Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Questionnaire auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions !
 par   - 882 lectures  - 4 commentaires [3 décembre 2022 @ 16:04]

Bonjour tout le monde,

Je me permets de poster sur ce site afin de m'aider dans une étude que je mène actuellement sur les auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions. Nous nous appelons Lucie, Maud, Pauline et Manon et sommes en master 2 de Médiation et Création Artistique à l'Université Sorbonne Nouvelle.
Dans le cadre d'un cours sur la Conception de projet et la participation culturelle, nous nous intéressons au public (lecteur.ices et auteur.ices) des fanfictions en France.
Si vous habitez en France et que vous êtes lecteur.ices et auteur.ices de fanfictions, ce questionnaire est pour vous !

Les données recueillies ne seront utilisées qu'à des fins d'analyse et ne seront divulguées qu'à notre professeur.

Voici le lien si vous êtes lecteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc6_1itz9IVJhUfLejHlxD4zotRwUFU8wl2bTlfC_hHKzoRWg/viewform?fbclid=IwAR2T-hRSCR1g2Sys-LUqyEU4M4KA9uNKNmUB0gWXr_cnSXosVq_gsro6_qQ

Voici le lien si vous êtes auteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSccZedHtCGfet4edRy2iPPhTXYEUusmsZU2feTEqGByRPrgDQ/viewform?fbclid=IwAR1RkBx6Fj1ZZ9_oH1I2L1-YaoMUg6fCZPWZbjH4nkF-BOC5rNctEsmCPqI

Vous pouvez bien entendu répondre aux deux questionnaires si vous vous sentez concerné.es par les deux.

Merci pour votre aide qui nous sera précieuse !!

Lucie, Maud, Pauline et Manon

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 4043 lectures  - 6 commentaires [1 septembre 2022 @ 23:42]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Le démon Auteur: garvera Vue: 20989
[Publiée le: 2006-08-20]    [Mise à Jour: 2012-01-08]
13+  Signaler Romance/Action-Aventure Commentaires : 120
Description:
Bon alors l'histoire débute après le retour de Yamato, Sakura, Naruto et Saï à Konoha. Spoil dès le début.
Pour les couples ils sont tous nommés dans le premier chapitre, le deuxième lui est le véritable début de l'histoire(1ère fic de l'auteur).
J'ai terminé la première partie, alors pour ceux qui veulent la suite, j'attends vos commentaires.
Crédits:
pas à moi, sauf Ramia, Nifton et Ayru alors pas touche.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

3 ans et une perte?

[2655 mots]
Publié le: 2006-09-20
Mis à Jour: 2012-01-02
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

SALUT c’est moi (et oui je suis toujours pas morte) avec le vrai chapitre 5

 

Sakura-san : c’est juste une idée ou tu n’aime pas vraiment Sasuke haha ? Merci pour ton commentaire ça fait plaisir. J’aime bien l’idée du tatouage, je vais voir. Voilà la suite.

 

Sasuke2011 : yatta !!! Une grande fan de Sasuke, comme moi héhé. J’adore tes smiley. Sasuke qui hurle ça pourrait être marrant, sinon ton idée pour le tatouage n’est pas mal (surtout comparé à moi qui n’en ait pas) j’espère que tu vas aimer la suite.

 

Uruki : bien sûr que je vais faire un combat sasu vs tronche de sac à main (si j’ai l’inspiration pour et c’est pas gagné).

Kakashi et Luciole on vous AIME !! T’inquiètes pas j’ai compris,  je lui ferais pas la pointe des cheveux blancs, par contre j’aime bien ton idée à toi aussi, ça me fait penser à mon perso préféré dans Fire Emblem, et au cas où je l’ai déjà dit que Ayru il a une marque foncée sur le front, voilà la suite.

 

Tsume : euh j’ai pas bien compris le commentaire mais c’est pas grave je suis contente que tu en ais mis un. Les moustaches sur Sasuke ça doit être pas mal haha. Voilà la suite.

 

Sur ce bonne lecture et please  mettez des commentaires (je vais vous emmer*** avec ça jusqu’à la fin de la fic, enfin si je tiens jusque là)

 

 

 

 

 

 

 

Chapitre 5 : 3 ans et une perte ?

 

 

 

 

Trois ans avaient passé. Trois ans d’entraînement et d’espoir pour les ninjas de Konoha.

Il était encore très tôt en ce matin d’hiver mais l’on pouvait tout de même voir deux adolescents d’environ dix-huit ans qui couraient comme des dératés à travers le village de la feuille.

 

- Mais qu’est-ce que tu fabriquais, on avait rendez-vous à sept heures je te rappelle baka !! s’époumonait la jeune femme.

 

- Maieuh Sakura-chan je pouvais pas partir sans mes ramens, se défendit son ami.

 

La fleur poussa un soupir exaspéré et posa ses yeux verts sur le jeune homme blond qui lui servait de coéquipier. Ses ramens, encore et toujours ses ramens, il ne changeait pas sur ce point, malheureusement. Toujours en courant, la kunoichi essayait d’attacher ses longs cheveux blancs neige en chignon. Chose pas très aisée lorsque votre chevelure atteint vos fesses (ce qui était le cas de la jeune femme).

Derrière elle Naruto tentait de ne pas prendre trop de retard, car durant ces trois années la jeune ninja avait mis un point d’honneur à améliorer sa vitesse et elle était à présent le ninja le plus rapide du village. C’était d’ailleurs le seul avantage, avec sa force, qu’elle possédait sur le blond d’un niveau toujours plus impressionnant.

Tout en courant le renard observa la fleur, elle avait encore un peu grandit et possédait à présent les formes d’une femme qui étaient plutôt bien mises en valeur par le short rouge et la tunique chinoise blanche qu’elle avait revêtus. Et bien qu’elle soit aujourd’hui Anbu, elle ne s’était toujours pas décidée à porter son bandeau sur le front. Une bande attachée à son épaule cachait aux yeux étrangers la marque représentant le fardeau qu’était son poste. On pouvait aussi découvrir à ses oreilles deux boucles du côté gauche et trois du côté droit. En les regardant le blond sourit et leva la main à son oreille gauche pour y effleurer le bijou qu’il portait (en clair Naruto à un trou à l’oreille gauche).

Finalement elle réussit à attacher ses cheveux laissant ainsi voir le symbole de Konoha tracé en rouge dans son dos.

De son côté le renard avait lui aussi bien grandi et sa musculature avait prit pas mal d’ampleur. De plus la ressemblance avec le quatrième Hokage de Konoha était à présent à son apogée.

 

 

 

Un peu plus loin, dans le bureau de l’hokage, on attendait deux retardataires.

Par on j’entends notre chère Gondaime, à moitié affalée sur sa chaise, un Neji qui en plus d’avoir grandit et musclé son corps comme Shino, Lee, Shikamaru et Kiba, avait percé un trou à son oreille droite, et bien sur un Choji toujours égal à lui-même.

Du côté des filles, une Tenten qui avait abandonné ses habituels macarons pour une natte légèrement lâche qui lui donnait un petit air sensuel, une Hinata et une Ino devenues comme Sakura de vraies femmes, attendaient elles aussi. Et tout comme la fleur, les deux brunes avaient décidé de se percer les oreilles, deux trous à droite et un à gauche pour Tenten, et le contraire pour la Hyuga.

 

- Je crois que nos retardataires arrivent, fit le pigeon en relevant la tête avec un sourire.

 

En effet, un boucan digne d’un troupeau d’éléphants se faisait entendre, après quoi la porte s’ouvrit brutalement pour laisser place à l’équipe 7 totalement essoufflée.

 

- Go...gomen Hokage-sama, s’excusa la fleur le souffle court.

 

- Ouais désolé la vieille, mais j’avais la dalle alo…

 

SHBAM !!!!!!!

 

- Aieuuuhh, se plaignit le renard.

 

- Tu le méritais bien baka !!! le sermonna son agresseur.

 

- Merci Sakura, fit Tsunade en lançant un regard moqueur au pauvre blondinet, bon je pense que vous savez tous pourquoi je vous ai convoqués.

 

Un murmure d’approbation se fit entendre.

 

- Bien, reprit la Sanin, comme vous avez aussi dû l’apprendre certains ninjas de Suna seront vos compagnons de voyage et…oui Shikamaru, Temari en fait partie, assura-t-elle en voyant l’intérêt que le jeune Nara avait soudainement porté à ses dires. Le concerné prit alors la même teinte qu’Hinata en présence de Naruto. Contente de l’effet des ses paroles, elle continua : elle sera accompagnée exceptionnellement par son frère Kazekage, ainsi que par Kankuro et une autre Jounin de Suna. Je compte sur vous tous, même si vous êtes plus forts qu’autrefois n’oubliez pas qu’il en est de même pour Oto, je veux que vous reveniez tous en vie compris ?

 

- Hai !!

 

- Très bien, alors bonne chance et ramenez-nous Sasuke.

 

Les Jounins (et accessoirement Anbus pour Sakura, Naruto, Neji, Hinata, Tenten et Shikamaru) s’inclinèrent et quittèrent la pièce après s’être donné rendez-vous à l’entrée du village une heure plus tard.

Une fois réunis avec leur matériel, les ninjas s’enfoncèrent dans la forêt avec la ferme idée en tête de ramener l’Uchiwa.

 

 

Quelques jours plus tard ils furent rejoints par les ninjas de Suna ; Temari, Kankuro, Gaara ainsi qu’une jeune femme qui devait avoir leur âge, brune aux yeux marrons et plus petite que les kunoichis de Konoha. Elle se présenta comme la fiancée du jeune Kage du désert.

Cette nouvelle fit sourire Naruto alors que Gaara tentait de garder contenance.

 

- Euh, nous nous sommes rencontrés lors d’une mission dans les environs d’Oto. Son équipe était en difficulté et… se justifia maladroitement le ninja du désert.

 

- Ne t’en fait pas j’ai compris, sourit le blond, elle a l’air gentille et elle est jolie en plus, fais quand même gaffe à ce que Lee ne l’approche pas trop.

 

- Je le lui déconseille fortement si il tient à rester en vie, répondit le rouquin avec une expression inquiétante sur le visage.

 

De son côté, la Jounin, accompagnée de Temari, faisait connaissance avec les kunoichis de Konoha.

 

- Je suis Sakura, fit la fleur pour engager la conversation, et voici…

 

- Tenten, dit la ninja à la natta en s’inclinant légèrement.

 

- Hi…Hinata, bredouilla la brune en souriant.

 

- Moi c’est Ino ! claironna la jeune Yamanaka.

 

- Enchantée, moi je suis Ramia, murmura la ninja de Suna en s’inclinant à son tour.

 

- Ravie de te connaître, fit à nouveau la fleur de cerisier avec un doux sourire qui finit de mettre à l’aise la nouvelle arrivante.

 

- Je t’avais dit qu’elles étaient adorables, rit Temari.

 

- Oui.

 

- Au fait Temari, n’oublies pas ce que je t’ai dit, murmura la fleur à l’oreille de la ninja du sable.

 

La concernée rougit et acquiesça.

À quelques pas de là, Shikamaru ne lâchait pas des yeux la sœur du Kazekage lorsqu’il fut bousculé par Kiba.

 

- T’attends quoi pour lui parler ? Va la voir, elle ne va pas t’attendre indéfiniment, remarqua l’homme chien.

 

- Je sais, soupira le Nara, mais je suis pas vraiment doué pour ce genre de choses, je fais quoi si elle ne ressent pas la même chose et si… une minute comment t’es au courant toi ?

 

- Des fois tu es pire que Naruto, se lamenta l’Inuzuka, si tu t’imagines que ça se voit pas.

 

- Tu… commença le manipulateur d’ombre avant de s’interrompre ; la jeune femme qui hantait ses pensées se dirigeait vers eux.

 

- Salut, dit-elle en arrivant à leur hauteur.

 

- Yo, répondit Kiba

 

- Mmh ‘lut, fit le Nara en essayant de masquer son trouble.

 

- Quel crétin, songea l’homme chien, il fit un signe discret à Akamaru et ce dernier commença à aboyer.

 

- Olala, gémit-il, je sais pas ce qu’il a mais il vaut mieux que je m’en occupe, allez viens le chien.

 

Et le jeune homme s’éloigna, accompagné d’Akamaru, pour laisser en tête à tête les deux amoureux.

 

- Abruti, rageait intérieurement Shikamaru, je vais te tuer, t’étrangler, te…

 

Pendant que le shinobi tentait d’imaginer toutes sortes de tortures pour son ami, la fille des sables lança un regard quelque peu gêné vers Sakura qui hocha la tête en signe d’approbation.

Et comme le brun ne semblait pas en avoir finit avec ses envies meurtrières, la blonde prit les devants et s’empara des lèvres du ninja. Surpris, ce dernier mit quelques secondes à réagir. Et lorsqu’il comprit ce qu’il se passait, ses bras entourèrent par réflexe la taille fine de Temari avant de répondre avec douceur au baiser offert.

Quand ils se séparèrent la sœur du Kazekage lui offrit un sourire auquel il répondit avec un autre baiser avant de la serrer contre lui. La tête contre le torse musclé du Nara, Temari était aux anges.

 

- Je t’aime Shika, murmura-t-elle.

 

- Je crois que j’ai remarqué, rit-il.

 

Naruto s’approcha de Sakura et lui glissa :

 

- Ils ont été longs.

 

- Tu peux parler, fit ironiquement la fleur.

 

- Hein ? interrogea innocemment le blond.

 

- Les garçons je vous jure, se désespéra la kunoichi en s’éloignant.

 

Elle s’arrêta un peu plus loin, à l’abri des regards, pour verser quelques larmes ; Temari avait une chance qu’elle n’aurait jamais. Sasuke...

Un peu plus loin encore, Tenten ruminait des pensées similaires à propos du Hyuga qui s’était emparé son cœur. Et tout comme pour la fleur, de fines perles argentées glissèrent sur ses joues.

 

 

Ils repartirent d’un bon pas le lendemain matin. Il n’y eu aucun incident notable à l’exception du nombre important de ninjas d’Oto qu’ils rencontrèrent malgré le fait qu’ils soient encore à quelques jours de marche du village caché du son.

Le jour suivant ce fut une escouade d’une bonne cinquantaine de shinobis qui les accueillit.

 

- C’est quoi ce plan galère ? haleta le Nara alors qu’il combattait trois assaillants en même temps.

 

- Ce n’est pas normal, approuva Neji, nous sommes encore loin du repère pourtant.

 

Il envoya deux ninjas dans le décor avant de se prendre un kunai dans la jambe.

 

- Kuso, souffla-t-il en retirant l’arme de sa chaire, après quoi il l’envoya avec force sur un ninja adverse.

 

De son côté, Hinata usait du byakugan pour déjouer les attaques ennemies et jouait les appâts pendant que Tenten achevait les assaillants. Protégée par Choji, Ino prenait le contrôle d’environ dix ninjas à la fois pour les forcer à servir de boucliers aux ninjas de la feuille. Temari, aidée de Gaara, envoyait tous les ninjas à sa portée dans les airs, à plusieurs mètres du champ de bataille. Lee, pour ne pas changer, bourrait de coups autant de ninjas qu’il le pouvait, à ses côtés Shikamaru immobilisait presque une vingtaine d’adversaires pour faciliter le travail de ses camarades ou alors il se défoulait lui aussi tout simplement.

Plus loin, Ramia prodiguait des soins lorsque le besoin s’en faisait sentir, à côté d’elle Sakura questionna :

 

- Tu es medic-nin ?

 

- Oui, toi aussi ?

 

- Exact, mais si tu es là je n’ai pas besoin de rester en arrière, je peux aller me battre moi aussi, fit la fleur.

 

- Qu’est-ce que tu racontes ? Tu as vu leur force ? Tu risque de te faire tuer et…

 

- Pour commencer, je ne sais pas si tu l’as remarqué mais il en arrive de plus en plus, et de surcroît tu dois avouer que les justus médicaux sont bien plus efficaces lorsque l’on est proche du patient… commença l’Anbu de Konoha.

 

- Je sais mais…

 

- Et par-dessus ça j’ai été l’élève de l’actuelle Hokage, alors ne t’en fais pas pour moi, finit-elle en s’élançant en plein milieu du champ de bataille sous le regard ahuri de la Jounin du désert.

 

À peine arrivée, elle envoya d’un simple coup de poing près de sept ninjas à plus de cent mètres (comme Tsunade avec Jiraya) de l’aire de combat. Après tout, comme elle venait de le dire à Ramia, elle avait été l’élève de l’Hokage et cette dernière lui avait dit en personne que son niveau (celui de Saku) était maintenant supérieur au sien (celui de la vieille) tout comme Naruto dépassait celui de tous les ninjas de la feuille.

La Gondaime avait d’ailleurs proposé au jeune homme de prendre sa place à la tête du village, mais à sa grande surprise il avait décliné son offre.

Il avait simplement répondu qu’il ne deviendrait pas Hokage avant d’avoir ramené Sasuke à Konoha. La fleur sourit à cette pensée ; tous, ils lui avaient tous pardonné sa trahison, tous avaient compris ses raisons et ses motivations et tous espéraient son retour.

Elle jeta ensuite un coup d’œil au blond qui n’avait aucun mal à se défaire de ses assaillants, il semblait même s’ennuyer. Cependant le combat allait en s’éternisant, à chaque fois qu’ils se débarrassaient de certains ennemis d’autres plus nombreux arrivaient. Et même s’ils étaient forts les ninjas n’étaient que des humains, et comme tout humain qui se respecte ils commençaient à perdre le rythme.

 

- Je ne voudrais pas passer pour un paresseux, haleta Kankuro, mais je fatigue sérieusement.

 

- Tu n’es pas le seul…, souffla son frère, j’ignorais qu’Oto avait rassemblé autant de combattants.

 

- Même l’Hokage n’en savait rien, glissa Tenten en se débarrassant d’un autre ninja.

 

- Ça suffit !! tonna une voix connue de tous, et sur son ordre les shinobis présents se retirèrent pour laisser la place à un jeune homme brun.

 

- Sasuke, murmura Sakura.

 

- Comment avez-vous trouvé mon accueil ? rit-il, était-il à votre convenance ?

 

La fleur se raidit devant le ton qu’avait employé son ancien coéquipier, ce fut Naruto qui répondit :

 

- Baka ! Qu’est-ce que tu fous Sasuke ?! Tu commandes l’armée du serpent maintenant ?!

 

- Je suis désolé mon cher renard mais je doute que Sasuke puisse t’entendre là où il se trouve, ricana son interlocuteur en dévoilant ses yeux… jaunes ?

 

- Orochimaru, cracha Neji.

 

- Exact, susurra le Sanin.

 

Sakura sentit les larmes lui brûler les yeux, Sasuke, mort ? Non…NON !!!!!

 

- Non !!! hurla-t-elle en jetant sur le serpent pour lui asséner un coup de poing dévastateur dans le ventre. Surpris par la rapidité de la kunoichi, le maître d’Oto ne put riposter ou même esquiver l’attaque de la jeune femme. Il se réceptionna un peu plus loin et cracha une gerbe de sang avant de sourire d’un air malsain, ce qui entre parenthèse donnait un curieux mélange avec le visage de Sasuke :

 

- Intéressant, je vois que tu t’es bien entraînée toi aussi. Mais je n’ai malheureusement pas de temps à vous consacrer maintenant.

 

Un rictus effrayant se dessina alors sur ses lèvres et il ajouta :

 

- Mais je m’en voudrais vraiment que vous soyez venus ici pour rien, alors je vous laisse en bonne compagnie, invocation !

 

Un serpent  gigantesque fit alors son apparition pendant qu’Orochimaru et ses sbires disparaissaient dans les bois.

 

- Bon, quelqu’un a une idée ? questionna à bout de souffle Kiba alors que le reptile fonçait droit sur eux.

 

 

 

 

 

 

Voila finit pour le chapitre 5.

Soyez sympas et mettez plein de commentaires sinon moi je mets pas la suite nah.

Héhé j’espère que ça vous a plu.

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2023