au détour d’une ruelle, il croisa ses équipiers, visiblement Sasuke était pour une fois ravi de voir arrivé Naruto tandis que sa coéquipière poussa un soupir qui semblait vouloir dire « oh non pas lui » C’est ce moment que choisir les trois enfants pour apparaitre dans un nuage de fumée tricolore mais… un peu trop fort… Bref, Konohamaru, Moegi et Udon firent leurs entrées… lamentables. Décidément, y a des choses qui ne sont pas prêtes de changer dans le passé, c’est rassurant se disait Naruto.

Ce dernier plaisanta avec eux jusqu’au moment où l’honorable petit fils sortit une réplique à propos du front de Sakura qui ne manqua d’énerver la douce jeune fille… à ce moment là, des souvenirs de son ancienne vie vinrent à l’esprit du renard, la course poursuite et la rencontre avec son destin, c’est à ce moment que tout a réellement commencé, les combats, la guerre, l’Akatsuki, Orochimaru… et toutes ces vies sacrifiées… Dire qu’il allait revivre certaines de ces tragédies sans rien pouvoir y faire et Itachi… sa dernière rencontre avec lui… a été si… bizarre !

Mais le blond fut tiré de ses pensées par la caresse exquise de sa douce fleur qui l’envoya percuter le mur tout proche derrière lui ce qui lui occasionna une belle bosse. « ENCORE ?!?!?!? » La kunoïchi était en mode berseker, un comportement que même Sasuke préférait éviter d’affronter, d’ailleurs il avait filé à l’anglaise plutôt que de trainer dans le coin et risquer de subir les foudres de sa coéquipière. Alors que Naruto tentait de s’éclipser, le petit garnement à l’origine de la folie furieuse qui s’était emparé de Sakura lança la pire pique que l’on puisse balancer à cette dernière : « C’est vraiment une fille, ce grand front ? » Ni une, ni deux et encore moins de trois que Naruto détala en emmenant avec lui l’honorable suicidaire puis afin d’aller plus vite, il le lança devant lui pour ne plus avoir à le porter. Konohamaru réussi son atterrissage et profita même du lancer pour fuir au plus vite !

Cependant, l’honorable fuyard percuta quelqu’un et se retrouva par terre, le blond avait vraiment l’impression de revivre son passé à ce moment précis, d’ailleurs tout commença de la même façon avec les menaces de Kankurô et le désintérêt de Temari. Une idée germa dans son esprit :

 

-    relâche le petit fils de l’Hokage tout de suite ! (tonna Naruto essayant d’intimider Kankurô)

-    pas envie…

-    « IL A PAS L’AIR IMPRESSIONNE LA… GAMIN… T’ES PITOYABLE… »

-    Kankurô arrête, on va avoir des ennuis !

-    Allons Temari, rien ne nous empêche de nous amuser tant qu’il n’est pas là !

-    Vous êtes venu à Konoha pour passer les examens chûnins, si vous voulez tenter votre chance, relâchez-le ! (tous les regards se tournèrent vers lui mais pas pour les mêmes raisons puis un caillou percuta la main de Kankurô lancé par Sasuke qui était dans un arbre tout proche)

-    Et bien, Naruto… Besoin d’aide ? (demanda Sasuke afin de ridiculiser son équipier)

-    Non et admire ! NIMPÔ : MULTICLONAGE ! (Naruto créa deux clones qui apparurent exactement derrière les deux ninjas du sable, puis il leur chuchota à l’oreille) Vous ne devriez pas me provoquer, je suis un jinchuriki mais gardez ça pour vous ok, il est interdit dans ce village de parler des bijuus et de tout ce qui s’en approche…

-    Kankurô ! Temari ! Je peux savoir ce qui se passe ! (Gaara venait d’arriver en se plaçant de l’autre côté de l’arbre où était Sasuke et à l’insu de ce dernier, à la même hauteur mais tête en bas. Cependant le ninja du sable ne remarqua pas alors un clone de Naruto juste au dessus de lui sur la même branche)

-    Gaara ! Ce n’est rien, juste un banal accident, n’est-ce pas Temari ? (Kankurô et sa sœur étaient complètement apeurés car ils étaient en présence de deux jinchurikis, soudainement, le clone de l’arbre vint se mettre aux côtés du réceptacle de Shukaku)

-    Bon…jour Gaara… frère… (il ajouta le dernier mot plus bas pour que seul Gaara l’entende) tu portes lequel des neufs ? Moi, je porte Kyûbi (rajouta tout aussi silencieusement le blond)

-    Ichibi (répondit sur le même ton le ninja du sable) Qui est-tu ?

-    Uzumaki, Naruto Uzumaki !

-    Hum hum (Sasuke venait de se racler la gorge plutôt bruyamment en regardant son invité et avec un petit sourire narquois au coin des lèvres)

-    Argh… Je suis Naruto Uzumaki… du clan Uchiwa… Kuso (le renard ne put s’empêcher de rajouter un juron à la fin de sa présentation qu’il avait eue du mal à prononcer)

-    No Sabaku, Gaara No Sabaku… Temari, Kankurô on s’en va… (puis il ajouta dans un murmure) On se reverra… frère…

 

Sasuke était ulcéré, ces trois ninjas du sable l’avaient pour ainsi dire ignoré lui, Sasuke Uchiwa le meilleur genin de sa graduation ! Surtout que maintenant qu’il maitrisait son héritage, il devait surpasser Naruto, il en était sûr ! Il croisa le regard du réceptacle et y lut… de la tristesse ? Que se passait-il avec lui encore, c’était impossible de suivre ses sautes d’humeurs, ses changements d’attitudes, ce qu’il pouvait être imprévisible ! Il n’eut pas le temps de pousser son analyse que le blond avait déjà repris son masque de jovialité et l’équipe 7 partit au point de rendez-vous attendre un Kakashi qui sera évidemment en retard.

Arrivé au pont, Sakura remarqua qu’une sorte de tension s’était installé entre les deux garçons « ça faisait longtemps » elle ne voyait pas d’où cela pouvait provenir puis une idée lui traversa l’esprit :

 

-    Ne me dites pas que vous voulez participer à cet examen ?!

-    … (Naruto arborait un visage surpris qui signifiait très clairement « bah, c’est évident ! pas toi ?»)

-    … (Le visage de Sasuke était plus fermé et semblait vouloir dire « boulet ! »)

-    Je vois… (la fleur se mit à paniquer très sérieusement)

-    Pouf ! (Kakashi fit alors son entrée habituelle dans un nuage de fumée) Yo ! Comment ça va ?

-    Vous êtes en retard ! (Naruto avait réagi comme d’habitude mais cette fois Sakura n’avait pas suivi le mouvement, ce qui étonna les trois autres)

-    SENSEÏ !! Ces deux malades veulent participer à l’examen chûnin !!!! (Sakura venait seulement de réaliser l’arrivée du Jônin)

-    Ah… Et pas toi ?...

-    … (« NON !!! NE ME DÎTES PAS QUE… » le cerisier était stupéfait, il les avait inscrits !)

-    Eh, Sakura-chan, on a réussi une mission de rang S alors un petit examen de rien du tout… (Le blond avait sorti le sourire solaire, il se rappelait que la Sakura de ses souvenirs cédait plus souvent quand il lui souriait ainsi… d’ailleurs, ça marchait avec toutes les filles ou presque)

-    De toute façon, vous avez une semaine pour vous décidé, à la prochaine !

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales