Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 2287 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Le pacte du Shinigami Auteur: belnonm Vue: 327161
[Publiée le: 2008-06-01]    [Mise à Jour: 2011-12-08]
13+  Signaler Général/Humour/Action-Aventure Commentaires : 527
Description:
Naruto grâce à un jutsu retourne dans le passé mais tout n'est pas clair pour lui, ses derniers souvenirs remontent à son combat avec Tobi. Il se retrouve dans son corps de gamin de 12 ans et va avoir la chance dont nous avons tous rêvé un jour, changez son passé pour améliorer le futur mais y arrivera-t-il?

Chapitre 4 : l'arc du pays des vagues commence
Chapitre 8 : l'arc est terminé!

Chapitre 11: l'arc des examens chunins commence!!
Chapitre 15: bienvenu dans la forêt de la mort!
Chapitre 16: Orochimaru (chapitre long)
Chapitre 21: Sortie de la forêt de la Mort.
Chapitre 23: début des combats préliminaires
Chapitre 25: les 3 derniers combats mémorables!! (chapitre extralong et aussi l'un de mes meilleurs il me semble)
Chapitre 28: Jiraya entre en scène
Chapitre 29: le tournoi final commence (Cadeau de Noël, c'est un double chapitre!)
Chapitre 34: La finale du tournoi
Chapitre 35&36: La bataille de Konoha
Chapitre 37: Tsunade prends les choses en main et promotions!!

C'est une fiction à 100% Naruto, elle suit l'évolution du manga en gardant les moments clefs, les personnages restent au plus près de leurs caractères. Cependant, il y aura des nouveautés pour vous tenir en haleine (nouvelles techniques, nouveaux combats, nouvelles relations, nouvelles missions...)
Petite fantaisie, Kyubi tiendra le rôle d'un spectateur extérieur qui voit tout ce que vois Naruto et parfois lâche quelques commentaires... purement démoniaques!

Une dernière chose, le chapitre 0 est mon fourre-tout où je pousse mes coups de gueules, coups de coeur ou autres trucs du genres mais aussi des conseils de lectures, de la pub pour les défis que je lance ici, etc...

JE SUIS DE RETOUR! Oui je sais on me croyait mort mais je suis de retour avec un nouveau chapitre et de nouvelles idées.


Bonne lecture
Crédits:
Bah comme d'hab, rien ne m'appartient à part certains pans de l'histoire, le reste c'est Kishimoto-sama. (Juste ici Sasuke super star, vous oubliez, il sera normalement puissant)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

un nouveau destin en marche?!

[3585 mots]
Publié le: 2008-06-30
Mis à Jour: 2008-07-24
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 

 

Pendant la semaine qui suivit, Kakashi explicita à ses deux autres élèves que le conseil avait appris la négligence de Naruto et avait décidé de l’enfermer pour manquement au devoir, heureusement l’Hokage avait requalifié la peine étant donné que le blond était genin et n’avait encore jamais eu à tuer avant cette mission. Bien évidemment, le Jônin savait pertinemment où était le jinchuriki et avec qui. Il avait déploré cet empressement à faire de Naruto un anbu mais son supérieur lui avait expliqué que la situation exigeait une contrepartie vis-à-vis des conseillers. Le jeune ninja se rappelait que déjà à l’époque où son maitre était Hokage, le conseil lui mettait pas mal de bâtons dans les roues.

En attendant, il avait décidé d’entrainer Sasuke à l’utilisation de son sharingan de façon intensive et encouragea Sakura à faire un stage à l’hôpital afin d’élargir ces compétences en soutien. La jeune fille l’avait dans un premier temps mal pris puis s’était rendu compte que le rôle d’un médic-nin pouvait souvent faire la différence dans la réussite ou l’échec d’une mission. En fait, même après le retour de Naruto, la fleur de cerisier avait continué à suivre des enseignements à l’hôpital même si c’était moins intensif, cela lui permettait d’acquérir progressivement de l’expérience. D’ailleurs, il arrivait qu’elle soit obligée de faire des démonstrations de ses nouveaux talents sur ses coéquipiers lorsque ces derniers poussaient un peu trop loin leur… « entrainement commun », ceci eu pour conséquence qu’elle commença à se sentir utile et donc à prendre en confiance en elle progressivement.

Lorsque le fils de Minato était sorti de « prison », il avait été surpris de voir son équipe au grand complet pour l’accueillir. Kakashi était présent et à l’heure, un exploit qu’il nota quelque part avec soin dans une partie de sa mémoire. L’Uchiwa aussi était venu et même s’il arborait toujours cet air indifférent, Naruto savait percevoir dans ces gestes que son ami s’était un peu inquiété, il n’en revenait pas. A la rigueur, Sakura ou Hinata, ça ne l’étonnait pas mais… Une minute, pourquoi il disait ça d’Hinata ? Certes, elle était gentille mais à cette époque, ils se connaissaient à peine… Les souvenirs de son autre vie devaient avoir modifiés son appréciation des choses…

Il ne chercha pas plus loin, ne se demandant même pas, si une telle chose n’avait pas déjà eu lieu. En fait, cette semaine intensive lui avait permis de faire le vide en lui et dans son esprit. Il avait décidé qu’à partir de maintenant, il allait profiter de ses équipiers et de ses amis car après tout, l’avenir vers lequel il s’avançait lui était en partie inconnu, du moins dans les détails, alors autant vivre comme avant… ou presque, il avait tout de même presque 16 ans en réalité. Même si en fait, il approchait des 18 ans, seulement le Shinigami lui avait retiré une bonne partie de sa mémoire mais son comportement était resté aussi mature inconsciemment.

 

Sakura avait fait une démonstration de ses nouveaux talents plus tôt que prévu car à la vue du visage tuméfié de Naruto (pour sa couverture, il s’est pris une raclée), elle avait décidé de le rendre moins… enfin… plus… présentable pour cette soirée. Le retour du blond fut fêté chez Ichiraku, après tout officiellement il était en prison. Ce dernier était aux anges car en ce qui le concernait cette formation secrète avait été un enfer pour lui, il avait passé une semaine de survie en même temps, donc… pas de ramens ! Autant dire que ce repas dans son restaurant préféré s’apparentait effectivement à une fête de sortie de prison. Kyûbi avait du supporter les rêves et tirades de son réceptacle à ce sujet. Le bijuu s’était juré de détruire tout ce qui se rapportait de près ou de loin à ce repas jusqu’à ce que même le souvenir de cette chose disparaisse de l’Histoire. Sasuke avait aussi l’impression que Naruto avait passé une semaine au bagne car il avait vraiment l’air épuisé. Or, un Naruto dans cet état là, ce n’est vraiment pas commun.

Toutefois après ce délicieux repas où même l’Uchiwa avait laissé échapper quelques sourires enfantins, ce dernier ne put résister à l’envie de provoquer le blond en duel. Officiellement, il voulait montrer à Naruto qui était le plus fort maintenant alors qu’en réalité, il voulait connaitre le véritable état de forme de son équipier. Il se demandait comment une petite semaine en rétention avait pu mettre le jinchuriki dans cet état. Mais Kakashi avait refusé tout net avec le soutien de la seule fille du groupe, il avait même du en arriver aux menaces ciblées qui firent mouche, ces menaces ?... Suppression de ramens et suppression de l’entrainement, autant dire que cela avait refroidi les ardeurs des deux têtes de mules.

Après le repas, l’équipe alla dans la nouvelle demeure de Naruto, ses coéquipiers et les autres genins lui avaient réservé une petite surprise au « prisonnier ». En effet, lorsque Naruto accompagné de son équipe était entré dans la petite maison, tous étaient présents et hurlèrent un « Surprise !! » très bruyant et tellement inattendu pour Naruto qu’il se retrouva sur son séant avec un Akamaru qui lui sauta dessus pour lui lécher affectueusement le visage sous les rires de toute l’assemblée. Kiba, Shikamaru et Chôji vinrent saluer de suite leur compagnon de farce lorsqu’ils étaient à l’académie et entamèrent une discussion très animée comme il le faisait avant.

De leur côté, Kurenaï et Asuma saluèrent brièvement le blond avant de se rapprocher de Kakashi et de repenser au temps où ils avaient l’âge de leurs protégés. Cependant, l’épouvantail remarqua que ses deux collègues avaient l’air de bien s’entendre et s’amusa de leurs réactions quand il leur fit la remarque.

Ino et Sakura se battaient pour être le plus proche de Sasuke qui se demandait pourquoi il n’avait pas anticipé cette situation plus que désagréable à son goût. Shino restait auprès de Hinata qui n’osait pas trop s’approcher du garçon qu’elle admirait tant, elle remercia le ciel que Shino ne soit pas du genre fêtard comme Kiba sinon elle se serait retrouvée toute seule. Bien qu’elle ne puisse passer une soirée aussi belle qu’elle aurait voulu, voir Naruto sourire et rire aux éclats la faisait déjà chavirer.

Au bout d’une heure, Sasuke n’y tenant plus décida de rentrer chez lui pour fuir les deux furies qui déçues décidèrent elles aussi de rentrer. Kakashi préféra raccompagner Sakura, tandis que les deux autres Jônins raccompagnèrent Ino. Shino proposa à Hinata de la raccompagner en lui signalant que Naruto avait besoin ce soir de revoir ses trois amis d’enfance. Une fois, tout ce petit monde partit, il ne restait plus que Shikamaru, Chôji, Kiba et Akamaru. Le blond ne pensait pas que ce soit disant emprisonnement aurait autant de répercussion sur ses relations avec les autres genins. Il était vraiment heureux de cette modification. Finalement, au coucher du soleil, Akamaru et son maître durent rentrer et Chôji décida de rentrer en compagnie de Kiba, après tout ils habitaient assez proche l’un de l’autre, alors autant faire un bout de chemin ensemble.

L’ananas resta un peu plus longtemps car pour ce qu’il savait de Naruto, il arborait toujours un sourire quelque soit la situation donc il voulait s’assurer entre quatre yeux que son ami allait bien. D’ailleurs, l’ambiance était devenue plus sérieuse :

 

-    galère… Alors cette semaine ?

-    dure… très dure… (le visage de Naruto si éclairé durant le reste de la soirée se ferma d’un coup, ce qui surpris le brun qui se demandait comment le blond pouvait changer d’expression si facilement)

-    … ils sont au courant que tu joues les imbéciles ?

-    Je l’ai révélé le premier jour à mon équipe mais Jiji-sama et le conseil l’ont appris à cause de cette histoire… Ils ne vont plus me lâcher « enfin d’après Kyûbi »

-    « ESPECE DE SALE PETIT MICROBE DECOLORE INSOLENT ET INSIGNIFIANT ! DOUTEZ DE MES GENIALLISSIMES DEDUCTIONS !! »

-    Galère…

-    Clair, je vais devoir passer certains contrôles et tests psychologiques « officiellement car officieusement je serai en mission anbu »

-     Asuma ne nous a pas révélé les détails de l’histoire et Kakashi a refusé que Sakura ou Sasuke ne nous en disent davantage, alors que s’est-il passé pour que t’ailles au trou ?

-    J’ai rencontré seul un ennemi… isolé et désarmé… et… je ne l’ai pas tué…

-     ??? (Shikamaru était étonné mais se demandait si lui aurait pu tuer dans ces conditions) Mais… et lui ? Il savait que tu étais son ennemi ?

-    Oui, par contre moi, je n’en étais pas sûr car il portait un masque de chasseur de déserteur la première fois que je l’ai vu…

-    Mais ! Pourquoi ne t’a-t-il pas attaqué ?!

-    …Ce n’était pas un tueur de sang froid… Il détestait tuer… Il était si… pur… Je crois que lui et moi aurions pu devenir amis en d’autres circonstances… En fait, on est devenu amis l’espace d’une discussion… un matin si paisible… Shika ? tu…

-    Ouais, je sais… être ninja c’est galère… (Le brun avait remarqué la profonde tristesse au fond des yeux de son ami, il ne lui connaissait pas une telle expression et elle le blessa car cette tristesse ne pouvait pas s’expliquer par ce seul événement) « Naruto doit beaucoup souffrir… »

-    Ouaip…

-    Au fait, ne m’appelle pas Shika !

 

Sur ce dernier échange, les deux retrouvèrent le sourire et parlèrent de l’évolution du brun et de Chôji, du fait qu’Asuma avait tout comme Naruto remarqué ses capacités. Le jinchuriki écouta alors son ami parler de sa relation avec son senseï, cela lui rappelait la relation qu’il avait pu entretenir avec Jiraya et Tsunade. Le brun avait alors décidé de jouer franc jeu avec Ino qui était encore la seule à le sous-estimer.

Puis vint le moment où Shikamaru demanda à Naruto quand il s’était aperçu de ses ressources cachées, ce à quoi répondit le réceptacle par un énorme sourire signifiant par là que le génie devrait trouver la réponse seul. Finalement, ce dernier se décida lui aussi à rentrer chez ses parents, laissant Naruto seul dans sa nouvelle demeure :

 

-    bienvenu chez toi ! Naruto Uzumaki du clan Uchiwa ! (Décidément, ni lui ni le renard n’arrivait à s’habituer à cette expression  quasi déshonorante.)

-    tu parles tout seul maintenant ? En plus, c’est pour te vanner, peut-être que tu devrais effectivement passer ces tests psychologiques ?

-    Argh ! Tenzou-sempaï ! Que venez-vous faire chez moi ? J’ai déjà une mission anbu ?

-    Non rassures-toi, je viens juste t’apporter tes trois uniformes, tes deux masques et ta cape noire. (Sur ce, il lança un sac à Naruto qui contenait ses affaires d’anbu) As-tu choisi ton nom de code car hormis le capitaine d’unité, l’Hokage et moi, personne ne doit être au courant pour cette nouvelle attribution.

-    Oui, j’ai décidé de me faire appeler On'Jin', ça signifie protecteur bienveillant… (La jeune recrue avait souri plutôt tristement à l’annonce de son choix)

-    « A CHIER ! J’AURAI PRIS RYUUKETSU CA SIGNIFIE CARNAGE SANGUINOLANT ! UN NOM QUI TUE ET TRES CLASSE !! »

-    Je vois… « ce petit est vraiment intéressant, Kakashi-sempaï doit être ravi de s’occuper de lui » Comme tu l’as demandé, les masques modifieront ta voix grâce à un sceau et on y a incorporé une cagoule pour cacher tes cheveux.

-    Sont-ils pas magnifiques ? (le blond avait ce sourire lumineux que seul lui arrivait à rendre si innocent)

-    Franchement… Choisir une tête de dragon est un peu présomptueux mais vu le choix de ton nom de code… J’espère que tu te montreras digne de ces symboles !

 

Sur ces dernières paroles, il disparut dans un nuage de fumée, cela avait été la première technique que le genin avait du apprendre, comparé à sa technique de déplacement Futon, elle n’était pas très difficile à maitriser. Son formateur anbu avait été surpris de voir comment Naruto s’entrainait, il n’avait jamais vu autant de clones ! Son capitaine avait beau l’avoir prévenu, c’était très impressionnant. Il n’avait fallu que trois heures au blond pour maitriser ce déplacement instantané à courte distance. Par contre, la dissimulation de son chakra avait été beaucoup plus délicate, le problème étant qu’il devait masquer deux chakras énormes en même temps. Même avec les clones pour l’aider, il lui avait fallu plusieurs jours et des centaines, des milliers de tentatives avant d’arriver à un niveau satisfaisant digne de sa nouvelle fonction.

Le reste du temps, il travailla sur les modes opératoires de l’organisation, ce n’était pas ce que préférait le blond, de la théorie et de la paperasse à en pleuvoir et à assimiler, quelle horreur ! Tenzou lui avait dit qu’il ne rencontrait le reste de l’unité, autrement dit les deux autres membres dont le capitaine qu’après la première partie de l’examen chûnin. Il avait donc un mois pour mémoriser et intégrer tous les codes et protocoles de sa nouvelle fonction tout en continuant à s’entrainer aux techniques apprises cette semaine afin de les maitriser parfaitement au point de pouvoir les utiliser aussi naturellement qu’il marchait ou respirait.

Il restait environ un mois avant les premières épreuves des examens chûnins, Kakashi avait décidé de travailler les points acquis lors de la mission au pays des vagues. Sandaïme lui avait fait part des exigences de Naruto et il accepta car après tout, ses trois élèves avaient besoin de savoir où ils en étaient, peut-être même qu’ils pouvaient réussir. Il ne leur manquait que l‘état d’esprit nécessaire, la maturité tout du moins. Enfin, il demanda donc à Sasuke de travailler ses jutsus de feu, à Naruto ceux de vents et de les combiner, tandis qu’il faisait travailler à Sakura la meilleure façon de placer ses genjutsus et lui en appris un de plus.

Cependant, il devait aussi veiller à ce que les deux garçons ne s’entrainent pas trop le soir sur le terrain d’entrainement des Uchiwa. Il fallait que le fils de son défunt maître puisse se reposer et que Sasuke ne devine pas que son coéquipier soit anbu, leur rivalité deviendrait alors ingérable. Heureusement que le blond n’était qu’en période de formation et limité aux missions de rang inférieur, les moins dangereuses de l’organisation, c’était les missions de surveillance, de police et de patrouille donc non-urgente et prévue de longue date.

Naruto dut réaliser trois missions anbus de rang C sous la supervision de Tenzou dans le cadre de sa formation et qu’il avait reconnut dès que ce dernier avait été obligé d’user d’un jutsu de bois mais il n’en avait rien laissé paraitre. Il avait beau avoir décidé de ne plus trop se prendre la tête, il ne devait pas non plus se trahir bêtement après tout ce qu’il avait du endurer. En parlant de ça, ce n’était pas évident d’être le voisin même lointain de l’Uchiwa, dès qu’il avait un moment de libre, il voulait s’entrainer avec lui. Les deux genins passèrent donc pas mal de temps ensemble et malheureusement pour le blond, le brun se demandait pourquoi Naruto subissait des tests d’un jour ou deux, parfois de nuit. Et cela, devenait de plus en plus compliqué au fur et à mesure que le mois s’écoulait. Le jinchuriki se demandait comment il allait faire pour garder son secret, heureusement que l’Hokage lui avait offert le parchemin protégé où il pouvait garder ses uniformes à l’abri des regards.

Un jour, après l’entrainement collectif, Naruto voulait passer un peu de temps avec Sakura ET Sasuke, il leur proposa donc de venir l’aider à renouveler sa garde robe qui avait subit une destruction massive lors du dernier cambriolage. Au début, Sasuke avait refusé tout net en balançant les arguments classiques que tous les hommes connaissent par instinct… du 100% macho brut de décoffrage, tout à fait. Toutefois, ses coéquipiers n’étaient pas du genre à abandonner et sortir donc à leurs tours les arguments classiques… oui, un bon vieux chantage, soit il venait, soit il subirait leurs mauvais tours pendant une période indéterminée. Dès lors, le cas social accepta pour préserver sa sérénité d’esprit…

Mal lui en pris car ils croisèrent l’équipe 10 en chemin et donc Ino s’incrusta pendant que ces deux coéquipiers profitèrent de l’occasion pour filer admirer les nuages en paix en dégustant quelques chips. Le shopping commença tout d’abord par les armes, même le glaçon numéro un de Konoha en profita pour faire quelques emplettes. Naruto avait repris son rôle d’idiot car ils étaient en public et avec la commère numéro un de Konoha ! À un moment, Naruto et Sasuke se rapprochèrent pour étudier une arme dont le matériau intriguait le réceptacle du démon renard… Malheureusement, une personne bouscula le blond qui percuta le brun au niveau… de la tête :

 

-    KKKKKKYYYYYYYYAAAAAAAHHHHHH !!!!!!!!!! (hurlèrent dans un bel ensemble et de la façon la plus stridente inimaginable les deux filles)

-    Baka !! mais qu’est-ce tu fous ?!

-    Mais on m’a poussé !!! J’y suis pour rien !!! Témé !!!

-    « A CROIRE QUE LE DESTIN LE VOULAIT CE BAISER… C’EST QUOI CES ENVIES DE MEURTRES QUE JE RESSENS ?... LES… LES FEMELLES !!! COURS GAMIN !!! MERDE IL M’ENTEND PAS !!! »

-    NA-RU-TO… comment as-tu osé voler le premier baiser de Sasuke !!

-    QU…

 

Alors que le blond allait répondre, il remarqua l’expression terrifiante des deux furies, « pas encore ! Maudit destin ! » Et il partit à travers le village dans l’espoir fou d’échapper au lynchage… en pure perte évidemment, ça n’avait que contribué à énerver encore plus les deux amies, résultats des courses, il passa un sale quart d’heure ! L’avantage, c’est qu’il n’a pas eu à faire pour la énième fois la chasse au chat le plus rapide du pays du feu !

 L’équipe réalisa surtout des missions de rang D sauf deux de rang C, des missions de protections de convois sans grand intérêt même pas un brigand ou deux à se mettre sous la dent. Par contre, l’une de ces missions anbus de nuit de Naruto ne se passa pas comme prévue, en effet, elle concernait Oto le nouveau village ninja caché du son au pays du riz. On’Jin’ (Naruto) et Tenzou (Yamato) devaient vérifier qu’aucune activité suspecte ne se déroulait le long de la frontière avec ce pays. Le problème est que finalement, il y avait de l’activité car ils croisèrent une équipe du son qui se dirigeait vers le pays de l’herbe ou un des autres pays dans cette direction, le choix ne manquait pas : Herbe, Vent, Terre, Cascade, Pluie,… N’étant que deux, les anbus allèrent rentrer au plus vite pour prévenir Konoha quand ils se firent repérer par l’ennemi, s’en suivi une bataille rangée où la jeune recrue de l’anbu et son supérieur devaient faire face à deux chûnins chacun qui s’arrangeait pour isoler leurs deux adversaires. Comme Naruto ne voyait plus son senseï temporaire, il décida d’éliminer le plus vite possible ses deux adversaires :

 

-    Vous n’avez vraiment pas de bol les gars, je vais vous massacrer !

-    Ecoute moi ce morveux, il doit avoir même pas 15 ans et il se la joue grand ninja invincible ! (le plus jeune de ses adversaires regardait avec supériorité le jinchuriki tandis que le plus vieux restait sur ses gardes, pour lui si un jeune ninja était déjà anbu c’est que c’était un génie !)

-    Ton pote n’a pas l’air d’accord, tu devrais suivre son exemple… enfin c’est trop tard. NIMPÔ : MULTICLONAGE & FUTON : LE PAS DE FUJIN & RASENGAN !!

 

Après avoir créé trois clones, il les sépara en deux groupes avec chacun un adversaire à sa charge. L’original et le premier clone utilisèrent le déplacement de vent pour se retrouver de chaque côté du vantard qui ne comprenait pas ce qu’il se passait puis créèrent chacun dans une main une orbe bleue qu’ils abattirent sur le jeune chûnin du son qui mourra quasi instantanément sous l’effet cumulé des attaques simultanées. En revanche, l’autre chûnin, plus expérimenté et professionnel que son partenaire, avait réussi à anticiper la combinaison et détruisit les deux clones dans un même mouvement, puis lança un kunaï explosif avant de s’enfuir à toutes jambes. Naruto envoya un clone à la recherche de son supérieur puis parti à la poursuite du fuyard.

Cependant, après quelques minutes de course, son clone lui signala que Tenzou n’était pas au meilleur de sa forme et devait être ramené au plus vite à Konoha. Donc Naruto fit demi-tour et arriva dans une plaine où l’un des ninjas du son était mort et l’autre retenu prisonnier par des liens de bois et inconscient. L’anbu de la feuille était lui gravement blessé au niveau du ventre. Le réceptacle lui banda l’abdomen puis l’installa sur son dos. C’est alors qu’il remarqua que lui-même avait été blessé par un éclat de bois, sûrement l’explosion de toute à l’heure. Il agrippa le prisonnier puis utilisa le pas de fujin à puissance maximale, ils arrivèrent alors à Konoha en quelques minutes, juste avant le lever du soleil.

Arrivés aux portes, Naruto s’écroula de fatigue et aussi à cause de sa perte de sang conséquente sous les yeux médusés des gardes qui emmenèrent les anbus à l’hôpital et le prisonnier au quartier général pour y subir un interrogatoire en règle entre les mains d’Ibiki Morino. A l’hôpital, les médecins s’occupait des deux anbus sans retirer leurs masques car aucun d’eux n’étaient habilités à le faire, ils devraient prodiguer les premiers soins d’urgence en attendant les équipes spécifiques aux anbus. Par le plus grand des hasards, Naruto fut soigné par une infirmière titulaire et sa stagiaire… Sakura, cette dernière ne connaissant pas la règle et ayant aperçu du sang couler de sous le masque s’apprêta à l’enlever…

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales