Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021
  • Choc
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • La première fois que Mathilde vit Alexandre (...)
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 1 000 - 2 800 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 18/09/2020
  • C'était un dimanche de décembre (...)
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Solde
    LE SOC
    Nb de signes :
    Genre : atypique - art visuel - absurde - poésie - avant-garde
    Délai de soumission : 25/10/2020
  • Sexe et sexualité dans le futur et ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 06/12/2020
  • Métamorphoses
    Éditions GandahaR
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • En attendant septembre
    nsanzimana édition
    Nb de signes : > 169 sec
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 29/08/2020

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1463 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Le Gardien Auteur: Noume Vue: 7929
[Publiée le: 2014-11-30]    [Mise à Jour: 2015-01-18]
13+  Signaler Général/Drame/Action-Aventure/Suspense/Amitié Commentaires : 15
Description:
Alors que la 4e Grande Guerre Ninja est terminée, que chaque pays reprends ses marques, Naruto est chargé de surveillé les bijus fraîchement libérés. Il aspire à réalisé son rêve. Ce sera cependant son statut de réceptacle qui l'empêchera de devenir hokage et qui le poussera à changer, à s’éloigner de ses amis et de son nindo. Il prendra une route différente tandis que dans l'ombre de la victoire, un ennemis grandit jour après jour.
Crédits:
Les personnages utilisés appartiennent au mangaka Masashi Kishimoto. Les autres sont de ma création.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Après la tempête

[2090 mots]
Publié le: 2014-11-30Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Bonjour à tous !
Je publie enfin ma fic sur Naruto, pour continuer un peu l'aventure alors que le manga est finis...;(
J'ai prit quelques liberté au niveau du caractère des personnages, mais c'est ma fic je fais comme je veux ^^
En espérant que ça plaise.




Il le savait. Il savait que ce jour viendrait. Enfin, il allait pourvoir sortit de l’ombre. Sa présence serait révélée aux yeux de tous, et alors le monde se prosternerait devant lui. Il allait faire payer cher tous les shinobis qui avaient osé lui retirer des mains sa puissance. Il n’était plus rien sans elle, cependant il ne voulait surtout pas rester sans rien faire dans ce monde misérable. Il allait reprendre de force la puissance qu’il lui était dut.

Il froissa entre ses mains le message qu’il venait de recevoir, annonçant pour beaucoup une bonne nouvelle, mais pour lui ce n’était qu’une suite d’évènements plus ridicules les uns que les autres, qui ne valaient rien.

La 4e Grande Guerre Ninja était finie.

Une nouvelle banale pour lui, mais qui lui offrait cependant une chance de pouvoir à nouveau renverser le monde. Il fallait qu’il en profite.

Il fit appeler son conseil restreint, ses meilleurs éléments, et commença à monter son plan. Un plan qui devait lui rendre son statut. Cela devait être peaufiné pour que rien ne trouble ses prévisions.

Cela allait prendre quelques années mais ça en vaudrait la peine.

***

Autre lieu, au même instant. Un jeune blondinet regardait perché sur le haut d’une colline une plaine où ses nouveaux amis étaient provisoirement installés. Les sept bijuus, rescapés des griffes de Madara Uchiwa, étaient rassemblés dans cette crique où toute végétation avait été détruite. La confiance était une denrée rare, qu’ils ne livraient qu’à peu de personnes. Naruto Uzumaki était un de ses privilégiés, il s’était alors fait confié la tâche de, une fois ses blessures guéries, cadrer les démons pour qu’ils ne détruisent pas encore un camp de ninjas planté dans les environs en se battant. Ils avaient beau faire les fiers en restant de marbre et en sortant des expressions savamment recherchés quand des délégations d’éminents shinobis venaient leur parler, une fois libérer de tous regards extérieurs, ils devenaient parfois insupportables. Et ce fut donc à un jeune ninja blond de devoir les garder à l’œil, tandis que ses amis s’occupaient des blessés et autres formalités post-guerre.

Naruto était donc planté là, le regard épuisé à force de voir les mêmes scènes se répéter sous ses yeux. Un bijuu crachait une réflexion, un autre répondait sur un ton cinglant, ils en venaient aux attaques, et Naruto devait les arrêter. Ce genre d’attitudes bagarreuses ne concernait bien sûr pas tous les bijuus, seulement ceux qui avaient un caractère assez explosif. Et puis les vieilles rancœurs n’aidaient en rien.

Naruto voyait bien qu’ils adoraient se détester, mais ils n’allaient pas pouvoir rester là toute leur vie, il fallait trouver un autre endroit pour ces bijuus. Et vite.

Ce fut ce moment que choisis Shikamaru pour apparaître et venir s’assoir près de Naruto.

- Salut mec, comment tu vas ?

- Comment tu crois que je vais ? Grogna le blond. Ça fait plus de deux semaines que je dois jouer les baby-sitters alors que tout le monde se rends beaucoup plus utile en aidant les blessés ou à la reconstruction. Je trouve nul de devoir rester assis là toute la journée. Je me sens inutile.

Shikamaru souria et lui tapa l’épaule.

- Tu sais très bien que tu es le plus qualifiés de nous tous pour ce travail.

Naruto haussa les épaules.

- Peut-être. Mais je m’ennuis et je n’ai pas encore mangé aujourd’hui ! Les gens ont peur de venir ici alors on m’oublis.

- C’est ton seul problème ? Soupira Shikamaru, le sourire aux lèvres. T’es pas un mec difficile, moi je jongle entre la paperasse depuis des jours, c’est trop galère…

Il fut interrompu par les cris hargneux de Nibi qui frappait furieusement contre la carapace de Sanbi. Shikamaru fut glacé par la violent du combat qui venait de commencer, mais cela ne paniquait pas les autres démons, encore moins Naruto.

Celui-ci soupira et se leva.

- Je reviens.

Il sauta dans la vaste plaine et intercepta un coup de Nibi en plein vol en quelques instants. Il repoussa aussitôt le démon-chat qui feula avant de se calmer sous le regard sage de Naruto.

-Quelle vitesse… Souffla Shikamaru, époustouflé par la force de son ami

- Matatabi, ça suffit ! Déjà que j’ai faim, si en plus je dois descendre toute les 5min pour vous arrêter, je vais crever en moins de temps qu’il en faut pour le dire.

Nibi repartit se coucher dans un coin de la plaine, tandis que Sanbi retourner barboter dans son petit étang. Naruto échangea quelques mots avec Yonbi avant de revenir s’assoir auprès d’un Shikamaru éberlué.

- C’est incroyable. Tu as calmé ces créatures tellement rapidement…

- Je prends l’habitude… Grinça Naruto

- Quelque chose ne va pas ?

- Si, si… C’est juste le sceau. C’est encore assez douloureux. Mais ça va.

Naruto se courba silencieusement en avant, une main sur l’estomac.

On avait de nouveau scellé Kyubi à l’intérieur de son corps, pour que les deux parties du démon-renard ne fassent plus qu’une. C’était un processus désagréable, qui imposait de sévères souffrances au réceptacle pendant le laps de temps où son corps devait se réhabitué à la présence imposante d’un bijuu dans son corps. Même si ce n’était qu’une seule partie de Kyubi, c’était quelque chose de lourd à porter.

- Tu n’es pas venus rien que pour prendre de mes nouvelles n’est-ce pas ? Demanda finalement le blond en s’étirant

- C’est vrai. Je suis là aussi dans le but de connaître ton opinion à propos de l’avenir des bijuus. Les kages sont en train de réorganiser toute la logistique des villages, et je les aide pas mal.

- Hm… (Naruto prit un air étonnamment concentré). Ils m’ont dit clairement qu’ils ne voulaient plus être scellés. Pas encore, du moins. Et ils veulent rester un peu ensemble. La guerre les a aussi pas mal secoués, ils sont encore vachement imprévisibles et suspicieux. Ils veulent profiter de leur liberté, je vais les y aider du mieux que je pourrais, c’est sûr et certain.

Shikamaru fut presque surpris de la sagesse des paroles du shinobis blond, lui aussi mûrissait. Il acquiersa doucement et se releva.

- Très bien, j’ai compris. Je vais rapporter ces paroles aux autres. Et te ramener de quoi manger !

- Merci, t’es un frère !

- Wow, du calme.

***

Quelques semaines plus tard, Naruto retourna à Konoha. La plupart des shinobis étaient rentrés chez eux, presque toutes les formalités avaient été réglées. La vie pouvait enfin reprendre après cette apnée sanglante qu’était la guerre.

Naruto sentit un aura accueillante planée dans le village. Il se sentait enfin heureux, chez lui. On avait eu vent du dénouement de la bataille, Ichiraku lui offrit même un bol de ramen pour le récompenser de son rôle primordial dans la dernière bataille. Une atmosphère légère planait dans le village caché des feuilles. Naruto croisa beaucoup de monde, parla avec presque toute la population. Les langues se déliaient et laissaient éclater au monde leur soulagement. Les gens riaient et célébraient la victoire, la chance d’être vivant.

La guerre était finie.

Tsunade l’avait convoqué. Elle devait traitée avec lui d’une affaire importante. Une affaire assez sérieuse pour qu’il doive faire le déplacement en personne et laisser les bijuus seuls. Cela devait être réellement crucial. Il ne se retint pas de sourire. Il ne connaissait qu’une affaire assez importante comme ça.

La nomination au poste de hokage.

Oui. Ça ne pouvait être que ça. A chaque fois que le jeune shinobis croisait la chef de Konoha, elle lui en parlait. Disant qu’elle voulait lui passer le flambeau, ses actes héroïques le faisait mériter dignement ce poste.

Il en parlait aux bijuus depuis des jours, à un point tel qu’il lui suffisait d’aborder le sujet pour qu’ils promettent de ne plus se battre.

Enfin, son rêve de gamin allait être réalisé. Le cancre allait devenir un ninja émérite respecté de tous. Il allait marcher dans les traces de son père, sentir enfin sur ses épaules peser le poids de la veste du hokage. Il allait pouvoir être à la tête d’un des plus puissants villages ninjas, et faire respecter la paix dans le monde shinobis. Il allait être reconnu.

Naruto entra dans le bureau de Tsunade avec une mine chaleureuse. Il voulait rester pour une fois humble et respectueux face à elle.

Tsunade était pâle. Elle devait énormément travaillé pour rattraper son retard, en voyant arriver le blondinet, elle souria doucement.

- Te voilà, toi.

- Ça va mamie Tsunade ?

Lui qui voulait rester humble, c’était râpé. C’était presque naturel qu’il l’appelle comme ça.

Heureusement, Tsunade ne lui en tint pas rigueur et élargissa son sourire en lui répondant.

- J’ai beaucoup travaillé dernièrement. C’est fou de se battre un jour contre Madara Uchiwa et de devoir le lendemain régler une affaire d’inondation au poste de garde… De plus ma santé n’est plus des meilleures, je ne vais plus tenir ce rythme longtemps…enfin bon je ne veux pas t’embêter avec ça… Comment vont les bijuus ?

- Ils arrivent à ne plus attaquer tous les ninjas qu’ils croisent, ils reprennent confiance envers l’espèce humaine.

- Tu fais un travail super avec eux. Tous les shinobis ne peuvent se vanter de ça.

- Ce sont des êtres intelligents, ils doivent juste se réhabituer à la liberté…

- Les autres kages s’inquiétaient au début de leur devenir. Ils sont entre de bonnes mains.

- Bon, ça suffit la pommade, mamie. Crache le morceau.

Tsunade perdit un peu de son sourire. Elle croisa les mains devant elle.

- Les bijuus peuvent se débrouillés sans toi ?

- Bien sûr. Il n’y a pas toujours eut un réceptacle pour les protéger ou un ninja pour les arrêter quand ils font le bordel.

- Tu sais où ils pourraient aller sans gêner ?

- Non, je…

- Est-tu sûr qu’ils n’attaqueront pas un village une fois libérés dans la nature ?

Sa voix avait un ton sec et cinglant, Tsunade ne voulait plus être compatissante. Elle était directe et suspicieuse, comme tout bon hokage face à une menace importante.

- Où voulez-vous en venir ?

Tsunade soupira. Elle allait se détester longtemps pour ce qu’elle allait dire.

- Vois-tu Naruto, je ne peux pas te léguer ma place de hokage.

Il y eut un silence lourd et froid.

- Hein ? Reprit Naruto sur une voix stupéfaite.

- Je…Le conseil des Kages à décider d’un commun accord de te confier la charge de surveiller les bijuus le temps que…l’on soit sûr qu’ils ne représentent pas un danger pour le monde shinobis. Ce sont des démons en liberté après tout.

- C’est quoi cette excuse ?! Explosa Naruto. C’est une blague, c’est ça ? Les bijuus, un danger ?! Vous êtes frappée, mamie.

- Ils l’ont été par le passé. Ils ont causés destruction et mort.

- C’est le passé ! Ce que je vous aie raconté avec l’ermite Rikudo, vous vous en fichez ? Ils sont unis maintenant.

- L’un n’empêche pas l’autre, je ne peux pas prendre le risque ! C’est toi le pont entre les bijuus et les hommes dans notre monde, tu es le meilleur candidat pour les garder à l’œil. Je suis désolée.

Naruto baissa la tête, abasourdi par ce qu’il venait d’apprendre. Il y avait sur son visage un mélange de colère, de dégoût et de stupéfaction.

- Donc. Reprit-il sur un ton qui se voulait calme. Je dois comprendre quoi, je vais devenir une espèce de berger à bijuus jusqu’à la fin de ma vie ?

- Pour un temps. Tu dois comprendre qu’il s’agit plus d’une garantie plutôt que d’autre chose. Nous voulons nous assurer que les bijuus ne représentent pas un danger.

- Je leur fais confiance. Grinça le blond. Je leur confierai ma vie.

- Je ne peux pas me baser sur cela. Je suis désolée.

- Comment je suis censé devenir hokage si je dois faire le garde-démons ? Soupira Naruto

- Justement, c’est là il y a eu un changement. Murmura Tsunade

- Quoi ?!

- Vu que tu as la lourde tâche de protéger les bijuus, j’ai décidé de nommer Shikamaru à ta place au poste de hokage.

- Mais vous m’aviez dit que…vous m’aviez dit que je serais votre successeur !!

Une rage sourde et sauvage s’échappait de Naruto, Tsunade suffoquait dans cette atmosphère dense et chaude qui lui volait toute ses forces. Le blond se reprit cependant rapidement, l’atmosphère redevint froide et gênée, mais ses yeux azurs étaient teints d’une couleur triste et furieuse.

- Je te promets que tu étais mon premier choix, mais il fallait que quelqu’un veille sur les bijuus, ça ne pouvait être que toi.

- Vous vouliez que ce ne soit que moi. J’ai vraiment été stupide d’y croire. Les réceptacles sont connus pour être des pions…

- Non, ne croit pas que…

Naruto avait déjà disparu de la pièce.


Commentaire de l'auteur Mes chapitres 1 ne commencent presque jamais bien ! ^^' Mais j'aime bien commencer in medias res mes fics, pour pas perdre un chapitre en présentations pas toujours judicieuses, vous connaissez l'univers du manga de toute façon, non ?
J'étais moi-même en colère contre Tsunade quand j'ai écrit ce chapitre, c'est dire que je m'implique ! XP
A bientôt pour la suite ! :)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales