Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Le dernier Uchiwa Auteur: tari59 Vue: 18148
[Publiée le: 2007-04-30]    [Mise à Jour: 2009-01-14]
13+  Signaler Général/Romance Commentaires : 392
Description:
Dans un Univers alternatif impossible de situer dans le temps,ils tentent tous deux de faire honneur à leur façon à leur famille.
A la demande d'une lectrice je réactive cette histoire qui est totalement mal construite mais je suis très heureuse qu'une personne souhaite la relire...alors voilà pour toi! Bonne lecture!
Suite...?!

Couple: Sasuke/sakura, Naruto/Hinata,Tenten/Neji,Ino/Shika

Nouveau chapitre en ligne n°17
Crédits:
ce ne sont mes personnages.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 15

[3142 mots]
Publié le: 2008-01-05
Mis à Jour: 2008-01-07
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)










Chapitre 15:




Le son de cette voix surprit la jeune fille qui perdit l'équilibre, glissant sur le tapis de bain, elle ferma fortement les yeux attendant que son corps rencontre le sol.
Mais rien n'arriva et elle sentit deux mains aggripant sa taille fine ainsi qu'un souffle chaud chatouiller sa nuque.

"- Je vais répeter ma question, que faites vous dans ma salle de bain?souffla l'homme qui avait son torse collé au dos de la jeune fille, elle ne voyait pas son visage mais cette voix elle l'aurait reconnue entre mille, c'était celle de Sasuke.

Sur toutes les piéces que devaient compter cet immense Palais, pourquoi a-t-il fallut qu'elle atterisse dans sa chambre à lui?
Alors que cette question traversée l'esprit de Sakura, les mains de son sauveur remontaient, provoquant de drôles de sensations chez la jeune fille:

"- Lâchez moi, râla-t-elle, effrayée par ce corps si proche du sien.

- Pas tant que vous ne m'aurez pas répondu, continua-t-il."

Sakura soupira d'agacement, elle tenta de sortir de son emprise mais il était loin de vouloir la laisser faire.
Il l'empêchait toujours de faire un quelconque mouvement, tenant toujours son corps éloigné du sol.

"- Lâcher moi tout de suite ou je promet d'hurler!

- Dans ce cas........fit il en relachant d'un coup sa prise.

Elle tomba enfin sur le sol mais heurta le carrelage, elle se retrouva allonger par terre Sasuke se mit face à elle pour qu'elle puisse le voir, mais elle avait gardé ses yeux fermés.

Elle mit une main sur son frond, Sasuke la regarda avec un petit sourire au coin

"- Je suis sur que vous vous trouvez intelligent? souffla-t-elle.

- En tout cas vous vous ne l'êtes pas pour entrer par effraction dans ma chambre, fit il reprenant son sérieux.
Et qu'attendez vous pour vous relevez? dit il avec agacement.

Sakura sentit la colère montée en elle, elle était fatiguée et cette cheville lui faisait atrocement mal, en plus le tissu trop léger de son vêtement ne la protéger pas du froid du sol.

Elle ouvrit les yeux et vit ce regard si froid la fixer, elle n'arrivait pas à croire qu'il pouvait être le même homme qui l'avait embrassé.
Après tout elle ne le connaissait pas tant que ça, elle ne l'avait rencontré que peu de fois et même si ces courts moments lui avait suffit pour faire naître en elle des sentiments sur lesquels elle ne préférait pas s'attarder, elle ne savait pas grand chose de lui.

Elle l'observa un instand après tout, il n'était peut être pas l'homme auquel elle avait rêvé ces dernières nuits, ce baiser n'était peut être qu'un jeu pour lui, un mauvais jeu.
La première impression est toujours la bonne, voilà la seule règle qu'elle aurait du suivre, et la première chose qu'elle vit s'était l'arrogance et la froideur qui éclairées ces yeux sombres, la même qu'il affichait à l'instand.

Son père lui avait toujours dit de considérer chaques étrangers comme un ennemi, certes on était pas dans un contexte de guerre mais après tout pourquoi ceci ne serait pas valable avec lui.
Se méfier de lui, c'était ce que sa raison lui ordonnait.

Elle se redressa, se tenant sur ses mains:

- Si je le pouvais, je l'aurais déjà fait!


Elle prit appuit sur le rebord de la baignoire pour se relever mais dés que sa jambe blessée toucha le sol, elle comprit qu'elle ne pourrait pas faire un pas.
Elle tira une legère grimace de douleur son regard rivé sur cette blessure, Sasuke suivit son regard.

Sakura n'eut pas le temps de comprendre quoique ce soit qu'elle se retrouva dans les bras de son Roi.
Il l'avait soulevé vivement, arrachant un léger cri de stupeur à la jeune fille:

"-Lâchez moi!!

- Vous feriez mieux de vous taire ou je cogne votre cheville contre ce mur, fit il gardant le même ton d'indifférence qu'à son habitude.

- Posez moi à terre! continua-t-elle sans prêter attention à ses menaces."

Sasuke soupira d'agacement en plus de crier sans arrêt elle tapait de ses poings le torse du jeune homme, elle pourrait presque lui faire perdre son sang froid.
Il comprit que le seul moyen de la faire taire était de lui donner ce qu'elle voulait, il sortit rapidement de la salle de bain pour arriver près de son lit où il lâcha Sakura sans plus de céremonie.

Sakura se releva en s'appuiant sur ses coudes et fusilla du regard le ténebreux qui ne cilla pas un instand, il reprit son interrogatoire:

"- Je crois que vous m'avez assez fait perde mon temps!

- Dans ce cas je ne vous retient pas, fit elle en s'asseyant sur le lit, et vous pourriez être plus galant, laissa-t-elle échapper se rémomérant la manière dont il l'avait lâcher et ce par deux fois.

Sasuke fronça des sourcils puis mit ses mains dans ses poches.

- Etes-vous là pour vous attirer mes faveurs, dit-il.

Sakura s'étouffa, relevant la tête elle le fixa de son regard le plus sombre:

- Non, mais ça va pas!......Vous êtes carrèment cinglé, s'écria-t-elle.

Sakura se releva laissant son pied endolorie éloigné du sol, leva son visage pour défier le jeune homme.

- Vous ne seriez pas la première, continua-t-il.

- vous m'en voyez ravie pour vous, mais je ne suis pas dans ce cas là!

- Vraiment?

- Vraiment, reprit-elle prenant son ton.

- Vraiment? Il avait murmuré ce mot en s'approchant de la jeune femme, collé presque à son corps.

Sakura destabilisée tenta de garder la tête froide mais le sentir si proche d'elle, ne fit que la destabiliser davantage, cependant fière comme elle était, elle réussit à rester impassible aux regards du beau ténébreux.
Elle réussit à s'éloigner du jeune homme, traînant son pied endolorit, jusqu'à trouver refuge contre la table de chevet.

"-Si je vous dit les raisons pour lesquelles je me retrouve ici, vous me laisserez m'en aller? fit elle en croissant les bras.

- Je crois que vous n'avez pas compris, vous n'êtes pas en mesure de m'imposer vos conditions, se retournant vers la jeune fille.

- Je me suis perdue!! Voilà vous êtes satisfait!

- Perdue?

- Oui, j'étais en bas et je cherchais une salle de bain pour me rafraîchire...enfin bref...je me suis retrouvée ici, et je vous jure que si j'avais su qu'il s'agissait de votre chambre jamais, non jamais je ne m'y serais avanturée."

Son récit terminait, elle essaya de déchiffrer le regard de son interlocuteur dans la pénombre de la piéce, qui était seulement éclairée par les éclairages de l'extérieur.
Elle s'injura intérieurement d'avoir raconter un tel mensonge, il ne pouvait pas y croire, mais c'était la seule raison qu'elle réussit à réciter sur le coup.

"-Supposons que vous ayez réussit à passer les présentations indiividuelles que se doit de me faire chaque invité, supposons également que vous ayez eu l'audace de venir ici dans cette tenue et également que vous ayez été invité, comment avez vous réussit à rentrer dans cette piéce sans être vu des deux gardes postés devant ma chambre?"

Il attendait une réponse de la part de la jeune femme mais aucune parole ne fut prononcée. Elle avait le regard rivé sur le sol, elle ne savait pas quoi faire et puis la fatigue se faisant de plus en plus forte, elle aurait voulut s'allonger sur ce lourd lit lxueux et dormir jusque la fin des temps.

"- J'ai une requête à vous faire, murmura-t-elle.

- Une requête?

- C'est très important et je voulais être sur que vous y répondiez, voilà pourquoi je suis ici, elle releva son regard et chercha le brun mais ne le vit pas, elle tourna le regard à droite à gauche jusqu'à entendre des bruits dans la salle de bain d'où il sortit.

-Assayez vous, souffla-t-il."

Elle obéit et questionna du regard le jeune homme lorsqu'elle le vit s'accrouppir face à elle.
"Soulevez votre jambe." Encore une fois elle obéit sans émettre la moindre protestations.
Il maintient le pied de la jeune d'une main en enroulant un bandage autour de la cheville avec l'aide de son autre main.
Pourquoi fallait il qu'il fasse quelquechose de gentil au moment où elle réussissait à se convaincre de sa méchanceté.
Une fois enroulé autour de sa cheville il noua un noeud, reposa son pied au sol et se releva.

"-Merci, souffla-t-elle.

-Hun...je vous écoute.Votre requête? questionna-t-il."

Sakura tenta de se calmer, de chasser les images qui avaient fait irruption dans son esprit alors qu'elle avait sentit les mains du garçon sur sa peau.
Comment présenter la chose pensa Sakura, vu le caractère du brun le mieux serait d'aller droit au but, après tout elle lui avait fait perdre assez de temps, comme il lui avait fait remarqué.

"- Mes parents ont été arrêté parcqu'ils n'ont pas pu honorer un prêt qu'ils ont fait et je vous demande de les gracier...s'il vous plaît, finit-elle plus doucement.

- Pourquoi ferais je ça? jetta-t-il brutalement.

- Parcqu'ils n'ont rien fait de mal....Et c'est de votre faute! accusa-t-elle.

- J'aimerais bien savoir en quoi est ce ma faute?

- Lorsque vous êtes parties le pouvoir c'est retrouvé partiellement au main d'Orochimaru qui a decidé de supprimer les revenus que l'ont accordé aux vétérans si bien que mon père a été obligé d'emprunter à cette folle de Young et aujourd'hui vous revenez et vous vous permettez d'arrêter des gens honêtes qui sont les premiers à soufffrir de vos erreurs.""

Elle avait craché tout ce petit discours d'une traite, relevant la tête pour voir la réaction de son rival.
Il la regardait, fixant de ses sombres prunelles les jolies yeux verts de la jeune fille.
Elle le vit soudain tourner des talons et se diriger vers la porte, elle se releva de rage et tenta d'avancer le plus vite qu'elle pu vers Sasuke.

"- Attendez où allez vous? Je vous prévient je ne m'en irais pas tant que vous ne m'aurez pas....

- Je vous ai assez supporter."

Et il claqua la porte avant que la jeune ne soit à sa portée.
Elle ragea interieurement, comment il osait la laisser ici, elle refusait de partir de cet endroit sans ses parents.
Et puis pourquoi était il partit aussi brutalement, comme si les paroles de la jeune fille l'avait blessé, elle chassa vite cette idée de la tête, un petit bout de femme comme elle ne pouvant pas touché un tel homme.
Ce qu'elle avait dit était la stricte verité ça n'avait rien de déplacé, enfin si on met de côté qu'elle venait d'insulter la manière dont il dirigeait son Etat.
Elle s'écroula de tout son poid sur ce lit si tentant avec une certaine angoisse en tête qui aurait pu l'empêcher de trouver le sommeil s'il ne tombait pas autant de fatigue.




*************************



La piéce était sombre les longs et lourds rideaux empêchaient à la luùière de l'astre nocturne de pénétrer, des bruits de pas se firent entendre sur le planchers s'approchant de plus en plus de la forme cacher sous les draps du lit.
Une fois près du lit un poid se fit sentir sur le lit prés du corps reposer.
De sa main il dégagea les longues méches brunes collaient au front de la jeune fille par la sueur, un petit gémissement de douleur sortit de la gorge sechée de la jeune qui tenta de répondre aux appels de son aimé:

"- Hinata?! l'inquiétude était facilement audible chez la personne qui prononçait ses mots, sans pouvoir retirer ses mains du visage de sa femme.

- Naruto? Co..mment ça se passe...en bas, souffla-t-elle entrouvrant les yeux.

-Comment peux tu penser à ça alors que tu souffres cloué dans ce lit? fit il en fronçant des sourcils.

- Ce n'est r...ien juste un mauvais virus.

-J'en suis pas convaincu Hinata, ça va faire plus d'une semaine que tu traînes ça, ce qui devait être une simple grippe de passage ne cesse de t'affaiblire, tu ne manges quasiment plus et le peu que tu avales finit dans le lavabo!

- Tu exagères..elle esquissa un sourire.

-Hinata, personnes ne te demandes d'être toujours forte, je sais que ton père n'appréciait pas tes états de faiblesse résultat aujourd'hui quoiqu'il arrive tu veux toujours donner l'apparence de tout supporter mais tu as le droit de flancher parfois et aujourd'ui plus que n'importe quel jour!
Il lui avait presque crier ces derniers mots, il voulait qu'elle partage ses douleurs avec lui qu'il s'agisse de'une simple grippe ou pire.
Elle ferma les yeux laissant des larmes coulaient le long de ses joues elle chuchota un simple "Desolé".

-Tu n'as pas à l'être je veux juste êtrelà pour toi comme tu l'es constamment avec moi, souria-t-il essuyant d'un revers de mains les larmes.

-J'ai mal...Naruto, je ne sais pas ce..que j'ai, j'ai...tellemnt mal, elle éclata en saglot.

-Je suis là Hinata, nous verrons tout ça demain, je te promet que tu te remettras facilement, pour l'instand repose toi, fit il en s'allongeant et prenant sa femme dans ses bras qui laissa sa peine se liberer contre le torse de son mari.


Il ne savait depuis combiende temps ils étaient ainsi mais à attendre les petits reniflements de sa femme et sa respiration saccadée il comprit qu'elle ne dormait toujours pas.

"A cause de moi tu rates l'an..nonce de Sasuke-sama, réussit il à ariculer.
Il lui releva le visage de son pouce l'obligeant à lui monter son visage.

- C'est pas grave je sais déjà ce qu'il va dire, souria-t-il.

- Comment ça? Il t'as..dit quelque..chose?

Il lui souria avant de déposer un baiser sur son frond "Dort maintenant."



***************************

"- Vous ne pouvez pas faire ça? s'écria une personne au ton énervé.

Un calme olympien régnait dans l'immense salle, aucun n'osait faire le moindre geste, le moindre bruit de peur de s'attirait les foudres d'un de ces deux hommes qui s'affrontaient faca à face.
Tous avait le regard rivé sur la scéne qui se jouait devant leurs yeux, personne ne s'attendaient à un tel dénoument, ils pensaient assister à une de ces nombreuses mondanités organisée comme à son habitude au Palais, au lieu de ça un des Conseillers se faisaient renvoyé sous leurs yeux.

- Au contraire j'ai tous les droits et je crois avoir été assez clément avec vous, jusqu'ici, annonça le Roi avec son ton anormalement calme.

- Tu oublies petit que ce que tu es c'est à moi que tu le dois, sans moi tu ne serais rien, tu n'aurais jamais eu ce que tu desirais plus que tout!

Des gardes l'entourèrent se rapprochant de plus en plus de leur cible.

- Tu ferais mieux de dire à tes pantins de reculer je m'en voudrais de mettre fins à leurs jours devant leur famille, souria-t-il.

Sasuke fit signe à ses hommes de s'éloigner il s'approcha de celui qui fut son sensei, d'un pas calme et l'air serein.

" - La loi ne vous autorise pas à m'invincer ainsi, sous quels motifs penses tu pouvoir me chasser d'ici?

- Je crois avoir trop longtemps fermés les yeux sur vos petits complots et vos machinations, et étant donné que le Grand Conseller prendra bientôt ses fonctions je ne voit plus l'interêt de vous garder ici."

De l'autre côté les autres membres de Conseil regarder avec attention ce moment qu'ils avaient tant attendu:

"Tsunade je crois qu'il est temps de faire sortir les civils, souffla Jiraiya.
Tsunade! Tsunade! fit-il en donnant des coups de coude à sa voisine.

-Il a choisit le Grand Conseiller et comment ça se fait que j'ai pas été mise au courant, elle fronça des sourcils.

-Je crois pas que ce soit le moment, dit il.

-Ouai, ouai....Je m'en occupe!"

En l'espace de quelques minutes la salle fut vidée de tous les convives, il ne rester que les membres du Conseil et les deux ennemis.

Un vent souffla brutalement alors que les deux corps s'élancer l'un contre l'autre.

*********************

Ce chapitre est mon cadeau légèrement en retard pour cette nouvelle année, mais vous avez l'habitude avec moi.

Vous ne rêvez pas j'ai enfin publier la suite!!
Alors je tiens tout d'abord à m'excuser, j'ai été plus que longue sur ce coup là, pour me défendre j'avais d'autres obligations mais voilà j'ai réussit à taper la fin de ce chapitre que je me suis depécher de publier de peur de ne pas avoir accés au net avant un moment!
Desolé pour les fautes d'orthographe de syntaxe,ect !

J'ai dû recevoir plus de commentaires me réclamant la suite dans l'ancien chapitre qu'autres choses, desolé de ne pas toujours donné suite mais je vous assure que je l'ai lit et en prend compte.

Desolé encore de ne pas toujours répondre à vos attentes concernent mon temps de publication entre chaque chapitre, je fais de mon mieux!

Enfin pour ce chapitre je tenais à mettre fin au personnage d'Oro qui m'énérve, n'étant pas très doué pour écrire des histoires de complots ou des scénes de combats.
Dites moi si vous avez aimé le moment Sas/Sak et j'attends vos pronostics quel mal a donc atteint notre petite Hinata?!?
Les fans de Nej/Ten rendez vous au prochain chapitre!

Voilà j'espére que ce chapitre vous a plu, vu l'attente ça serait vraiment dommage si vous aviez attendu pour rien.
Desolé aussi pour la longueur je le trouve pas assez long mais j'avais envie de publier pour vous faire plaisir!!!

Sachez que j'essaye de réduire mon scénario pour boucler enfin cette fic( pourquoi faire une suite plus tard), et me consacrer aux autres fics ainsi qu'à mes futures collaborations...


Bisoux à tous et BoNne et HeuReuse aNnéE 2008!


Merci de laisser des commentaires!!!




  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales