Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Animaux fabuleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Terre du futur
    Cabinet d'édition Plumes Ascendantes
    Nb de signes : < 59 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La midinette et l'homme sandwich
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 17/02/2020
  • Plaisir, tabou, vertu
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : contemporain - absurde - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 14/02/2020
  • Les héros en uniforme
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 06/06/2020
  • Romance de Noël
    Evidence Editions
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : 18/03/2020
  • Chats et espoir
    Editions de la Caravelle
    Nb de signes : 15 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Passion
    Revue neuf trois
    Nb de signes : < 18 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/02/2020
  • La violence faite aux femmes
    Les éditions du Pangolin
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Collection Prodigo
    Sipayat
    Nb de signes : 50 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 24/12/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 468 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

La volonté de Shinigami-Sama
[Histoire En réécriture]
Auteur: Ewina Vue: 13353
[Publiée le: 2011-09-20]    [Mise à Jour: 2012-09-03]
G  Signaler Romance/Action-Aventure Commentaires : 34
Description:
Naruto est mort. Mais l’est-il vraiment ?



« Il en sera fait selon vos souhaits Shinigami-Senseï. »

Pairing: couple habituel pour l'instant
Crédits:
Rien n’est à moi, tout est à Kishimoto-sama. Même si je ne serais pas contre la propriété d’Itachi, Kurenaï, Gaara et Kyubi.

Petit changement avec pour l'instant, une référence à d'autres oeuvres, que vous découvrirez avec le nouveau chapitre.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 2 : Le réveil d’entre les morts

[1043 mots]
Publié le: 2011-09-21
Mis à Jour: 2012-09-03
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Je l'ai allonger de près de deux cents mots... Cela m'a permit de détailler certains points qu'y importerons pour la suite de l'histoire.
Si certains souhaitent que je décrive certaines choses, qu'ils me le disent, par mp ou en commentant. Merci

Chapitre 2 : Le réveil d’entre les morts

Gardant les yeux fermés, le jeune blond écouta le rythme lent des battements de son cœur. Il se laissait aller en écoutant le rythme donné par son organe. Souriant légèrement, d’un vrai sourire, il compta les pulsations lentes, si loin des battements habituellement rapides et qui faisaient penser à un animal sauvage traqué.

Alors qu’il commençait à inspirer profondément, il sentit un liquide affluer dans son nez et ses poumons. Paniqué, il ouvrit les yeux et constata avec un mélange d’effroi, de curiosité et de… bien être ? Qu’il se trouvait enfermé dans une étrange sphère rouge transparente, lisse et faiblement lumineuse, ressemblant à du verre. Il découvrit aussi qu’il était relié à cette sphère par des centaines de fils de chakras qui lui permettaient, entre autre, de respirer. Dans cette sphère était contenu un liquide dont il ignorait la couleur. Il en vint rapidement à la conclusion qu’il flottait paisiblement dans un liquide aussi fluide que l’eau, enfermé dans une boule transparente. Une situation plutôt étrange, en somme.

Il lui sembla apercevoir en face de sa propre bulle, une autre, sûrement bleu, car à travers la paroi rouge, lui la voyait violette. Tendant une main avec prudence, il effleura la surface de sa bulle. Mais qu’est-ce que c’est ?

« Du chakra cristallisé et du chakra “dilué“ dans de l’eau, du chakra liquide si tu veux, morveux. Expliqua la voix rauque et animal de Kyûbi »

Du chakra… La surprise lui avait fait hausser les sourcils, je savais que l’on pouvait cristalliser du chakra, mais en liquéfier ? Et puis, comment sortir de là ? En réfléchissant intensément, il en vint à une possible solution…

Et si… De toute façon, je suis entouré de chakra si j’ai bien compris. Un peu plus ou un peu moins. Ca vaut le coup d’essayer.

Il posa ses deux mains ainsi que ses deux pieds sur la paroi de la bulle, le faisant ressembler à une étoile de mer géante. Se concentrant jusqu'à visualiser son chakra sous la forme d’une grosse boule d’un bleu aussi surprenant que celui de ses yeux. Avec une habileté et un contrôle qu’il ne possédait pas avant de s’entraîner avec l’Ermite Pervers, il scinda la dite boule en quatre parties égales qu’il envoya chacune vers une main ou un pied. Une fois son chakra répartit au bon endroit, le blond se concentra et expulsa celui-ci hors de son corps, directement dans la paroi de la sphère qui se craquela sous l’afflue de puissance à laquelle elle était soumise, avant de se briser. Lorsque les morceaux touchèrent le sol, ils se liquéfièrent et tombèrent sans aucune éclaboussure sur le sol, formant une imposante flaque qui fut rejointe par le reste du chakra contenu auparavant dans la bulle. Ce reste du chakra était d’abord resté en suspension quelques secondes dans les airs avant d’être rattrapé par la gravité et de rejoindre la “flaque“.  Naruto, lui, ne bougeait pas, à genoux sur le sol, ses yeux s’habituant à la pénombre.

Une fois sa vue fut revenu, il leva la tête et vit devant lui un étrange spectacle : des centaines de sphères semblable à celle qu’il occupait quelques minutes plus tôt, s’étalait sur plusieurs centaines de mètres, rangés les uns à coté des autres, les uns devant les autres. A l’intérieur de ces sphères de toutes les couleurs, des hommes, des femmes, des enfants, tous recroquevillé en position fœtale.

Naruto se leva et constata qu’il était nu (NdA : Mon Naruto n’est pas du tout pudique, je le précise) à l’exception d’un bracelet de plastique à son poignet, semblable à ceux des hôpitaux, d’un bleu pâle, comme passé par le soleil, un bleu sans caractère, triste. Il fronça les sourcils en déchiffrant l’inscription qui y figurait “ Naruto Uzumaki Namikaze – 13 ans - vallée de la Fin - Convoqué par Shinigami-Sama“ (NdA : Si quelqu’un sait quel âge à Naruto lors du combat de la vallée de la Fin, ça m’intéresse… Merci). Regardant au sol, le blond remarqua des flèches qui s’étalaient sur les dalles. Haussant les épaules, le garçon décida de les suivre. La “Voix“ ne lui avait pas reparlé bien qu’il la sentait toujours en lui. Il lui semblait qu’elle le guidait en le poussant à suivre ces flèches.

Je te suis…

En ne sachant que ceci…

Je te confierais ma vie…

Car jamais tu ne m’as trahi.

Cette petite comptine lui trottait dans la tête et il se mit à la chantonner d’une voix très basse. Toujours nu et sans aucune pudeur, le blond s’avança, traversa les couloirs, monta les escaliers, il suivait l’attraction qu’exerçait sur lui la “Voix“. Un sourire ironique étira ses lèvres, la mort ne resselblait vraiment pas à ce qu’il s’était imaginé, pas de plaines infinis avec des gens heureux, des familles reconstituées. Non, à la place un hangar, un entrepôt avec les morts coincées dans des… “bulles”. Plutôt ironique, puisque c’est personnes étaient dans une stase, un coma. Alors, la mort pouvait vraiment être comparé à un sommeil infini… Il eut soudain envie de rire, du rire sarcastique mais aussi joyeux de celui qui SAIT. Mais il se retint, si d’autres personnes se promenaient dans ce charmant endroit, noté l’ironie, il le prendrait pour un fou, et bien qu’il avait quelque doute sur la possibilité qu’un asile puisse exister dans la mort, il préférait ne pas tenter sa chance.

Il finit par s’arrêter face à une porte haute de trois mètres et large de deux, faîtes dans un bois d’un rouge très sombre. Une femme, petite et replète s’avança jusqu'à lui de sa démarche trottinante, sa longue robe noire cachant ses pieds. Deux choses vinrent à l’esprit du blondinet, soit la femme avançait sur une trottinette, engin qu’il avait vu utilisé par certains civiles lors de son entraînement avec Jiraiya, soit elle avait une façon de se déplacer très étrange, bien qu’il se retint de lui en faire la réflexion. La femme lui tendit un paquet contenant du linge, qu’il prit sans un mot.

Sans se sentir gêné, le garçon enfila les pantalons noirs et le kimono rouge sang dans le couloir avant de pousser la grande porte, qui s’ouvrit comme si elle ne pesait rien, et de pénétrer dans la pièce.

Commentaire de l'auteur Voila les rajouts pour l'instant, je verrais la suite plus tard...
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales